Internationalisation

1,086 views

Published on

La formation multimédia « Pas-à-pas à l’internationalisation » vise à aider les entreprises canadiennes à mieux
connaître les marchés internationaux et à y prospérer. Axé sur les principes généraux
régissant l’exportation et l’importation, elle décrit les processus couramment utilisés par ces
dernières pour définir des stratégies d’internationalisation adaptées à leurs besoins.

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,086
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
24
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Internationalisation

  1. 1. L’internationalisation :à vos marques… prêts?
  2. 2. Objectifs de la session  Énumérer les objectifs du diagnostic international et les avantages qui en résultent;  Préciser les principales fonctions touchées par le diagnostic international;  Distinguer les grandes étapes du processus de diagnostic international et les pièges à éviter;  Repérer les ressources à associer au processus de diagnostic international;  Évaluer le niveau de préparation de votre entreprise face au marché international;  Définir les mesures à prendre à la suite du diagnostic international.3
  3. 3. Une formation originale!  La session de formation se déroulera selon le concept… d’une partie de basket-ball.4
  4. 4. Déroulement de la session  Accueil des joueurs  Avant la partie : échauffement  1er quart : autoévaluation des joueurs  Témoignage vidéo – Logie Système  2e quart : évaluation par équipe  Mi-temps (pause)  3e quart : confrontation 1 à 1  4e quart : rectification du tir  Témoignage vidéo – Denis Cimaf inc.  Fin de la partie  Conclusion5
  5. 5. Avant la partieÉchauffement
  6. 6. Concept de basket-ball Session MPA Partie de basket-ball • 4 quarts Le déroulement • Une mi-temps Répartition en deux équipes qui s’opposent Les participants 1. Lys bleu 2. Lys blanc • Un arbitre Le formateur • Un commentateur7
  7. 7. Formation des équipes Participants Équipe Lys bleu Équipe Lys blanc 6 joueurs 6 joueurs Direction générale Direction générale Ressources Ressources humaines humaines Finances Finances Production et Production et approvisionnement approvisionnement Vente, marketing et Vente, marketing et communication communication Innovation et Innovation et technologie technologie8
  8. 8. Environnement basket-ball  Présentation des participants  Composition des équipes  Présence du public9
  9. 9. 1er quartAutoévaluation des joueurs
  10. 10. Jeu « en individuel »  Chaque joueur (ou fonction) joue seul.  Vous devez réaliser le diagnostic international de la fonction qui vous incombe. Selon vous, quelles questions est-il important de vous poser? ….et pourquoi ?  Vous avez 15 minutes!11
  11. 11. Témoignage vidéo LOGIE SYSTÈME
  12. 12. 2e quartÉvaluation par équipe
  13. 13. Jeu par équipe  Tous les joueurs (ou fonctions) de chaque équipe participent pour bonifier les questions à se poser afin de réaliser le diagnostic international de l’ensemble de l’équipe (entreprise).  Vous avez 25 minutes!14
  14. 14. Mi-temps
  15. 15. 3e quartConfrontation 1 à 1
  16. 16. Mesurons les performances!  Comparaison des questions retenues par chaque équipe, fonction par fonction  Règle : • Question identique = aucun point • Question pertinente non mentionnée par l’autre équipe = 1 point17
  17. 17. Confrontation par fonction  Direction générale  Ressources humaines  Finances  Production et approvisionnement  Ventes, marketing et communication  Innovation et technologie18
  18. 18. Diagnostic international (interne) : l’outil  Quelles questions se poser?  Outil suggéré : • Grille-diagnostic (Version entreprise)  Il en existe beaucoup d’autres!19
  19. 19. Structure de la Grille-diagnostic  Direction générale  Ressources humaines  Finances  Production et approvisionnement  Ventes, marketing et communication  Innovation et technologie20
  20. 20. Témoignage vidéoDENIS CIMAF INC.
  21. 21. 4e quartRectification du tir
  22. 22. Retenons  Pertinence et impact : • Questionnement • Réflexion stratégique • Interrelations des fonctions dentreprise23
  23. 23. Que faire maintenant? Conclusion Action Plan d’actions correctives : Faiblesses trop importantes et potentiel Mise à niveau des fonctions international trop faible : d’entreprise et atteinte desScénario 1 éviter de s’exposer à des risques à capacités minimales l’international. Exercice de diagnostic interne Quelques lacunes, mais difficultés surmontables : mettre en œuvre desScénario 2 1.Préparation du plan solutions permettant de corriger ses d’affaires internationales faiblesses. (PAI) 2.Mise à niveau propre au PAI Aucune faiblesse majeure qui pourrait 3.Mise en œuvre du PAI empêcher dexporter et potentiel 4.Suivi, contrôle et évaluationScénario 3 international réaliste : exportation possible à court terme.24
  24. 24. Prolongation!!!!
  25. 25. Le diagnostic international n’est pas figé  L’environnement évolue et modifie les données de départ.  Le diagnostic international doit être réalisé : • périodiquement; • en prenant en compte la réalité changeante de l’entreprise.26
  26. 26. Fin de la partie
  27. 27. Sélection de l’équipe des étoiles  Direction générale  Ressources humaines  Finances  Production et approvisionnement  Ventes, marketing et communication  Innovation et technologie28
  28. 28. Conclusion
  29. 29. À retenir  Il ne faut jamais sous-estimer l’importance du diagnostic ou la suite à y donner.  Attention à ne pas tirer trop vite des conclusions ou à en tirer des mauvaises.  Rendez-vous aux prochaines sessions MPA sur : • Les incontournables du commerce international; • Le plan d’affaires internationales.30
  30. 30. Direction générale Il faut :  être disposé à investir en temps, argent et efforts;  donner une vision stratégique incluant un plan de développement des marchés;  s’assurer d’avoir les compétences et l’expérience; nécessaires pour aller sur le marché international  impliquer les employés et favoriser de bonnes relations de travail. Retour à la section32
  31. 31. Ressources humaines Il faut :  identifier une personne responsable de l’internationalisation et disposée à voyager;  s’assurer du niveau d’anglais du personnel relié à l’international;  maîtriser les outils et pratiques commerciales à l’international;  prévoir (au besoin) le recrutement de ressources supplémentaires spécialisées et les former. Retour à la section33
  32. 32. Finances Il faut prendre en considération :  létat de santé financière (sur trois ans);  le fonds de roulement nécessaire pour investir en promotion et en développement de marchés;  un budget fixé pour les actions à l’international;  les divers outils de gestion et de maîtrise des risques de changes, etc.;  les possibilités de financement. Retour à la section34
  33. 33. Production et approvisionnement Il faut :  avoir la capacité de production nécessaire pour faire face à une augmentation de la demande;  appliquer les principes de production à valeur ajoutée (PVA)  avoir des fournisseurs qui respectent leurs délais;  avoir un système de contrôle de la qualité;  connaître les normes et techniques utilisées à l’étranger;  prévoir modifier le produit sans investissements majeurs;  avoir un système de planification de la production. Retour à la section35
  34. 34. Ventes, marketing et communication Il faut :  avoir un site Internet dans les langues appropriées;  être capable de définir et de décrire l’avantage concurrentiel en quelques mots clés;  s’outiller de matériel promotionnel adéquat;  avoir un système de veille commerciale;  maîtriser les modes d’entrées sur un marché;  créer et maintenir des liens avec les supports gouvernementaux et autres (consultants, etc.). Retour à la section36
  35. 35. Innovation et technologie Il faut :  effectuer une veille concurrentielle, technologique et organisationnelle;  développer une culture d’innovation et de créativité au sein de l’entreprise;  avoir une technologie et un savoir-faire au moins égaux à ceux de la concurrence;  maîtriser la technologie;  se protéger : détenir les brevets et marques de commerce nécessaires;  identifier le personnel requis ainsi que les crédits d’impôts et de recherche et développement afin d’en bénéficier pleinement. Retour à la section37

×