Les pratiques culturelles des générations Internet : éléments de synthèse

6,831 views

Published on

Présentation de l'évolution des pratiques culturelles et informationnelles des jeunes Digital Natives et les conséquences que cela a sur l'offre de services des bibliothèques
Présentation faite par Cécile Touitou, Tosca Consultants, à l'occasion de la journée ABF PACA « Les pratiques numériques des adolescents : un défi pour les bibliothèques »
BMVR de l’Alcazar le jeudi 19 février 2009

Published in: Education, Travel, Business
0 Comments
11 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total views
6,831
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1,210
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
11
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Les pratiques culturelles des générations Internet : éléments de synthèse

  1. 1. Journée d’étude ABF PACA BMVR de l’Alcazar, Marseille jeudi 19 février 2009 Les pratiques culturelles des générations Internet : éléments de synthèse
  2. 2. Sommaire <ul><li>Le contexte de notre intervention </li></ul><ul><li>Quelques mots sur les Digital Natives </li></ul><ul><li>Les raisons du changement : diffusion de l’Internet domestique, effets de la massification scolaire… </li></ul><ul><li>L’observation de l’évolution des pratiques culturelles </li></ul><ul><li>Quel impact pour les bibliothèques ? </li></ul><ul><li>Quelques tentatives de conquête du public </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  3. 3. 1. Le contexte de notre intervention <ul><li>Tosca réalise avec BS Consultants une étude pour la Bibliothèque publique d'information à la demande de Direction du livre et de la lecture sur La place de la bibliothèque municipale dans les représentations et dans les pratiques de loisir, de culture et d'information des jeunes de 11 à 18 ans. Enquête qualitative et quantitative menée sur 6 sites représentatifs et contrastifs auprès de 1 800 jeunes après analyse des chiffres obtenus au niveau national dans l'ensemble des 3 500 bibliothèques françaises. </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  4. 4. Génération Internet ? <ul><li>Qu’est-ce-qui a changé? Les générations se sont toujours succédées… </li></ul><ul><li>Pourquoi aborder la question dans une réunion de l’ABF? </li></ul><ul><li>Qui sont ces jeunes : Les « Digital Natives » : une tarte à la crème? </li></ul><ul><li>Une génération ou une population? </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  5. 5. Tosca Consultants la 1 ère génération à avoir grandi et à être quotidiennement entourée par les TIC… pensent et digèrent l’information d’une manière fondamentalement différente de leurs prédécesseurs.. La structure même du cerveau des jeunes a physiquement changé … Ils fonctionnent mieux en réseau … Les DG aiment fonctionner en multitâche … Leur préférence va aux illustrations plutôt qu’au texte &quot;Dès que je suis à l’école, je dois ralentir &quot; râle un lycéen ABF PACA Extrait de “On the Horizon (NCB University Press, Vol. 9 No. 5, Octobre 2001)” / Marc Prensky , traduit par Jeanine Barbé
  6. 6. Tosca Consultants Ceux qui ne sont pas nés dans l’ère numérique mais ont été fascinés par la nouvelle technologie au point de l’adopter, ceux-là je les appelle les Immigrants du numérique… ils conservent , à un degré variable, leur accent , c'est-à-dire, leur pied dans le passé Les “vieux” d’aujourd’hui ont d’une certaine façon été socialisés différemment de leurs enfants, et sont à présent en plein processus d’apprentissage d’une nouvelle langue. … Ils passent un coup de fil pour dire « As-tu reçu mon mail »? … Ils impriment un document composé sur écran afin de le relire… ABF PACA Extrait de “On the Horizon (NCB University Press, Vol. 9 No. 5, Octobre 2001) / Marc Prensky , traduit par Jeanine Barbé
  7. 7. 2. Les raisons du changement L’équipement des ménages : quand les enfants font la différence Tosca Consultants C’est chez les familles avec de jeunes enfants, dans un ménage qui compte 3 personnes et + que l’on trouve le plus d’ordinateurs et d’accès domestique à Internet Source : La diffusion des technologies de l'information et de la communication dans la société française / Crédoc, 2008 ABF PACA
  8. 8. 2. Les raisons du changement L’équipement des ménages : quand les enfants font la différence <ul><li>Illustration de la fracture ou du « fossé numérique » </li></ul>ABF PACA Tosca Consultants « Les retraités ( 26% sont connectés à Internet chez eux ), les non-diplômés (27%) et les ménages modestes ( 34% des personnes revenu mensuel < 900 € ) sont nettement moins souvent équipés qu’en moyenne (61%) ; dans ces groupes, le basculement dans l’ère numérique se fera sans doute plus lentement que chez les cadres (88%), les étudiants (86%), les 12-17 ans (89%) et les hauts revenus (91%) ». Crédoc
  9. 9. 2. Les raisons du changement L’équipement des ménages <ul><li>Communiquer par tous les moyens </li></ul>ABF PACA Tosca Consultants Le temps passé en France par personne et par semaine à des activités de télécommunication est passé de 2 :23 en 2000 à 4:25 en 2006 Téléphone filaire Téléphone portable « Communication textuelle » Le succès de la communication textuelle touche particulièrement les jeunes : 75% of des ados américains connectés utilisent IM contre 42% des adultes connectés . Son intérêt : être discret et non intrusif, permettre le mutitâche Source Digital Natives : How Is the Younger Generation Reshaping the Telecom and Media Landscape? / CapGemini, avril 2007
  10. 10. 2. Les raisons du changement L’effet de la « massification scolaire » <ul><li>Perte d’autorité culturelle de l’école </li></ul><ul><li>Réduction des clivages culturels </li></ul>ABF PACA Tosca Consultants <ul><li>Généralisation de l’accès à l’enseignement supérieur: L’essentiel des progrès de scolarisation dans le secondaire a été réalisé de 1985 à 1993  </li></ul><ul><li>Plus de 2 nouveaux étudiants sur 5 appartiennent à la première génération de bacheliers de leur famille (cité par Poissenot) </li></ul>
  11. 11. 2. Les raisons du changement La fin des « héritiers » <ul><li>L’évolution des pratiques culturelles marque la fin de la hiérarchie des pratiques culturelles « légitimes » véhiculées par les groupes sociaux dominants (modèle de la Distinction ); </li></ul><ul><li>Un passage d’une transmission descendante des plus âgés vers les plus jeunes à une transmission ascendante qui inverse les rôles en matière de prescription et de modèle culturel. </li></ul><ul><li>Quelle articulation aujourd’hui entre hiérarchie sociale et hiérarchie des pratiques? Tout le monde peut revendiquer ne pas aimer lire… </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  12. 12. 2. Les raisons du changement La fin des « héritiers » Tosca Consultants ABF PACA «  Dans un contexte de mixité sociale, la sociabilité horizontale de l’entourage générationnel caractérisée par des réseaux de liens faibles parviendrait, en raison d’une plus forte pression à la conformité du groupe des pairs, à contrecarrer la transmission verticale des parents favorisés au profit des cultures de la rue » Dominique Pasquier, Cultures lycéennes : La tyrannie de la majorité
  13. 13. 2. Les raisons du changement La fin des « héritiers » <ul><li>« Alors que pour les générations précédentes, la variable «diplôme » était très discriminante pour un certain nombre de pratiques, le niveau d’études semble être de moins en moins déterminant auprès des nouvelles générations. Dans les rangs des générations Sida puis Internet, les plus diplômés ont progressivement dévié du comportement de leurs prédécesseurs pour atteindre des niveaux de pratique plus proches de ceux des bas diplômés pour l’écoute de la télévision, la lecture de livres ainsi que la sortie au concert de musique classique ». Olivier Donnat, Pratiques Générationnelles </li></ul>ABF PACA Tosca Consultants
  14. 14. Tosca Consultants Graphiques extraits de : Approche générationnelle des pratiques culturelles et médiatiques. Olivier Donnat, Florence Lévy, Ministère de la Culture et de la Communication, 2007 Chaque nouvelle génération voit un recul de la lecture de livres chez les moins de 40 ans Chaque nouvelle génération voit une progression de l’écoute de musique enregistrée
  15. 15. A 20 ans d’écart baisse de la lecture loisir : exemple aux Etats-Unis Tosca Consultants To read or not to read : a question of national consequence . (Research report ; #47). Publié par The Office of Research & Analysis, National Endowment for the Arts. Novembre 2007 ABF PACA A 9 ans, peu de changement <ul><li>A 13 ans, ceux qui lisent pratiquement tous les jours a baissé de 5 points en 20 ans </li></ul><ul><ul><li>A 17 ans ; la baisse des lecteurs assidus atteint 9 points / La hausse de ceux qui ne lisent pratiquement jamais est de 8 points , </li></ul></ul>
  16. 16. 3. Observation des pratiques culturelles Résultats de notre enquête sur les 11-18 ans. Le type de lecture selon l’âge et le sexe ABF PACA Tosca Consultants
  17. 17. 3. Observation des pratiques culturelles Tosca Consultants Les jeunes et la culture de l'écran. Enquête nationale auprès des 6-17 ans / Josiane Jouët et Dominique Pasquier , 1999 ABF PACA Avec l’âge, les activités solitaires laissent le pas aux activités de groupe
  18. 18. 3. Observation des pratiques culturelles Les jeunes et la « culture de la chambre » <ul><li>Jane D. Brown publie en 1994 dans Communication Research , ( vol. 21 n°6 pp. 813-27, Déc 1994 )  : « Teenage Room Culture: Where Media and Identities Intersect. » </li></ul><ul><li>Sylvie Octobre reprend le concept : </li></ul><ul><li>«   La privatisation de l’équipement est une tendance générale chez les 6-14 ans, qui est favorisée par la disposition d’une chambre « à soi ». L’équipement du jeune s’opère par paliers successifs et chaque nouvelle acquisition traduit la construction progressive de son statut de consommateur, qui culmine à l’adolescence » </li></ul><ul><li> «  C’est autour de la classe de 5e que s’accroît la place faite aux médias dans la « culture de la chambre » : presque tous les jeunes adolescents possèdent alors un matériel audio, trois quarts des jeux vidéo, un tiers une télévision, et près d’un sur cinq un ordinateur. </li></ul><ul><li>Équipement personnel, possession de produits culturels donnant accès aux équipements familiaux et développement des consommations solitaires sont l’indicateur d’un nouvel équilibre familial au sein duquel le jeune adolescent se voit reconnaître une triple compétence : une compétence d’usage des équipements, une compétence de choix des programmes et une compétence pour choisir la façon de consommer  ». Octobre, Sylvie , &quot;Les Loisirs Culturels des 6-14 Ans ” . 2004 . ( Développement Culturel, n° 144, Mars 2004, 16 P. ) </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  19. 19. 3. Observation des pratiques culturelles Des loisirs non exclusifs vécus sur un mode multitâche Tosca Consultants ABF PACA “ Media Multi-tasking” / Kaiser Family Foundation . Enquête auprès de 2000 jeunes de 17-18 ans (12th Grade) Le multitâche démultiplie le temps. 6 H21 quotidiennes consacré au multimédia, mais le temps passé en mode multitâche est passé de 16 à 26% La chambre à coucher est devenue un « M ulti-Media Center” Le contrôle parental s’exerce de moins en moins
  20. 20. <ul><li>Dès 1993, François de Singly : « Il semble que la télévision et le cinéma aient réussi à imposer un standard, la durée d’une histoire.[…] L’appropriation du livre, sous la forme du roman, est ainsi déstabilisée par une telle exigence du « tout, tout de suite  » [Singly, François de , « Les Jeunes et la lecture». 206 p. ( Les dossiers Éducation et Formations, 1993, n° 24] </li></ul><ul><li>L'univers culturel des jeunes est plus soumis qu'il ne l'a jamais été à des machines qui, dans les relations interactives qu'elles instaurent, imposent des rythmes et des temps, et disqualifient la lenteur et le temps que réclame l'appropriation personnelle d'un livre .[ Baudelot, C., Cartier, M., Detrez, C., Et pourtant, ils lisent…. Paris, Seuil, 1999. (L’Epreuve des faits)] </li></ul><ul><li>  Les jeunes générations vivent désormais dans un contexte où les écrans tiennent une place considérable dans leurs pratiques de loisir, leurs discussions et, de manière générale, dans leur environnement familial, amical ou scolaire. Inévitablement, ce changement affecte leur relation à l’écrit - et à l’école -, modifie la manière dont ils structurent leur sociabilité ainsi que leur rapport au temps […] l’exigence du « tout, tout de suite » apparaît fermement chez les jeunes ; la mise en concurrence avec d’autres activités, type télévision ou cinéma, permet aux jeunes de penser que la lecture demande trop de temps, trop de concentration . [ Hersent, Jean-François , « Les pratiques culturelles adolescentes : France, début du troisième millénaire ». ( BBF, 2003, n 3, p. 12-21 ) ] </li></ul>Tosca Consultants <ul><ul><ul><li>«  tout, tout de suite »   </li></ul></ul></ul>L’émergence de la culture numérique a aussi généré auprès des consommateurs de nouvelles exigences de personnalisation. De mieux en mieux équipés d’instruments de reproduction, les nouveaux consommateurs interviennent de façon plus active dans l’élaboration de leurs programmes culturels . Ils développent également une nouvelle attente de liberté, de souplesse sur le lieu et le moment de la pratique et d’instantanéité qui s’oppose aux pratiques sociales et culturelles à temporalité lente comme la lecture. [ Donnat, Olivier, DEPS, Approche générationnelle des pratiques culturelles et médiatiques. 12 p. (Pratiques et publics, n° 2007-3)] <ul><ul><ul><li>Des services personnalisés / </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>l’ « open source reality  » </li></ul></ul></ul>3. Observation des pratiques culturelles Modification des attentes ABF PACA
  21. 21. 3. Observation des pratiques informationnelles Que font les jeunes sur Internet ? <ul><li>Appropriation des nouveaux médias par les jeunes : une enquête européenne en éducation aux médias / MEDIAPRO </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  22. 22. 3. Observation des pratiques informationnelles Les évolutions des pratiques et des attentes du public : pratiques de futurs chercheurs <ul><li>Ils ont tendance à ne parcourir qu’une partie limitée des documents consultés  ; </li></ul><ul><li>Ils passent autant de temps à leur recherche qu’à la consultation effective du document recherché ; </li></ul><ul><li>Les usagers des documents électroniques ne lisent pas comme on lisait un document imprimé. Lire consiste à « scanner » le titre, le résumé et les informations visuellement mises en relief . Ces utilisateurs privilégient la lecture en ligne pour s’épargner une lecture du document papier qui ne permet pas cette photographie rapide des éléments clés ; </li></ul><ul><li>La rapidité et la maîtrise apparente des jeunes usagers vont de pair avec une absence d’évaluation des informations. Il semblerait, notamment chez les jeunes usagers que la présence des mots de la recherche dans le corps du document leur suffit à considérer le document pertinent et à terminer leur recherche une fois le document imprimé ( l’impression ayant quasiment valeur de lecture …) ; </li></ul><ul><li>Les jeunes internautes maîtrisent mal leurs besoins en information, ne savent pas formuler leurs requêtes, ni établir une stratégie de recherche . Ils se contentent bien souvent d’interroger les moteurs avec des mots du langage courant ; </li></ul><ul><li>Les jeunes ont une représentation simpliste de la cartographie des ressources en ligne et notamment des catalogues fédérés ; </li></ul><ul><li>Ne trouvant pas les catalogues des bibliothèques d’une utilisation intuitive, ils préfèrent utiliser des outils familiers du type Yahoo ou Google ; </li></ul><ul><li>Les usagers, et particulièrement les garçons, ne lisent pas l’information trouvée en ligne, mais préfèrent cliquer sur tous les liens présents sur la page . </li></ul>Centre for Information Behaviour and the Evaluation of Research (CIBER) at University College London (UCL ) , Information Behaviour of the Researcher of the Future : a Ciber Briefing Paper. Rapport réalisé à la demande du JISC et de la BL. 11 janvier 2008, 35 pages Tosca Consultants ABF PACA
  23. 23. Comment navigue-t-on sur Internet ? <ul><li>Distinguer la navigation pour soi et la navigation pour l’école </li></ul>Tosca Consultants TIC : analyse de certains obstacles à la mobilisation des compétences issues des pratiques personnelles dans les activités scolaires C édric Fluckiger, Eric Bruillard  , (16/10/2008) ABF PACA
  24. 24. Les évolutions des pratiques et des attentes du public Tosca Consultants Etude menée par OCLC sur un total de 3 348 personnes de plus de 14 ans dont 396 étudiants de 1 er cycle (mai/juin 2005) La bibliothèque est jugée fiable, pertinente Les moteurs de recherche sont jugés rapides et pratiques ABF PACA
  25. 25. Tosca Consultants <ul><li>17 usages différents d’Internet sont plébiscités par +50% des jeunes générations, 5 pour les plus âgées. </li></ul><ul><li>Alors que le courriel et que la recherche d’information sont les activités les plus prisées par l’ensemble des internautes, certaines se déclinent selon les âges : </li></ul><ul><li>Pour les plus jeunes </li></ul><ul><li>achat en ligne </li></ul><ul><li>visionnage de vidéo, </li></ul><ul><li>Réseaux sociaux (SNS : social networking site) </li></ul><ul><li>Téléchargement de musique </li></ul><ul><li>Avec l’âge, apparaît : </li></ul><ul><li>Recherche d’information médicale </li></ul><ul><li>Sites gouvernementaux </li></ul><ul><li>Recherche d’emploi </li></ul><ul><li>Réservations de voyage </li></ul>
  26. 26. Les évolutions des pratiques et des attentes du public Urfist, Bordeaux Tosca Consultants Etude menée par OCLC sur un total de 3 348 personnes de plus de 14 ans dont 396 étudiants de 1 er cycle (mai/juin 2005) Les bibliothèques, leurs sites, les bibliothécaires arrivent en bas du classement des ressources où l’on va chercher de l’info
  27. 27. 4. Quel impact pour les bibliothèques ? La bibliothèque idéale ? Une librairie type Virgin ou Fnac <ul><li>Dans les enquêtes les jeunes citent souvent ces enseignes comme modèles du lieu culturel où ils aiment aller car : </li></ul><ul><ul><li>On y va en groupe; </li></ul></ul><ul><ul><li>On peut faire du bruit; </li></ul></ul><ul><ul><li>On peut y rester des heures à commenter les ouvrages; </li></ul></ul><ul><ul><li>On a accès aux nouveautés (le plus souvent sorties dans les bibliothèques); </li></ul></ul><ul><ul><li>Quelquefois, il y a même un café ! </li></ul></ul><ul><li>Ces références sont citées dans l’étude faite par l’ESC de Lyon, mais aussi dans une étude réalisée auprès de 600 jeunes par le département de marketing de l’université du Missouri ! </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  28. 28. 4. Quel impact pour les bibliothèques? La bibliothèque idéale ? Une librairie type Virgin ou Fnac Tosca Consultants Etude réalisée par A. JAMET; JB ROGASIK ; et T. ROUSSEAU pour la Mission ville de Lyon et la BM de Lyon dans le cadre du Mastère Spécialisé Marketing et Management des Services ABF PACA
  29. 29. 5. Quelques tentatives de conquête du public <ul><li>5.1 Accueillir les usagers </li></ul><ul><li>5.2 Etre là où sont les usagers </li></ul><ul><li>5.3 Simplifier les interfaces, rassurer les usagers </li></ul>Tosca Consultants ABF PACA
  30. 30. 5. Quelques tentatives de conquête du public Faire des concessions : le cas de l’accueil des ados Urfist, Bordeaux Tosca Consultants «  Ce qui peut caractériser la bibliothèque, si on veut bien le lui en donner des moyens, c'est d'être une plate-forme de services divers : juxtaposition des contenus et des supports, animation et action culturelle, consultation sur place... et tout simplement lieu où l'on peut rester, seul ou en groupe, pour peu qu'il y ait chauffeuses, tables et chaises» Dominique Lahary, 2004 Médiathèque José Cabanis, Toulouse : Espace Intermezzo Espace Ado, Bibliothèque de Los Angeles
  31. 31. 5. Quelques tentatives de conquête du public Tosca Consultants Le site Web de la bibliothèque de Los Angeles : prendre en compte leurs pratiques culturelles éloignées de la « culture classique » ABF PACA
  32. 32. 5. Quelques tentatives de conquête du public Changer d’image, être disponible, surfer sur l’actualité ! Tosca Consultants ABF PACA
  33. 33. 5. Quelques tentatives de conquête du public Changer d’image, être disponible, surfer sur l’actualité ! Tosca Consultants ABF PACA
  34. 34. 5. Quelques tentatives de conquête du public ! Tosca Consultants ABF PACA
  35. 35. 5. Quelques tentatives de conquête du public ! Tosca Consultants ABF PACA
  36. 36. Cécile Touitou <ul><li>[email_address] </li></ul><ul><li>www.toscaconsultants.fr </li></ul><ul><li>Tosca est sur Facebook, soyez fan ! </li></ul><ul><li>http://www.facebook.com/pages/Paris-France/Tosca-consultants/47222899149 </li></ul>Tosca Consultants Merci de votre attention ! ABF PACA
  37. 37. ABF PACA Tosca Consultants Bibliographie sommaire: Boubée, Nicole «  L’image dans l’activité de recherche d’information des élèves du secondaire : ce qu’ils en font et ce qu’ils en disent  » In : SPIRALE n° 40, octobre 2007 – (Images pour apprendre ») Centre for Information Behaviour and the Evaluation of Research (CIBER) at University College London (UCL) , Information Behaviour of the Researcher of the Future : a Ciber Briefing Paper . 11 janvier 2008, 35 pages. Donnat, Olivier , DEPS , Approche générationnelle des pratiques culturelles et médiatiques . 12 p. ( Pratiques et publics, n° 2007-3) Jouët, Josiane, Pasquier,Dominique , Les jeunes et la culture de l'écran. Enquête nationale auprès des 6-17 ans . ( Réseaux, Année 1999, Volume 17, Numéro 92, p. 25 - 102 ) OCLC , College Students’Perceptions of Libraries and Information Resources : A Companion Piece to Perceptions of Libraries and Information Resources . OCLC , 2005 Octobre, Sylvie , Ministère de la culture ; Département des Etudes de la Prospective et des Statistiques (DEPS) , Les loisirs culturels des 6-14 ans . Paris, DEP-Ministère de la culture-La Documentation française, 2004, 432 pages . Pasquier, D , Cultures lycéennes. La tyrannie de la majorité . Autrement, 180 p. , 2005 . ( Collection « Mutations », n 235) Poissenot, C. La fin des « héritiers » : lecture et compétence documentaire des étudiants d'aujourd'hui

×