• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Poissons
 

Poissons

on

  • 424 views

 

Statistics

Views

Total Views
424
Views on SlideShare
424
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
4
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Upload Details

Uploaded via as Apple Keynote

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n
  • \n

Poissons Poissons Presentation Transcript

  • Poissons Une exhibition exclusive
  • Saumon (Salmonus pizzus) Biotope: Le Salmonus pizzus est une espèce commune de la famille des Salmonidae. Il débute sa vie le long des côtes dAtlantique Nord (pour lespèce migrante des Salmo salar) ou de celles de lOcéan Pacifique (espèce des Oncorhynchus), ou encore dans les Grands Lacs dAmérique du Nord, depuis quils y ont été introduits. Le Salmonus pizzus finit généralement sa vie dans le four à bois dune pizzeria, sur une pizza Hawaïenne, une pizza Fruits de mer ou encore une commune pizza Saumon.A propos de lillustration :Spécimen photographié en Avril 2011 sur une pizza saumon-ravioles. Il évolue autour dun banc dalgues marines.Lieu : Pizza Bella area, FR Date : Avril 2011 Mentions légales : © ACO 2011Plus dinformations :Le saumon est un poisson anadrome : il naît en eau douce dans des eaux courantes près des sources, et prend quelquesRTT pour descendre jusquà la mer. Puis il retourne dans le fleuve dans lequel il est né pour frayer (se reproduire). Parfois lesmâles du saumon royal ou saumon chinook tout comme le saumon atlantique retournent en mer et participent uneseconde fois à la reproduction, pour les plus veinards dentre eux. Poussé par son instinct, il parcourt des milliers de kilomètreset remonte même de tout petits ruisseaux. Certains franchissent des cascades de trois mètres à la nage (en masque et tuba)ou même traversent des routes en profitant des inondations.
  • Thon (Thonus crepus) Biotope: Le terme thon désigne plusieurs espèces de poissons océaniques de la famille des Scombridae, dont les thons rouges, le thon blanc, le thon albacore, le thon patudo et le thon listao. Ces trois derniers sont des thons tropicaux. Le thon est un animal marin très largement disponible et le risque de surpêche est grand. La capture mondiale de thonidés est de lordre de 4,5 millions de tonnes par an. Le Thonus crepus est un poisson parmi les plus plats du monde de la mer. Cette particularité lui a donné son nom, "crepus" qui veut dire "super plat" en latin approximatif.A propos de lillustration :Spécimen photographié en Avril 2011 et observé accompagné dune bolée de cidre brut.Lieu : Crèperie "La Bretonne", FR Date : Avril 2011 Mentions légales : © PCH 2011Plus dinformations :Les thons, de par leur grande taille, leur hydrodynamisme et leur bonne vision, sont des nageurs très rapides, genre AlainBernard, tu vois ? Bien quils soient poïkilothermes, ce sont les seuls poissons, avec certains grands requins, qui possèdent unsystème déchangeurs de chaleur leur permettant de conserver au chaud leurs muscles et leurs viscères. Ce sont les grandsthons rouges (pouvant dépasser 4 mètres et atteindre 700 kg) qui sont capables de fréquenter les eaux les plus froides sans seles geler. Du fait de sa position de prédateur, et parce quil contient beaucoup de lipides, le thon rouge a tendance à accumulerdes polluants tels que le mercure.Le thon est un infatigable migrateur, ce qui permet de le repérer lors des campagnes de pêche. Les bancs ou mattesrassemblent plusieurs milliers dindividus poursuivant des bancs de sardines, danchois, de sprats, de maquereaux,et méduses dont ils se nourrissent.
  • Sardines (Sardinia tetacus) Biotope: La Sardinia tetacus est une espèce commune de la famille des clupéidés (Clupeidae). Ce poisson vit en Méditerranée, dans presque tout lAtlantique nord, de lIrlande jusquaux Açores, en zone tropicale (devant le Sénégal et la Mauritanie) et entre les côtes Atlantique Marocaine et Européenne en zone pélagique côtière de 15 à 35 m de profondeur. Lespèce Sardinia Tetacus vit en famille de 6 à 8 individus dans un habitacle exigu en fer blanc naturel. La petitesse du lieu de résidence oblige Sardinia Tetacus à vivre en quinconce (cette particularité lui a donné son nom). Ne pas confondre avec son cousin Sardinia Partouzus.A propos de lillustration :Spécimen photographié en Avril 2011 dans son environnement naturel vierge extra 1ère pression à froid,Lieu : My table in my home, FR Date : Avril 2011 Mentions légales : © PCH 2011Plus dinformations :Son nom provient de la Sardaigne car les Grecs avaient remarqué quelle abondait dans ses eaux côtières. Ce nest pas uneespèce considérée comme menacée, mais suite à une surpêche (surexploitation de la ressource) elle a fortement régressédans une grande partie de son aire de répartition où elle a été très abondante jusquau début du XXe siècle. La régression dessardines a des impacts sur les réseaux trophiques (chaines alimentaires) et la structure des écosystèmes. Elle pourraitcontribuer à lextension des zones marines mortes. Inversement, certains scientifiques pensent que restaurer leurspopulations pourrait contribuer à améliorer létat des eaux, et notamment limiter les émissions de méthane des zonestrès dégradées.
  • Cabillaud (Cabillus tomatus) Biotope: Le Cabillaud (ou Morue) est un nom vernaculaire désignant des poissons de plusieurs espèces de lordre des Gadiformes (jte jure !). Ces poissons vivent dans les eaux froides. Auparavant populaire et méprisée, elle est présente aujourdhui sur la carte de bien des restaurants. La pêche en surnombre est à lorigine de sa rapide raréfaction. Cabillus tomatus est une espèce commune ayant la particularité de se recouvrir dune parure rouge à la saison des amours, le rendant irrésistible, littéralement à croquer.A propos de lillustration :Spécimen photographié en le 4 Avril 2011 dans son habitat naturel.Lieu : LRP Vieux Chêne, FR Date : Avril 2011 Mentions légales : © ACO 2011Plus dinformations :On retrouve la morue des deux côtés de lAtlantique Nord, à différentes profondeurs et distances des côtes, selon la période delannée, dans des eaux froides, allant de 0 à 15 °C, se rapprochant des côtes en été et sen éloignant en hiver.Du côté américain, on trouve la morue de lAtlantique des eaux côtières peu profondes (environ 5 m) jusquau plateaucontinental, dans des eaux pouvant atteindre 6700 m de profondeur (sans déconner !). On la rencontre le long des côtes est etouest du Groenland. Du côté canadien du détroit de Davis, les stocks de morue ne sétendent pas aussi au nord quà louest duGroenland. La limite nord de lespèce se trouve au large de la baie de Frobisher et sétend jusque dans la baie dUngava.Du côté européen, la distribution va au large de lIslande, de lîle de lOurs et de la Nouvelle-Zemble et du Spitzbergjusquau golfe de Gascogne en passant par la mer Baltique et les îles Britanniques.
  • Le pané (Findus panus) Biotope: Le pané regroupe des poissons de plusieurs espèces de lordre des Panae cubiformes. Ces poissons vivent dans les eaux trèèès froides, limite glace, au Nord du 75e parallèle du 3e tiroir dArthur Martin (celui avec les esquimaux). Pour survivre à de telles températures, Findus panus sest par mutations successives recouvert dépaisses écailles jaune/orange assurant une isolation thermique quasi parfaite (pour te dire, cest le seul poisson certifié BBC™). Findus panus se déplacent toujours en meute de 12 à 15 individus, agglutinés les uns sur les autres. Bref, cest pas un téméraire … Pour finir, Findus panus est une espèce commune savoureuse particulièrement appréciée des gastronomes en culottes courtes, mais seulement "avec dla purée, hein ?!"A propos de lillustration :3 magnifiques spécimens (évoluant dune manière qualifiée de quelconque) photographiés le 5 Avril 2011.Lieu : Cantine scolaire du Grésivaudan, FR Date : Avril 2011 Mentions légales : © PCH 2011Plus dinformations :Et pour ceux qui se poseraient la question de la forme rectangulaire du Findus panus, il faut savoir que la forme habituelle dupoisson est due à la peau, qui contient également les yeux et la bouche (le poisson en mue ne voit rien pendant une dizaine deminutes, ce qui en facilite la pêche au filet, mais empêche la pêche à la ligne, car le poisson ne voit pas lappât), mais le corpsdu poisson proprement dit est parfaitement rectangulaire.Non loin du Japon, et avant les évènements bien entendu, on a pu observer une sous-classe de forme parfaitement ronde,mais panée. La différence importante, outre cette morphologie, est quà la dissection, lanimal contient des résidus dail et depersil très certainement ingérés aux abords des sorties de bouches dégouts dans le littoral. Il est à noter que sa chair estmoins fine que celle du poisson rectangulaire.Cette forme est à lorigine de lexpression "jeter un pavé dans la mare", qui date du XVIe siècle. Un enfant, ayant pêché parhasard un poisson pané, décida de le rejeter, croyant par sa forme quil sagissait dun pavé.
  • Merci