Stratégies de sécurisation

des naisseurs-engraisseurs
bretons
Caroline Depoudent
12 experts et 22 éleveurs enquêtés
• Les naisseur-engraisseur ont-ils (encore) des stratégies ?
• Lesquelles ?
• Qu’est-ce...
Une combinaison d’actions

Perf tk

Agrandissements

Cahiers des charges

Cdc 1

Cdc 2

12e Journée Régionale Porcine – 22...
La technique prédomine

12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
Agrandissement
• 19 n’envisagent pas de
s’agrandir
• Vers la « taille humaine »
« La taille optimale c’est la
taille où on...
Recherche d’autonomie
Production de
céréales :
alimentation,
vente

Engraissement

AUTONOMIE
COHERENCE

Effluents

Main-d’...
Autres productions et débouchés
• Diversification : seulement si l’atelier porc est bien maîtrisé
• Cahiers des charges, c...
Conclusion
• Les éleveurs ont des stratégies
• Celles-ci combinent de multiples éléments
• Choix de l’une ou l’autre :
- O...
Merci de votre attention
Caroline Depoudent
Chambre d’agriculture de Bretagne - Quimper
caroline.depoudent@bretagne.chamba...
Favoriser l’acceptabilité
sociétale des projets
pour en faciliter la réalisation
Marie-Laurence GRANNEC
Une analyse de cas
de conflits
En Bretagne
Du point de vue des acteurs de la filière
14 projets dont 12 conflits
Une diver...
1.

Impact des conflits

• Une fréquence souvent sous-estimée
• « En Bretagne il y a combien d’autorisation d’exploiter
co...
2.

Une surprise !

• Les enquêtes précédentes s’étaient bien passées
• « En 1994 j’avais rien fait de plus et ça s’était ...
3.

Un manque d’anticipation

• Réticences à communiquer

• peur des conséquences
« Des fois si on peut éviter de parler a...
3.

Un manque d’anticipation

• Pas de questionnement sur le bien-fondé du projet… pour les tiers
• Pérennisation de l’ent...
4. Nécessité de comprendre les
attentes des tiers

• Des arguments généraux mais…

Nitrates !
Algues vertes !

des motiva...
4. Nécessité de comprendre les
attentes des tiers
• Des arguments rejetés

• Antériorité de présence
• Mise en parallèle d...
5.

Alors? Que faire ?

 Ecouter, comprendre et prendre en compte
• Recenser les nuisances et identifier les craintes
• L...
5.

Alors? Que faire ?

 Expliquer avant… plutôt que de se justifier après
• Les instances impliquées
• Administrations
•...
5.

Alors? Que faire ?

 Adapter son langage
• Compréhensible
• « Le cumul du droit volaille contractualisé et du volume ...
Conclusions
• Pas de recette miracle
• Difficultés antérieures

• Dossiers emblématiques
• Zones de faibles densité porcin...
Merci de votre attention
Marie-Laurence GRANNEC
Chambre d’agriculture de Bretagne - Rennes

marie-laurence.grannec@bretagn...
Sécuriser son élevage

par une bonne gestion du
salariat
Caroline Depoudent
4 enquêtes autour du salariat
1er salarié

Fidéliser et
motiver

2006

2009

2010

2011

2011

questionnaire

entretiens

...
RECRUTER

Devenir employeur
• Des craintes :
- capacité à manager
- conséquences économiques
- accident
- mauvais candidat...
RECRUTER

Rédiger une fiche de poste
• Définition du poste :

2006

2011

12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013...
RECRUTER

Séduire les candidats

• Critères de choix de l’élevage :
- Proximité géographique
- Conditions de travail
- Ren...
FIDELISER

De bonnes conditions de travail

• Matériel de travail
• Travail à plusieurs
• Trucs et astuces
• Locaux d’hygi...
FIDELISER

Une organisation claire
• Définition des postes
• Entraide
• Week-ends, congés

12e Journée Régionale Porcine –...
FIDELISER

Gérer les relations humaines
• Conflits
• Félicitations
• Convivialité

12e Journée Régionale Porcine – 22 nove...
FIDELISER

Les motivations individuelles
Céline, mater
Christelle, VG
Paul, PS-engt
Anne-Lise,
polyvalente-entret.

Une pr...
Conclusion
Des pré-requis globaux
Des motivations
individuelles

Ces études ont bénéficié du soutien du Compte d’Affectati...
Merci de votre attention
Caroline Depoudent
Chambre d’agriculture de Bretagne - Quimper

Caroline.depoudent@bretagne.chamb...
Transmission des
exploitations
Evaluer la reprise et diversifier le financement
pour sécuriser le projet
Marie-Laurence GR...
Une enquête en 2011
• Partenariat CRAB – FRSEA- UGPVB
• 81 naisseurs-engraisseurs installés au cours des
années 2000
• Ana...
1. Pas toujours d’évaluation !
• Pas de réelle évaluation dans 14 % des cas !
• Coût d’une installation individuelle : 505...
2. Des écarts de prix de reprise
• Selon le cadre de l’installation : familial ou pas
• + 539 € /truie hors cadre familial...
2. Des écarts de prix de reprise
• Nécessité de réaliser plusieurs évaluations même en cadre familial
• plus de regrets po...
3.

Des modalités de financement à diversifier ?

• Freins à l’installation :

S’accorder avec le cédant

Niveau d’investi...
3.

Des modalités de financement à diversifier ?

• Freins à l’installation :

S’accorder avec le cédant

Niveau d’investi...
3.

Des modalités de financement à diversifier ?

• Les transmissions progressives
• uniquement en cadre familial : 17%

•...
3.

Des modalités de financement à diversifier ?

• Exemple de la filière ovine : mise en place d’un fonds
d’investissemen...
3.

Des modalités de financement à diversifier ?

• Mutualiser les moyens ?
• Fonds de garantie de l’Interprofession Porci...
CONCLUSION
• La réussite des projets repose sur des facteurs
• Humains
• Conjoncturels
• Importance de la valeur de transm...
Merci de votre attention
Marie-Laurence GRANNEC
Chambre d’agriculture de Bretagne - Rennes

marie-laurence.grannec@bretagn...
La diversification
énergétique:
Concevoir un projet de méthanisation rentable

Adeline HAUMONT
Pierre QUIDEAU
1.

ETAT DES LIEUX DE LA FILIERE

12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
2.

OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT
• Objectifs régionaux PAAR et Pacte Electrique Breton
• Objectifs nationaux plan EMAA : 100...
3.

LES MECANISMES DE SOUTIEN EXISTANTS
• Tarif de rachat de l’énergie
– Electricité
– Biométhane

• Subventions à
l’inves...
Les points clés de rentabilité
• Le gisement de matières organiques
• La valorisation de la chaleur
• La valorisation du d...
1.

GISEMENT
• Lisiers porcins : peu méthanogènes
• 5000 m3 de lisier moyen => 12 à 15 kWé
• Mais un bon support de métha ...
1. GISEMENT
Déchets IAA

Résidus agricoles

Cultures énergétiques

• Matières végétales agricoles :
• Résidus de culture :...
2.

VALORISATION DE LA CHALEUR

• Montant de la prime annuelle en fonction de l’efficacité énergétique
du projet (V = éner...
2.

VALORISATION DE LA CHALEUR
•Chauffage de bâtiments : élevage, habitations
•Développement de nouvelles activités
• Séch...
3.

VALORISATION DU DIGESTAT

• La méthanisation est un processus conservatif:
• Avoir la capacité de gérer N,P,K : efflue...
3.

VALORISATION DU DIGESTAT

• Techniques de traitement du digestat

• Séparation de phase
+ compostage ou séchage
Export...
4.

MAITRISE DES COÛTS

• Les coûts d’investissements :
• Unité de 100 kWé : 8000 €/kW
• Variabilité selon les projets : 5...
5.

Conduite de l’installation
• Du temps et de la disponibilité
• Des compétences multiples à acquérir
• approvisionnemen...
Quel type de projet serait
faisable et rentable sur mon
exploitation ?

12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 -...
Réponse : ? À voir au cas par cas
• points forts
• atouts

P

P2

P

• points faibles, contraintes

12e Journée Régionale ...
Merci de votre attention
30 kw

100 kw
1600 kw

P. Quideau
A. Haumont
Chambre d’agriculture des Côtes d’Armor
pierre.quide...
La fabrication d’aliment
à la ferme
Une nouvelle activité, de nouveaux métiers
Hervé Roy
1.Pourquoi fabriquer son aliment ?
Améliorer son revenu … une fois l’élevage performant
• Un circuit court
• Maîtriser l’a...
2. Différentes façons de fabriquer
Sans investir, avec son fournisseur d’aliment

La soulte ou travail à façon
céréales en...
2. Différentes façons de fabriquer
En investissant dans une fabrique d’aliment à la ferme

Complémentaires azotés

• Maïs ...
3.Des compétences nouvelles
• Produire des céréales de qualité

12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
3.Des compétences nouvelles
• Produire des céréales de qualité

• Conserver leurs qualités

12e Journée Régionale Porcine ...
3.Des compétences nouvelles
• Produire des céréales de qualité

• Conserver leurs qualités
• Respecter les contraintes de
...
3.Des compétences nouvelles
• Produire des céréales de qualité

• Conserver leurs qualités
• Respecter les contraintes de
...
3.Des compétences nouvelles
• Produire des céréales de qualité

• Conserver leurs qualités
• Respecter les contraintes de
...
3.Des compétences nouvelles
SAVOIR ACHETER SES MATIERES PREMIERES

14 %

Annuités, entretien, main d’œuvre, énergie, ….

3...
3.Des compétences nouvelles
SAVOIR ACHETER SES MATIERES PREMIERES

14 %

Annuités, entretien, main d’œuvre, énergie, ….

3...
3.Des compétences nouvelles
SAVOIR ACHETER SES MATIERES PREMIERES
Etre en veille permanente sur l’évolution des cours
• Ex...
4.Du travail en plus … à rémunérer
Du temps … et des pointes de travail !
Complémentaires azotés
Réception
Desilage

Porcs...
4.Des investissements importants
Les charges hors matières premières,
~ 15 % du prix de revient de l’aliment fini, soit ~ ...
5. Un besoin de trésorerie important
Un poste à ne pas négliger
• on ne vend pas ses céréales à la récolte, on en achète
•...
6.Etre bon éleveur … puis fabriquer
Les impératifs à la fabrication d’aliment à la ferme

• Un atelier porc techniquement ...
Merci de votre attention

Hervé Roy
Chambre d’agriculture de Bretagne
Rennes
herve.roy@bretagne.chambagri.fr

12e Journée ...
Sécurité économique en
élevage porcin
Cet évènement est cofinancé par l’Union
Européenne.
L’Europe s’engage en Bretagne av...
Sécurité économique en élevage porcin
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Sécurité économique en élevage porcin

1,475

Published on

Diaporama des Interventions lors de la 12ème Journée Régionale Porc "Sécurité économique en élevage porcin - Pérénnisez votre élevage et vos revenus".
Pontivy le 22/11/2013

0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
1,475
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
7
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Sécurité économique en élevage porcin"

  1. 1. Stratégies de sécurisation des naisseurs-engraisseurs bretons Caroline Depoudent
  2. 2. 12 experts et 22 éleveurs enquêtés • Les naisseur-engraisseur ont-ils (encore) des stratégies ? • Lesquelles ? • Qu’est-ce qui détermine le choix d’une stratégie ?  Enquête : 12 experts, 22 naisseur-engraisseurs 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  3. 3. Une combinaison d’actions Perf tk Agrandissements Cahiers des charges Cdc 1 Cdc 2 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  4. 4. La technique prédomine 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  5. 5. Agrandissement • 19 n’envisagent pas de s’agrandir • Vers la « taille humaine » « La taille optimale c’est la taille où on peut y arriver sans salarié » « La bonne taille c’est celle où les pieds touchent terre, où on peut vivre de son métier tout en travaillant en équipe » 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  6. 6. Recherche d’autonomie Production de céréales : alimentation, vente Engraissement AUTONOMIE COHERENCE Effluents Main-d’œuvre Energie 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  7. 7. Autres productions et débouchés • Diversification : seulement si l’atelier porc est bien maîtrisé • Cahiers des charges, contractualisation - Opportunités - Complémentaires des autres mesures 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  8. 8. Conclusion • Les éleveurs ont des stratégies • Celles-ci combinent de multiples éléments • Choix de l’une ou l’autre : - Opportunités et crises - Contraintes structurelles - Goût du « risque » • Des parcours variés, mais des objectifs convergents Cette étude a bénéficié du soutien du Compte d’Affectation Spéciale pour le Développement Agricole et Rural, du Conseil Régional de Bretagne et du Comité Régional Porcin. 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  9. 9. Merci de votre attention Caroline Depoudent Chambre d’agriculture de Bretagne - Quimper caroline.depoudent@bretagne.chambagri.fr 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  10. 10. Favoriser l’acceptabilité sociétale des projets pour en faciliter la réalisation Marie-Laurence GRANNEC
  11. 11. Une analyse de cas de conflits En Bretagne Du point de vue des acteurs de la filière 14 projets dont 12 conflits Une diversité de cas 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  12. 12. 1. Impact des conflits • Une fréquence souvent sous-estimée • « En Bretagne il y a combien d’autorisation d’exploiter contestées? Ça représente moins de 1 % des projets ! » • Mais dans les faits • En moyenne 9 % des dossiers attaqués au TA • Un impact non prévisible Déroulement du dossier Issue du projet dossier initial accepté sans recours ultérieur 3 8 nécessité de déposer un dossier modifié 4 5 2 autorisation non obtenue ou annulée 2 dossiers réalisés et clos dossiers réalisés mais encore le sous risque d'une annulation dossiers abandonnés 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  13. 13. 2. Une surprise ! • Les enquêtes précédentes s’étaient bien passées • « En 1994 j’avais rien fait de plus et ça s’était bien passé » • Pas de problème de voisinage détecté • « Je pensais que tout allait bien dans le meilleur des mondes. Je suis tombé des nues. Il y avait eu des coups de fils pour des futilités qui traduisaient un mal-être. Je n’avais pas senti ça. Des voisins avec qui je m’arrangeais bien : honnêtement ça a été une sacrée baffe ! »  un manque d’anticipation ! 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  14. 14. 3. Un manque d’anticipation • Réticences à communiquer • peur des conséquences « Des fois si on peut éviter de parler avant… On a toujours peur de celui qui se réveille. Mais je pense que c’est un tort car quand on explique ça va.» • difficultés à communiquer hors secteur agricole • liens sociaux parfois perdus « Certains nouveaux venus ici ont un comportement de citadins. Traditionnellement ici on se dit bonjour, on discute. Ces gens là ils ne savent pas faire ça » 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  15. 15. 3. Un manque d’anticipation • Pas de questionnement sur le bien-fondé du projet… pour les tiers • Pérennisation de l’entreprise • Solution à des problèmes locaux ou globaux • « On quittait un bourg pour s’installer en pleine campagne. On ne pensait pas que ça poserait tant de problèmes. » • Projet alternatif • Pas de questionnement sur la légitimité du projet… pour les tiers • Conformité juridique « Le dossier était fait dans les règles : on ne va pas envoyer un courrier à chaque habitant ! »  Mais… Quelle perception par les tiers ? 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  16. 16. 4. Nécessité de comprendre les attentes des tiers  • Des arguments généraux mais… Nitrates ! Algues vertes ! des motivations personnelles  • la crainte des nuisances • parfois les rivalités personnelles  identifier les vraies motivations pour y répondre au mieux • Une opposition presque toujours initiée localement Motivations personnelles Création d’une association locale Intervention d’association reconnues  éviter à tout prix cette mobilisation initiale locale 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  17. 17. 4. Nécessité de comprendre les attentes des tiers • Des arguments rejetés • Antériorité de présence • Mise en parallèle des nuisances citadines • Manque de reconnaissances des efforts environnementaux • Légitimité juridique  limites des arguments techniques et de la légitimité juridique • Des opposants souvent caricaturés  La stigmatisation est partout… et ne facilite pas le dialogue 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  18. 18. 5. Alors? Que faire ?  Ecouter, comprendre et prendre en compte • Recenser les nuisances et identifier les craintes • Le plus possible en amont du projet • Dialoguer… au quotidien • Attention à l’attitude individuelle •« Attention au comportement individuel : il y a des choses qui laissent des traces. » • Objectiver • mesures • regard extérieur 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  19. 19. 5. Alors? Que faire ?  Expliquer avant… plutôt que de se justifier après • Les instances impliquées • Administrations • Conseil municipal • Les tiers concernés • « Pour la deuxième enquête j’ai fait différemment. Je suis allé voir tous les maires des communes concernées par le plan d’épandage, toutes les associations d’opposants, tous les gens du village un par un, surtout ceux qui avaient signé la pétition pour la première enquête, pour présenter le projet. Ça s’est très bien passé. Ils avaient beaucoup d’à priori. » 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  20. 20. 5. Alors? Que faire ?  Adapter son langage • Compréhensible • « Le cumul du droit volaille contractualisé et du volume d’azote bovin disponible seront convertis en places supplémentaires porcines. » • Rassurant • « Le principe c’était une réaction chimique dans un réacteur. Ce mot a peut être été mal perçu dans la communication. Mais on était tellement persuadé du truc. » • Adapté • « Ces gens là ne veulent pas entendre : on leur a expliqué avec des arguments techniques et rationnels, ils ne veulent pas entendre.»  Tester et valider la perception du dossier 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  21. 21. Conclusions • Pas de recette miracle • Difficultés antérieures • Dossiers emblématiques • Zones de faibles densité porcine • Opposition militante • Mais des pistes d’action possible • Ne jamais sous estimer le risque d’opposition potentielle • Adopter la posture de l’autre • Oser communiquer ! 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  22. 22. Merci de votre attention Marie-Laurence GRANNEC Chambre d’agriculture de Bretagne - Rennes marie-laurence.grannec@bretagne.chambagri.fr 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  23. 23. Sécuriser son élevage par une bonne gestion du salariat Caroline Depoudent
  24. 24. 4 enquêtes autour du salariat 1er salarié Fidéliser et motiver 2006 2009 2010 2011 2011 questionnaire entretiens entretiens postale entretiens Nb éleveurs enquêtés 53 10 15 65 11 Nb salariés enquêtés 19 9 19 77 13 Titre étude Année Type d’enquête Salariat féminin Faciliter l’intégration Soit 150 employeurs et 135 salariés RECRUTER FIDELISER 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  25. 25. RECRUTER Devenir employeur • Des craintes : - capacité à manager - conséquences économiques - accident - mauvais candidat • Des besoins de formation : - management - droit du travail 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  26. 26. RECRUTER Rédiger une fiche de poste • Définition du poste : 2006 2011 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  27. 27. RECRUTER Séduire les candidats • Critères de choix de l’élevage : - Proximité géographique - Conditions de travail - Renommée technique 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  28. 28. FIDELISER De bonnes conditions de travail • Matériel de travail • Travail à plusieurs • Trucs et astuces • Locaux d’hygiène, de pause 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  29. 29. FIDELISER Une organisation claire • Définition des postes • Entraide • Week-ends, congés 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  30. 30. FIDELISER Gérer les relations humaines • Conflits • Félicitations • Convivialité 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  31. 31. FIDELISER Les motivations individuelles Céline, mater Christelle, VG Paul, PS-engt Anne-Lise, polyvalente-entret. Une promotion : responsable de site Plus de convivialité Adapter ses horaires du midi Une formation en électricité 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  32. 32. Conclusion Des pré-requis globaux Des motivations individuelles Ces études ont bénéficié du soutien du Compte d’Affectation Spéciale pour le Développement Agricole et Rural, du Conseil Régional de Bretagne, du Comité Régional Porcin breton et du Fond Social Européen. 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  33. 33. Merci de votre attention Caroline Depoudent Chambre d’agriculture de Bretagne - Quimper Caroline.depoudent@bretagne.chambagri.fr 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  34. 34. Transmission des exploitations Evaluer la reprise et diversifier le financement pour sécuriser le projet Marie-Laurence GRANNEC
  35. 35. Une enquête en 2011 • Partenariat CRAB – FRSEA- UGPVB • 81 naisseurs-engraisseurs installés au cours des années 2000 • Analyse des coûts d’installation • Reprise • Investissement au cours des 5 premières années • Selon le cadre de l’installation • Familial ou Hors cadre familial • Individuelle ou pluripersonnelle 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  36. 36. 1. Pas toujours d’évaluation ! • Pas de réelle évaluation dans 14 % des cas ! • Coût d’une installation individuelle : 505 K€ (période 2007/2011 - source eoloas) 5% 9% • Valeur retenue pour la transmission 4%  Pertinence de la valeur retenue ? 9% 40% 33% plusieurs évaluations évaluation économique valeur patrimoniale appréciation du cédant appréciation du repreneur non précisé 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  37. 37. 2. Des écarts de prix de reprise • Selon le cadre de l’installation : familial ou pas • + 539 € /truie hors cadre familial (installations individuelles) • Pas de lien avec la qualité de l’outil transmis  Raisons des écarts de prix ? € / truie • + 2,6 ct / kg carcasse produit 5000 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 1000 500 0 Coût de l'installation individuelle hors ou en cadre familial (HCF / CF) investissement reprise 1256 2753 1699 1719 2415 1876 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  38. 38. 2. Des écarts de prix de reprise • Nécessité de réaliser plusieurs évaluations même en cadre familial • plus de regrets pour les jeunes installés en cadre familial ! • Prendre en compte la valeur de l’outil transmis • Potentiel de résultats • Besoins d’investissements ultérieurs € / truie • limiter les risques de tensions ultérieures 5000 4500 4000 3500 3000 2500 2000 1500 1000 500 0 Coût de l'installation individuelle hors ou en cadre familial (HCF / CF) investissement 1256 reprise 2753 1699 1719 2415 1876 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  39. 39. 3. Des modalités de financement à diversifier ? • Freins à l’installation : S’accorder avec le cédant Niveau d’investissement prépondérance des Principaux freins difficultés financières Trouver l’autofinancement Trouver le financeur Part d'autofinancement • L’autofinancement Ensemble des financements autres que bancaires • en théorie 20% du plan de financement 20% 13.5% Apport personnel réel : 23% des éleveurs 6.5% 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY exigence annoncée par observée observée les banques
  40. 40. 3. Des modalités de financement à diversifier ? • Freins à l’installation : S’accorder avec le cédant Niveau d’investissement prépondérance des difficultés financières Principaux freins Trouver l’autofinancement Trouver le financeur • Un financement peu diversifié • Prêts bancaires : 86,5 % 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  41. 41. 3. Des modalités de financement à diversifier ? • Les transmissions progressives • uniquement en cadre familial : 17% • réticence des cédants • et… manque de connaissance associés famille groupement fonds • L’apport de capital extérieur • surtout en cadre familial HCF 10% 10% • réticence des investisseurs ? • et … des chefs d’entreprise CF 60% 15% 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  42. 42. 3. Des modalités de financement à diversifier ? • Exemple de la filière ovine : mise en place d’un fonds d’investissement pour dynamiser installation  prise de participation au capital d’exploitation et dans le foncier  Rachat par le jeune après 10 ans  Nécessite des adaptations à la filière porc LABELIANCE AGRI la solution fonds propres dédiée à l’agriculture • Evolution • De la perception des candidats à l’installation ? • Des attentes des investisseurs privés ? 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  43. 43. 3. Des modalités de financement à diversifier ? • Mutualiser les moyens ? • Fonds de garantie de l’Interprofession Porcine en Aquitaine (1992) • Filière porcine • Accompagnement de dossiers « risqués » • 20 dossiers / an • Le Fonds Viande Blanche - région Centre (2013) : Partenariat tripartite : • Agriculture : filières porcine, avicole et céréalière • Région Centre • SIAGI 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  44. 44. CONCLUSION • La réussite des projets repose sur des facteurs • Humains • Conjoncturels • Importance de la valeur de transmission et des modalités de financement • Prix revient • Capacité d’investissement ultérieure • Renouveler les dispositifs de financement pour renouveler les générations 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  45. 45. Merci de votre attention Marie-Laurence GRANNEC Chambre d’agriculture de Bretagne - Rennes marie-laurence.grannec@bretagne.chambagri.fr 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  46. 46. La diversification énergétique: Concevoir un projet de méthanisation rentable Adeline HAUMONT Pierre QUIDEAU
  47. 47. 1. ETAT DES LIEUX DE LA FILIERE 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  48. 48. 2. OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT • Objectifs régionaux PAAR et Pacte Electrique Breton • Objectifs nationaux plan EMAA : 1000 unités d’ici 2020 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  49. 49. 3. LES MECANISMES DE SOUTIEN EXISTANTS • Tarif de rachat de l’énergie – Electricité – Biométhane • Subventions à l’investissement – Plan biogaz breton 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  50. 50. Les points clés de rentabilité • Le gisement de matières organiques • La valorisation de la chaleur • La valorisation du digestat • La maîtrise des coûts • La conduite de l’atelier méthanisation 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  51. 51. 1. GISEMENT • Lisiers porcins : peu méthanogènes • 5000 m3 de lisier moyen => 12 à 15 kWé • Mais un bon support de métha / voie liquide SCEA La Richardière (01) 50 kWé avec le lisier de 350 TNE • Fumiers de bovins : Fumiers de bovins • 1000 t de fumier => 12 à 18 kWé 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  52. 52. 1. GISEMENT Déchets IAA Résidus agricoles Cultures énergétiques • Matières végétales agricoles : • Résidus de culture : menues-pailles, pailles… • Intercultures = CIVE Fonction de la SAU • Cultures énergétiques : coût, concurrence alimentaire • Déchets agro-industriels : • Potentiel énergétique et coût intéressants • Exigences techniques (hygiènisation…) et réglementaires • Fragilité des contrats, forte concurrence 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  53. 53. 2. VALORISATION DE LA CHALEUR • Montant de la prime annuelle en fonction de l’efficacité énergétique du projet (V = énergie valorisée / énergie gaz): valorisation V=50% Faible V=60% Moyenne V=70% Très bonne Puissance élec +1.81 c€/kWh +3.02 c€/kWh +4.23 c€/kWh 100 kWé 14 118 € 23 556 € 32 994 € 200 kWé 28 236 € 47 112 € 65 988 € 1 Mwé 112 944 € 188 448 € 263 952 € +18 876 € 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  54. 54. 2. VALORISATION DE LA CHALEUR •Chauffage de bâtiments : élevage, habitations •Développement de nouvelles activités • Séchage de produits : grains, fourrages, bois • Serres, champignonnières, cultures d’algues (spiruline) •Traitement du digestat 80000 Chaleur disponible Porcs 250 TNE 70000 kWh/mois 60000 50000 40000 30000 20000 Exemple : unité de méthanisation de 100 kW pour un élevage de 250 TNE 10000 0 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  55. 55. 3. VALORISATION DU DIGESTAT • La méthanisation est un processus conservatif: • Avoir la capacité de gérer N,P,K : effluents d’élevage + co-substrats • Adopter des pratiques de fertilisation optimisées Schéma : AILE, la méthanisation à la ferme, Guide pratique (2011) 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  56. 56. 3. VALORISATION DU DIGESTAT • Techniques de traitement du digestat • Séparation de phase + compostage ou séchage Exportation des excédents de P et N => Engrais organiques Séchoir à digestat • Traitement de l’azote • Couplage possible avec traitement biologique • Procédés conservatifs innovants : Stripping, Evapo-concentration => Engrais minéraux à partir de l’organique Evapo-concentration 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  57. 57. 4. MAITRISE DES COÛTS • Les coûts d’investissements : • Unité de 100 kWé : 8000 €/kW • Variabilité selon les projets : 5000 à +10 000 €/kWé installé => Importance des subventions • Les coûts de fonctionnement Graphique : AILE, la méthanisation à la ferme, Guide pratique (2011) 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  58. 58. 5. Conduite de l’installation • Du temps et de la disponibilité • Des compétences multiples à acquérir • approvisionnement (déchets, CIVE…) • méthanisation, biologie du digesteur • mécanique, électricité, chauffage Du temps pour s’informer et se former • valorisation de la chaleur • valorisation, traitement du digestat • comptabilité, fiscalité… • • Assistances techniques et SAV efficaces et réactives 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  59. 59. Quel type de projet serait faisable et rentable sur mon exploitation ? 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  60. 60. Réponse : ? À voir au cas par cas • points forts • atouts P P2 P • points faibles, contraintes 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  61. 61. Merci de votre attention 30 kw 100 kw 1600 kw P. Quideau A. Haumont Chambre d’agriculture des Côtes d’Armor pierre.quideau@cotes-d-armor.chambagri.fr adeline.haumont@cotes-d-armor.chambagri.fr 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  62. 62. La fabrication d’aliment à la ferme Une nouvelle activité, de nouveaux métiers Hervé Roy
  63. 63. 1.Pourquoi fabriquer son aliment ? Améliorer son revenu … une fois l’élevage performant • Un circuit court • Maîtriser l’amont de la filière et 2/3 de ses charges • Un suivi de l’élevage facilité • Durabilité • Fertilisation avec ses effluents • Réduire les coûts énergétiques • Se prémunir des fluctuations de cours des matières premières 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  64. 64. 2. Différentes façons de fabriquer Sans investir, avec son fournisseur d’aliment La soulte ou travail à façon céréales en dépôt à l’usine • Facturation de d’aliment à la livraison : Prix de l’aliment complet (céréales + protéïnes + minéraux) - Prix de vente des céréales (acompte + complément de prix ) + frais de fabrication 16 à 24 €/t - prime d’incorporation 5 à 7 €/t = prix du complémentaire 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  65. 65. 2. Différentes façons de fabriquer En investissant dans une fabrique d’aliment à la ferme Complémentaires azotés • Maïs humide Porcs Porcs Charcutiers Charcutiers Tourteaux et minx Tous les stades (et truies • Céréales Gestantes) Valorisation de l’élevage Fabrication 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  66. 66. 3.Des compétences nouvelles • Produire des céréales de qualité 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  67. 67. 3.Des compétences nouvelles • Produire des céréales de qualité • Conserver leurs qualités 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  68. 68. 3.Des compétences nouvelles • Produire des céréales de qualité • Conserver leurs qualités • Respecter les contraintes de fabrication par stade physiologique 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  69. 69. 3.Des compétences nouvelles • Produire des céréales de qualité • Conserver leurs qualités • Respecter les contraintes de fabrication par stade physiologique • Maîtriser le processus de fabrication 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  70. 70. 3.Des compétences nouvelles • Produire des céréales de qualité • Conserver leurs qualités • Respecter les contraintes de fabrication par stade physiologique • Maîtriser le processus de fabrication • Formuler : des équilibres à respecter entre énergie, acides aminés, minéraux , … 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  71. 71. 3.Des compétences nouvelles SAVOIR ACHETER SES MATIERES PREMIERES 14 % Annuités, entretien, main d’œuvre, énergie, …. 38 % Protéines et minéraux 48 % Céréales 86 % 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  72. 72. 3.Des compétences nouvelles SAVOIR ACHETER SES MATIERES PREMIERES 14 % Annuités, entretien, main d’œuvre, énergie, …. 38 % Protéines et minéraux 86 % • Ses propres céréales 48 % Céréales • Les achats au voisinage : • Quel prix ? • Sur quelleS baseS ? • Le voisin est-il aussi prêteur de terres pour l’épandage ? 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  73. 73. 3.Des compétences nouvelles SAVOIR ACHETER SES MATIERES PREMIERES Etre en veille permanente sur l’évolution des cours • Ex : Tourteau de soja, 6 de mai 2013 600 557 550 6 de mai -11 % Dispo - 21 % 500 450 400 438 417 373 Moyenne : 475 €/t Moyenne : 391 €/t 350 Euros/tonne 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  74. 74. 4.Du travail en plus … à rémunérer Du temps … et des pointes de travail ! Complémentaires azotés Réception Desilage Porcs Charc. Fabrication Autres Entretien, achats, répar ation, formulation, … 47% Porcs Charc. Gest.) 5% Silo couloir 350 h Tous Silo tour 166 h 32% les stades 34% 18% 34% 27% 19% pour 200 truies NE 37% 18% (et 29% Tourteaux et minx Silo couloir Silo tour 425 h 325 h 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  75. 75. 4.Des investissements importants Les charges hors matières premières, ~ 15 % du prix de revient de l’aliment fini, soit ~ 8 à 9 % du au matériel • Des investissements lourds non convertibles … mais avec un impact modéré sur la rentabilité Porcs Porcs Tous Charcutiers Charcutiers les stades (et truies Gestantes) Investissement pour 200 truies de l’élevage 120 000 euros 240 000 euros 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  76. 76. 5. Un besoin de trésorerie important Un poste à ne pas négliger • on ne vend pas ses céréales à la récolte, on en achète • tout est stocké à la récolte, surtout en maïs humide Porcs Porcs Tous 1 : 50 % maïs + 50 % compl. 2 : 50 % maïs + 25 % céréales + 25 % compl. Charcutiers Charcutiers (1) (et truies Gestantes) (2) Trésorerie les stades de l’élevage (2) (100 % stocké) pour 200 truies NE 107 000 € 165 000 € 240 000 € 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  77. 77. 6.Etre bon éleveur … puis fabriquer Les impératifs à la fabrication d’aliment à la ferme • Un atelier porc techniquement performant • Une situation financière saine • De la main d’œuvre disponible • Produire le plus possible les céréales que l’on va transformer • S’engager à acquérir de nouvelles compétences • Agronomie • Stockage ventilation • Formulation • Gestion des achats de matières premières 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  78. 78. Merci de votre attention Hervé Roy Chambre d’agriculture de Bretagne Rennes herve.roy@bretagne.chambagri.fr 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY
  79. 79. Sécurité économique en élevage porcin Cet évènement est cofinancé par l’Union Européenne. L’Europe s’engage en Bretagne avec le Fonds Européen de Développement Régional 12e Journée Régionale Porcine – 22 novembre 2013 - PONTIVY

×