Conférence Industrie pharmaceutique

4,868 views
4,690 views

Published on

Intervention d'Hélène Charrondière, Les Echos Etudes à la Conférence Industrie pharmaceutique

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
4,868
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
860
Actions
Shares
0
Downloads
55
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Conférence Industrie pharmaceutique

  1. 1. 1Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013Hélène CharrondièreDirectrice du Pôle Pharmacie-Santéhcharrondiere@lesechos.frLigne directe : 01 49 53 89 18Grossistes répartiteurs : un rôleen pleine évolution dans la chaînedu médicamentIntroduction à la table rondeConférence Les Echos, 23 mai 2013
  2. 2. 2Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 2PRÉSENTATION DU PÔLE ECHOS BUSINESSLes Echos Business est une division du groupe Les Echos. Elle rassemble les produits et services destinés aux décideursde l’économie française : conférences, études, formations et salons professionnels.Effectif en 2013 : 50 personnes. CA réalisé en 2012 : 12 MEUR.Le groupe Les Echos est filiale à 100 % du groupe LVMH.Qui sommes-nous ?Pôle Brand content BtoBPôle Etudes & Formations Pôle Evénementiel Pôle Salons
  3. 3. 3Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 3EVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCEOrganisation schématique de la chaîne de distribution (% en valeur, données 2011)Laboratoires pharmaceutiquesGrossistes-RépartiteursOfficines HôpitauxPublics et privés33% 8%7%22 3862 594Dépositaires9.2% 30%62.6% 0.4%55%12.8%Source : CSRP
  4. 4. 4Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 4EVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCELes spécificités du modèle français de la répartitionFranceModèlepays d’Europe du sudModèleanglo-saxonObligationsde service publicObligationsde service public(jusqu’à quand ?)Pas d’obligationsde service publicSecteur faiblementconcentré, dimensionrégionale encore forteSecteur fortementconcentréSecteur moyennementconcentréPositions dominantesdes coopérativesPositions fortesdes coopérativesDomination des groupesde répartition intégrés en aval(Alliance Boots, Celesio)Diffusion progressivedu modèle DTPModèle DTPen réflexion(option stratégique d’avenir ?)
  5. 5. 5Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 5EVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCEUn modèle fragilisé par une forte exposition aux effets de cycle du médicament « éthique »…ServiceHealthconsumerEthicalHealth&Beauty0,9 Md€Generics3,1 Md€PriceCouverture “marché”actuelle des GRPNutrition0,7 Md€Medicaments12,6 Md€Hors marché “éthique” Marché “éthique”OTC1,7 Md€Nutritionmédicale200 M€High Tech3,2 Md€
  6. 6. 6Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 6EVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCE… Au mode de rémunération actuel, notamment sur le médicament « high-tech »…8890929496981001021042002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009MB0,00%2,00%4,00%6,00%8,00%10,00%12,00%14,00%ProduitschersMarges grossistes France (déduction Acoss incluse)Base 100 = 2002% produits > 150 euros / Total ventes
  7. 7. 7Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 7EVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCE… Et à la forte augmentation du direct sur le marché officinalEvolution de la part du direct en volume (périmètre constant)+ 5 points au total
  8. 8. 8Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 8EVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCEEvolution de la part du direct en valeur (périmètre constant)+ 3 points au total… Et à la forte augmentation du direct sur le marché officinal
  9. 9. 9Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 9EVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCELes facteurs de mutation structurels du secteurLes menaces qui pèsent sur les sociétés de répartition,au regard de leur modèle économique actuelTrès faible profitabilité des activités de répartitionNiveau de marge parmi les plus faibles d’Europe de l’OuestMarges de manœuvre financières limitéesProgressiondes médicaments« high-tech »Générificationdu marchéofficinalConcurrencedes « short liners »Progression des ventes directes(génériques, princeps,déremboursés)Pratiques coopérativesdes pharmaciensCréation de nouvellesstructures d’achats(centrale d’achat, SRA)Nécessaire diversification en dehors du métier de la répartitionet développement de nouveaux servicesDéremboursementsDéveloppementdu non remboursable
  10. 10. 10Conférence Les Echos – Industrie pharmaceutique – 23 mai 2013 10Quel modèle économique pérenne pour la répartition pharmaceutique ?Faire évoluer et optimiser le modèle économique actuel ?Faire évoluer le modèle de rémunération sans le remettre fondamentalement en question ?Gagner des gains de marge opérationnelle (rythme de livraison, remises commerciales)Rompre avec le modèle économique actuel ?Remise en question des obligations de service public ?Mise en place d’un modèle DTP à la française ?Poursuivre la diversification du métier de répartiteur vers d’autres activités et marchésAccompagner les pharmaciens d’officine dans les évolutions de leur exerciceNouvelles missions, nouveaux servicesVentes de médicaments par Internet : quel rôle pour les répartiteurs ?Se positionner sur le secteur en devenir du « Direct to Patient » ?Modèle des sociétés de services « Pharmacy Care », livraison à domicileElargissement de l’activité de dispensation à des services de suiviet d’accompagnement des patientsEVOLUTION DE LA CHAÎNE DE DISTRIBUTION EN FRANCEUn environnement économique incertain, de nouveaux enjeux à l’horizon 2015

×