Unadev projet tango-aveugles

  • 602 views
Uploaded on

Projet TANGO SENSATIONS pour malvoyants et aveugles

Projet TANGO SENSATIONS pour malvoyants et aveugles

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
602
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1

Actions

Shares
Downloads
1
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. PROJET SENSATION TANGO Illustration Steven Lamb Tango pour malvoyants et aveuglesavec le soutien de : l’école de masso-kinésithérapie de :ORGANISATION/COORDINATION :M. Claude NAMERAssociation Fama6, rue de Jarente75004 ParisTél : 01 48 87 74 23 / 06 84 24 21 78http://www.fama-eal.coma.fama@wanadoo.fr
  • 2. SENSATION TANGO (Le Tango au service des Handicapés visuels)Notre objectif est de proposer aux malvoyants et aux non-voyants, un programme d’activités, d’une duréevariable et modulable quant à son contenu, avec comme point de départ des cours de tango argentin dansé,auxquels peuvent s’ajouter, en option, dautres activités culturelles et artistiques en relation notamment avecl’Amérique Latine.Considéré dans sa globalité, cest à dire dans sa dimension sociale, humaine, psychologique et artistique, le tangoargentin/uruguayen constitue un support dintervention des plus intéressants dans différents domaines àcaractère social et/ou thérapeutique.LAssociation FAMA travaille dans cette optique avec différents publics « ciblés » : les malvoyants/aveugles,mais aussi les seniors, les handicapés physiques et mentaux, les SDF, les populations d’origine étrangère…Dans ce parcours elle a compté avec le soutien, notamment, de :  La Mairie de Paris (Direction des Affaires Culturelles)  La Mairie du 4e Arrondissement de Paris  Le Centre d’Action Social de la Ville de Paris (CASVP)  L’École de Masso-Kinésithérapie de l’Institut Valentin Haüy (IVH)  L’Union Nationale des Kinésithérapeutes Aveugles et Mal Voyants  La Cité Saint-Martin  LUNADEV  Le Conseil Régional de l’Ile-de-France (en cours)Objectifs principaux du projetDans un cadre sécurisé et sécurisant, renforcer la bonne motricité du danseur mal voyant ou non-voyant dansses déplacements, l’interaction avec son environnement et les objets qui l’entourent ; améliorer sa capacité decommunication, avec soi-même et avec les autres personnes, en synthèse :  Donner aux mal voyants et aux aveugles un certain nombre de connaissances et de bases techniques du tango (marche, équilibre, changement du poids du corps, rotation du corps, position des axes, dissociation du haut et du bas du corps, guidage et suivi, etc.)  Développer des approches sensorielles,  Favoriser la captation particulière de l’espace et le fait de s’y situer,. Construire une carte mentale de lenvironnement,  Affiner l’attention et la perception de l’autre dans des espaces divers et concentriques : lespace individuel, très réduit, de l’enlacement du couple et l’espace plus large et collectif du groupe,  S’adapter et faire face à l’imprévu, à l’improvisation toujours dans un cadre sécurisé,  Développer l’imaginaire...  Aider le mal voyant à être parfaitement latéralisé  Renforcer ses capacités de concentration et sa mémoire corporelle et sensorielle.Ces thématiques sont étroitement liées et naturellement présentes dans la technique traditionnelle du tango.Elles dépassent rapidement le stade théorique pour investir pleinement l’aspect corporel, l’imaginaire, l’affect.Elles peuvent être très utiles aux malvoyants et aux aveugles dans la vie quotidienne, dans la relation à l’autre et- comme nous avons pu le constater au cours du stage - dans la pratique du métier de kinésithérapeute (lienthérapeutique soignant-soigné, langage extra-verbal, prise en charge de l’autre, empathie, contact etréceptivité réciproques …).Nous cherchons de nouveaux partenaires publics et privés afin de développer le projet en 2012-2013 et de lepérenniser au sein des institutions ou structures s’occupant du handicap visuel qui adhéreraient au projet.Pour plus de renseignements n’hésitez pas à nous contacter.Claude Namer – Président Association Fama
  • 3. Notre philosophie pédagogique, en bref…La vision joue un rôle considérable dans la prise dinformation sur tout le monde environnant. Ceci est vrai aussipour la danse. Lœil "capte" les informations à distance, en continu et de façon rapide. Cest le plus complexedes organes sensoriels et celui qui apporte la plus grande quantité dinformation à un moment donné (environ80%) .De par sa simultanéité, lapproche visuelle facilite lanticipation, la préparation à laction et assure ainsila rapidité et la précision du mouvement. La vision facilite aussi la mise en relation des actions.Pour compenser ces faiblesses chez le mal voyant et l’aveugle, pour élargir son environnement spatial trop limité,on travaillera en sappuyant essentiellement sur des indices tactiles, sonores, musculaires.Des descriptions verbales et éventuellement des lectures en braille, l’écoute complémentaire de musique oud’émissions diverses pourront renforcer ce cadre pédagogique.Lespace est exploré essentiellement avec les mains. On y ajoutera dans notre projet centré sur le tango -danse qui s’y prête merveilleusement - de très nombreux éléments du corps non seulement de l’aveugle ou du malvoyant mais aussi en union/complémentarité avec son/sa partenaire : les pieds, les talons, les genoux, les jambes,les demi-pointes, le buste, la poitrine, le dos, le bassin, les épaules, les axes, le cou, la tête…Contrairement au champ visuel, le champ perceptif tactile est beaucoup plus lent. La perception tactilesélabore à partir dinformations successives et fragmentées, déficitaires (leur nombre est réduit) ; par lasuite elles doivent être stockées (conservation, sériation, classification, utilisation…).On pourra aussi réduiresimultanément le temps de réorganisation de ces sensations qu’il ressent dans lespace et dans le temps.Le problème de l’instabilité ou de la non-continuité des stimulations tactiles et auditives (durées limitées)disparaîtra aussi momentanément du fait combiné de la danse en couple et de l’écoute simultanée par celui-cid’une même musique.Le problème de linaccessibilité à la gestualité des autres, qui peut aboutir à des malentendus et parfois à desdifficultés dans la communication, se verra également fortement réduit du fait du caractère très fortementémotionnel et communicatif du tango, qui rayonne sur tout le corps…Notre but pédagogique, en résumé… Renforcer la bonne motricité du danseur déficient visuel dans ses déplacements, l’interaction avec son environnement et les objets qui l’entourent ; améliorer sa capacité de communication, avec soi-même et avec les autres. Le placer face à une grande variété dexpériences, dans un cadre absolument sécurisé, pour quil puisse bâtir un cadre de référence qui lui soit propre, former ses concepts et catégories. Lui donner le maximum d’informations pour qu’il puisse les traiter de la façon la plus large et satisfaisante possible, par rapport à son propre corps et à son environnement, et pour qu’il puisse également par la suite en faire le meilleur usage dans sa vie quotidienne et professionnelle. L’aider et l’encourager à créer ses propres et nouvelles images.Tout cela, bien sûr, dans le respect des personnalités différentes et en fonction de la charge mentale quechaque individu pourra assumer dans le groupe de travail.
  • 4. L’Association FAMAFama est une association Loi 1901 (sans but lucratif) créée en 1981 à Paris. Elle conçoit, organise et diffuse desévénements culturels et artistiques ainsi que des spectacles vivants en France et à létranger, en rapportnotamment avec les mondes hispaniques et tout particulièrement avec l’Amérique Latine. Fama est l’une desdoyennes dans son domaine à Paris et en France. Elle œuvre aussi dans le domaine de la formation, del’enseignement. Fama est aussi très active dans le domaine social. Elle s’adresse à un public très large mais aussià des publics plus ciblés : jeunes, seniors, intergénérationnel, malades, handicapés physiques et mentaux.Fama compte aussi dans une trentaine de pays des correspondants individuels et institutionnels. Depuis sacréation, Fama a reçu le soutien de plus de 300 institutions privées et publiques en France et à l’étranger.Parmi les nombreuses activités organisées par notre association, nous pouvons citer, dans le domaine audiovisuel,la création en 1981, à Paris, de la première vidéothèque latino-américaine en Europe. Cette structure a diffusédes centaines œuvres (art vidéo, documents ethnologiques, reportages, portraits dartistes, fictions...). Nousavons organisé également des festivals de vidéo et de cinéma (France, Autriche, Belgique, Espagne, Hollande,Colombie, Uruguay, Venezuela, USA, Canada ...). Cette entreprise saccompagne dune activité de productionaudiovisuelle (reportages, documentaires…) et d’ateliers d’écriture de scénarios.Fama intervient aussi dans la conception/organisation dévénements darts plastiques.Citons à titre dexemple les projets « luminographiques » menés avec le plasticien Jorge Orta : "Empreintes surles Andes" (Machu Picchu, Pérou) et "Trocadéro, Rive des Amériques" (Paris), réalisés à loccasion du 5èmecentenaire de la « Rencontre des Deux Mondes » en 1992, ainsi que "Cuenca Luz de Piedra" Cuenca, Espagne) en1993, et "Chartres, Lumières sacrées" (Chartres). en 1994, réalisé dans le cadre des festivités du 800èmeanniversaire de la construction de la cathédrale Notre-Dame-de-Chartres.Fama œuvre également dans l’organisation d’expositions et dans la diffusion d’informations sur certains artistesplasticiens de l’Amérique Latine en France et en Europe, comme Martin BlaszkoEn ce concerne la littérature, nous avons défini en 1984 le projet "Cortazar le Fantastiqueur" en hommage àlécrivain franco-argentin Julio Cortazar. Cette initiative pluridisciplinaire a donné lieu à une centaine demanifestations itinérantes en France et à létranger (Argentine, Brésil, Costa Rica, Uruguay, Espagne, Italie,Allemagne, Pologne, Canada, USA...).Nous organisons aussi régulièrement des ateliers littéraires d’écriture.Dans le domaine de la musique, FAMA a organisé depuis ses débuts de nombreux concerts et des événementsmusicaux. L’association favorise également la conception et la co-production de CD en France et à l’étranger. En1998 l’association a notamment créé le festival « Paris-Banlieues-Tango » (PBT) http://www.festival-paris-banlieues-tango.fr. La quinzième édition de ce festival international et pluridisciplinaire, unique dans son genreen France et en Europe, a lieu en octobre/novembre 2012, à Paris et en Île-de-France. En 2006-2007 Fama aparticipé avec le soutien de l’Union Européenne au projet musical « Intertango » avec des universités et desartistes de Finlande (Université de Seinajoki – Festival Tango Maarkinat) et d’Espagne (université de Grenade –Festival International de Tango de Grenade).Fama développe également de nombreuses activités pédagogiques et de formation destinées aux jeunes :cours, stages, master-class, formations, spectacles, ateliers divers... Elle travaille avec les enseignants et lepersonnel encadrant sur des projets avec des écoles, des collèges, des lycées, des universités, des MJC, desmaisons de la culture, des conservatoires et des écoles de musique. Fama accueille aussi de nombreux étudiantsstagiaires français, européens et latino-américains venant de filières universitaires très diverses : gestionculturelle, audiovisuel, design, publicité, arts plastiques, histoire de l’art, informatique.Fama impartit des cours réguliers d’espagnol a travers des méthodologies traditionnelles mais organise aussi desstages en utilisant le théâtre, la danse, le cinéma, les sorties culturelles et gastronomiques et les rencontresavec des personnalités latino-américaines résidant à Paris et en FranceDans le domaine social/humanitaire, avec le soutien notamment de la Mairie du 4 ème arrondissement de Paris etdu Centre d’Action Sociale de la Ville de Paris (CASVP), elle a mis en place il y a une dizaine d’années le projet
  • 5. pilote « Tango Seniors » qui propose des cours de tango, des bals, des films et des soirées gastronomiques auxséniors et qui a également une forte dimension intra générationnelle. Depuis 2010 nous travaillons égalementavec l’École de Masso-Kinésithérapie de l’Institut Valentin Haüy et avec l’UNADEV (Union Nationale desDéficients Visuels) sur le projet « Sensation Tango » (Tango pour Mal Voyants/Aveugles). Des cours et desstages sont impartis aux déficients visuels et une formation de base est proposée aux accompagnateurs etpersonnel encadrant des aveugles. ___________________________________________________________ PRÉSENTATION DU PROJET « SENSATION TANGO »vendredi 26 octobre 18h-20hUNADEV - BOULOGNE BILLANCOURT1, avenue Édouard Vaillant92100 Boulogne-BillancourtM° Marcel SembatTél 01 71 16 11 95La présentation sera suivie dun petit cours de tango avec les handicapés visuels etautre personnes présentes souhaitant y participer...Renseignements sur le projet :Claude NamerAssociation Fama6, rue de Jarente75004 Paris01 48 87 74 23 / 06 84 24 21 78a.fama@wanadoo.fr