Territorial reconversion and territorial knowledge Added-value of a territorial intelligence process in Flémalle 10/2009  ...
Philosophy Will to put our competences at the service of the local actors to help them to carry out their project of terri...
1- Context of the research - action 2- Methodology Actors Diagnosis Participation Strategic scheme 3- Added-value of theor...
1. Context <ul><li>Areas of industrial tradition </li></ul><ul><ul><li>Delocalization </li></ul></ul><ul><ul><li>Unemploym...
1. Context <ul><li>24.963 inhabitants </li></ul><ul><li>36,68 km² </li></ul><ul><li>Urbanisation : 27 % </li></ul><ul><ul>...
1. Context Commune City council  College  Department of economy Local development  agency Flémalle Initiatives Walloon reg...
2. Methodology An initial work in 3 times: - A  shared diagnosis  of the territory •  Socio-economic analysis in cartograp...
2. Methodology Territorial attractivity Territory project  Exporting economy Residential economy Tourism & Culture Develop...
2. Methodology Sur base des projets de  logements  Bureau du plan extrapolé Courbe moyenne  Extrapolation second degré Ext...
2. Methodology DECLARATION La commune de Flémalle veut résolument s’inscrire dans le XXI e  siècle, en axant sa  stratégie...
2. Methodology <ul><li>Three pillars of the redeployment in Flémalle </li></ul><ul><li>To communicate to exist </li></ul><...
2. Methodology
2. Methodology Great participation (more than 120 different participants) Quality of the reflections and the proposals Rat...
3. Added-value of research <ul><li>Questioning about the relevant territory </li></ul><ul><li>Use of the NTIC to collect t...
3. Added-value of research <ul><ul><li>The elements of project success: </li></ul></ul><ul><ul><li>Make discuss the actors...
3. Added-value of research <ul><ul><li>Considering the caENTI </li></ul></ul><ul><ul><li>European level can be unsuitable ...
Territorial reconversion and territorial knowledge Added-value of a territorial intelligence process in Flémalle 10/2009  ...
3. Added-value of research <ul><li>Questionnement sur le territoire pertinent </li></ul><ul><li>Utilisation des NTIC pour ...
3. Added-value of research <ul><ul><li>Eléments de réussite du projet : </li></ul></ul><ul><ul><li>Faire discuter des acte...
3. Added-value of research <ul><ul><li>Par rapport à la caENTI </li></ul></ul><ul><ul><li>Niveau européen peut-être inadap...
Communiquer pour exister ! Constat  :  Rôle croissant de la communication et lacunes de Flémalle Objectifs  :  Communiquer...
Développer durablement ! Constat  :  Nécessité d’assurer un avenir à ce que nous construisons. Objectifs  :  Rencontrer le...
Pérenniser la démarche d’intelligence territoriale ! Constat  :  La gestion de l’information territoriale et la nouvelle g...
3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Structure Score 1 Inscrire Flémalle dans so...
3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Aménagement local du territoire Score 1 Ada...
3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Mobilité Score 1 Renforcer l'utilisation de...
3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Développement économique Score 1 Définir l'...
3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Commerce Score 1 Gérer les cellules commerc...
3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Tourisme Score 1 S'intégrer dans des projet...
3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Visibilité Score 1 Améliorer la visibilité ...
Créer un site internet communal plus ergonomique, dynamique et complet, qui valorise les atouts locaux et aiguille les inv...
Upcoming SlideShare
Loading in …5
×

Christophe BREUER, Guénaël DEVILLET, Bernadette MERENNE-SCHOUMAKER: Territorial reconversion and territorial knowledge: added-value of a territorial intelligence process in FlÉMALLE (Belgium)

983 views

Published on

Published in: Education, Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
983
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
109
Actions
Shares
0
Downloads
16
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide
  • Présenter la philosophie générale de la démarche et de l’implication du SEGEFA. S’inscrire dans une démarche de développement durable intégré, transcendant les approches sectorielles et systémiques.
  • Plan général de la présentation.
  • Contexte métropolitain, contexte d’urbanisation.
  • Présentation du contexte communal.
  • Présentation des acteurs impliqués dans la démarche. RW – Financement, rôle de projet pilote Commune – Levier dont ADL, Echevinat de l’économie, Flémalle Initiatives asbl (externe, aussi financé par la RW) Acteurs internes – Au territoire (commerçants, fonctionnaires, etc.) Acteurs externes – Au territoire (représentants TEC, RW, experts invités, etc.)
  • Méthodologie en 3 temps.
  • Description globale de la démarche.
  • Exemple de diagnostic : État de fait Population Introduction de diagnostic externes (notamment aspects sociaux avec FOREM, CPAS, etc.) Vision prospective en intégrant les projets dans l’analyse et leurs conséquences
  • Présentation des 3 parties du rapports final : la déclaration (vision du territoire), le plan stratégique qui s’articule jusqu’aux actions, et la spatialisation (carte des enjeux)
  • Présentation des 3 parties du rapports final : la déclaration (vision du territoire), le plan stratégique qui s’articule jusqu’aux actions, et la spatialisation (carte des enjeux)
  • Présentation des 3 parties du rapports final : la déclaration (vision du territoire), le plan stratégique qui s’articule jusqu’aux actions, et la spatialisation (carte des enjeux)
  • Questionnaire de satisfaction
  • Théorie de la base économique (Stombart, 1916) : Les revenus captés à l’extérieur d’un territoire sont à la base de son développement. Cette captation de revenus se fait Par le biais de l’exportation de biens et de services marchands produits sur le territoire et du retour sur le territoire du Chiffre d’affaire.
  • Théorie de la base économique (Stombart, 1916) : Les revenus captés à l’extérieur d’un territoire sont à la base de son développement. Cette captation de revenus se fait Par le biais de l’exportation de biens et de services marchands produits sur le territoire et du retour sur le territoire du Chiffre d’affaire.
  • Théorie de la base économique (Stombart, 1916) : Les revenus captés à l’extérieur d’un territoire sont à la base de son développement. Cette captation de revenus se fait Par le biais de l’exportation de biens et de services marchands produits sur le territoire et du retour sur le territoire du Chiffre d’affaire.
  • Théorie de la base économique (Stombart, 1916) : Les revenus captés à l’extérieur d’un territoire sont à la base de son développement. Cette captation de revenus se fait Par le biais de l’exportation de biens et de services marchands produits sur le territoire et du retour sur le territoire du Chiffre d’affaire.
  • Théorie de la base économique (Stombart, 1916) : Les revenus captés à l’extérieur d’un territoire sont à la base de son développement. Cette captation de revenus se fait Par le biais de l’exportation de biens et de services marchands produits sur le territoire et du retour sur le territoire du Chiffre d’affaire.
  • Théorie de la base économique (Stombart, 1916) : Les revenus captés à l’extérieur d’un territoire sont à la base de son développement. Cette captation de revenus se fait Par le biais de l’exportation de biens et de services marchands produits sur le territoire et du retour sur le territoire du Chiffre d’affaire.
  • Christophe BREUER, Guénaël DEVILLET, Bernadette MERENNE-SCHOUMAKER: Territorial reconversion and territorial knowledge: added-value of a territorial intelligence process in FlÉMALLE (Belgium)

    1. 1. Territorial reconversion and territorial knowledge Added-value of a territorial intelligence process in Flémalle 10/2009 Salerno 2009 – International Conference of Territorial Intelligence G. Devillet Director of the SEGEFA University of Liege C. Breuer Research Assistant University of Liege Associate researcher SEGEFA www.segefa.be
    2. 2. Philosophy Will to put our competences at the service of the local actors to help them to carry out their project of territory Certainty that “ to look at the future, it is already to change it ” Seek at the beginning of the case of Flémalle of a process reflexive, participative and strategic applicable to the whole of the communes of the Walloon region confronted with the same problems (pilot project) Culture D
    3. 3. 1- Context of the research - action 2- Methodology Actors Diagnosis Participation Strategic scheme 3- Added-value of theorical and applied research 4- Conclusion
    4. 4. 1. Context <ul><li>Areas of industrial tradition </li></ul><ul><ul><li>Delocalization </li></ul></ul><ul><ul><li>Unemployment </li></ul></ul><ul><ul><li>Soil pollution </li></ul></ul><ul><li>Urban area of Liege (600.000 inh.) </li></ul><ul><li>In the morphological urban </li></ul><ul><li>zone (agglomeration) </li></ul><ul><li>Complex territorial organization </li></ul><ul><li>(land use, governance, …) </li></ul>Cartographie : SEGEFA, 2009 Source : E. Van Hecke, S/ Luyten, 2007
    5. 5. 1. Context <ul><li>24.963 inhabitants </li></ul><ul><li>36,68 km² </li></ul><ul><li>Urbanisation : 27 % </li></ul><ul><ul><li>63% residential </li></ul></ul><ul><ul><li>18% industry </li></ul></ul><ul><ul><li>19% other </li></ul></ul><ul><li>681 inhabitants / km² </li></ul><ul><li>Unemployment : 17,54 % </li></ul><ul><li>Political situation : PS – Majority (15/29) </li></ul>Sources : PLIV05 - DGATLPE/SPW 2008
    6. 6. 1. Context Commune City council College Department of economy Local development agency Flémalle Initiatives Walloon region SEGEFA External actors Internal actors
    7. 7. 2. Methodology An initial work in 3 times: - A shared diagnosis of the territory • Socio-economic analysis in cartographic form • Identification of the resources of the territory • Assessment on the basis of grid AFOM - Dialog with the key actors of the territory - Development of a strategic planning
    8. 8. 2. Methodology Territorial attractivity Territory project Exporting economy Residential economy Tourism & Culture Development scheme First Analysis - Diagnosis Strategy Realisation of actions Evaluation
    9. 9. 2. Methodology Sur base des projets de logements Bureau du plan extrapolé Courbe moyenne Extrapolation second degré Extrapolation premier degré Valeurs en hectares (ha) Sources : Plan de Secteur 12/11/2008 SPW-DGATLPE 2009
    10. 10. 2. Methodology DECLARATION La commune de Flémalle veut résolument s’inscrire dans le XXI e siècle, en axant sa stratégie sur le développement durable de son territoire diversifié, en prenant en compte les aspects environnementaux, les facteurs sociaux et économiques. Elle veut s’affirmer comme un ensemble d’acteurs proactifs , souhaitant prendre part au redéploiement de l’économie wallonne par la mise en œuvre de processus innovants de gestion territoriale et d’une stratégie locale valorisable auprès de l’ensemble des interlocuteurs à différentes échelles (locale, intercommunale, d’agglomération ou régionale).   De la sorte, la commune veut accroître son attractivité en travaillant sur les facteurs tangibles (infrastructures, disponibilité foncière … ) et non tangibles (réseaux, rôle des opérateurs locaux … ) dont l’importance croît dans le choix de localisation des firmes et des résidents, à la recherche d’un cadre de vie de plus grande qualité (aspects culturels, services aux entreprises, cadre paysager). La mise en œuvre de la stratégie doit permettre d’orienter la commune vers des secteurs d’avenir tout en s’appuyant sur l’expérience locale, avec la valorisation des opportunités données par le redéploiement de l’industrie traditionnelle. L’objectif est de créer un cadre d’investissement favorable pour les entreprises, dans un environnement de haute qualité où elles seront accompagnées par des interlocuteurs locaux. La volonté est également d’arriver à un territoire qui communique mieux et de manière plus pertinente, avec une clarification du rôle des acteurs locaux et des échanges plus nombreux sur des projets transversaux. C’est une nouvelle forme de gouvernance locale qui est proposée et qui s’inscrit dans la mise en œuvre d’un processus d’intelligence territoriale . Ce dernier doit alimenter la valorisation de l’ensemble des atouts de la commune et identifier précocement les problèmes pour mieux les anticiper et agir en conséquence.   Enfin, le souhait est de briser l’image de région de vieille industrie qui est associée à Flémalle, pour la faire reconnaître via son dynamisme, la qualité de son cadre de vie, la diversité de ses services (aux entreprises et à la population), et la richesse de ses aspects culturels à développer et pérenniser. Sustainable development strategy Innovating process of territorial management Environment for investments. Quality of environment for population. Better communication between actors. Territorial intelligence process. Image and territorial marketing. Valorisation of comparative advantages.
    11. 11. 2. Methodology <ul><li>Three pillars of the redeployment in Flémalle </li></ul><ul><li>To communicate to exist </li></ul><ul><li>Sustainable development </li></ul><ul><li>Territorial intelligence </li></ul>
    12. 12. 2. Methodology
    13. 13. 2. Methodology Great participation (more than 120 different participants) Quality of the reflections and the proposals Rather high rate of satisfaction › › › #40 – The participative step framed by the SEGEFA seemed to you constructive and made it possible to various actors of the territory to communicate more effectively. Score : 4,20 / 5 #41 – The presentations of the prediagnosis carried out by the SEGEFA enabled you to better target the stakes and to feed the debate on the development of the commune . Score : 3,85 / 5 #42 – The sets of themes approached seemed to you appropriate to the aim of the study (economic redeployment) . Score : 3,94 / 5 #43 – The organization of the process seemed to you clear, and the information of which you laid out was sufficient . Score : 3,63 / 5 #44 – The time of discussion between the various speakers seemed to you adapted during round tables . Score : 3,45 / 5 #45 – Your overall evaluation of the process (from 1, very bad, to 5, very good). Score : 4,06 / 5
    14. 14. 3. Added-value of research <ul><li>Questioning about the relevant territory </li></ul><ul><li>Use of the NTIC to collect the advise of the participants during the internet questioning (on the one hand about the process and on the other hand about the actions). Validation of these « votes » by the authorities as for a consultative commission. </li></ul><ul><li>Management of the actors in a diffuse active web (web of interconnected actors of members whom don’t know each other) </li></ul><ul><li>Research on the indicators </li></ul><ul><ul><li>Evaluation of populations’ vulnerability ( crossed and absorbed diagnosis made from actors present on the territory) </li></ul></ul><ul><ul><li>Put forward the interregional comparisons for an approach about competitiveness (to develop) </li></ul></ul><ul><ul><li>Identification of the diffuse information sources (not collected by us in the caENTI), namely the “less official” channels </li></ul></ul>
    15. 15. 3. Added-value of research <ul><ul><li>The elements of project success: </li></ul></ul><ul><ul><li>Make discuss the actors whom initially don’t know each other well and whom work in similar sectors (look for synergies) </li></ul></ul><ul><ul><li>Process engaged of territorial “keeping watch” (data processing, data diffusion, use of the NTIC for the management of the data base) </li></ul></ul><ul><ul><li>Strong actors (actors federation) and for whom the means are suitable with the fixed aims (needs a specific analysis of actors leverages (financing, legal)) </li></ul></ul><ul><ul><li>Taking into account the l’embeddedness </li></ul></ul><ul><ul><li>Carrying out action teams leaded by actor teams with a clear leader. </li></ul></ul>
    16. 16. 3. Added-value of research <ul><ul><li>Considering the caENTI </li></ul></ul><ul><ul><li>European level can be unsuitable with regard to local indicators (to specific, particularly if we start to use data non managed by national institutions and which are hence less fast normalized) </li></ul></ul><ul><ul><li>Good crosscheck with the research-actions presented and putted forward. </li></ul></ul><ul><ul><li>Use of NTIC </li></ul></ul>
    17. 17. Territorial reconversion and territorial knowledge Added-value of a territorial intelligence process in Flémalle 10/2009 Salerno 2009 – International Conference of Territorial Intelligence G. Devillet Director of the SEGEFA University of Liege C. Breuer Research Assistant University of Liege Associate researcher SEGEFA www.segefa.be <ul><ul><li>Thanks for your attention </li></ul></ul>
    18. 18. 3. Added-value of research <ul><li>Questionnement sur le territoire pertinent </li></ul><ul><li>Utilisation des NTIC pour relever l’avis des participants au cours du questionnaire internet (sur le processus d’une part et sur les actions d’autre part). Validation de ces « votes » par les autorités comme s’il s’agissait d’une commission consultative. </li></ul><ul><li>Gestion des acteurs dans une toile active diffuse (réseau d’acteurs interconnectés et dont les membres ne se connaissent pas tous) </li></ul><ul><li>Recherche sur les indicateurs </li></ul><ul><ul><li>Evaluation de la vulnérabilité des populations (diagnostic croisé et absorbé à partir des acteurs présents sur le territoire) </li></ul></ul><ul><ul><li>Mise en exergue des comparaisons interrégionales pour une approche sur la compétitivité (à développer) </li></ul></ul><ul><ul><li>Identification des sources d’information diffuse (non relevée par la caENTI), à savoir les canaux « moins officiels » </li></ul></ul>
    19. 19. 3. Added-value of research <ul><ul><li>Eléments de réussite du projet : </li></ul></ul><ul><ul><li>Faire discuter des acteurs qui initialement se connaissent peu tout en traitant de domaines similaires (recherche de synergie) </li></ul></ul><ul><ul><li>Processus enclenché de veille territoriale (traitement des données, diffusion des données, utilisation des NTIC pour la gestion des BD) </li></ul></ul><ul><ul><li>Acteurs forts (fédération des acteurs) et dont les moyens sont en adéquation avec les objectifs fixés (nécessite une analyse spécifique des leviers des acteurs (financement, légal)). </li></ul></ul><ul><ul><li>Prise en compte de l’embeddedness </li></ul></ul><ul><ul><li>Réalisation de groupes d’action portés par des groupes d’acteurs avec un leader clair </li></ul></ul>
    20. 20. 3. Added-value of research <ul><ul><li>Par rapport à la caENTI </li></ul></ul><ul><ul><li>Niveau européen peut-être inadapté par rapport aux indicateurs locaux (bien trop spécifiques, surtout si on commence à prendre des données non gérées par les institutions nationales et qui donc ne se normalisent pas aussi vite) </li></ul></ul><ul><ul><li>Bon recoupement avec les research-action présentées et mise en avant. </li></ul></ul><ul><ul><li>Utilisation des NTIC </li></ul></ul>
    21. 21. Communiquer pour exister ! Constat : Rôle croissant de la communication et lacunes de Flémalle Objectifs : Communiquer clairement vers l’extérieur du territoire le Projet S’affirmer en tant que partenaire potentiel de tous les dossiers où la commune est concernée Diffuser les atouts locaux et les potentialités économique. Communiquer à l’interne pour forcer des complémentarités et synergies. Utilisation efficace des NTIC 3. Stratégie pour Flémalle B. Les composantes principales
    22. 22. Développer durablement ! Constat : Nécessité d’assurer un avenir à ce que nous construisons. Objectifs : Rencontrer les objectifs environnementaux en tenant compte de l’existant. Gérer de manière parcimonieuse le territoire. Valoriser les transports (passagers et voyageurs) moins énergivores. Développer durablement l’économie . Améliorer le cadre de vie dans la commune. 3. Stratégie pour Flémalle B. Les composantes principales
    23. 23. Pérenniser la démarche d’intelligence territoriale ! Constat : La gestion de l’information territoriale et la nouvelle gouvernance sont des facteurs du développement des territoires. Objectifs : Identifier précocement les vulnérabilités du territoire. Mettre en place un processus de veille et de diagnostic continu. Développer les lieux de dialogue, vecteurs de la nouvelle gouvernance. Pérenniser les processus mis en œuvre pour la réalisation du schéma. Renforcer les solidarités locales (avec les communes proches, au sein de la commune et des quartiers). 3. Stratégie pour Flémalle B. Les composantes principales
    24. 24. 3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Structure Score 1 Inscrire Flémalle dans son environnement (Région wallonne, agglomération, communes proches) 7,21 2 Atténuer les ruptures du territoire 7,06 3 Restructurer le territoire communal en le polarisant et le hiérarchisant 6,96 4 Modifier la structure des zones bâties 6,77 5 Pérenniser la participation 6,26
    25. 25. 3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Aménagement local du territoire Score 1 Adapter les plans d'aménagement aux nouvelles réalités 7,29 2 Restructurer des zones pour les intégrer à la commune 7,02 3 Valoriser les espaces à proximité des zones d'arrêt du train 6,74 4 Aménager et séquencer l'axe Grand'Route 6,67 5 Améliorer la sécurité et la visibilité 6,42 6 Améliorer la perception de l'espace bâti 6,38 7 Aménager une liaison entre l'espace bâti et la Meuse 5,98 8 Intégrer l'art dans l'ensemble de la commune 5,56
    26. 26. 3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Mobilité Score 1 Renforcer l'utilisation des transports collectifs et adapter l'offre 6,92 2 Contrôler les espaces de parkings 6,81 3 Associer l'accessibilité en transports en commun et la densification 6,72 4 Concevoir des axes de mobilité douce 6,40
    27. 27. 3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Développement économique Score 1 Définir l'orientation économique de la commune et lui donner de la cohérence 7,06 2 Gérer en collaboration certaines ZAE avec les intercommunales 7,02 3 Améliorer les services aux entreprises 6,98 4 Pérenniser le transport marchandises 6,67 5 Accroître la visibilité des potentialités de la commune 6,63 6 Développer de nouveaux services 6,40
    28. 28. 3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Commerce Score 1 Gérer les cellules commerciales 6,83 2 Poser un choix clair en matière de développement commercial 6,61 3 Restructurer les bâtiments commerciaux 6,11 4 Coordonner l'action des commerçants 5,72
    29. 29. 3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Tourisme Score 1 S'intégrer dans des projets touristiques supracommunaux 6,81 2 Faire reconnaître la qualité urbanistique de certains sites 6,60 3 Coordonner et intégrer l'offre touristique 6,47 4 Lier tourisme et mobilité 6,23 5 Créer une nouvelle offre touristique ou évènementielle 6,21 6 Développer les activités touristiques liées à la Meuse 6,08 7 Identifier une offre hôtelière 5,90
    30. 30. 3. Stratégie pour Flémalle C. Axes de travail et orientations stratégiques Pl. Visibilité Score 1 Améliorer la visibilité sur internet 7,49 2 Adopter une communication cohérente 7,47 3 Clarifier le rôle des acteurs locaux 7,19 4 Communiquer plus efficacement à l'intérieur du territoire 6,96 5 Améliorer la signalisation 6,96
    31. 31. Créer un site internet communal plus ergonomique, dynamique et complet, qui valorise les atouts locaux et aiguille les investisseurs potentiels et les résidents. Adopter un plan stratégique de développement pour affirmer sa stratégie à l’extérieur. Restructurer l’axe Ivoz-Ramet – Pont barrage – Flémalle-Haute et l’espace «  Carrefour  » pour recréer des liens et générer des dynamiques nouvelles. Mettre à jour les documents de planification (PCA) et créer un document de structure sur l’ensemble de la commune (SSC). Créer une offre de transport en commun souple de type « centrale de mobilité » ou « proxibus » pour atteindre les espaces déstructurés et mal desservis. Inventorier les différentes activités touristiques dans la commune et favoriser la recherche de complémentarités avec des activités dans le reste de l’agglomération. Continuer à s’inscrire dans les dynamiques de discussions supracommunales à l’image du PUM, de la zone de développement de l’aéroport ou de zones d’activité économique proches. Reformer des nodules commerciaux sur l’axe traditionnel Grand’Route et poser le choix du renforcement du commerce en fond de vallée. Le développement de l’accompagnement des investisseurs par un opérateur unique. 3. Stratégie pour Flémalle D. Les actions prioritaires › › › › › › › › ›

    ×