Koulikoro Presentation (Faoussa)

637 views
478 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
637
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
21
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Koulikoro Presentation (Faoussa)

  1. 1. Région de KOULIKORO
  2. 2. Méthodologie : question de communauté <ul><li>District = cercle </li></ul><ul><li>Communauté = commune (ensemble de villages) </li></ul>
  3. 3. Méthodologie: informant <ul><li>Informants au niveau </li></ul><ul><ul><li>National </li></ul></ul><ul><ul><li>Régional </li></ul></ul><ul><ul><li>Cercle </li></ul></ul><ul><ul><li>commune </li></ul></ul>
  4. 4. Méthodologie : cercles <ul><li>Cercles concernés </li></ul><ul><li>Nara </li></ul><ul><li>Koulikoro </li></ul><ul><li>*Kangaba </li></ul><ul><li>Autres cercles de la région </li></ul><ul><li>Banamba </li></ul><ul><li>Kolokani </li></ul><ul><li>Dioïla </li></ul><ul><li>Kati </li></ul>
  5. 5. Méthodologie : communautés visitées Filières Cercles Communes Villages Sésame Banamba Toukoroba Sananfouga Madina Sacko Kokoni Dioïla N’donlondougou Ména Kilidougou Kakouma Mil/sorgho Dioïla Nangoila Nangoila Wakoro Wacoro Kati Siby Siby Bakoumana Bakoumana Arachide Kolokani Ouolodo Ouolodo Tioribougou Tioribougou Kati
  6. 6. Composition genre des focus group Communautés Effectif FG1 Effectif Femmes Effectif Hommes Effectif FG2 Sanafouka 20 14 6 10 Kokoni 19 11 8 8 Ména 21 15 6 9 Kakounma 14 9 5 9 Nangola 17 11 6 8 Wacoro 19 11 8 8 Ouolodo 16 11 5 8 Tioribougou 25 18 7 9 Siby Bafoumana
  7. 7. FILIERE SESAME
  8. 8. Cartographie genre filière sésame Productrices et Producteurs Primaires Coopératives Mixtes Cercles de Banamba et de Dioila Unions des Producteurs et Producteurs de sésame - Banamba Dioïla OHVN Exportateur Exportateur YIRIWA SA Consommateurs International Coopératives /Associations féminines Cercles de Dioila et Kolokani Intermédiaires Acheteurs Commerçants Consommateurs national Et sous régional Marché local Consommateurs Au niveau local
  9. 9. Contraintes des femmes pour l’accès aux marchés sésame Contraintes Femmes au niveau individuel Groupe mixte Groupe féminin Faible pouvoir de négociation face aux acheteurs/intermédiaires/commerçants Trop de temps investit dans la vente groupée (coop-union) par les femmes des hameaux Non disponibilité d’équipements de transport pour les femmes des hameaux Analphabétisme des femmes Poids des charges de la participation aux rencontres Insuffisances du dispositif union-coop +++ +++ +++ +++ +++ ++ +++ +++ +++ +++ ++ +++ +++
  10. 10. Bénéfices et coûts de l’appartenance des femmes aux AC 1/2 <ul><li>Accès à une nouvelle source de revenus, à un nouveau marché (marché du sésame bio) </li></ul><ul><li>Vente groupée sur place, à la récolte et paiement au comptant pour les femmes membres des coopératives affiliées à l’union (dans certaines localités possibilité de vendre à travers la coopérative pour les non membres…) </li></ul><ul><li>Prix de vente aux coopératives affiliées aux unions plus rémunérateur et plus stable </li></ul><ul><li>Accroissement conséquent des revenus des femmes membres des coopératives affiliées à l’union (plus manifeste à Banamba qu’à Dioïla) </li></ul>
  11. 11. Bénéfices et coûts de l’appartenance des femmes aux AC 2/2 <ul><li>Disponibilité financière pour les femmes au moment opportun (rentrée scolaire…) </li></ul><ul><li>Réinvestissement d’une partie du revenu dans les activités agricoles individuelles, le petit commerce, l’embouche ovine, l’épargne-crédit… </li></ul><ul><li>Accès aux appuis externes: formations, alphabétisation, échanges, semences… </li></ul><ul><li>Accroissement de la contribution des femmes aux charges familiales avec comme retombée, une plus grande attention/considération au sein des ménages/familles et de la communauté </li></ul><ul><li>Changement de la perception du statut socio-culturel de la femme </li></ul>
  12. 12. Caractéristiques des groupes d’AC <ul><li>Coopératives formelles mixtes et féminines </li></ul><ul><li>Coopératives formelles mixtes et féminines affiliées aux unions « spécialisées » dans la vente groupée sésame bio </li></ul><ul><li>AC informelles non affiliées aux unions </li></ul><ul><li>AC affiliées aux unions, partiellement supporté de l’externe (filière organisée, disponibilité d’un marché à l’export, Exportateur faisant partie du dispositif d’appui) </li></ul><ul><li>AC multi filières (production individuelle ou collective) </li></ul>
  13. 13. Analyse genre des AC <ul><li>Femmes peu actives dans le leadership des coopératives mixtes (Banamba) </li></ul><ul><li>Leadership élevé des femmes dans les AC féminines </li></ul><ul><li>Positionnement d’un ou deux hommes aux postes de secrétaire dans les AC féminines </li></ul>
  14. 14. Autres points <ul><li>Prise en compte du genre par les unions ? </li></ul><ul><li>Risque de dislocation des AC dû: </li></ul><ul><ul><li>aux astuces des acheteurs privés sur les prix </li></ul></ul><ul><ul><li>insuffisances de la politique d’achat de l’union </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Prix identique pour coopérative et producteur individuel qui amène sa production au siège de l’union (situation Dioïla) </li></ul></ul></ul><ul><ul><li>aux rapports entre l’union et les coopératives </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Non paiement des ristournes promis </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Frais de transport à la charge des coopératives </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Coopératives endettées auprès de l’union </li></ul></ul></ul>
  15. 15. FILIERE MIL/SORGHO
  16. 16. Cartographie genre filière Mil/Sorgho Productrices et Producteurs Primaires Unions des Producteurs et Producteurs des céréales -Cercle de Dioïla PAM Coopératives /Associations féminines Cercles de Dioila et Kolokani Intermédiaires Acheteurs Commerçants Consommateurs national Et sous régional Marché local Consommateurs Au niveau local Consommateurs national Coopératives mixtes Cercles de DioIla et de Kolokani
  17. 17. Contraintes des femmes pour l’accès aux marchés Contraintes Femme au niveau individuel Groupe mixte Groupe féminin Prix bas à la récolte Faible pouvoir de négociation face aux acheteurs/intermédiaires/commerçants Analphabétisme des femmes Coût élevé des frais de transport hameau/village – chef lieu de commune Faibles volumes (accès limité aux moyens de production: : terre, matériel agricole, intrants …) limite les possibilités de stocker pour vendre en période de soudure +++ +++ +++ +++ +++ ++ + +++ ++ +++ ++
  18. 18. Bénéfices et coûts de l’appartenance des femmes aux AC <ul><li>Vente groupée sur place, à la récolte et paiement au comptant pour les femmes membres des coopératives affiliées à l’union </li></ul><ul><li>Prix de vente à l’union plus rémunérateur et plus stable </li></ul><ul><li>Disponibilité financière pour les femmes membres des coopératives affiliées à l’union pour les besoins liés à la rentrée scolaire </li></ul><ul><li>Réinvestissement d’une partie du revenu dans les activités agricoles individuelles, le petit commerce, l’embouche ovine, l’épargne-crédit… </li></ul><ul><li>Accès aux appuis externes: formations, alphabétisation, échanges, semences… </li></ul><ul><li>Accroissement de la contribution des femmes aux charges familiales avec comme retombée, une plus grande attention/considération au sein des ménages/familles et de la communauté </li></ul><ul><li>Changement de la perception du statut socio-culturel de la femme </li></ul>
  19. 19. Caractéristiques des groupes d’AC <ul><li>Coopératives formelles mixtes et féminines </li></ul><ul><li>Coopératives formelles mixtes et féminines affiliées aux unions « spécialisées » dans la vente groupée mil/sorgho, même si multi filières (production individuelle et/ou collective) </li></ul><ul><li>AC formelles et informelles non affiliées aux unions et multi filières (production individuelle et/ou collective) </li></ul><ul><li>AC affiliées aux unions, partiellement supporté de l’externe (filière organisée, disponibilité d’un marché national PAM ) </li></ul>
  20. 20. Analyse genre des AC <ul><li>Femmes peu actives dans le leadership des coopératives mixtes </li></ul><ul><li>Leadership élevé des femmes dans les AC féminines </li></ul><ul><li>Positionnement d’un ou deux hommes aux postes de secrétaire dans les AC féminines </li></ul><ul><li>Préférence des femmes pour les AC féminines </li></ul><ul><ul><li>Exemple : des femmes qui se sont retirées d’une AC mixte (mal gérée) pour constituer une AC féminine </li></ul></ul>
  21. 21. Autres points <ul><li>Prise en compte du genre au sein des unions ? </li></ul><ul><li>Demande de l’union faible par rapport à l’offre </li></ul><ul><li>Production collective au sein des AC (notamment féminines) ??? </li></ul>
  22. 22. FILIERE ARACHIDE
  23. 23. Cartographie genre de la filière arachide Productrices et Producteurs Primaires Intermédiaires Acheteurs Commerçants Consommateurs national Et sous régional Marché local Consommateurs Au niveau local Coopératives /Associations féminines Cercles de Kolokani Transformatrices
  24. 24. Contraintes des femmes pour l’accès aux marchés Contraintes Femme au niveau individuel Groupe mixte Groupe féminin Prix faible à la récolte Prix faible sur les marchés de proximité Faibles volumes (accès limité aux moyens de production : terres, matériel agricole, semences…): limite la possibilité d’exploitation des marchés urbains où les prix sont plus rémunérateurs +++ +++ +++ +++ +++ +++ +++ +++ +++
  25. 25. Bénéfices et coûts de l’appartenance des femmes aux AC <ul><li>Production collective pour constitution de fond d’épargne-crédit </li></ul><ul><li>Epargne-crédit alimenté par les revenus de la vente individuelle </li></ul><ul><li>Réinvestissement d’une partie du prêt dans les activités agricoles individuelles, le petit commerce, l’embouche ovine, l’épargne-crédit et aussi les charges familiales </li></ul><ul><li>Accès aux appuis externes: formations, alphabétisation, échanges, semences… </li></ul><ul><li>Les AC féminines contribuent à l’amélioration de la perception sur le statut socioculturel et économique de la femme </li></ul><ul><li>Changement de la perception du statut socio-culturel de la femme </li></ul>
  26. 26. Caractéristiques des groupes d’AC <ul><li>AC multi filières </li></ul><ul><li>Coopératives formelles mixtes et féminines </li></ul><ul><li>AC informelles mixtes et féminines </li></ul><ul><li>AC féminines « spécialisées » systèmes endogènes d’épargne-crédit </li></ul><ul><li>Quelques AC ponctuellement supportées de l’externe </li></ul>
  27. 27. Analyse genre des AC <ul><li>Femmes peu actives dans le leadership des coopératives mixtes </li></ul><ul><li>Leadership élevé des femmes dans les AC féminines </li></ul><ul><li>Positionnement d’un ou deux hommes aux postes de secrétaire dans les AC féminines </li></ul><ul><li>Préférence des femmes pour les AC féminines </li></ul><ul><ul><li>Exemple : remplacement hommes secrétaires par femmes alphabétisées dans des AC féminines </li></ul></ul>
  28. 28. Autres points <ul><li>Arachide = culture de rente ? </li></ul><ul><li>Production collective au sein des AC (notamment féminines) ??? </li></ul>
  29. 29. Et il y avait de la joie de tous les côtés

×