Conference Informatique Embarquée Synergie-NTIC

2,038 views
1,964 views

Published on

Les slides de la présentation faite par CIO Informatique Industrielle lors du salon Synergie NTIC, sur les utilisations de Linux en contexte embarqué et industriel

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,038
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
141
Actions
Shares
0
Downloads
26
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Conference Informatique Embarquée Synergie-NTIC

  1. 1. Conférence Informatique Industrielle & Embarquée
  2. 2. Licence Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Partage des Conditions Initiales à l'Identique 2.0 France <ul><li>Vous êtes libres : </li></ul>de reproduire, distribuer et communiquer cette création au public de modifier cette création <ul><li>Selon les conditions suivantes : </li></ul>Paternité . Vous devez citer le nom de l'auteur original de la manière indiquée par l'auteur de l'oeuvre ou le titulaire des droits qui vous confère cette autorisation (mais pas d'une manière qui suggérerait qu'ils vous soutiennent ou approuvent votre utilisation de l'oeuvre). Pas d'Utilisation Commerciale . Vous n'avez pas le droit d'utiliser cette création à des fins commerciales. Partage des Conditions Initiales à l'Identique . Si vous modifiez, transformez ou adaptez cette création, vous n'avez le droit de distribuer la création qui en résulte que sous un contrat identique à celui-ci. <ul><li>A chaque réutilisation ou distribution de cette création, vous devez faire apparaître clairement au public les conditions contractuelles de sa mise à disposition. La meilleure manière de les indiquer est un lien vers http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/deed.fr .
  3. 3. Chacune de ces conditions peut être levée si vous obtenez l'autorisation du titulaire des droits sur cette oeuvre.
  4. 4. Rien dans ce contrat ne diminue ou ne restreint le droit moral de l'auteur ou des auteurs. </li></ul>
  5. 5. CIO Informatique Industrielle <ul><li>Société d'ingénierie en informatique industrielle et technique
  6. 6. Au service de nos clients depuis 1990
  7. 7. Une équipe de 15 spécialistes pour accompagner les projets industriels ou militaires
  8. 8. La culture des systèmes ouverts et normalisés, l'expertise de l'embarqué et du temps réel
  9. 9. Investissement sur Linux depuis 2000 Centre de Compétences créé fin 2001
  10. 10. Siège à St Etienne, agence à Marseille
  11. 11. Membre de Libertis, association de SSLL en région PACA </li></ul>http://www.libertis.org
  12. 12. Linux en milieu industriel <ul><li>Des caractéristiques séduisantes pour les besoins industriels : </li><ul><li>Adaptation de l'OS pour devices réduits (à partir de quelques Mo)
  13. 13. Solutions pour prise en compte de contraintes temps réel
  14. 14. Très grand nombre d'architectures supportées
  15. 15. Linux disponible sur les 5 architectures les plus utilisées </li></ul></ul>Processeur utilisé dans les applications embarquées (Embedded Linux Market Survey 2007 LinuxDevices.com)
  16. 16. Linux dans l'électronique grand public <ul><li>De plus en plus de présence dans des produits grands publics : </li></ul>
  17. 17. Linux chez CIO <ul><li>Projets types : </li><ul><li>Logiciels sur cahier des charges pour des clients du monde industriel ou de la défense
  18. 18. Comportent généralement des aspects temps réel et/ou embarqué, et des interactions avec le monde réel </li></ul><li>OS utilisés jusqu'en 2000 : </li><ul><li>Windows pour les IHM et quelques projets de contrôle/commande
  19. 19. RTOS traditionnels tels OS9, VxWorks, QNX etc.... </li></ul><li>Action volontariste en direction de Linux à partir de 2000
  20. 20. Démarche basée sur : </li><ul><li>Connaissance préalable d'Unix
  21. 21. Intuition que la puissance d'Unix sur des bases matérielles accessibles (PC) serait une association intéressante. </li></ul></ul>
  22. 22. Linux chez CIO <ul><li>Une démarche en 3 temps : </li><ul><li>Prise en compte de la technologie sur projet de R&D interne
  23. 23. Communication sur Linux auprès de la clientèle, beaucoup d'intérêt mais peu de projets
  24. 24. Décollage important des projets industriels en Linux </li></ul></ul>
  25. 25. Linux chez CIO <ul><li>Montée en puissance en plusieurs phases : </li><ul><li>Remplacement d'OS spécialisés et propriétaires sur architecture 68K, PowerPC par Linux sur architecture X86 (banalisation des composants issus du monde PC)
  26. 26. Essaimage sur d'autres architectures </li></ul><li>Actuellement utilisé sur : </li><ul><li>Projets embarqués sur X86, PowerPC, ARM
  27. 27. Projets temps réel avec extensions RTAI et Xenomai
  28. 28. Projets de type Consumer Electronics, sur base X86 ou ARM </li></ul></ul>
  29. 29. Quelques projets concrets <ul><li>Boîtier enregistreur pour l'industrie automobile : </li><ul><li>CPU PC104 + carte DSP + carte CAN sous Linux 2.4 + RTAI, portage des drivers + squelette applicatif </li></ul><li>Appareil d'analyse médicale : </li><ul><li>CPU ARM, Linux 2.6 + librairies graphiques légères, génération et installation de l'environnement, automatisation de la création de l'image </li></ul><li>Concentrateur de données embarqué sur engin militaire </li><ul><li>Cartes VME PowerPC sous Linux 2.6, drivers + applicatif </li></ul><li>Contrôle commande de robot sous marin (ROV) </li><ul><li>Système Compact PCI sous Linux 2.6 </li></ul></ul>
  30. 30. Quelques projets concrets <ul><li>Nouvelle carte basée sur processeur XScale </li><ul><li>Développements système : Bootloader, Boot Linux, drivers
  31. 31. Création du File System de base incluant services réseau, paramétrage Web, supervision SNMP </li></ul><li>Lecteurs multimédias embarqués (camping car, hélicoptère, aviation d'affaire) </li></ul>
  32. 32. Aspects techniques <ul><li>Une plateforme technique arrivée à maturité </li><ul><li>Pour l'embarqué </li><ul><li>Support de multiples architectures (NEW : AVR32 depuis 2.6.20)
  33. 33. Possibilité de viser quelques Mo de Flash et de RAM (ex: 8 Mo Flash/16 Mo RAM) </li></ul><li>Pour le temps réel, mais au prix de l'utilisation d'extensions si l'on vise du temps réel dur </li></ul><li>Intérêt de l'Open Source pour la possibilité d'accès aux sources </li><ul><li>Compréhension / mise au point, corrections etc...
  34. 34. Mais ne pas tomber dans une analyse exhaustive du source (un industriel n'est pas une université !!!)
  35. 35. Dérivation d'un projet proche de ses préoccupations ( ne pas réinventer la roue )
  36. 36. Si dérivation, attention au respect des licences (GPL) </li></ul></ul>
  37. 37. Aspects techniques <ul><li>Une diffusion dans des marchés à gros volume sensibles au coût d'un run time : </li><ul><li>Téléphone portables haut gamme, smartphone
  38. 38. Produits multimédia
  39. 39. Électronique grand public </li></ul></ul>
  40. 40. Aspects techniques <ul><li>Mais : </li><ul><li>Pas de fournisseur attitré vers qui se tourner en cas de problème (impact psychologique chez les clients)
  41. 41. Un monde foisonnant aux multiples sources : </li><ul><li>Bootloaders (UBoot, RedBoot, LILO, Grub, ...)
  42. 42. Kernel (kernel.org, fournisseur hardware, ...)
  43. 43. Librairies basiques (glibc ou ses altenatives réduites)
  44. 44. Bases applicatives (busybox, kits embarqués libres ou propriétaires, ....)
  45. 45. IHM (Qt, MicroWindows/NanoX, ...)
  46. 46. Multimédia (Mplayer, Gstreamer, Xine, ....)
  47. 47. Eventuellement extensions temps réel (RTAI, Xenomai, ...) </li></ul><li>Qu'il s'agit d'assembler dans un ensemble cohérent, votre application
  48. 48. En respectant diverses licences (GPL, LGPL, FreeBSD, licences duales etc....) </li><ul><li>Les connaître
  49. 49. Les respecter
  50. 50. Adapter ce que l'on utilise à sa stratégie en terme de licence </li></ul></ul></ul>
  51. 51. La gestion des évolutions <ul><li>Politique de versions : </li><ul><li>Ne pas courir derrière la nouveauté
  52. 52. Attendre des versions de kernel mineure suffisamment stables (> 15)
  53. 53. Geler au maximum une version validée, et n'en changer qu'en cas de bug bloquant </li></ul><li>En cas de bug bloquant, plusieurs possibilités : </li><ul><li>Correction par soi même à partir des sources
  54. 54. Application sélective de patch(s) pour corriger localement le bug
  55. 55. Changement global de version </li></ul></ul>
  56. 56. Aspects économiques <ul><li>Pas de royaltie pour le déploiement, donc très grand intérêt pour les marchés de masse (boxes, téléphonie, routeurs, smart devices etc...)
  57. 57. Nombreux outils de développement gratuits, et de grande qualité: </li><ul><li>IDE Eclipse + CDT
  58. 58. Documentation Doxygen
  59. 59. Gestion de version cvs, svn etc....
  60. 60. .... </li></ul><li>Pas de risque lié à l'évolution commerciale d'un fournisseur de technologie clé : </li><ul><li>Rachat
  61. 61. Changement de stratégie </li></ul></ul>
  62. 62. Aspects économiques <ul><li>Prendre en compte des coûts d'accès à une nouvelle technologie: </li><ul><li>Formation des équipes de développement
  63. 63. Identification des solutions et des projets (plutôt que fournisseurs) à utiliser, et de leur niveau de maturité </li></ul><li>Tenir compte d'un niveau de documentation parfois moindre que dans un produit commercial classique : </li><ul><li>Remplacement de la documentation parfois absente par une analyse du code source  surcoût potentiel
  64. 64. Faire appel au support de la communauté, en général excellent
  65. 65. Renvoyer l'ascenceur vers la communauté (signalement de bugs, patches, etc....) </li></ul><li>Budgétiser un minimum de temps consacré au suivi des évolutions des projets (il n'y aura pas de commercial qui vienne vous solliciter) </li></ul>
  66. 66. Aspects économiques <ul><li>La bonne nouvelle : redéploiement de coûts d'achats récurrents (outil de développement + maintenance + run time), vers des coûts d'acquisition de compétences : </li><ul><li>Le surcoût initial s'estompe avec le temps, jusqu'à disparaître
  67. 67. Investir dans son capital humain n'est il pas plus rentable que d'investir dans des achats de produits ? </li></ul><li>L'accompagnement par un spécialiste peut accélérer la période de transition, et le Time to Market d'un projet </li></ul>
  68. 68. Pour aller plus loin <ul><li>Pour toute information complémentaire : </li><ul><li>Visitez notre site Web http://www.cioinfoindus.fr
  69. 69. Contactez nous : </li><ul><li>Tél : 04 95 05 19 41
  70. 70. Mail : mailto:christian.charreyre@cioinfoindus.fr </li></ul></ul></ul>

×