Your SlideShare is downloading. ×
Jean-Arthur MICOULAUD-FRANCHI Interne en psychiatrie Doctorant en neuroscience MEMOIRE DE DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE Méde...
La psychiatrie, les drogues, et la plongée… Annual  Report on Decompression Illness ,  Diving Fatalities, and Project Dive...
Redéfinition de la plongée sous-marine Formulation d’une hypothèse Un dispositif d’inhalation à haute pression d’azote afi...
1943, les  pionniers Première expérience de plongée autonome « loisir » Cousteau  Dumas    Taillez   DEEP … un hommage
Personnellement je suis assez sensible à l’ivresse des profondeurs.  J’avoue en aimer la magie, mais en même temps je la r...
Aspects  subjectifs  similaires alcool / narcose ? Junod 1835  : «  une imagination vive et des pensées qui ont  un charme...
A un niveau  clinique   Echelle des Martini de Edmonds
Echelle d’alcoolémie / narcose de Micoulaud-Franchi… Rostain et al. 2006
Evaluation comparative de l’impression  subjective  de l’alcool et de la narcose <ul><li>Echelle SHAS,  </li></ul><ul><li>...
Evaluation comparatives de l’impression subjective de l’alcool et de la narcose <ul><li>Effet de tolérance possible,  tran...
Conséquences  comportementales  similaires alcool / narcose Hobbs, 2008  Test psychomoteur DLST Digit Letter Substitution ...
Explication de l’effet croisé et de la susceptibilité génétique supposée d’un point de vue subjectif et comportemental ? E...
Épidémiologie ? Dans 2 études récentes Dowse et al. 2011 Dowse et al. 2011 Pas de consommation d’alcool ou de tabac plus i...
Effets  psychologiques  et facteurs de vulnérabilité commun Bonnet et al. 2003
Une hypothèse psychiatrique pas si hyperbarée… <ul><li>Clinique  : échelles des Martini Vs échelle de Micoulaud-Franchi </...
Hypothèses <ul><li>Une  dépendance  est elle possible à l’effet narcotique ? </li></ul><ul><li>Lien avec comportement de c...
Pour mesurer la subjectivité: Construction d’un  questionnaire  DEEP  Dive Experience of Enticing Profoundness <ul><li>Ite...
Design de l’étude <ul><li>91 plongeurs volontaires et informés </li></ul><ul><li>Par la mailing liste de la  FFESM  de la ...
Population  représentative  de la population de plongeurs Prévalence de dépendance alcoolique (Fagerström) et tabagique (A...
Pour mesurer la subjectivité: Construction d’un  questionnaire  Puis  validation  de celui-ci Falissard, 2008 Pertinence L...
Validation  de DEEP ? Fiabilité / précision Le résultat au questionnaire n’est il pas trop lié au hasard  Confirme les 3 d...
Redéfinition de la plongée sous-marine Formulation d’une hypothèse Un dispositif d’inhalation à haute pression d’azote afi...
Sécurisez et non prohibez votre plongée !    © Mathieu Coulange    Grenaud et Coulange, 2008
1943, les  pionniers Première expérience de plongée autonome « loisir » Cousteau  Dumas    Taillez   DEEP … un hommage
<ul><li>« Pourquoi, diable, tenez-vous à descendre dans la mer ? » Nous demandent souvent les gens pratiques. </li></ul><u...
<ul><li>Merci de votre </li></ul><ul><li>attention  </li></ul>Jean-Arthur MICOULAUD-FRANCHI Interne en psychiatrie Doctora...
<ul><li>Questions ? </li></ul>
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

DEEP

1,098

Published on

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,098
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "DEEP"

  1. 1. Jean-Arthur MICOULAUD-FRANCHI Interne en psychiatrie Doctorant en neuroscience MEMOIRE DE DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE Médecine Subaquatique et Hyperbare Dr A. Barthelemy, Dr M. Coulange, Pr. M. Garnier Création et validation de l’auto-questionnaire DEEP Dive Experience of Enticing Profoundness Exploration de la corrélation entre le risque de dépendance à l’azote haute pression et le risque de dépendance à l’alcool. Septembre 2011
  2. 2. La psychiatrie, les drogues, et la plongée… Annual Report on Decompression Illness , Diving Fatalities, and Project Dive Exploration, 2005 Plongeurs : 11-18 / 100 000 Diver's Alert Network 40 / 100 000 si âge sup 65 ans Denoble et al. 2008
  3. 3. Redéfinition de la plongée sous-marine Formulation d’une hypothèse Un dispositif d’inhalation à haute pression d’azote afin d’obtenir un effet psychotrope ? La plongée une pratique de consommation susceptible d’induire une addiction ? © Mathieu Coulange
  4. 4. 1943, les pionniers Première expérience de plongée autonome « loisir » Cousteau Dumas Taillez DEEP … un hommage
  5. 5. Personnellement je suis assez sensible à l’ivresse des profondeurs. J’avoue en aimer la magie, mais en même temps je la redoute , car je sais qu’elle amoindrit dangereusement l’instinct de conservation. L’ivresse des profondeurs a sur l’ivresse de l’alcool ou des stupéfiant l’avantage de n’avoir pas de suites. Dés que le plongeur intoxiqué remonte de quelques mètres, son cerveau s’éclaircît ; il n’y a pas de cruel « lendemain matin » Cousteau & Dumas Le monde du silence, 1953
  6. 6. Aspects subjectifs similaires alcool / narcose ? Junod 1835 : «  une imagination vive et des pensées qui ont un charme particulier » Honoré-Castellin 1987 : «  la narcose, c’est magique, c’est agréable, c’est grisant »  Reste données éparses
  7. 7. A un niveau clinique Echelle des Martini de Edmonds
  8. 8. Echelle d’alcoolémie / narcose de Micoulaud-Franchi… Rostain et al. 2006
  9. 9. Evaluation comparative de l’impression subjective de l’alcool et de la narcose <ul><li>Echelle SHAS, </li></ul><ul><li>Subjective High Assessment Scale </li></ul><ul><li>Effet de tolérance possible et croisé </li></ul><ul><li>Voies neurologiques communes ? </li></ul><ul><li>Monteiro et al. 1996 </li></ul><ul><li>Hobbs, 2008 </li></ul>
  10. 10. Evaluation comparatives de l’impression subjective de l’alcool et de la narcose <ul><li>Effet de tolérance possible, trans générationnel </li></ul><ul><li>Susceptibilités génétiques communes ? </li></ul>Monteiro et al. 1996
  11. 11. Conséquences comportementales similaires alcool / narcose Hobbs, 2008 Test psychomoteur DLST Digit Letter Substitution Test Confirmation à un niveau comportemental, les données à un niveau subjectif
  12. 12. Explication de l’effet croisé et de la susceptibilité génétique supposée d’un point de vue subjectif et comportemental ? Effets neurobiologique similaire alcool / narcose Rostain et al. 2011 Lavoute et al. 2006
  13. 13. Épidémiologie ? Dans 2 études récentes Dowse et al. 2011 Dowse et al. 2011 Pas de consommation d’alcool ou de tabac plus importante, mais résultats secondaires, et pas d’analyse de la dépendance Etude en cours du DDRC
  14. 14. Effets psychologiques et facteurs de vulnérabilité commun Bonnet et al. 2003
  15. 15. Une hypothèse psychiatrique pas si hyperbarée… <ul><li>Clinique : échelles des Martini Vs échelle de Micoulaud-Franchi </li></ul><ul><li>Subjectif (avec échelle validée) </li></ul><ul><li>Comportementale </li></ul><ul><li>Neurobiologique  voie du GABA, conclusion de Rostain sur la dépendance </li></ul><ul><li>Épidémiologique : </li></ul><ul><li>Psychologique  facteurs de vulnérabilité entre pratique à risque profonde et dépendance psychotropes </li></ul>Susceptibilité génétique commune? © Mathieu Coulange
  16. 16. Hypothèses <ul><li>Une dépendance est elle possible à l’effet narcotique ? </li></ul><ul><li>Lien avec comportement de consommation à l’alcool et au tabac ? Dépendance croisée ? </li></ul>© Mathieu Coulange
  17. 17. Pour mesurer la subjectivité: Construction d’un questionnaire DEEP Dive Experience of Enticing Profoundness <ul><li>Items générés par un groupe d’experts (centre d’addictologie Sainte Marguerite) </li></ul><ul><li>Basé sur la définition de la dépendance de Goodman 1990 caractérisé par : </li></ul><ul><li>- une impossibilité répétée de contrôler un comportement, </li></ul><ul><li>- une poursuite d’un comportement en dépit de la connaissance de ses conséquences négatives , </li></ul><ul><li>- et un comportement visant à produire du plaisir ou à écarter une sensation de malaise interne. </li></ul><ul><li>18 items suivant ces 3 dimensions </li></ul><ul><li>Une étude de faisabilité sur 3 sujets plongeurs a permis de juger du niveau de compréhension des questions, de l’acceptabilité de l’instrument et du temps de passation </li></ul>
  18. 18. Design de l’étude <ul><li>91 plongeurs volontaires et informés </li></ul><ul><li>Par la mailing liste de la FFESM de la région Provence Alpes Cotes d’Azur et un Club Associatif </li></ul><ul><li>Associé à 2 questionnaires sur: </li></ul><ul><li>- le tabac (Fagerström) </li></ul><ul><li>- et l’alcool (AUDIT) </li></ul><ul><li>Et informations socio-demographiques </li></ul>
  19. 19. Population représentative de la population de plongeurs Prévalence de dépendance alcoolique (Fagerström) et tabagique (AUDIT) inferieur au chiffres épidémiologiques en population générale
  20. 20. Pour mesurer la subjectivité: Construction d’un questionnaire Puis validation de celui-ci Falissard, 2008 Pertinence Le questionnaire mesure t’il bien ce qu’il est censé mesurer ? Liens avec un autre outil censé mesurer un truc similaire…. Fiabilité / précision Le résultat au questionnaire n’est il pas trop lié au hasard
  21. 21. Validation de DEEP ? Fiabilité / précision Le résultat au questionnaire n’est il pas trop lié au hasard Confirme les 3 dimensions  Structure des réponses corresponde à la structure du questionnaire Pertinence Le questionnaire mesure t’il bien ce qu’il est censé mesurer ? Corrélation entre DEEP et AUDIT  Lien entre 2 questionnaires censé mesurer la dépendance
  22. 22. Redéfinition de la plongée sous-marine Formulation d’une hypothèse Un dispositif d’inhalation à haute pression d’azote afin d’obtenir un effet psychotrope ? La plongée une pratique de consommation susceptibles d’induire une addiction ? Pas d’argument contre Que mesure t on avec un questionnaire? Pour renforcer la pertinence de DEEP: pas simplement lien avec un autre truc, mais lien avec un pronostic et une nécessité de prise en charge © Mathieu Coulange
  23. 23. Sécurisez et non prohibez votre plongée !  © Mathieu Coulange  Grenaud et Coulange, 2008
  24. 24. 1943, les pionniers Première expérience de plongée autonome « loisir » Cousteau Dumas Taillez DEEP … un hommage
  25. 25. <ul><li>« Pourquoi, diable, tenez-vous à descendre dans la mer ? » Nous demandent souvent les gens pratiques. </li></ul><ul><li>Pour eux, cette question restera toujours une énigme. </li></ul><ul><li>… </li></ul><ul><li>« L’eau, si tentante soit-elle, n’est pas notre élément. Arracher à la mer le moindre renseignement, est un travail hérissé de difficultés » </li></ul><ul><li>« L’homme entrera dans la mer. Il n’a même plus le choix. (…) Mais pour y régner en maître, il lui faudra connaître toutes les subtilités de la mer, celles que l’eau transmet à la peau de ceux qui plongent » </li></ul>Sécurisez et non prohibez votre plongée ! Cousteau & Dumas Le monde du silence, 1953
  26. 26. <ul><li>Merci de votre </li></ul><ul><li>attention </li></ul>Jean-Arthur MICOULAUD-FRANCHI Interne en psychiatrie Doctorant en neuroscience MEMOIRE DE DIPLOME INTER-UNIVERSITAIRE Médecine Subaquatique et Hyperbare Création et validation de l’auto-questionnaire DEEP Dive Experience of Enticing Profoundness Exploration de la corrélation entre le risque de dépendance à l’azote haute pression et le risque de dépendance à l’alcool.
  27. 27. <ul><li>Questions ? </li></ul>

×