Mise en place d’un réseau social d’entreprise : conseils et exemples
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Mise en place d’un réseau social d’entreprise : conseils et exemples

on

  • 5,781 views

 

Statistics

Views

Total Views
5,781
Views on SlideShare
5,506
Embed Views
275

Actions

Likes
1
Downloads
185
Comments
0

11 Embeds 275

http://www.scoop.it 121
http://e-businessmba.blogspot.fr 62
http://e-businessmba.blogspot.com 54
http://e-businessmba.blogspot.de 12
http://www.linkedin.com 11
http://e-businessmba.blogspot.ru 5
https://cin.seemy.fr 4
https://www.linkedin.com 2
http://e-businessmba.blogspot.ca 2
http://e-businessmba.blogspot.com.br 1
http://e-businessmba.blogspot.co.uk 1
More...

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Mise en place d’un réseau social d’entreprise : conseils et exemples Mise en place d’un réseau social d’entreprise : conseils et exemples Presentation Transcript

  • MISE EN PLACE D’UN RÉSEAU SOCIAL D’ENTREPRISEConseils et exemples
  • Objectifs d’un RSE Amélioration de la performance, vitesse de circulation de l’information Mise en relation de communauté d’expertise ou de pratique, émergence de l’intelligence collective Résolution de problème : décloisonner le groupe Formation professionnelle : prolongation des bénéfices Culture d’entreprise en cas de fusion Favoriser la communication, création de proximité Transferts de compétences Accélérateur de business : Rentabilité Créativité Gestion des connaissances Identification des compétences Améliorer la veille Transversalité / créer des synergies
  • EXEMPLES D’OBJECTIFS RSE Capitaliser sur les connaissances des partants et favoriser le recrutement des jeunes : Développement du e-compagnonage Améliorer le tps de réactivité du réseau de distribution des véhicules utilitaires Organiser et faire circuler rapidement l’information avec la mobilisation de l’intelligence collective Suite à la fusion, aider les collaborateurs à se connaitre Aider les commerciaux à mieux vendre : veille collaborative et remontée de l’info vers le marketing
  • EXEMPLES D’OBJECTIFS RSE Information pour le terrain : Communication auprès des installateurs en Afrique sur le terrain (panne vs satellite hors service…) Rh et outils pour salariés : Remplace l’intranet et met en valeur des contenus Optimiser le travail de l’entreprise : ajout de fonctions collaboratives dans un environnement déjà familier Mobiliser des acteurs dans différents en droits du monde Knowledge management + RSE Cabinet d’étude enaménagement du territoire Améliorer la veille; élément majeur des propositions commerciales
  • Usages Diminution du nombre @ à traiter pour le marketing Mise du back office en phase avec le terrain Stimuler la remonte d’information du terrain Diminuer le nombre d’infos inadéquates reçues Mettre en place un veille collaborative Les fils d’informations remplacent les documents statiquesMARKETING Diminuer le nombre de réunions Permettre le travail à distance Augmenter l’efficacité des équipes éclatées Former les commerciaux aux nouvelles offres Nouvelles offres commercialisées Plus rapidement opérationnel
  • Usages Eviter surcharge d’e-mail Stockage de l’information Valorisation des postes / côté social Diffuser les offres de mobilité interne Fiche annuaire enrichie (par le collaborateur) Construction d’un annuaire interne Toujours à jour et completRESSOURCESHUMAINES Moins de travail pour les RH Valorisation des talents Plus de personnalisation pour les utilisateurs Se sentir intégrer à la société Sentiment d’appartenance Implication des salariés Vision de l’opérationnel
  • Usages Plus grande proximité Diffusion des messages du management Meilleure implication des employés Garantir une bonne diffusion sans surcharger les boites e-mails Diffusion des informations corporate Augmenter les informations lues par les collaborateurs Plus grande intégration des outils Animation interne (jeux concours)COMMUNICATION Stimuler l’adoption du RSE et la popularité du jeu Centraliser toute l’info sur le déménagement Simplifier un déménagement Permettre de remonter les bons plans Créer des liens Décomplexer les utilisateurs et stimuler la contribution Donner un espace de vie Outil de mise en relation
  • Usages Collaborer autrement (trouver compétences, outils de support à la collaboration, gérer la capitalisation des connaissances) SUPPORT : ADV, FINANCE… Saisir opportunité (implantation géographique des savoirs)
  • Conditions CONDITIONS Stratégiques Opérationnelles• Doit être porté par un projet d’entreprise • Intégrer l’outil dans l’environnement de travail avec facilité• Implication du management et confort d’utilisation• Réponses à des besoins tangibles externe et internes de • Disposer d’une solution accessible à tous avec groupel’entreprise pilote• Projet qui justifie l’usage des outils • Anticiper la loi de la participation• Evolution pour continuer à travailler en optimisant les • Définir les critères de succès et métriques associéescompétences • Persévérance et analyse des erreurs• Attentes réalistes • Construire un parcours d’apprentissage• Contribution des leaders d’opinion • Nécessité de mettre en place une charte pour le RSE• Implication conjointe SI, RH et direction juridique
  • Conditions de milieu – micropole univers Objectif très précis avec problématique réseau afin de maintenir l’activité Identifier les clients stratégiques du RSE Nécessité de désigner des régulateurs Mesure des enjeux et objectifs du RSE Trouver un intérêt pour justifier l’existence de la communauté Encourager et accompagner les nouvelles pratiques Adapter la gouvernance
  • Performance PERFORMANCE Relations avec les clients Collaboration, CRM social interaction RH : identification des Mise en réseauxtalents et compétences des ressources Performance et couts : Gestion des connaissances optimisation et expertisesCommunication : culture Valorisation des de la communication informations non structurées
  • Différences RSE et RS grand public ≠ RSE et RS grand public Plus réglementé Motivation = Traçabilité : pas Finalité : dans l’entreprise informel vs. Cible de pseudo, consommation de (1 ordi par Compétences anonyme services… vs personne et par productivité réactivité compte)
  • Tendances Empilement de plusieurs strates /couches Contribution sociale Market place d’application avec possibilité de greffer des apps
  • Conséquences pour les RH Conséquences pour les RH Réduction des barrières Changement d’évaluation hiérarchiques, changement - travail 1.0 collaboration du rôle du manager (ne 2.0 centre de projet doit plus être uniquement un relais d’informations)
  • Prescripteurs du RSE dans l’entreprise DSI Pour une communauté SI RH Pour seulement 3% des projets DIRECTIONS Innovation… FONCTIONNELLES PDG Pdg ou comité de direction
  • Planning construction RSE Identifier les groupes utilisateurs Identifier les (compétences champions :Définir les Planifier les Définir les après Définir la objectifs étapes métriques animent et formation, communication montrent métier, projet, l’exemple thème libre, produit/gam me…)
  • Planning émergence du RSE Accompagnem Démarrage ent des Déploiement Reconnaissance Fiche personnel outils usagers, des outils de community enrichie présentiel, appropriation mise en manager communication de leur identité relations en temps réel numérique
  • Règles pour le lancement Chaque utilisateur doit pouvoir répondre : Que m’apporte le RSE ? Quattend t’on de moi ? Pas de Bing Bang Travail par groupe Au fur et a mesure Utiliser les usages actuels
  • Outils OUTILS Information Collaboration Blogs Microblogs Forums Communauté Sondages /questions Poadcasts / vodcast Gestion d’équipe Références/recommandations
  • Bénéfices utilisateurs Trouver des réponses Stimuler la collaboration Partage expertise et ressources Conseils et expériences Faciliter la circulation de l’information Permettre une meilleures connaissances des membres Evite l’isolement et la dispersion (télétravail, handicap…) Améliore la reconnaissance Diminue le nombre d’e-mails internes
  • Freins Sécurité : Criptage, cloudprive (nécéssité de contrat français et hébergement en France) Confidentialité : Responsabilisé les usagers (moins de travail pour les SI et valorisant pour l’utilisateur) Authentification : Doit être la même pour tous les moyens de communication Changement de paradigme : Nouveau processus de collaboration (classement arborescence vs. nuage de mots clés) Propriété de la création (nécessité d’integrer à la charte)
  • Tips Création d’un Processuspersonnage virtuels d’accompagnement Interface aux Fonction flux pour aider à la Trace information et des usagers : couleurs de d’activité compréhension de activités besoin de pilotage, l’entreprise = valorisation l’outils management Intégrer la Valoriser les succès, Plateforme ouverte Rattaché le RSE à Intégrer l’agenda etplateforme sociale ROI, implications, Intégration des des événements les e-mails dans le aux applications participations stakeholders physiques RSE métiers
  • Rôle des community managers Doit savoir accueillir (coutumes réelle et web) Rédacteur / éditeur Créer événement (planning événementiel…) Capacité de relance Modérateur Doit être rattaché au pouvoir/prise de décision Légitimité transversale Veilleur /Curateur Provenance CM : expert et / ou communiquant
  • Outils pour les community managers Relance de collaborateurs Sondage Concours Questions Outils de suivi Contenu « Pot de miel » Les leaders /champions (autorégulation)
  • Cloud ?? Sécurité : souvent plus qu’en interne Fiabilité : serveurs plus disponibles, multiplicité des utilisateurs augmentent la réactivité Prix : Pas d’investissement en frais fixe, paiement par utilisateurs (mensuel/annuel) Rapidité de déploiement, pas de migration Support technique : hotline, forum… Propriété des informations
  • ANNEXESExemples RSE
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS1999 : intranet basique (page Dynamisme communautaire « Push wooby » boutond’accueil, actualités, sites permettant le transfert desinternet dispersés) mises à jours vers l’espace Le collaborateur est désormais personnel via les flux RSS actif lors de l’utilisation2004 : accès à l’offre Webinterne. Intégration de Bibliothèque de sitesl’annuaire, messagerie, blog… sponsorisés : actualités, Projets à court terme : annuaires, vidéos et espaces applications sur les2009 : publications et partage collaboratifs Smartphones afin de rendrede vidéos internes les services accessibles aux « Wooby Motion » : partage2010 : fluidifier l’information, de vidéos personnes mobilesrendre ergonomiquel’utilisation de l’Intranet Newsgator : plateforme de discussion
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Blue Kiwi Echec du premier réseau social mis en place dû à un manqueSuite à un premier échec, Navigation centrée sur de management et deThales envisage la mise en l’utilisateur (historique formation sur l’outil.place d’un réseau social simple d’activité et de conversation)et intuitif afin de stimulerl’intelligence collective Microblogging Thales fait appel à Blue Kiwi pour rendre l’utilisation plus Illustration des avancées aisée. conversationnelles
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSEspace d’information et Jobpartnersd’échange Depuis février 2008, les Rubrique dédiée à l’évolution collaborateurs peuventFaire participer les professionnelle (mutation, accéder à l’Intranet depuis leurcollaborateurs à la culture projet professionnel …) domiciled’entreprise à travers desblogs, réseaux sociaux…
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Cube Tree Permet aux entreprises deAlléger les échanges de mails créer un réseau social depuis Mise en place rapide et Internet gratuite du réseau socialCréer une cohésion de groupe internemalgré l’éloignement Wikigéographique Réseau accessible depuis un Blogs SmartphonePermettre la création d’unespace personnel Documents Liens
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Blue KiwiRéduire la durée du Optimisation du recrutementrecrutement pour les clients par les wikis Navigation centrée surCapitaliser sur l’expérience l’utilisateur (historique Les notes rédigées de manièredes consultants et optimiser la d’activité et de conversation) collaboratives sont accessiblesgestion des connaissances par tous les acteurs du Microblogging processusDévelopper une visioncollective du processus de Illustration des avancées Les groupes de travailrecrutement entre les conversationnelles permettent l’échange entre lescollaborateurs et les clients collaborateurs et leurs clients Wiki
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Feedback 2.0 Site d’échange public sousCréer une proximité avec les forme de plateforme questionsusagers à travers un réseau / réponsessocial Plateforme de dialogue Dialogue entre les usagersInteraction directe entre les Les fonctionnalités sont lesclients et les responsables de mêmes que pour les forums de Expertise de la SNCF enla SNCF discussion : topics, système de réponse aux interrogations de votes, statistiques, modérateurs ses usagers
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Blue Kiwi Echec du premier réseau social mis en place dû à un manque de management et deCréer des réseaux formation sur l’outil.communautaires favorisant Navigation centrée surl’échange sur des l’utilisateur (historique Succès de la deuxième versionproblématiques précises (à d’activité et de conversation) Intranet grâce à la conduite auchaque communauté a son changement (explication deréseau d’échange) Microblogging son utilité et directives d’utilisations) Illustration des avancées Plusieurs communautés ont été conversationnelles créées
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSDévelopper les échanges entreles membres de la communauté Circulation de l’information viade startups sur le web Partage de connaissances les spots et les pages utilisateursFaire circuler l’information Spots / espaces thématiques :. animés Animateurs de communautéAider les startups à se par les membres inscrits, sont crées pour faire office dedévelopper et à accroître leur permettent le regroupement référentsvisibilité de liens, notes, documents…
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS JiveFavoriser les échanges entre Les outils favorisent letous les collaborateurs du Réseau social haut de gamme dialogue, la communication,groupe (40 000 répartis dans destinée aux entreprises l’intelligence collective et la co-+ de 60 pays) désireuses de favoriser la innovation collaboration en interneFaciliter l’intégration et la Ouverture du réseau auxcontribution Contrôleur de buzz : alerte clients et partenaires l’entreprise sur toute discussion relative à sa marque
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSFormer en continu les Les outils favorisent le partageconsultants via une dynamique Outil de gestion des et l’organisation ded’innovation et de créativité connaissances. Permet de l’information (mails, fichiers, partager et de catégoriser etc.)Connecter l’ensemble des liens, documents, discussions etintervenants dispersés wikis Pertinence de l’informationgéographiquement grâce au moteur de recherche Tableau de bord: suivi performantLe réseau social doit être un d’activité des groupes /outil de gestion des personnes du réseau Création de flux d’alertesconnaissances collective, personnalisables surinteractive et ouverte Moteur de recherche : l’information interne selon les recherche intuitive besoins
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSCréer un réseau mondial pour Lotus Connections a réponduconnecter les aux besoins grâce à300.000 collaborateurs du l’intégration avec l’email, lesgroupe Partage de contenus de sites d’équipe, la manière simple et adaptée communication unifiée et laApporter l’expertise là où un notion de réseau (hiérarchie etmanque est décelé Suivi d’activité des personnes collègues) du réseauAugmenter la productivité en L’approche modulaire et ladéveloppant des synergies Tableau de bord personnel notion de widgets ontentre les collaborateurs également répondu à de nombreux enjeux
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Les équipes disposentGestion de projets à moindre Wikis : création de contenus désormais d’un espace virtuelcoût entre de petites équipes très structurés adaptables aux de travail besoins du clientDiffusion des idées et des Les wikis et les blogs optimisentrapports de réunions à travers Feuilles de calcul le partage d’idéesle réseau Tableaux de bord : accueil de Les process collaboratifs projet messages courts de discussion sont améliorés par les wikis Blogs
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSAmélioration de la Communication amélioréecommunication et de l’espace Broadvision (notamment pour les femmes ende stockage congé maternité)Mise en place d’interactions Interface ouverte sur l’extérieur Découverte de talents /entre les collaborateurs et le expertisesmanagement Création de communautésEpanouissement des employés (professionnelles ou non)
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSEspace de partage pourl’ensemble des collaborateurs(8) répartis en 3 équipes Partage de liens Partage de liens via une plateforme sociale sécuriséeFluidifier l’information en la Flux chronologique desrendant pertinente contributions sur la page Les liens pertinents son d’accueil définitivement conservésRendre l’information accessibleaux nouveaux arrivants
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSFavoriser la communication envalorisant l’initiative Navigation centrée sur Le collaborateur est mis enOptimiser la collaboration : l’utilisateur (historique avantfaciliter le partage et d’activité et de conversation)l’échange, mettre les Dynamisme des fonctionnalitéscompétences en relation, Microbloggingdévelopper l’innovation Illustration des avancées conversationnelles
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSVolonté d’avoir plusieursréseaux pour engagerdifférentes audiences Baisse de 20 à 30 % des dépenses de recrutementAméliorer la communication etl’image de l’entreprise Interface ouverte sur l’extérieur 5.000 à 10.000€ d’économie pour chaque nouvelle recrueDynamiser le processus derecrutementOptimiser la gestion RH
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSAméliorer la communication et Amélioration de lal’espace de stockage Broadvision communication (notamment femme en congé maternoité)Créer des interactions entre lescollaborateurs et le Découverte de talentsmanagement Rh usage interne Rh /expertises usage interneEpanouissement des employés Création de communauté professionnelles ou non
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATSVeille informationnelle Meilleure connaissance des Broadvision adhérents entre euxEvolution des pratiquesFédérer expertise Partage expertise et ressources Interface de collaborationFaciliter l’animation Facilite la circulation de l’information
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Création d’un espace Partage expertise et ressourcesVieillissement de la population collaboratif Création d’une banque deRépartition géographique Inscrit dans la transversalité Transmission des connaissances(200 000 salariés dans 90pays) Très connecté business Facilite la circulation de Pas outil métier l’information
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Coopération interneEtablir un lien entre lescommerciaux et les sachants de Nécessaire Création d’un laboratoire àl’entreprise coopération/transversalité idées avec vote interactif Recrutement et fidélisation des Salariés Espace de créativité
  • BESOINS OUTIL RÉSULTATS Coopération interneValoriser initiative Mise en avant des personnesFaciliter partage et échange Nécessaire coopération/transversalitéMettre compétences en Fonctionnalités dynamiquesrelation Recrutement et fidélisation des SalariésDévelopper innovation Espace de créativité
  • Positionnement des acteurs du marché
  • Les outils du web 2.0
  • Les outils du web 2.0 0
  • LES OUTILS AU SERVICE DU 2.0 • Outils de bureautique collaborative • Outils de social networking : réseaux sociaux & communautés • Outils de veille individuelle et collaborative • Outils de communication/collaboration interactive : blogs • Outils de production collaborative : wikis • Outils de partage de contenus • Le social computing
  • OUTILS DE BUREAUTIQUE COLLABORATIVE Travailler au même moment et sur un même document avec une personne, n’importe où dans le monde !Organisation transversaleOrganisationhiérarchique Outils Outils solitaires collaboratifs
  • SOCIAL NETWORKING « Cinq à sept degrés de séparation sont suffisants pour connecter nimporte quelle personne à une autre par Internet ! » Des réseaux non professionnels Des réseaux professionnels
  • VEILLE INDIVIDUELLE ET COLLABORATIVE Le RSS RSS = Really Simple Syndication Obtenir les mises à jour dinformation : news, blogs, podcasts, vidéocasts Abonnement à un flux via un agrégateur, sans avoir à se rendre sur le site Le social bookmarking Mise en commun des mots clés associés aux pages web visitées
  • BLOGSBlogs : approche cumulative de la collaboration
  • WIKISWikis : approche itérative de la collaboration • Système de gestion de contenu • Pages web librement modifiables par tous les visiteurs y étant autorisés • Facilite lécriture collaborative de documents avec un minimum de contraintes • Peut s’intégrer à une logique de Knowledge Management
  • PARTAGE DE CONTENU • Échanger et confronter vos connaissances et profiter de l’expérience d’autres personnes en publiant ses présentations (tous types) • Élargir la portée de vos interventions et conférences • Promouvoir et valoriser efficacement votre actualité et votre expertise professionnelle • Nouer de nouveaux contacts ciblés : homologues, partenaires, clients, prospects, recruteurs
  • SOCIAL COMPUTINGConvergence entre les relations sociales et les SI • « Enterprise social software » : plateformes & infrastructures regroupant une grande partie des outils présentés (blogs, email, instant messaging, social network services, wikis, social bookmarking, etc.) • La « sagesse collective » : exemple des prediction markets
  • REMERCIEMENTSPatrick MICHELS – BLUEKIWIEmmanuel DROUYNOT (BROADVISION)Eric MERLE (CARA-MEL)Eric DOS SANTOS (DIMELO)Richard LUCAS (JALIOS)Laurent PANTANACCE (JAMESPOT)Mathieu Lluis (KNOWLEDGE PLAZA)Pierre MILCENT (KNOWINGS)Emmanuel DOUAUD et Stéphane Hamet (SEEMY)Serge GANEM (UPTOGO)Alain GARNIER (YOOLINK)