Your SlideShare is downloading. ×

Ecole et numerique

768

Published on

Les offres de ressources numériques pour les établissements scolaires se mettent en place. Cela ne va pas sans questionner l'organisation et le fonctionnement des établissements

Les offres de ressources numériques pour les établissements scolaires se mettent en place. Cela ne va pas sans questionner l'organisation et le fonctionnement des établissements

Published in: Education
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
768
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. Le numérique est notre ami ? Les établissements scolaires voient arriver les propositions de ressources numériques. Cest une nouvelle dimension qui interpelle notamment les centres de documentation. De quoi sagit-il ? Quels sont les enjeux ? Que faut-il en faire ? Centre de documentation – Lycée St Ambroise (Chambéry) – mars 2012
  • 2. Le numérique est notre ami...? Etat des lieux et contexte − Société numérique ? − Léducation : un marché − Positionnement du M.E.N. Lécole face au numérique − Un modèle dorganisation remis en cause − Crise didentité des CDI Sadapter ? Oui mais comment ?
  • 3. Etat des lieux > Une société numérique ?  Même sil demeure une fracture numérique, la majorité des ménages est désormais équipée et connectée 63% des ménages disposent dun pc Deux tiers des ménages accèdent au net  La mobilité sest fortement développée. Les smartphones sont partout et plus de la moitié des ados sen servent pour se connecter au net 79% des ménages disposent dun téléphone mobile (Source Insee)
  • 4. Etat des lieux > Une société numérique ?  Rapport au monde modifié : “tous les Une culture du numérique acteurs ont un rôle à jouer, ne serait-ce que par les choix et les tris auxquels ils procèdent entre se met en place toutes les sources d’information disponibles” (Unesco)  Un environnement global sorganise : info-documentaire, économique, politique, social, politique, …  La recherche dinformation est lusage le plus fréquent.
  • 5. Etat des lieux > Une société numérique ? • “L’économie numérique (télécommunications, audiovisuel, services sur Internet, logiciel, électronique, services informatiques) représente un des secteurs les plus dynamiques de l’économie mondiale.” • “Le développement de la filière numérique en France est donc fondamental pour la croissance de notre économie et pour la création d’emplois, et représente un enjeu stratégique pour la France.” Ministère de léconomie,des finances et de lindustrie, 30 novembre 2011 - http://www.economie.gouv.fr/files/files/import/2011_france_numerique_consultation/2011_plan_france_numerique2020.pdf http://www.observatoire-du-numerique.fr/ http://www.cnnumerique.fr/
  • 6. Etat des lieux > Une société numérique ? Le modèle économique évolue, on parle aujourdhui dune économie : de lattention : de la recommandation :  sur une page web standard, les utilisateurs lisent au plus 28% des mots lors dune visite  Le “temps de cerveau disponible” se monnaye donc
  • 7. Etat des lieux > Une société numérique ? • Chez les jeunes cela représente :  Un univers culturel  Des usages désormais naturels : − Jeu − Communication − Réseaux sociaux − Créativité − Information − E-commerce et lèche- vitrineA noter :Internet ne révolutionne pas les activités privilégiées des jeunes, illeur permet facilement d’assouvir leurs passions mais ne vient pasles créer. Source : www.frequence-ecole.org (2010)
  • 8. Etat des lieux > Une société numérique ? Les “nés avec” : “Les TIC influencent les natifs du numérique dans leur rapport au temps, à l’espace et à autrui, transformant ainsi leur manière d’apprendre. Les jeunes sont devenus multitâches : 67,5 % des 11-20 ans déclarent utiliser régulièrement plusieurs médias en même temps... L’utilisation accrue des technologies numériques modifie la manière d’être et de réfléchir de la jeune génération.... Les élèves sont désormais habitués à obtenir des informations rapidement grâce à Internet.” Centre danalyse stratégique “Le fossé numérique en France” http://www.strategie.gouv.fr/content/le-fosse-numerique-en-france Lire aussi : Endrizzi, Laure (2012) . Jeunesses 2.0 : les pratiques relationnelles au cœur des médias sociaux . Dossier d’actualité Veille et Analyses, En ligne : http://ife.ens-lyon.fr/vst/DA/detailsDossier.php?parent=accueil&dossier=&lang=fr
  • 9. Etat des lieux > Une société numérique ? Nouveaux usages du net par les élèves :  La recherche est la première activité des jeunes  Lusage de Google est prépondérant  Centration sur les premières réponses du moteur de recherche  Recours pragmatique à quelques outils (wikipedia, Google...) Pratiques informationnelles informelles des adolescents (14 - 18 ans) sur le Web – Karine Aillerie - http://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00653958/fr/ “On constate par ailleurs une pratique utilitariste des étudiants (liée à lévolution de la société). Globalement ils ne vont pas plus loin que ce que les enseignants demandent et cherchent peu à se former par eux-mêmes.” Blog Unisciel http://www.unisciel.fr/projet-pac-pedagotheque-adaptee-au-cursus (Unisciel : lune des 7 université numérique française)
  • 10. Etat des lieux > Léducation : un marché• Léducation demeure aujourdhui assurée essentiellement par le service public. Mais limportance stratégique croissante de la formation, linternationalisation des entreprises et lInternet favorisent lémergence dun marché privé de plus en plus mondialisé. Léducation est sans conteste un marché très convoité aujourdhui.• Du 11 au 14 janvier 2012, le « British educational training and technology show », plus connu sous l’acronyme BETT, sest tenu à Londres.• Incontournable et de renommée mondiale, ce salon accueille chaque année 30 000 visiteurs venus de 100 pays. Une galerie dexposition de 16000 m2 était consacrée aux TICE.• Critiqué à la fin des années 1990 et au début des années 2000 pour son côté commercial très affirmé, le Bett s’ouvre aux chercheurs et aux praticiens.• On peut voir dans la présence de Jean-Michel BLANQUER, directeur général de lenseignement scolaire (DGESCO) la marque dintérêt de lEducation nationale auprès de ces sociétés.
  • 11. Etat des lieux > Léducation : un marché Les points clés de loffre : banques de ressources, de contenus didactiques ou de photographies, Les ressources IBooks (Apple se lance sur le marché du manuel numérique avec le lancement de “Textbook” / iBook Author / iBook U)...Les ressources sont un élément clé de loffre numérique. Le “cloud” Les contenus et ressources nont plus de matérialisation physique, ils sont hébergés sur des serveurs et disponibles en ligne. Peu développée encore en France, cette tendance se confirme : jeux Le jeu éducatifs, «jeux sérieux», jeux d’apprentissage autonome... la plupart se jouent en ligne (pas dinstallation locale). T. B. I Avec leurs boîtiers de vote, les tbi (tableau blanc électronique) sont désormais intégrés dans le paysage et ne font plus figure dinnovation. Le vidéoprojecteur interactif semble être lalternative au TBI. Tablettes Elles sont partout et tiennent la vedette. Les contenus sy adaptent, les applications s enrichissent (Textbook / iBook author), les modèles se diversifient. Réseau et espaces Nombreuses offres despaces numérique à lintention des établissements numériques
  • 12. Etat des lieux > Léducation : un marché “Le développement du numérique “par lextérieur” des établissements est de plus en plus important.” “Il semble désormais acquis que la dématérialisation des supports est inexorable (même si nous nen sommes pas encore à une complète substitution). “ “Comment le numérique transforme les lieux de savoirs” - B. Devauchelle
  • 13. Etat des lieux > Léducation : un marché Lévolution vers le numérique est devenu un enjeu majeur pour les éditeurs scolaires de tous les pays. En France, à loccasion de la réforme du lycée (2010), quasi tous les manuels ont été proposés en bi média. Depuis 2010 des Manuels numériques enrichis sont proposés aux enseignants. Lémergence des manuels numériques fait débat. Editeurs et Ministère se trouvent dos à dos, qui faute dune offre suffisante, qui faute de soutenir les équipements. Les éditeurs rappellent (2011) les  Equiper le territoire (haut débit, ordinateurs, maintenance) 5 conditions au développement  Former les profs et les équiper du numérique éducatif :  Attribuer aux établissements un crédit de ressources numériques pour stimuler loffre  Réduire la TVA à 5,5% pour les produits numériques pour réduire les coûts dacquisition  Clarifier les règles de la concurence entre édition publique et privée Lire : “Lédition en perspective (2010/2011)” - http://www.sne.fr/img/pdf/SNE/Enseignement/Editionscolaire2011.pdf Le manuel scolaire à lheure du numérique - Rapport I.G.A.E.N.R. - 2010 http://www.education.gouv.fr/cid54786/le-manuel-scolaire-a-l-heure-du-numerique.html Réseau public pour les communications numériques - http://www.education.gouv.fr/cid54786/le-manuel-scolaire-a-l-heure-du- numerique.html
  • 14. Etat des lieux > Léducation : un marché Perspectives pour les manuels numériques :  Manuels interactifs  Manuels collaboratifs (le numérique bouleverse la chaîne éditoriale en permettant de saffranchir de plusieurs intermédiaires traditionnels. Voir : le iBook Author dApple, des plateformes comme “flatworld” ou “ck-12”)  Le format de distribution pourrait bien être la vente au chapitre  En parallèle la vente à lunité documentaire est envisagée (exercice, image, texte → vendus à lunité ou en pack) Le défi restant lindexation de toutes ces “granules” (métadonnées). Granule : Niveau de découpage, restant cohérent et compatible, dun contenu pédagogique en une série ditems élémentaires, appelés grains. Un document simple peut avoir plusieurs niveaux daccès ou niveaux de granularité.
  • 15. Etat des lieux > Léducation : un marché Une offre qui se structure : CAREL est le Consortium pour lAcquisition des Ressources Electroniques en Ligne. Créé par la BPI (Bibliothèque Publique Portail des contenus éducatifs numériques dInformation), son but est de faciliter lintroduction des ressources http://www.kiosque-edu.com numériques en bibliothèque de lecture publique http://www.bpi.fr/fr/professionnels/collections_et_services2/carel_r essources_electroniques.html Portail des ressources pour léducation http://www.wizwiz.fr/ Consortium universitaire de périodiques numériques http://www.couperin.org/
  • 16. Etat des lieux > Léducation : un marché Des offres institutionnelles : Mercredi 22 février 2012, le Parlement a adopté une loi sur la numérisation des livres indisponibles du XXe siècle permettant dacheter des ouvrages introuvables hors des bibliothèques. Cette loi permettra aux internautes dacheter au format numérique des ouvrages devenus introuvables hors des bibliothèques. Environ 500 000 ouvrages seront concernés par la nouvelle loi. Gallica est la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France. En libre accès, elle regroupe des livres numérisés, des cartulaires, des revues, des photos et une collection denluminures. gallica.bnf.fr/ LInstitut national de laudiovisuel (Ina) est un établissement public à caractère industriel et commercial français, chargé notamment darchiver et de partager toutes les productions radiophoniques et télévisuelles françaises. Une partie des fonds de lIna est accessible à tous depuis le site internet, en partie gratuitement mais généralement payant.LIna est la première banque darchives numérisées en Europe. Unisciel est un Groupement d’Intérêt Scientifique (GIS) regroupant une trentaine d’établissements d’enseignement supérieur français. Ses missions sont de renforcer l’attrait pour les études et filières scientifiques d’un plus grand nombre d’étudiants, de favoriser leur réussite et de contribuer au rayonnement de l’enseignement scientifique francophone. http://www.unisciel.fr/ Unisciel propose pour cela un grand nombre de ressources numériques de qualité, validées tant sur le plan des contenus que sur le plan pédagogique et technique.
  • 17. Etat des lieux > Positionnement du MEN Léducation nationale prend acte de cette évolution et développe, depuis 2010 notamment, une politique volontariste. (Plan de développement du numérique à lécole http://www.education.gouv.fr/cid54064/plan-de-developpement-des-usages-du-numerique-a-l-ecole.html) 5 objectifs à ce plan :  Faciliter laccès à des ressources de qualité  Former et accompagner les profs dans les établissements  Généraliser les services numériques et les Environnements Numériques de Travail (ENT)  Réaffirmer le partenariat avec les collectivités locales  Former les élèves à lusage des technologies de linformation et la communication
  • 18. Etat des lieux > Positionnement du MEN Le 5 janvier 2012, lancement de lappel à projets "Services numériques innovants pour le-éducation", doté de 20 millions deuros, il est destiné au développement du numérique dans lenseignement. http://www.education.gouv.fr/cid58950/investissements-d-avenir-lancement-de-l-appel-a-projets-services-numeriques- innovants-pour-l-e-education.html Appel à projet pour le développement des usages du numérique à lÉcole - Février 2011 Les académies remplissent le dossier de candidature, en collaboration avec les collectivités territoriales La candidature de lacadémie de Grenoble est retenue : http://www.ac-grenoble.fr/mission-tice/ Le catalogue chèque ressources du plan numérique est un portail de référencement des ressources numériques pédagogiques payantes, issues de l’édition publique et privée. Il propose un service de commande et de gestion de la dotation chèque ressources à destination des établissements et écoles retenus dans le cadre de l ‘appel à projets. http://eduscol.education.fr/plan-numerique/catalogue-cheque-ressources Mise en place dun portail de référencement des ressources pédagogiques, de l’édition publique et privée http://www.kiosque-edu.com
  • 19. Etat des lieux > Positionnement du MEN www.cned.fr/ www.cndp.fr “En évoquant la nomination de Jean-Marc Merriaux comme nouveau directeur général du CNDP, et celle récente, en août 2011, de Serge Bergamelli comme directeur du CNED, le ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Luc Chatel, avait laissé entendre le 9 janvier 2012 lors d’un déplacement à l’école élémentaire Les-Casseaux à Villebon-sur-Yvette (Essonne), que le moment est venu de mieux articuler les missions du Cned et du CNDP. “ Le ministre souhaite en effet à la fois que se « développent les ressources pédagogiques [numériques] pour les enseignants » du côté du CNDP, et voir le Cned « se transformer en véritable école en ligne ». • La fusion annoncée du cndp et du cned augure clairement de la volonté du Cned de devenir, in fine, • « un opérateur public connecté et de e-learning dont les contenus seront accessibles 24h/24h » • avec une offre déclinée « sur différents supports (smartphone, tablettes, etc.) »
  • 20. Lécole face au numérique > Un modèle dorganisation remis en cause Les TICE et le numérique interrogent les lieux de savoirs que sont les établissements scolaires. Il viennent en questionner le fonctionnement et lorganisation.Temps Laccès aux savoirs est désynchronisé. On accède à tous moments à des connaissances, à des échanges.Espace Laccès aux savoirs est délocalisé et dématérialisé. Le réseau permet de saffranchir des murs et repenser lorganisation. Les réseaux sociaux ouvrent dautres espaces de savoir où lécole est absente. Incompatibilité physique parfois entre létablissement scolaire et ce nouveau rapport au monde introduit par le numérique.Supports Lintroduction de la multimodalité (son, vidéo...) des supports de savoirs questionne le modèle scolaire encore très centré sur lécrit (manuels scolaires, épreuves du bac...). Quelle possibilité de construire des connaissances dans un contexte numérique qui permet léclatement des ressources ?Ecosystème Des structures imperméables et cloisonnées : Bib. Universitaire, Bib. Municipale, Centres de ressources spécialisés, Lycées, Musées... Autant dinstitutions de transmissions du savoir qui cohabitent sans réellement collaborer.Pertinence Mise en concurrence : Une Europe de léducation se met en place ; le marché de léducation est ouvert. Pour linstant lécole est protégée par son monopole du diplôme mais doit commencer à partager cette exclusivité : V.A.E. , R.A.E.P (reconnaissance des acquis de lexpérience pro.) Rapport de lécole aux jeunes : ils sont “nés avec” le numérique mais nen ont pas fait le choix. Le numérique participe néanmoins à la confection de leur personnalité aujourdhui. Accoutumés à vivre dans un halo dinformation, les jeunes apprennent facilement entre pairs. La forme scolaire nest pas adaptée à ce nouveau rapport au monde Enseignants en réseau ? La culture collaborative des enseignants reste à inventer. Culturellement le parcours du prof est celui de lindividualisation. Si les profs consomment énormément dinformations sur le net, peu en partage.
  • 21. Lécole face au numérique > Un modèle dorganisation remis en cause  Hiatus entre les pratiques scolaires et les réalités sociales et culturelles.  Ce nest pas le rapport aux savoirs qui a changé, cest la trajectoire qui y mène qui sest modifiée, complexifiée, enrichie aussi.  Le numérique donne donc le signal dune nécessaire ouverture vers lextérieur.  Si le numérique sest développé dabord dans la sphère privée, on saccorde néanmoins sur la nécessité dun accompagnement structurant , dune médiation. Lire lincontournable Bruno Devauchelle sur le sujet : “Comment le numérique transforme les lieux de savoirs” - Ed. Fyp -2012
  • 22. Lécole face au numérique > Crise didentité des CDI  Je me suis donné pour mission dorganiser et rendre accessible linformation  Je permets de faire des recherches depuis nimporte où et à nimporte quel moment (même quand on est en pyjama)  Je contiens des livres, des DVD, des articles, des images et bien dautres choses encore  Je propose des outils pour aider à cibler et à affiner les recherches dont la plupart des utilisateurs ignorent lexistence  Je propose des blogs  Jexpérimente les nouvelles technologies  Je lance des outils super cool dont, au bout du compte, il savère que personne na besoin  Je permets à la fois déconomiser du temps et den gaspiller, souvent au cours de la même journée  Je contiens de linformaton de qualité, ainsi que beaucoup dinformations obsolètes, inutiles, fausses ou biaisées Qui suis-je ?
  • 23. Lécole face au numérique > Crise didentité des CDI Qui suis-je ? Le géant de la recherche ? Une bibliothèque, médiathèque ou centre de Les deux ? documentation ?
  • 24. Lécole face au numérique > Crise didentité des CDI Si le pari des cdi était, initialement, de proposer une alternative dapprentissage au cours traditionnel, force est de constater quils nont pas trouvé cette place. Les programmes excluent à 90% toute autre forme dapprentissage que le cours. Si chacun saccorde pour considérer que cest un endroit privilégié, le désaccord persiste sur les missions de ce service. 1/4 des enseignants à peine fréquente les cdi qui reste assez mal articulé avec le reste de létablissement. Ils nont pas de place naturelle dans lorganisation de létablissement du fait dun fonctionnement en décalage avec lorganisation générale (temps, espace, rapport à lélève)
  • 25. Lécole face au numérique > Crise didentité des CDI Les bibliothèques sen sortent-elles mieux ? “Partout en France, dans les quelque 4 400 bibliothèques et médiathèques publiques, ladaptation à la révolution numérique est en cours, ou envisagée. Question de survie, ont compris leurs directeurs. Leurs propos sont teintés dinquiétude. Tous craignent, dans un proche avenir, de voir leurs bibliothèques dépassées, inutiles. La fréquentation connaît du reste une érosion lente mais régulière : 31 % des 15 ans et plus en 1997, 28 % en 2008. Les lecteurs inscrits pour emprunter des livres ? Seulement 14 % des Français. Et ce sont en grande partie des enfants (21 % ont moins de 14 ans).La lecture des livres et journaux sérode, les gros lecteurs reculent, surtout chez les jeunes, les visiteurs réguliers de bibliothèques et médiathèques sont moins nombreux Avec lentrée en masse des écrans dans les foyers, dopée par la connexion Internet, la bibliothèque a perdu de son pouvoir dattraction. .” C Cyrille Jaouan 21 janvier 2012- Le Monde
  • 26. Lécole face au numérique > Crise didentité des CDI Face à Google → Les CDI avec :  Des ressources intéressantes  Présentées dans des outils compliqués et peu attirants  Par lesquels les usagers ne commencent jamais leurs recherches Pas de connexions naturelles entre les cdi et ” Seuls les bibliothécaires aiment les autres lieux de savoir (musées, chercher, tous les autres aiment bibliothèques...), le CDI tend à devenir un ilôt trouver !” dans un océan informationnel. (Roy Tenant) Enfin...à quoi bon investir dans les CDI quand on trouve tout sur Internet ?
  • 27. Lécole face au numérique > Crise didentité des CDI Une évolution est certes nécessaire. Mais jeter le bébé avec leau du bain serait néanmoins une erreur car la médiation est nécessaire : Il faut organiser laccès à ces savoirs désormais multimodaux Il faut élaborer des dispositifs pour proposer des parcours de connaissances Il faut assurer une interface et maintenir une relation qui participe de la formation initiale et continue.  Faire le deuil du “lieu unique” et accepter la dispersion (partenariats, réseaux sociaux...) Des problèmes  Intégrer la valorisation des ressources numériques, moins à envisager : visibles que les supports traditionnels : marketing culturel  Organiser la médiation pour intégrer les ressources dans la démarche de recherche de lusager, conseiller et guider.
  • 28. Sadapter, oui mais comment ? Besoins : quel cahier des charges ?  Nécessité pour les établissement de pouvoir distribuer des ressources numériques  Rendre lisible et visible lespace documentaire de létablissement (physique et virtuel)  Organiser lespace documentaire de façon attrayante et efficace  Encourager la lecture et favoriser la communication  Lier les contenus du CDI aux ressources en ligne  Favoriser lexploitation des informations  Simplifier laccès aux ressources  Intégrer les logiques de réseautage social  Définir et participer à un écosystème informationnel ciblé, centré sur nos usagers
  • 29. Sadapter, oui mais comment ? Perspective dorganisation du numérique dans un établissement : Portail documentaire pour : Plateforme pédagogique pour :  Valoriser le fonds documentaire  Cours en ligne, devoirs, exercices physique  Aide aux devoirs  L accès aux livres numériques  Suivi et évaluation (eBooks)  Cahier de texte en ligne  L accès aux manuels numériques  Messagerie, logicels en ligne  L accès à des photothèques  Stockage  L accès aux ressources numériques externes (bases de données, encyclopédies...) Source : Sceren -CRDP Poitou Charentes 2010

×