Your SlideShare is downloading. ×
Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Tantra Alger
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Le crédit bail, un outil de financement pour vos projets - 11 Avril 2012 - Tantra Alger

1,043

Published on

Définition, rôle, avantages, inconvénients du crédit bail, Offre de la BNPP Algérie

Définition, rôle, avantages, inconvénients du crédit bail, Offre de la BNPP Algérie

Published in: Economy & Finance
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,043
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
74
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. "Le crédit bail, un outil de financementpour vos projets"Hervé Lenoir - Responsable du Leasing à BNP-ParibasAlger- 04 Octobre 2011
  • 2. | novembre 2011 |Département Leasing 2Crédit bail BNP Paribas El Djazair• Le début réel de cette activité en Algérie date de 2001.BNPP ED Leasing a démarré en 2007.• Plus de 10 intervenants (banques et établissements spécialisés)certains très récents• Un volume de financement en 2011 de 40 milliards de DZD enprogression constante. Part BNPP ED Leasing de 10 %• Le crédit bail est un produit apprécié en Algériecar il s’agit d’un financement « gagnant / gagnant »
  • 3. | 29 avril 2013 | 3Comment çà marche ?Le crédit-bail est un contrat de location qui permet de financertous types de matériels professionnels. En fin de contrat, vousavez la possibilité de devenir propriétaire du bien loué enréglant la valeur résiduelle fixée dès le début.
  • 4. | novembre 2011 |Département Leasing 4Intervenants sur un contrat de crédit bail7 Levée deL’optionD’achatCrédit BailleurBanqueFournisseurClientlocataire1 Choix du matériel5 Mise à disposition du matériel2 Contrat deCrédit bail6 Loyers4 Règlement3 Facture
  • 5. Département / Crédit Bail 5Le Crédit BailLe Crédit BailLes garantiesCréditCrédit Crédit BailCrédit Bail• Nantissement ou gage sur le matériel• Cautions• Hypothèque• Le bailleur est propriétaire du matériel• Pour les véhicules, cartes grises au nomdu bailleur,• pour raison de risques, possibilité de 1erloyer majoré• Cautions• Délégation d’assurances tous risques auprofit du bailleur (ou assurance proposée parcertains bailleurs)• Nous ne prenons pas de gage sur lesvéhicules
  • 6. | novembre 2011 |Département Leasing 6Différence entre le crédit classique et le crédit bailCrédit BailOn parle de Mensualité et de client On parle de Loyer et de locataireClient propriétaire du bien BNP Paribas est propriétaire du bienClient fait un apport personnel Locataire paye un 1erloyer majoré « loyer perçu d’avance »La banque ne finance que le complément : prix du véhicule –apportLe contrat de financement démarre avec le paiement de labanque du complémentBNP finance 100% du prix du véhicule.Le contrat de financement démarre avec le versement du LPAAu terme du Crédit le client ne doit rien à la banque Au terme du bail le client a 2 possibilités :1- rendre le véhicule à BNP Paribas2- racheter le véhicule à un prix convenu (la VR)Véhicule gagé au profit de la banque Carte grise au nom de BNP Paribas
  • 7. | novembre 2011 |Département Leasing 7Avantage et inconvénient du crédit bail pour le clientAvantages InconvénientsLe client choisit son matériel Son coût apparent est supérieur au coût d’ un crédit classique.En Bail, sur une durée courte (3 ans) le client peut passer encharge annuelle des loyers importants tandis qu’en CréditClassique le client est tenu d’amortir son bien sur 4 ou 5ans quelque soit la durée de son créditApplication des nouvelles normes comptablesPas d’immobilisation des matériels à l’actif du bilan Application des nouvelles normesles biens sont amortissables sur la durée du contrat mêmesi sa durée de vie économique est supérieureLe client n’est que locataire, la Carte Grise n’est pas à son nom.Rachat du matériel en fin de contrat pour une valeurconvenue au début du contratPour les clients de Sétif et Oran :• ils devront rouler avec des plaques d’immatriculation« 16 » !!! La revente du véhicule par le locataire permet de constituerle LPA du prochain bail.Ainsi tous les 2, 3 ou 4 ans le locataire roule dans du neufavec toujours le même « apport »Rapidité, simplicité,Garanties non exigées:•Nantissement ou gage sur le matériel• Cautions• Hypothèque
  • 8. | novembre 2011 |Département Leasing 81. Plan linéaire :Exemple : 1 bull CaterpillarMontant 40 000 000 HTFinancement en 36 mois - linéaire VR 1%36 loyers de 1 288 310 DZD HTCoût total 46 379 000 DZD HT.Loyers identiques2. Plan dégressif :48 mois dégressif – VR 1%12 loyers de 1 544 250 DZD HT12 loyers de 1 158 187 DZD HT12 loyers de 772 125 DZD HT12 loyers de 386 062 DZD HTCoût total 46 327 000 DZD HTLoyers en baissePlans de Crédit Bail
  • 9. Département / Crédit Bail 93. Plan avec franchise partielle :5 ans – VR 1%6 loyers de 363 300 DZD HT54 loyers de 928 200 DZD HTCoût total : 52 302 400 DZD HT4. Plan avec 1er loyer majoré 20% - 4 ans – VR 1% :1er loyer de 8 000 000 DZD HT47 loyers de 834 400 DZD HTCoût total : 47 212 000 DZD HTLe Crédit BailLe Crédit Bail
  • 10. | novembre 2011 |Département Leasing 10Avantage des différents plansAvantage des différents plansPlan 1 :• Pas d’autofinancement• Préserve la trésorerie• Durée courte : Amortissement rapide Coût total réduit Renouvellement de matériel possible plus vitePlan 2 :• Fiscalité attrayante  Amortissement accéléré• Coût loyers plus faible dès la 2éme année• Coût identique au plan 1 (3 ans linéaires)Plan 3 :• Permet à l’investissement une montée en charge• Soulage la trésorerie• Durée longue  montant loyer faiblePlan 4 :• 1er loyer majoré pour diminution IBS• Plan qui permet de diminuer le risque sur dossier limite.
  • 11. | novembre 2011 |Département Leasing 11Elements indispensables pour un crédit bail• Connaître l’activité exacte du client• Quelle est sa motivation pour avoir recours au CB• Quels bénéfices va-t-il en tirer (augmentat du CA, renouvellement……• Dans quelles conditions et a quel endroit s’en sert il• Ou sera-t-il stocké
  • 12. | novembre 2011 |Département Leasing 12 Matériels non finançables :• marques chinoises• matériels d’occasion Création ou entreprise trop récente Montant disproportionné par rapport à l’entreprise PC insuffisamment renseignée,• manque de visibilité sur l’entreprise• ou sur le motif de l’investissementLes motifs de refus
  • 13. | novembre 2011 |Département Leasing 13A retenirLe crédit bail c’est:RAPIDITE SIMPLICITE SUIVI D’EXPERTS• Un financement souple avec des plans adaptés aux besoins desentreprises• Un financement à 100% sans avance de TVA (gain en trésorerie)• Pour le bailleur, une meilleure garantie que le crédit, ce quipermet d’accepter des opérations qui ne le seraient pas en créditclassique.• Un financement sans taux d’intérêt apparent.
  • 14. | novembre 2011 |Département Leasing 14Les points clefs: Credit bail la solution pour ……• Preserver la tresorerie: le nerf de la guerre• Obtenir un gain fiscal grâce a un amortissement accelere• Reduire les délais de mise a disposition• Simplifier et fiabiliser la gestion• Beneficier en permanence d’un materiel de qualité gage de serieux etde securité• Importation faite par la banque y compris ouverture du credoc
  • 15. 15Not r e pr omesseVous accompagner surl e l ong t er me,et vous pr oposer desser vi ces et sol ut i onsqui vous ai dent àr éussi r dans vospr oj et s.
  • 16. 16Vous sat i sf ai r e en vous of f r ant : un  r el at i onnel cl i ent   basé sur l ’ écout e, l a conf i ance etl ’ engagement . l ’ exper t i se d’ un l eader , dont l a di mensi on est à l a f oi si nt er nat i onal e et l ocal e des sol ut i ons à val eur aj out ée► gr âce à nos capaci t és d’ anal yse et d’ ant i ci pat i on, al l i ées ànot r e exper t i se t echni que et à not r e connai ssance des act i f s, nousvous accompagnons dans l e dével oppement de vot r e act i vi t é. un ser vi ce i r r épr ochabl e► nous nous engageons à vous appor t er r api di t é et per t i nence dans l ar éponse, mai s aussi à qual i t é, ef f i caci t é et f i abi l i t é dans l a mi seen œuvr eNot r e di f f ér ence
  • 17. 17Not r e gar ant i eBNP Par i bas Leasi ng, c’ est : Une or gani sat i on commer ci al e cent r ée surl es besoi ns de nos cl i ent s et par t enai r es Un ser vi ce t ouj our s pl us r api de, pl ussi mpl e et par f ai t ement adapt é Une of f r e sécur i sée► pour nos cl i ent s, choi si r BNP Par i bas Leasi ng c’ estchoi si r un par t enai r e f i abl e, sér i eux, qui connaî t etmaî t r i se l es mar chés sur l equel i l i nt er vi ent . Une connai ssance t r ès concr èt e deséqui pement s f i nancés► nos équi pes commer ci al es connai ssent vér i t abl ement l emét i er de l eur s cl i ent s et l a mani èr e dont i l sut i l i sent l eur s mat ér i el s
  • 18. 18Un l eader eur opéenUne enver gur e i nt er nat i onal e,Pl us de 60 ansd’ expér i enceUne f or t e empr ei nt eeur opéenne, une pr ésencedans 23 pays*• di r ect ement dans 18 pays• vi a l es ent i t és de BNPPar i basPl us de 3600col l abor at eur sL’ un des pl us s ol i desét abl i s s ement sbancai r esUne act i vi t é dans 80pays205, 300 col l abor at eur s* Ent i t és de BNP Par i bas Leasi ng Sol ut i onsAl l emagne, Aut r i che, Bel gi que, Chi ne, Espagne, Fr ance, Hongr i e, I nde, I t al i e, Luxembour g, Pays- Bas, Pol ogne, Por t ugal , Roumani e,Royaume- Uni , Sui sse, Ukr ai ne ( Ukr ai ni an Leasi ng Company) , Tur qui e. Ent i t és BNP PARI BAS : Al gér i e ( EL Dj azaï r ) , Egypt e ( BNP Par i basEgypt e) , Ét at s- Uni s ( Bank of t he West ) , Mar oc ( BMCI Leasi ng) , Tuni si e ( UBCI Leasi ng)

×