Your SlideShare is downloading. ×

Wikis

1,030
views

Published on

Biblioquest saison 1

Biblioquest saison 1

Published in: Education

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,030
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
20
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide
  • Principe du wiki :
    Travailler à plusieurs sur un espace de travail en ligne
    => Selon la décision prise lors de l’installation, tout le monde peut modifier ou pas
  • Exemple de modification.
    Une syntaxe particulière est utilisée afin de faciliter l’écriture (liens, modèles etc.)
  • Une fois enregistrées, les modifications apparaissent immédiatement.
    Importance de la prévisualisation pour éviter de multiplier les enregistrements qui brouillent les historiques
    On travaille à plusieurs => tjs documenter son travail
  • Travailler à plusieurs => nécessité de savoir qui a fait quoi
    Un wiki est sa propre archive : on conserve chaque version dans un historiques.
    On peut les comparer entre elles et revenir à une version plus ancienne
  • Exemple de comparaison de deux versions : retrait d’un titre de la biographie. L’auteur fait part de ses doutes et demande que l’ajout soit mieux motivé
  • Un lien unique => pas de risque de modifier la mauvaise version ; archivage automatique de toutes les versions
    Particulièrement utile quand bcp de personnes doivent travailler ensemble (à partir de 4 ou 5, le mail avec pièce jointe n’est plus viable)
  • Exemple ultime : Wikipédia
    Ecrire une telle encyclopédie sans cette technologie aurait été impossible (également lier à la question juridique de la licence libre)
    Efficacité dans le travail telle qu’il aurait été impossible d’avoir le même résultat sans wiki
    Capacité de faire travailler ensemble des communautés TRES importantes (plusieurs dizaines voire centaines de milliers de personnes)
  • Mais beaucoup utilisent Mediawiki, principal logiciel de wiki, avec la feuille de style par défaut
    3 exemples :
    *bibliopédia : wiki français sur les bibliothèques
    *Conservapédia : wikiaméricain visant à donner une vision du monde proche des républicains les plus conservateurs
    *dEsencyclopédie : wiki français parodiant wikipédia (souvent vulgaire et pas forcément drôle)
  • Tous utilisent le même logiciel : Mediawiki. Développé par la Wikimedia Foundation mais logiciel libre
    Avantage d’utiliser MediaWiki :
    *logiciel libre : réutilisable et modifiable
    *syntaxe est toujours la même => facile de s’y retrouver
  • Tous les wikis ne sont pas obligés de se ressembler, même si on utilise MediaWiki : c’est une question de feuille de style
  • Mais il existe d’autres logiciels de wiki, certains à configurer, d’autres en ligne.
    EN commun : possibilité de modifier (cf onglet « edit ») et historique (« page history »)
    PbWorks, très pratique car on a un compte en ligne => aucune installation
  • Wikipédia montre que le wiki est un outil permettant de faire travailler des milliers de personnes avec une productivité élevée sur des documents d’une grande diversité
  • Egalité de tous les contributeurs. Personne n’a plus de droits éditoriaux que les autres
    [y réfléchir quand on installe un wiki en bibliothèque : qui aura quels droits ?]
  • Pas de coordination ni de demande d’action aux contributeurs => à chacun de se prendre en main et de prendre des initiatives. En cas de désaccord => on discute, on argumente et on convainc !
    [là encore, le cas serait différent en bibliothèque : Wikipédia fonctionne car 1/les gens sont volontaires 2/les contributeurs réguliers sont souvent de haut niveau intellectuel et/ou scolaire 3/les compétences sont diversifiées et les manières de contribuer également]
  • Il existe cependant des statuts différents.
    Créer un compte donne déjà des « privilèges » : seuls les contributeurs qui possèdent un compte depuis plus de 4j peuvent modifier les articles « semi-protégés » (c’est-à-dire momentanément interdits à la modification à certaines personnes, car sujets à un vandalisme élevé)
    Les « privilégiés » n’ont aucun droit éditorial supplémentaire
    Les administrateurs peuvent bloquer les vandales et supprimer les articles (soit issus d’un vandalisme évident, soit après vote de la communauté). Le terme administrateur est ambigu et une part importante de la communauté voudrait le modifier. On dit plus humblement en anglais « sysop », c’est-à-dire « opérateur du système »
    Les Stewards sur des « super-administrateurs » : ils donnent les droits d’administrateurs à ceux qui sont élus
    Les check-user sont très peu nombreux car on accès à un outil dangereux pour la privacy des utilisateurs : ils sont capables de savoir depuis quelle IP un compte contribue afin de faire le lien entre l’adresse IP et le compte d’un vandale
    Les arbitres entendent les contributeurs qui ont un différend entre eux et rendent des jugements pouvant aller jusqu’au bannissement. Ils sont élus pour six mois.
  • Vote pour les administrateurs. Souvent pris très (trop ?) au sérieux => vrai vote avec des discussions parfois très fouillées. Considéré comme un vrai honneur par les contributeurs impliqués.
  • Le wiki repose sur le fait que toute action est enregistrée et peut être connue de tous. Elle peut ensuite être supprimée ou re-modifiée.
    Cf historique
  • Contre-partie => il est possible d’avoir la liste de toutes les modifications d’un compte.
    D’où l’intérêt de prendre un pseudonyme pour certains. D’où aussi le fait que certains possèdent plusieurs comptes
    => Permet de vérifier les agissements des vandales et donc de conserver l’encyclopédie propre et fiable. Chacun est le garant de lui-même et des autres
  • Pour lutter contre le vandalisme, il existe d’autres méthodes. Elles-mêmes créées par des contributeurs => diffèrent selon les différentes wikipédia. Sur la francophone, il existe un outil très efficace :
    Salebot est un « bot », c’est-à-dire un programme lié à un compte utilisateur, destiné à analyser les contributions. Il attribue un certain nombre de point aux contributions. Exemple : si le texte ajouté est en capitales = -30 points ; si le mot « connard » apparaît -60 points ; s’il y a plus de trois ! de suite : -30 points etc. Au final, le total est fait et si le compte est négatif, la contribution est automatiquement « révoquée », c’est-à-dire qu’il revient à la version précédente.
    La prééminence est cependant donnée à l’humain : si Salebot est lui-même révoqué, il n’insiste pas.
  • Wikipedia repose donc largement sur une communauté qui s’est donnée des règles, des habitudes, des outils afin d’être la plus efficace possible => lieu des relations humaines.
    Le Bistro comme lieu de vie. Ne sert à rien, si ce n’est faire vivre la communauté et donner aux gens l’envie de travailler ensemble
  • Une des plaisanteries récurrente repose sur la notion de « cabales » car certains contributeurs sont persuadés que des groupes constitués cherchent à manipuler Wikipédia. Les administrateurs sont souvent considérés comme une cabale. Ainsi, les wikipédiens qui se rencontrent dans la vraie vie reprennent ce folklore et en jouent (« cabale romande » autour de Lausanne ; « non-cabale de l’Ouest » pour les Rennais)
  • Wikipédia est une auberge espagnole : elle est fiable si on y écrit des choses fiables
  • Interdiction du travail inédit ; nécessité de toujours donner ses sources, etc.
    Mais cela nous entraîne sur des questions purement Wikipédia et non sur les wikis en général
  • Citation needed = en français « référence nécessaire ». C’est la balise que l’on insère dans Wikipédia quand un passage semble douteux et qu’on voudrait que des preuves soient avancées
  • Wikisource = bibliothèque numérique.
    Particularité : propose les textes en mode texte simple => lecture agréable
    MAIS toujours accompagnés en sous-couche de la page en mode image => vérification possible
  • Or, la grande faiblesse des bibliothèques numériques actuelles est que les OCR sont de très mauvaise qualité => mode texte exécrable => recherches en plein textes mauvaises.
    Idée de la BnF et de Wikimédia France : confier ces textes à des humains, c’est-à-dire aux contributeurs de Wikisource pour qu’ils les corrigent.
    On voit ici le texte de la BnF (tel que disponible dans Gallica) avant correction par les contributeurs de Wikisource
  • Après correction : le texte (à gauche) est impeccable. Nous sommes en mode « correction » => le scan est visible à droite
    La page a été corrigée par une personne puis relue et validée par une autre => elle est validée et rendue disponible à la lecture
  • Passage en mode texte (sans le scan, qui demeure néanmoins disponible en cliquant sur un bouton)
  • Index du livre : les page en vert sont validées par deux contributeurs ; celles en jaune relues mais pas validées ; celle en rouge pas encore relue.
  • Travail interne / ouverture vers l’extérieure
    Mise en place d’un wiki de la bibliothèque / participation à ceux qui existent / implication dans celui de la collectivité (Wikimanche, Wikibrest…)
  • Transcript

    • 1. Découvrir et s’appropier les TIC : les wikis Biblioquest La trilogie du changement Saison 1 Rémi Mathis
    • 2. Les wikis & Wikipédia
    • 3. Un wiki ? Kezako ?
    • 4. Modifiez à volonté !
    • 5. Et enregistrez !
    • 6. Tout est enregistré : gérez les versions
    • 7. Quels avantages ? Quelle utilité ? « Question mark made of puzzle pieces » par Horia Varlan – CC-BY
    • 8. Travaillons ensemble, facilement !
    • 9. Par Duloup et Sémhur. CC-BY-SA
    • 10. Le wiki est une forme Qui peut se décliner Mouse cursor par Darrren Hester. CC-BY-NC
    • 11. Un petit air de famille, tous ces wikis ?
    • 12. Comment préférez-vous votre Wikipédia ?
    • 13. D’autres possibilités, y compris en cloud computing
    • 14. Gérer les contributeurs sur un wiki
    • 15. L’exemple extrême : Wikipédia
    • 16. Lancez-vous ! N’hésitez pas ! Soyez audacieux ! uZer42 CC-BY-NC-SA
    • 17. Des privilégiés ? Administrateurs Stewards Check-Users Arbitres &c.
    • 18. Impliquer les acteurs dans le fonctionnement
    • 19. La transparence de chaque action
    • 20. Travailler sous le regard des autres
    • 21. Lutter contre le vandalisme
    • 22. Une communauté : des lieux de sociabilité
    • 23. Une communauté, un humour Par Rama CC-BY-SA
    • 24. Laquestion récurrente: LaVériténetombepasdu Ciel Alors, quellefiabilité? Dom Dada CC-BY-NC-ND
    • 25. Par Rama CC-BY-SA Un élitisme dont chacun se fait le diffuseur
    • 26. Versuneplusgrandesensibilitéàlafiabilitédel’information ? Randall Munroe – CC-BY-ND-NC – xkcd.com
    • 27. Et en bibliothèques, àquoi celasert-il ? Rémi Mathis / M.-L. Nguyen CC-BY-SA
    • 28. Un exemple l’accord delaBnF avec Wikisource
    • 29. Et Vous ? Queferez-vousdes wikisdansvotre bibliothèque?