• Save
COO GCC
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

COO GCC

on

  • 483 views

 

Statistics

Views

Total Views
483
Views on SlideShare
471
Embed Views
12

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 12

http://cv.regiscanioncq.fr 12

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

COO GCC COO GCC Document Transcript

  • Projet de Conception Orientée Objet Avancée Agence de Pub : GCC (Groupe de Communication Ciblée)Amandine TRISTRANTMeriam ELBASRIMajda ZIYATERégis CANIONCQSebastien TIBERTI
  • Table des matières1 Introduction .............................................................................................................................................................. 42 Résumé du sujet........................................................................................................................................................ 43 Méthodologie............................................................................................................................................................ 44 *SI GCC+ Vue d’ensemble du Système d’informations GCC ...................................................................................... 5 4.1 [SI GCC] Exigences/Spécifications du SI GCC..................................................................................................... 5 4.1.1 [SI GCC] Exigences fonctionnelles ............................................................................................................. 5 4.1.2 [SI GCC] Exigences non fonctionnelles ...................................................................................................... 5 4.2 [SI GCC] Les acteurs du SI GCC .......................................................................................................................... 6 4.3 [SI GCC] Packages du projet .............................................................................................................................. 7 4.4 Hypothèses :...................................................................................................................................................... 8 4.5 [SI GCC] Diagramme de classe principal ........................................................................................................... 95 Fonctions du responsable commercial ................................................................................................................... 11 5.1 *Fonctions du responsable commercial+ Vue d’ensemble .............................................................................. 11 5.1.1 [Fonctions du responsable commercial] Contexte ................................................................................. 11 5.1.2 *Fonctions du responsable commercial+ Cas d’utilisation ...................................................................... 11 5.1.3 [Fonctions du responsable commercial] IHM Globale ............................................................................ 12 5.1.4 [Fonctions du responsable commercial] Diagramme de classe .............................................................. 13 5.1.5 [Fonctions du responsable commercial] Spécifications OCL .................................................................. 14 5.2 *Fonctions du responsable commercial+ Cas d’utilisation « Gérer les types de services » ............................ 15 5.2.1 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Lister les types de services » ............ 15 5.2.2 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Trouver un type de service » ............ 16 5.2.3 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Créer un nouveau type de service » . 17 5.3 *Fonctions du responsable commercial+ Cas d’utilisation « Gérer les packs de services » ............................ 18 5.3.1 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Créer un pack de services » .............. 18 5.3.2 [Créer un pack de services] IHM ............................................................................................................. 18 5.3.3 [Créer un pack de services] Scénarios..................................................................................................... 19 5.3.4 [Créer un pack de services] Scénarios alternatifs ................................................................................... 206 Fonctions du commercial ........................................................................................................................................ 22 6.1 *Fonctions du commercial+ Vue d’ensemble .................................................................................................. 22 6.1.1 [Fonctions du commercial] Contexte ...................................................................................................... 22 6.1.2 *Fonctions du commercial+ Cas d’utilisation ........................................................................................... 22 6.1.3 [Fonctions du commercial+ Diagramme d’activité « Mener une offre commerciale ».......................... 23 6.1.4 [Fonctions du commercial] Diagramme de classe .................................................................................. 24 6.1.5 [Fonctions du commercial] Spécifications OCL ....................................................................................... 25 6.2 *Fonctions du commercial+ Cas d’utilisation « Créer un dossier client » ........................................................ 26 6.2.1 [Créer un dossier client] IHM .................................................................................................................. 26 6.2.2 [Créer un dossier client] Scénario ........................................................................................................... 27 6.2.3 [Créer un dossier client] Diagramme de séquence ................................................................................. 287 Fonctions de l’expert............................................................................................................................................... 29 7.1 *Fonctions de l’expert+ Cas d’utilisation ......................................................................................................... 298 Fonctions du comptable.......................................................................................................................................... 30 8.1 *Fonctions du comptable+ Vue d’ensemble .................................................................................................... 30 8.1.1 [Fonctions du comptable] Contexte........................................................................................................ 30 8.1.2 *Fonctions du comptable+ Cas d’utilisation............................................................................................. 30 8.1.3 *Fonctions du comptable+ Diagramme d’étatde la classe Facture......................................................... 31 8.2 *Fonctions du comptable+ Cas d’usage « Créer une facture » ........................................................................ 32 8.2.1 [Créer une facture] IHM .......................................................................................................................... 32 8.2.2 [Créer une facture] Diagramme de séquences ....................................................................................... 33 8.2.1 [Créer une facture] Scénario ................................................................................................................... 34 8.3 *Fonctions du comptable+ Cas d’usage « Envoyer une facture ».................................................................... 35 8.3.1 [Envoyer une facture ] Diagramme de séquences .................................................................................. 35 8.3.2 [Envoyer une facture] Scénario............................................................................................................... 36 8.4 *Fonctions du comptable+ Cas d’utilisation « Règlement d’une facture »..................................................... 37 8.4.1 *Règlement d’une facture+ Diagramme de séquences ........................................................................... 37
  • 8.4.2 *Règlement d’une facture+ Scénario ....................................................................................................... 389 Interaction avec les autres SI .................................................................................................................................. 39 9.1 *Interaction avec les autres SI+ Vue d’ensemble ............................................................................................. 39 9.1.1 [Interaction avec les autres SI] Contexte ................................................................................................ 39 9.1.2 *Interaction avec les autres SI+ Cas d‘utilisation ..................................................................................... 40 9.1.3 [Interaction avec les autres SI] Diagramme de Classe ............................................................................ 41 9.2 Cas d’utilisation « Envoyer un formulaire de test consommateur » .............................................................. 42 9.2.1 [Envoyer un formulaire de test consommateur] IHM............................................................................. 42 9.2.2 [Envoyer un formulaire de test consommateur] Scénario...................................................................... 46 9.2.3 [Envoyer un formulaire de test consommateur] Diagramme de séquence ........................................... 47 9.3 Cas d’utilisation « Recevoir un résultat de test consommateur » .................................................................. 48 9.3.1 [Recevoir un résultat de test consommateur] IHM ................................................................................ 48 9.3.2 [Recevoir un résultat de test consommateur] Scénario ......................................................................... 52 9.3.3 [Recevoir un résultat de test consommateur] Diagramme de séquence ............................................... 53 9.3.4 [Envoyer un formulaire de test consommateur] Diagramme de séquence ........................................... 5410 Conclusion ........................................................................................................................................................... 55Annexe I. Glossaire ...................................................................................................................................................... 56Annexe II. Cas d’utilisation « Gérer un élément » (CRUD) ....................................................................................... 58II.1 Sous cas d’utilisation : Créer, Visualiser, Lister, Modifier, Trouver, Archiver, Supprimer [Gérer un élément] .. 58II.2 Arbre d’héritage des cas d’utilisation *Gérer un élément+ ................................................................................. 59Annexe III. Diagrammes de classes détaillés............................................................................................................. 60 10.1 Classes du plus haut niveau ............................................................................................................................ 60 10.2 Classes du package Entités.............................................................................................................................. 61 10.3 Classes du package Catalogue ........................................................................................................................ 62 10.4 Classes du package Document ........................................................................................................................ 64
  • 1 Introduction Le présent dossier conçoit le système d’information d’une agence de publicité. Cette conception est orientée objet, et élaborée en notation UML. 2 Résumé du sujet GCC est une agence de publicité qui offre des services de publicité et de communication, qui peuvent être compris dans des abonnements (appelés packs). GCC possède une compétence forte dans l’analyse des données d’une entreprise et peut les conseiller en :  Analysant ses données commerciales pour lui fournir une campagne de communication ciblée.  Proposant des campagnes promotionnelles ciblées sur des produits. De même, un service de publicité sur voiture est proposé, tenant comptes des données géographiques concernant les propriétaires des voitures. Enfin, des tests consommateurs sont envoyés aux partenaires et doivent être remplis contre rémunération. Le système d’information GCC est en liaison avec les systèmes d’information de ses partenaires commerciaux et clients. Cette partie est abordée dans le chapitre 9. 3 Méthodologie La méthode de conception que nous avons mise en œuvre est la méthode de Processus Unifié UML : USDP La conception du système d’information de GCC s’est déroulée en 2 itérations. Ce dossier est la seconde itération. Le chapitre 5 « Fonctions du responsable commercial » a été réalisé, à titre expérimental avec la méthode de conception RUP. Chaque chapitre montre le rôle particulier d’un acteur dans le système. Les cas d’utilisations de haut niveau associés à cet acteur y sont spécifiés. Certains de ces cas peuvent être décomposés et hériter de cas d’utilisation génériques. Il s’agira par exemple des cas « Gérer … » qui sont tous dérivés du cas d’utilisation « Gérer un élément » détaillé en Annexe II (CRUD). L’arbre hiérarchique des cas d’utilisation est disponible en annexe II.2. Pour des cas d’utilisation particulièrement complexes, un diagramme d’activité détaille leur articulation avec leurs sous-cas d’utilisations. Les cas d’utilisation sont suivis lorsque jugés nécessaire à leur compréhension des prototypes d’IHM, scénarios et diagrammes de séquences à afférent. Les termes du projet sont définis en Annexe I Glossaire.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 4
  • 4 [SI GCC] Vue d’ensemble du Système d’informations GCC 4.1 [SI GCC] Exigences/Spécifications du SI GCC Les exigences du système d’information issues du cahier des charges ont été répertoriées ci-dessous. On pourra noter une séparation entre les exigences fonctionnelles et les exigences non fonctionnelles. 4.1.1 [SI GCC] Exigences fonctionnelles Les exigences fonctionnelles du SI GCC (ce que le système doit faire) sont les suivantes : F1 Le système GCC doit fournir un catalogue des services proposés par l’entreprise, incluant des packs promotionnels de services. F2 Le système GCC doit stocker les coordonnées et informations des partenaires de l’entreprise (associations de consommateurs et particuliers propriétaires de voitures). F3 Le système GCC doit stocker les coordonnées et informations des clients de l’entreprise. F4 Le système GCC doit stocker les coordonnées et informations des commerciaux et experts de l’entreprise. F5 Le système GCC doit stocker tous documents commerciaux inhérents à la réalisation d’un service par l’entreprise : F5.1 - stocker les devis, F5.2 - stocker les factures, F5.3 - stocker les contrats. F6 Le système GCC doit stocker tous documents d’expertise (données commerciales, rapports, tests consommateurs, etc.) inhérents à la réalisation d’un service par l’entreprise : F6.1 - stocker les données commerciales, F6.2 - stocker les rapports, F6.3 - stocker les supports de publicité, F6.4 - stocker les tests consommateurs. F7 Le système GCC doit réaliser des traitements automatiques sur les documents d’expertises (données commerciales); F8 Le système GCC doit calculer les couts et/ou profits des différents services que l’entreprise réalise pour ses clients ; F9 Le système GCC doit permettre le paramétrage de la facturation d’un service ; F10 Le système GCC doit pouvoir transmettre tous documents commerciaux et d’expertise aux partenaires et clients de l’entreprise ; F11 Le système GCC doit référencer quel commercial est en charge d’un client ; F12 Le système GCC doit référencer quels experts travaillent sur un service. 4.1.2 [SI GCC] Exigences non fonctionnelles Les exigences non fonctionnelles du SI GCC (comment le système doit répondre aux exigences fonctionnelles) sont les suivantes : NF1 Le système GCC doit pouvoir mettre en œuvre des processus de transmission de données, hétéroclites et spécifiques aux clients et partenaires de l’entreprise. Lié à F10L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 5
  • 4.2 [SI GCC] Les acteurs du SI GCC Après examen des exigences, nous avons pu discerner 7 types d’utilisateurs différents qui agissent sur le système. Ce sont les acteurs du système. Il peut s’agir de personnes physiques ou d’autres systèmes. En effet, le responsable commercial, le responsable des études, l’expert, le commercial et le comptable sont les acteurs physiques qui vont utiliser notre système, grâce à l’interface créée. Les systèmes d’informations qui interagissent dans notre système sont les entreprises clients et l’association de consommateurs (CAVE). Ce dernier est important, et nous allons le voir dans la suite de ce rapport, car le partenaire aide pour la réalisation des tests consommateirs.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 6
  • 4.3 [SI GCC] Packages du projet Nous avons choisi de décomposer le SI GCC en plusieurs sous-ensembles (packages et sous-packages) pour une clarification sémantiques mais aussi une meilleure organisation dans la décomposition conceptuelle. Figure 1 Ce diagramme illustre les dépendances entre les différents packages det sous-packages du SI GCC. On pourra remarquer l’architecture MVC SI avec packages englobant des classes relatifs aux IHM, contrôleur et métier. Le package GCC Contrôleur encapsule les classes contrôleurs du SI. Ses classes servent d’intermédiaire entre l’IHM(vue) et le modèle(classes métier). Les méthodes des ces classes sont appelées par l’IHM et sont les points d’entrées des événements dans les diagrammes de séquences. Le package GCC IHM encapsule les éléments d’IHM du SI. Ceux-ci seront détaillés uniquement graphiquement dans leur apparence visuelle dans ce dossier. Le package Interconnexion offre des classes et interfaces permettant au SI GCC de communiquer et échanger des données avec les autres SI de ses partenaires et clients. Le package GCC Metier est composé de sous packages, chacun englobant une partie des classes métiers du SI. Ces sous-packages et classes seront détaillés par la suite.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 7
  • 4.4 Hypothèses : Lors d’un demande d’offre commerciale par un des clients de GCC, si le client ne fait pas encore partie du portefeuille client, le commercial de GCC, il créé ensuite un DossierClient et est chargé des rapports entre l’entreprise client et GCC (il peut aussi se faire aider d’autres commerciaux). Lorsqu’il est amené à faire une proposition commerciale (DevisClient) pour un type de service ou un pack de services, il créé un DossierService et y adjoint un devis. Un service est la réalisation d’un ou plusieurs Livrable(s) issu de l’étude d’un ou plusieurs Expert(s) sur des Donnée(s) commerciales. Certains services vendus par GCC font appels à des Partenaires qui sont soit des associations de consommateurs (AssoConso), soit des particuliers propriétaires de véhicules (ProprietairesVehicule). Outre les données et livrables, un service utilise des documents intermédiaires (DocTravail) en interne ou échangés avec les partenaires. Tous les documents inclus dans les dossiers de servies sont potentiellement transmissibles aux autres SI (Livrables, Devis, Facture, etc)L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 8
  • 4.5 [SI GCC] Diagramme de classe principal Figure 2 Ce diagramme illustre les principales classes composant les packages et les mettant en relations. La classe SIGestion est la classe de plus haut niveau du package métier et est liée aux classes (composition) principales des sous-packages du package métier.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 9
  • Figure 3 Dans ce diagramme nous pouvons voir la composition des sous-packages du package métier. La package catalogue intègre tous les éléments composant le catalogue : types de Services, Packs de services et le Catalogue de services. Le package Entités est composé des fiches d’information sur le personnel et les partenaires de l’entreprise. Le package Documents intègre quant à lui toutes le classes représentant les documents de l’entreprise, liées à la gestion d’un dossier client et à la réalisation d’un service. Le package Dossier représente quant à lui les classes dans lesquelles sont réunies tous les éléments précédemment cités : il s’agit du « Dossier » d’un client, composé par dépendance avec les autres packages de Documents, Entités, Dossiers de services et les Types de services à réaliser correspondant.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 10
  • 5 Fonctions du responsable commercial 5.1 [Fonctions du responsable commercial] Vue d’ensemble 5.1.1 [Fonctions du responsable commercial] Contexte Notre société propose des types de services, et des types de packs de services, de publicité et de communication. Ces packs et ces services peuvent être consultés à tout moment grâce à un catalogue mis à la disposition du service commercial de l’entreprise. Le responsable commercial s’occupe de la gestion du catalogue, c’est-à-dire des packs et des services. Les packs de services permettent de réunir plusieurs services et d’établir un prix plus avantageux pour le client potentiel. 5.1.2 [Fonctions du responsable commercial] Cas d’utilisation Dans cette partie nous allons voir comment le système gère le catalogue de services et les packs. Nous avons décidé que c’est le responsable commercial qui interviendra dans la gestion des services et des packs. Il pourra ainsi réaliser les quatre opérations élémentaires (créer, modifier, supprimer et afficher). Figure 4 D’après ce schéma, nous pouvons voir les différentes actions que peut faire le responsable commercial. Il gère les fiches « commercial », « association de consommateurs » et il fait la gestion des types de packs et des types de services.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 11
  • 5.1.3 [Fonctions du responsable commercial] IHM Globale Le responsable commercial pourra gérer, à partir de cette interface, les services et packs proposés dans le catalogue. Il aura donc accès aux listes des services et packs existants. D’après cette interface, il est possible de créer un service (cette étape est facultative). Pour cela, il faut donner un nom à ce service ainsi qu’un prix. Il sera donc ajouter à la liste des services existants. Ensuite, pour créer un pack, le responsable commercial sélectionnera plusieurs éléments dans la liste des services existants pour les ajouter à la composition de ce nouveau pack. Enfin pour valider la création d’un pack, il devra entrer le nom, la date de fin de validité, et vérifier si le prix total lui convient (il pourra le modifier s’il le souhaite et l’ajuster pour que cela soit avantageux pour le client). De même, le responsable commercial pourra consulter à tout moment le catalogue courant, c’est-à-dire l’ensemble des packs et des services qui sont à proposer aux clients potentiels. Figure 5 Ici est représentée l’interface sur laquelle le responsable commercial devra un choix. En effet, c’est ici qu’il pourra choisir ce qu’il souhaite faire sur des types de services ou des types de packs de services : les lister, les créer, les modifier, voire même les supprimer.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 12
  • 5.1.4 [Fonctions du responsable commercial] Diagramme de classe Figure 6 Nous pouvons proposer des types de services ainsi que des types de packs de services. Les propriétés communes à ces deux éléments sont représentées par la classe mère TypeServiceAbstrait. Par ailleurs, un pack contiendra au minimum deux types de services. Un catalogue pourra être présenté pour avoir une vue de l’ensemble de nos types de services ou packs.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 13
  • 5.1.5 [Fonctions du responsable commercial] Spécifications OCL La classe TypePackServices est pertinente pour préciser la spécification OCL correspondante : Classe TypePackServices Context TypePackServices inv : dateCreation < dateFin listeServices->notEmpty() listeServices->size()>=2 self.prix<= listeServices->iterate (s : TypeService ; prixTotal : Double=0 | prixTotal+s.prix) TypePackServices.allInstance()isUnique(nom) listeServices->size()<=SIGestion.getTypePackServices()->size() Context TypePackServices::creer(nom : String, prix : double, s : TypeServices[2..*]) Pré : SIGestion.getTypePackServices(nom)->empty() Post : result.oclIsNew() SIGestion.getTypePackServices(nom)->notEmpty() TypePackServices.allInstances()->size() = TypePackServices.allInstances()->size()@pre+1 Context TypePackServices::detruire() Pré : SIGestion.getTypePackServices(self.nom)->notEmpty() Post : SIGestion.getTypePackServices(self.nom)->empty() TypePackServices.allInstances()->size() = TypePackServices.allInstances()->size()@pre -1 Context TypePackServices::ajouterTypeServices(s:TypeService) Post : (la difference entre le prix initial et le prix final est le prix du service que l’on vient d’ajouter) s.prix = Self.getPrix()-self.getPrixTotal()@pre listeServices->size() = listeServices->size()@pre+1L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 14
  • 5.2 [Fonctions du responsable commercial] Cas d’utilisation « Gérer les types de services » 5.2.1 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Lister les types de services » 5.2.1.1 IHM 5.2.1.2 Scenario 5.2.1.3 Diagramme de séquence Use Case : Lister les types de services ID : Description : Le système affiche la liste des types de services disponibles Acteurs primaires : Responsable commercial Acteurs secondaires : Aucun Pré-conditions : Le responsable commercial est sur l’IHM « Gestion des types de services et des packs » Scénario: 1. Le Cas d’utilisationdémarre quand le responsable commercial clique sur le bouton « nouveau pack de services». 2. Le système affiche la liste des services disponibles Figure 7 extension point: selectionService Post-conditions : La liste des services est affichée Figure 8 Les trois éléments ci-dessus, attachés au sous-use case « lister les types de services », permettent de préciser son contexte d’application. En effet, quand le responsable commercial voudra créer un pack, le système devra lui afficher une liste de types de services existants.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 15
  • 5.2.2 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Trouver un type de service » 5.2.2.1 IHM 5.2.2.2 Scenario 5.2.2.3 Diagramme de séquence Extension Use Case : Trouver un type de service ID : Description : Segment 1 : Le système affiche la liste des types de services disponibles Acteurs primaires : Responsable commercial Acteurs secondaires : Aucun Segment 1 - Pré-conditions : La liste des services est affichée Segment 1 - Scénario: 1. Le responsable commercial sélectionne le service dans la liste de services affichée. 2. Le responsable commercial clique sur le bouton « Selectionner » . Segment 1 - Post-conditions : Le service est sélectionné Figure 9 Figure 10 Le sous-use case « trouver un type de service » permet de sélectionner un type de service existant déjà dans la liste de ces services. L’action principale est que le responsable commercial fait une sélection du service souhaité grâce à la liste correspondante.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 16
  • 5.2.3 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Créer un nouveau type de service » 5.2.3.1 IHM 5.2.3.2 Scenarios Use Case : Créer un type de service Scénario alternatif : Nom de type de service existant déjà ID : 1.1 ID : 1.4 Description : Description : Le responsable commercial créé un type de service Le système informe le responsable commercial qu’il a entré un Acteurs primaires : nom de type de service déjà utilisé Responsable commercial Acteurs primaires : Acteurs secondaires : Responsable commercial Aucun Acteurs secondaires : Pré-conditions : Aucun Le responsable commercial est sur l’IHM de « Gestion des types de services et des packs » Pré-conditions : Scénario : Le responsable commercial a entré un nom de type de service déjà utilisé 1. Le Cas d’utilisationdémarre quand le responsable commercial clique Scénario alternatif: Figure 11 sur le bouton « nouveau service ». 1. Le scénario alternatif démarre après l’étape 2.4 du scenario principal 2. Tant que les données du service en création sont invalides 2. Le système informe le responsable qu’il a entré un 2.1 Le système demande au Responsable commercial le nom du nom de type de service déjà utilisé nouveau type de service et son prix. Post-conditions : 2.2 Le responsable commercial renseigne le nom du nouveau type Aucunes de service et son prix. 2.3 Le responsable commercial clique sur le bouton « Ok » 2.4 Le système valide les données du type de service en création Figure 12 3. Le système enregistre le nouveau type de service dans le catalogue de services Post-conditions : Le nouveau type de service est enregistré dans le catalogue de services du système Scénarios alternatifs : Nom de type de service existant déjà Pour « créer un type de service », notre système recherche si le nom du type de service renseigné existe déjà dans la liste. Si oui, un message d’erreur s’affichera. Si non, le responsable commercial peut alors créer un service en indiquant le nom et le prix.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 17
  • 5.3 [Fonctions du responsable commercial] Cas d’utilisation « Gérer les packs de services » 5.3.1 [Fonctions du responsable commercial] Sous-cas d’utilisation « Créer un pack de services » 5.3.2 [Créer un pack de services] IHM Figure 13 Figure 14 Figure 15 Figure 16 Figure 17 Figure 18 Ci-dessus sont représentés plusieurs IHM. Tout d’abord, nous voyons sur cette interface la façon de faire pour créer un pack de services. Il faut mentionner le nom du nouveau pack, une date de validité, composer son pack d’au moins deux services, et enfin adapter un prix en fonction des tarifs des services. Si notre pack est bien créé, alors une fenêtre s’ouvrira et indiquera que celui-ci sera formé. Si notre pack de services se crée mal, nous pourrons voir différents messages d’erreurs. Les quatre erreurs que nous avons envisagées, pour que la création d’un pack ne soit pas validée, sont les suivantes : les services sont indisponibles, la date de validité est incorrecte, le nom du pack à créer existe déjà et qu’il faut au moins deux types de services pour pouvoir créer un pack.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 18
  • 5.3.3 [Créer un pack de services] Scénarios Use Case : Créer un pack de services ID : 1 Description : Le responsable commercial créé un pack de services Acteurs primaires : Responsable commercial Acteurs secondaires : Aucun Pré-conditions : Le responsable commercial est sur l’IHM de « Gestion des types de services et des packs » Scénario : 1. Le Cas d’utilisation démarre quand le responsable commercial clique sur le bouton « nouveau pack de services ». 2. Tant que les données du pack en création sont invalides 2.1. Le système affiche la liste des types de services disponible pour être inclus dans le pack en cours de création. 2.2. Le système affiche la liste vide types de services inclus dans le pack en cours de création, elle est initialement vide. 2.3. Le système demande au Responsable commercial le nom du nouveau pack, sa date de fin de validité, son prix et les différents services composant le pack. 2.4. Le responsable commercial renseigne le nom du nouveau pack, sa date de fin de validité et son prix. 2.5. Tant que le responsable commercial trouve un service existant et clique sur le bouton « Ajouter un type de service». include (Trouver un Type de Service) 2.5.1. Le système ajoute (inclus) le service sélectionné à la liste des services composant le pack en création 2.6. Le responsable commercial clique sur le bouton « Ok » 2.7. Le système valide les données du pack en création 3. Le système enregistre le nouveau pack dans le catalogue de services Post-conditions : Le nouveau pack est enregistré dans le catalogue de services du système Scénarios alternatifs : Aucun service disponible Services inclus invalides Date de validité incorrecte Nom de pack existant déjà Les quatre exceptions qui ont été illustrées dans les interfaces correspondent aux scénarios alternatifs dont les détails sont les suivants :L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 19
  • 5.3.4 [Créer un pack de services] Scénarios alternatifs Scénario alternatif : Aucun service disponible pour l’inclusion Scénario alternatif : Services inclus invalides ID : 1.1 ID : 1.2 Description : Description : Le système informe le responsable commercial qu’il n’y a aucun service disponible Le système informe le responsable commercial qu’il n’a pas sélectionné au moins 2 services entrant dans la Acteurs primaires : composition du pack Responsable commercial Acteurs primaires : Acteurs secondaires : Responsable commercial Aucun Acteurs secondaires : Pré-conditions : Aucun Aucun service n’existe dans la liste des services Pré-conditions : Scénario alternatif: Le responsable commercial n’a pas sélectionné au moins 2 services entrant dans la composition du pack Scénario alternatif: 1. Le scénario alternatif démarre après l’étape 1 du scenario principal 2. Le système informe le responsable commercial qu’il n’y a aucun service disponible 1. Le scénario alternatif démarre après l’étape 2.7 du scenario principal 2. Le système informe le responsable commercial qu’il n’a pas sélectionné au moins 2 types de services entrant Post-conditions : dans la composition du pack Aucunes Post-conditions : Aucunes Scénario alternatif : Date de validité incorrecte Scénario alternatif : Nom de pack existant déjà ID : 1.3 ID : 1.4 Description : Description : Le système informe le responsable commercial qu’il a entré une date de validité incorrecte Le système informe le responsable commercial qu’il a entré un nom de pack déjà utilisé par un pack existant Acteurs primaires : Acteurs primaires : Responsable commercial Responsable commercial Acteurs secondaires : Acteurs secondaires : Aucun Aucun Pré-conditions : Pré-conditions : Le responsable commercial a entré une date de validité incorrecte Le responsable commercial a entré un nom de pack déjà utilisé Scénario alternatif: Scénario alternatif: 1. Le scénario alternatif démarre après l’étape 2.7 du scenario principal 1. Le scénario alternatif démarre après l’étape 2.7 du scenario principal 2. Le système informe le responsable qu’il a entré une date de validité incorrecte 2. Le système informe le responsable qu’il a entré un nom de pack déjà utilisé Post-conditions : Aucunes Post-conditions : Aucunes Ces quatre scénarios alternatifs permettent d’insister sur le fait que le système doit, dans tous les cas, expliquer au responsable commercial la raison de l’échec du processus de création (date de validité incorrecte, nom du pack déjà existant, etc.).L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 20
  • 5.3.4.1 [Créer un pack de services] Diagramme de séquence Figure 19 Ce diagramme de séquences permet de détailler l’ensemble des opérations réalisées lors de la création d’un pack. Nous pouvons voir par exemple que le responsable commercial peut ajouter un service existant à ce nouveau pack. Dans ce cas, la présence d’une référence vers le diagramme « trouver un type de service » est utile pour réutiliser ce qui a été expliqué dans ce diagramme. Rappelons que « trouver un type de service » (par exemple) permet de sélectionner un type de services parmi la liste existante.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 21
  • 6 Fonctions du commercial 6.1 [Fonctions du commercial] Vue d’ensemble 6.1.1 [Fonctions du commercial] Contexte GCC propose des services pour des entreprises, qui soit GCC cherche ses entreprises clientes, soit des entreprises viennent vers GCC. Pour cela on commence par créer un dossier client pour chaque entreprise, et après avoir choisi les services proposés par GCC le commercial crée un nouveau dossier, c’est le dossier services. 6.1.2 [Fonctions du commercial] Cas d’utilisation Figure 20 Ce diagramme illustre les cas d’utilisation d’un commercial au sein du SI de GCC. Le cas « Mener une offre commerciale » regroupe les sous-cas permettant de réaliser les actions commerciales menant à la signature d’un contrat. Ensuite la réalisation d’un service sera faite par un expert.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 22
  • 6.1.3 [Fonctions du commercial] Diagramme d’activité « Mener une offre commerciale » Figure 21 Ce diagramme d’état représente le déclenchement de l’événement « Mener une offre commerciale ». On vérifier l’etat du client, si c’est un nouveau client on crée un dossier client suivit d’un dossier service, sinon on passe directement à la création du dossier service. Après avoir choisi les differents services proposés par GCC, le commercial crée un devis puis un contrat et les transmet au client afin d’avoir une réponse.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 23
  • 6.1.4 [Fonctions du commercial] Diagramme de classe Figure 22 Le package « Dossiers » contient la classe DossierPackService qui se compose de la classse DossierServices.Les deux classes héritent de la classe DossierServiceAbstrait qui est liée avec la classe DossierClient par une agrégation. Le package « Documents » gère de manière générale les differentes interactions entre les documents commerciaux, les contrats, les devis ainsi que les factures établient entre GCC et les clients. Chacun des éléments contractuels et commerciaux de GCC sont issus de la classe mère Document qui offre des services de GED (Gestion Electronique de Documents) par ses attributs (version, date, référence, etc) ainsi qu’une fonction de transmission entre les différents SI grâce à sa méthode getRessources retournant une interface IRessource qui permet la sérialisation des données. Les documents de GCC peuvent exister de plusieurs manières dans le SI : soit en données directement interprétable par le SI (ex : FactureClient avec ses attributs montantHT, montantTTC, etc), soit en données brutes qui sont le résultat du scan de documents papiers (ex Contrat, Rapport, etc), soit un mélange des deux en selon les besoins.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 24
  • 6.1.5 [Fonctions du commercial] Spécifications OCL Classe DossierClient Context DossientClient inv : DossierClient.All instancesèisUnique (reference) DossierClient.All instancesèisUnique (SIREN) Context DossientClient::créer( nom : String, siren : String, coord : Coordonnees [*], com : Commercial ) Pré : SIGestion.getDossierClient(nom) ->notEmpty Post : result.oclIsNew() SIGestion.getDossierClient(nom) ->Empty DossierClient.allInstances()->size() = DossierClient.allInstances()->size()@pre +1 Classe DossierServiceAbstrait Context DossierServiceAbstrait inv : dateDemarrage < dateFin Context DossierServiceAbstrait::creer(type: TypeServiceAbstrait, desc : String, demarrage : date ) Pré : SIGestion.getDossierServiceAbstrait() ->notEmpty Post : result.oclIsNew() SIGestion.getDossierServiceAbstrait(descriptif) ->Empty DossierServiceAbstrait.allInstances()->size() = DossierServiceAbstrait.allInstances(descriptif)- >size()@pre+1 Context DossierServiceAbstrait::détruire() Pré : SIGestion.getDossierServiceAbstrait(self.descriptif)->notEmpty() Post : SIGestion.getDossierServiceAbstrait(self.descriptif)->empty() DossierServiceAbstrait.allInstances()->size() = DossierServiceAbstrait.allInstances()->size()@pre-1L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 25
  • 6.2 [Fonctions du commercial] Cas d’utilisation « Créer un dossier client » Le cas d’utilisation « Créer un dossier client » est un sous-cas d’utilisation de « Gérer un dossier client » et hérite du cas d’utilisation « Créer un élément » (voir CRUD en Annexe II) 6.2.1 [Créer un dossier client] IHM Figure 23 Pour tous les clients potentiels ou réels, on crée un dossier client dont on enregistre les données de chaque entreprise cliente. Le commercial commence à remplir le dossier client en faisant la saisie des données de l’entreprise cliente, après il les enregistre. Il peut alors par la suite modifier les données s’il a besoin, cependant il n’a pas le droit de supprimer le dossier client en raison d’avoir une trace de tous les travaux effectués. Après avoir créé le dossier client, le commercial crée un dossier services ou il enregistre tous les services choisis par le client.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 26
  • 6.2.2 [Créer un dossier client] Scénario Use Case : Créer un dossier client ID : Description : Le système affiche la liste des types de services disponibles Acteurs primaires : commercial Acteurs secondaires : Aucun Pré-conditions : -Le dossier client n’existe pas. - Lentreprise cliente demande un service ou plusieurs services Scénario: 1. Le commercial cherche les entreprises clientes ou l’entreprise cliente viens vers GCC et demande des services 3. Le commercial crée un dossier client. 4. Le commercial saisie les données des clients. 5. Le système enregistre les données du client 6. Le commercial peut modifier les données si besoin, cependant, il ne peut pas supprimer un dossier client. 7. Le commercial propose des offres pour satisfaire le client. 8. Le client choisit les services convenables. 9. Le commercial crée un dossier service et attribut un type service un ce dossier. 10. Le commercial établit un devis et le transmet au client. 11. Le commercial ajoute le devis dans le dossier service. 12. Le commercial attend que le devis soit accepté par le client. 9. Le commercial peut modifier le dossier services si besoin Post-conditions : La liste des services est affichéeL3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 27
  • 6.2.3 [Créer un dossier client] Diagramme de séquence Figure 24 Ce diagramme décrit les différentes étapes de création d’un dossier client. Dans un premier temps il faut créer un objet coordonnées afin d’y stocker les coordonnées du client (le client peut avoir plusieurs coordonnées, mais au départ on n’en renseigne qu’une seule) Ensuit on créé l’objet DossierClient en lui fournissant l’objet coordonnées ainsi que l’objet commercial attaché a son dossier.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 28
  • 7 Fonctions de l’expert 7.1 [Fonctions de l’expert] Cas d’utilisation Dans l’agence de publicité, l’expert peut faire une analyse des campagnes de communications sur un produit ciblé. Après avoir fait cette expertise, il réalise un rapport et pourra ensuite revoir et réaliser la publicité avec l’entreprise cliente. Nous n’avons pas détaillé les différents diagrammes de l’expert (diagrammes de séquences, IHM, scénarios, etc.) car nous avons préféré choisir d’autres acteurs qui présentaient des cas plus pertinents et plus importants à expliquer.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 29
  • 8 Fonctions du comptable 8.1 [Fonctions du comptable] Vue d’ensemble 8.1.1 [Fonctions du comptable] Contexte Après avoir réalisé le service demandé par le client, le comptable doit rédiger la facture soit à partir du devis, soit ligne par ligne. Une fois la facture rédigée, le comptable l’ajoute au dossier. Une facture peut être réglée en plusieurs encaissements (par exemple un acompte, puis le solde). 8.1.2 [Fonctions du comptable] Cas d’utilisation Figure 25 On s’intéresse ici au cas d’utilisation « gérer la facturation et l’encaissement d’un service » séparé en trois sous-cas d’utilisation. Le comptable va tout d’abord créer la facture et l’ajouter dans le dossier service, puis il enverra la facture au Client et enfin il encaissera un règlement de la facture.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 30
  • 8.1.3 [Fonctions du comptable] Diagramme d’étatde la classe Facture Figure 26 Dans le diagramme d’états ci-dessus on peut voir les différents « états » possible d’une facture depuis sa création jusqu’à sa destruction. Après sa création la facture est en attente de paiement et ne passera à l’état « Payée » seulement lors du versement du montant total dû. Chaque jour, le système vérifie que le délai pour le paiement n’est pas dépassé. Si c’est le cas le système relance le client et après deux relances une procédure de recouvrement est lancée. À partir de ce moment, soit le client est solvable et la facture sera finalement payée, soit il ne l’est pas et la facture sera donc impayée. Enfin après le délai légal de conservation la facture est détruite ce qui correspond à l’état final du diagramme d’états.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 31
  • 8.2 [Fonctions du comptable] Cas d’usage « Créer une facture » 8.2.1 [Créer une facture] IHM Figure 27 Ci-dessus l’IHM permettant au Comptable de créer une facture. Il renseigne le nom du Client, la date de la facture ainsi que la date butoir pour le paiement. Il va devoir ensuite créer chaque ligne de la facture en écrivant la description, le prix et la quantité de chaque service facturé. Le sous total et le total TTC est calculé automatiquement. Lorsque le Comptable valide la facture est créée et ajoutée au dossier service correspondant.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 32
  • 8.2.2 [Créer une facture] Diagramme de séquences Figure 28 Ce diagramme de séquences permet de détailler l’ensemble des opérations réalisées lors de la création d’une facture. Nous pouvons voir que la facture est créée ici ligne par ligne. On peut également remarqué que lorsqu’il s’agit d’un pack de services on parcourt tous les services du pack afin de pouvoir afficher sur la facture la description et le prix de chacun des services du pack.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 33
  • 8.2.1 [Créer une facture] Scénario Use Case : Créer une facture et l’ajouter au dossier ID : Description : Le Comptable créé une facture et l’ajoute au dossier. Acteurs primaires : Comptable Acteurs secondaires : Aucun Pré-conditions : Le responsable commercial est sur l’IHM de « Gestion d’une facture» Scénario : 1. Le Cas d’utilisation démarre quand le responsable commercial clique sur le bouton « nouvelle facture ». 2. Le comptable remplit la facture et l’ajoute au dossier du service. Post-conditions : Scénarios alternatifs :L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 34
  • 8.3 [Fonctions du comptable] Cas d’usage « Envoyer une facture » 8.3.1 [Envoyer une facture ] Diagramme de séquences Figure 29 Ce diagramme de séquences permet de détailler l’ensemble des opérations réalisées lors de l’envoi d’une facture. Nous pouvons voir que le système récupère les données de la facture sous forme de ressources (un fichier PDF dans ce cas présent). On peut également noter que le système créé un message, implémentant l’interface IMessage, qui est envoyé grâce à l’interface ITransmission partagée entre GCC et certains de ses clients pour l’envoi et la réception de message. En l’occurrence ITransmission est l’interface fournie par l’entreprise clienteL3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 35
  • 8.3.2 [Envoyer une facture] Scénario Use Case : Envoyer une facture au Client ID : Description : Le Comptable envoie la facture au Client. Acteurs primaires : Comptable Acteurs secondaires : Aucun Pré-conditions : La facture a été créée et ajouter au dossier. Scénario : 1. Le Cas d’utilisation démarre quand le responsable commercial clique sur le bouton « envoyer message ». 2. Le système récupère la facture sous forme d’un fichier PDF et l’intègre dans un message. 3. Ce message est ensuite envoyé sois grâce à l’interface ITransmission sois sous la forme d’un mail classique selon les choix de transmission que nous avons avec ce client. Post-conditions : Scénarios alternatifs :L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 36
  • 8.4 [Fonctions du comptable] Cas d’utilisation « Règlement d’une facture » 8.4.1 [Règlement d’une facture] Diagramme de séquences Figure 30 Ce diagramme de séquences permet de détailler l’ensemble des opérations réalisées lors de la réception d’un règlement d’une facture. Lors du paiement on ajoute un Encaissement à la liste des encaissements déjà enregistrés et si le montant payé est égal au montant total de la facture alors on change son état et elle devient Payee.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 37
  • 8.4.2 [Règlement d’une facture] Scénario Use Case : Encaisser un règlement ID : Description : Le Comptable encaisse un règlement. Acteurs primaires : Comptable Acteurs secondaires : Aucun Pré-conditions : Un paiement a été reçu. Le responsable commercial est sur l’IHM « encaisser un règlement » Scénario : 1. Le Cas d’utilisation démarre quand le responsable commercial clique sur le bouton « encaisser règlement». 2. Le Comptable entre le montant du paiement et celui-ci est ajouté à la liste d’encaissements associé à la facture. 3. Si le montant total paye est égale au montant à régler alors l’état de la facture est Payee. Post-conditions : Scénarios alternatifs :L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 38
  • 9 Interaction avec les autres SI 9.1 [Interaction avec les autres SI] Vue d’ensemble 9.1.1 [Interaction avec les autres SI] Contexte GCC est une agence de publicité qui travaille avec d’autres entreprises. Le distributeur BuyLarge a besoin d’une meilleure publicité pour ses produits mis en vente. GCC peut lui fournir une solution en analysant les consommations d’une partie des clients. Le restaurateur Schnell veut évaluer ses nouveaux produits. GCC doit donc fournir une batterie de tests consommateurs correspondant aux attentes de l’entreprise Schnell. Ces tests sont réalisés en partenariat avec l’association de consommateur CAVE, qui se chargera de remplir les tests et d’évaluer les nouveaux produits, contre rémunération. Parmi les services qu’on propose, il y a celui du test consommateur. En partenariat avec l’association qu’on CAVE, on s’est mis d’accord sur le fait qu’on leur rédige et envoie un formulaire de tests et de leur part s’occuperont de son déroulement et de nous envoyer un rapport final une fois le résultat obtenu.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 39
  • 9.1.2 [Interaction avec les autres SI] Cas d‘utilisation Figure 31 Sur ce diagramme, on remarque que l’acteur principal est le responsable des études. C’est lui qui s’occupe de l’envoie du formulaire ainsi que la réception du rapport final. On a choisi de traiter dans cette étape le déroulement de l’émission du formulaire au SI de l’association de consommateurs.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 40
  • 9.1.3 [Interaction avec les autres SI] Diagramme de Classe Figure 32 Pour modéliser l’interaction avec les autres SI, on a essayé de mettre en relation les deux packages « SI GCC » et «Interconnexion ». Le diagramme de classe ci-dessus illustre cette action : Pour s’interconnecter avec un autre SI, notre Contrôleur a besoin de passer par une interface ITransmission qu’on a implémentée dans notre système et que l’on a fournie pour les autres projets. Le Message à envoyer implémente aussi une interface IMessage qui à son tour implémente IRessource pour pouvoir récupérer le Document à envoyer.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 41
  • 9.2 Cas d’utilisation « Envoyer un formulaire de test consommateur » 9.2.1 [Envoyer un formulaire de test consommateur] IHM Ces IHMs donnent une vision réelle des étapes par lesquelles le Responsable des Etudes passe pour envoyer un mail à CAVE . Figure 33 Le Responsable études doit récupérer les données du formulaire à envoyer, pour pouvoir saisir les sur l’interface de CAVE. Il commence tout d’abord par chercher le dossier du client BUYLARGE en accédant à l’interface Clients sur notre système et ensuite l’éditer.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 42
  • Figure 34 Comme nous pouvons voir, après avoir édité le dossier de BUYLARGE, le responsable des Etudes a un accès aux différents Dossiers Services déjà traités ou en cours de traitement avec BUYLARGE. La colonne Document(s) permet de lister les documents liés à chaque service.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 43
  • Figure 35 Il consulte les Documents et visualise celui qui correspond à sa recherche dans notre exemple c’est le formulaire référence D23451.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 44
  • Figure 36 Maintenant, le Responsable des études peut ouvrir l’interface web de l’Association CAVE et se loguer ensuite saisir les données du formulaire à traiter concernant le nouveau produit BONUX.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 45
  • 9.2.2 [Envoyer un formulaire de test consommateur] Scénario Use Case : Envoyer un formulaire de test consommateur ID : Description : Le Responsable des Etudes doit se loguer sur l’interface fournie par l’Asso Conso CAVE Acteurs primaires : Responsable des Etudes Acteurs secondaires : SI Asso Conso CAVE Pré-conditions : -Avoir enregistré une demande de service pour un test consommateur -Avoir déjà créé un formulaire de test consommateur Scénario: 1. Récupérer la référence du dossier à traiter 3. Récupérer le formulaire 4. Se loguer sur le site web de CAVE 5. Envoyer le formulaire Post-conditions : Le message devra être envoyéL3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 46
  • 9.2.3 [Envoyer un formulaire de test consommateur] Diagramme de séquence Figure 37 Cette séquence représente les démarches à suivre proposées par CAVE pour qu’ils reçoivent le formulaire du test à traiter, il suffit de se loguer sur leur interface pour y avoir accès, ensuite remplir le formulaire et l’envoyer.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 47
  • 9.3 Cas d’utilisation « Recevoir un résultat de test consommateur » Une fois l’association CAVE a traité et bien mené le test consommateur que nous lui avons proposé, elle doit à son tour nous envoyer un livrable sous forme de rapport final et les formulaires remplis pour que nous puissions donner une réponse favorable ou défavorable à BUYLARGE l’intéressée par le test. Pour ce fait, nous avons mis en place un processus de réception de documents qui sont en général sous forme de message. 9.3.1 [Recevoir un résultat de test consommateur] IHM Figure 38 La réception d’un message déclenche dans notre système une notification. Le responsable des Etudes peut bien vérifier en ce moment la boîte de réception pour pouvoir lire le message.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 48
  • Figure 39 En effet, nous avons bien reçu un message de la part de CAVE, et vu la référence du dossier, ça concerne le test consommateur. Le responsable Etudes lit le mail reçu.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 49
  • Figure 40 Le message contient le rapport final de l’étude du produit BONUX comme on peut bien constater. Il faudra bien qu’on ajoute le document au dossier concerné pour avoir un dossier complet de cette étude, du début jusqu’à l’envoi des résultats à la société BUYLARGE. Le responsable Etudes clique sur « Ajouter au dossier » sur le menu en haut, et à l’aide d’un algorithme que nous avons programmé, et que l’on verra dans le diagramme de séquence qui suit, le document s’ajoute dans le dossier des services du client BUYLARGE.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 50
  • Figure 41 Le diagramme en dessus représente l’envoie d’un mail et un formulaire en pièce jointe à CAVE. Pour que l’étape se déroule bien, le responsable des études doit absolument récupérer les références du dossier en cours, ainsi que la référence du document (formulaire) à envoyer à CAVE.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 51
  • 9.3.2 [Recevoir un résultat de test consommateur] Scénario Use Case : Envoyer un formulaire de test consommateur ID Description : L’association CAVE nous envoie le resultat du test consommateur qu’elle a effectué Acteurs primaires : SI Asso Conso Acteurs secondaires : Responsable des Etudes 1. L’Asso Conso Cave nous envoie un message 2. Le système affiche une notificcation de réception d’un nouveau message 3. Le Responsable des Etudes lis le message. 4. Le Responsable des Etudes clique sur le menu et ajoute le message au dossier service en question pour l’archiver 5. Un message d’information appraît pour confirmer l’ajout du document Post-conditions : Le message doit s’ajouter au bon dossier serviceL3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 52
  • 9.3.3 [Recevoir un résultat de test consommateur] Diagramme de séquence Figure 42 Le diagramme de séquence montre l’algorithme que SI GCC suit pour pouvoir ajouter un document à un dossier bien précis. Les références du dossier client et du dossier service sont marquées sur le document, il suffit de les récupérer pour ensuite remettre tout le dossier et y ajouter le document.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 53
  • 9.3.4 [Envoyer un formulaire de test consommateur] Diagramme de séquence Figure 43 Le diagramme ci-dessus représente l’envoie d’un mail et un formulaire en pièce jointe à CAVE. Pour que l’étape se déroule bien, le responsable des études doit absolument récupérer les références du dossier en cours, ainsi que la référence du document (formulaire) à envoyer à CAVE.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 54
  • 10 Conclusion En conclusion, nous avons élaboré un système d’information qui répond aux principales fonctionnalités de ce qui peut être attendu de la part d’une agence de publicité. Par exemple, nous sommes en mesure de proposer des packs de services de communication et de publicité, d’organiser des tests consommateurs sur différents produits, etc. De plus, nous pouvons réaliser des analyses de données afin d’apporter des solutions aux entreprises concernées (campagnes de communication ciblée). Au sein de notre groupe, nous avons rencontré des difficultés de communication et d’écoute des différentes solutions proposées. Malgré ces divergeances, nous avons su respecter les délais pour nos livrables. Chacun d’entre nous a travaillé sur une partie de ce rapport, ce qui nous a permis d’avoir une meilleure maîtrise de notre sujet. Grâce à cette méthode et à la rédaction de ce rapport, nous avons tous une connaissance globale du sujet et du système.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 55
  • Annexe I. Glossaire Acteurs Responsable Commercial ................. Chargé de la supervision commerciale de l’entreprise Commercial ....................................... Démarche la clientèle et les partenaires Responsable Etudes .......................... Dirige les études Comptable ......................................... Gère la facturation et la comptabilité de l’entreprise Expert ................................................ Etudie les données commerciales, rédige les rapports et réalise les publicités SI Association de consommateurs .... Système d’information des partenaires pour la réalisation de tests consommateurs SI Entreprise cliente .......................... Système d’information d’une entreprise cliente Classes Commercial ....................................... Employé commercial représenté par sa fiche d’information, correspond à l’acteur Commercial Expert ................................................ Employé expert représenté par sa fiche d’information, correspond à l’acteur Expert DevisClient ........................................ Devis pour la réalisation d’un service proposé à une entreprise cliente FactureClient ..................................... Facture pour le paiement d’un service préalablement proposé par un devis et conclu par un contrat Contrat .............................................. Document permettant l’acceptation d’un devis et menant au démarrage de la réalisation d’un service Livrable .............................................. Document issu de la réalisation d’un service qui sera livré au client, concluant aunsi le service Publicité ............................................ livrable issu de la réalisation d’un service de création de publicité TypePublicité..................................... caractérise le type de support d’une publicité (journal, télé, etc) Rapport ............................................. livrable issue d’un service d’étude Partenaire.......................................... Association de consommateurs ou propriétaire de voiture participant à la réalisation d’un service contre une rémunération DossierClient ..................................... Regroupe les services réalisés ou en cours de réalisation pour un client donné (coordonnées), auquel un ou plusieurs commerciaux sont rattachés DossierService ................................... Regroupe l’ensemble des éléments participant à la réalisation d’un service : documents commerciaux, livrables, documents intermédiaires, données commerciales. Un ou plusieurs experts sont assignés à la réalisation d’un service DossierPackService ........................... Ensemble de dossiers de services en cours de réalisation pour un client, regroupés dans une offre unique TypeService ....................................... caractérise le type de service commercial en cours de réalisation TypePackService................................ regroupe sous une même offre différents types de services CatalogueServices ............................. catalogue commercial exposant les différents types et packs de services proposés par GCC Salaire................................................ rémunération d’un employé Règlement ......................................... paiement d’une facture à une personne morale tierceL3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 56
  • Rétribution ........................................ paiement d’un particulier propriétaire de voiture pour sa participation au service commercial de publicité sur voiture SIGestion ........................................... classe principale donnant accés aux autres classes métier (façade) Controleur ......................................... classe intermédiaire entre l’IHM et les classes métier C’est le contrôleur qui est chargé de la manipulation des classes métier Classes métier ................................... classes traduisant dans le SI les éléments du cœur de métier, cela exclu par exemple les classes IHM IHM.................................................... Interface Homme Machine, c’est l’aspect visuel en interaction avec les acteurs humains du SIL3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 57
  • Annexe II. Cas d’utilisation « Gérer un élément » (CRUD) II.1 Sous cas d’utilisation : Créer, Visualiser, Lister, Modifier, Trouver, Archiver, Supprimer [Gérer un élément] Figure 44 Ce diagramme représente les cas d’utilisation généraux permettant de créer, lister, lire, mettre à jour, modifier, supprimer et archiver des éléments du SI GCC. Il s’agit d’une variante du CRUD. Chacun des cas d’utilisation du SI nommé « Gérer[…] » est hérite du cas d’utilisation « Gérer un élément ». Il en est de même pour ses sous-cas d’utilisation. Par exemple un cas « Gérer un devis » va hériter de « Gérer un élément » et aura comme sous-cas « extends » des cas « Créer un devis », « modifier un devis », « Archiver un devis », etc …L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 58
  • II.2 Arbre d’héritage des cas d’utilisation [Gérer un élément] Figure 45 Ce diagramme représente l’arbre hierarchique des cas d’utilisation du SI GCC héritant du cas d’utilisation « Gerer un élément » représenté Figure 44.L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 59
  • Annexe III. Diagrammes de classes détaillés 10.1 Classes du plus haut niveau Figure 46L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 60
  • 10.2 Classes du package Entités Figure 47L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 61
  • 10.3 Classes du package Catalogue Figure 48L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 62
  • 10.3.1.1 Classes du package Dossier Figure 49L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 63
  • 10.4 Classes du package DocumentL3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 64
  • Figure 50 Figure 51L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 65
  • Figure 52L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 66
  • L3 MIAGE 2011 projet GCC - groupe orange 67