Ubifrance Afrique du Sud                                           Présentation du marché                                 ...
2
Afrique du Sud : présentationUn pays étendu : 1,2 millions de km² 49 millions d’habitants, population jeune(32 % en dessou...
3 niveaux de gouvernement•    République fédérative-   Régime mixte : parlementaire et présidentiel-   Jacob Zuma : élu en...
Un pays fortement urbanisé•   Principales villes-   Johannesburg : 3,9 M hab     -    Capitale économique-   Durban: 3,5 M...
Afrique du Sud : cadrage économique•    1ère puissance économique du continent     - PIB 413,7 milliards USD en 2011 (simi...
Une économie relativement diversifiéeQui s’est développée sur l’exploitationdes ressources naturelles etleur valorisation ...
Afrique du Sud et ses grands défis• Dualité de la société et de l’économie-    Une économie à 2 vitesses : sophistiquée d’...
Caractéristiques du marché sud-africain• Un tremplin vers l’Afrique• Plateforme vers l’Afrique australe et l’océan Indien•...
Des secteurs porteurs / opportunités    d’affaires• Equipements et intrantspour l’agriculture               • Energie - tr...
Des secteurs porteurs / opportunités    d’affaires• Equipements automobiles                                    • Matériaux...
Des secteurs porteurs / opportunités    d’affaires• Distribution - Franchise•   Santé et pharmacie•   Soins de la personne...
Relations économiques franco sud- africainesLa France est le 11ème fournisseur de l’Afrique du Sud (5èmefournisseur europé...
SPÉCIFICITÉS DU MARCHÉ                         14
Relations d’affaires : us-et-coutûmesDans leurs relations d’affaires, les sud-africains :- sont ponctuels- accordent beauc...
Formalités à l’importation   Importateur enregistré auprès du SARS   Liasse documentaire de base :    -   Déclaration de d...
Moyens de paiementFacturation généralement en Dollars américains.Les sud-africains ont la réputation d’être de bons payeur...
L’ENVIRONNEMENT DES       AFFAIRES                      18
Cadre juridique comparable à celui des     pays anglo-saxons•   Inspiration loi anglaise, Common Law + droit romain hollan...
Système bancaire et financier      sophistiqué•   Un secteur bancaire solide malgré la crise financière•   Concentration :...
Contrôle des changes: faible pour les    non résidents• Pour les non résidents: les opérations courantes ont été libéralis...
Fiscalité aux normes internationales• Année fiscale commence du 1er avril au 30 mars de l’année suivante• Personnes physiq...
Politique d’immigration restrictive• Visas: Visa touristique (90 jours, renouvelable une fois, pour  tourisme ou business)...
Procédures administratives parfois    pesantes• Des procédures administratives jugées souvent complexes, peu  transparente...
UBIFRANCEAfrique du Sud                 25
UBIFRANCE et les Missions Economiques accompagnent vos projets de    développement export en Afrique du Sud•   environ 300...
Merci de votre attention !                             27
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Présentation Afrique du Sud

2,562 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
2,562
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
297
Actions
Shares
0
Downloads
38
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Présentation Afrique du Sud

  1. 1. Ubifrance Afrique du Sud Présentation du marché ------------ Opportunités d’affairesBourges – 28 juin 2012 en Afrique du Sud COMITE DU COMMERCE EXTERIEUR DU CHERet CCI du CHER (Réseau CCI Centre International) 1
  2. 2. 2
  3. 3. Afrique du Sud : présentationUn pays étendu : 1,2 millions de km² 49 millions d’habitants, population jeune(32 % en dessous de 15 ans) et diversifiée- 80 %, communauté noire- 9 %, communauté blanche- 9 %, communauté métisse- 2 %, communauté indienne & asiatique11 langues officielles 3
  4. 4. 3 niveaux de gouvernement• République fédérative- Régime mixte : parlementaire et présidentiel- Jacob Zuma : élu en mai 2009• 9 provinces- Western Cape- Northern Cape- Eastern Cape- North West- Free State- Gauteng- Limpopo- Mpumalanga- KwaZulu-Natal• 52 district dont 6 municipalités « métro »- 262 municipalités locales 4
  5. 5. Un pays fortement urbanisé• Principales villes- Johannesburg : 3,9 M hab - Capitale économique- Durban: 3,5 M hab - 1er port d’Afrique- Le Cap : 3,5 M hab - Siège du parlement- Pretoria: 2,3 M hab - Capitale administrative 5
  6. 6. Afrique du Sud : cadrage économique• 1ère puissance économique du continent - PIB 413,7 milliards USD en 2011 (similaire à l’Autriche ou la l’Argentine)- 29ème économie mondiale selon le FMI- 1er PIB d’Afrique (> aux 4 pays du Maghreb réunis)- 20 % du PIB de l’Afrique, 40 % du PIB de l’Afrique subsaharienne- PIB de la région du Gauteng : 8 % du PIB de l’Afrique (2ème PIB Afrique Sub- saharienne après le Nigeria)- Récemment invité à faire partie des BRICs• En termes d’importations - 97 Mds USD soit l’équivalent de la Hongrie, du Danemark ou de l’Arabie Saoudite.• PIB par Habitant - Nominal : 8183 USD (44008 USD pour la France) - PPP : 10973 USD (35156 USD pour la France) 6
  7. 7. Une économie relativement diversifiéeQui s’est développée sur l’exploitationdes ressources naturelles etleur valorisation Un secteur industriel bien développé dans certains secteursDominée par les services (2/3 du PIB) 7
  8. 8. Afrique du Sud et ses grands défis• Dualité de la société et de l’économie- Une économie à 2 vitesses : sophistiquée d’une part et en voie de développement d’autre part, qui s’appuie sur une démocratie jeune et originale- Grande disparité des revenus- Des besoins de base loin d’être satisfaits : 22 millions en dessous du seuil de pauvreté- Mais émergence d’une classe moyenne et d’une élite noire à fort potentiel de consommation• Gestion de l’héritage de l’apartheid : le BEE• Atteindre à terme 7 % de croissance en rythme de croisière• Energie / Infrastructures» - Capacité de production / Mix énergétique» - Insuffisance des investissements réalisés depuis la fin de l’apartheid• Ressources humaines» - Formation / santé 8
  9. 9. Caractéristiques du marché sud-africain• Un tremplin vers l’Afrique• Plateforme vers l’Afrique australe et l’océan Indien• Porte d’entrée sur les marchés d’Afrique anglophones• Partenaire incontournable (politique & économique) en Afrique• Accès au marché• Accord global sur le commerce, le développement et la coopération (ACDC ou TDCA) signé en 1999, instaurant des droits de douane réduits entre l’Afrique du Sud et l’Union Européenne 9
  10. 10. Des secteurs porteurs / opportunités d’affaires• Equipements et intrantspour l’agriculture • Energie - traditionnelle ou renouvelable• Equipements miniers 10
  11. 11. Des secteurs porteurs / opportunités d’affaires• Equipements automobiles • Matériaux innovants pour le BTP• Infrastructures et transports 11
  12. 12. Des secteurs porteurs / opportunités d’affaires• Distribution - Franchise• Santé et pharmacie• Soins de la personne• Tourisme 12
  13. 13. Relations économiques franco sud- africainesLa France est le 11ème fournisseur de l’Afrique du Sud (5èmefournisseur européen)- Les exportations françaises se consolident d’année en année (2,3 milliard d’eurosen 2011 - 1er client de la France en Afrique Sub-saharienne).- Les produits français bénéficient d’une excellente image auprès des distributeurs etconsommateursLa France est le 7ème investisseur en Afrique du SudPrès de 230 implantations recensées : 13
  14. 14. SPÉCIFICITÉS DU MARCHÉ 14
  15. 15. Relations d’affaires : us-et-coutûmesDans leurs relations d’affaires, les sud-africains :- sont ponctuels- accordent beaucoup d’importance au relationnel- sont très attachés à leurs titres (positions hiérarchique)- sont peu formels dans leurs habitudes vestimentaires- vont droit au but (prix, quantité…)- sont généralement fidèles et bons payeurs- sont très sensibles aux visites régulières de leurs fournisseursA noter que la durée d’un entretien dépasse rarement une heure, lesagendas étant généralement chargés et modifiables à la dernièreminute. 15
  16. 16. Formalités à l’importation Importateur enregistré auprès du SARS Liasse documentaire de base : - Déclaration de douane (bill of entry) - Facture commerciale rédigée en anglais - Documents de transport : connaissement maritime, lettre de transport aérien - Certificat d’origine ou certificat de circulation Eur1 pour les marchandises originaires de l’Union Européenne Calcul droits de douane (taux moyen :7 % environ)Valeur FOB de la marchandise × taux de droit de douane = montant des droits dedouane Surtaxe ad valorem (excise duty - pour certains produits de luxe)(Valeur FOB de la marchandise + 15% FOB) × taux ad valorem = montant des droits advalorem Calcul du montant de la TVA(Valeur FOB de la marchandise + 10% FOB + le montant de toutes les taxes) × 14% =montant de la TVA 16
  17. 17. Moyens de paiementFacturation généralement en Dollars américains.Les sud-africains ont la réputation d’être de bons payeurs.Néanmoins, nous recommandons de mettre en place : » un crédit documentaire lors de la première commande » de poursuivre par des paiements contre remise documentaire ou par virement Swift.En cas de litige, le tribunal compétent est celui mentionné aucontrat. A défaut, le tribunal compétent sera celui du lieu d’exécutiondu contrat.Les retards de paiement sont relativement rares en Afrique du Sud 17
  18. 18. L’ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES 18
  19. 19. Cadre juridique comparable à celui des pays anglo-saxons• Inspiration loi anglaise, Common Law + droit romain hollandais, Roman Dutch Law• Cadre législatif avec des lois récemment mises à jour notamment: - Droit de la concurrence: loi moderne (concentration, abus de position dominante et entente), Competition Act n°89 de 1998 - Loi sur la protection du consommateur CPA (Consumer Act Protection) N° 68 de 2008 - New Companies Act N° 71 de 2008 (mise en application au 1er mai 2011) - Droit de la propriété intellectuelle: arsenal juridique complet et moderne (marque, droit d’auteur, brevet, dessin, contrefaçon) 19
  20. 20. Système bancaire et financier sophistiqué• Un secteur bancaire solide malgré la crise financière• Concentration : 4 principales banques, ABSA, FIRST RAND, STANDARD BANK & NEDBANK détiennent 84,4 % des actifs (5ème INVESTEC)• Moyens de paiement aux normes internationales (importations en USD, EURO) – ADS bon payeur• Retards de paiement relativement rares• Toutefois, la monnaie – ZAR - est l’une des devises des plus volatiles (taux de change flottant) – forte dépréciation en 2008 mais de nouveau appréciée depuis 2009 – baisse récente en 2011• Une zone monétaire commune (Afrique du Sud, Namibie, Lesotho et Swaziland) 20
  21. 21. Contrôle des changes: faible pour les non résidents• Pour les non résidents: les opérations courantes ont été libéralisées mais quelques contraintes demeurent pour les transactions en capitaux (ex: prêt d’une maison mère à une filiale sud-africaine)• Pour les résidents: contraintes plus importantes pour éviter la fuite des capitaux sud-africains mais assouplissement• Assouplissement pour les investissements en Afrique 21
  22. 22. Fiscalité aux normes internationales• Année fiscale commence du 1er avril au 30 mars de l’année suivante• Personnes physiques: barème progressif de 18% à 40%• Personnes morales: - Impôts sur les sociétés: de 0% à 33% - Impôts sur les dividendes: 10% - Régimes particuliers pour les sociétés minières, aurifères, pétrole, assurance…• TVA à 14% 22
  23. 23. Politique d’immigration restrictive• Visas: Visa touristique (90 jours, renouvelable une fois, pour tourisme ou business)• Permis de séjour temporaire: 13 types de permis• Permis de travail temporaire: 4 types de permis (quota, exceptionnal skills, intra-company transfer, general)• Permis de séjour permanent: résident sud-africain• Lenteur et désordre au Ministère de l’Intérieur (Home Affairs)• Il est utile de recourir aux services d’un consultant en immigration 23
  24. 24. Procédures administratives parfois pesantes• Des procédures administratives jugées souvent complexes, peu transparentes et manquant de prévisibilité• Manque de personnel qualifié• Il est conseillé de faire appel aux consultants ou avocats pour les démarches auprès des organes étatiques 24
  25. 25. UBIFRANCEAfrique du Sud 25
  26. 26. UBIFRANCE et les Missions Economiques accompagnent vos projets de développement export en Afrique du Sud• environ 300 accompagnements d’entreprises par an, individuels ou collectifs Mission Economique de Johannesburg : 13 experts, organisés autour de 4 filières :• Mode, Habitat, Santé• Infrastructures, Transports, Industries• Agriculture, Industries agroalimentaires• Services, Nouvelles technologies 20 opérations collectives programmées en Afrique du Sud pour l’année 2012 :• Equipements agricoles, Aquaculture, produits alimentaires transformés, Santé, construction-second œuvre, mode enfant, biens de consommation en général, eau, process industriel, équipements minier, énergie, aéronautique, météorologie, grande distribution, services pour les seniors,…• 3 missions collectives multisectorielles régionales (Alsace/lorraine/Franche Comté, Bordeaux, Paris)• 1 mission découverte des bailleurs de fonds en Afrique Australe. 26
  27. 27. Merci de votre attention ! 27

×