Your SlideShare is downloading. ×
  • Like
Speed Concept 2 - Serious game - Dominique Robin & Bastien Le Lann
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×

Now you can save presentations on your phone or tablet

Available for both IPhone and Android

Text the download link to your phone

Standard text messaging rates apply

Speed Concept 2 - Serious game - Dominique Robin & Bastien Le Lann

  • 3,271 views
Published

7e Rencontres nationales de la communication interne. Speed-concept n°2, Accompagner le changement dans l'organisation, l'exemple du serious game. Dominique Robin et Bastien Le Lann

7e Rencontres nationales de la communication interne. Speed-concept n°2, Accompagner le changement dans l'organisation, l'exemple du serious game. Dominique Robin et Bastien Le Lann

Published in Career
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
3,271
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
5

Actions

Shares
Downloads
16
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. La communication interne en période de changement Accompagner le changement dans l’ organisation Expérience de création d’ « serious game » un Département de Loire-Atlantique 13 février 2014 • PARIS 7E RENCONTRES NATIONALES communication interne
  • 2. Personne ne sortira de cette pièce avant que nous n’ ayons pu répondre à ces 2 questions: a) Qui a organisé cette réunion? b) Dans quel but?
  • 3. Un espace collaboratif, c’ « un site est web où des membres d’ équipe vont une pouvoir organiser une documentation commune, collaborer à la rédaction de documents, discuter et coordonner leurs actions. »
  • 4. Un serious game, c’ quoi ? est L’ utilisateur avance dans un scénario - contextualisé à son environnement professionnel - en répondant à une série de questions Objectifs de ce serious game pour le Département de Loire-Atlantique : identifier la maturité des agents sur les pratiques collaboratives, communiquer sur le projet de déploiement des espaces collaboratifs et rediriger vers les parcours de formation adaptés Après quelques semaines de « jeu », les résultats sont recueillis et analysés. Les enseignements tirés permettront d’ ajuster l’ accompagnement et la communication
  • 5. Un serious game, pour quoi faire ? Pour l’ équipe projet 1 Susciter la viralité, en utilisant un format et Pour les participants 2 Développer un intérêt les pratiques des contenus / messages qui seront relayés par les agents 4 collaboratives, en captant l’ attention et en proposant un contenu ludique, décalé Aider à l’ identification de la maturité des populations, en cartographiant les différentes 3 Apprivoiser un nouveau mode de travail, en s’ exerçant à travers un scénario présentant populations des scènes de la vie quotidienne 5 Ajuster les actions d’ accompagnement, en fonction des résultats analysés, pour viser le développement des pratiques autour des espaces collaboratifs 6 Se voir proposer un accompagnement personnalisé, être redirigé vers les plans de formation adaptés à ses besoins
  • 6. La démarche initiée Etape 1 Cadrage et définition des éléments structurants  Définir les objectifs du Serious Game  Cadrer les éléments techniques et graphiques  Intégrer les éléments de la stratégie de conduite du changement à la réflexion Etape 2 Elaboration du scénario  Construire de manière itérative le fil conducteur, l’ histoire, les thèmes à aborder et les questions associées qui seront proposés aux agents.  Valider le scénario final mis en scène Etape 3 Préparation et mise en œuvre  Construire le storyboard à partir du scénario final mis en scène Valider le storyboard avant réalisation Réaliser techniquement le serious game et lancer la plateforme En parallèle : communiquer sur le Serious Game Etape 4 Analyse des résultats et conclusions  Pour les joueurs, à l’ issue de chaque partie : être redirigés vers les parcours de formation adaptés  Exporter les résultats et les traiter  Dégager des enseignements et ajustements potentiels à apporter à la démarche d’ accompagnement
  • 7. Quelle est la recette d’ bon serious game ? un 1 Un scénario / fil rouge décalé présentant un lien avec l’ activité de l’ organisation Le Département favorise la transition énergétique et confie à Pierre la création d'un biocarburant susceptible d'alimenter les cars Lila. Le temps presse car le pétrole se fait rare, cher et reste polluant. Les transports scolaires menacent d'être touchés… Prenez la place de Pierre pour relever cette mission !...
  • 8. Quelle est la recette d’ bon serious game ? un 2 La création d’ univers graphique en phase avec celui de l’ un organisation Des visuels misant sur l’ image d’ collectivité moderne, une accueillante, innovante…
  • 9. Quelle est la recette d’ bon serious game ? un 3 Proposer au participant d’ incarner le personnage et de lui apporter ses propres conseils Prendre la place de Pierre pour apporter spontanément un conseil par rapport aux pratiques habituelles de l’ agent. « Jouer le jeu » de l’ honnêteté est essentiel afin d’ obtenir des résultats qui reflètent la réalité
  • 10. Quelle est la recette d’ bon serious game ? un 4 Proposer des mises en situation permettant de mesurer le niveau de maturité des participants sur des thématiques précises Niveau de sensibilité aux nouvelles technologies 9 questions 3 choix de réponse par question Chaque réponse choisie rapporte un certain nombre de points sur les deux axes. Niveau de sensibilité aux pratiques collaboratives
  • 11. A l’ issue du jeu : dresser le profil du participant et l’ aiguiller vers le parcours de formation adapté Pas de perdant… …chaque joueur gagne une formation aux espaces collaboratifs ! 14
  • 12. Quelques chiffres • 746 joueurs, • soit 24,8% de notre population cible • 491 personnes inscrites à des formations
  • 13. Départs en formation 38% Formation découverte « accélérée » (0,5J) 62% Formation découverte « approfondie » (1J) 17 14% 16% 37% 32%
  • 14. • 18
  • 15. Merci de votre attention Nous contacter : dominique.robin@loire-atlantique.fr blelann@lecko.fr