• Save
Oculométrie
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Oculométrie

on

  • 289 views

 

Statistics

Views

Total Views
289
Views on SlideShare
272
Embed Views
17

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

1 Embed 17

http://www.netvibes.com 17

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Oculométrie Oculométrie Presentation Transcript

    • 1OculométrieUne science devenue technologiePelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei1
    • SommairePelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei12Introduction…………………………………………………………..…....31.Histoire…………………………………………………………………..41)Emergence…………………………………………………………42)Evolution……………………………………………………...…….5II. Technique ……………………………………………………………...71) Dispositif…………………………………………………………….72) Comment cela marche? ……………………………………….....8III. Utilisation actuelle…………………………………………………...101) Domaine médical…………………………………………………102) E-commerce………………………………………………………12IV. Utlisation future………………………………………………………131) Sécurité routière………….......…………………………………..132) Assistance médical……………………………………………….143) Smartphones……………………………………………………...15Conclusion……………………………………………………………….16Tableau des mots clés………………………………………………………..….17Bibliographie………….…………………………………………………………..18
    • Introduction• Qu’est ce que l’oculométrie ?Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei13C’est une technologie quis’appuie sur des imagesfournies par une ou plusieurscaméras pour capturer lesmouvements et modificationsstructurelles de nos yeux etmesure l’ensemble de cesdonnées avec une précisionmillimétrique.
    • I. HistoireL’émergence de l’oculométrie est due à unerecherche sur le mouvement de Louis EmileJavel à partir de 1879. En effet, il a observéque la lecture ne comporte pas un bonbalayage des yeux mais une série de courtsarrêts, appelés fixations et saccadesrapides.Cette découverte a soulevé dimportantesquestions sur la lecture, qui ont étéexaminées au cours des années 1900.Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei14L’oculométrie a été découverte récemment avant de connaitre une évolutiontout au long du XXe siècle.1) Emergence
    • 2) Evolution• A partir de 1930, l’oculométrie commence àêtre utilisée pour la recherche expérimentalenotamment en psychologie.Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei15• En 1950, Alfred L. Yarbus établit un lien entrela pensée et le mouvement des yeux. A partirdes mouvements oculaires, la déterminationde ce qui attire l’œil de l’observateur devientfacile, et par conséquent, ses pensées, leurordre, et leur fréquence aussi.I. Histoire
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei16• En 1970, l’oculométrie se développerapidement, marquée par desaméliorations significatives dans lessystèmes d’enregistrement desmouvements oculaires facilitant lesmesures de plus en plus précises etfaciles à obtenir.• En 1980, M. Just et P. Carpenter ontformulé l’hypothèse d’une forte influencede l’esprit sur l’oeil. Cette hypothèse meten avant le fait qu’il n’existe aucunretard notable entre ce qui est fixé et cequi est traité.Bien que l’étude de l’oculométrie est disponible depuis 40 ans, elle a récemmentpris un autre tournant.I. Histoire
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei171) DispositifIl s’agit de diodes reliées à unordinateur qui émettent de lalumière infrarouge (inoffensive).Des caméras intégrées captent lecontraste entre la rétine et la pupilleà l’aide d’une projection de lumièreinfra-rouge, en analysant la lumièreréfléchie par la cornée de l’œilhumain.II. Technique
    • 2) Comment ça marche ?Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei18Grâce à l’alternance des réflexions contrastées de la pupille, c’est doncpossible de suivre le mouvement de l’œil.Dès qu’une première calibrage est effectuée, le dispositif fixe des repères surtrois axes dimensionnels et peut analyser les mouvements de la pupille dehaut en bas, comme de gauche à droite.La grande difficulté rencontrée parles chercheurs était de fixer unebase de capture en trois dimension,puis de ne plus perdre le signalrenvoyé par l’œil.II. Technique
    • Le dispositif doit compenser les nombreuses saccades du mouvementde l’œil en utilisant une position de fixation moyenne.Plus la personne maintient son regard dans une zone limitée, plus lerepérage sera facile. Cela est représenté par des ronds sur l’écrancorrespondant à des zones de chaleur.Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei19Les zones de chaleur sontinterprétées par des couleursrouges (forte rémanence duregard) et par des couleursfroides (faible rémanence duregard).II. TechniqueExemple de carte de chaleur
    • 1) Domaine médicalPelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei110A l’origine, l’oculométrie a étédéveloppée à des fins médicales.D’une part, ce progrès technologiqueaméliore la qualité de vie de ceux quiont des capacités physiques etmentales limitées. Le suivi du regardpeut être appliquée à la fois pour desdispositifs daide à la mobilité et d’aideà la communication.Il permet à lutilisateur de sélectionnerdes lettres ou des phrases sur un écrandordinateur avec les yeux.L’oculométrie est aussi utilisée pourl’étude du sommeil.III. Applications actuelles
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei111D’autre part, les chirurgiens peuvent accéder à linformation et auchangement de vue sur un écran tout en gardant les mains sur lesinstruments chirurgicaux.Il y a deux principaux avantages:Il réduit le risque de désorientation qui est particulièrement élevélorsque le chirurgien laisse temporairement ses instruments.La technologie améliore également les capacités multitâches, ce quiaugmente lefficacité.III. Applications actuelles
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei1122) E-commerceDes cartes thermiques peuvent illustrer les habitudes de regard duconsommateur. Elles donnent alors au propriétaire des informationsprécieuses.IV. Applications actuellesLes sites Web sont devenus unecomposante essentielle de tout modèledentreprise. Il ne doit pas être difficile àutiliser.L’oculométrie est fréquemment utiliséepour évaluer lergonomie du site, car lesdispositifs de suivi des yeux conçusspécialement pour cette application sontde plus en plus économique et plusaccessible.
    • Un système portable pourra utiliser lesuivi œil et enregistrer des mesuresoptiques, tels que la durée pendantlaquelle le conducteur ferme lesyeux, qui sont des indicateurs de lasomnolence et de la fatigue. Danslavenir, il pourrait sauver des vies enveillant à ce que les conducteurs devéhicules soient vigilants et éveillés.Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei1131) Sécurité routièreIII. Applications futuresL’oculométrie étant une technologie assez récente, les perspectives d’utilisation sontnombreuses. Nous avons regroupé les principales qui améliorent le quotidien.
    • 2) AssistanceDans le futur, les patients tétraplégiquespourront avoir la capacité de communiquerpar clignement des yeux. Le systèmedonne à lutilisateur le contrôle completdun curseur dordinateur avec juste lemouvement des yeux. Lorsquil estcombiné avec des logiciels decommunication, cette technologie pourraitdonner une voix à ceux qui nen ont pas.Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei114III. Applications futures
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei115III. Applications futures3) SmartphonesLa technologie de suivi du regard doit êtreassez précise pour savoir quel icônel’utilisateur est en train de regarder. LeSamsung GalxyS4 possède déjà lafonctionnalité Smart Croll. Lors duvisionnage d’une vidéo, celle-ci se mettraen pause si le regard se détourne del’écran et la lecture reprendra dès quel’utilisateur le regarde de nouveau. Ellepermet aussi de faire défiler une pageWeb ou vos e-mails sans toucher àl’écran. Dans un futur proche, cettetechnologie va s’étendre pour atteindre denombreux Smartphones et sera donc aportée de tout le monde.
    • • En conclusion, nous pouvons dire que ce travail nous a beaucoup apprissur les technologies bureautiques et sur la veille technologique.• La principale difficulté a été de se répartir le travail équitablement carnous n’avons pas forcément les mêmes horaires de cours.• Il a été difficile aussi de sélectionner les informations pertinentes carnous avons trouvé de nombreuses sources sur notre sujet.Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei116Conclusion
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei117Tableau des mots-clésFRANCAIS ANGLAISOculométrie /suivi du regard Eye trackingOculomètre Eye trackerCommandes oculaires Ocular commandsMouvements oculaires Ocular movementsInfrarouge InfraredCalibration facile Easy calibrationCaméra Video cameraLogiciel SoftwareDéfilement intelligent Smart Croll
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei118BibliographieBlogs1. « 7 enseignements pratiques tirés du eye-tracking ». http://www.capitaine-commerce.com/2010/12/01/26969-7-enseignements-pratiquestires-du-eye-tracking-le-f-pattern/.2. NICOLAS BOURNEZ DESVIGNE, « Eye Tracking en Ergonomie Web et en EMarketing». http://trinity-advise.com/eye-tracking-ergonomieweb-explications-oculometrie-e-marketing/.3. NICOLAS, « L’eye-tracking en bref », Blog LunaWeb, 06-janv-2011. http://blog.lunaweb.fr/eye-tracking-en-bref/.4. « L’eyetracking, comment ça marche ? - », 09-juin-2009.http://plumeinteractive.canalblog.com/archives/2009/06/09/14020618.html.5. « Le eye tracking, Google et la recherche universelle | Pertech ». http://www.pertech.fr/blog/site-web/eye-tracking-google-recherche-universelle/.6. JOHN WEST, « Eyes on the Road: Eye Tracking’s Integration into the Automobile | ».[En ligne]. Disponible sur: http://eyegaze.com/eyes-on-the-road-eye-trackingsintegration-into-the-automobile/.
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei119Encyclopédie1. « Oculométrie », Wikipédia. 21-mars-2013.Entreprises1. « Eye Tracking :: Analyse d’Expérience Clients et d’Efficacité Publicitaire :: (matchic)labs ». http://matchic.com/.2. « Eye tracking, eye tracker et tests utilisateurs ». http://www.pertech.fr/.3. « EyeTracking Inc. - the eye tracking experts ». http://www.eyetracking.com/.4. « MIRATECH : les études eye tracking », Miratech. http://miratech.fr/eye-tracking/.5. « Oculométrie, suivi du regard, calibration rapide, eyetracking. Laboratoire MIPSLab.El, Mulhouse, Alsace. » http://www.label.mips.uha.fr/vision3d.php.6. « The Eye Tribe ». http://theeyetribe.com/.7. « Tobii Technology Global Start Page ». http://www.tobii.com/.8. « History :: Eyetracking.» http://eyetracking.com.ua/eng/history/.Ouvrage1. C. Baudoin, Oculométrie: étude et réalisation d’un système de mesure desmouvements des yeux, 1 vol. Grenoble, France: , 1992.Nous avons trouvé très peu d’ouvrages pertinents sur l’oculométrie.
    • Pelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei120Diapositive1. Optimal Usability, « Eye Tracking & User Research », 19-avr-2012.http://fr.slideshare.net/Optimal.Usability/eye-tracking-user-research-12609809Presse1. « La technologie de l’eye tracking - Optical Express FR ». [Online]. Available:http://www.opticalexpress.fr/tout-sur-loeil/la-technologie-de-l-eye-tracking.html.2. John Villasenor, « Oculométrie, quand les ordinateurs liront dans les pensées | Slate »,Slate.fr, 15-avr-2012. http://www.slate.fr/story/53135/oculometrie-ordinateurs-liront-pensees-anonymat.3. Naïky Era, « The Eye Tribe: contrôler son appareil Android d’un seul regard - CNETFrance ». http://www.cnetfrance.fr/news/the-eye-tribe-controlerson-appareil-android-d-un-seul-regard-39789574.htm.4. « 5 mythes sur l’Eyetracking ». http://www.journaldunet.com/ebusiness/expert/37886/5-mythes-sur-leyetracking.shtml.5. Lorenzo Franceschi-Bicchierai, « Is Eye Tracking a Privacy-Invading Technology? »,Mashable. [En ligne]. Disponible sur: http://mashable.com/2013/05/08/eye-trackingtechnology-privacy/.
    • PDF1. http://www.cs.tufts.edu/~jacob/papers/ecem.pdfPelleter Marine. Istvan Cécile. RosseElisa. ISTIA-Ei121