L'annonciation De Vinci
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

L'annonciation De Vinci

on

  • 11,961 views

 

Statistics

Views

Total Views
11,961
Views on SlideShare
10,592
Embed Views
1,369

Actions

Likes
0
Downloads
12
Comments
0

6 Embeds 1,369

http://www.antiochus.org 1346
http://www.slideshare.net 15
http://srv08.admin.over-blog.com 5
http://translate.googleusercontent.com 1
http://www.google.fr 1
http://www.google.ca 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

L'annonciation De Vinci L'annonciation De Vinci Presentation Transcript

  • L'annonciation, de Léonard de Vinci
  • Léonard de Vinci Léonard de Vinci, né à Vinci le 15 avril 1452 et mort à Amboise le 2 mai 1519, est un peintre florentin. FORMATION Léonard est placé comme élève apprenti à partir de 1469 dans un des plus prestigieux ateliers d’art de la Renaissance de Florence, capitale de la Renaissance italienne, sous le patronage d’Andrea del Verrocchio à qui il doit sa formation multidisciplinaire d’excellence, où il côtoie d’autres artistes comme Sandro Botticelli, Le Pérugin et Domenico Ghirlandaio.
  • L'ANNONCIATION L'Annonciation est une huile sur bois mesurant 98 centimètres de hauteur et 217 centimètres de largeur, peinte par Léonard de Vinci vers 1472-1475. Ce tableau est exposé à la Galerie des Offices de Florence. La scène représente l’Ange Gabriel saluant la Vierge Marie et l'interrompant dans sa lecture de la Bible pour lui annoncer qu’elle est destinée à donner naissance au fils de Dieu.
  • J I H D C F B A E Léonard de Vinci a composé son tableau comme un mathématicien: en effet, [AD]et [BC] sont les diamètres des deux cercles centrés sur les deux personnages et tangent à l'axe central du tableau. Le carré ainsi construit entraine une série de rapports (AE/AB, JB/AB, EG/FG) égaux au nombre d'or. Ce nombre était utilisé par les artistes de l'Antiquité et définissait un rapport de proportion jugé idéal pour atteindre une composition harmonieuse. Il était a peu près égal à 1,618.
  • Le point de fuite (cercle blanc) est le point vers lequel convergent les lignes de perspectives.
  • Le personnage de droite représente l'Ange Gabriel, qui fait un signe de bénédiction. A gauche, Marie lève sa main gauche, ce qui évoque sa surprise. La source de lumière (cercle noir) est situé à l'arrière-plan, au niveau du point de fuite. Elle met en valeur Marie, éclairé par une lumière divine.