Catalogue formations 2008
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Catalogue formations 2008

on

  • 2,439 views

 

Statistics

Views

Total Views
2,439
Views on SlideShare
2,439
Embed Views
0

Actions

Likes
1
Downloads
19
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Catalogue formations 2008 Presentation Transcript

  • 1. CATALOGUE FORMATIONS 2007-2008 
  • 2. Cap'Com Formations 2007 - 2008 
  • 3. Edito Cap’Com présente cette année un pro- une dimension essentielle des projets, une gramme de formation qui se décline en dimension fondamentale de l'intérêt géné- 18 cycles, plus de quarante modules et 80 ral et de la gouvernance d'aujourd'hui. journées. Cette diversité permettra de mieux Au-delà des services communication, ces répondre aux attentes des communicants, journées s'adressent également à tous ceux des collectivités et des organismes publics, qui, à un poste ou à un autre, contribuent à leur volonté de professionnalisme. Pour à ces missions : services informatique, chaque thématique, vous pourrez choisir communication interne, membres de cabi- une, deux ou trois journées, selon vos nets, élus, direction des services, chefs de besoins, vos attentes ou vos compétences projets... dans les domaines abordés. Les formations de Cap’Com leur sont ouver- Vous retrouverez, dans les modules pro- tes. A leur poste, ils contribuent au service posés, une approche différente selon les public de la communication. L'ouverture thèmes traités : juridique, maîtrise des outils ou la poursuite du dialogue, tout au long et des techniques, affirmation d'une compé- de ces journées, comme les échanges tence ou d'une démarche professionnelle. d'expériences ne peuvent être qu'un enri- Ce programme est construit sur un parti chissement mutuel. pris que tous les "Cap’Comiens" connais- sent bien maintenant : la communication Laurent Michel Dominique Mégard est un service public. Elle est, et doit être, Directeur des formations Déléguée générale 
  • 4. Les cycles de formation maîtriser les règles de base du code des marchés graphique et mieux connaître les contraintes des p 10-14 Cap’Com et ses formateurs publics, choisir une procédure adaptée et savoir imprimeurs : un passage obligé pour optimiser p 15-51 Programme des formations définir une politique d'achat qui tienne compte des ses réalisations papier. Cela ne va pas sans une p 52-53 Forum national et séminaires contraintes et des opportunités offertes par la régle- approche cohérente pour faire évoluer un site ou mentation en vigueur. le portail d'une institution. MIEUX GERER SES ACHATS p. 22 INTERNET OUTIL DE COMMUNICATION p. 28 DROITS D’AUTEUR ET DROIT DE L’IMAGE p. 16 Le communicant public n'achète pas seulement Internet est aujourd'hui un outil incontournable. Le com- Mieux connaître le droit de la propriété intellectuelle, des fournitures. Travailler avec une agence, lancer municant public doit en maîtriser les enjeux et connaître c'est protéger la collectivité, savoir acheter des pres- un appel d'offres pour ses éditions, travailler avec les nouvelles perspectives offertes par le web 2.0. tations intellectuelles, et maîtriser les notions de droit un graphiste, c'est avant tout acheter des services. à l'image ou de droit de l'image Mieux gérer ses achats, c'est en maîtriser la spécifi- ECRIRE SUR LE NET p. 30 cité, élaborer un cahier des charges adapté. Définir une politique éditoriale dans le cadre d'une COMMUNICATION ET RISQUES JURIDIQUES p. 18 stratégie globale de communication, c'est avoir Face à la judiciarisation de la société, le commu- MIEUX GERER SES PUBLICATIONS p. 24 recours à la fois à l’édition papier et à internet. C'est nicant public est souvent mal armé. Il est essentiel Mieux connaître le droit de la presse et coordonner aussi maîtriser des techniques d'écriture spécifiques pourtant de maîtriser les risques encourus, en ses différents supports d'édition, en tenant compte à chaque support. période électorale, lors d'un contrôle de la Cham- des obligations liées aux rapports d'activité et des bres régionales des Comptes, ou dans ses rapports spécificités du web. Une nécessité pour les services TIC ET STRATEGIE DE COMMUNICATION p. 32 quotidiens avec les associations. communication. Le web 2.0 est venu bousculer l'utilisation d'internet. Comment faire évoluer sites et portails, se mettre à LES MARCHES PUBLICS DE COMMUNICATION p. 20 MAITRISER LES ETAPES DE L'EDITION PAPIER OU WEB p. 26 l 'écoute de la toile, savoir que qu'il s'y dit, utiliser Pour mieux gérer ses achats de communication, L'édition reste une des activités essentielles du pleinement cet outil dans le cadre d'un schéma global fournitures et services, le communicant public doit communicant. Maîtriser l'ensemble de la chaîne de communication, l'enjeu est essentiel. 
  • 5. Les cycles de formation PLANIFIER SA COMMUNICATION p. 34 LA DÉMOCRATIE DE PROXIMITÉ p. 40 ÉLABORER UNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION p. 46 Conforter la crédibilité de la parole publique, c'est Des obligations légales en matière d'urbanisme à Pour conduire une communication qui s'inscrive ne pas l'enfermer dans une communication paillette, la loi sur la démocratie participative, les pratiques avec cohérence dans la durée, le responsable de mais l'inscrire dans la cohérence et la durée Du de concertation se multiplient. La mise en place de communication doit imaginer une stratégie adap- plan de communication à l'ingénierie de projet, la débats publics interrogent aussi les collectivités. tée. Dresser un état des lieux, être à l'écoute, définir communication publique ne s'inscrit pas seulement Autant de concepts, de pratiques, de textes, qu'il vaut des objectifs, coordonner communication interne et à l'échelle d'un mandat. mieux connaître pour mieux les abordert aborder. externe sont des étapes obligées. COMMUNICATION ET FINANCES PUBLIQUES p. 36 DÉVELOPPEMENT DURABLE ET COMMUNICATION p. 42 COMMUNICATION INTERNE ET PROTOCOLE p. 48 Les finances publiques sont au cœur des débats sur La prise en compte de la notion de développement La communication interne n'est pas dissociable de la communication. Mieux en connaître les règles, durable est incontournable. C'est une demande des la communication d'une institution. Comment mieux c'est rendre lisible un budget, expliquer des dépen- habitants, c'est aussi une exigence politique de plus coordonner communication interne et externe, établir ses publiques, vulgariser des enjeux pour mettre en en plus affirmée. Quels besoins nouveaux et quels de ponts entre les différents services, maîtriser l'organi- place une politique de communication et établir de outils pour le communicant public ? sation des réceptions et les règles d'usage du protocole, nouveaux rapports avec la presse. ces trois journées apportent des éléments de réponse. L'ÉVALUATION : TECHNIQUES ET METHODES p. 44 COMMUNICATION DE PROJET, La communication publique doit, aujourd'hui plus UTILISER L'AUDIOVISUEL p. 50 COMMUNICATION DE TERRITOIRE p. 38 qu'hier, s'interroger sur l'efficacité de l'action Communiquer autrement : une exigence à l'heure Communiquer à l'échelle d'un territoire, c'est à la publique comme sur sa propre efficacité. L'éva- d'internet, de la multiplication des moyens audio- fois inscrire son projet ou sa démarche avec d'autres luation nécessaire semble une évidence pour les visuels, du développement des télévision locales et partenaires, économiques, institutionnels, culturels, campagnes d'intérêt général. Elle s'impose tout des supports de diffusion. Comment mieux utiliser c'est aussi adopter une démarche globale, cohé- au long d'un mandat, d'un projet, d'une action ou l'audiovisuel, ce cycle entend mieux armer les com- rente et concertée. d'un support. municants. 7
  • 6. Modules de formation : votre calendrier Urbanisme et consultation : La communication financière p. 37 2007 les obligations légales p. 41 Les règles de base du code des marchés NOVEMBRE Protocole, savoir vivre et réceptions p. 49 publics p. 21 L'ingéniérie de projet de communication p. 35 Gérer un contentieux électoral p. 19 Gérer ses achats, choisir une procédure p. 21 Télévisions locales : la place des collectivités p. 51 Interagir avec le web 2.0 p. 29 - p. 33 Protocole, savoir vivre et réceptions p. 49 AVRIL Construire un brief, passer une commande p. 23 Construire un brief, passer une commande p. 23 Propriété intellectuelle et droits d’auteurs p. 17 Gérer un contentieux électoral p. 19 Droit à l’image, droit de l’image p. 17 JUIN DÉCEMBRE Internet : diffusion et responsabilité juridique p. 29 Contrôle de Chambre Régionale Créer et gérer un fonds photographique p. 17 Connaître l’ensemble de la chaîne graphique p. 27 des Comptes p. 19 - p. 37 Interagir avec le web 2.0 p. 29 - p. 33 Mieux positionner la communication Rédiger un appel d’offres pour interne p. 47 - p. 49 des éditions p. 21 - p. 23 - p. 27 2008 Créer et gérer un fonds photographique p. 17 Faire évoluer un site ou JANVIER Audiovisuel : mode d’emploi p. 51 un portail p. 27 - p. 31 - p. 33 Gérer un contentieux électoral p. 19 Organiser un événement p. 39 Graphisme : commande et création p. 23 Propriété intellectuelle et droits d’auteurs p. 17 FÉVRIER MAI Droit à l’image, droit de l’image p. 17 Internet et démocratie locale p. 29 - p. 41 Mieux intégrer un site dans un plan Éco-communiquer p. 43 La communication concertée p. 39 de communication p. 33 - p. 45 L’écriture publique en ligne p. 31 Agenda 21 et plan de communication p. 43 Établir un rapport Réussir sa newsletter et la gestion de Organiser le débat public p. 41 d’activités p. 25 - p. 37 - p. 47 - p. 49 ses abonnés p. 25 -p. 31 Droit de la presse et expression Les études au service de Créer et gérer un fonds photographique p. 17 de l’opposition p. 25 la communication p. 45 - p. 47 Évaluer sers actions de communication p. 43 - p. 45 8
  • 7. Modules de formation : votre calendrier JUILLET Organiser un événement p. 39 Réussir sa newsletter et la gestion de Établir un plan de communication p. 35 - p. 47 Construire un brief, passer une ses abonnés p. 25 - p. 31 Concevoir et produire des ressources vidéo commande p. 23 Concevoir et produire des ressources vidéo en ligne p. 51 Télévisions locales : la place OCTOBRE en ligne p. 51 des collectivités p. 51 La communication de chantier p. 39 La communication concertée p. 39 Protocole, savoir vivre et réceptions p. 49 Interagir avec le web 2.0 p. 29 - p. 33 SEPTEMBRE Urbanisme et consultation : les obligations Internet et démocratie locale p. 29 -p. 41 Connaître l’ensemble de la chaîne légales p. 41 graphique p. 27 La communication financière p. 37 La communication de chantier p. 39 Les règles de base du code des marchés Propriété intellectuelle et droits d’auteurs p. 17 L’ingéniérie de projet en communication p. 35 publics p. 21 Établir un plan de communication p. 35 - p. 47 Agenda 21 et plan de communication p. 43 Les études au service de Rédiger un appel d’offres pour Évaluer sers actions de communication p. 43 - p. 45 la communication p. 45 - p. 47 des éditions p. 21 - p. 23 - p. 27 Gérer ses achats, choisir une procédure p. 21 Droit de la presse et expression Organiser le débat public p. 41 Mieux positionner la communication de l’opposition p. 25 Éco-communiquer p. 43 interne p. 47 - p. 49 Cerner les enjeux, conforter les pratiques p. 35 Faire évoluer un site ou Droit à l’image, droit de l’image p. 17 DÉCEMBRE un portail p. 27 - p. 31 - p. 33 Créer et gérer un fonds photographique p. 17 Mieux intégrer un site dans un plan Audiovisuel : mode d’emploi p. 51 Internet : règles de diffusion et responsabilité de communication p. 33 - p. 45 juridique p. 29 Contrôle de Chambre Régionale NOVEMBRE des Comptes p. 19 - p. 37 L’écriture publique en ligne p. 31 
  • 8. Cap’Com, organisme de formation continue CapʼCom, organisme de formation continue Outre le Forum annuel de la communication publique, les répondent aux attentes ou aux demandes des communicants colloques, séminaires et rencontres organisés tout au long de publics. Ses formateurs spécialisés ont tous une connaissance l’année, Cap’Com propose des journées de formations qui pratique des collectivités territoriales. Les formateurs Assaël Adary Didier Bailleux Pascal Beaumard, Jacques Bonnet Akim Chekhab, Thierry Chenu, a cumulé des consultant auprès de conseiller en professeur en Sciences travaille actuellement reporter photographe. expériences en agence collectivités ayant communication de la communication sur les problématiques Directeur de service de communication des projets dans diplômé en Management et en management à d’identité et de photographique du corporate et en la création ou le des systèmes de l’Enesad - Université territoires. Diplômé service communication communication développement de communication. de Bourgogne. Il est en sciences de de la ville de Grenoble publique. Il a fondé services audio-visuels Ancien directeur de également directeur l’information et (5 photographes et 1 avec Benoit Volatier Co-auteur d’une étude la communication de recherches en des communications, iconographe) le cabinet Occurrence, sur les télévisions au sein de plusieurs communication en langues, en veille "Créateur" de la base spécialisé dans locales réalisé avec collectivités locales, il organisationnelle stratégique, il est de données photos les études eet l'évalua- Carat TVMI en 2002 a rejoint IDcommunes et médiation au directeur du de la ville (355.000 tion en communication. et 2003. Associé à en 2005. Il mène des laboratoire COSMOS, développement photos a ce jour... Intervenant au Celsa et l’IDATE il a co-orga- missions de conseil et rattaché à l’Ecole dans le cabinet (100.000 ex en dans d'autres grandes nisé les Assises de la d’assistance à maîtrise Doctorale « Langages, Capitan. Il enseigne argentique / 255.000 écoles et universités. télévision locale en d’ouvrage, dans le Imaginaires, également en ex en numérique ) juillet 2007 au Sénat. cadre d’opérations Sociétés ». université Paris 0 de concertation.
  • 9. Cap’Com, organisme de formation continue Les formateurs Anne Delauney Florence Durand- Julien Dubourg, Caroline Faillet est Olivier Feix, Jean-Jacques Fasquel, docteur en Tornare diplômé de l'Ecole directrice associée de plus de 10 ans en consultant du cabinet droit public, expert en internet local Supérieure de Gestion l'agence de marketing communication publi- Des enjeux et des consultante et citoyen. de Paris. Il a une et communication que. Enseignant en hommes spécialisé dans en urbanisme Accompagnement expérience profession- Boléro. HEC, fonda- Marketing et la sensibilisation au AD Consultant. pour le déploiement nelle de 9 ans dans trice d'une première Communication Développement Durable. de l’internet citoyen et un environnement structure en marketing Territoriales en Master Il a auparavant occupé de la e-democratie marketing communica- interactif, elle s'est CPAL Paris I et en des responsabilités dans locale. Directrice tion et est aujourd'hui spécialisée dans sa Master Pro au CELSA la communication et le associée de La Suite responsable de l'activité nouvelle agence sur Paris IV. Co-fondateur management d'entre- dans les Idées "Marchés Publics" au les problématiques d’EURÆGIS, société prise pendant 15 ans. Il www.la-sdi.net sein d'une grande communautaires d’influence stratégique intervient également en Fondatrice de entreprise de l'indus- d'Internet. Elle est Européenne,dirigeant formation initiale à l'IS- l'association trie graphique. intervenante au de CISAGE - COM, Sup de Com Villes Internet. Celsa sur ces sujets. gestion et mesure et à l'ESC Clermont. en Communication. Il est par ailleurs le rédacteur en chef du blog "Développement Durable et Communication". 
  • 10. Cap’Com, organisme de formation continue Les formateurs Jean-François François Gilbert, Christian de la Isabelle Hardy, Fabrice Jobard, Jérôme Lavaux, Ferraille, titulaire spécialisé dans le droit Guéronnière, fondateur responsable de directeur de ancien directeur de d'un DEA « Enjeux des Technologies de de l’agence de com- la communication communication du communication, sociaux et technologies l'Information et de la munication publique d'ARDESI, Agence Conseil général consultant pour le de l'information et de Communication(TIC). IDcommunes dont il est Régionale pour le de l'Yonne, auteur compte de collectivités la communication » Au sein d'Aquitaine le dirigeant. Il mène des Développement de du Guide du territoriales et et d'un DESS Europe Communication, missions de conseil en la Société de protocole (Éditions organismes publics, d'ingénierie culturelle, il accompagne les stratégie de communica- l’Information (Conseil Territorial). plus particulièrement est consultant collectivités territoriales tion, principalement dans Régional Midi- dans le domaine indépendant. Il est dans la mise en place les domaines Pyrénées). Chargée de la démocratie également auteur d'outils TIC. Titulaire de l’aménagement de cours Master 2 participative. d'ouvrages spécialisés d'un DESS de droit du territoire, du Professionnel « collectivités locales » des TIC. développement « Communication et participe à la économique, de dans l’espace local et rédaction du Mémento l’intercommunalité et de régional » à de la communication la concertation. l'Université des publique aux Editions Il est co-auteur du Sciences Sociales Weka. « Guide de la de Toulouse 1 et concertation locale » au Conservatoire (Éditions Territorial). National des Arts et Métiers (CNAM Toulouse). 2
  • 11. Cap’Com, organisme de formation continue Les formateurs Marc Marynower Dominique Mégard Laurent Michel, Pascal Nicolle, Caroline Olivier, Arnaud Pélissier, directeur général de déléguée générale de responsable des gérant de "La Suite directrice du pôle docteur en droit public, Communiquez, groupe Cap’Com, spécialiste formations Cap'Com, dans les idées", communication avocat au barreau conseil en communication, de la communication journaliste, spécialisé en financière chez de Lyon, chargé il intervient en publique territoriale, directeur de l’agence démocratie locale PLC-DEMETER d’enseignement à formation initiale et enseigante master IMMÉDIAT, et conseil en (Groupe ALPHA) l’Institut d’Etudes continue. Professeur CPAL à Paris I spécialiste de communication Responsable Politiques de Lyon. associé à l'Univer- Sorbonne et à la communication publique auprès Communication sité de Bourgogne, en Sciences-Po Lille II. publique territoriale, des collectivités externe du Groupe master Stratégies Auteur de l'ouvrage chargé de cours territoriales. ALPHA. Chez PLC- de communication, "La communication à Lyon III. Plus de 14 ans d'expé- DEMETER, elle il anime également des collectivités rience auprès accompagne, en de nombreux locales". collectivités locales. conseil éditorial, en séminaires dans stratégie et en le cadre d'institutions réalisation d’outils, publiques. les collectivités locales, leurs satellites et les structures intercommunales dans la définition de leur stratégie de communication et dans la mise en œuvre de leurs actions. 
  • 12. Cap’Com, organisme de formation continue Les formateurs Georges Pessis Emmanuel Pierrat Rolande Placidi Robert Revat Didier Rigaud, Laure Thierry auteur de nombreux dirige le Cabinet Pierrat, avocate au Barreau diplômé de l’Ecole maître de conférences avocate au Barreau de ouvrages, réalisateur et avocats au barreau de de Lyon SCP Deprocq Supérieure de ISIC Université Lyon , cabinet Vedesi. producteur de Paris. L'activité du cabi- -Schmidt - Vergnon. Commerce de Lyon et Michel de Montaigne Intervenante dans le programmes net Pierrat est Ancienne directrice de titulaire d’un DEA en Bordeaux 3, domaine des marchés audiovisuels destinés essentiellement orientée Cabinet . Interventions Sciences de Gestion Consultant en publics, assure de à des institutions des vers le droit d'auteur, en droit électoral, droit (Université Lyon III). communication publique nombreuses formations administrations et des le droit de l'information de la communication, Professeur de marketing IDcommunes. liées à cette compétence. entreprises, il (diffamation, vie privée, intercommunalité. à E.M. Lyon depuis a donné des cours de droit à l'image, etc.) 1988, il est également gestion et de et les nouvelles le fondateur et dirigeant communication technologies. Auteur de de la Société Nova 7 audiovisuelle à nombreux ouvrages, (anciennement Tremplin, Paris Dauphine, il tient la chronique créée en 1984) qui l'École Supérieure de juridique dans plusieurs réalise des missions Réalisation Audiovisuelle, revues l'hebdomadaire d'études et de conseil l'Institut International et publie régulièrement en marketing, communi- de l'Image et du Son. dans Légipresse et cation, management et Délégué général de Legicom. stratégie, au service des l'ANATEC qui organise différents acteurs des le festival international territoires. de la communication 4 audiovisuelle au Creusot.
  • 13. Les journées formation POUR QUI ? La richesse de ces journées naît de la diversité des LES ORGANISMES CONCERNÉS participants. Grâce à la transversalité des appro- ches, il s’adresse à tous les acteurs de la communi- > Les collectivités territoriales : villes, intercommuna- cation publique et territoriale : lités, conseils généraux, régions… quelle que soit leur taille. > Les directeurs et responsables de communication pour travailler avec leurs homologues, participer à > Les organismes publics dans les territoires, cham- une réflexion stratégique et managériale. bres consulaires, organismes de logements sociaux, agences de développement économique, agences > Les chargés de communication, les graphistes, d’urbanisme, organisme de tourisme, hôpitaux… les webmasters, les photographes… pour échanger outils, méthodes et bonnes pratiques à partir d’en- > Les préfectures et les administrations déconcen- trées thématiques. trées en équipement, santé, culture… > Les élus, directeurs de cabinet, DGS, DRH, > Les SEM, les entreprises publiques et para- directeurs d’organismes… pour s’immerger dans une publiques culture de la communication. > Les observateurs, les consultants, les prestataires, pour rencontrer les communicants publics et territo- riaux et s’imprégner de leurs problématiques. 
  • 14. Formation DROITS D’AUTEUR ET DROIT DE L’IMAGE Mieux connaître le droit de la propriété PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE ET DROITS D’AUTEUR intellectuelle, c'est protéger la collectivité, savoir acheter des prestations intellec- Objectifs : Comprendre la réglementation du droit de la propriété intellectuelle. En maîtriser les applications. Se familiariser avec les notions de droits d’auteur et de droits à l’image. tuelles, et maîtriser les notions de droit à Dates : Lyon : 2 avril 2008 - Paris : 5 juin et 14 octobre 2008 l'image ou de droit de l'image Durée : Une journée Publics DROIT À L’IMAGE, DROIT DE L’IMAGE > Responsables de communication > Chargés de communication dans les Objectifs : Maîtriser l'application du droit de la propriété intellectuelle pour les photos, illus- services trations. Savoir gérer ce droit dans le cadre des archives, des musées et des manifestations > Webmasters diverses. Connaître le droit à la protection de la vie privée. > Photographes Dates : Lyon : 8 avril 2008 - Paris : 10 juin et 28 octobre 2008 > Juristes territoriaux > Membres de cabinets Durée : Une journée > Élus en charge de la communication CRÉER, GÉRER UN FONDS PHOTOGRAPHIQUE Inscription (déjeuner inclus). Objectifs : Affirmer la place de la photographie dans les collectivités. Maîtriser la chaîne > 570 euros HT, pour une journée photographique. Choisir un logiciel adapté et mieux gérer le patrimoine photo d'une insti- > 990 euros HT, pour 2 journées tution. > 1 500 euros HT, pour 3 journées Dates : Lyon : 4 décembre 2007 - Paris : 22 avril et 29 octobre 2008 Durée : Une journée 
  • 15. PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE DROIT À L’IMAGE CRÉER, GÉRER UN FONDS ET DROITS D’AUTEUR DROIT DE L’IMAGE PHOTOGRAPHIQUE Contenu Contenu Contenu > Définition de la propriété intellectuelle > Propriété intellectuelle et droits > La place de la photo d’auteur dans les collectivités > Ce qui est protégé par le droit o Les contrats avec les photographes, les o Réflexion et mise en place d'une d’auteur mentions obligatoires photothèque o L’absence de formalité o Le cas particulier des photographes o Externalisation de certains services o Les critères de protection dans les collectivités o Rapports avec la documentation ou les o La responsabilité de la collectivité, archives > Les droits accordés par le droit les précautions à prendre d’auteur o La gestion des autorisations > Le traitement des photos o Les droits patrimoniaux de publication o La chaîne photographique, o Les droits moraux o De la prise de vue (mieux utiliser > Droit à l'image, droit de l'image un appareil photo numérique) > La titularité des droits d’auteur o La protection de la vie privée à l'intégration dans une photothèque o Les principes de base o La titularité des droits d'auteur (démonstration des diverses étapes, o La qualité d’auteur choix des images, éditing, diffusion, o Les contrats > Applications pratiques et droits des images ) jurisprudence o Présentation de logiciels, Mac/PC o Le cas des images anciennes sans auteur connu > La gestion de la photographie o Le cas des espaces publics, le risque o Etablir un thesaurus adapté acceptable pour une collectivité o Utilisation des images en interne o Les espaces naturels, les œuvres d’art o Rapports avec les services décentralisés, les autres collectivités o Vente ou prêt, une régie ? 7
  • 16. Formation COMMUNICATION ET RISQUES JURIDIQUES Face à la judiciarisation de la société, MAÎTRISE DU RISQUE EN PÉRIODE ÉLECTORALE le communicant public est souvent mal armé. Il est essentiel pourtant de maîtriser Objectifs : Connaître les règles de financement de la communication publique en période électorale. Anticiper une politique de communication en connaissant les risques à éviter. les risques encourus, en période électo- Dates : En intra sur demande rale, lors d'un contrôle de Chambre régio- Durée : Une journée nale des Comptes, ou dans ses rapports quotidiens avec les associations. GÉRER UN CONTENTIEUX ÉLECTORAL Publics Objectifs : Sécuriser la communication publique en période électorale. Savoir quelles > Responsables de communication précautions prendre pour anticiper un éventuel contentieux ? Connaître les sanctions encou- > Chargés de communication dans les rues. services Dates : Lyon : 29 novembre 2007 - Paris : 24 janvier, 27 février 2008 > Juristes territoriaux Durée : Une journée > Membres de cabinets > Élus en charge de la communication COMMUNICATION ET CONTRÔLE DES CHAMBRES RÉGIONALES DES COMPTES Inscription Objectifs : Prendre conscience de l’importance des observations de la Cour des Comptes (déjeuner inclus). et leurs conséquences politiques, pénales. Maîtriser la procédure et communiquer sur les > 570 euros HT, pour une journée observations définitives. Rapports avec les associations, éviter la gestion de fait. > 990 euros HT, pour 2 journées Dates : Lyon : 3 juin 2008 - Paris : 25 septembre 2008 > 1 500 euros HT, pour 3 journées Durée : Une journée 8
  • 17. MAÎTRISE DU RISQUE EN GÉRER CONTRÔLE DE CHAMBRE PÉRIODE ÉLECTORALE UN CONTENTIEUX ÉLECTORAL RÉGIONALE DES COMPTES Contenu Contenu Contenu > Communication territoriale en période > Financement des campagnes et > Savoir gérer un contrôle de Chambre électorale dépenses institutionnelles autorisées Régionale des Comptes o La notion de collectivité intéressée par o Dépenses du candidat, dépenses o Le champ d’application du contrôle le scrutin autorisées de la collectivité o Le déclenchement du contrôle o Les périodes à risque qui précédent o Le rôle de la Commission Nationale o Le déroulement du contrôle l'élection des comptes de campagne et des o La prohibition des campagnes de financements politiques (CNCCFP) > Les enjeux pour les élus promotion d’une collectivité. o La communication et la transmission o L’interdiction du financement par des > Mieux maîtriser la communication des observations personnes morales publique o Mettre en place un système de > La gestion de fait > La distinction entre communication validation des BAT o Définition de la gestion de fait institutionnelle et propagande électorale o Coordonner la communication des o Dans quelles situations la question peut o Les critères jurisprudentiels services et des collectivités concernées se poser o Recommandations pour les collectivités o Le dossier de défense du candidat o Quelles précautions prendre > Les aspects particuliers de la > Quels contrôles du juge ? > La prise illégale d'intérêt communication institutionnelle o La différence entre le juge de l'élection, o Définition et risque o Droit d’expression en périodes pré- le juge administratif et le juge pénal o Comment protéger un élu ? électorale et électorale. o Le référé o Démocratie participative et élection o Quels recours possibles ? > Les rapports avec les associations o Internet et la période électorale o La différence entre subvention, > Quel schéma de communication pour sponsoring et achat de prestation > Applications : cas pratiques un mandat ? o Les obligations d'une association o Le calendrier électoral à venir subventionnée o Incidence sur la communication o Les liens entre association et élus 
  • 18. Formation LES MARCHÉS PUBLICS DE COMMUNICATION Pour mieux gérer ses achats de communi- LES RÈGLES DE BASE DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS cation, fournitures et services, le commu- nicant public doit maîtriser les règles de Objectifs : Connaître les contraintes de gestion imposées aux collectivités. Aborder les spécificités des marchés publics de la communication dans le cadre du nouveau code. base du code des marchés publics, choi- Dates : Paris : 22 mai - Lyon : 18 septembre 2008 sir une procédure adaptée et savoir définir Durée : Une journée une politique d'achat qui tienne compte des contraintes et des opportunités offer- GÉRER SES ACHATS, CHOISIR UNE PROCÉDURE tes par la réglementation en vigueur. Objectifs : Identifier les marchés et les procédures les plus adaptées à partir d’exemples Publics concrets. Rédiger un cahier des charges. > Responsables de communication Dates : Paris : 23 mai - Lyon : 19 septembre 2008 > Chargés de communication dans les services Durée : Une journée > Juristes territoriaux > Membres de cabinets RÉDIGER UN APPEL D'OFFRES POUR DES ÉDITIONS > Élus en charge de la communication Objectifs : Adapter la rédaction de l’appel d’offres aux contraintes techniques de réali- sation et garantir la pérennité de la consultation. Inciter le candidat à avoir une offre plus Inscription économique (déjeuner inclus). > 570 euros HT, pour une journée Dates : Paris : 3 juin - Lyon : 21 octobre 2008 > 990 euros HT, pour 2 journées Durée : Une journée > 1 500 euros HT pour 3 journées 20
  • 19. LES RÈGLES DE BASE DU GÉRER SES ACHATS RÉDIGER UN APPEL D'OFFRES CODE DES MARCHÉS PUBLICS CHOISIR UNE PROCÉDURE POUR DES ÉDITIONS Contenu Contenu Contenu > Définition d’un marché public > Distinguer les marchés de services et > Présentation des étapes de production o Le cadre juridique des marchés publics les marchés de fournitures o Photogravure, impression, papier, o Les spécificités du nouveau code o Faut-il avoir une approche par métier façonnage et diffusion. ou par opération ? o Evolution technique de ces métiers > Définir ses besoins o Comment aborder la question de la o Anticiper une politique d’achat publicité ? > La rédaction du CCTP o Traiter les incertitudes o Une définition précise et respectueuse o Établir une nomenclature > Sponsoring et partenariat des contraintes réelles o Soutenir un événement, une o Les solutions techniques pour > Choisir une procédure association ou un club sportif optimiser les coûts et prévoir les o Les différentes formes de marchés o Participer à une opération de évolutions futures publics sponsoring o Prendre en compte les aspects o Les procédures introduites dans le environnementaux (papier, process). nouveau code : accords cadres et > Les différentes procédures o Les échantillons et justificatifs utiles au système d’acquisition dynamique o Les règles essentielles à respecter dans jugement des offres o Leurs applications dans le cadre de les procédures adaptées > Les bordereaux de prix la communication o Le dialogue compétitif o Constituer une grille sans superflu o La segmentation des achats de o Les opportunités offertes par le o S’inscrire dans la durée du marché communication nouveau code o Définir des pénalités justes et adaptées > Fiscalité propre aux périodiques. o Régime réduit de TVA o Ecotaxe 2
  • 20. Formation MIEUX GÉRER SES ACHATS Le communicant public n'achète pas CONSTRUIRE UN BRIEF, PASSER UNE COMMANDE seulement des fournitures. Travailler avec une agence, lancer un appel d'offres pour Objectifs : Tirer le meilleur parti d’une consultation d’agences. Structurer son brief : quelles données, quel cadrage ? Savoir juger les offres : la stratégie, la création. ses éditions, travailler avec un graphiste, Dates : Lyon : 27 novembre 2007 ; 28 mai 2008 - Paris : 30 septembre 2008 c'est avant tout acheter des services. Durée : Une journée Mieux gérer ses achats, c'est en maîtriser la spécificité, élaborer un cahier des RÉDIGER UN APPEL D'OFFRES POUR DES ÉDITIONS charges adapté. Objectifs : Adapter la rédaction de l’appel d’offres aux contraintes techniques de réali- Publics sation et garantir la pérennité de la consultation. Inciter le candidat à avoir une offre plus > Responsables de communication économique. > Chargés de communication dans les Dates : Paris : 3 juin - Lyon : 21 octobre 2008 services Durée : Une journée > Juristes territoriaux > Membres de cabinets GRAPHISME : COMMANDE ET CRÉATION > Élus en charge de la communication Objectifs : Autour d’une double entrée théorique et pratique, ce séminaire se propose Inscription d’approfondir l’approche de la création graphique par les communicants de collectivités (déjeuner inclus). et d’organismes publics et de trouver une meilleure synergie dans la répartition des rôles et > 570 euros HT, pour une journée des responsabilités. > 990 euros HT, pour 2 journées Dates : Chaumont : juin 2008 > 1 500 euros HT, pour 3 journées Durée : Une journée 22
  • 21. CONSTRUIRE UN BRIEF RÉDIGER UN APPEL D'OFFRES GRAPHISME : PASSER UNE COMMANDE POUR DES ÉDITIONS COMMANDE ET CRÉATION Contenu Contenu Contenu > Introduction : la qualité des propo- > Présentation des étapes de production À l’occasion du Festival international sitions dépend celle de la consultation o Photogravure, impression, papier, de l’Affiche et des Arts graphiques, en o Se repérer dans le monde des agences façonnage et diffusion partenariat avec la ville de Chaumont. o Pré-sélectionner, motiver les agences o Evolution technique de ces métiers > Apprendre à travailler avec un > La démarche stratégique : du diagnos- > La rédaction du CCTP graphiste tic aux objectifs de communication o Une définition précise et respectueuse o Poser un diagnostic des contraintes réelles > Définir les rôles du commanditaire et o Analyser la situation, identifier la o Les solutions techniques pour optimiser du créatif problématique les coûts et prévoir les évolutions futures. o Déterminer des objectifs o Prendre en compte les aspects > Connaître et maîtriser le cadre > Jusqu’où aller dans la demande ? environnementaux (papier, process) juridique de la commande graphique o Le contenu du brief o Les échantillons et justificatifs utiles au o La manière dont l’agence l’exploitera jugement des offres o À faire ou ne pas faire, exemples vécus > Les bordereaux de prix > La démarche stratégique : des o Constituer une grille sans superflu objectifs au plan de communication o S’inscrire dans la durée du marché o Choisir une stratégie o Définir des pénalités justes et adaptées o Elaborer le plan de communication > Fiscalité propre aux périodiques > Juger la stratégie, la création o Régime réduit de TVA o Construire une grille d’évaluation o Ecotaxe o Evaluer les options stratégiques o Création : critères de jugement, faut-il pré-tester ? 2
  • 22. Formation MIEUX GÉRER SES PUBLICATIONS Mieux connaître le droit de la presse et DROIT DE LA PRESSE ET EXPRESSION DE L'OPPOSITION coordonner ses différents supports d'édi- Objectifs : Maîtriser le cadre juridique général des supports de communication. tion, en tenant compte des obligations Souligner les spécificités juridiques des supports de communication publique. Respecter liées aux rapports d'activité et des spé- le droit d’expression de l’opposition. cificités du web. Une nécessité pour les Dates : Lyon : 19 février 2008 - Paris : 22 octobre 2008 services communication. Durée : Une journée Publics ÉTABLIR UN RAPPORT D'ACTIVITÉ > Responsables de communication > Chargés de communication dans les Objectifs : Éditer des documents qui soient de véritables outils de communication. Acquérir services une méthodologie pour l’analyse de rapports d’activités. Échanges expériences et débats à > Journalistes territoriaux partir de la présentation de documents réalisés par des collectivités. > Juristes territoriaux Dates : Paris : 13 mai 2008 > Membres de cabinets Durée : Une journée Inscription (déjeuner inclus). RÉUSSIR SA NEWSLETTER ET LA GESTION DE SES ABONNÉS > 570 euros HT, pour une journée > 990 euros HT, pour 2 journées Objectifs : Intégrer les newsletters dans sa stratégie de communication et son plan média. > 1 500 euros HT, pour 3 journées Piloter les différentes étapes de production, de diffusion et d’évaluation. Gérer et enrichir ses listes de contacts. Dates : Paris : 18 juin ; 5 novembre 2008 Durée : Une journée 24
  • 23. DROIT DE LA PRESSE ET ÉTABLIR RÉUSSIR SA NEWSLETTER ET LA EXPRESSION DE L'OPPOSITION UN RAPPORT D'ACTIVITÉS GESTION DE SES ABONNÉS Contenu Contenu Contenu > Principes et obligations de service > Faire des rapports d’activités > Établir un plan média public de la communication de véritables documents de o Comment intégrer une newsletter dans o La notion de service public de la communication une stratégie globale de communication communication publique o Analyse d’un rapport d’activité d’une o Les enjeux d'une stratégie newsletter o Les principes d’égalité et de neutralité entreprises privée o Le cadre juridique d’une newsletter o Les obligations légales d’information o Analyse d’un rapport d’activité d’une entreprise publique > Piloter les différentes étapes > Supports de communication : o La production cadre juridique > Présentation et analyse de rapports o La diffusion o La loi sur la presse : cadre général, o La promotion d’activités de différentes collectivités règles applicables aux publications o L’évaluation territoriales (responsabilité éditoriale, mentions o L’exemple d’un rapport, outil de légales, ours…) > Gérer ses listes communication externe, réalisé par le o Les délits de presse (injures, o Comment constituer une liste ? service communication diffamation, troubles à l’ordre public...) o Gérer ses contacts o Un rapport d’activité réalisé en > Les droits d’expression de l’opposition mobilisant l’ensemble des services de la o Enrichir sa liste o Dans les communes collectivité o Identifier les aspects juridiques et o Dans l’intercommunalité éthiques liés à la constitution de listes o Dans les conseils régionaux et généraux > Connaître les différents outils o d’édition o de marketing o de gestion des abonnés > Exemples et analyse de contenus 2
  • 24. Formation MAÎTRISER LES ÉTAPES DE L'ÉDITION PAPIER OU WEB L'édition reste une des activités essentielles CONNAÎTRE L'ENSEMBLE DE LA CHAÎNE GRAPHIQUE du communicant. Maîtriser l'ensemble de Objectifs : Connaître les étapes clés de la chaîne graphique. Comprendre et anticiper la chaîne graphique et mieux connaître les délais de réalisation. Saisir l’évolution des technologies sur ces métiers. les contraintes des imprimeurs : un pas- Dates : Paris : 15 avril - Lyon : 16 septembre 2008 sage obligé pour optimiser ses réalisa- Durée : Une journée tions papier. Cela ne va pas sans une approche cohérente pour faire évoluer RÉDIGER UN APPEL D'OFFRES POUR DES ÉDITIONS un site ou le portail d'une institution. Objectifs : Adapter la rédaction de l’appel d’offres aux contraintes techniques de réali- Publics sation et garantir la pérennité de la consultation. Inciter le candidat à avoir une offre plus > Responsables de communication économique > Chargés de communication dans les Dates : Paris : 3 juin - Lyon : 21 octobre 2008 services, Webmasters Durée : Une journée > Journalistes territoriaux > Juristes territoriaux FAIRE ÉVOLUER UN SITE OU UN PORTAIL PUBLIC > Membres de cabinets Objectifs : Piloter un projet de création ou ses évolutions. Savoir repositionner ses mis- Inscription sions. Organiser la production des contenus Intégrer ses outils. (déjeuner inclus). > 570 euros HT, pour une journée Dates : Lyon : 19 juin - Paris : 24 septembre 2008 > 990 euros HT, pour 2 journées Durée : Une journée > 1 500 euros HT, pour 3 journées 2
  • 25. CONNAÎTRE L'ENSEMBLE RÉDIGER UN APPEL D'OFFRES FAIRE ÉVOLUER UN SITE DE LA CHAÎNE GRAPHIQUE POUR DES ÉDITIONS OU UN PORTAIL PUBLIC Contenu Contenu Contenu > Le pré-presse > Présentation des étapes de production. > Comprendre les outils o L’exé-maquette o Photogravure, impression, papier, o Le point sur le développement des o La photogravure façonnage et diffusion technologies pour la communication o L’épreuvage o Évolution technique de ces métiers o Fonctionnement et caractéristiques de ces différents outils > L’impression > La rédaction du CCTP o Les différentes techniques : o Une définition précise et respectueuse > Concevoir une ligne éditoriale typographie, sérigraphie, offset feuille, des contraintes réelles o Les besoins des services, des élus rotative, héliogravure o Les solutions techniques pour optimiser o Définir le périmètre et les besoins en o Les qualités de papier et les aspects les coûts et prévoir les évolutions futures relation avec les services et partenaires environnementaux o Prendre en compte les aspects o Organiser la production des contenus, environnementaux (papier, process) concevoir la ligne éditoriale… > La finition o Les échantillons et justificatifs utiles au o Le « online » jugement des offres > Repositionner ses missions de o La piqûre, le dos carré collé communication dans le processus de > Les bordereaux de prix. o Les opérations spécifiques modernisation des services publics et o Constituer une grille sans superflu le développement de l’administration o S’inscrire dans la durée du marché > Sensibilisation au routage o Définir des pénalités justes et adaptées électronique et à la diffusion > Assurer la mise en œuvre et le > Fiscalité propre aux périodiques. développement du site o Régime réduit de TVA o Rédiger un cahier des charges o Eco-taxe o Intégrer ses outils et les décliner de manière opérationnelle 27
  • 26. Formation INTERNET OUTIL DE COMMUNICATION Internet est aujourd'hui un outil incontour- INTERNET : RÈGLES DE DIFFUSION ET RESPONSABILITÉ JURIDIQUE nable. Le communicant public doit en maî- triser les enjeux et connaître les nouvelles Objectifs : Connaître les spécificités juridiques des Technologies de l’Information et de la Communication. Souligner les contraintes particulières de ces supports de communi- perspectives offertes par le web 2.0. cation publique. Publics Dates : Paris : 10 avril , 2 décembre 2008 > Responsables de communication Durée : Une journée > Chargés de communication dans les services INTERAGIR AVEC LE WEB 2.0 > Chefs de projets DSI > Webmasters Objectifs : Faire le point sur l'évolution d'internet. Utiliser tout le potentiel du web pour > Membres de cabinets diffuser vos messages. Appréhender les phénomènes d'influence. > Élus en charge de la communication Dates : Lyon : 12 novembre 2008 - Paris : 6 décembre 2007 ; 27 mai 2008 Durée : Une journée Inscription (déjeuner inclus). INTERNET ET DÉMOCRATIE LOCALE > 570 euros HT, pour une journée > 990 euros HT, pour 2 journées Objectifs : Pouvoir utiliser les TIC dans le cadre de la démocratie participative > 1 500 euros HT, pour 3 journées Adapter les dispositifs techniques à la volonté politique. Dates : Paris : 5 février ; 13 novembre Durée : Une journée 28
  • 27. RÈGLES DE DIFFUSION ET INTERAGIR INTERNET ET RESPONSABILITÉ JURIDIQUE AVEC LE WEB 2.0 DÉMOCRATIE LOCALE Contenu Contenu Contenu > La loi pour la confiance dans > Qu'est ce que le web 2.0 ? > TIC et évolution du métier l’économie numérique o Quelques données chiffrées o La participation dans le champ de o Courrier électronique, contrat en ligne o Les espaces du web 2.0 : wiki, blog, l’administration et de la démocratie o Responsabilité des collectivités forum, plate-formes de vidéos.... o Adapter les dispositifs selon leurs o La notion d’éditeur, de fournisseur o Modes de fonctionnement et intérêts, leurs limites et leur public d’accès, d’hébergeur caractéristiques de ces différents espaces o Information, consultation, concertation : o La notion d’opérateur de o Conséquences sur la politique de comment organiser l’accompagnement télécommunications communication ? citoyen de la politique publique o Etablir une charte d’utilisation > Connaître son public et comprendre > Enquêtes et débats publics > La responsabilité juridique comment se construisent les opinions o Des obligations légales o Le particularisme du réseau Internet o Connaître les différentes communautés o La place du communicant dans la Les objectifs d’une collectivité et ce qu'elles disent sur les sites publics gestion de l’information remontante o Noms de domaine, publicité, visibilité o Analyser discours et schémas d'influence o Les exemples concrets : rénovation o Les communautés d’utilisateurs o Les enjeux d'une bonne compréhension urbaine, budget, agenda 21 Liens hypertextes, référencement, des mécanismes d'influence Blogs, clavardage (ou chat) > La mise en réseau des acteurs locaux > Agir sur le web communautaire et o Quel rôle pour le communicant dans la > La loi informatique et liberté participer aux conversations mise en réseau d’acteurs locaux ? o Le cadre juridique o Ecouter avant d'agir o Comment organiser la relation avec o Notion d'information nominative o Exemples d'échecs et succès, études de les associations, services déconcentrés et o La déclaration de fichiers cas (urbanisme, environnement, tourisme...) citoyens organisés o Transparence, proportionnalité o Mettre en place une méthodologie o Droits à l’accès, à la rectification et à pour faire rayonner son site l’oubli, non détournement des données o Les sanctions financières, civiles et pénales 2
  • 28. Formation ÉCRIRE SUR LE NET Définir une politique éditoriale dans le FAIRE ÉVOLUER UN SITE OU UN PORTAIL PUBLIC cadre d'une stratégie globale de com- munication, c'est avoir recours à la fois Objectifs : Piloter un projet de création ou ses évolutions. Savoir repositionner ses mis- l’édition papier et internet. C'est aussi maî- sions. Organiser la production des contenus. Intégrer ses outils. triser des techniques d'écriture spécifiques Dates : Lyon : 19 juin - Paris : 24 septembre 2008 à chaque support. Durée : Une journée Publics L'ÉCRITURE PUBLIQUE EN LIGNE > Responsables de communication > Chargés de communication dans les Objectifs : Connaître les spécificités de l’écriture publique en ligne par rapport à l’écrit services, papier. Assumer la responsabilité éditoriale et faire valider les contenus. > Chefs de projets DSI > Webmasters Dates : Paris : 17 juin ; 4 novembre 2008 > Services administratifs. Durée : Une journée > Membres de cabinets. > Services Informatique RÉUSSIR SA NEWSLETTER ET LA GESTION DE SES ABONNÉS Inscription Objectifs : Intégrer les newsletters dans sa stratégie de communication et son plan média. (déjeuner inclus). Piloter les différentes étapes de production, de diffusion et d’évaluation. Gérer et enrichir ses > 570 euros HT, pour une journée listes de contacts. > 990 euros HT, pour 2 journées Dates : Paris : 18 juin ; 5 novembre 2008 > 1 500 euros HT, pour 3 journées Durée : Une journée 0
  • 29. FAIRE ÉVOLUER UN SITE L'ÉCRITURE PUBLIQUE RÉUSSIR SA NEWSLETTER ET LA OU UN PORTAIL PUBLIC EN LIGNE GESTION DE SES ABONNÉS Contenu Contenu Contenu > Comprendre les outils > Les TIC au service des organisations > Établir un plan média o Le point sur le développement des o Leur place dans les collectivités o Comment intégrer une newsletter dans technologies pour la communication territoriales une stratégie globale de communication o Fonctionnement et caractéristiques de o La place du communicant o Les enjeux d'une stratégie newsletter ces différents outils o La coproduction de contenus est-elle o Le cadre juridique d’une newsletter possible ? > Concevoir une ligne éditoriale > Piloter les différentes étapes o Les besoins des services, des élus > L’information dans une logique de bi- o La production o Définir le périmètre et les besoins en média o La diffusion relation avec les services et partenaires o Une ligne éditoriale multisupports o La promotion o Organiser la production des contenus, (édition papier et internet) o L’évaluation concevoir la ligne éditoriale o La notion de contenu officiel et le circuit de validation > Gérer ses listes > Repositionner ses missions de o Comment la constituer ? > Information ou communication. communication dans le processus de o Gérer ses contacts o Les spécificités de l’écriture publique en modernisation des services publics et o Enrichir sa liste ligne : hypertexte, liens, audi-visuel le développement de l’administration o Identifier les aspects juridiques et o Une forme adaptée aux publics électronique éthiques liés à la constitution de listes (production et présentation des contenus multimédia) > Assurer la mise en œuvre et le > Connaître les différents outils o Limites et devoirs liés aux obligations développement du site o d’édition légales : de l’auteur à l’éditeur. o Rédiger un cahier des charges o de marketing o Intégrer ses outils et les décliner de o de gestion des abonnés manière opérationnelle > Exemples et analyse de contenus 
  • 30. Formation TIC ET STRATÉGIE DE COMMUNICATION Le web 2.0 est venu bousculer l'utilisation FAIRE ÉVOLUER UN SITE OU UN PORTAIL PUBLIC d'internet. Comment faire évoluer sites et portails, se mettre à l 'écoute de la toile, Objectifs : Piloter un projet de création ou ses évolutions Savoir repositionner ses missions Organiser la production des contenus Intégrer ses outils. savoir que qu'il s'y dit, utiliser pleinement Dates : Lyon : 19 juin - Paris : 24 septembre 2008 cet outil dans le cadre d'un schéma global Durée : Une journée de communication, l'enjeu est essentiel. INTERAGIR AVEC LE WEB 2.0 Publics > Responsables de communication Objectifs : Faire le point sur l'évolution d'internet. Utiliser tout le potentiel du web pour > Chargés de communication dans les diffuser vos messages. Appréhender les phénomènes d'influence. services > Webmasters et services Informatique Dates : Lyon : 12 novembre 2008 - Paris : 6 décembre 2007 ; 27 mai 2008 > Membres de cabinets Durée : Une journée Inscription MIEUX INTÉGRER UN SITE DANS UN PLAN DE COMMUNICATION (déjeuner inclus). > 570 euros HT, pour une journée Objectifs : Assurer la promotion d’un site dès sa création. Rendre public ses évolutions et en > 990 euros HT, pour 2 journées pérenniser l’usage. Analyser sa fréquentation. > 1 500 euros HT, pour 3 journées Dates : Paris : 6 mai ; 25 septembre 2008 > 1 800 euros HT, pour 4 journées Durée : Une journée 2
  • 31. FAIRE ÉVOLUER UN SITE INTERAGIR MIEUX INTÉGRER UN SITE DANS OU UN PORTAIL PUBLIC AVEC LE WEB 2.0 UN PLAN DE COMMUNICATION Contenu Contenu Contenu > Comprendre les outils > Qu'est ce que le web 2.0 ? > Des exemples de sites internet o Le point sur le développement des o Quelques données chiffrées o Une évolution culturelle au rythme du technologies pour la communication o Les espaces du web 2.0 : wiki, blog, service public o Fonctionnement et caractéristiques de forum, plateformes de vidéos o De la simple information à l’interactivité, ces différents outils o Modes de fonctionnement et comment faire des choix caractéristiques de ces différents espaces o Le lancement du site : phase cruciale > Concevoir une ligne éditoriale o Conséquences sur la politique de de réussite o Les besoins des services, des élus communication ? o Le référencement o Définir le périmètre et les besoins en relation avec les services et partenaires > Connaître son public et comprendre > Assurer la pérennité d’un site o Organiser la production des contenus, comment se construisent les opinions o Les incidences de l’organisation interne concevoir la ligne éditoriale o Connaître les différentes communautés o Accompagner son évolution et la et ce qu'elles disent sur les sites publics demande citoyenne > Repositionner ses missions de o Analyser discours et schémas d'influence o Quelle politique éditoriale pour les liens communication dans le processus de o Les enjeux d'une bonne compréhension hypertextes ? modernisation des services publics et des mécanismes d'influence le développement de l’administration > Analyser la fréquentation d’un site électronique > Agir sur le web communautaire et o Peut-on se fixer des objectifs ? participer aux conversations o Quels outils et techniques pour mesurer > Assurer la mise en œuvre et le o Ecouter avant d'agir la fréquentation ? développement du site o Exemples d'échecs et succès, études de o Rédiger un cahier des charges cas (urbanisme, environnement, tourisme...) o Intégrer ses outils et les décliner de o Mettre en place une méthodologie manière opérationnelle pour faire rayonner son site 
  • 32. Formation PLANIFIER SA COMMUNICATION Conforter la crédibilité de la parole publi- ÉTABLIR UN PLAN DE COMMUNICATION que, c'est ne pas l'enfermer dans une Objectifs : Comprendre et traduire en plan d’action les demandes (DGS /élus). Organiser la communication paillette, mais l'inscrire stratégie: objectifs, budget, échéances, mesures. Bâtir un tableau de bord : mesure et analyse dans la cohérence et la durée. Du plan de des résultats. Structurer, présenter et diffuser les retombées du plan d’action. communication à l'ingénierie de projet, la Dates : Lyon : 2 juillet - Paris : 16 octobre 2008 communication publique ne s'inscrit pas Durée : Une journée seulement à l'échelle d'un mandat. COMMUNICATION : CERNER LES ENJEUX, CONFORTER SES PRATIQUES Publics > Responsables de communication Objectifs : Analyser et partager les enjeux de la communication au sein des collectivités. > Chargés de communication dans les Clarifier et consolider les notions clés et les méthodes de travail, développer sa culture com- services municationnelle. Formaliser les étapes d’un projet en communication. > Chefs de projets Dates : Lyon : 15, 16 et 17 octobre 2008 > Membres de cabinets Durée : 3 jours > Élus en charge de la communication L'INGÉNIÉRIE DE PROJET EN COMMUNICATION Inscription (déjeuner inclus). Objectifs : S’approprier une culture et des pratiques de communication et de message. > 570 euros HT, pour une journée Maîtriser les notions, méthodes et outils pour les concevoir. Développer une culture sémiotique > 1 500 euros HT pour 3 journées pour faire des choix en matière de discours, d’image, de supports et de messages. > 1 800 euros HT, pour 4 journées Dates : Lyon : 18, 19, 20 novembre 2008 > 2 200 euros HT, pour 6 journées Durée : 3 jours 4
  • 33. ÉTABLIR UN PLAN DE COMMUNICATION : CERNER LES L'INGÉNIÉRIE DE PROJET COMMUNICATION ENJEUX, CONFORTER SES PRATIQUES EN COMMUNICATION Contenu Contenu Contenu > Diagnostic de la communication > Enjeux d’image, d’identité et de > Brief, diagnostic, problématique o Demande de la direction, des élus positionnement et stratégies, signes et sens o Analyse de la situation : données, o Enjeux internes et externes recherche, études complémentaires o Missions et périmètre d’intervention et > Les questions-clés liées au message. o Identification des problématiques, de compétences de la communication o Qu’a-t-on à dire ? Que veut-on dire ? priorités, définition des objectifs o Résultats attendus de la communication, Quelle intention de communication ? les apports et la plus-value de la fonction o Que peut et que veut comprendre > Choix d’une stratégie communication pour les collectivités la cible ? Caractériser la cible et ses o Actions court, moyen et long terme représentations o Hiérarchisation, définition des cibles > Les mots-clés de la communication o Comment le dire ? Quel message et professionnelle et leurs implications quels supports pour le dire ? o Choix des messages opérationnelles : image, identité, o Evaluer si l’on a bien dit ce que l’on o Planification : délais, moyens, budget stratégie, supports, médias, plan de veut dire ? Analyse des effets communication, sens, message, valeurs, > Mise en action du plan brief, demande/commande, cahier des > Le schéma narratif o Choix des moyens charges et la mise en récit du message. o Présentation du dispositif d’ensemble o Médias, hors médias, communication > Poser un diagnostic fiable, > Les stratégies discursives et interne/externe une véritable problématique, fixer l’argumentation o Édition, promotion, relations publiques, des objectifs, identifier des scénarios relations presse > Le profil sémiotique du message stratégiques, élaborer un plan d’actions o Choix supports, format des messages. et le piloter, évaluer les effets de la > Méthodologie d’analyse et de o Moyens, budgets, calendrier communication, reporter et faire valider conception de l’image, du logo, du slogan, de l’événement > Etudes de cas 
  • 34. Formation COMMUNICATION ET FINANCES PUBLIQUES Les finances publiques sont au cœur des LA COMMUNICATION FINANCIÈRE débats sur la communication. Mieux en connaître les règles, c'est rendre lisible Objectifs : Mieux connaître les règles de finances publiques pour en maîtriser la commu- nication. Identifier ses cibles (élus d'EPCI, grand public, entreprises, presse) pour mettre un budget, expliquer des dépenses publi- en place une politique de communication cohérente. ques, vulgariser des enjeux pour mettre Dates : Lyon : 20 mai 2008 - Paris 9 octobre 2008 en place une politique de communication Durée : Une journée et établir de nouveaux rapports avec la presse. ÉTABLIR UN RAPPORT D'ACTIVITÉ Publics Objectifs : Editer des documents qui soient de véritables outils de communication. Acquérir > Responsables de communication une méthodologie pour l’analyse de rapports d’activités. Echanges expériences et débats à > Chargés de communication dans les partir de la présentation de documents réalisés par des collectivités. services Dates : Paris : 13 mai 2008 > Chefs de projets Durée : Une journée > Membres de cabinets > Élus en charge de la communication COMMUNICATION ET CONTRÔLE DES CHAMBRES RÉGIONALES DES COMPTES Inscription Objectifs : Prendre conscience de l’importance des observations de la Cour des Comp- (déjeuner inclus). tes et leurs conséquences politiques, pénales. Maîtriser la procédure et communiquer sur > 570 euros HT, pour une journée les observations définitives. Rapports avec les associations, éviter la gestion de fait. > 990 euros HT, pour 2 journées > 1 500 euros HT, pour 3 journées Dates : Lyon : 3 juin 2008 - Paris : 25 septembre 2008 Durée : Une journée 
  • 35. LA COMMUNICATION ÉTABLIR CONTRÔLE DE CHAMBRE FINANCIÈRE UN RAPPORT D'ACTIVITÉS RÉGIONALE DES COMPTES Contenu Contenu Contenu > Rappel des règles de base > Faire des rapports d’activités > Savoir gérer un contrôle de Chambre o Panorama actuel de la communication de véritables documents de Régionale des Comptes financière communication o Le champ d’application du contrôle o Connaître les textes et les chiffres clés o Analyse d’un rapport d’activité d’une o Le déclenchement du contrôle entreprises privée o Le déroulement du contrôle > Se fixer des objectifs o Analyse d’un rapport d’activité d’une o Satisfaire aux obligations légales entreprise publique > Les enjeux pour les élus o Rendre des comptes o La communication et la transmission o Valoriser l’action et la gestion > Présentation et analyse de rapports des observations o Promouvoir le territoire d’activités de différentes collectivités o Sensibiliser les élus et les services territoriales > La gestion de fait o Accompagner un projet o L’exemple d’un rapport, outil de o Définition de la gestion de fait communication externe, réalisé par le o Dans quelles situations la question peut > Savoir à qui l’on s’adresse service communication se poser o Internes : Élus, cadres et agents o Un rapport d’activité réalisé en o Quelles précautions prendre o Externes : Contribuables et usagers , mobilisant l’ensemble des services de la électeurs, partenaires et journalistes collectivité > La prise illégale d'intérêt o A quel moment faire ? o Définition et risque o Comment protéger un élu ? > Quels outils pour communiquer ? o Le rapport annuel, le magazine > Les rapports avec les associations o Le site Internet, les plaquettes o La différence entre subvention, o Les relations-presse sponsoring et achat de prestation o Les obligations d'une association > L’essentiel à connaître subventionnée o 10 conseils pour réussir sa o Les liens entre association et élus communication financière 7
  • 36. Formation COMMUNICATION DE PROJET, COMMUNICATION DE TERRITOIRE Communiquer à l'échelle d'un territoire, LA COMMUNICATION CONCERTÉE c'est à la fois inscrire son projet ou sa démarche avec d'autres partenaires, éco- Objectifs : Se familiariser avec le concept et l’intérêt de la communication concertée (savoir convaincre ses partenaires). Maîtriser la méthode de mise en œuvre d’une nomiques, institutionnels, culturels, c'est démarche de communication concertée à l’échelle d’un territoire (savoir conduire le projet). aussi adopter une démarche globale, Confronter les éléments enseignés à sa situation personnelle (de la théorie à la pratique). cohérente et concertée. Dates : Paris : 7 février ; 6 novembre 2008 Publics Durée : Une journée > Responsables de communication ORGANISER UN ÉVÉNEMENT > Chargés de communication dans les services Objectifs : Cerner les enjeux de l'événementiel pour un territoire. Acquérir une métho- > Chefs de projets dologie pour la mise en place d'un événement. > Membres de cabinets Dates : Paris : 29 avril - Lyon : 26 septembre 2008 > Élus en charge de la communication Durée : Une journée Inscription (déjeuner inclus). LA COMMUNICATION DE CHANTIER > 570 euros HT, pour une journée Objectifs : Définir et accompagner le changement. Etablir des repères pour tous. > 990 euros HT, pour 2 journées Les obligations légales en matière d'information. Maîtriser l'information en interne et en > 1 500 euros HT, pour 3 journées externe. Dates : Lyon : 2 octobre - Paris : 14 novembre 2008 Durée : Une journée 8
  • 37. LA COMMUNICATION ORGANISER LA COMMUNICATION CONCERTÉE UN ÉVÉNEMENT DE CHANTIER Contenu Contenu Contenu > Définition et enjeux > Qu’est ce qu’un événement ? > Le contexte o Mieux informer les usagers d'un territoire o Pourquoi des événements dans un o Les origines du projet o Rendre plus lisible l’action publique territoire ? o La position du responsable de communication o Assurer la pédagogie sur le o Définir un positionnement o Le chantier et le changement fonctionnement des institutions concernés o L’équipe de pilotage par le projet (collectivités, EPCI, SEM, > La communication de chantier chambres consulaires, Offices HLM...) > Définir un projet événementiel. o Quel positionnement au sein du projet, o Optimiser des moyens de o Les plans “marketing” événementiels vis-à-vis des autres opérateurs communication en associant les acteurs o Cibler l’information (zone, public, étape) o Créer un sentiment d’appartenance > Organiser un événement. o Quels outils ? (cartographie et plans, o La bonne organisation (planning, infographie et images de synthèse, > Conditions de mise en œuvre gestion humaine, logistique, financière, photographies, vidéo, réunion de projet, o Les acteurs : le chef de file, les publics, protocolaire), la gestion des événements, expos visites, temps forts) partenaires, le médiateur partenaires o Les relations média o L'intérêt commun de la communication. o Vers une approche organique de o Le site web o La démarche : une charte de la l’événement communication concertée o Mettre tous les sens en éveil > Vers un chantier communiquant ? o Fonctionnement : outils, actions, animation o La charte graphique travaux > La communication sur l’événementiel. o La signalétique > Etude de cas o Plans de communication o Un exemple où la communication n’est o Les barrières de chantier o L’équipe de communication pas concertée o Les médiateurs o Les outils de la communication o Deux exemples réussis : autour d’un o Les relais infos chantier projet, autour d’une compétence o Les partenaires > L’après événement o Une communication concertée entre un EPCI et les communes membres. > Fin de chantier, o Quelle autre communication ? o Changer une image 
  • 38. Formation LA DÉMOCRATIE DE PROXIMITÉ Des obligations légales en matière d'ur- URBANISME ET CONSULTATION : LES OBLIGATIONS LÉGALES banisme à la loi sur la démocratie par- ticipative, les pratiques et les instances Objectifs : Connaître les obligations légales en matière de concertation. Maîtriser les procédures. de concertation se multiplient. La mise en Dates : Paris : 21 février ; 7 octobre 2008 place de débats publics interrogent aussi Durée : Une journée les collectivités. Autant de concepts, de pratiques, de textes en vigueur qu'il vaut ORGANISER LE DÉBAT PUBLIC mieux aborder. Objectifs : Comment une collectivité peut-elle organiser une concertation ? Comment une Publics collectivité peut-elle participer à un débat public ? > Responsables de communication Dates : Paris : 14 février ; 26 novembre 2008 > Chargés de communication dans les services, webmasters Durée : Une journée > Chefs de projets > Membres de cabinets INTERNET ET DÉMOCRATIE LOCALE > Élus en charge de la communication Objectifs : Pouvoir utiliser les TIC dans le cadre de la démocratie participative. Adapter les dispositifs techniques à la volonté politique. Inscription (déjeuner inclus). Dates : Paris : 5 février ; 13 novembre 2008 > 570 euros HT, pour une journée Durée : Une journée > 990 euros HT, pour 2 journées > 1 500 euros HT, pour 3 journées 40
  • 39. URBANISME ET CONSULTATION : ORGANISER INTERNET ET LES OBLIGATIONS LÉGALES LE DÉBAT PUBLIC DÉMOCRATIE LOCALE Contenu Contenu Contenu > Questions méthodologiques > Différents types de concertation > TIC et évolution du métier o Définitions : concertation, consultation, o Définition de la concertation publique o La participation dans le champ de participation, information. o Les enquêtes publiques, les l’administration et de la démocratie. o Influence du droit international et concertations préalables… o Adapter les dispositifs selon leurs européen. o Les débats publics : état des lieux intérêts, leurs limites et leur public. o Complexité et distinction des régimes national, histoire, fonctionnement de la o Information, consultation, concertation : juridiques. CNDP, et des commissions particulières. organiser l’accompagnement citoyen de la politique publique. > La concertation en urbanisme > Organisation d’une concertation publique o Le champ d’application : SCOT, PLU, o Opportunité et calendrier type. > Enquêtes et débats publics opérations d’aménagement, opérations o La phase de préparation : cibles, o Des obligations légales. de rénovation urbaine. stratégie, contenu. o La place du communicant dans la o Les conditions. o La consultation en elle-même : gestion de l’information remontante. o Le bilan. méthodes, organisation, coordination. o Les exemples concrets : rénovation o Le résultat : bilan, conséquences, urbaine, budget, agenda 21. > Les autres formes de participation dispositif de suivi. o L‘articulation des procédures : > La mise en réseau des acteurs locaux concertation et enquête publique. > Collectivités, institutions et débat public. o Quel rôle pour le communicant dans la o Le référendum local. o Les sujets ou thématiques concernés. mise en réseau d’acteurs locaux ? o La participation des habitants dans o Les exemples de réussites ou d’échecs o Comment organiser la relation avec le cadre des dispositifs de démocratie o Le rôle des politiques, des les associations, services déconcentrés et locale. communicants publics. citoyens organisés. o Le débat public. o Relations entre concertation et communication. 4
  • 40. Formation DÉVELOPPEMENT DURABLE ET COMMUNICATION La prise en compte de la notion de déve- AGENDA 21 ET PLAN DE COMMUNICATION loppement durable est incontournable. C'est une demande des habitants, c'est Objectifs : Comprendre les enjeux de communication autour de l’Agenda 21. Com- prendre les spécificités de communication autour des thématiques du Développement aussi une exigence politique de plus en Durable. Acquérir des repères pour bâtir un plan de communication d’Agenda 21. plus affirmée. Quels outils pour le com- Dates : Lyon : 12 février - Paris : 19 novembre 2008 municant public ? Durée : Une journée Publics > Responsables de communication ÉCO-COMMUNIQUER > Chargés de communication dans les services Objectifs : Bâtir un plan de communication sur un programme d’actions de Développe- > Chefs de projets ment Durable conduites par la collectivité : plan de déplacement urbain, rénovation de > Membres de cabinets quartiers, réaménagement d’espaces publics, politique de préservation des ressources, > Élus en charge de la communication de gestion des déchets … Dates : Paris : 12 juin - Lyon : 27 novembre 2008 Inscription Durée : Une journée (déjeuner inclus). > 570 euros HT, pour une journée ÉVALUER SES ACTIONS DE COMMUNICATION : TECHNIQUES ET MÉTHODES > 990 euros HT, pour 2 journées > 1 500 euros HT, pour 3 journées Objectifs : Savoir pourquoi et comment évaluer ses actions de communication. Connaître les outils et les techniques d’évaluation. En maîtriser la pratique. Dates : Paris : 24 juin 2008 - Lyon : 25 novembre 2008 Durée : Une journée 42
  • 41. AGENDA 21 ET DÉVELOPPEMENT DURABLE : ÉVALUER SES ACTIONS : PLAN DE COMMUNICATION ÉCO-COMMUNIQUER TECHNIQUES ET MÉTHODES Contenu Contenu Contenu > L’Agenda 21 > Les enjeux spécifiques du > La mesure en communication o Enjeux, contenu, orientations et développement durable o Pourquoi mesurer ? grandes lignes des projets conduits o Pour les collectivités et les organismes o Quoi et quand mesurer ? o Les acteurs impliqués : grand public, publics : impacts, attentes des parties habitants, riverains ; élus et personnels prenantes dont la société civile, notion > Techniques : approches quantitatives de la collectivité. Acteurs locaux de responsabilité élargie, risques o Qu’est-ce qu’un sondage ? entreprises, associations, partenaires o L’échantillon, les marges d’erreur > Définition d’objectifs o Les modes d’administration > L’intérêt de la communication durable o Identification des cibles et des attentes o Les principaux types de questions o Les particularités : obligations o Quels messages adaptés : prise en o Le traitement des données, les résultats légales, règles du BVP, risques d’une compte du développement durable communication non responsable ou de > Techniques : approches qualitatives l’utilisation « abusive » d'arguments > Identification des supports possibles o Les objectifs d’une étude qualitative o Moyens : budget, ressources humaines o Le recrutement o Les caractéristiques de la o Newsletter, rapport annuel, document o Entretiens, groupes, entretiens semi-directifs. communication responsable spécifique par thème, site Internet, > Quel plan de communication ? Intranet, conférence > L’évaluation o Cibles, échéances o Intégration de critères dans la prise de o Le choix de la méthodologie o Supports, indicateurs de mesure décision (outil éco-publicité, guide de o Exemple de fiche action-mesure o Les messages en fonction des cibles l’éco-communication de l’ADEME, guide > Cas pratiques et exercices et le choix de moyens de diffusion de l’éco-événement de l’ANAÉ...) o Les tests publicitaires respectueux de l’environnement et des o Les retombées médias conditions sociales de fabrication > Intégrer la notion de développement o Le benchmarking o Dans un cahier des charges o La sélection de partenaires o Les nouvelles technologies o Choisir des fournisseurs (agences de o Evaluer une plaquette, un intranet > Retour d’expérience communication, imprimeurs…) o Evaluer l'efficacité d'une présence sur o Sites, mailing, brochures, newsletters o Mettre en place un dispositif de soutien : un stand ou un salon o Boites à outils existants direction, relais internes partenariats 4
  • 42. Formation L'ÉVALUATION : TECHNIQUES ET MÉTHODES La communication publique doit, LES ÉTUDES AU SERVICE DE LA COMMUNICATION aujourd'hui plus qu'hier, s'interroger sur l'efficacité de l'action publique comme Objectifs : Saisir l’intérêt des études pour l’émergence, l’optimisation et le contrôle d’une stratégie de communication publique. Connaître les outils et méthodes disponibles pour sur sa propre efficacité. L'évaluation rédiger un brief et analyser des propositions d’instituts. nécessaire semble une évidence pour Dates : Paris :15 mai - Lyon : 18 septembre 2008 les campagnes d'intérêt général. Elle Durée : Une journée s'impose tout au long d'un mandat, d'un projet, d'une action ou d'un support. ÉVALUER SES ACTIONS DE COMMUNICATION : TECHNIQUES ET MÉTHODES Publics Objectifs : Savoir pourquoi et comment évaluer ses actions de communication. Connaître > Responsables de communication les outils et les techniques d’évaluation. En maîtriser la pratique. > Chargés de communication dans les services Dates : Paris : 24 juin 2008 - Lyon : 25 novembre 2008 > Membres de cabinets Durée : Une journée > Élus en charge de la communication MIEUX INTÉGRER UN SITE DANS UN PLAN DE COMMUNICATION Inscription (déjeuner inclus). Objectifs : Assurer la promotion d’un site dès sa création. Rendre public ses évolutions et en > 570 euros HT, pour une journée pérenniser l’usage. Analyser sa fréquentation. > 990 euros HT, pour 2 journées Dates : Paris : 6 mai ; 25 septembre 2008 > 1 500 euros HT, pour 3 journées Durée : Une journée 44
  • 43. LES ÉTUDES AU SERVICE ÉVALUER SES ACTIONS : MIEUX INTÉGRER UN SITE DANS DE LA COMMUNICATION TECHNIQUES ET MÉTHODES UN PLAN DE COMMUNICATION Contenu Contenu Contenu > Les types d’études des publics > La mesure en communication > Des exemples de sites internet o Les études destinées à repérer et o Pourquoi mesurer ? o Une évolution culturelle au rythme du hiérarchiser les attentes citoyennes o Quoi et quand mesurer ? service public o Les études destinées à tester l’ac- o De la simple information à l’interactivité, ceptabilité d’un projet et à l’optimiser > Techniques : approches quantitatives comment faire des choix o Les études destinées à mesurer o Qu’est-ce qu’un sondage ? o Le lancement du site : phase cruciale l’efficacité d’une campagne de o L’échantillon, les marges d’erreur de réussite communication publique o Les modes d’administration o Le référencement o Savoir choisir la bonne étude o Les principaux types de questions o Le traitement des données, les résultats > Assurer la pérennité d’un site > Les fondamentaux à connaître. o Les incidences de l’organisation interne o Qualitatif et quantitatif > Techniques : approches qualitatives o Les objectifs d’une étude qualitative o Accompagner son évolution et la o La détermination de la population de demande citoyenne référence et de l’échantillon o Le recrutement o Entretiens, groupes, entretiens semi-directifs. o Quelle politique éditoriale pour les liens o La production de l’information en hypertextes ? qualitatif : entretiens, tables rondes, > L’évaluation groupes d’expression o Le choix de la méthodologie > Analyser la fréquentation d’un site o La production de l’information en o Exemple de fiche action-mesure o Peut-on se fixer des objectifs ? quantitatif : le questionnaire et ses o Quels outils et techniques pour mesurer modalités d’administration > Cas pratiques et exercices o Les tests publicitaires la fréquentation ? o L’analyse en qualitatif : thématisation, o Les retombées médias apports de la sémiotique o Le benchmarking o L’analyse en quantitatif : notions o Les nouvelles technologies statistiques et analyse de données o Evaluer une plaquette, un intranet o Evaluer l'efficacité d'une présence sur un stand ou un salon 4
  • 44. Formation ÉLABORER UNE STRATÉGIE DE COMMUNICATION Pour conduire une communication qui LES ÉTUDES AU SERVICE DE LA COMMUNICATION s'inscrive avec cohérence dans la durée, le responsable de communication doit Objectifs : Saisir l’intérêt des études pour l’émergence, l’optimisation et le contrôle d’une stratégie de communication publique. Connaître les outils et méthodes disponibles pour imaginer une stratégie adaptée et la tra- rédiger un brief et analyser des propositions d’instituts. duire en un plan d’actions. Dresser un état Dates : Paris :15 mai - Lyon : 18 septembre 2008 des lieux, être à l'écoute, définir des objec- Durée : Une journée tifs, coordonner communication interne et externe sont des étapes obligées. ÉTABLIR UN PLAN DE COMMUNICATION Publics Objectifs : Comprendre et traduire en plan d’action les demandes (DGS /élus). Organiser la > Responsables de communication stratégie: objectifs, budget, échéances, mesures. Bâtir un tableau de bord : mesure et analyse > Chargés de communication dans les des résultats. Structurer, présenter et diffuser les retombées du plan d’action. services Dates : Lyon : 2 juillet - Paris : 16 octobre 2008 > Membres de cabinets Durée : Une journée > Responsables de communication interne MIEUX POSITIONNER LA COMMUNICATION INTERNE Inscription Objectifs : Savoir bâtir et développer une stratégie de communication interne, de l’état des (déjeuner inclus). lieux à l’évaluation. Maîtriser les enjeux de la communication interne. Améliorer l’efficacité > 570 euros HT, pour une journée des outils et supports de communication interne. > 990 euros HT, pour 2 journées Dates : Paris :17 avril 2008 - Lyon : 23 septembre 2008 > 1 500 euros HT, pour 3 journées Durée : Une journée 4
  • 45. LES ÉTUDES AU SERVICE ÉTABLIR UN PLAN DE MIEUX POSITIONNER LA DE LA COMMUNICATION COMMUNICATION COMMUNICATION INTERNE Contenu Contenu Contenu > Les types d’études des publics > Diagnostic de la communication > Le développement de la communi- o Les études destinées à repérer et o Demande de la direction, des élus cation interne dans les collectivités, ses hiérarchiser les attentes citoyennes o Analyse de la situation : données, spécificités o Les études destinées à tester l’ac- recherche, études complémentaires o Les enjeux et missions de la ceptabilité d’un projet et à l’optimiser. o Identification des problématiques, communication interne o Les études destinées à mesurer priorités, définition des objectifs o Les acteurs de la communication l’efficacité d’une campagne de interne communication publique > Choix d’une stratégie > L’audit et la stratégie de commu- o Savoir choisir la bonne étude o Actions court, moyen et long terme nication o Hiérarchisation, définition des cibles > Les fondamentaux à connaître. o Choix des messages > Le positionnement du service o Qualitatif et quantitatif o Planification : délais, moyens, budget. communication interne o La détermination de la population de référence et de l’échantillon > Mise en action du plan > Les outils de communication et les o La production de l’information en o Choix des moyens supports d’information en interne qualitatif : entretiens, tables rondes, o Présentation du dispositif d’ensemble. o Écrits périodiques groupes d’expression o Médias, hors médias, communication o Guides et procédures d’accueil o La production de l’information en interne/ externe o Événements quantitatif : le questionnaire et ses o Édition, promotion, relations publiques, o Intranet modalités d’administration relations presse o L’analyse en qualitatif : thématisation, o Choix supports, format des messages. Pour chaque outil et support, comment apports de la sémiotique o Moyens, budgets, calendrier les mettre en œuvre, limites et avantages, o L’analyse en quantitatif : notions comment les évaluer statistiques et analyse de données > Etudes de cas 47
  • 46. Formation COMMUNICATION INTERNE ET PROTOCOLE La communication interne n'est pas disso- MIEUX POSITIONNER LA COMMUNICATION INTERNE ciable de la communication d'une institu- tion. Comment mieux coordonner com- Objectifs : Savoir bâtir et développer une stratégie de communication interne, de l’état des lieux à l’évaluation. Maîtriser les enjeux de la communication interne. Améliorer l’efficacité munication interne et externe, établir des des outils et supports de communication interne. ponts entre les différents services, maîtriser Dates : Paris : 17 avril 2008 - Lyon : 23 septembre 2008 l'organisation des réceptions et les règles Durée : Une journée d'usage du protocole, ces trois journées apportent des éléments de réponse. ÉTABLIR UN RAPPORT D'ACTIVITÉ Publics > Responsables de communication Objectifs : Éditer des documents qui soient de véritables outils de communication. Acquérir > Chargés de communication dans les une méthodologie pour l’analyse de rapports d’activités. Échanges expériences et débats à services partir de la présentation de documents réalisés par des collectivités. > Chargés de communication interne Dates : Paris :13 mai 2008 > Directions générales et Ressources Durée : Une journée humaines > Membres de cabinets PROTOCOLE, SAVOIR VIVRE ET RÉCEPTIONS Inscription Objectifs : Les questions protocolaires sont généralement sources de stress dans les collectivi- (déjeuner inclus). tés territoriales... Cette formation sera l'occasion de faire le point sur des sujets aussi essentiels > 570 euros HT, pour une journée que les préséances républicaines. > 990 euros HT, pour 2 journées Dates : Lyon : 22 novembre 2007 et 7 octobre 2008 - Paris : 26 février 2008 > 1 500 euros HT, pour 3 journées Durée : Une journée 48
  • 47. MIEUX POSITIONNER LA ÉTABLIR PROTOCOLE, SAVOIR VIVRE COMMUNICATION INTERNE UN RAPPORT D'ACTIVITÉS ET RÉCEPTIONS Contenu Contenu Contenu > Le développement de la communi- > Faire des rapports d’activités > Protocole et savoir vivre cation interne dans les collectivités, ses de véritables documents de o Les préséances, les préséances spécificités communication officielles, les préséances de courtoisie o Les enjeux et missions de la o Analyse d’un rapport d’activité d’une o Les relations directes, les présentations communication interne entreprises privée o Les appellations, les grades militaires o Les acteurs de la communication o Analyse d’un rapport d’activité d’une o Le contact avec le public interne entreprise publique o La courtoisie téléphonique > L’audit et la stratégie de commu- > Présentation et analyse de rapports > Inaugurations et vins d'honneur nication d’activités de différentes collectivités o Les invitations territoriales o Le déroulé de l’inauguration > Le positionnement du service o L’exemple d’un rapport, outil de o Le vin d’honneur communication interne communication externe, réalisé par le service communication > Protocole et manifestations > Les outils de communication et les o L’accueil de délégations o Un rapport d’activité réalisé en supports d’information en interne. mobilisant l’ensemble des services o Les délégations étrangères o Écrits périodiques de la collectivité o Le Président de la République o Guides et procédures d’accueil o Le livre d’or, les cadeaux o Événements o Intranet > Les cérémonies patriotiques o Les dates, le déroulement Pour chaque outil et support, comment o Les cérémonies patriotiques les mettre en œuvre, limites et avantages, o Pavoiser les bâtiments publics comment les évaluer > Le courrier o Les mentions obligatoires o Les formules de politesse 4
  • 48. Formation UTILISER L'AUDIOVISUEL Communiquer autrement : une exigence à AUDIOVISUEL : MODE D'EMPLOI l'heure d'internet, de la multiplication des moyens audiovisuels, du développement Objectifs : Maîtriser les méthodes de la production audiovisuelle. S’approprier les pratiques actuelles de la réalisation. Savoir adapter les objectifs et messages aux cibles choisies. Savoir des télévision locales et des supports de piloter un projet de la conception à la diffusion. diffusion. Comment mieux utiliser l'audio- Dates : Paris : 24 avril - Lyon : 30 octobre visuel ? Ce cycle entend mieux armer les Durée : Une journée communicants TÉLÉVISION LOCALES : LA PLACE DES COLLECTIVITÉS Publics > Responsables et chargés Objectifs : Connaître le paysage audiovisuel français de la télévision locale. Cerner le de communication rôle des collectivités et maîtriser les schémas d'intervention possibles. > Chargés de projets audiovisuels > Coordinateur de projet Dates : Paris : 3 juillet 2008 > Webmasters Durée : Une journée > Membres de cabinets > Élus en charge de la communication CONCEVOIR ET PRODUIRE DES RESSOURCES VIDÉO EN LIGNE Inscription Objectifs : Connaître les fondamentaux du multimédia (vidéo, image, texte et son). Appré- (déjeuner inclus). hender leur mode de diffusion sur internet. Comprendre la formation de l’audience. Concevoir > 5780 euros HT, pour une journée et produire des ressources vidéo . Coordonner son plan d’action. > 990 euros HT, pour 2 journées Dates : Paris : 1er juillet - Lyon : 6 novembre 2008 > 1 500 euros HT, pour 3 journées Durée : Une journée 0
  • 49. AUDIOVISUEL : TÉLÉVISION LOCALES : CONCEVOIR ET PRODUIRE DES MODE D'EMPLOI LA PLACE DES COLLECTIVITÉS RESSOURCES VIDÉO EN LIGNE Contenu Contenu Contenu > Les objectifs et les messages > La télévision locale en France > Présentation et analyse des contenus o Quelle stratégie de production ? o État des lieux o Etat des lieux des dispositifs et outils o Quel public, quel message ? o Différents modes de gestion o Dernières évolutions techniques o Opportunités et limites > Conception et élaboration > Quelle télévision pour un territoire ? o Attentes des citoyens o Choix du producteur et du réalisateur o Quel rôle pour les collectivités o Élaboration du cahier des charges territoriales ? > Pourquoi du contenu multimédia o La note d’intentions scénarisée o Quels partenariats ? o Les tendances, les pratiques o Planning lieux de tournage et dates o Les outils d'une politique rédactionnelle > Monter un projet o Partenariat, promotion, animation > Pré-production et production o Quels moyens mettre en œuvre ? o Rôles du commanditaire et du producteur o Quels financement ? > Contraintes techniques o Repérages et préparatifs o Budget, délais, conception o Finalisation du scénario > Le rôle du CSA o Moyens de diffusion et référencement. o Adéquation du budget au scénario o L’attribution d’autorisations o Co-financement et coproduction o Liberté et contraintes du réalisateur o Comment répondre à un appel d’offre o Choix des moyens du CSA > Les étapes de la vidéo pour le net o Contrats et droits d’auteur (écriture) o Tournage, montage, production, o Validation post-production, diffusion o Spécificités de production : captation, > Diffusion acquisition, montage o Choix des réseaux o Choix des formats de duplication o Budget de diffusion 
  • 50. Le Forum de la communication publique Seul rendez-vous national consacré Le rendez-vous annuel Le public du Forum à la communication publique, il permet de la communication publique > Près de 900 participants aux professionnels d’approfondir leurs > Une culture partagée de la > Un public diversifié : directeurs connaissances, d’échanger sur leur communication de service public et chargés de communication, métier et leurs pratiques, de mutualiser > Un lieu de rencontres et d’échanges directeurs de cabinet et DGS, élus, leurs expériences. pour les professionnels de la agences et consultants, universitaires Chaque année, depuis 1988, le Forum communication publique et territoriale et étudiants en formation initiale, Cap’Com se déroule dans une ville > Un espace de mutualisation de journalistes différente et est organisé en partenariat pratiques et d’expériences > Tous les organismes publics sont avec les collectivités du territoire représentés : régions, départements, d’accueil. Le programme, déterminé Un temps de formation de qualité villes et structures intercommunales, par un comité de pilotage, décline, > Deux journées de travaux chambres consulaires, organismes autour d’un thème générique, articulées en conférences, de logement social, de santé ou de les problématiques auxquelles sont débats, parcours, carrefours tourisme, ministères et administrations confrontés les responsables et chargés d’expériences et ateliers déconcentrées de communication des collectivités > Plus de 90 intervenants territoriales et des organismes publics > Chaque participant compose son parcours de formation 2
  • 51. Les colloques et séminaires Tout au long de l'année, Cap’Com Urbanisme et communication Rencontres de organise des colloques et séminaires > Grenoble la communication interne spécialisés. Leur objectif : croiser les 4ème édition en 2008 > Pour établir une synergie approches et initier une réflexion entre communication interne pluridisciplinaire sur une thématique Tourisme et communication et communication externe. dont les enjeux en communication > Besançon En Normandie en 2008 apparaissent essentiels. Ils sont élaborés 3ème édition en 2008 Journée de préfiguration en partenariat avec des collectivités à Paris le 22 janvier 2008 territoriales et des organismes référents Développement durable sur la thématique abordée. Cette et communication collaboration permet : > Angers Des colloques sont également organisés > aux communicants de s'approprier 2ème édition en 2008 en fonction de l'actualité, soit à les concepts et les enjeux d'une l'initiative de Cap'Com, en réponse thématique de développement d'un aux problématiques posées par les TIC et collectivités territoriales territoire ; communicants, soit à l'initiative de > En préparation > aux acteurs territoriaux de mieux collectivités territoriales ou de structures intégrer la communication comme désireuses d'approfondir la réflexion et dimension stratégique d'un projet ou d'initier une démarche prospective sur d'une politique publique. un champ d'action privilégié. Rens. : www.cap-com.org 
  • 52. S'inscrire à une formation Toutes les inscriptions Modalités d'inscription et conditions de vente peuvent se faire directement > Dès réception du bulletin d’inscription > En cas d’annulation de votre part, en ligne : et du règlement, nous vous ferons celle-ci devra être formulée, par écrit, parvenir une confirmation d’inscription, dix jours avant le début de la session www.cap-com.org une convention de formation et un plan de formation pour donner lieu à un d’accès au lieu de la formation. remboursement intégral. Au-delà de Rens. : 04 72 65 64 99 cette date, les frais d’inscription seront > Le règlement de la formation remboursés à hauteur de 50 %. (ou le bon de commande administratif) doit impérativement parvenir à En cas d’inscriptions multiples, nous vous Cap’Com au plus tard avant le début proposons des tarifs adaptés. N’hésitez de la session de formation. pas à nous contacter. Toutes les formations Cap’Com entrent > Cap’Com se réserve le droit de dans le cadre de la formation continue. modifier la date et/ou le lieu d’une session de formation si des À la demande, Cap’Com peut construire circonstances indépendantes de sa et proposer des formations en “intra”. volonté l’y obligent ou d’annuler une session de formation si le nombre de participants était insuffisant.
  • 53. , cours Albert Thomas 00 Lyon Tél : 04 72  4  Fax : 04 72   80 www.cap-com.org