Your SlideShare is downloading. ×
M1   introduction à l'environnement économique mondial short
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

M1 introduction à l'environnement économique mondial short

285
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
285
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
5
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Module 1 Introduction à l’environnement économique mondial
  • 2. Travail de session & examen ► APCI : Historique ► 15 sessions ► Examen final  Choix multiples ► Cocktail de clôture 2
  • 3. Généralités ► Avant chacun des cours , vous devez lire le(s) chapitre(s) correspondant(s) ► Après chacun des cours , vous devez lire le(s) chapitre(s) correspondant(s) ► Formateurs disponibles; servezvous en! 3
  • 4. L’Environnement économique et commercial 4
  • 5. Échanges et contexte ► Efforts substantiels des pays en développement pour faire avancer leurs réformes ► Nécessité d’adoption de stratégies appropriées à l’échelon intérieur : un effort de réforme peut faciliter la contribution des échanges au développement. ► De nombreux pays parmi les plus pauvres ne sont toujours pas parvenus à se faire une place sur les marchés mondiaux et à profiter des échanges sur le plan de la croissance et de la réduction de la pauvreté. 5
  • 6. Échanges et contexte ► Le commerce n’est pas une fin en soi. Il peut toutefois faciliter l’accès d’un pays à un éventail plus large de biens, de services, de technologies et de connaissances. ► Le commerce:       stimule l’esprit d’entreprise dans le secteur privé crée des emplois favorise un processus vital d’apprentissage attire les capitaux privés accroît les recettes en devises contribue à générer des ressources pour le développement durable et la lutte contre la pauvreté. 6
  • 7. 7
  • 8. L’Exportateur aujourd’hui 8
  • 9. Le réseautage  Outils de base du négociant  Résautage local, national et international  Le commerce international se fait avant tout grâce aux contacts humains  Résautage = Négoce 9
  • 10. L’Exportateur - négociant ► Entregent ► Polyglotte ► Débrouillard ► Technicien (banque, transport, douane, ordinateur, fax, téléphone) ► Marketing, graphisme ► Homme de loi ► Jamais il n’accepte un « NON » 10
  • 11. Les dix pièges à éviter par les exportateurs          Aucune étude de marché Manque de détermination Lacunes au niveau des alliances Ambitions irréalistes Activité non prioritaire Piètres relations avec les distributeurs Rigidité des normes En anglais seulement Aucune connaissance des activités d'exportation  Faire cavalier seul 11
  • 12. VENTES INDIRECTES PRODUCTEUR FORCE DE VENTE DéPARTMENT EXPORT AGENT / DISTRIBUTEUR Sociétés de Commerce International (SCI) Identification des marchés, clients DOUANES MARKETING MARKETING Adaptation du produit TRANSPORT & ENTREPÔT Prix Export Négociation MARCHÉ LOCAL Financement, paiement & collecte MARCHÉS PRÔCHES Documentation Transit / transport Réclamations Relation client Risque, devises couverture / assurance MARCHÉS LOINTAINS Dédouanement Emballage / Manutention 12 Consolidation
  • 13. La préparation     En quoi consiste la préparation à l'exportation?  Capacité de réussite de votre entreprise sur un marché d'exportation :  Même si votre entreprise a déjà reçu une demande de renseignements spontanée dans des circonstances fortuites, elle a peu de chances d'être rentable à l'étranger sans prendre en compte les trois facteurs suivants . 13 Exportse.exe
  • 14. La préparation     1. Vos ressources Vous êtes en mesure de faire face à une demande supplémentaire, vous possédez des systèmes internes efficaces qui vous permettent de répondre rapidement aux clients, les cadres supérieurs et le personnel de vente de l'entreprise tiennent compte des différences culturelles dans le cadre de leur travail et la direction appuie vos objectifs d'exportation. 14 Exportse.exe
  • 15. La préparation     2. Votre compétitivité Vous offrez un service unique ou concurrentiel dans le type de marché que vous ciblez, vous utilisez déjà des méthodes perfectionnées de pénétration du marché et vous avez effectué des recherches qui démontrent la viabilité de votre service à l'étranger. 3. Vos attentes Vous avez des objectifs d'exportation bien définis et réalisables, une idée réaliste des conditions nécessaires à l'exportation, vous vous montrez ouverts à de nouvelles pratiques commerciales et vous êtes réalistes sur ce qui sera nécessaire pour être rentables à l'étranger. 15 Exportse.exe
  • 16. La fraude   Pas de cigarettes Marlboro Pas de millions de tonnes de sucre du Brésil Pas de millions de tonnes de ciment Pas de jeans Levis Pas de ICPO 16
  • 17. R. CHRIS NWIKE , TEL-234-09-2727188, FAX-234-09-2726359, ABUJA -NIGERIA. Email-chrisibusa@yahoo.com ATT: DEAR SIR/MADAM. REF: REQUEST FOR URGENT BUSINESS. AFTER THOROUGH INVESTIGATION AT THE FOREIGN OFFICE OF NIGERIA CHAMBER OF COMMERCE, WE WRITE WITH ABSOLUTE CONFIDENCE IN THE LEGALITY OF YOUR COMPANY AND THE INTERGRITY OF YOUR PRESON ESSENTIALLY THE BUSINESS WE ARE ABOUT TO COMMENCE WHICH IS FUNDAMENTALLY BASED ON SHEER TRUST AND SENSE OF PURPOSE. FOR SUCCINCT INTRODUCTION, WE ARE MEMBERS OF THE CONTRACT REVIEWING PANEL[CRP] OF THE FEDERAL CAPITAL TERRITORY [FCT] ABUJA, BE INFORMED THAT THE SETTING UP OF OUR COMMITTEE WAS NECESSITATED BY THE FLAWS AND BLATANT ABUSE OF POWER BY THE LAST MILITARY REGIME WHICH AWARDED CONTRACTS AT INCREDIBLY AT INFLATED COST. ATFER THE TENACIOUS EFFORTS AND WELL EXPENDED ENERGY,WE WERE ABLE TO RECTIFY THESE FLAWS AND PAID THE CONTRACTORS THEIR RIGHTLY DUES, AT THE END THE ARDUOUS EXERCISE, A SUM OF US$28.5M (TWENTY EIGHT MILLION, FIVE HUNDRED THOUSAND UNITED STATE DOLLARS ONLY) WAS LEFT IN SUSPENSE ACCOUNT AT THE CENTRAL BANK OF NIGERIA(CBN). DUE TO THE INITIAL INFLATED COST BASED ON CONTRACT NO:FGN/NNPC/LNG/-PED1025-97FUND SECURITY NO:CBNOOOCC38.HOWEVER, THE CHEQUERED POLITICAL TRANSITION IN THE COUNTRY HAS DIVERTED ATTENTION FROM THE COMMITTEE AND HAVE UNANIMOUSLY RESOLVED THAT THE ABOVE MENTIONED SUM BE DISBURSED AMONG MEMBERS EQUITABLY. THIS PRECISELY WHY WE NEED YOUR ASSITANCE SINCE THIS MONEY HAS TO BE PAID INTO A FOREIGN ACCOUNT FROM THE C.B.N, WE SOLICIT YOUR ASSISTANCE WITH UNFLINCHING FAITH THAT YOU WOULD NOT BETRAY US. 17
  • 18. SHARE: WITH YOUR ABILITY IN THE TRANSACTION,YOU ARE ENTITLED TO 25%, I AND MY COLLEAGUE WILL HAVE 70%, WHILE THE REMAINING 5% IS TO BE USED DURING THE COURSE OF THE TRANSACTION. MODUS OPERANDUM: TO ENABLE US PUT CLAIMS AND INVOICE FOR THE PAYMENT INTO YOUR ACCOUNT, WE REQUIRE THE FOLLOWING ITEMS BY EMAIL OR FAX. (1)YOUR BANK PARTICULARS (NAME, ADDRESS, FAX AND ACCOUNT NUMBER OF YOUR BANK) (2) YOUR PRIVATE PHONE AND FAX NUMBERS INCLUDING THE COMPANY NAME AND ADDRESS TO REACH YOU DURING AND AFTER BUSINESS HOURS. THIS INFORMATION WILL BE USED FOR JOB DESCRIPTION AND FOLLOW UP LETTERS OF CLAIMS THROUGH NIGERIAN NATIONAL PETROLEUM CORPORATION(NNPC) IT WILL INTEREST YOU TO KNOW THAT THE TRANSFER WILL COMMENCE AND CONCLUDE WITHIN SEVEN (7) BANKING DAYS FROM THE DAY WE RECEIVE THE ABOVE MENTIONED INFORMATION. PLEASE, TREAT THIS MATTER WITH UTMOST CONFIDENTIALITY AS WE LOOK FORWARD TO YOUR QUICK RESPOND. YOURS SINCERELY, DR. CHRIS NWIKE __________________________________________________ Do You Yahoo!? Listen to your Yahoo! Mail messages from any phone. http://phone.yahoo.com 18