DemaiziereElEscorial08

1,213 views
1,164 views

Published on

De l'EAO au web 2.0
Diversité des usages des TIC pour l'apprentissage des langues
Curso El Escorial: Web 2.0 et FLE Juillet 2008

Published in: Technology, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,213
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
15
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

DemaiziereElEscorial08

  1. 1. De l'EAO au web 2.0 Diversité des usages des TIC pour l'apprentissage des langues Françoise Demaizière Université Paris Diderot Paris 7
  2. 2. <ul><li>Courriel : [email_address] </li></ul><ul><li>Site &quot;Autoformation et multimédia&quot; http:// didatic.net </li></ul><ul><li>Revue en ligne Alsic : http:// alsic.org </li></ul><ul><li>Association des chercheurs et enseignants didacticiens des langues étrangères : http:// acedle.u-strasbg.fr </li></ul>
  3. 3. <ul><li>Préambule - Le long face-à-face des fous de technologies et des soi-disant humanistes sceptiques </li></ul><ul><li>Des outils classiques </li></ul><ul><li>Rôles possibles pour les TIC </li></ul><ul><li>Pourquoi utiliser les TIC, pour quoi ? </li></ul><ul><li>Quelle approche ? </li></ul><ul><li>Quelques configurations : un, deux... enseignants, pas d'enseignant ? </li></ul><ul><li>La philosophie de l'autoformation ou de l'ouverture </li></ul><ul><li>Le laboratoire de langues (multimédia) </li></ul><ul><li>Les TIC et la &quot;classe&quot; </li></ul><ul><li>Quelques attitudes de l'enseignant, tuteur, médiateur... </li></ul><ul><li>Quelques expériences phares ( Tandem , Cultura , c yberquête, Galanet ...) </li></ul><ul><li>Contrastes évidents (ou pas ?) entre l'EAO d'autrefois et le web 2.0 </li></ul>
  4. 4. Préambule Le long face-à-face des fous de technologies et des soi-disant humanistes sceptiques Enseignement assisté par ordinateur(EAO) Applications pédagogiques de l'informatique (Nouvelles) technologies de la / pour la formation Technologies de l'information et de la communication Internet Web 2.0
  5. 5. <ul><li>Emballements excessifs et désillusions </li></ul><ul><li>Scepticisme : aucune machine ne saurait remplacer l'être humain... </li></ul>Préambule Le long face-à-face des fous de technologies et des soi-disant humanistes sceptiques Situer le web 2.0 dans le monde des TIC pour l'apprentissage
  6. 6. Des outils classiques <ul><li>Cédéroms pédagogiques ou non (didacticiels, bases de données, produits culturels, ludo-éducatifs, parascolaires…) </li></ul><ul><li>Sites pédagogiques ou d'information </li></ul><ul><li>Aides logicielles à l'écriture, traitement de texte, correcteur orthographique ou grammatical... </li></ul><ul><li>Dictionnaires en ligne </li></ul><ul><li>Logiciels de laboratoires de langues multimédia </li></ul><ul><li>Systèmes-auteurs </li></ul><ul><li>Outils de la formation à distance (FAD), forums, courrier électronique... </li></ul><ul><li>Tableau blanc interactif </li></ul><ul><li>Classe mobile </li></ul>
  7. 7. Rôles possibles pour les TIC <ul><li>Les TIC comme support de ressources pédagogiques (cédéroms, sites pédagogiques) </li></ul><ul><li>Les TIC comme moyen d'échange (courriel, forums...) </li></ul><ul><li>Les TIC comme moyen de publication, de création </li></ul><ul><li>Les TIC comme moyen de se procurer des ressources ou de s'informer </li></ul>
  8. 8. Pourquoi utiliser les TIC, pour quoi ? <ul><li>Arguments pédagogiques </li></ul><ul><li>Arguments organisationnels </li></ul><ul><li>Arguments politiques </li></ul>Distance entre les arguments de départ et les mises en œuvre
  9. 9. Quelle approche ? <ul><li>Les TIC à tout prix, les TIC gadget </li></ul><ul><li>Les TIC &quot;oui mais...&quot;, en complément du cours, cela les amusera... </li></ul>
  10. 10. Quelques configurations : un, deux... enseignants, pas d'enseignant ?
  11. 11. L'enseignant et &quot;son&quot; groupe Quelques configurations : un, deux... enseignants, pas d'enseignant ? <ul><li>Tous ensemble, tout le monde fait la même chose </li></ul><ul><li>Tous ensemble mais diversification </li></ul><ul><li>Deux sous groupes </li></ul><ul><li>Formation hybride, présentiel réduit </li></ul>
  12. 12. Plusieurs intervenants pédagogues <ul><li>Même parcours pour tous mais sans l'enseignant habituel </li></ul><ul><li>Formation divisée en deux blocs </li></ul><ul><li>FAD </li></ul>Quelques configurations : un, deux... enseignants, pas d'enseignant ?
  13. 13. Quelques configurations : un, deux... enseignants, pas d'enseignant ? Le référent natif
  14. 14. Quelques configurations : un, deux... enseignants, pas d'enseignant ? Les apprenants entre eux
  15. 15. La philosophie de l'autoformation ou de l'ouverture
  16. 16. &quot;Nous développons notre réflexion à partir de la définition suivante de l'autoformation : s'autoformer, c'est se former soi-même, à partir de ses expériences appréhendées de manière critique. Ceci signifie d'abord qu'une telle formation n'est pas dirigée par un autre que le sujet qui se forme ; ensuite que la formation n'est pas laissée au hasard : c'est le sujet lui-même qui se forme. La formation de celui qui s'autoforme n'est pas dirigée par un autre. En ce sens, l'autoformation est l'inverse de l'hétéroformation. Dans un processus d'hétéroformation, l'élève n'est censé se former que dans la mesure où il se conforme aux intentions du maître. Il vise une forme, un modèle qui lui est prescrit de l'extérieur. L'autoformation, au contraire, est un processus finalisé, contrôlé, régulé par celui-là même qui se forme.&quot; Guy Bonvalot, Education Permanente , n° 122, L'autoformation en chantiers, 1995, p. 139.
  17. 17. &quot;L'autoformation est dans l'air du temps. Devant le regain d'intérêt pour un thème qui a été jadis tantôt érigé en slogan pédagogique radical, tantôt renvoyé au rayon des accessoires (démodés, voire douteux), c'est peut-être l'éclectisme de sa popularité qui est le plus étonnant. L'intérêt des gestionnaires de la formation, porté par le questionnement sur la productivité de la formation, y rencontre le souci des formateurs de rapprocher la formation des conditions réelles de vie et de travail des sujets. L'expert des organisations y voit un vecteur des transformations sociotechniques en cours, tandis que le pédagogue y retrouve l''éducation nouvelle' d'antan (ou l''andragogie' de demain). Enfin, le sociologue y perçoit un signe des mouvements longs de l'histoire qui traversent le tissu social.&quot; Philippe Carré (1997). P. Carré, A. Moisan, D. Poisson, L’autoformation , PUF.
  18. 18. &quot;Est-il pertinent de qualifier la formation 'à distance' de formation 'ouverte' ? Tout d'abord, on peut insister sur l'accessibilité, en considérant comme &quot;ouverte&quot;, une formation qui n'impose à l'entrée aucune condition préalable à ceux qui désirent s'y engager. Ensuite, on peut mettre l'accent sur les dispositifs techniques qui permettent d'affranchir les apprentissages des contraintes de temps et de lieux. On peut, enfin, attirer l'attention sur la qualité de l'infrastructure et la logistique pédagogique qui entourent l'apprenant placé en situation d'apprentissage autonome à distance. Mais, en avançant de tels arguments, on se détourne du principe fondamental du concept de formations ouvertes, à savoir : les possibilités offertes à l'apprenant dans le choix et la négociation des différents aspects de sa formation.&quot; Annie Jézégou, La formation à distance : enjeux, perspectives et limites de l'individualisation. Paris : l'Harmattan
  19. 19. Le laboratoire de langues (multimédia)
  20. 20. Les TIC et la &quot;classe&quot;
  21. 21. Quelques attitudes de l'enseignant, tuteur, médiateur... <ul><li>Copier un modèle </li></ul><ul><li>S'approprier </li></ul><ul><li>Détourner </li></ul>Réactif ou proactif ? Donnant la réponse ou pas ? Visibilité constante mais intervention minimale Savoir ce qu'il faut relever et mettre en rapport Contrôlant ou pas ? Notant ou pas ?
  22. 22. Quelques expériences phares
  23. 23. Tandem Site e-tandem http:// www.enst.fr /tandem/ etandem / etindex-fr.html
  24. 24. Cultura http:// web.mit.edu /french/ culturaNEH / cultura / indexfrench.html http:// www.rfi.fr / lffr /articles/072/article_233.asp
  25. 25. Cyberquête &quot;... une forme particulière d’activité d’apprentissage sur Internet où l’élève cherche les éléments d’information à partir de questions et d’indices, en vue de réaliser une tâche particulière.&quot; (Robert Bibeau) http://esls.net/enquetes/index1.htm
  26. 26. G alanet http:// www.galanet.be /
  27. 27. Contacts entre cursus différents
  28. 28. Contrastes évidents (ou pas ?) entre l'EAO d'autrefois et le web 2.0 <ul><li>Du behaviorisme au socio constructivisme </li></ul><ul><li>De l'individualisation de l'enseignement à la collaboration </li></ul><ul><li>Des ressources aux scénarios </li></ul><ul><li>Prise de distance et réflexivité </li></ul>
  29. 29. Conclusion
  30. 30. Merci de votre attention ! http:// didatic.net

×