Presentation projet nantes metropole omnisport

933 views
809 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
933
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5
Actions
Shares
0
Downloads
12
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Presentation projet nantes metropole omnisport

  1. 1. CONSEIL DE DEVELOPPEMENT DE NANTES METROPOLE JEUDI 31 MAI 2012 Centre de Communication de l’Ouest
  2. 2. C’est …… Une plate-forme de réflexion et de propositions pour l’avenir du sport professionnel dans la métropole… Une association ouverte à tous, réunissant des femmes et des hommes passionnés de sport attachés à leur ville et à son rayonnement
  3. 3. LE CONSTATDepuis 2007, l’émergence de nouveaux clubs au plushaut niveau a modifié le paysage du sport pronantais :  Une concurrence économique accrue  Un déficit d’infrastructures  Un financement public de + en + important  Des clubs (encore) challengers
  4. 4. L’OBJECTIF : Permettre aux clubs d’assumer leur ambition et celle de la métropole en France et en Europe
  5. 5. LE PROCESSUSImpliquer les acteurs dans la réflexion :► les clubs ► les pouvoirs publics ► les institutions Etablir un diagnostic de faisabilitédes différents volets du projet en tenant compte des variables :►sportives ►économiques ►financières ►politiques
  6. 6. 4 AXES DE REFLEXION► Le rapprochement économique► Le rapprochement sportif► La création d’une Cité sportive► La construction d’une Arena
  7. 7. LE RAPPROCHEMENT ECONOMIQUEPar la création d’un Groupement d’Intérêt Economique  mutualiser les charges  générer de nouvelles ressources  optimiser les compétences  sans perte d’autonomie  sans perte d’identité
  8. 8. POUR MUTUALISER LES CHARGES : Créer une Centrale d’achat coopérative afin d’optimiser les coûts sur les postes : ► Logistique & déplacements ► Prestataires extérieurs ► Informatique & Web ► Equipementiers & matérielOBJECTIF : Réduire les coûts de 10 à 20%
  9. 9. LES CHARGES DES CLUBS Source : Bilan LFB 2011Les déplacements, l’activité sportive (équipements & matériel) et lesdépenses annexes représentent près de 30% du budget d’un club.Une économie de 10% sur ces postes représente 3% du budget.
  10. 10. POUR AUGMENTER LES RECETTES :  DEFINIR UNE POLITIQUE COMMERCIALE COMMUNE : ► Packages d’abonnements «Entreprise» multi-clubs ► Abonnements « à la carte » pour un ou plusieurs clubs ► Offres sponsoring & publicité transversales et modulables ► Evénements et produits dérivés communs  CRÉER UN PORTAIL INTERNET COMMUN ► Système commun de billetterie en ligne ► Boutique virtuelle communeOBJECTIF : Accroître les recettes de 10 à 20%
  11. 11. LES RECETTES DES CLUBSUn modèle économique français plus dépendant aux subventionsGénérer de nouvelles recettes est une nécessité pour accroîtrela puissance des clubs et rivaliser en Europe.
  12. 12. LES EFFETS DU G.I.E. 10% d’économie sur les achats grâce à la centrale d’achat coopérative 10% de recettes supplémentaires grâce aux nouvelles actions commerciales transversales C’EST L’EQUIVALENT D’UNEAUGMENTATION DE BUDGET DE 13%
  13. 13. CONSTRUIREUN CERCLE VERTUEUX    
  14. 14. DES RESSOURCES SUPPLEMENTAIRES POUR PREPARER L’AVENIR► Pour conserver les meilleurs éléments (joueuses, joueurs et techniciens)► Pour optimiser le recrutement extérieur► Pour mener une politique de détection et de formation d’excellence dans les quatre disciplines en créant un grand centre de formation commun
  15. 15. LE RAPPROCHEMENT SPORTIFPar la constitution d’un Groupement d’Intérêt Sportifréunissant :  Les dirigeants et les techniciens des clubs  Les collectivités territoriales  Les instances scolaires et universitairesOBJECTIF : Regrouper les structures de formationdes clubs professionnels masculins et féminins deFootball, Handball, Basket-ball et Volley-ball… sur un lieu unique…
  16. 16. NON, UN AUTRE LIEU UNIQUE…
  17. 17. MISE EN ŒUVRE DU RAPPROCHEMENT SPORTIF  Nomination d’un directeur du GIS et création d’un groupe de travail inter-clubs pour engager le regroupement progressif des activités de formation sur le site de la Jonelière  Lancement d’une étude pour la construction d’hébergements supplémentaires et d’équipements spécifiques sur le site de la Jonelière  Renégociation du Contrat de mise à disposition des installations du Centre Sportif José Arribas  Mise en place d’un partenariat global avec le CENS, le CREPS et l’Université de Nantes
  18. 18. UNE MAISON COMMUNE POUR… Créer des passerelles entre les formateurs de toutes les disciplines Favoriser les échanges entre techniciens, enrichir les programmes de formation Partager les savoir-faire et les expériences Optimiser la préparation physique, technique et psychologique Offrir aux élèves des conditions exceptionnelles de réussite scolaire et sportive Eriger en préambule à la formation les valeurs citoyennes, éthiques et sportives Créer du lien et des échanges entre les élèves des différentes disciplines Former des femmes et des hommes avant tout…
  19. 19. L’ETAPE ULTIME…► Regroupement sur le site des équipes pro et de tous les services des clubs► Construction de nouveaux bâtiments techniques et administratifs► Création d’un service MICE (Meeting, Incentive, Congrès, Expositions) chargé d’exploiter les infrastructures (hors saison sportive)► Ouverture progressive à d’autres disciplines
  20. 20. LA CITE SPORTIVEDE LA JONELIERE
  21. 21. UNE ARENA MULTIFONCTIONNELLEAU CŒUR DE LA METROPOLE
  22. 22. Equipements et projets actuels : Une logique de spécialisationBasketball  Salle de la Trocardière : Construction 4 000 places 24 millions d’EurosHandball  Palais des sports de Beaulieu : Rénovation 5 300 places ≈ 20 Millions d’EurosVolleyball  Mangin : 2 500 places Arthur Dugast : 1 100 placesEvénements  Hall de la Beaujoire : Reconstruction 9 000 places 22 Millions d’Euros
  23. 23. DEUX CONSTRUCTIONS ET UNE RENOVATION…La Salle de la Trocardière : Cette salle va permettre de pallier temporairement le déficit d’infrastructures de la métropole pour accueillir les clubs de haut niveau. Destinée à accueillir essentiellement le basket, sa jauge de 4 000 places va rapidement limiter le développement et l’ambition des deux clubs concernés. (Pour exemple, avec une salle d’une jauge minimale de 5 000 places, l’Hermine aurait pu bénéficier d’un accessit en Pro A dès 2014). De plus, sa situation excentrée, dans une zone pavillonnaire, ne favorise pas une accessibilité optimale pour l’ensemble des habitants de la métropole.Le Hall XXL de la Beaujoire : « Outre les salons et congrès, sa capacité et sa modularité permettront d’accueillir des événements de grande envergure ainsi que des manifestations sportives de grande ampleur » (Source : ExpoNantes) Nantes devrait pouvoir accueillir à nouveau de grandes compétitions sportives internationales (Championnats d’Europe, du Monde, Coupe Davis, etc…), mais devra faire face à la concurrence accrue des nouvelles salles pérennes en France. De plus, son calendrier d’exploitation fixé longtemps à l’avance, les délais et le coût de mise en configuration « Sport » excluent son utilisation, même ponctuelle, par les clubs nantais.Le Palais des sports de Beaulieu : Construit en 1974, cet équipement est totalement obsolète. La rénovation prévue, qui portera sa capacité de 4 700 à 5 300 places, ne permettra sans doute pas au(x) club(s) résident(s) de poursuivre leur développement et leur progression en France, mais aussi en Europe.
  24. 24. Notre proposition pour l’avenir : Une logique de mutualisation Les sources de notre réflexion : - Le Rapport de la commission des grandes salles «Arena 2015» rédigé par Daniel Costantini et Frédéric Besnier. - La conférence « Arenas » organisée par le Ministère des sports, la FFBB et la LNB - Les travaux et études de cabinets d’architecture/urbanisme : Ellerbe Beckett/Aecom, Populous, Gensler… - Les ouvrages techniques : Stadium & Arena Management, Stadia, PanStadium, Archdaily, Le Moniteur…
  25. 25. Qu’est ce qu’une Arena ?C’est un équipement :✓ multifonctionnel & modulable✓ durable & à la pointe de la technologie✓ accueillant, accessible & confortable✓ générateur de recettes hors match✓ aux prestations qualitatives & diversifiées (loges, espaces premium, espace famille...)✓ mettant en scène le jeu : proximité, animations, son et lumière, ambiance intime…
  26. 26. Une Arena pour la Métropole✓ pour son dynamisme et son attractivité✓ à la hauteur de ses ambitions européennes✓ pour structurer le territoire métropolitain✓ pour accueillir des compétitions internationales✓ pour offrir aux supporters spectacle et confort optimalNantes Métropole : 8ème agglomération de France, 590 000 habitants Capitale Verte de L’Europe en 2013Aire urbaine de Nantes : plus de 850 000 habitantsPrévision pour 2030 : > 1 million d’habitants Source : Insee/Auran
  27. 27. Une Arena pour les clubs nantaisL’outil du nouveau modèle économique des clubs✓ Accroissement des ressources propres : billetterie, offres à prestations, partenariats, merchandising…✓ Optimisation des recettes « jours de match »✓ Développement des recettes « hors jours de match » : commerces, bars/restaurants, loisirs, hôtel, bureaux, services... Revenus propres des clubs  Compétitivité des clubs  Dépendance aux subventions 
  28. 28. Les critères d’implantation d’une Arena moderne✓ Centralité et insertion urbaine✓ Un lieu de vie permanent de la métropole✓ Au cœur du réseau de transport« C’est au coeur de la ville que l’Arena répond au mieux à sa vocation de lieu de vie et à son objectif de rentabilité. » Source : Rapport Arena 2015
  29. 29. La centralité : un enjeu primordialL’Ancien modèle : l’Arena en périphérie, Le nouveau modèle : Projet urbain,desserte autoroutière, grands espaces destationnement…  transports en commun, desserte douce, densité et mixité urbaines… Barclays Center, BrooklynUnited Center, Chicago Bilbao Arena, Bilbao
  30. 30. CALENDRIER POTENTIEL D’EXPLOITATION DE LARENAExemple : semaine 1… Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche HandballSpectacle, Spectacle, Spectacle, Spectacle, Coupe Handball, Basket concert, concert, concert, concert, d’Europe LHB LFB congrès, congrès, congrès, congrès, EHF, HBCN NRB Expo… Expo… Expo… Expo… HBCNconfiguration configuration Jauge 3 : configuration configuration Jauge 2 : Jauge 1 :amphithéâtre amphithéâtre arène arène ≈ 10 000 5 000 2 500 Places places PlacesExemple : semaine 2… Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi DimancheSpectacle, Spectacle, Spectacle, Journée Volley Basket, Basket, Handball, concert, concert, concert, Après-midi : Euroligue Pro B, LFH, congrès, congrès, congrès, NRMV NRB Hermine NLAH autre… autre… autre… Soirée : NVFconfiguration configuration configuration Jauge 2 : Jauge 2 : Jauge 1 : Jauge 1 :Amphithéâtre Amphithéâtre Amphithéâtre 5000 5 000 2 500 2 500 places places places places
  31. 31. La multifonctionnalité , un atout déterminant : Staples Center, Los Angeles, 6 évènements en 4 jours…
  32. 32. UNE JOURNEE DANS L’ARENA, LIEU DE VIE URBAIN Un mercredi de printemps… 8 heures 8 heures 9 heures 10 heures 10 heures 12 heures Ouverture Ouverture Accueil d’un Inauguration Service du Ouverture du du séminaire de l’Exposition midi au de la galerie Café Fitness-Club au « Femmes & Restaurant commerciale Terrasse Business centre Sport » « L’Estuaire » Breakfast, Espace 100 participants Boutiques de Nouvelle 300Brunch, café « forme et (Salles de créateurs exposition couverts brasserie santé » réunion, amphi) nantais chaque mois 18 heures 19 heures 20 heures 20h30 23 heures Accueil partenaires : Début du matchOuverture des Service Réception d’après - Cocktail d’avant de Handball portes de du soir match dans les match dans les HBCN - THW Kiel l’Arena : au espaces Premium espaces Premium (1/4 Finale retour Accueil des Restaurant (bars à thème, - Placement dans les de Ligue des spectateurs « L’Estuaire » lounge…) 16 loges Champions)1 500 visiteurs 200 couverts 1 200 personnes ≈ 10 000 1 200
  33. 33. Accueil optimisé des visiteurs, spectateurs et partenaires
  34. 34. Les salles modernes fleurissent en Europe...Šiauliai Arena, Šiauliai (Lituanie) O2 World, HambourgSvyturio Arena, Klaïpeda Bilbao Arena, BilbaoLituanie : 3,5 M d’habitants, autant que les Pays de la Loire…
  35. 35. ... mais également en France !Palio, Boulazac Arena Loire, TrélazéVendespace, Mouilleron-le-captif Arena de Dunkerque
  36. 36. « En France, chaque club veut sa salle pour son sport, etsy entraîner. Cest un peu nombriliste et à lopposé de cequi se fait aux États-Unis, où les équipes ne sentraînentquasiment jamais dans les salles où elles jouent. Et ce n’estpas du tout un problème. On na pas limpression de jouersur un terrain extérieur. Le seul moment où on a la salle,cest pour le shooting. On a une salle annexe dans lArenapour sentraîner. (…) Cest inévitable. Économiquement,une salle réservée à un sport nest pas rentable. » BorisDIAW (Conférence « Arenas », le 4 mai 2011) Boris Diaw est capitaine de l’équipe de France de Basket et président du club JSA Bordeaux
  37. 37. « Le contenu du projet Nantes Métropole Omnisport m’est très familier. Mutualiser les ressources et mettre en synergie les différents clubs d’une métropole, c’est ce que je défends depuis longtemps. Je ne peux donc que soutenir une telle initiative… et Nantes est une ville idéale pour réaliser un tel projet ! » Luc Dayan - Ancien Président du F.C. Nantes« Le projet Nantes Métropole Omnisport est une excellente initiative qui permettrait de développer beaucoup de choses, sur le plan économique comme sur le plan sportif. L’avenir du sport nantais passe par un projet de ce type : Un regroupement pour permettre aux clubs d’exister à travers l’hexagone et l’Europe, avec une Arena, un grand stade et un centre de formation commun. »Laurent Buffard - Entraîneur de BasketVainqueur de l’Euroligue féminine en 2002 et 2004Champion de France 2001, 2002, 2003, 2004, 2005 et 2007
  38. 38. VOUS VOULEZ EN SAVOIR PLUS ? Visitez notre site internet :http://www.nantes-metropole-omnisport.comVOUS SOUHAITEZ NOUS SOUTENIR, NOUS REJOINDRE POUR APPORTER VOTRE CONTRIBUTION A NOTRE PROJET ? Contactez-nous :contact@nantes-metropole-omnisport.com

×