MOOC, une météorite sur
la planète e-learning
Christine VAUFREY
E-Learning Tunisie, 3 octobre 2013
QUI PARLE ?
Thot Cursus
http://www.cursus.edu
Rédactrice en chef
Chronique des MOOCs
Ingénierie pédagogique
Formation en p...
E-Learning : les débuts
 Années 90 : utopie de
« l’apprentissage automatique »
• Peu/pas d’interactivité avec la machine
...
E-Learning : l’expertise
 Années 2000  : Intégration de trois
notions essentielles :
• L’apprentissage est social
• L’ap...
E-learning ?
 Tendance à la reproduction à distance
de ce que l’on fait en présence :
• Petits groupes
• Plateformes ferm...
E-Learning ? Non merci…
 Pas de massification de
l’enseignement
 L’enseignant disparaît
 Tâches spécialisées qui
n’appa...
Les MOOCs
2008 : cMOOC
2011 : xMOOC
03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning7
MOOC MOOC MOOC MOOC MOOC MOOC
cMOOC
 2008
 1000 à 3000 participants
 Le réseau porte
l’apprentissage
 Expérimentation ...
xMOOC : pourquoi un tel succès ?
 Pour le participant :
 Gratuité (vs coût des
études aux US)
 Facilité d’inscription
...
xMOOC : Pourquoi un tel succès ?
 Pour l’organisme de
formation :
 Vitrine
 Produit d’appel
 Conforme aux habitudes
pé...
Les MOOCs sans le e-Learning / 1
 Concepteurs de MOOCs ≠
concepteurs e-Learning
• Absence du scénariste pédagogique et
du...
Les MOOCs sans le e-Learning / 2
 Innovation pédagogique dans
les cMOOCs
• Connectivisme naturalisé
• Co-production des c...
Utilisation des MOOCs 2e génération
 Formation continue
• Sur objectifs négociés employeur /
employé
• Stimulation de la ...
VALEUR DES MOOCS ?
 Perte de qualité dans les
MOOCs…
 Par rapport à quoi ?
• Il n’y a pas que de bons cours
en présence…...
Le MOOC, c’est comme le vélo…
03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning15
On apprend
en faisant !
http:...
03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning16
Visite ITyPA 2
« Internet tout y
est pour
apprendre »
www.i...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

MOOC, une météorite sur la planète e-learning

10,159

Published on

MOOC, une météorite sur la planète e-learning. Présentation faite lors du forum E-Learning Tunisie, le 3 octobre 2013.
Pourquoi ceux qui conçoivent les MOOCs ne sont-ils pas ceux qui pratiquent l'e-learning depuis des années ? Les MOOCs vont-ils balayer toutes les autres formes d'e-learning ? Que répondre à ceux qui estiment que "Les MOOCs, c'est des études au rabais" (et qui disaient d'ailleurs la même chose lors de l'apparition du e-learning) ?

Published in: Education

MOOC, une météorite sur la planète e-learning

  1. 1. MOOC, une météorite sur la planète e-learning Christine VAUFREY E-Learning Tunisie, 3 octobre 2013
  2. 2. QUI PARLE ? Thot Cursus http://www.cursus.edu Rédactrice en chef Chronique des MOOCs Ingénierie pédagogique Formation en présence Formation à distance http://www.christine-vaufrey.com 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning2 Du 10/10 au 12/12 2013 http://www.itypa.mooc.fr
  3. 3. E-Learning : les débuts  Années 90 : utopie de « l’apprentissage automatique » • Peu/pas d’interactivité avec la machine (cliquez ici…) • Pas d’interactions entre apprenants • Taux d’abandon : env. 80 %  Modules de formation pas faits par des formateurs 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning3
  4. 4. E-Learning : l’expertise  Années 2000  : Intégration de trois notions essentielles : • L’apprentissage est social • L’apprentissage est actif • L’apprentissage est accompagné  Apparition des tuteurs • Taux d’abandon : env. 30 % ( 20% <> 60%)  Règne des « techno-pédagogues » 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning4 … mais encore beaucoup d’e-learning « automatique » !
  5. 5. E-learning ?  Tendance à la reproduction à distance de ce que l’on fait en présence : • Petits groupes • Plateformes fermées • Centrées sur les cours et les objectifs d’apprentissage • Tracking des apprenants 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning5
  6. 6. E-Learning ? Non merci…  Pas de massification de l’enseignement  L’enseignant disparaît  Tâches spécialisées qui n’appartiennent pas au cœur de métier   L’e-learning ne se généralise pas 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning6
  7. 7. Les MOOCs 2008 : cMOOC 2011 : xMOOC 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning7
  8. 8. MOOC MOOC MOOC MOOC MOOC MOOC cMOOC  2008  1000 à 3000 participants  Le réseau porte l’apprentissage  Expérimentation permanente xMOOC  2011  1000 à 100 000 participants  Cours filmés & montés + quiz  Modélisation, production en grande série 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning8
  9. 9. xMOOC : pourquoi un tel succès ?  Pour le participant :  Gratuité (vs coût des études aux US)  Facilité d’inscription  Agressivité marketing  Discours de générosité 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning9
  10. 10. xMOOC : Pourquoi un tel succès ?  Pour l’organisme de formation :  Vitrine  Produit d’appel  Conforme aux habitudes pédagogiques  « On n’a pas le choix » 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning10
  11. 11. Les MOOCs sans le e-Learning / 1  Concepteurs de MOOCs ≠ concepteurs e-Learning • Absence du scénariste pédagogique et du tuteur • Retour en force de l’enseignant  Régression pédagogique dans les xMOOCs ? • D. Laurillard, enseignante « pédagogie et TIC » au London KnowledgeLab : « On ne peut pas considérer les MOOCs comme une révolution. Pédagogiquement, l’énorme majorité des cours propose de la présentation, des gens qui parlent. Nous nous sommes dits pendant des années qu’il fallait en finir avec cette pédagogie, et la voilà qui revient en force ». 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning11
  12. 12. Les MOOCs sans le e-Learning / 2  Innovation pédagogique dans les cMOOCs • Connectivisme naturalisé • Co-production des contenus • Enorme potentiel de créativité  Dans les deux cas : • Des inscrits par milliers • Des difficultés à savoir ce que les gens ont réellement appris • Emergence de la certification 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning12
  13. 13. Utilisation des MOOCs 2e génération  Formation continue • Sur objectifs négociés employeur / employé • Stimulation de la créativité • Formation grands groupes multimarques  Formation initiale • Avec des jeunes « gavés de formation » • Avec des adultes moins autonomes • Tout à distance ou en formation hybride  Autoformation FTLV • Certifications capitalisables 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning13
  14. 14. VALEUR DES MOOCS ?  Perte de qualité dans les MOOCs…  Par rapport à quoi ? • Il n’y a pas que de bons cours en présence… • Il n’y a pas que de bons cours à distance… • Et il y a aussi d’excellents MOOCs !  Qui paie ? 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning14
  15. 15. Le MOOC, c’est comme le vélo… 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning15 On apprend en faisant ! http://mooc-francophone.com/
  16. 16. 03/10/2013 MOOC : une météorite sur la planète du e-learning16 Visite ITyPA 2 « Internet tout y est pour apprendre » www.itypa.mooc.fr
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×