Chimie et Beauté. Les préparations cosmétiques du Monde Antique Méditerranéen

  • 2,304 views
Uploaded on

Le secret du Khôl égyptien et autre produits de l'Antiquité dévoilés par les chimistes du laboratoire du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) .

Le secret du Khôl égyptien et autre produits de l'Antiquité dévoilés par les chimistes du laboratoire du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) .

More in: Technology
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
2,304
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
14
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. +SEMINAIRE SCIENCE CDDP 37 - Tours 12 octobre 2011 Chimie et Beauté Les préparations cosmétiques du Monde Antique MéditerranéenElsa VAN ELSLANDE et Rémi BRAGEU / Laboratoire de C2RMF - Palais du Louvre - PARISwww.umr171-cnrs.fr
  • 2. +  INTRODUCTION Ø  Laboratoire du C2RMF - UMR 171 CNRS/MCC Ø  Thématique de Recherche « Hygiène, santé et habitudes cosmétiques du monde antique » (Ph. Walter) Actions de Médiation Scientifique : •  Ateliers pédagogiques avec la Main à la Pâte •  Expositions à destination du Grand Public
  • 3. + Hygiène, santé et habitudes cosmétiques du Monde Antiquen  Les matières cosmétiques :ü  Les fards et la teinture des cheveuxü  Le soin du corps : l’hygiène du corps et les onguentsü  Les effets thérapeutiques de certains de ces produitsn  Le Monde Antique Méditerranéen :ü  Les fards à joues gréco-romainsü  Les fards à paupières égyptiens
  • 4. + La Beauté chez les Romaines 1 2 3
  • 5. + Les Matières cosmétiques A = Les Fards Roses : (Garance, Cochenille, Céruse/Hématite, Céruse/ Cinabre) A B B= Les Fards Blancs (Calcite, Gypse, Kaolinite, Céruse) C= Les Fards Rouge : (Ocres rouges, Hematite, Cinabre) C D D= Autres Fards (Bleu Egyptien, Ocre jaune, Noir de Fumée, Galène)
  • 6. + Les flacons et blocs de matières (Grèce, Italie, Allemagne) 2 4 1 3 5
  • 7. + Un fard à joues rose ou un pigment 1 2
  • 8. + Pigment Laqué de Garance Nom : garance Nom latin : Rubia tinctorium Normal UV Colorant naturel Utilisation : • Colorant pour la teinture • Pigment pour la peinture et les cosmétiques PL de garance sous UV Principales molécules : • Alizarine • Purpurine Purpurine Alizarine
  • 9. + Le protocole de préparation Colorants + Charge minérale Pigments laqués Précipitation par une base A Minéral = Alun (Alizarine) Soubayrol & al. Magn. Reson. Chem. 1996, 34, 638-645 A 50/50 P = 1/250 = 1/2500 P (Purpurine) = 1/25000
  • 10. + Spectrométrie de Masse à Désorption Laser (LDMS) 20000 4000 18000 255,07 502,93 3500 [M-H]- 16000 14000 [Al(Ma)2]- 3000 121 12000 2500 167,01 [M-H]- 10000 2000 cps cps 8000 221,05 1500 446,96 238,98 255,97 [M-H]- 299,07 6000 [M-H]- 474,94 193,02 1000 284,07 4000 318,93 780,87 500 518,9395,96 209,98 554,87 340,9 166,99 2000 0 0 200 400 600 200 400 600 m/z m/z Alizarine Purpurine Pseudopurpurine O OH O OH O OH OH OH OH OH E. Van Elslande et al. O O OH O OH O ABC, 390(7), 2008, p.1873-1879 Exact Mass =240.03 Exact Mass =256.03 Exact Mass =300.03 Molecular Formula =C14H8O4 Molecular Formula =C14H8O4 Molecular Formula =C15H8O7
  • 11. + Le Khôl des Egyptiens 1 3
  • 12. + La collection du Musée du Louvre 1 3
  • 13. + Imagerie Scientifique (RX) 1 3
  • 14. + Analyses Physico-chimiques (MO) Ø  a. Fard gris à éclat métallique AF167 Ø b. Fard blanc constitué damas de fines particules MG 14400d Ø c. Fard vert AF2853
  • 15. + Analyses Physico-chimiques (MEB) 20 µm
  • 16. Les matières minérales Galène PbS Cérusite PbCO3 Laurionite PbOHCl Phosgénite Pb2Cl2CO3
  • 17. + Les textes anciens
  • 18. + Exemple de recette (1) Ebers 367 (traduit par Bardinet, 1995). "Autre (remède), pour chasser l’exsudat-khent qui est dans les yeux : galène : 1/32 ; suc de baumier : 1/16 ; calamine : 1/16 ; ocre rouge (tjerou) : 1/64 ; minéral-sia du Sud : 1/64. (Ce) sera broyé finement, préparé en masse homogène, et placé dans les yeux jusqu’à ce qu’ils guérissent parfaitement".
  • 19. + Exemple de recette (2) Pline l’Ancien, Histoire Naturelle, XXXIII, 35 : « Ensuite on la (argyritis = litharge = PbO) broie dans des mortiers pendant six jours, en la rinçant dans de leau froide trois fois par jour, et vers la fin du jour dans de leau chaude où lon a ajouté du sel gemme (NaCl) à raison dune obole par livre décume [...] »
  • 20. + Les Chlorures de Plomb PbO + NaCl +H2O Pb(OH)Cl + NaOH
  • 21. glass cases+ insulating polymer Current / pA microelectrode electroactive 1-5 µm 0.85 V vs SCE (NO°) surface Pb2+ Pb2+- 0.2µM loaded micropipett human e keratinocyte Time / s Pb2+ Augmentation massive de la production du NO° NO° est un messager important du système immunitaire : augmentant la vascularité sanguine, stimulant l’arrivée des macrophages, favorisant leur passage à travers la paroi des capillaires et vaisseaux sanguins. Christian Amatore et coll., ENS Paris I. Tapsoda et al., Analytical Chemistry, 2010, 82 (2), pp 457–460 
  • 22. + « Le bain et le miroir » au MNMAcommuniqué Le Bain et le miroir Soins du corps et cosmétiques de l’Antiquité au Moyen Âge 20 mai – 21 septembre 2009 Musée de Cluny – Musée national du Moyen Âge 6, place Paul-Painlevé 75005 Paris 01 53 73 78 16 Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux et le musée de Cluny - musée national du Moyen Âge. Exposition en parallèle au musée national de la Renaissance Château dEcouen A l’occasion de la réouverture du frigidarium restauré des thermes de Cluny, le musée propose
  • 23. + Le bain et le miroir : visuels de l’exposition
  • 24. + Le bain et le miroir : visuels de l’exposition
  • 25. + Les fards à joues gréco-romains : Vidéo n° 1
  • 26. + Les fards à paupières égyptiens : Vidéo n°2
  • 27. + Remerciements n  Nos collègues du C2RMF n  Marie Radepont, Bastien Wild, Héloïse Bouillard (stagiaires) n  Les organisateurs de ce séminaire … merci de votre attention!!!