Your SlideShare is downloading. ×
Alerte 12_juin2012
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Introducing the official SlideShare app

Stunning, full-screen experience for iPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Alerte 12_juin2012

146
views

Published on

Projet Alerte aeroport Sherbrooke …

Projet Alerte aeroport Sherbrooke
---------------------------------------------------------------------------
Du fait du perfectionnement des techniques, l’élite aura un pouvoir grandement accru sur les masses, et comme le travail humain ne sera plus nécessaire, les masses deviendront superflues et constitueront un fardeau inutile pour le système. Si l’élite est impitoyable, elle peut décider d’exterminer purement et simplement la population mondiale.

L’élite peut avoir recours à la propagande ainsi qu’aux techniques biologiques et psychologiques pour réduire le taux de natalité jusqu’à la disparition complète de la masse humaine.

- Theodore Kaczynski

Micro-ondes, téléphones portables, wi-fi, gaz d’échappement, Fluor, Métaux lourds, Pesticides, Aspartame, Organismes Génétiquement Modifiés dans l’alimentation. Trainées chimiques (chemtrails), vaccins, suppression des remèdes naturels, développement de l’industrie pharmaceutique et des médicaments brevetés (parfois inutiles en plus d’être dangereux). Fondations, discours et projets de la famille Rockefeller et de Bill Gates…

http://www.alterinfo.net/Une-etude-russe-prouve-que-les-O...

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/04/13/17981-phtal...

Dix commandements sont gravés sur les deux faces de 4 pierres érigées verticalement. Ils sont écrits en 8 langues différentes : l'anglais, le russe, l'hébreu, l'arabe, l'hindi, le chinois (mandarin), l'espagnol (castillan) et le swahili.

1. Maintenez l'humanité en dessous de 500.000.000 individus en perpétuel équilibre avec la nature.
2. Guidez la reproduction intelligemment en améliorant la forme physique et la diversité.
3. Unissez l'humanité avec une nouvelle langue mondiale.
4. Traitez de la passion, de la foi, de la tradition et de toutes les autres choses avec modération.
5. Protégez les personnes et les nations avec des lois et des tribunaux équitables.
6. Laissez toutes les nations gérer leurs problèmes internes, et réglez les problèmes extra-nationaux devant un tribunal mondial.
7. Évitez les lois et les fonctionnaires inutiles.
8. Équilibrez les droits personnels et les devoirs sociaux.
9. Faites primer la vérité, la beauté, l'amour en recherchant l'harmonie avec l'infini.
10. Ne soyez pas un cancer sur la terre. Laissez de la place à la nature. Laissez de la place à la nature.

Published in: News & Politics

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
146
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 12 juin 2012 Centre d’expertise et d’entraînement en sécurité aéroportuaire et infrastructures stratégiques Première rencontre du comité de pilotage Sherbrooke – Québec Cahier du participant
  • 2. Table des matières 1- Ordre du jour de la rencontre 2- Introduction au projet et objectifs du comité 3- Mission – Vision du projet ALERTE 4- Partenaires du projet 5- Gamme des services 6- Infrastructures 7- Modèles opérationnels 8- Plan d’affaires et études complémentaires 9- Prochaines étapes Page 3 5 7 10 51 56 59 63 66 2
  • 3. ORDRE DU JOUR 3
  • 4. ALERTE Centre d’expertise en sécurité aéroportuaire et infrastructures stratégiques 1st Comité de Pilotage Mardi le 12 juin 2012 de 8:30 à 13:00 (Hotel Delta Sherbrooke, 2685 rue King Ouest - J1L 1C1, Sherbrooke QC) Salles – Lac Mégantic et Aylmer Ordre du jour 8:00 Arrivée des participants 8:30 Mot de bienvenue - Maurice Bernier, Président CRÉ Estrie 8:35 Introduction et survol de la session - Christian Perreault, Explorer Solutions 8:40 Présentation des participants - Individuel 9:00 Présentation de la région de l’Estrie - Marie-Hélène Wolfe, CRÉ Estrie 9:15 Présentation de l’aéroport de Sherbrooke - Clément Proulx, Aéroport de Sherb. 9:30 Mission et vision du projet ALERTE - Discussion 9:45 ALERTE : Le centre d’expertise - Discussion a) Recherche et développement b) Fabrication et d’entretien c) Formation et entraînement d) Test, essais et certification e) Groupe conseil “Think Tank” 10:30 Infrastructure d’ALERTE - Discussion a) Espace aérien - Christian Perreault b) Hangars et base d’opérations - Clément Proulx c) Terrain disponibles - Christian Perreault d) Autres besoins 11:00 Structure légale et modèle opérationnel - Discussion 11:15 Plan d’affaires/études complémentaires - Discussion 11:30 Prochaines étapes / Échéancier - Discussion 11:45 Conclusion - Christian Perreault 12:00 Diner & activités de réseautage - Un buffet sera servi 12:30 Présentation Technologique 1 - Djemel Ziou, Université de Sherbrooke 12:45 Présentation Technologique 2 - Luc Perron, Optosecurity 13:00 Mot de la fin - Maurice Bernier 4
  • 5. INTRODUCTION AU PROJET ET OBJECTIFS DU COMITÉ 5
  • 6. OBJECTIFS DU COMITÉ DE PILOTAGE Les objectifs du comité de pilotage sont :  Participer à la table ronde et questionner le modèle opérationnel, le modèle légal et le positionnement global du projet;  Soutenir et guider la définition d’une offre professionnelle de services manufacturiers, de formation, de tests et de recherches, d’entretien et d’opération pour les clients potentiels;  Donner son opinion sur le projet ALERTE et faire part de ses commentaires;  Valider votre intérêt pour le projet ALERTE. 6
  • 7. MISSION - VISION DU CENTRE D’EXPERTISE 7
  • 8. La mission d’une entreprise témoigne du mandat que se donnent les administrateurs et les dirigeants dans le but de mener à bien leur entreprise. La présente mission est fondée sur trois éléments centraux: 1. Développer une grappe technologique dynamique et innovatrice dans le secteur de la sécurité aéroportuaire et des infrastructures stratégique dont le siège social et les principales activités seront localisés à l’aéroport de Sherbrooke; 2. Offrir une gamme complète et innovatrice de services et produits innovants regroupant des compétences en R&D, fabrication, certification, entretien et formation; 3. Assurer la rentabilité et la croissance de chaque unité d’affaires du centre d’expertise. Mission d’Alerte 8
  • 9. Vision d’Alerte La vision d’une entreprise représente la conception des administrateurs et des dirigeants face à leur entreprise à court, moyen et long terme. La vision guide la planification stratégique et la définition des objectifs : 1. Être reconnu au niveau canadien et nord- américain comme un centre d’expertise offrant une gamme de services adaptés aux réalités de l’industrie et composés d’entreprises et d’experts en la matière; 2. Consolider une offre intégrée de services et regrouper des partenaires ciblés autour d’une infrastructure de pointe; 3. Soutenir le développement de la réglementation en matière de sécurité et promouvoir le centre d’expertise à l’échelle provinciale et nationale. 9
  • 10. PARTENAIRES DU PROJET 10
  • 11. Les partenaires associés : Centre de Recherche • Centre de recherche et développement pour la défense Canada (RDDC) • Centre de recherche Moivre (U. de Sherbrooke) • Institut national d’optique Éducation • Cégep de Sherbrooke • Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises COGIC • Université de Sherbrooke Centre de Recherche et Éducation 11
  • 12. TITRECentre de Recherche Recherche et Développement pour la Défense Canada Christian Carrier, Scientifique en chef R & D pour la défense Canada (RDDC) est le chef de file du Canada en matière de science et de technologie (S & T) pour la défense et la sécurité dans un contexte qui ne cesse d’évoluer. En sa qualité d’agence du ministère de la Défense nationale du Canada, RDDC répond aux besoins scientifiques et technologiques des Forces canadiennes (FC) ainsi que des partenaires nationaux en sécurité et protection, de manière à assurer leur pertinence scientifique et opérationnelle. RDDC axe la science et la technologie de façon à éclairer le processus d’établissement des priorités du Canada en matière de défense et sécurité, à faciliter leur mise en œuvre et à prendre les mesures qu’elles imposent aujourd’hui et à l’avenir. Avec l’aide de ses centres de recherches à l’échelle du pays, RDDC fournit des conseils S & T aux FC et aux partenaires nationaux en sécurité et protection. Pour être en mesure de prodiguer ces conseils, RDDC entreprend des travaux de recherche, de développement et d’analyse; anticipe les technologies de l’avenir; rallie des partenaires de l’industrie, du milieu universitaire et de la scène internationale; et veille à fournir à des clients externes des services S & T qui ont pour effet de rehausser la capacité en science et technologie pour la défense et la sécurité. Les qualités fondamentales qui soutiennent la résolution de RDDC de fournir l’excellence en S & T sont l’engagement, le service à la clientèle, la créativité et l’innovation, l’esprit de leadership, le professionnalisme et l’intégrité, la confiance et le respect, et la cohésion en tant qu’équipe. En appuyant la Stratégie de défense Le Canada d’abord et les FC et en maintenant des partenariats solides, RDDC contribue à la réalisation de la capacité de la collectivité militaire et de la collectivité de sécurité du Canada à relever les défis à venir. 12
  • 13. TITRECentre de Recherche Centre de recherche MoIVRe Djemel Ziou, Professeur titulaire Pierre Marc Jodoin, Professeur agréé Le centre de recherche MOIVRE (Modélisation en Imagerie, Vision et Réseaux de neurones) a été créé grâce au regroupement de chercheurs dans le domaine. À ce jour, le centre MOIVRE compte onze professeures et professeurs dont neuf de l'Université de Sherbrooke et deux de l'Université Bishop's. font également parti du centre de recherche 45 étudiants de niveaux maîtrise et doctorat. Leurs activités de recherche sont variées et couvrent des domaines tels que : l'infographie, l'imagerie personnelle, l'imagerie médicale, la synthèse d'images, le traitement et l'analyse d'images, la réalité augmentée, la réalité virtuelle, la vision par ordinateur, et la recherche par le contenu. Ils disposent de nombreuses technologies qui peuvent répondre aux besoins dans plusieurs secteurs d'activités. En effet, le MOIVRE est doté d'équipements à la fine pointe pour la réalisation de projets de recherche intégrant des supports numériques d'information liés aux activités de recherche mentionnées ci-haut. Les étudiants de 2e et 3e cycles réalisent des projets de recherche pouvant être exploités dans plusieurs domaines : • la santé (imagerie médicale, téléopération, etc.), • les arts et la culture (cinéma, création, architecture, etc.), • les télécommunications • l'astronomie et l'astrophysique, • la robotique, • l'aéronautique et l'aérospatial, • le multi-média,etc. 13
  • 14. TITRECentre de Recherche Institut national d'optique Marie-Christine Ferland, responsable du développement des affaires L’INO est une entreprise de conception et de développement de technologies et de solutions optiques et photoniques pour la PME et la grande entreprise. Elle regroupe le plus important bassin de compétences dans le domaine et dessert ses clients, les PME et les grandes entreprises, tant à l’échelle régionale que nationale et internationale. L’INO offre une gamme complète et intégrée de services en optique/photonique à des clients de toutes tailles dans tous les domaines de l’activité industrielle. L’INO dispose d’une variété de technologies et de procédés innovateurs appuyés par un solide portefeuille de propriétés intellectuelles. Ces atouts pourraient constituer des occasions d’affaires uniques pour des entrepreneurs intéressés à en faire la commercialisation. Constitué d’unités hautement spécialisées, centrées sur les besoins des clients, l’INO articule son travail autour des principes de complémentarité et d’interdisciplinarité dans la réalisation des projets de ses clients. Cette méthode de travail permet d’arriver rapidement à des solutions innovantes. Les services dispensés aux entrepreneurs et aux industriels sont complets et intégrés et c’est ce qui caractérise l’unicité de notre offre. Ils incluent, entre autres, la consultation, la conception, le développement de modules, produits ou systèmes, le développement de procédés, le prototypage, la préproduction et la production de courtes séries. L’INO excelle dans plusieurs disciplines de l’optique et de la photonique : biophotonique, bolomètres et modules IR, capteurs 3D, capteurs à fibre, conception optique, contrôle de faisceaux, fibres optiques spéciales, lasers, lasers à fibre, systèmes de vision, MEMS/MOEMS, micro-usinage laser, Lidar et télédétection, technologies spatiales et astronomie, et spectroscopie appliquée. 14
  • 15. Cégep de Sherbrooke Nathalie De Pauw, Conseillère à la formation Interventions tactiques, de sécurité et d’urgence • Techniques policières • Techniques de prévention des incendies Interventions de soins et interventions sociales en situation de crise • Techniques de soins infirmiers • Technique de soins préhospitaliers d’urgence (à venir) • Techniques de réadaptation physique • Techniques d’inhalothérapie Conception, entretien et réfection d’équipements et bâtiments • Technologie de l’électronique industrielle (incluant télécommunication) • Technologie de la maintenance industrielle • Techniques de génie mécanique • Technologie du génie civil • Centre de productique intégrée du Québec (CPIQ) Sécurité informatique • DEC en informatique • AÉC en gestion de réseaux . Éducation 15
  • 16. Université de Sherbrooke Jacques Viens, Vice recteur adjoint L’Université de Sherbrooke est le cœur d’un des trois pôles de recherche majeurs du Québec. Présente à Sherbrooke, Bromont et Longueuil, notamment, elle compte plus de 37 000 étudiants provenant de plus de 100 pays et offre plus de 360 programmes de formation aux trois cycles, dans la plupart des grandes filières. Plus de 85 % de sa population étudiante provient de l’extérieur de Sherbrooke. L’Université de Sherbrooke emploie 6825 personnes. Reconnue internationalement pour son sens de l’innovation, l’Université de Sherbrooke est un partenaire de premier plan des gouvernements supérieurs et régionaux pour favoriser le développement social, culturel et économique. Elle se démarque en outre par la forte croissance de ses activités de recherche au cours des dernières années ainsi que ses initiatives remarquées en matière d’innovation ouverte en collaboration avec les milieux industriels et sociaux. Au fil des 50 ans de son histoire, l'Université de Sherbrooke s'est taillé une solide réputation : En matière d'enseignement  Des programmes innovateurs et de grandes qualités dans tous les domaines.  Un chef de file en matière d'apprentissage par problèmes, par projets et par réalisation de mandats.  Une formation pratique, en lien avec le monde du travail. En recherche  Environ 2700 personnes œuvrent en recherche dans toutes les facultés.  Le budget de recherche de l'Université de Sherbrooke s'élève à 110 millions $, en hausse de 338 % depuis 1997.  Meilleur rendement nord-américain et l'un des meilleurs au monde quant aux redevances sur les inventions de ses professeurs (14,3 millions $ en 2005-2006)  26 entreprises sont nées de découvertes faites à l'Université de Sherbrooke. Éducation 16
  • 17. TITREÉducation Université de Sherbrooke • Claude Caron, Professeur titulaire Université de Sherbrooke Responsable associé du centre de recherche le COGIC Centres d'intérêt Aspects humains et sociaux de l'implantation des technologies géospatiales dans les organisations, ainsi que sur la mise en oeuvre de ces technologies dans le domaine du management (Business Geographics). Le centre opérationnel de gestion interministérielle des crises - COGIC Pour gérer les crises de défense et de sécurité civiles, le gouvernement et le ministre de l'Intérieur disposent du Centre Opérationnel de Gestion interministérielle des Crises (COGIC). En liaison constante avec le centre opérationnel de la Police nationale et le C.P.C.O (centre de planification et de conduite des opérations) du ministère de la Défense, le COGIC informe en permanence le cabinet du ministre, propose des modalités d'intervention, prépare et coordonne l'action des moyens d'intervention gouvernementaux. • Louis Coté, Professeur agrégé gouvernance et gestion de crise Centres d'intérêt Le professeur Côté s'intéresse à la gestion de crise, mode de gouvernance, aux liens inter organisationnels, aux parties prenantes et au management par les processus. Ses recherches les plus récentes portent sur les liens inter organisationnels des organisations en gestion de crise ainsi que sur les valeurs managériales de ces mêmes organisations. 17
  • 18. Manufacturiers Les partenaires associés : • Automatic Systems • CDVI • DRS Technologies • Excellium • FLIR • Genia photonics • Groupe 3SP • ING Engineering • Ixtrom • nXstream technologie • OptoSecurity • Siemens Canada • Telops • Valley Associates Group • VOTI 18
  • 19. Automatic Systems Martin Canuel, Directeur des ventes et marketing pour l’est du Canada AUTOMATIC SYSTEMS, un des leaders mondiaux dans le domaine de l'automatisation du contrôle sécurisé des entrées, conçoit et fabrique des équipements pour les accès piétons, les accès véhicules et les accès passagers. Automatic Systems possède l’expertise pour fournir aux opérateurs, aux principaux intégrateurs et aux sociétés d'ingénierie: •une gamme de produits conçus pour des applications spécifiques aux transports publics, aux contrôles des frontières, aux aéroports, aux sites sensibles et aux infrastructures; •Une technologie de pointe répondant aux besoins du client; •Une étude de faisabilité détaillée pour chaque projet; •Des technologies spécifiques dans les domaines du contrôle d’accès et de la détection; •Une gestion de projet intégrant des services allant au-delà de l’installation et la maintenance. Aéroports L’automatisation des contrôles réduit les coûts d’exploitation et améliore la sécurité tout en fluidifiant les mouvements des passagers et en augmentant leur satisfaction Automatic Systems propose des portillons d’embarquement automatisé, des couloirs sécurisés d’accès aux zones réservés et des portes antiretour. Immigration L’automatisation du passage des frontières augmente la sécurité et supprime les files d’attente. Automatic Systems propose des produits prêts pour l’intégration de lecteurs biométriques et de lecteurs de passeports électroniques : Portillons ou sas sécurisés équipés de la détection d’unicité ASDAS. Manufacturiers 19
  • 20. CDVI René Mallandin, Président Amériques CDVI est une PME française au rayonnement international, fabricant de solutions de contrôle d’accès sécurisé et de verrouillage depuis 1985, CDVI Group. Depuis sa création, l’entreprise ne cesse de se développer sur un marché mondial concurrentiel. Elle compte aujourd’hui un effectif international de plus de 250 collaborateurs, une douzaine de filiales commerciales à travers le monde. CDVI Americas offre une vaste gamme de solutions de contrôle d'accès et sont responsables du développement des ventes pour les É.-U., Canada et Amérique latine. CDVI CDVI Americas est une filiale en propriété exclusive du Groupe CDVI . CDVI siège est situé en France avec des filiales à travers le monde. CDVI Americas offre une vaste gamme de solutions de contrôle d'accès - y compris le contrôle d'accès biométrique - pour répondre à une gamme d'applications clients, dont les bâtiments, les appartements, les stationnements, les bureaux et les complexes de bureaux, des agences gouvernementales, des milieux du campus et des environnements de haute sécurité tels que les prisons, la compagnie aérienne installations et des infrastructures critiques . Ils fabriquent la gamme de contrôle d’accès sécurisé et de verrouillage la plus large et la plus complète au monde autour de nos marques phares : Centaur®, Terena®, Digiway®, Digicode®, Vigik®, Digiprox®, Navy®, Erone®, Firelock®… qui font notre notoriété depuis plus de 25 ans. Manufacturiers 20
  • 21. Manufacturiers DRS technologies Yves Boudreault, ingénieur principal senior DRS Technologies, dont le siège se trouve à Parsippany, New Jersey, États-Unis, est un fournisseur leader de produits intégrés, de services et de soutien aux forces militaires, les agences de renseignement et maîtres d'œuvre à travers le monde. Axée sur la technologie de défense, la société développe, fabrique et supporte une large gamme de systèmes pour les besoins de la mission de maintien critiques et militaires, ainsi que la sécurité intérieure. La Société a été reconnue comme l'une des sociétés technologiques à plus forte croissance de la défense dans le monde et occupe des positions de leader sur le marché dans les appareils d'imagerie thermique, postes de travail d'affichage de combat, systèmes de capteurs électroniques, des systèmes électriques, des systèmes informatiques robustes, des systèmes d'entraînement au combat aérien, les enregistreurs de mission, déployables enregistreurs de vol incidents, les systèmes de contrôle de l'environnement, les systèmes de télécommunication, des chargeuses avions, remorques militaires et des abris, et de la logistique. DRS répond aux besoins des forces militaires américaines et alliées, comme ils se livrent au jour le jour les activités expéditionnaires, en fournissant des produits de haute technologie et des systèmes qui améliorent les capacités de nombreuses plates-formes clés. Produits du DRS sont déployées sur un large éventail de plates-formes de grande envergure militaires et sur plusieurs plates-formes pour des applications non militaires. 21
  • 22. Excellium Sylvain Lemieux, Vice-President développement affaires Technologies Excellium inc. est une compagnie de sécurité desservant plusieurs marchés dont les gouvernements, les corps policiers, les aéroports, les entreprises commerciales et les organisateurs de sommets internationaux et d’événements majeurs. Grâce à leur expertise unique, il leur est possible de fournir des solutions de sécurité avancées et adaptées aux besoins réels auxquels font face les services de sécurité d’une panoplie de secteurs d’activité. Souvent créées sur mesure, leurs solutions combinent et intègrent diverses spécialités tels la vidéo analytique, l’identification biométrique, le contrôle d’accès et bien plus encore. Les produits et services offerts par Excellium permettent d’identifier, localiser et sécuriser les personnes et les biens. Qu'il s'agisse d'employés ou de visiteurs, restreindre l'accès à certains lieux est un aspect clé dans la prévention du vol de matériel et d'informations. Le personnel d'Excellium est en mesure de concevoir une variété de solutions efficaces visant à minimiser vos risques ainsi que vos coûts d'installation et d'opération. Les solutions de télésurveillance proposées par Excellium permettent d'avoir accès aux images enregistrées par les caméras disposées sur vos sites en tout temps par le biais d'une connexion Internet sécurisée. Il est donc possible de centraliser la surveillance d'une organisation répartissant ses activités sur plusieurs bâtiments dans un poste de garde unique sans engendrer de larges coûts en utilisant le réseau informatique existant. Manufacturiers 22
  • 23. FLIR Michel Dumont, Gamble Technologies Limited – Distributeur de FLIR FLIR, chef de file mondial de la conception, de la fabrication et de la commercialisation de caméras infrarouges d'imagerie thermique FLIR Systems Inc, (NASDAQ: FLIR) est un des principaux fabricants de systèmes d'imagerie innovants tels que les caméras infrarouges, les caméras de diffusion aérienne et les systèmes de visionique. Nos produits jouent un rôle primordial dans un large éventail d'activités industrielles, commerciales, et gouvernementales dans plus de 60 pays. Pionnière dans le secteur de la caméra infrarouge commerciale, notre entreprise fournit du matériel de thermographie et de vision nocturne aux scientifiques, aux industries, aux services de maintien de l'ordre et à l'armée. De la maintenance préventive, la surveillance industrielle, le contrôle non destructif, la R&D, les sciences médicales, les mesures de température et le contrôle thermique aux services de maintien de l'ordre, la surveillance, la sécurité et le contrôle des procédés de fabrication, FLIR propose la plus large gamme de caméras infrarouges pour amateurs ou professionnels. Avec plus de 60 bureaux et la base de caméras infrarouges installée la plus importante au monde, FLIR propose des services uniques à ses clients, dont la meilleure assistance d'applications après-vente existante et des formations sur les applications de thermographie et sur les caméras infrarouges de renommée mondiale. Manufacturiers 23
  • 24. TITREManufacturiers Genia Photonics Inc. Alain Villeneuve, co-fondateur et chef de la technologie Fondée en 2009 par Dr Alain Villeneuve et Dr François Gonthier, Genia Photonics Inc. est une compagnie innovatrice de haute technologie spécialisée en systèmes de mesure multifonctionnels. Ayant pour base leur technologie brevetée du laser à fibre, ces systèmes compacts, simples d’utilisation et contrôlés via un logiciel vont modifier la méthodologie de diverses applications dans les domaines biomédicaux, industriels ainsi qu’en défense et sécurité. Ensemble, Dr Gonthier et Dr Villeneuve ont à leur actif plus de 35 ans d'expérience dans le transfert de technologies de R & D en produits commerciaux. La technologie de Genia est basée sur leur conception innovante et brevetée de laser à fibre qui permet une flexibilité sans précédent. Son design unique offre des possibilités hors pair en un seul laser: • Programmable et contrôlé électroniquement • Balayages linéaires dans les fréquences optiques ou des longueurs d'onde • Longueurs d'onde aléatoires accessibles • Capable de balayages à haute vitesse, jusqu'à 1024 longueurs d'onde • Largeur d'impulsion réglable dans le régime picoseconde • Taux de répétition réglable • Puissance de sortie réglable D’autres avantages comprennent: • Taille compacte • Modulaire • Fiable (pas de pièces mobiles, des pièces de télécommunication) • Coût peu élevé • Les produits clés de Genia Photonics se catégorisent en trois lignes de produits : • Laser à picosecondes programmable,MOPA (Master Oscillator Power Amplifier) • Laser à picoseconde synchronisée programmable 24
  • 25. Manufacturiers Groupe 3sp/ITF labs Dr Hassan Kassi, Directeur général délégué, Amérique du Nord M. Kassi a mis sur pied une solide équipe de R&D et des partenariats avec différentes universités canadiennes afin de développer des technologies optiques d'avant-garde. Le groupe 3SP est le leader industriel des composants et modules optiques pour les marchés des Télécoms, des Capteurs et les Lasers. Créé en février 2010, suite à l’intégration des parts de la société AVENSYS inc. et de ses 2 filiales, AVENSYS Tech et AVENSYS Solutions, et sa participation au sein des laboratoires ITF (ITF Labs), le groupe 3SP bénéficie de synergies technologiques et environnementales importantes. Avec AVENSYS Tech et ITF Labs, le groupe conçoit, développe et commercialise des composants et modules optiques actifs et passifs haute fiabilité pour les marchés des télécoms, des capteurs et des lasers. Ils développent également des systèmes optiques de haute fiabilité, incluant des composants soudés haute puissance, des capteurs optiques et des composants pour laser à fibre. Au travers de sa filiale AVENSYS Solutions, il offre une gamme complète d’instrumentation de systèmes pour l’environnement et les procédés industriels. Tirant parti du savoir-faire de chaque entreprise, 3S PHOTONICS et AVENSYS inc. ont réuni leurs réseaux de vente et de distribution pour proposer aux clients une offre de produits et services des plus complète et des plus optimisée. 25
  • 26. Manufacturiers ING Engineering Simon Jobin, Gestionnaire systèmes avioniques et électroniques ING Engineering a été fondée en 2001 afin de fournir des services d‘observation, de surveillance et de reconnaissance de manière plus efficace, sécuritaire et économique que les méthodes traditionnelles. Les avions ou hélicoptères traditionnels sont maintenant remplacés par des systèmes sans pilotes développés à Sherbrooke. ING Engineering a accompli 30 000 heures de vol avec les Forces canadiennes dans les dernières années. ING Engineering fournit également des simulateurs pour l’entraînement des opérateurs d’aéronefs sans pilotes. ING Engineering, fournisseur de services d’aviation robotisée, prend de l’expansion et s’installe à Sherbrooke, Québec. L’augmentation de la demande dans ce marché hautement spécialisé et technologique, ainsi que la disponibilité de professionnels qualifiés dans la région ont motivé l’implantation de l’entreprise à Sherbrooke. L’entreprise, dont le siège social est situé à Ottawa, centralise ainsi toute l’ingénierie et le développement de ses produits dans ses installations de Sherbrooke, sur la rue des Sables. Elle emploie déjà 6 ingénieurs et prévoit doubler ce nombre d’ici cinq ans. Les aéronefs sans pilotes ont plusieurs applications commerciales et sont plus sécuritaires et plus efficaces que les méthodes traditionnelles utilisant un avion ou un hélicoptère. L’objectif principal du bureau de Sherbrooke est de développer des systèmes avancés de robots volants et aussi d’adapter les systèmes actuels avec les nouvelles technologies. Plusieurs systèmes d’aéronefs sans pilotes sont développés et testés au bureau d’ING Engineering de Sherbrooke, ainsi qu’aux aéroports environnants de Sherbrooke, Bromont et Thetford Mines. Aujourd’hui, ING Engineering a engagé plus de 80 % de son équipe d’ingénierie dans la région de Sherbrooke et continuera cet effort. 26
  • 27. Manufacturiers IXTROM GROUP INC. Mme Soledad Recatala, Présidente Mike Savoy, Vice président et chef de la technologie Le Groupe IXTROM inc. est une société canadienne spécialisée dans le génie logiciel ainsi que le développement d'outils d’aide à la décision, d'outils de collaboration et de la connaissance de la situation pour une meilleure gestion du risque. IXTROM avec son ingénierie implantée dans la gestion d’événements pour les centres de commandes et de contrôles, IXTROM offre une maturité dans ses applications pour les communications, interconnectivité entre ordinateurs, l'intelligence, la surveillance, la reconnaissance (C4ISR), les opérations nécessitant l'interopérabilité, tout en contrôlant la préparation, la réponse et le rétablissement des opérations entre tous les niveaux d’organisations soit : gouvernemental, secteur public, juridictions, agences, organismes privés. IXTROM permet un standard de communication clair et harmonieux entre l’unité de commandement et tous les intervenants gouvernementaux, des agences et des organisations avec différentes autorités géographiques ou fonctionnelles, en établissant un objectif commun, pour la gestion des évènements multiples, des stratégies, des actions, des réponses et finalement le rétablissement des opérations. IXTROM propose des systèmes d’aide à la décision afin de supporter les intervenants, répondants ayant pour but d’améliorer la connaissance de la situation basée sur des données factuelles, précises et en temps réel, par le fait même, améliorant les capacités de gestion des informations en temps réel à l’organisation impliquée, avant, pendant et après la crise. 27
  • 28. TITREManufacturiers nXstream Technologies inc. Serge Hamel, Directeur au développement Claude Caron, Président nXstream Technologies inc. est connue comme leader en matière de traçabilité géospatiale. Cette approche de pointe implique de déployer les meilleures solutions du marché en vue de surveiller, d’anticiper, de détecter, de localiser, de signaler, de sécuriser et de gérer les ressources clés d’une organisation, comme des personnes, des véhicules, des équipements, des marchandises et même des indicateurs de gestion. La traçabilité géospatiale utilise différentes technologies comme le GPS, des cartes à puces, de petits émetteurs permettant l’identification et la localisation mobile (RFID), des technologies sans fil (WiFi, Bluetooth), ou des équipements cellulaires. Ceci permet de localiser dans l’espace (de manière géospatiale) des personnes ou des objets, puis de pouvoir retracer la succession des endroits où ils ont été présents. Cette information peut alors être affichée facilement dans un logiciel de cartographie numérique (ex. : JMap, Google Map). Cette traçabilité peut être gérée de deux manières : en mode «tracking» ou en mode «tracing». Cette distinction entre «tracking» et «tracing» n’est pas toujours très explicite en pratique. D’ailleurs, comme c’est le cas de plusieurs technologies utilisées chez nXstream, les applications offrent souvent ces deux capacités combinées, ce qui ajoute à la confusion potentielle. Pour sa part, la sécurisation implique de tirer profit des capacités de traçabilité par des analyses géospatiales pour mener des actions visant à rendre sécuritaire le contexte dans lequel se trouve une personne ou un objet. Concrètement, il est alors possible de réagir en temps réel ou en différé. nXstream se fait un devoir d’approfondir les meilleures approches et technologies d’analyse en intelligence d’affaires (Business Intelligence ou BI) pour sécuriser les personnes, équipements ou marchandises. 28
  • 29. Manufacturiers Optosecurity inc. Luc Perron, vice-président Gestion des produits Luc Perron apporte à l’équipe d’Optosecurity près de 30 ans d’expérience diversifiée en gestion.M. Perron possède un baccalauréat en génie mécanique du Collège militaire royal du Canada, à Kingston et une maîtrise en science de l’imagerie du Rochester Institute of Technology. Basée au Canada, Optosecurity inc. est un chef de file dans la détection de menaces physiques de la prochaine génération. Optosecurity est une entreprise technologique de détection de menaces de calibre international qui offre des produits et des logiciels de sécurité novateurs destinés aux marchés du transport , en particulier les aéroports, et des infrastructures critiques. Optosecurity développe et offre la technologie de détection de liquides dangereux par radioscopie (rayons X) et scanners corporels la plus évoluée de l’industrie. Fondées sur des percées dans les domaines des sciences des matériaux et de la vision artificielle intelligente en 3D, nos solutions novatrices de détection automatique de menaces transforment les équipements radioscopiques conventionnels et les scanners corporels d’aujourd’hui en systèmes de détection de menaces automatiques pour la détection en temps réel de liquides explosifs et d'autres substances dangereuses, de bouteilles et d’armes de poing. Maintenant certifié par l'UE comme Systèmes de Détection de Liquides Explosifs (LEDS) Standard 2 Type C, le système OptoScreener permet aux systèmes radioscopiques à vue simple existants ou neufs déployés aux postes d'inspection filtrage de détecter en temps réel les explosifs liquides et les substances dangereuses ou interdites, les bouteilles et les armes de poing. 29
  • 30. Manufacturiers Siemens Canada Stéfan Moscato, Développement affaires Solutions entreprises & services Depuis 100 ans, les idées novatrices de Siemens contribuent à la qualité de vie au Canada. De l’Atlantique au Pacifique, plus de 4 400 employés travaillent ensemble au Canada pour apporter des réponses dans les domaines de l’industrie, de l’énergie et de la santé, tout en proposant des solutions pour les infrastructures urbaines. Pour l’exercice financier 2011, qui se terminait le 30 septembre dernier, les ventes de Siemens au Canada se sont élevées à 3,0 milliards $ CA. L’entreprise compte 61 bureaux et 13 usines de fabrication ou d’assemblage partout au Canada. Le secteur Industrie de Siemens est l’un des principaux fournisseurs au monde de technologies dans les domaines de la production, du transport, de l’éclairage et du bâtiment. Avec des technologies matérielles et logicielles parfaitement intégrées ainsi que des solutions complètes spécifiques à l’industrie, Siemens améliore la productivité, la souplesse et l’efficacité de sa clientèle qui œuvre dans le monde de l’industrie et des infrastructures. Siveillance™ SiteIQ est une solution de surveillance qui sécurise de grands environnements en montrant le site complet sur un seul écran. Siveillance™ Vantage Commande et Contrôle sont spécifiquement conçus pour soutenir la gestion de sécurité aux emplacements tels que les infrastructures critiques, les complexes industriels, environnements du type campus ou multiemplacement. Il offre avec précision en temps réel l'information requise pour réagir efficacement aux incidents de sécurité et de sûreté à tout moment. Siveillance™ Vantage peut intégrer une large variété de sous-systèmes et peut être adaptée aux besoins du client selon les procédures déjà établies. 30
  • 31. Manufacturiers Telops Jean Giroux, Président directeur général Paul Chabot, Vice-président ventes et marketing Telops est un fournisseur digne de confiance d’innovation accélérée dans le domaine de l’optronique. Ils sont motivés par les grands défis où les attentes sont exigeantes. Leurs équipes multidisciplinaires sont une source fertile d’innovation. Elles regroupent des experts qui connaissent et comprennent à fond votre industrie. Telops excelle aussi dans la gestion de projets tout en restant flexible. Nous comprenons que les changements sont inévitables. Les industries de l’aérospatiale et de la défense sont uniques. Elles requièrent de l’instrumentation de haute performance d’une extrême solidité. Il va sans dire qu’il est essentiel d’avoir des connaissances de haut niveau pour développer des solutions pour ces industries. Une fine attention aux détails ainsi qu’un processus de développement rigoureux sont requis pour garantir la performance des systèmes dans une grande variété de conditions environnementales. C’est exactement ce que vous offre Telops. L’équipe s’assure de rencontrer chacun de ces critères lors du développement et de la construction de systèmes optiques pour les industries de l’aérospatiale et de la défense. Ils vont au-delà des normes pour fournir la bonne solution. Ce n’est pas un secret que le succès de l’optronique dépend d’une innovation continuelle. Vous avez besoin des meilleurs outils et de partenaires qui vous écoutent attentivement. Telops offre une ligne complète d’instrumentation de pointe pour le rodage, les essais de durée et les stations de caractérisation qui accélère la fabrication de dispositifs optroniques. Ensemble, nous convergerons vers une solution innovatrice. Nous offrons plusieurs solutions préconçues qui rencontrent les besoins courants. Si votre problème est unique, nos ingénieurs créeront une solution pour vous. Et comme l’innovation doit arriver au moment opportun, vous pouvez compter sur Telops pour livrer vos systèmes d’instrumentation avancée dans les délais requis. 31
  • 32. Manufacturiers Valley Associates Group Randall R. Sheppard, Vice-president & directeur général Valley Associates Group is a leader in first response products and services represents the highest standard of excellence in strength, safety, and performance. The company is divided into three individual companies, including the flagship company Valley Associates Inc., in addition to Titan Tactical Inc., and Quantum Energetics Inc. Together all three companies work together to provide reliable solutions to our customer base, under the banner The Valley Associates Group. Since it's founding in 1993, Valley Associates Inc. has been providing quality products and services to the Military, Law Enforcement, and First Responders. Valley Associates Inc. Valley Associates specializes in integrated solutions. We offer solutions to perimeter security, interoperability, communication systems, ship systems, and many more. Titan Tactical inc. Titan Tactical features many products designed for police, military, and security forces. We offer a wide variety of products to help support our customer's tactical needs. Quantum Energetics Inc. Quantum Energetics specializes in energetic material, such as distraction devices, shape charges, and specialty explosives for the movie industry. 32
  • 33. Manufacturiers VOTI Jean Croisetière, directeur des ventes et produits Simon Archambault, R&D Ingénieur Fondée en 2008, VOTI inc. est une entreprise de technologie d’avant-garde qui développe des scanneurs de dernière génération basés sur la technologie révolutionnaire de la perspective tridimensionnelle (3D). Les produits de VOTI génèrent des images à rayons X de qualité supérieure, très nettes et révélatrices, tout en offrant à l’utilisateur des capacités de détection améliorée des menaces et une expérience grandement améliorée. Depuis sa création, VOTI a largement consulté les agences gouvernementales et les spécialistes de la sécurité dans le monde entier afin de développer des scanneurs complets et faciles à utiliser, qui répondent aux exigences de plus en plus complexes des opérations modernes de contrôle de la sécurité. Notre service de recherche et développement continue de produire des idées novatrices et des nouvelles technologies en vue de fournir aux utilisateurs de première ligne des renseignements clairs et pertinents, ainsi que les outils nécessaires pour prendre rapidement des décisions justes. Les scanneurs de VOTI conviennent parfaitement aux contrôles de sécurité des infrastructures critiques ou les Établissements correctionnels(par exemple, édifices du gouvernement, ambassades, palais de justice, salles de courrier et installations sensibles), des ports, frontières, des installations militaires et des réseaux de transport (fret, transit, aéroports). Proposant une performance économique et supérieure à la concurrence, les scanneurs de VOTI ont suscité un intérêt dans le monde entier et sont activement déployés en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe et au Moyen- Orient. . 33
  • 34. Les partenaires associés : • Aéroport de Montréal • Aéroport International Jean-Lesage de Québec • Aéroport de Sherbrooke Aéroports 34
  • 35. Aéroports Aéroport de Montréal Marcel Forget, Directeur adjoint de la sécurité aéroportuaire Patrick Gendreau, Chef recherche et développement sûreté aéroportuaire Aéroports de Montréal est, depuis 1992, responsable de la gestion, de l’exploitation et du développement des aéroports internationaux Montréal-Trudeau et Montréal-Mirabel. La sûreté et la sécurité font partie intégrante de la gestion aéroportuaire. Dans cette optique, Aéroports de Montréal (ADM) a la responsabilité, entre autres, de protéger les personnes et les installations, ainsi que de voir à l'application des règlements aéroportuaires. Outre la Sûreté aéroportuaire et le Service d’incendie d’ADM, plusieurs autres agences d’application de la loi, de sécurité, de sûreté, de renseignement et de lutte contre la criminalité sont présentes et actives aux aéroports . Aéroports de Montréal veille à la sûreté et la sécurité du public, des installations et des aéronefs, en étroite collaboration avec d'autres organismes dûment mandatés. Quelque 32 transporteurs opèrent des vols réguliers ou saisonniers à Montréal-Trudeau. L’Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal (autrefois Aéroport international de Montréal-Dorval) est le principal aéroport canadien à l’est des Grands Lacs, desservant le Québec, les Maritimes ainsi que l’est de l’Ontario et le nord de la Nouvelle-Angleterre. Chaque année, une quarantaine de compagnies aériennes y transportent plus de 12 millions de passagers. L’aéroport Montréal-Trudeau est relié par vol direct à plus de 130 destinations régulières et saisonnières, au Canada, aux États-Unis et à l’international. En raison de sa situation géographique, Montréal est notamment une plaque tournante active pour le trafic avec l’Europe. Située à 20 kilomètres du centre-ville de Montréal et accessible par plusieurs autoroutes, Montréal-Trudeau vient de faire l’objet d’un vaste programme d’agrandissement et de modernisation. Dotée des technologies aéroportuaires les plus modernes, son aérogare de classe internationale a été conçue pour faciliter votre parcours et rendre votre expérience aéroportuaire des plus agréables, confortable et sécuritaire. 35
  • 36. Aéroports Aéroport de Québec David Robin, Chef, sûreté et sécurité Aéroport de Québec inc. est une corporation privée à but non lucratif, ayant pour mandat d’assurer la gestion, l’exploitation et le développement de l’Aéroport international Jean- Lesage de Québec (YQB). Le transport joue un rôle clé dans la vie quotidienne des citoyens, en assurant d’une part les déplacements d’agrément, d’affaires et touristiques, et d’autre part en appuyant l’activité économique d’une communauté. Ensemble les divers modes de transport représentent la pierre angulaire d’un réseau qui assure la croissance et la qualité de vie d’une région. L’aéroport constitue la porte d’entrée de l’Est-du-Québec sur le plan régional, national et international et dessert une population de près de 2 millions d’habitants, ce qui en fait la plus importante infrastructure de transport de l’Est-du-Québec. Il représente donc un outil de développement économique de taille et contribue à l’avancement et à la croissance de l’ensemble de la grande région de Québec. Pour la deuxième année consécutive, YQB s’est vu décerner le prestigieux titre d’aéroport le plus apprécié en Amérique du Nord, dans la catégorie de moins de deux millions de passagers. Ce prix est attribué dans le cadre du programme Airport Service Quality (ASQ) de l’organisation internationale Airports Council International (ACI). Aéroport de Québec inc. est responsable de la gestion et de l’exploitation de l’Aéroport international Jean-Lesage de Québec. Consciente de ses responsabilités sociales, et soucieuse de protéger l’environnement, Aéroport de Québec inc. souscrit au principe de développement durable, et intègre cette approche dans ses activités tout en respectant ses ressources disponibles. 36
  • 37. Aéroports Aéroport de Sherbrooke Clément Proulx, Gestionnaire de l’aéroport Desservant une population de plus de 157 000 résidents, l’aéroport de Sherbrooke est utilisé par des propriétaires de petits avions, par des militaires pour faire des vols d’entraînement, par des vols de jets corporatifs ou gouvernementaux de même que pour les évacuations aéromédicales. Les améliorations apportées à cette desserte aéroportuaire viendront consolider cette infrastructure en plus de permettre le déroulement des activités de façon sécuritaire. L'aéroport de Sherbrooke (CYSC) est situé à seulement 20 km du centre-ville de Sherbrooke, la capitale régionale des Cantons-de-l'Est. Par la route, il est à 10 minutes de l’autoroute 610, au cœur de la région du Haut-Saint-François et de celle du Granit. Par voie aérienne, il est bien positionné dans les corridors Ontario/Maritimes/Nouvelle- Angleterre. Sur place vous trouverez un service de restauration et de traiteur ainsi que deux écoles d'aviation qui proposent aussi des tours d'avion. Des services douaniers canadiens CANPAS et AE/30 sont aussi disponibles sur demande. La Ville de Sherbrooke est propriétaire de l'aéroport, mais les opérations quotidiennes et les services aux pilotes sont confiés à la compagnie Opsis, Services aéroportuaires inc. 37
  • 38. Gouvernement Les partenaires associés: • Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) • CLD du Haut St-François • Conférence régionale des élus (CRÉ) de l’Estrie • Ministère du Développement économique, de l’innovation et de l’exportation (MDEIE) • Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) • Service de Police de la Ville de Montréal • Sûreté du Québec • Transports Canada • Ville de Sherbrooke 38
  • 39. Gouvernement Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) Daniel Bernard, Directeur district frontières est L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) assure la sécurité et la prospérité du Canada en gérant l'accès des personnes et des marchandises lorsqu'elles arrivent au Canada ou en sortent. Avec un effectif d'environ 13 000 fonctionnaires, dont plus de 7 200 agents en uniforme, l'ASFC offre des services dans quelque 1 200 points au pays et dans 39 endroits à l'étranger. Depuis décembre 2003, l’ASFC fait partie intégrante du portefeuille de la Sécurité publique qui a été créé dans le but de protéger les Canadiens et de maintenir une société sûre et pacifique. Le président de l’ASFC fait rapport directement au ministre de Sécurité publique Canada et contrôle et gère toutes les questions se rapportant à l’Agence. Mandat L’Agence a la responsabilité de fournir des services frontaliers intégrés à l’appui des priorités liées à la sécurité nationale et à la sécurité publique et de faciliter la libre circulation des personnes et des marchandises, y compris les animaux et les végétaux, qui respectent toutes les exigences de la législation frontalière. Mission Assurer la sécurité et la prospérité du Canada en gérant l’accès des personnes et des marchandises qui entrent au Canada ou qui en sortent. . 39
  • 40. Gouvernement CLD du Haut St-François Rémi Vachon, Conseiller en développement Le Centre local de développement (CLD) du Haut-Saint-François fait partie du vaste réseau des CLD présents dans chacune des MRC du Québec depuis 1998. Les quatorze municipalités suivantes sont desservies par le CLD Haut-Saint-François : Ascot Corner, Bury, Chartierville, Cookshire-Eaton, Dudswell, East Angus, Hampden, La Patrie, Lingwick, Newport, Saint-Isidore-de-Clifton, Scotstown, Weedon et Westbury. Mission Mobiliser l'ensemble des acteurs locaux dans une démarche commune tournée vers l'action en vue de favoriser le développement de l'économie et la création d'emplois sur son territoire dans le cadre d'un partenariat entre le gouvernement et la communauté locale. Responsabilités Regrouper ou coordonner les différents services d'aide à l'entrepreneuriat et à l'entreprise en concertant les organismes travaillant déjà dans ce domaine et en assurant le financement de ces services; Élaborer un plan d'action local pour l'économie et l'emploi (PALÉE) et veiller à sa réalisation; Élaborer, en tenant compte des stratégies nationales et régionales, toute stratégie locale liée au développement de l'entrepreneuriat et des entreprises, incluant les entreprises d'économie sociale; Agir en tant qu’organisme consultatif auprès du Centre local d'emploi (CLE) et exécuter, sur autorisation du ministre, tout autre mandat provenant des ministères et organismes gouvernementaux concernés par le développement local. 40
  • 41. Gouvernement Conférence régionale des élus (CRÉ) de l’Estrie Maurice Bernier, président de la CRÉ de l’Estrie Marie-Hélène Wolfe, directrice générale de la CRÉ de l’Estrie La Conférence régionale des élus (CRÉ) de l'Estrie a pour mission de contribuer au développement économique, social, culturel et communautaire de la région de l’Estrie, par la concertation, la planification et la coordination afin de favoriser l’épanouissement des personnes, des collectivités et des milieux. La CRÉ de l’Estrie agit comme interlocuteur privilégié du gouvernement du Québec en matière de développement régional. Elle a comme principaux mandats : • de favoriser la concertation des partenaires dans la région et de donner, le cas échéant, des avis au ministre sur le développement de la région; • d’élaborer et mettre en œuvre un plan quinquennal de développement pour la région, dans une perspective de développement durable; • de conclure des ententes avec les ministères ou les organismes du gouvernement et, le cas échéant, avec d’autres partenaires; • de soutenir des actions structurantes en regard des priorités régionales; • d’exécuter tout autre mandat que lui confie le gouvernement du Québec. La CRÉ de l’Estrie, en partenariat avec le gouvernement du Québec, réalise aussi des mandats particuliers touchant le développement régional. 41
  • 42. Gouvernement Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) Robert Fortin, Directeur général Le MDEIE a pour mission de soutenir le développement économique, l'innovation et l'exportation, ainsi que la recherche, en favorisant notamment la coordination et la concertation des différents acteurs des domaines économique, scientifique, social et culturel, dans une perspective de création d'emplois, prospérité économique, développement scientifique et développement durable. Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (MDEIE) Le MDEIE, c’est plus de 800 experts en développement d’entreprises, en innovation et en exportation, répartis dans les 17 régions québécoises et dans les bureaux du Québec à l’étranger. Notre rôle consiste à soutenir les entrepreneurs dans leurs projets, dans une perspective d’amélioration constante. Une offre de service diversifiée et accessible : • accompagnement-conseil; • formations sur mesure; • aide financière; • maillage. Six lignes d’affaires adaptées à vos besoins : • Entrepreneuriat • Exportation • Innovation • Investissement • Relance – Diversification économique • Secteurs stratégiques – Créneaux d’excellence 42
  • 43. Gouvernement Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) Jim Marriott, Chef de la sécurité division aviation Institution spécialisée des Nations Unies, l’OACI a été créée en 1944 pour promouvoir le développement sûr et ordonné de l’aviation civile internationale dans le monde. Elle établit les normes et les règles nécessaires à la sécurité, à la sûreté, à l’efficacité et à la régularité de l’aviation ainsi qu’à la protection de l’environnement en aviation. Elle est en outre l’instrument de la coopération entre ses 191 États contractants dans tous les domaines de l’aviation civile. La sécurité de l’aviation est au cœur des objectifs fondamentaux de l’OACI. L’Organisation s’efforce en permanence, en étroite collaboration avec l’ensemble de la communauté du transport aérien, d’améliorer les bons résultats de l’aviation dans le domaine de la sécurité, tout en maintenant un niveau élevé d’efficacité. Dans toutes les activités hautement coordonnées qu’elle déploie pour la sécurité, l’OACI s’efforce de proposer des mesures pratiques et réalisables pour améliorer la sécurité et l’efficience de tous les secteurs du système de transport aérien. L’aviation, dont l’une des grandes réalisations est la création d’un réseau de transport aérien extrêmement sûr et efficace, peut ainsi continuer à jouer un rôle de premier plan à l’appui des priorités économiques et sociales de la planète. En tant qu’instance mondiale de coopération entre ses États membres et avec la communauté de l’aviation mondiale, l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) établit des normes et des pratiques recommandées pour le développement sûr et ordonné de l’aviation civile internationale 43
  • 44. Gouvernement Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), qui dessert tout le territoire de l'île de Montréal, est le deuxième service de police municipal en importance au Canada. En 2010, 7 197 employés civils et policiers travaillent ensemble pour répondre aux besoins des citoyens en matière de sécurité. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) dessert l’ensemble de l’île de Montréal dont le territoire, d’une superficie de 496 km2, compte 1 800 000 habitants. Le SPVM représente un répondant de première ligne auprès de la collectivité. Il a pour responsabilités de : protéger la vie et les biens des citoyens; maintenir la paix et la sécurité publique; prévenir et de combattre le crime; faire respecter les lois et règlements en vigueur. L’organisation regroupe près de 4 600 policiers et plus de 1 600 employés civils. Les femmes représentent 30% de l'effectif. Les postes de quartier (PDQ) sont les premiers répondants en matière de sécurité publique. Ils fournissent les services de base à la population locale qu’ils desservent. Il existe 33 PDQ répartis sur le territoire de Montréal pour servir les citoyens Chaque poste de quartier relève de l’un des quatre Services à la communauté : région nord, sud, Est, Ouest. Les quatre équipes de gestion sont pleinement responsables, autonomes, et en mesure d’assurer un meilleur contrôle et le suivi des activités de leur territoire. Les équipes de gestion régionale sont localisées dans les centres opérationnels. On y trouve également les unités d’enquête, de détention, d’intervention, d’analyse et de prévention desservant les PDQ de la région. Les PDQ peuvent également compter sur le soutien du Service des enquêtes spécialisées (SES) et de plusieurs services administratifs. Police de Montréal Normand Pelchat, SPVM Unité Aéroportuaire 44
  • 45. Gouvernement Sûreté du Québec Robert Léveillé, chef du Bureau du soutien opérationnel Conformément à la Loi sur la police, la mission de la Sûreté du Québec consiste à : maintenir la paix et l’ordre public, prévenir et réprimer le crime en : • assurant la sécurité des personnes et des biens • sauvegardant les droits et libertés de chacun • respectant les victimes et en étant attentive à leurs besoins • coopérant avec la communauté dans le respect du pluriculturalisme qui la caractérise. De plus, la Sûreté du Québec: soutient la communauté policière, coordonne les opérations policières d’envergure , contribue à l’intégrité des institutions étatiques et assure la sécurité des réseaux de transport québécois. Elle a la compétence pour faire respecter les lois sur l’ensemble du territoire québécois ainsi que les règlements applicables sur le territoire des municipalités qu’elle dessert. Au cœur des préoccupations des employés de la Sûreté du Québec, tant civils que policiers, ces valeurs guident chacune de nos actions et de nos interventions : servir, aider, être utile et disponible est fondamental pour les membres policiers et civils. Cette notion se traduit dans leurs gestes quotidiens par la collaboration, la courtoisie et la volonté de se dépasser afin de répondre, de façon efficace, aux attentes des citoyens, partenaires et collègues. La qualité de leurs interventions individuelles contribue directement à la réputation de notre organisation. Ils s’engagent à fournir un service de qualité supérieure dont la communauté policière pourra s’inspirer. Leur professionnalisme se manifeste par l’application rigoureuse des règles dans toutes nos interventions. Ils sont conscients de l’effet de nos gestes et de nos paroles. 45
  • 46. Gouvernement Transports Canada Howard Posluns, Chef technologies avancées Transports Canada offre un éventail de programmes et de services dans la région du Québec grâce à ses bureaux situés à Montréal et grâce à son réseau de Centres de services de Transports Canada dans l'ensemble de la Région. Transports Canada est le Ministère responsable d’élaborer des politiques et des programmes de transport pour assurer aux Canadiens un réseau de transport sûr et sécuritaire, efficace et respectueux de l’environnement. Transports Canada travaille fort pour que le réseau canadien de transport demeure l’un des plus sécuritaires au monde. Nous élaborons des règlements touchant la sécurité et la sûreté et veillons à leur application. Nous favorisons aussi la recherche de moyens pour cerner, prévenir et réduire les menaces et les risques pour les Canadiens. Nos programmes contribuent à renforcer l’économie du pays en créant des emplois, en attirant des entreprises, et en stimulant le commerce et le tourisme. Nous œuvrons également à la réduction des émissions de gaz à effet de serre et de la pollution de l’air, du sol et de l’eau directement liées au transport routier, ferroviaire, aérien et maritime. En ce sens, nous mettons de l’avant le Programme de l’air pur au moyen de règlements sur les émissions du secteur des transports. Nous travaillons aussi à faire progresser le commerce et la compétitivité grâce au réseau de transport et à renforcer la sécurité et sûreté des transports. Dans le secteur aérien, par exemple, Transports Canada œuvre à améliorer le contrôle de sécurité des passagers et des non-passagers et à mettre en place un programme de contrôle de sécurité du fret aérien. Les 5 300 employés de Transports Canada à travers le pays veillent à s'assurer que les Canadiens disposent du réseau de transport le plus sûr et le plus sécuritaire qui soit, digne de la confiance du public. 46
  • 47. Gouvernement Ville de Sherbrooke Bernard Sévigny, Maire de Sherbrooke Étienne Vézina, Directeur de cabinet Située au confluent des rivières Magog et Saint-François. Elle se trouve à environ 140 kilomètres à l'est de Montréal et à 50 kilomètres au nord de la frontière américaine. Sherbrooke est le chef-lieu de la région administrative de l'Estrie. Elle est le siège d'un archevêché catholique, de même que le principal centre économique, politique, culturel et institutionnel de la région, d'où son surnom de « la Reine des Cantons-de-l'Est ». Sa population est estimée à 154 601 habitants en 2011 et elle constitue la 6e ville en importance au Québec. La région Métropolitaine de Recensement de Sherbrooke (RMR) compte quant à elle 201 890 habitants et constitue la 4e plus grande RMR au Québec et la 20e au Canada. Sherbrooke est un pôle universitaire important avec huit institutions et 40 000 étudiants par année. La proportion d'étudiants universitaires y est de 10,32 étudiants par tranche de 100 habitants, ce qui proportionnellement à sa population, en fait la plus importante concentration d'étudiants au Québec. Depuis le XIXe siècle, la ville est aussi un important centre manufacturier, bien que ce domaine ait connu une transformation considérable au cours des dernières décennies via le déclin des secteurs manufacturiers traditionnels de la ville. De nos jours, le secteur tertiaire occupe une place prépondérante dans l'économie de la ville, de même que l'économie du savoir, toujours croissante. La région sherbrookoise est réputée pour son environnement au relief accidenté, baigné par de nombreux lac et cours d'eau, ainsi que par son cadre architectural rappelant la Nouvelle-Angleterre. Ces qualificatifs en font un lieu touristique important. On trouve plusieurs domaines skiables à proximité et différentes attractions touristiques à saveur régionale 47
  • 48. Les partenaires associés: • Réseau photonique de Québec • Sherbrooke Innopole Organismes de Soutien 48
  • 49. Réseau Photonique de Québec M. Michel Têtu, Président-directeur général Le Réseau photonique du Québec est un organisme sans but lucratif qui a pour mission d’accélérer le développement économique de l’industrie de l’optique- photonique du Québec. Réseau photonique du Québec offre un service de promotion et de représentation d’entreprises dans le cadre de foires commerciales internationales. Le but est d’augmenter la visibilité des entreprises sur les marchés internationaux et attirer de nouvelles opportunités d’affaires à coûts moindres. L’optique photonique est une discipline qui connaît un grand regain d’intérêt. En effet de nouvelles applications voient actuellement le jour dont la plupart sont issues de l’optoélectronique. En effet, les technologies modernes de l’instrumentation optique et de nombreuses recherches en cours visent à remplacer les composants électroniques par des composants optiques ce qui pourrait alors offrir des possibilités multiples et révolutionnaires. Ceci permettrait d’obtenir des mémoires beaucoup plus importantes et une augmentation considérable de la vitesse de traitement des données. C’est ainsi que récemment les effets magnéto-optiques connus de longue date furent mis en application. Organismes de Soutien 49
  • 50. Pars en recherche et développement Sherbrooke Innopole Jacques Vidal, Directeur, stratégie et innovation / Adjoint au Directeur général Le but est de favoriser un développement économique cohérent et dynamique, stimuler l’implantation à Sherbrooke d’entreprises innovantes, les soutenir dans leurs efforts de croissance, voilà la mission de Sherbrooke Innopole, l’organisme de développement économique de Sherbrooke. Ils l’accomplissent en misant sur cinq filières-clés porteuses d’avenir – Sciences de la vie, Technologies propres, Micro-nanotechnologies, Technologies de l’information et Fabrication de pointe –, sur un Pôle universitaire réputé mondialement ainsi que sur un environnement d’affaires catalyseur de croissance. La masse critique en recherche, en formation et en production et le nombre d’emplois qui y sont rattachés font de nos filières-clés des atouts majeurs pour stimuler l’entrepreneuriat et l’implantation d’entreprises. Nous offrons du soutien technique et financier aux projets d’entreprises. Organismes de Soutien 50
  • 51. GAMME DE SERVICES 51
  • 52. Gamme des services Secteurs de recherche et manufacturiers 52
  • 53. Recherche et Développement Champs de R&D R&D en optique, photonique, électronique, mécanique, design industriel et logiciel portant sur les segments suivants: biométrie, imagerie, senseurs- détection, communication, CBRNE, matériaux, explosifs, balistique et robotique. 1. Tests en laboratoire et modélisation de données. 2. Analyse d’images et de vidéos: capteurs 3D, reconnaissance d’objets , de formes et de personnes, vision de nuit. 3. Détection et télédétection: lasers, bio photonique, bolomètre et modules IR. 4. Le développement expérimental - l’expérience pratique, en vue de lancer la fabrication de nouveaux matériaux, produits ou dispositifs, d’établir de nouveaux procédés, systèmes et services, ou d’améliorer ceux existants. 5. Design et Ingénierie de composantes et matériaux. 6. Réalisation de prototypes, microfabrication, conception optique et photonique. 7. Fabrication d'unités de présérie. Gamme des services 53
  • 54. Certification et Test 1. Tests non destructifs 2. Tests destructifs 3. Laboratoires et salles blanches 4. Avion test 5. Essais en vol 6. Terminal d’essais 7. Incubation 8. Démonstration 9. Entreposage 10. Conseiller technique et industriel Fabrication et entretien 1. Ingénierie de produits 2. Prototypage 3. Développement de pièces et composantes 4. Production de petites quantités 5. Production de masse 6. Assemblage 7. Entretien des équipements 8. Remise à neuf Gamme des services 54
  • 55. Centre de formation Formation théorique (clientèle) a) Dirigeants d’aéroport b) Dirigeants lignes aériennes c) Pilotes et agents de bord d) Personnel au sol e) Douanes f) Forces de l’ordre g) Agents de sécurité Champs d’activités 1. Contrôle d’identité, embarquement, points de contrôle/fouille, scanneur corporel, échantillonnage 2. Profilage de suspect 3. Intervention à bord des appareils 4. Gestion de crise et centre de commandement 5. Entraînement conjoint / intégration des divers intervenants 6. Défense de périmètre intérieur / extérieur 7. Détection – explosif 8. Détection – appareils d’imagerie 9. Détection – CBRNE Gamme des services 55
  • 56. INFRASTRUCTURES 56
  • 57. Infrastructures actuelles • Une piste asphaltée d'atterrissage et de décollage de 5900 pieds sur 150 pieds. Le pavage a été refait en 2010; • Un tarmac de 200 pieds par 300 pieds; • Une voie de circulation « taxiway » de 900 pieds par 75 pieds. • L'aviation récréative, militaire et commerciale s'y côtoie. En 2011 : 12 012 mouvements. • Terminal avec salle de réunion, salon des pilotes, espaces de rangement et bureau administratif • Un hangar commercial de 7605 pieds carrés; • Plusieurs hangars privés servant à l'entreposage d'aéronefs. 57
  • 58. Terrain Disponibles 58
  • 59. MODÈLES OPÉRATIONNELS 59
  • 60. ALERTE : UN CENTRE D’EXPERTISE INTÉGRÉ 60
  • 61. CLIENTS CONSEIL D’ADMINISTRATION constitué des actionnaires corporatifs multiples PARTENAIRES DIVISION 2 DIVISION 3 DIVISION 1 DIVISION 6 DIVISION 4 DIVISION 5 BUREAU DE DIRECTION Direction générale et équipe Vente et Marketing Administration Développement de services et Infrastructures Colloque – Conférences – Événements Représentation MODÈLE OPÉRATIONNEL 1 Groupe Think Tank Groupe Formation Groupe R&D Entretien Groupe Fabrication Certification ALERTE 61
  • 62. CLIENTS CONSEIL D’ADMINISTRATION constitué des actionnaires corporatifs multiples PARTENAIRES MODÈLE OPERATIONEL 2 Dir. Think Tank Dir Entretien Direction R&D Dir Formation Dir Certification Dir. Manufacturier ALERTE 62
  • 63. PLAN D’AFFAIRES ET ÉTUDES COMPLÉMENTAIRES 63
  • 64. Plan d’affaires Principales sections: • Aperçu de l’entreprise : description, principaux facteurs, produits et services, tendance; • Structure légale et opérationnelle: choix du modèle d’affaires – sans but lucratif, partenariat/joint-venture privé, etc… • Analyse de marché: tendances, taille du marché, clientèles, fournisseurs, marketing; • Plan d’exploitation : localisation et exigences, équipements, recherche et développement; • Plan des ressources humaines : organigramme, compétences; • Plan stratégique : planification, court, moyen et long terme, échéancier; • Plan financier : revenus, dépenses, indicateurs de rendement, fonds de roulement. 64
  • 65. Plan d’affaires 1 Introduction 2 Projet sommaire 2.1 Définition 2.2 Description sommaire du projet 2.3 Mission et objectifs 2.4 Défis et réglementation 3 Marché et commercialisation 3.1 Historique 3.2 Évolution du secteur 3.3 Le marché canadien 3.4 Le marché américain 3.5 Clientèle cible 3.6 La compétition 4 Modèle et structure d’affaires 4.1 Structure opérationnelle 4.2 Estimé des revenus 4.3 Estimé des coûts d’opération 4.4 Implantation et estimation des coûts d’implantation 4.5 Rendement financier du projet 4.6 Échéancier 4.7 Infrastructures 5 Financement 5.1 Plan de financement 5.2 Fiscalité et taxation 5.3 États financiers 6 Analyse de risque et mesure de mitigation 6.1 Croissance des ventes 6.2 Intégration et rétention des ressources expertes 6.3 Mesures ou technologies compétitives 7 Conclusions et recommandations 65
  • 66. PROCHAINES ÉTAPES 66
  • 67. • Rédaction du plan d’affaires ( été 2012) • Compléter la composition du comité de pilotage • Analyse de l’offre de service d’ALERTE / de la demande du marché et choix du positionnement (été 2012); • Validation de l’intérêt des participants • Deuxième rencontre du comité de pilotage (octobre 2012 – date à confirmer); • Échéancier des études complémentaires (si requis); Prochaines étapes Parmi les prochaines étapes : 67
  • 68. MERCI DE VOTRE ATTENTION 68