Your SlideShare is downloading. ×
Liturgie pour-le-renouvellement-de-l
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Liturgie pour-le-renouvellement-de-l

67
views

Published on


0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
67
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. il past fam 29/05/2014 1 Noce de coton, noce de bois, noce d’étain, noce d’argent, noce d’or, noce de diamant…, Que d’occasions de célébrer ce qui nous unit, et de se redire oui, avec toi, pour toujours, au- delà de nos défauts, et de ce qui m’agace et de ce qui m’insupporte, Parce que c’est toi. Parce que notre histoire à deux est unique, parce que j’ai touché un jour que je voulais te dire que c’est pour toujours, et qu’il est si bon et important de faire mémoire de ces moments. Pour continuer demain ensemble, si tu veux m’aimer, parce que je veux t’aimer. .. Liturgie pour le renouvellement de l’engagement du mariage Il y a dans le mariage une fécondité promise aux futurs conjoints, et une alliance qui se noue entre eux et avec Dieu. Cela vaut la peine lors d’une célébration d’en faire mémoire, de rendre grâce pour le chemin parcouru en couple, et de confirmer cet engagement ensemble et devant Dieu. Cette célébration ne doit pas être ambigüe ni laisser penser qu’il s’agirait d’un nouveau sacrement. Dans son annexe VII, le nouveau rituel français du mariage de 2005 note l’importance de commémorer le sacrement de mariage lors d’anniversaires importants. L’outil présenté ici propose une trame qui permette aux mariés de célébrer cet anniversaire, avec leur famille et avec la communauté paroissiale. Il n’est pas figé et ouvre des options possibles en fonction des circonstances. Un second outil propose quelques questions pour permettre au couple de faire un travail de dialogue et de mise au point du vécu de chacun des conjoints préalablement au renouvellement de l’engagement. Il est bon que cette célébration se vive à l’église, pour signifier le lien à la foi. Il faut chercher ce qui sera le plus ajusté, avant tout pour les personnes et leur famille, mais aussi pour l’assemblée paroissiale. Cette reprise d’engagement peut se vivre au cours d’une célébration eucharistique (par exemple le dimanche), ou au cours d’une liturgie autour de la Parole, sans eucharistie (par exemple en soirée). Il ne faudrait pas que l’eucharistie paraisse comme la seule possibilité de célébrer. Lle mariage est un sacrement par lui-même, et dans bien des cas il peut être plus adéquat que le mariage soit célébré sans qu’il soit joint à une eucharistie ; de la même manière, un anniversaire de mariage ne doit pas forcément être lié à une célébration eucharistique, mais peut être mis en valeur par une célébration de la Parole. La date peut être celle de l’anniversaire du mariage. Mais le moment choisi peut être aussi celui d’une célébration pour fêter plusieurs couples en soirée à la St Valentin, ou d’une eucharistie
  • 2. il past fam 29/05/2014 2 dominicale ou d’une fête avec l’assemblée paroissiale et avec les familles. Tout est là encore dans la recherche de ce qui fera le mieux sens pour chacun. Lors d’une eucharistie, deux moments sont mieux indiqués : après l’évangile ou après la communion. Les textes peuvent être ceux qui avaient été choisis lors du mariage par les époux. D’autres textes figurent au rituel. Des moments peuvent être privilégiés parce qu’ils correspondent à un vécu important des époux (ex : un Kyrie pour des périodes de la vie où il y a conscience d’avoir rompu la relation à l’autre, ou une intention, ou une prière de remerciement). Proposition de trame du renouvellement lors d’une eucharistie Chant d’entrée Mot d’accueil du célébrant Mot éventuel des époux : Il peut y avoir ici un mot des mariés pour remercier Dieu des fruits reçus, suite à la promesse faite à l’époque dans la bénédiction du mariage. Ce merci sera d’autant plus profond qu’il aura été l’aboutissement d’un travail de relecture que les époux auront pu faire et se partager préalablement (voir second outil). Il est préférable de distinguer les étapes, par exemple de rendre grâce en début d’eucharistie, de faire mémoire de Jésus dans l’eucharistie, pour renouveler le oui après l’évangile ou en finale. Lectures : peuvent être celles lues lors du mariage, ou reprises du rituel du mariage, ou d’autres… Homélie Après l’évangile et l’homélie : bon moment pour le renouvellement de l’engagement. (Ou après la communion) et prière des époux Intentions : Elles peuvent être pour les couples eux-mêmes ou leurs proches, dans des situations qui les touchent. Mais le cœur peut s’élargir à une prière pour la communauté, pour la vie de l’Eglise, pour les couples du monde… Offrande Prière eucharistique Notre Père Geste de paix : il peut être mis en valeur en pareille circonstance ! Communion Chant de communion Après la communion : est un autre bon moment pour le renouvellement de l’engagement.
  • 3. il past fam 29/05/2014 3 Par exemple : Le célébrant : Vous avez au cours de cette eucharistie rendu grâce à Dieu pour ces années passées ensemble. Au jour du mariage, vous vous êtes engagés l’un envers l’autre dans la liberté de votre cœur et la force de votre amour. Voulez-vous aujourd’hui confirmer ce choix devant Dieu et devant l’Eglise ? Les époux : Oui, nous le voulons. Le célébrant : Voulez-vous renouveler pour toute votre vie vos promesses de fidélité l’un à l’autre ? Les époux : Oui, nous le voulons. Le célébrant : Voulez-vous continuer à assumer avec amour, générosité et créativité vos responsabilités d’époux, de parents, de grands-parents ? (selon les cas) Les époux : Oui, nous le voulons. Et nous nous engageons à nouveau, avec la grâce de Dieu, à choisir de nous aimer chaque jour, dans le bonheur ou les épreuves, et à nous soutenir l’un l’autre tout au long de notre vie. Le célébrant : Ensemble, rendons grâce à Dieu. Que Dieu, le Père tout puissant, vous donne sa joie. Que sa vie et sa fécondité emplisse votre foyer , vos enfants, votre travail. Que la paix du Christ habite toujours vos cœurs et votre maison. Que l’Esprit vous conduise pour que vous cherchiez ensemble comment rendre notre monde plus humain. Les époux : Amen Bénédiction. Par exemple : Seigneur, nous te rendons grâce (Remercier Dieu). Tu as fais l’homme et la femme à ton image, tu leur as donné un cœur capable d’aimer. Tu t’es rendu proche d’eux à travers les joies et les peines de la vie (Faire mémoire). Bénis et fortifie leur amour, qu’il les rende heureux, et les garde attentifs aux appels des autres. Qu’ils prennent ainsi pleinement leur part à la construction d’un monde plus juste et fraternel (Demande et envoi). Et que Dieu vous bénisse… Chant final Proposition de trame du renouvellement lors d’une célébration de la Parole sans eucharistie (par exemple en soirée à la Saint Valentin). Une célébration de la Parole sans eucharistie, permet beaucoup de créativité, pour peu que la proclamation de l’Evangile y reste bien centrale, et que le reste soit bien structuré comme montée vers cet acte de foi, ou bien articulé dans la suite de celui-ci. Mot d’accueil du célébrant Mot éventuel des époux : Il peut y avoir ici un mot des mariés pour remercier Dieu des fruits reçus, suite à la promesse faite dans la bénédiction du mariage à l’époque. Ce merci sera d’autant plus profond qu’il aura été l’aboutissement d’un travail de relecture que les époux auront pu faire et se partager préalablement (voir second outil).
  • 4. il past fam 29/05/2014 4 Distinguer les étapes est préférable. Il est peut être mieux de rendre grâce en début de célébration, pour en final renouveler le oui après l’évangile. Lectures : peuvent être celles lues lors du mariage, ou reprises du rituel, ou d’autres… Homélie Après l’évangile et l’homélie : renouvellement de l’engagement et prière des époux Intentions : Elles peuvent être pour les couples eux-mêmes ou leurs proches, dans des situations qui les touchent. Mais le cœur peut s’élargir à une prière pour la communauté, pour la vie de l’Eglise, pour les couples du monde… Renouvellement de l’engagement. Le célébrant : Vous avez rendu grâce à Dieu pour ces années passées ensemble. Au jour du mariage, vous vous êtes engagés l’un envers l’autre dans la liberté de votre cœur et la force de votre amour. Voulez-vous aujourd’hui confirmer ce choix devant Dieu et devant l’Eglise ? Les époux : Oui, nous le voulons. Le célébrant : Voulez-vous renouveler pour toute votre vie vos promesses de fidélité l’un à l’autre ? Les époux : Oui, nous le voulons. Le célébrant : Voulez-vous continuer à assumer avec amour, générosité et créativité vos responsabilités d’époux, de parents, de grands-parents ? (selon les cas) Les époux : Oui, nous le voulons. Et nous nous engageons à nouveau, avec la grâce de Dieu, à choisir de nous aimer chaque jour, dans le bonheur ou les épreuves, et à nous soutenir l’un l’autre tout au long de notre vie. Le célébrant : Ensemble, rendons grâce à Dieu. Que Dieu, le Père tout puissant, vous donne sa joie. Que sa vie et sa fécondité emplisse votre foyer, vos enfants, votre travail. Que la paix du Christ habite toujours vos cœurs et votre maison. Que l’Esprit vous conduise pour que vous cherchiez ensemble comment rendre notre monde plus humain. Les époux : Amen Bénédiction nuptiale. Par exemple : Seigneur, nous te rendons grâce.(Remercier Dieu). Tu as fais l’homme et la femme à ton image, tu leur as donné un cœur capable d’aimer. Tu t’es rendu proche d’eux à travers les joies et les peines de la vie. (Faire mémoire) . Bénis et fortifie leur amour, qu’il les rende heureux, et les garde attentifs aux appels des autres. Qu’ils prennent ainsi pleinement leur part à la construction d’un monde plus juste et fraternel (Demande et envoi). Chant final