Your SlideShare is downloading. ×
0
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Cours agreg-information-incertain
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Cours agreg-information-incertain

846

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
846
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
7
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier Préparation à l’Agrégation d’Economie Introduction à l’économie de l’information et à l’économie de l’incertain 2008/2009 Arthur Charpentier http://blogperso.univ-rennes1.fr/arthur.charpentier/index.php/
  • 2. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier De quoi va-t-on parler ? • d’assurance et de finance • de contrats d’embauche • des produits d’occasion • du principe de précaution asymétrie d’information entre acheteur et vendeur aléa moral antisélection la valeur d’un bien n’est parfois pas connue avec certitude: présence d’incertitude et d’aléa
  • 3. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Les grands auteurs sur les problèmes d’information Georges Akerlof 2001 Michael Spence 2001
  • 4. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Les grands auteurs sur les problèmes d’incertitude Frank Knight Maurice Allais 1988 John von Neumann Oskar Morgenstern
  • 5. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Les grands auteurs Application(s) en finance / assurance Harry Markowitz 1990 Merton Miller 1990 William Sharpe 1990 Franco Modigliani 1985 Joseph Stiglitz 2001
  • 6. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Comment agir en situation d’incertitude ? • outils de base, la notion de « loterie » prend la valeur dans l’état prend la valeur dans l’état survient avec probabilité survient avec probabilité
  • 7. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • l’espérance mathématique comme prix d’un jeu ? prend la valeur dans l’état prend la valeur dans l’état Le « prix juste du jeu » : Plus généralement on somme sur tous les états de la nature possibles
  • 8. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe de Saint Pétersbourg 1 € 2 € 4 € 8 € 16 € 32 € 64 € FIN DU JEU 6 « pile » de suite 1 « face » • Probabilité de gagner 64 € =
  • 9. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe de Saint Pétersbourg 1 € 2 € 4 € 8 € 16 € 32 € 64 € 128 €
  • 10. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Comment agir en situation d’incertitude ? • La réponse apporté par Bernoulli, formalisée par von Neumann & Morgenstern, est de considérer une « utilité morale » des montant, i.e. calculer une espérance d’utilité • chaque agent a une utilité censé refléter leur « aversion pour le risque »
  • 11. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Décrire l’attitude face au risque • On dira qu’un agent est averse au risque si c’est-à-dire est une fonction concave • On dira qu’un agent est neutre au risque si c’est-à-dire est une fonction affine
  • 12. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • un agent est averse au risque si est concave utilité richesse
  • 13. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier utilité richesse • il existe un équivalent certain pour lequel l’agent est indifférent entre la loterie (apportant ) et toucher de façon certaine. équivalent certain prime de risque
  • 14. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Petit exemple vaut 150 vaut 50 vaut 80 transfert de risque assurance ou marchés financiers un assureur peut garantir de payer 80 quel que soient l’état de la nature, et prendre le risque (il est moins averse au risque) Considérons un agent indifférent entre ces 2 « loteries »
  • 15. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Comparer les attitudes face au risque • Tous les individus n’ont pas le même comportement face au risque • Coefficient d’Arrow-Pratt d’aversion pour le risque • Un agent 1 est « plus averse au risque » qu’un agent 2 si est « plus concave » que ou, de manière équivalente • (très) nombreuses applications en finance et en assurance
  • 16. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe d’Allais : présentation des loteries A 15 000 € 0 € B 10 000 € 0 € 0.09 0.91 0.9 0.1 C 15 000 € 0 € D 10 000 € 0 € 0.9 0.1 0 1
  • 17. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe d’Allais : présentation des loteries 15 000 € 0 € B 10 000 € 0 € 0.09 0.91 0.9 0.1 C 15 000 € 0 € 10 000 € 0 € 0.9 0.1 0 1 A D
  • 18. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier E D 0 € F 0 € 0.1 0.9 0.9 0.1 • Le paradoxe d’Allais : explication du paradoxe C E 0 € 0.1 0.9 1 0 10 000 € 0 € E 10 000 € 0 €0.9 0.1 B = loterie D
  • 19. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier E D 0 € F 0 € 0.1 0.9 0.9 0.1 • Le paradoxe d’Allais : explication du paradoxe C F 0 € 0.1 0.9 0.9 0.1 15 000 € 0 €F 15 000 € 0 € 0.1 x 0.9 0.9 + 0.1 x 0.1 loterie C
  • 20. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier E D 0 € F 0 € 0.1 0.9 0.9 0.1 • Le paradoxe d’Allais : explication du paradoxe C F 0 € 0.1 0.9 0.9 0.1 15 000 € 0 €F 15 000 € 0 € 0.09 0.91 loterie C A =
  • 21. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier E D 0 € F 0 € 0.1 0.9 0.9 0.1 • Le paradoxe d’Allais : explication du paradoxe C A = B = préférer D à C préférer B à A • notion d’incohérence des préférences
  • 22. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Comment agir en situation d’incertitude ? • quid des probabilités ? La probabilité est elle connue ?
  • 23. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Comment agir en situation d’incertitude ? • Réponse de Savage : utilisation de probabilités subjectives • Différence entre incertitude et ambigüité
  • 24. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe d’Ellsberg une urne contient 90 boules • 30 boules sont rouges • 60 boules sont bleus ou vertes A 100 € B 100 € C 100 € D 100 €
  • 25. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe d’Ellsberg une urne contient 90 boules • 30 boules sont rouges • 60 boules sont bleus ou vertes A 100 € B 100 € C 100 € D 100 €
  • 26. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier proportion < proportion • Le paradoxe d’Ellsberg une urne contient 90 boules • 30 boules sont rouges • 60 boules sont bleus ou vertes A 100 € B 100 € proportion < proportion < proportion
  • 27. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe d’Ellsberg une urne contient 90 boules • 30 boules sont rouges • 60 boules sont bleus ou vertes proportion < proportion C 100 € D 100 €
  • 28. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le paradoxe d’Ellsberg une urne contient 90 boules • 30 boules sont rouges • 60 boules sont bleus ou vertes • notion d’aversion pour l’ambigüité A 100 € B 100 € C 100 € D 100 €
  • 29. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Gilboa et Schmeidler (1989), réponse à l’ambigüité • toute décision est fondée sur la maximisation du minimium des espérances d’utilités.
  • 30. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Le « principe de précaution » « Lorsque la réalisation d'un dommage, bien qu'incertaine en l'état des connaissances scientifiques, pourrait affecter de manière grave et irréversible l'environnement, les autorités publiques veilleront, par application du principe de précaution, et dans leurs domaines d'attribution, à la mise en œuvre de procédures d'évaluation des risques et à l'adoption de mesures provisoires et proportionnées afin de parer à la réalisation du dommage, ainsi qu’à la mise en œuvre de procédures d’évaluation des risques encourus » (article 5 de la Charte de l’Environnement). • aversion à l’ambigüité (mesures conservatrices prises a priori) • acquisition d’information et irréversibilité Problème centrale: définir l’univers des possibilités
  • 31. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Information « parfaite » • Détermination d’un prix d’équilibre offre / demande • Marché avec concurrence pure et parfaite
  • 32. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Les « lemons » d’Akerloff Une personne souhaite acheter un véhicule d’occasion: il existe des « bonnes » occasions (peaches, cherries), et des « mauvaises » (lemons). $ 3000, 50% $ 2000, 50%
  • 33. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Les « lemons » d’Akerloff • en cas d’information parfaite: deux marchés, un pour les lemons, et un pour les peaches • en cas d’absence d’information (pour le vendeur et l’acheteur), un prix d’équilibre à 2500 s’établi • en cas d’asymétrie d’information, • Le vendeur d’un « lemon » n’a pas intérêt à révéler la qualité de son véhicule à un acheteur potentiel, ainsi il recevra un prix plus élevé que ce que vaut son véhicule. • Le vendeur d’une « cherry » n’a pas intérêt à vendre, car le prix du marché est trop bas il quitte le marché.
  • 34. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Les « lemons » d’Akerloff • Exemple de la fraude au baladeurs MP3 sur eBay • Les vendeurs de baladeurs de qualité, plus couteux, sont évincés d’eBay, ne pouvant les vendre leurs stocks. • Le marché s’effondre quand le feedback négatif sur les fraudeurs devient trop élevé Certains hackers remplacent la programmation de baladeurs de faible capacité (128-512MB, peu couteux) pour qu’un ordinateur croit que le baladeur à une capacité plus grande (4-8GB), et le vendre plus cher.
  • 35. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Les « lemons » d’Akerloff • Exemple de l’assurance santé et des tests génétiques • Les personnes prédisposées auront intérêt à s’assurer • Les personnes peu risquées ne s’assurent pas car l’assurance est trop chère Supposons qu’il existe des tests génétiques permettant à des agents de connaître leurs prédispositions à des maladies. Mais que les assureurs n’aient pas accès à cette information (il calcule les primes sur l’ensemble de la population)
  • 36. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • On parle d'asymétrie d'information lors d'un échange quand certains des participants disposent d'informations pertinentes que d'autres n'ont pas (rente informationnelle). • On parle de problème principal-agent : l’action d’un acteur économique, appelé « principal », dépend de l'action ou de la nature d'un autre acteur, « agent », sur lequel le principal est imparfaitement informé. On parle de sélection adverse pour désigner les cas où le principal ignore une caractéristique de l'agent qui a un impact sur l'issue de l'accord entre l'agent et lui. • Importance des signaux qui permettent de révéler de l’information, ou présence d’intermédiaires informés
  • 37. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Un consommateur qui achète un bien (d’occasion) dont il ne connaît pas la qualité • Une firme qui embauche un employé dont il ne connaît pas exactement la formation professionnelle • Un assureur qui établit une assurance pour la santé Exemples de problèmes d’antisélection, de sélection adverse, ou encore d’information cachée Besoin de créer des mécanismes de révélation (certification, diplômes, signaux…)
  • 38. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • En assurance, le fait de s’assurer réduit la prévention, un agriculteur indemnisé si sa récolte est faible peut négliger ses cultures, un assuré social peut augmenter ses pratiques à risques (assurance santé) ou réduire ses efforts pour trouver du travail (assurance chômage), Exemples de problèmes d’aléa moral, ou d’action cachée Besoin de créer des incitations (prime au mérite, bonus/malus, franchise, stock-options…)
  • 39. Economie de l’information et de l’incertain Arthur Charpentier • Pour aller plus loin…

×