Your SlideShare is downloading. ×
0
Qui suis - je ?                  2006
Pourquoi ?Parce qu’un ingénieur peut faire du marketing …… s’il réfute deux préjugés    Marketing = com / pub     « C’est ...
Objectifs de ce cours1.   Balayer les grands concepts du marketing2.   Les transposer dans un secteur : le web3.   Compren...
Webmarketing     Panorama du marketing…   …sur le WEB
Enjeu macro         6%                                     12%        PIB (Fra)                      PIB (USA)     Automob...
Le web, c’est quoi ?         Réseaux                                                   Terminaux                          ...
Source : Information architects
Un universen mutation  Réseaux sociaux       Mobile                     Consoletablette    TV                         ciné...
Le marketing, c’est quoi ?             Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
Démarche marketing               Connaître, comprendre                   et structurer                     Vérifier etEntr...
Fil RougeStratégie              Elaboration de   Action                      Dynamiquemarketing              l’offre      ...
WebmarketingStratégie marketing
Fil RougeStratégie              Elaboration de   Action                      Dynamiquemarketing              l’offre      ...
Définir son marché        critères primaires• Les critères de base…                  Biens               Services  Individ...
Définir son marché             acteurs et enjeux• Les 3 typologies d’acteurs sur le web et enjeux                         ...
Identifier ses concurrents              Exercice1.   Définir son marché2.   Se positionner en tant qu’acteur3.   Définir s...
Segmentation      Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
Segmentation• Les offres et usages  o caractéristiques intrinsèques et prix• Les clients, les consommateurs  o caractérist...
Segmentation          Exemple : gambling1. Critère type :   o   Paris sportifs / jeux2. Critère usage :   o   Paris sporti...
Ciblage    Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
Ciblage?            ?                    ?                        ?    ?        ?   ?                ?
Ciblage    redéfinition du marchéChaque cible potentielle est analysée :• Quantitativement  o Chiffrage et volumes• qualit...
CiblageEx : Orange WorMee - Deezer     Streaming                  Téléch.     CD                   légal                  ...
Positionnement"Le positionnement sappuie sur un produit, cest-à-dire un bien tangible, un service, une entreprise,une inst...
Positions fortes ?      Voulues  Perçues • «la plateforme de l’échange authentique entre  amis » ….?• « broadcast yourse...
Rédiger son ADN, sa  position voulue Pour... (cible), le site (nom/marque) est le site de... (cadre de référence, univers ...
S-C-P                           Exercice•   Montage de cas : « la vidéo online »•   Imaginez une segmentation•   Imaginez ...
S-C-P                    Exercice• Exemples :  o Youtube, Dailymotion, wat…UGC généraliste  o Vimeo UGC qualitatif  o Pluz...
WebmarketingElaboration de l’offre
Fil RougeStratégie              Elaboration de   Action                      Dynamiquemarketing              l’offre      ...
Le client n’achète pas un   produit (bien ou service)Mais les satisfactions que celui-ci peut délivrer :  o les bénéfices,...
P comme ‘Product’• Définition de son site / sa fonctionnalité   Désignation, marque,   design/graphisme                   ...
P comme ‘Product’        Evaluation d’un MVP•   Communicabilité : clarté, compréhension•   Crédibilité : croyance, visibil...
P comme ‘Price’                  Business model• Eludons le cas du e-commerce et dees stratégie de  diversifications• Pour...
Skyrock, Deezer, des sites multi-modèles                                         + contraintes                            ...
P comme ‘Price’                                 Business Plan                                               Source : cours...
Processus deBenchmark  Presse                  développement Usages…             Maquettes                            Desi...
« Le carré magique »Chef de produit                        Chef de projet marketing« inventeur et commerçant »            ...
Le chef de produit€      • Quoi           o Il a les idées et conçoit les produits           o Il crée et justifie la rent...
Expression de besoins       Story-board         €Distribution et vente…                         Reporting, BP…            ...
Le chef de projet marketing      • Quoi          o   Il construit et pilote le planning          o   Il traduit le besoin...
GANT                              Bug tracker       Story-board détaillé                                            44
WebmarketingAction commerciale
Fil RougeStratégie              Elaboration de   Action                      Dynamiquemarketing              l’offre      ...
P comme ‘Place’        Distribution                        BoutiquePUB      PREMIUM                          B to B       ...
Vendre ses offresVente directe                              esVente via des distributeurs / partenaires                   ...
P comme ‘Place’        Distribution                        BoutiquePUB      PREMIUM                          B to B       ...
P comme ‘Promotion’      Génération de traficLes 4 leviers de la génération de trafic• SEO (search engine optimization)• S...
SEO et SEML’audience peut être générée naturellement ou achetée                Génération  Enjeux         de trafic       ...
Promotion et publicité             http://tron-lheritage.skyrock.com/                                                  52
…dans tous les cas, penser  sa stratégie de lancement• Cf. marketing de l’innovation   o Ciblage par niche de marché   o C...
Exercice de synthèse• 1 problématique  1 réponse• Mettre en œuvre la démarche marketing
Exercice de synthèse• Mettre en œuvre la démarche marketing  o Definir mon marché : type, acteurs, concurrents  o Segmenta...
Webmarketing   Dynamique   d’entreprise
Fil RougeStratégie              Elaboration de   Action                      Dynamiquemarketing              l’offre      ...
Au quotidien•   Reporting•   Débuggage•   Exploitation commerciale•   CRM•   Evolutions produit : gestion de    l’obscoles...
La gestion des relations         client (CRM)« Le processus général pour attirer, retenir etdévelopper une clientèle »• Sé...
La gestion des relations          client (CRM)Traduction sur le web1. Connaître les comportements des clients pour les   q...
Un quotidien qui doit     penser au lendemain• Courbe d’obsolescence                          Source : cours EM Lyon 2006 ...
Un universen mutation                       1 site   1 écran  Réseaux sociaux       Mobile                     Consoletabl...
QUESTIONS      REPONSESPourquoi pas vous ?
Annexe
Gestion de Gammeexemple au travers d’un rapport de fin de   mission d’un consultant marketing
Contexte Mission  Un mission de régie, sur plusieurs périmètres   ―   Chef de produit Chat Orange   ―   Chef de produit C...
Problématique Mon analyse en début de mission : « Orange possède une gamme de services dits « communautaires » qui ne   lu...
Une triple approche  Services connectés   La nécessité de toucher l’ensemble des clients Orange imposait de travailler su...
Agenda         Contexte / Problématique         Description de la mission / Les         principales étapes         Résulta...
Dégager des vaches à lait  Les chats tiers fortement rémunérateurs   Fotochat était très rémunérateur et sur un modèle de...
Traiter les dilemmes et les points morts  En finir avec les blogs Orange   Orange blog était un service coûteux et dé pos...
Préparer les stars  Positionner Orange sur les réseaux sociaux   L’émergence de MySpace, puis de Facebook à partir de fin...
Des tâches quotidiennesAnimation des offres et services Animation directe des services de chats et blog   ―    Création d...
LE MODÈLE PUBLICITAIRE             Commercialisation de Publicité    la base de données
Le marché de la publicité                                                   Evolution des investissements publicitaires pl...
Le modèle publicitaire sur Internet – l’audienceL’audience repose sur un supportL’audience doit être mesurée              ...
Le modèle publicitaire sur Internet – l’audienceL’audience doit être qualifiée                                            ...
Le modèle publicitaire sur Internet – l’audienceL’audience peut être générée naturellement ou achetée              Générat...
Le modèle publicitaire sur Internet – format                                               79
Le modèle publicitaire sur Internet – prixStructure du prix    Forfaits (opé spé / habillages…)    CPM : coût pour mille...
Le modèle publicitaire sur Internet Les vendeurs    Régies (ou sites)                     Agences de                      ...
<FIN DU DOCUMENT>•   Auteur :     o   Clément THIBAULT (ECL 2006)     o   Responsable des activités ‘Mobile & Convergene’ ...
Webmarketing pour les étudiants de l'ECL
Webmarketing pour les étudiants de l'ECL
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Webmarketing pour les étudiants de l'ECL

1,503

Published on

Cours de webmarketing dispensé dans le cadre de l'option Marketing de 2ème année proposée par L'Ecole Centrale de Lyon. Ce cours a été réalisé par Clément THIBAULT à l'invitation de Sylvie MIRA BONNARDEL, Maître de Conférences à l'ECL et à EMLyon Business School

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,503
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
71
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Webmarketing pour les étudiants de l'ECL"

  1. 1. Qui suis - je ? 2006
  2. 2. Pourquoi ?Parce qu’un ingénieur peut faire du marketing …… s’il réfute deux préjugés Marketing = com / pub « C’est pipo » 4
  3. 3. Objectifs de ce cours1. Balayer les grands concepts du marketing2. Les transposer dans un secteur : le web3. Comprendre les enjeux de ce secteur4. Découvrir les fonctions et métiers associés5. Au travers d’exemples et applications concrètes
  4. 4. Webmarketing Panorama du marketing… …sur le WEB
  5. 5. Enjeu macro 6% 12% PIB (Fra) PIB (USA) Automobile : 1,1% Finance : 5,3 % Construction : 5,2 % Energie : 2,2 % … Source : Rapport France Numérique 2008 Une croissance sectorielle double Source : Rapport France Numérique 2008
  6. 6. Le web, c’est quoi ? Réseaux Terminaux Contenus Services Distribution Equipements Marketing accès Semi-conducteurs Gestion réseau Conception - Mkg Conseil - agences Moteurs de rech. Production Production Monétisation Edition Plateformes Distribution Opérateurs de réseaux régies Operating systemsFournisseursd’infrastructures réseau Réseaux de distribution Plateformes de services agences
  7. 7. Source : Information architects
  8. 8. Un universen mutation Réseaux sociaux Mobile Consoletablette TV cinéma Box musique premium publicité…donc passionnant
  9. 9. Le marketing, c’est quoi ? Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
  10. 10. Démarche marketing Connaître, comprendre et structurer Vérifier etEntreprise valider l’offre Marché Concevoir et mettre en œuvre une action commerciale Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
  11. 11. Fil RougeStratégie Elaboration de Action Dynamiquemarketing l’offre commerciale d’entreprise • Définir le • Marque • Distribution marché • Produit • Communication Organisation • Comprendre le • Prix • Vente client Planification • Segmentation • Ciblage Contrôle • Positionnement désintermédiation dématérialisation Source : Portier 1998
  12. 12. WebmarketingStratégie marketing
  13. 13. Fil RougeStratégie Elaboration de Action Dynamiquemarketing l’offre commerciale d’entreprise • Définir le • Marque • Distribution marché • Produit • Communication Organisation • Comprendre le • Prix • Vente client Planification • Segmentation • Ciblage Contrôle • Positionnement Source : Portier 1998
  14. 14. Définir son marché critères primaires• Les critères de base… Biens Services Individus Grande Services aux Ménages consommation particuliers B to C Entreprises Milieu industriel Services aux Organisations B to B entreprises• …à qualifier ensuite : je fais quoi ?
  15. 15. Définir son marché acteurs et enjeux• Les 3 typologies d’acteurs sur le web et enjeux Pures Pures players Mixtes annonceurs Entreprises Entreprises Entreprises n’ayant pas dont l’activité ayant décliné d’activité sur le unique est sur leur activité sur web ou une le web le web simple présencecoeur d’activité, source diversification, canal de com’ de revenus… distribution, complémentarité, économie…
  16. 16. Identifier ses concurrents Exercice1. Définir son marché2. Se positionner en tant qu’acteur3. Définir ses enjeux4. Pour identifier et qualifier ses concurrents
  17. 17. Segmentation Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
  18. 18. Segmentation• Les offres et usages o caractéristiques intrinsèques et prix• Les clients, les consommateurs o caractéristiques socio-démographiques et géographiques• Les relations clients/produits o Avantages recherchés et comportements passésParticularité du web : le critère technique
  19. 19. Segmentation Exemple : gambling1. Critère type : o Paris sportifs / jeux2. Critère usage : o Paris sportifs : cyclisme / foot / tennis / hyppisme … o Jeux : poker / black jack / roulette / dés …3. Critère clients : o jeunes / vieux…4. Critère relationnel : o jeu social /perso …5. Critère technique : o web / mobile (iphone, android, balckberry, Symbian…)
  20. 20. Ciblage Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
  21. 21. Ciblage? ? ? ? ? ? ? ?
  22. 22. Ciblage redéfinition du marchéChaque cible potentielle est analysée :• Quantitativement o Chiffrage et volumes• qualitativement o SWOT : forces – faiblesses de l’entreprise, opportunités – menace sur le marchéPour arbitrage final.
  23. 23. CiblageEx : Orange WorMee - Deezer Streaming Téléch. CD légal Téléch. illégal
  24. 24. Positionnement"Le positionnement sappuie sur un produit, cest-à-dire un bien tangible, un service, une entreprise,une institution, ou même une personne...Mais le positionnement nest pas ce que vousfaites à un produit ; cest ce que vous faites àlesprit du client futur, le prospect.Vous positionnez le produit dans lesprit duprospect." Dans le web, on parle d’ « ADN » Source : Ries & Trout, 1981
  25. 25. Positions fortes ? Voulues  Perçues • «la plateforme de l’échange authentique entre amis » ….?• « broadcast yourself » …?• « the free encyclopedia » …?• « le media populaire de la libre expression pour la nouvelle génération » …?
  26. 26. Rédiger son ADN, sa position voulue Pour... (cible), le site (nom/marque) est le site de... (cadre de référence, univers concurrentiel catégorie) Une cible qui... une catégorie (différenciation, attributs saillants et distinctifs) une différence
  27. 27. S-C-P Exercice• Montage de cas : « la vidéo online »• Imaginez une segmentation• Imaginez votre ciblage• Imaginez votre positionnement o Vous pouvez concevoir une marque (facultatif) o Vous devez énoncer votre positionnement o Rappel : Pour... (cible), le site (nom/marque) est le site de... (cadre de référence, univers concurrentiel catégorie) qui... (différenciation, attributs saillants et distinctifs)
  28. 28. S-C-P Exercice• Exemples : o Youtube, Dailymotion, wat…UGC généraliste o Vimeo UGC qualitatif o Pluzz, TF1, M6 replay…catch up TV o Toppeo, divertissonsnous.com, abrutis.com…divertissement + ou – typé o Hulu, megavideo… VOD payant / gratuit o Megaupload, free…stockage/partage
  29. 29. WebmarketingElaboration de l’offre
  30. 30. Fil RougeStratégie Elaboration de Action Dynamiquemarketing l’offre commerciale d’entreprise • Définir le • Produit • Distribution marché • Prix • Communication Organisation • Comprendre le • Marque • Vente client Planification • Segmentation • Ciblage Contrôle • Positionnement Source : Portier 1998
  31. 31. Le client n’achète pas un produit (bien ou service)Mais les satisfactions que celui-ci peut délivrer : o les bénéfices, les avantages, la qualité de service attendue…Pour le marketer la qualité d’un produit c’est : o la qualité relative perçue, c’est-à-dire la perception et la valorisation des caractéristiques d’un produit vis-à-vis de la concurrence.
  32. 32. P comme ‘Product’• Définition de son site / sa fonctionnalité Désignation, marque, design/graphisme Enoncés Charte, url, navigation Bénéfice du Concept consommateur ou M.V.P. Fonctionnalité cœur Configuration technique, Caractéristiques ergonomie, solution matérielles technique Support, framework… Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
  33. 33. P comme ‘Product’ Evaluation d’un MVP• Communicabilité : clarté, compréhension• Crédibilité : croyance, visibilité• Importance : attente, évocations positives• Distinctivité : différenciation, prix supérieur• Faisabilité : technologie, coût, loi• Cohérence : pour les extensions GO / no GO fonctionnel
  34. 34. P comme ‘Price’ Business model• Eludons le cas du e-commerce et dees stratégie de diversifications• Pour un pure player : Volume = trafic Audience Coûts valorisableModèle gratuit Compétitivitéviable coût ? Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management Mais faire payer est difficile (voir suite)
  35. 35. Skyrock, Deezer, des sites multi-modèles + contraintes légales Boutique PUB PREMIUM B to B + vente tracks 37
  36. 36. P comme ‘Price’ Business Plan Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing managementSource : entreprise-agile.com GO / no GO financier
  37. 37. Processus deBenchmark Presse développement Usages… Maquettes Design Bétâ publique Story-board Bétâ privée Lancement Focus group Sondages Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
  38. 38. « Le carré magique »Chef de produit Chef de projet marketing« inventeur et commerçant » « l’organisateur » Marketing - Exploitation Marketing - ProjetChef de projet technique Développeur« le traducteur - sauveur» « le bâtisseur » Technique - Projet Technique Juriste Financier Graphiste Le graphiste 40
  39. 39. Le chef de produit€ • Quoi o Il a les idées et conçoit les produits o Il crée et justifie la rentabilité (reporting) o Il arbitre les choix et valide les étapes • Comment o Pour avoir des idées : benchmark, analyse de marché, sondages…et le génie o Pour concevoir : story board et expression de besoins o Rentabilité : business plan, reporting et analyse statistique • Profil o Marketing o Créatif 41
  40. 40. Expression de besoins Story-board €Distribution et vente… Reporting, BP… 42
  41. 41. Le chef de projet marketing  • Quoi o Il construit et pilote le planning o Il traduit le besoin en documentations o Propose des solutions en cas de blocage o Il teste les fonctionnalités • Comment o Pour le planning : Gant, bug tracker, suivi des tâches o La documentation : story board détaillé, spécification fonctionnelle, back log produit • Profil o Marketing ou généraliste o Rigueur o Communication, empathie, persuasion 43
  42. 42. GANT Bug tracker Story-board détaillé 44
  43. 43. WebmarketingAction commerciale
  44. 44. Fil RougeStratégie Elaboration de Action Dynamiquemarketing l’offre commerciale d’entreprise • Définir le • Marque • Distribution marché • Produit • Communication Organisation • Comprendre le • Prix • Vente client Planification • Segmentation • Ciblage Contrôle • Positionnement Source : Portier 1998
  45. 45. P comme ‘Place’ Distribution BoutiquePUB PREMIUM B to B + vente tracks Vente directe Vente directe ou partenariat
  46. 46. Vendre ses offresVente directe esVente via des distributeurs / partenaires 48
  47. 47. P comme ‘Place’ Distribution BoutiquePUB PREMIUM B to B + vente tracks Vente directe Vente directe ou partenariat AUDIENCE
  48. 48. P comme ‘Promotion’ Génération de traficLes 4 leviers de la génération de trafic• SEO (search engine optimization)• SEM (search engine marketing)• Promotion / PUB o Online o Off line• Affiliation
  49. 49. SEO et SEML’audience peut être générée naturellement ou achetée Génération Enjeux de trafic Audience Revenus La position sur les moteurs de recherche est une des principales sources de création de trafic sur un site web aujourdhui. 51
  50. 50. Promotion et publicité http://tron-lheritage.skyrock.com/ 52
  51. 51. …dans tous les cas, penser sa stratégie de lancement• Cf. marketing de l’innovation o Ciblage par niche de marché o Ciblage par relais d’influence• Concevoir une stratégie concurrentielle• Dans tous les cas le P-Product est clef, retour au MVP 
  52. 52. Exercice de synthèse• 1 problématique  1 réponse• Mettre en œuvre la démarche marketing
  53. 53. Exercice de synthèse• Mettre en œuvre la démarche marketing o Definir mon marché : type, acteurs, concurrents o Segmentation – ciblage – positionnement : 1 ou plusieurs sites ? Web fixe ou web mobile ? Faire seul ou avec ? o P – Product : MVP et fonctionnalités ? o P – Price : Quel(s) Business Model(s) ? o P – Place : Stratégie de distribution, accès ? o P – Promotion : lancement & génération de trafic ?
  54. 54. Webmarketing Dynamique d’entreprise
  55. 55. Fil RougeStratégie Elaboration de Action Dynamiquemarketing l’offre commerciale d’entreprise • Définir le • Marque • Distribution marché • Produit • Communication Organisation • Comprendre le • Prix • Vente client Planification • Segmentation • Ciblage Contrôle • Positionnement Source : Portier 1998
  56. 56. Au quotidien• Reporting• Débuggage• Exploitation commerciale• CRM• Evolutions produit : gestion de l’obscolescence
  57. 57. La gestion des relations client (CRM)« Le processus général pour attirer, retenir etdévelopper une clientèle »• Sélectionner un/des segment(s) de client(s)• Investir dans les relations en individualisant la communication et les offres• Entretenir une interaction• Insérer le(s) client(s) dans les processus de conception, production, des offres• Dans le but de le(s) retenir
  58. 58. La gestion des relations client (CRM)Traduction sur le web1. Connaître les comportements des clients pour les qualifier et segmenter o Datamining o Statistiques2. Mettre en place des outils de communications adaptés o Mailings (auto ou non) o Groupes d’experts (modérateurs) o Community management3. Mettre en place des offres de fidélité
  59. 59. Un quotidien qui doit penser au lendemain• Courbe d’obsolescence Source : cours EM Lyon 2006 – Marketing management
  60. 60. Un universen mutation 1 site 1 écran Réseaux sociaux Mobile Consoletablette TV cinéma Box musique 1 plateforme premium publicité 1 API…donc passionnant n supports
  61. 61. QUESTIONS REPONSESPourquoi pas vous ?
  62. 62. Annexe
  63. 63. Gestion de Gammeexemple au travers d’un rapport de fin de mission d’un consultant marketing
  64. 64. Contexte Mission  Un mission de régie, sur plusieurs périmètres ― Chef de produit Chat Orange ― Chef de produit Chats de tiers (chats édités par des éditeurs autres que Orange) ― Chef de produit rencontre mobile ― Chef de produit Orange Blog  Un intervention sur les « communautés mobiles » qui impliquait des projets corolaires ― Open communities : projet NExT.com d’agrégateur de réseaux sociaux (réponse apportée par la stratégie groupe pour accueillir les nouveaux usages mis en évidence par l’apparition de MySpace) ― Support sur Zap Zone ― Support sur l’application Orange-photo Marché  Une prise de mission en mars 2007 qui implique un marché très jeune ― Forte « portalisation » des contenus, avec 80% du trafic réalisé sur Orange World ― Des services édités par l’opérateur : zap zone, Chat Orange, Blog Orange… ― …mais une première « ouverture » réussie avec l’intégration réussie de 2 éditeurs sur le portail : Meetic et fotochat (UTEL) ― Facebook est inexistant en France à l’époque, MySpace émergeant. Client  Olivier Dondain, responsable de la ligne de produits « communautés, photos et stockage », Orange France / Portail / SCS 66
  65. 65. Problématique Mon analyse en début de mission : « Orange possède une gamme de services dits « communautaires » qui ne lui permet ni d’exploiter le présent, ni de préparer l’avenir » Objectif n°1 : dégager des vaches à lait Objectif n°2 : traiter les dilemmes et points morts Objectif n°3 : préparer les stars (se préparer à l’essort des réseaux sociaux)  … en créant une cohérence de gamme et en industrialisant le périmètre Aucun service disponible chez Orange Réseaux sociaux Tx de croissance du marché Tx de croissance du marché Réseaux sociaux étoiles dilemmes étoiles dilemmes Chat orange Rencontre Rencontre blog orange vaches à lait points morts vachestiers Chats à lait points morts Chats tiers Chat orange Part de marché Part de marché 67
  66. 66. Une triple approche Services connectés  La nécessité de toucher l’ensemble des clients Orange imposait de travailler sur les services connectés en accès internet mobile  Les vaches à lait se trouvait par ailleurs être essentiellement des sites wap à décliner et rentabiliser Applications embarquées  L’essor des réseaux sociaux nous imposait une réflexion de fond concluant ― À des usages proches des besoins en communication classique ― À une nécessité de ne pas traiter la question des rseaux sociaux comme une logique d’audience uniquement  Ces conclusions nous ont amenés à positionner ces usages très haut dans le device et à réfléchir à une suite de service directement intégrés aux devices. Marketing et offre  Face à ces usages spécifiques, nécessité de développer : ― Une communication/éducation forte pour assurer un bon recrutement ― Une offre attractive, pas uniquement dépendantes des accès internet mobile en illimité 68
  67. 67. Agenda Contexte / Problématique Description de la mission / Les principales étapes Résultats de la mission Valeur ajoutée de Novedia / Difficultés rencontrées
  68. 68. Dégager des vaches à lait Les chats tiers fortement rémunérateurs  Fotochat était très rémunérateur et sur un modèle de gestion simple : partenariat en revenue sharing  Il convenait de reproduire cette best-practice : ― En intégrant de nouveaux acteurs sur le même modèle ― En complétant la gamme en ciblant tous les utilisateurs de chat En avril et mai 2007 : lancement de Tchatche et Skyrock Chat (ciblant les 14-24 ans)  Pour maximiser les revenus il faut lever un maximum de barrières, dont les parcours clients de paiement En mai 2007 : passage en paiement à l’acte, impact : + 30 à 50 % de CA par service Augmenter les revenus de la rencontre  Meetic était le fournisseur exclusif de la rencontre mobile pour Orange  L’exclusivité empêchait de reproduire la « success story » de la rubrique chat en : ― Intégrant de nouveaux acteurs, tout en maintenant un positionnement « recontre durable » ― En complétant la gamme avec un service dédié à la communauté gay et lesbienne En juillet 2009 : référencement de Amoureux.com, et en novembre 2009 : référencement de Gayvox (via appel d’offre) 70
  69. 69. Traiter les dilemmes et les points morts En finir avec les blogs Orange  Orange blog était un service coûteux et dé positionné vs. la concurrence  Il convenait de le fermer pour investir les ressources sur d’autres sujets En septembre 2008 : fermeture d’Orange Blog Faire du chat Orange une vache à lait  En modifiant le contrat de prestation : ― Plus d’autonomie donnée au prestataire ― Baisse des coûts et modification du modèle : prestation en mode revenue sharing et capex nul En septembre 2007 et 2008 : signature d ’un nouveau contrat  En refondant le service : ― Pour supprimer les fonctionnalités peu utilisées ou peu rémunératrices ― Pour faire vivre de service vs. la concurrence En février 2008 : refonte totale du service, et refresh en juillet 2009  En changeant de business model ― Avec le développement de l’internet mobile le chat Orange n’est plus un « éducateur multimédia » ― Les usages se développent mais pas les revenus : effet ciseau En septembre 2009 : le chat Orange devient payant (modèle à l’acte) 71
  70. 70. Préparer les stars Positionner Orange sur les réseaux sociaux  L’émergence de MySpace, puis de Facebook à partir de fin 2007 ont imposé la nécessité de traiter avec ces acteurs et usages  En tant qu’opérateur, et au regard de son incapacité à créer lui-même des services de qualité, Il était hors de question qu’Orange crée son réseau social  Le choix a été de se positionner en tant qu’agrégateur : ― Connecter le client à ses services via des enablers orange ― Diffuser les usages, contenus et informations en provenance ou à destination des réseaux sociaux sur l’ensembles des bearers et écrans d’Orange ― Générer de la valeur autour des usages et pas seulement autour de l’audience  En décembre 2007 : lancement de la version bétâ de « mes communautés » : mysocialplace, refondu en août 2009  Entre décembre 2007 et décembre 2009, lancement de Skyrock blog, MySpace, Facebook Mobile, Dailymotion, Moblr, Pikeo, Web City, twitter (contractualisation) Passer du service connecté au service embarqué  Pour poursuivre la création de valeur, il convenait d’intégrer les usages au terminal : ― Placement d’option / forfait au moment de l’achat ― Création d’une vraie couche de service ― Valorisation de l’internet mobile et différenciation grâce au back-end opérateur et à la UI opérateur (homescreen Orange)  En mai 2009 : lancement du premier terminal embarquant une widget « mes communautés » le LG KP 501  Lancement des projets MOC3 et 4 d’intégration totale des usages communautaires Proposer des offres associées  En Intégrant les usages (la navigation d’abord et plus tard les usages en push) aux offres  Lancement de l’offre M6 mobile – mes communautés. Série limité de juin à septembre 2009 72
  71. 71. Des tâches quotidiennesAnimation des offres et services Animation directe des services de chats et blog ― Création de jeux ― Développement de partenariats (tour de France, cinéma, musique) Evénementiels de promotion ― Opération de buzz au lancement de mes communautés : ASA (association de sauvegarde des amis)  échec ― Opération de promotion de « mes communautés » et des termianux LG en partenariat avec LG : ambassadeur de star  en coursÉvangélisation Une nécessité forte d’éduquer les clients et interlocuteurs sur les usages et la valeur des réseaux sociaux pour les opérateurs Un fort besoin de structurationRelation partenaires Une mission d’interface permanente entre l’opérateur et les partenaires référencés, que ce soit en amont à la construction du deal (et du contrat) et en aval, pour la gestion quotidienne (de la compta à la com’) Partenaires gérés : ― Utel (fotochat) ― Index Europe (tchatche, chat vocal orange et chat visio orange) ― Skyrock (skyrock.com et skyrock chat) ― Meetic ― Amoureux.com En collaboration avec une consultante ― Gayvox Novedia : Jeanne Bitker, intervenant ― Facebook pendant 18 mois en tant que chargée ― Dailymotion ― MySpace des partenariats et de la ― Twitter contractualisation ― Pikeo ― Web city ― Moblr 73
  72. 72. LE MODÈLE PUBLICITAIRE Commercialisation de Publicité la base de données
  73. 73. Le marché de la publicité Evolution des investissements publicitaires plurimédias (hors Internet)Investissements publicitaires bruts sur Internet Répartition des investissements publicitaires par média (1er sem 2010) (1er sem 2010) 75
  74. 74. Le modèle publicitaire sur Internet – l’audienceL’audience repose sur un supportL’audience doit être mesurée Source: Médiamétrie 3ème trimestre 2010 Source: Médiamétrie/Netratings oct. 2010 Méthodologie unique adaptée aux spécificités du mobile. Elle repose sur la collecte exhaustive Méthodologie : Un panel représentatif de la population des connexions de l’ensemble des téléphones internaute française âgée de 2 ans et plus ayant accès à un mobiles sur les réseaux des 3 opérateurs. ordinateur de type PC à son domicile ou sur son lieu de Sont exclues les connexions à partir des mobiles RIM/ travail naigateur Opera / clients mvno + pas connexions en Wifi 76 (intégrée en 2011)
  75. 75. Le modèle publicitaire sur Internet – l’audienceL’audience doit être qualifiée 77 Source: Deezer Kit media Juin 2010
  76. 76. Le modèle publicitaire sur Internet – l’audienceL’audience peut être générée naturellement ou achetée Génération RevenusEnjeux de trafic Audience pub La position sur les moteurs de recherche est une des principales sources de création de trafic sur un site web aujourdhui. 78
  77. 77. Le modèle publicitaire sur Internet – format 79
  78. 78. Le modèle publicitaire sur Internet – prixStructure du prix Forfaits (opé spé / habillages…) CPM : coût pour milles affichages ce qui correspond à 1000 pages vues (avec la publicité). CPC : Il correspond à un coût par clic sur une bannière spécifique. Le CPC est le mode utilisé par les liens sponsorisésExemples de prix Source: Deezer Kit media Juin 2010 80
  79. 79. Le modèle publicitaire sur Internet Les vendeurs Régies (ou sites) Agences de publicité Les acheteurs Annonceurs 81
  80. 80. <FIN DU DOCUMENT>• Auteur : o Clément THIBAULT (ECL 2006) o Responsable des activités ‘Mobile & Convergene’ pour le groupe Skyrock o cthibault@skyrock.com o Pour aller plus loin : • http://www.journaldunet.com/ebusiness/expert/2916/clement_thibault/ • http://www.businessmobile.fr/ • http://www.mediassociaux.fr/ o A lire pour tout marketer : Antimanuel de marketing http://www.amazon.fr/Antimanuel-marketing-Gilles- Marion/dp/2708133322• Nota : o Les diapositives 48 et 74 à 81 sont de Jeanne Bitker (EMlyon 2006) chef de produit trade marketing pour Deezer o Les autres sources sont précisées dans le document
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×