Prévention du
syndrome d’épuisement
professionnel
(ou syndrome de burn-out)
Dr Agnès Martineau-Arbes
Colloque du 26/09/201...
Syndrome d’Epuisement Professionnel
et Risques Psycho-Sociaux
•  Le syndrome d’épuisement professionnel est une
maladie ca...
Définir le syndrome d’épuisement professionnel
•  C’est un syndrome qui apparaît chez les individus dont l’activité
profes...
Circonstances de survenue
	
  
• Stress permanent et prolongé.
–  Rappel : Le stress est ressenti lorsqu'un déséquilibre e...
Facteurs de survenue du SEP
•  Certaines professions sont plus « à risque » que d’autres,
celles:
–   à fortes sollicitati...
 
Effets du stress prolongé sur la santé :
les signaux d’alerte
•  Réactions émotionnelles
•  troubles du sommeil, irritab...
Mode d'évolution du SEP
•  La phase d’alarme
–  Réactions physiques caractéristiques du stress

•  La phase de résistance ...
Trois formes de burn-out
•  Le burn-out/épuisement
•  Le burnout classique ou frénétique
•  Un cas à part, la résignation ...
Que peut-on faire, que sait-on faire?
•  En prévention tertiaire : quand le syndrome est installé

–  Prendre en charge la...
Principe de la prévention du
surengagement professionnel
Distinguer :
–  le surengagement lié de manière
prépondérante à l...
Outils de prévention individuelle
–  Lors de tout entretien médical ou infirmier avec
un salarié :
•  Questionnaire de dép...
Conclusion
•  Le burn out a des conséquences dramatiques sur la
santé.
•  Le surengagement professionnel, préalable
incont...
Prévention et Réparation
syndrome d’épuisement professionnel
(ou burn out)

Jean-Claude DELGENES
Fondateur & Directeur Gén...
« Des entreprises trop pressées mettent
leurs salariés sous pression ! »

•  Le contexte : de fortes exigences de la vie p...
« Les nouvelles technologies
entre service et asservissement »
•  L’augmentation du « travail de nuit » des cadres :
•  L’...
« Travailler et se réaliser
au quotidien avec les autres »
Au niveau collectif
•  Régulation de la charge de travail, sout...
« La création de richesses est de plus en
plus collective ;
l’évaluation de plus en plus individuelle »
Au niveau collecti...
« Le surengagement expose à un risque ! »
Au niveau individuel
•  Hiérarchiser et réguler ses priorités au travail.
•  Org...
« La santé est ce qui permet tout le reste ! »
Au niveau individuel
•  Décrypter certaines situations pathogènes
•  Ecoute...
Prévention et réparation
•  Loi du 25 octobre 1919 :
Une maladie peut être reconnue comme professionnelle si
elle figure s...
Prévention et réparation

Actuellement
Absence d’inscription dans les tableaux de maladies professionnelles
pour les patho...
Prévention et réparation

Actuellement
Soit reconnaissance en tant qu’accident du travail :
•  Article L 411-1 du Code de ...
Rénover la démarche de reconnaissance
des maladies professionnelles
• 

Démarche fondée sur une expertise individuelle con...
– 
– 
– 
– 

42, rue de Paradis - 75010 Paris
Tél :
01 40 22 63 12
Fax :
01 40 22 06 74
Mail :
contact@technologia.fr

–  ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Technologia - Burn out - Colloque

422

Published on

Prévention du syndrome d’épuisement professionnel
(ou syndrome de burn-out), projection du colloque du 26 septembre 2012.

Published in: Health & Medicine
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
422
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2
Actions
Shares
0
Downloads
10
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Technologia - Burn out - Colloque

  1. 1. Prévention du syndrome d’épuisement professionnel (ou syndrome de burn-out) Dr Agnès Martineau-Arbes Colloque du 26/09/2012
  2. 2. Syndrome d’Epuisement Professionnel et Risques Psycho-Sociaux •  Le syndrome d’épuisement professionnel est une maladie caractérisée par un ensemble de signes, de symptômes et de modifications du comportement en milieu professionnel. •  Ce syndrome est nommé burn out syndrome chez les anglosaxons. •  Il a été séparé dès son identification des affections psychologiques pour être apparenté aux désordres psychosociaux. 26/09/2012 2
  3. 3. Définir le syndrome d’épuisement professionnel •  C’est un syndrome qui apparaît chez les individus dont l’activité professionnelle a pour conséquence un engagement mental et temporel excessif •  Il est caractérisé par trois critères : –  épuisement émotionnel, –  dépersonnalisation –  réduction jusqu'à l'annihilation de l’accomplissement personnel •  Il est le résultat d'une transaction entre la personne et son milieu de travail. •  Difficile à prévenir : –  Les réactions à des circonstances identiques varient d'un individu à un autre –  chez un même individu les réactions sont différentes en fonction des situations de vie   26/09/2012 3
  4. 4. Circonstances de survenue   • Stress permanent et prolongé. –  Rappel : Le stress est ressenti lorsqu'un déséquilibre est perçu entre ce qui est exigé de la personne et les ressources dont elle dispose pour répondre à ces exigences. • Impossibilité de contrôler son activité : –  C’est un des processus majeurs qui amène à développer le syndrome d’épuisement professionnel • Reconnaissance perçue bien en deçà des attentes par rapport à l’effort consenti • Des facteurs organisationnels (propres au travail) ou/et structurels (propres à la personne) sont en cause.   26/09/2012   4
  5. 5. Facteurs de survenue du SEP •  Certaines professions sont plus « à risque » que d’autres, celles: –   à fortes sollicitations émotionnelles, mentales, et multiples, –  à forte responsabilité notamment vis-à-vis d’autres personnes, –  où l’on cherche à atteindre des objectifs difficiles, voire impossibles, –  où il existe un fort déséquilibre entre les tâches à accomplir et les moyens mis en œuvre, •  Certaines personnes sont plus « à risque » que d’autres : –  personnes ayant des ambitions et des attentes excessives, –  personnes liant l’estime de soi à leurs performances professionnelles, –  personnes sans autre centre d’intérêt que leur travail, –  personnes se réfugiant dans leur travail et fuyant les autres aspects de leur vie ; 26/09/2012 5
  6. 6.   Effets du stress prolongé sur la santé : les signaux d’alerte •  Réactions émotionnelles •  troubles du sommeil, irritabilité, anxiété, dépression, hypochondrie, problèmes familiaux •  Réactions cognitives •  difficultés de concentration, problèmes de mémoire, d'apprentissage et de prise de décision •  Réactions comportementales •  abus d'alcool, de drogue, de tabac, de médicaments, d’excitants ; comportement destructeur •  Réactions physiques •  problèmes de dos (TMS), immunité affaiblie, ulcères gastroduodénaux, problèmes cardiaques, hypertension 26/09/2012 6
  7. 7. Mode d'évolution du SEP •  La phase d’alarme –  Réactions physiques caractéristiques du stress •  La phase de résistance  –  Disparition des signes et comportement de lutte •  La phase de rupture  –  Réactions exacerbées et parfois pathologiques (« alarme » ) •  La phase d’épuisement, burn out  –  Défenses psychologiques dépassées, épuisement émotionnel 26/09/2012 7
  8. 8. Trois formes de burn-out •  Le burn-out/épuisement •  Le burnout classique ou frénétique •  Un cas à part, la résignation acquise 26/09/2012 8
  9. 9. Que peut-on faire, que sait-on faire? •  En prévention tertiaire : quand le syndrome est installé –  Prendre en charge la personne malade. –  Long, difficile, incertain, tant sur le plan de la santé psychique que sur le plan professionnel à long terme. •  En prévention secondaire : –  traquer le surengagement et distinguer s’il est d’origine organisationnelle, individuelle, ou les deux. –  Dépister les pathologies somatiques –  Prévention primaire : prévention du surengagement organisationnel 26/09/2012 9
  10. 10. Principe de la prévention du surengagement professionnel Distinguer : –  le surengagement lié de manière prépondérante à l'organisation du travail (travail excessif) –  du surengagement plutôt lié à la structure psychique de la personne (travail compulsif) Cela doit permettre de mettre en place les mesures appropriées pour prévenir le SEP. 26/09/2012 10
  11. 11. Outils de prévention individuelle –  Lors de tout entretien médical ou infirmier avec un salarié : •  Questionnaire de dépistage qualitatif du surengagement DUWAS (W. Schaufeli) •  Recherche de symptômes de stress chronique avérés; •  Recherche de facteurs organisationnels dans l’activité exercée, •  si nécessaire, questionnaire de diagnostic de burn out : MBI –  Prise en charge individuelle : •  orientation vers les structures dédiées à l’accompagnement adapté (accompagnement psychothérapeutique en cas de surengagement compulsif •  psychiatrique si pathologie avérée. 26/09/2012 11
  12. 12. Conclusion •  Le burn out a des conséquences dramatiques sur la santé. •  Le surengagement professionnel, préalable incontournable du burn-out, doit être dépisté très tôt afin d’éviter sa survenue. •  Les mesures de prévention sont différentes selon que le surengagement a des origines structurelles (individuelles) ou organisationnelles. •  Il est donc essentiel de disposer d’outils de dépistage des facteurs individuels et organisationnels qui « font le lit » du burn out afin de mettre en œuvre les mesures efficaces de prévention. 26/09/2012 12
  13. 13. Prévention et Réparation syndrome d’épuisement professionnel (ou burn out) Jean-Claude DELGENES Fondateur & Directeur Général de Technologia Colloque du 26 septembre 2012
  14. 14. « Des entreprises trop pressées mettent leurs salariés sous pression ! » •  Le contexte : de fortes exigences de la vie professionnelle : •  Chômage de masse depuis de nombreuses années. •  Précarité « virtuelle » intégrée. •  Objectifs de moins en moins réalistes. •  Une direction par objectif qui se généralise et isole
  15. 15. « Les nouvelles technologies entre service et asservissement » •  L’augmentation du « travail de nuit » des cadres : •  L’exigence intégrée de totale disponibilité pour 30 % des jeunes •  Le temps de la production ne s’arrête jamais. •  3 approches de la prévention / réparation : •  Prévention au niveau de l’entreprise •  Prévention au niveau individuel •  Prévention et réparation règlementaires
  16. 16. « Travailler et se réaliser au quotidien avec les autres » Au niveau collectif •  Régulation de la charge de travail, soutien et autonomie •  Renforcer le dialogue social et la régulation sociale •  Innover - par ex : Mise en place du télétravail négocié. •  Négocier un accord vie privée / vie professionnelle . •  Maîtriser les effets délétères des nouvelles technologies.
  17. 17. « La création de richesses est de plus en plus collective ; l’évaluation de plus en plus individuelle » Au niveau collectif •  Favoriser la « satisfaction et la coopération au travail »:   •  Donner « carte blanche » au salarié sur certains sujets. •  Favoriser les pratiques du soutien social. •  Proscrire la mise en concurrence des équipes. •  Former les cadres et la gouvernance de l’entreprise pour assurer une reconnaissance à la hauteur des efforts consentis. •  Assurer une préparation et un « étayage » pour le retour au travail. •  Communiquer pour modifier la perception du Burn out
  18. 18. « Le surengagement expose à un risque ! » Au niveau individuel •  Hiérarchiser et réguler ses priorités au travail. •  Organiser coopération et délégations. •  Déterminer des objectifs précis et réalistes. •  Se fixer des limites dans l’engagement professionnel. •  Apprendre à dire « non » •  Parler aux proches.
  19. 19. « La santé est ce qui permet tout le reste ! » Au niveau individuel •  Décrypter certaines situations pathogènes •  Ecouter les signaux que le corps envoie •  Ralentir le rythme de travail et s’ouvrir à d’autres activités. •  Ne pas trop intérioriser des échecs (syndrome de « l’imposteur » ) •  Ne pas reprendre le travail sans véritable reconstitution et sans soutien.
  20. 20. Prévention et réparation •  Loi du 25 octobre 1919 : Une maladie peut être reconnue comme professionnelle si elle figure sur l’un des 98 tableaux annexés au Code de la Sécurité Sociale.
  21. 21. Prévention et réparation Actuellement Absence d’inscription dans les tableaux de maladies professionnelles pour les pathologies psychosociales : –  Burn-out. –  Dépressions réactionnelles. –  Stress post-traumatiques.
  22. 22. Prévention et réparation Actuellement Soit reconnaissance en tant qu’accident du travail : •  Article L 411-1 du Code de Sécurité Sociale. •  Le salarié doit démontrer le matérialité des faits. •  Le salarié doit apporter la preuve du critère de « soudaineté ».
  23. 23. Rénover la démarche de reconnaissance des maladies professionnelles •  Démarche fondée sur une expertise individuelle confiée à un comité régional de reconnaissance des maladies professionnelles (CRRMP). •  Seul l’avis du CRRMP permet de reconnaître une pathologie mentale comme maladie professionnelle. •  Un « 99ème tableau » ? L’inscription dans un tableau permettrait d’obtenir une présomption légale d’origine professionnelle. •  Le tableau énumère pour cela les symptômes ou lésions pathologiques. •  La France doit rejoindre les pays plus avancés comme la Suède, ou le Danemark
  24. 24. –  –  –  –  42, rue de Paradis - 75010 Paris Tél : 01 40 22 63 12 Fax : 01 40 22 06 74 Mail : contact@technologia.fr –  Jean-Claude DELGENES - Directeur Général –  06.03.21.16.77 - jcdelgenes@intec-corporate.com –  DENIS MAILLARD Directeur de la Communication et de la capitalisation des savoirs –  06 64 50 31 99 – dmaillard@intec-corporate.com
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×