• Like
  • Save
Livre blanc M-commerce - Sites mobiles vs. applications
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

Livre blanc M-commerce - Sites mobiles vs. applications

  • 4,153 views
Published

Le marché du e-commerce sur smartphone, aussi appelé m-commerce, est aujourd’hui en plein essor. En France, on compte actuellement plus de 24 millions de possesseurs de smartphones ; dans quelques …

Le marché du e-commerce sur smartphone, aussi appelé m-commerce, est aujourd’hui en plein essor. En France, on compte actuellement plus de 24 millions de possesseurs de smartphones ; dans quelques années, le smartphone et la tablette détrôneront très certainement l’ordinateur pour surfer sur le web.

Aussi est-il indispensable pour un e-commerçant d’être présent sur les supports mobiles, pour accompagner le consommateur dans son processus d’achat, lui permettre d’acheter, et le fidéliser.

Découvrez les points forts et points faibles des solutions d’achats en ligne mobiles grâce à notre livre blanc réalisé par les équipes Expertime et Quatrepointzero. Ce livre blanc rassemble les best practices du m-commerce, en proposant une analyse comparative des sites mobiles et applications de leaders du e-commerce.

http://www.quatrepointzero.com/
http://www.expertime.com/

Published in Business
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
4,153
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
2
Comments
0
Likes
6

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. SiteS mobileS vs.applications dispositifs & best practices de leaders du e-commerce QUATREPOINTZERO • AGENCE DU GROUPE EXPERTIME WWW.QUATREPOINTZERO.COM M-COMMERCE
  • 2. 04 24 28 50 INTRODUCTION CRITÈRE D’ÉTUDE & SITES/APPLICATIONS ANALYSÉS Analyse des sites mobiles & applications des leaders du M-Commerce CONCLUSION
  • 3. INTRODUCTION 01 Les freins à l’achat sur mobile 02 Principaux usages du M-Commerce 03 Site mobile ou application ? 04 Les chiffres qui doivent vous décider à faire le pas .................................... p.09 .................. p.10 ........................................ p.14 ........................................... p.20
  • 4. 06 Le marché du e-commerce sur mobile (smartphone), aussi appelé m-commerce, est aujourd’hui en plein essor. En 2012, on compte en France plus de 19 millions de smartphones en circulation, avec sur chacun de ces smartphones une moyenne de 24 applications installées (dont beau- coup pré-installées) (1) Ce livre blanc a pour but de recenser les best practices du e-commerce mobile en analysant de façon comparée les sites mo- biles et applications de leaders du e-com- merce. Nous étudierons suivant une liste de critères les points forts et les points faibles des solutions proposées au client pour l’achat en ligne depuis un périphérique mobile. La mobilité au filtre des tablettes et du responsive design fera l’objet d’une analyse spécifique lors d’une prochaine étude. 1 - http://www.siweo.fr/actualit%C3%A9s/detail/les-utilisateurs-d-andro%C3%AFd-installent-en-moyenne-24-apps-sur-leur-terminal 07 • En Europe, une transaction a lieu toute les 15 secondes sur mobiles. (1) • PayPal indique que ses ventes depuis smartphone et tablette ont augmenté de 195% au 1er trimestre 2012 par rapport à la même période de l’année précédente. (2) • Entre 2011 et 2012, l’augmentation de la fréquentation d’un site depuis un smartphone est de 103%. • En 2012, les français ont acheté pour 2,2 milliards d’euros depuis un smartphone et/ou tablette. Ce sera 5 milliards en 2015 pour représenter 7% de l’e-commerce. (3) • 40,5% des gens utilisent leurs smartphones pour comparer les prix et 28% pour se renseigner sur un magasin. • Il ne faut pas uniquement développer la plateforme d’achat mais aussi l’accès à l’information permettant d’acheter en boutique physique. QUELQUES CHIFFRES AIDE À LA DÉCISION (5) 37% 34% 35% 33% 35% 33% 26% LE SHOPPING SUR SMARTPHONE ... (4) pRENDRE EN PHOTO LE PRODUIT CHERCHER UN MAGASIN RECHERCHER UN PRODUIT & son prix ENVOYER LA PHOTO D’UN PRODUIT CHERCHER UN PRODUIT EN MAGASIN DEMANDER CONSEIL à ses amis acheter 1 - http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/high-tech-medias/mobilite/221145640/transaction-mobile-15-secondes-europe 2 - http://www.zdnet.fr/actualites/m-commerce-le-decollage-semble-bien-avoir-eu-lieu-39786524.htm 3 - http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/marche-du-m-commerce-1112.shtml 4 - http://blog.juliepirio.com/infographie-le-role-du-smartphone-dans-le-e-commerce 5 - http://www.zdnet.fr/actualites/le-m-commerce-pourrait-representer-plus-de-2-milliards-d-euros-cette-annee-en-france-39771959.htm
  • 5. 08 09 Quels sont les facteurs qui peuvent mettre en péril un achat depuis un mobile et comment y remédier ? Ce livre blanc a pour but de répondre à cette question via divers exemples. Freins à l’achat sur mobile • Pénurie de site optimisés = Frustration.(1) La France est particulièrement en retard sur ce point : 18% des entreprises françaises avaient en 2011 un site adapté pour les mobiles alors qu’au Royaume-Uni, elles sont 50%. (2) • Protection des informations personnelles et la sécurité : - Une appréhension à communiquer son numéro de carte bancaire depuis un terminal mobile. Mais cela va s’améliorer avec le temps comme c’est le cas pour l’e-commerce. - On estime que 83% des Français sont prêts à adopter l’achat depuis un mobile, à la condition que le niveau de sécurité garantisse la protection de leurs coordonnées bancaires. (3) • Problème de connexion et de lenteur due au réseau mobile. L’arrivée de la 4G pourra potentiellement y remédier. 01 Les freins à l’achat sur mobile 1 - http://www.zdnet.fr/actualites/m-commerce-quels-sont-les-freins-39773139.htm 2 - http://www.zdnet.fr/actualites/le-m-commerce-pourrait-representer-plus-de-2-milliards-d-euros-cette-annee-en-france-39771959.htm 3 - http://www.usinenouvelle.com/article/la-france-bientot-3e-pays-europeen-pour-le-m-commerce.N178930
  • 6. 01 PRINCIPAUX USAGES DU M-COMMERCE 02 11 Un site mobile ou une application n’est pas seulement utilisé pour acheter. Le support proposé à l’utilisateur doit le suivre tout au long du processus d’achat qui commence par une phase de découverte, puis de réflexion, enfin une phase d’achat et ensuite une phase de fidélisation.
  • 7. 12 Comparer les prix en magasin découverte réflexion01 02 Trouver un magasin, Horaires, Plan, Numéro de téléphone, (…) Connexion 24/7 Notification push Lier le panier avec celui du site desktop et même physique Mise en avant de produit, commentaires de clients, formulaire de contact, fonction d’appel rapide Fonction de recherche performante Scanner des QR code sur des publicités dans la rue ou dans des magazines Cibler les clients en fonction du contexte : Utiliser les informations récoltées dans la phase de découverte 13 Intégration des réseaux sociaux : « Partager son achat » ACHAT FIDéLISATION03 04 Possibilité de suivre la livraison Proposer des offres de réductions Donner confiance à l’utilisateur sur la sécurité de ces données personnelles et bancaires Fonctionnalité « One-click » pour achat rapide Utiliser l’application comme carte de fidélité Notifications Push Intégrer l’application dans le magasin : Scanner les codes-barres pour ajouter au panier de l’application, coupons de réduction, Payer avec ?
  • 8. 01 SITE MOBILE OU APPLICATION ? 03 15 Le choix entre une application ou un site mobile dépend des fonctionnalités attendues, du type de service que l’on cherche à fournir et du budget.
  • 9. 16 SITE MOBILE APPLICATION MOBILE PERFORMANCE Facilité d’accès Coût de developpement 17 Maintenance APP STORE interactivité Pas necessaire Disponible GPS HTTP GPS NFC NOTIFICATION PUsh MISE à jour transparente STOCKAGE LOCAL QR CODE DISPOnible HORS LIGNE PHOTO
  • 10. 18 SITE MOBILE • Accès via navigateur : - Navigation statique - Connexion permanente nécessaire - Fonctionnalités limitées • Un site pour toutes les plateformes : - Cout de développement plus faible. - Site quasiment identique quelle que soit la plateforme • Plus facile d’accès : - Accessible directement depuis le moteur de recherche - Pas de téléchargement nécessaire - Pas de processus de validation par les apps stores • Mise à jour transparente pour l’utilisateur ... EN Résumé vs. 19 APPLICATION • Nécessité de rechercher, télécharger et installer l’application (et mettre à jour) : - Mais présence dans les résultats de recherche des apps stores - Validation par les apps stores (pour iOS et Windows Phone) • Interface Client interactive : Accès à toutes les fonctionnalités de l’appareil : - Disponible hors-ligne - Stockage local. Accès aux contacts, photos, … - GPS - Appareil photo : QR Code - NFC (1) - Notification Push - Plus rapide - Pus stable • Coût de développement plus important 1 - http://fr.wikipedia.org/wiki/Communication_en_champ_proche
  • 11. 01 les chiffres qui doivent vous décider à faire le pas 04 21 En 2014, Internet sera plus utilisé sur mobile que sur ordinateur.
  • 12. 22 1 - http://tag.microsoft.com/community/blog/t/the_growth_of_mobile_marketing_and_tagging.aspx 2 - http://fr.slideshare.net/Gomez_Inc/2011-mobile-survey-what-users-want-from-mobile 3 - http://www.gstatic.com/ads/research/en/2011_TheMobileMovement.pdf Votre magasin 24/7 dans la poche de vos clients ! Des recherches locales sont réalisées depuis un mobile. Des mobinautes utilisent leurs mobiles devant la télévision. (1) Des utilisateurs ne vont pas attendre plus de 5 secondes qu’une page se charge. 2014 Internet sera plus utilisé sur mobile que sur ordinateur. 74%86%25% 23 46% 57% 70% 82% Des mobinautes se tournent vers un site concurrent après une mauvaise expérience mobile. (2) Ne recommanderont pas une marque après une mauvaise expérience mobile. Des gens utilisent leur mobile dans un magasin. Des mobinautes vérifient et répondent à leurs emails depuis leurs mobiles. (3) 40% 35% 20% de la moitié des recherches sur mobile mènent à un achat En magasin En ligne Sur Mobile
  • 13. Critères d’études & sites analysés
  • 14. 26 Etude réalisée à l’aide d’un Nexus 4 sous Android 4.2.2 46% des mobinautes se tournent vers un site concurrent après une mauvaise expérience mobile et 57% ne recommanderont pas cette marque. (1) Il est donc très important d’offrir à l’utilisa- teur une expérience mobile idéale. 1 - http://www.nuwave-marketing.com/chiffres-m-commerce-2012-infographie/ 27 Design/Zoning = Ergonomie • Taille des boutons : adaptée aux doigts. • Taille des images : lisible. • Gestion de l’orientation : portrait/paysage. • Nombre de rubriques. Nombre d’étapes. • Mise en avant du moteur de recherche : - Auto complétion - Visibilité Tunnel d’achat • Achat en tant qu’invité • Fil d’Ariane. Guidage. • Formulaire : - Gestion des erreurs avant envoi au serveur. • Densité informationnelle • Mise en confiance • Rapidité et fluidité • 1-Click Shopping (1) (mémorisation de la carte bancaire) • Produits culturels, High tech - Amazon - Fnac - Rue du commerce • Voyages - Voyages-sncf • Business model particulier - eBay - Groupon 01 Critères d’études 02 Choix des sites analysés 1 - http://www.journaldunet.com/encyclopedie/definition/67/44/21/one-click_shopping.shtml 2 - http://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/m-commerce-en-france.shtml Le mobile est surtout utilisé pour acheter des voyages et des biens culturels. (2)
  • 15. ANALYSE 01 Amazon 02 Fnac 03 Rue du commerce 04 eBay 05 Groupon 06 Voyages-SNCF 07 Focus sur le tunnel d’achat ........................................................................................... p.30 ................................................................................................... p.32 ................................................................ p.34 .................................................................................................... p.36 ......................................................................................... p.38 ........................................................................... p.40 ......................................... p.42
  • 16. 30 • Design minimaliste. (pas de publicité, navigation hiérarchique masquée par défaut, mise en avant de la recherche (auto complétion) et des recommandations,...) • Proposition de télécharger l’application. • Articles mis en avant : - Suivant l’historique de navigation si connecté à un compte Amazon. - D’une catégorie, par exemple les produits Kindle, si non connecté. • Accès très rapide aux produits depuis les catégories. • Pas réellement de structure dans la page. Pas de segmentation. • Obligation de créer un compte Amazon. • Importante densité informationnelle dans la liste des produits. AMAZON site mobile 31 • Design minimaliste • Recherche toujours accessible depuis le haut de la page. • Possibilité de scanner un code barre. • L’utilisateur est obligé de sortir du tunnel d’achat pour créer son compte Amazon. Pas de possibilité d’achat en tant qu’invité. • Une navigation difficile entre les produits. Un swipe gauche/droite pour passer d’un produit à l’autre par exemple. • Lien pas toujours facilement cliquable. • Très différente du site mobile. Interface minimaliste et simple. Accès rapide aux fonctions de recherche et aux catégories. Cohérence ergonomique entre l’application, le site mobile et le site desktop. Mais l’obligation de créer un compte freine l’achat et les éléments cliquables sont trop petits. AMAZON application
  • 17. 32 • Gros bouton de navigation / Zone cliquable étendue. Clic facile.Navigation toujours accessible en bas de page. • Présentation de la liste des produits aérée et simple. • Recherche accessible en haut de page. • Panier - Mémorisé entre les visites même sans compte. - Accessible et gérable (suppression, validation…) partout. • Localisation du téléphone pour proposer le produit dans le magasin le plus proche. • Connexion et inscription - Sur le même écran - Contrôle des formulaires avant envoi. • Beaucoup de tooltip et de pop-in : évite un nouveau rechargement de page. • Pas de personnalisation du clavier en fonction des champs. • Pas de vérification des champs avant envoi des formulaires. • L’utilisateur est obligé de sortir du tunnel d’achat pour créer son compte Fnac. Pas de possibilité d’achat en tant qu’invité. FNAC site mobile 33 • Interface à optimiser : - Bouton petit et peu accessible - Pas de bouton de navigation • Pas de disponibilité en magasin. • Recherche : - (Peu pertinente) - Non accessible de partout • Pas de tri dans la liste des produits. • Plus lent que le site mobile • Pas de personnalisation du clavier en fonction des champs. • « Mot de passe oublié » non adapté au mobile. Excellent site mobile mais application médiocre. Site mobile bien adapté aux écrans. Gros boutons. Boutons d’accès rapide à la recherche et aux catégories. Création de compte obligatoire. FNAC application
  • 18. 34 • Menu latéral (style Facebook) • Interface colorée • Overlay explicatif • Clavier adapté aux champs des formulaires. • «Compléter avec un accessoire» lors de l’ajout d’un produit au panier. • Possibilité de créer un compte «complet» ou «express». • Contrôle des champs avant envoi au serveur. • Picto pas forcement compréhensible • Problème d’écriture dans les formulaires, les textes s’écrivent à droite. • Peu d’utilisation des pop-in. Toujours une nouvelle page. • Ajout automatique d’une assurance. RUE DU COMMERCE site mobile 35• Pas d’exploitation du potentiel du smartphone. • Très similaire au site mobile. • Pas d’intérêt par rapport au site mobile. • Historique des recherches Site mobile et application strictement identiques. Menu latéral style Facebook. Option d’aide guidant l’utilisateur. Gros problème dans le fonctionnement des formulaires. Interface colorée et claire. RUE DU COMMERCE application
  • 19. 36 • Recherche : - Mise en avant • Sobre, minimaliste • Info sur l’intégralité du compte (enchères gagnées/perdues, objets vendus). • Gros bouton de navigation / Zone cliquable étendue. Clic facile. • Pas réellement de structure dans la page. Pas de segmentation entre les différentes zones de la page. • Obligation de créer un compte eBay. • Importante densité informationnelle dans la liste des produits. EBAY site mobile 1 - http://www.webmarketing-com.com/2013/03/25/19980-m-commerce-bilan-2012-et-ambitions-pour-2013-interview-dolivier- ropars-directeur-m-commerce-ebay 13 milliards de dollars de transactions sur mobile en 2012 : 20% du volume global d’eBay. 500 dollars dépensé chaque se- conde depuis un mobile. (1) 37 • Utilisation des bests practices Android (1) • Possibilité de mettre un objet en vente depuis l’app. • Gestion des messages privés • Recherche toujours accessible • Possibilité d’enregistrer des recherches et de créer des alertes pour celles-ci • Toutes les fonctionnalités du site desktop sont présentes. • Lorsque la connexion est perdue, l’application « plante », on retourne à l’accueil de l’application. Application conforme aux best practices ergonomiques Android. (1) Application regroupant l’intégralité des fonctionnalités du site desktop. Bouton d’accès rapide. Design et ergonomie peu agréables. EBAY application 1 - http://developer.android.com/design/get-started/principles.html
  • 20. 38 • Localisation pour cibler les deals. • Toutes les pages sont adaptées mobiles. • Bouton trop petit pour une utilisation tactile. • Texte pas toujours facile à lire. • Interface à optimiser : Image trop grosse, pictos peu explicites et trop petits, ... GROUPON site mobile 39 • Utilisation des bests practices Android • Achat de deals possible • Lente • Texte pas toujours facile à lire • Interface à optimiser : Image trop grosse, pictos peu explicites et trop petits, ... Application conforme aux best practices ergonomiques Android. Design à optimiser. Utilisation du GPS pour localiser les deals alentour. GROUPON application
  • 21. 40 • Très proche graphiquement de l’application (moins d’animation et de fonctionnalités) • Très rapide et fluide. VOYAGES-SNCF site mobile 1 - http://frenchweb.fr/les-chiffres-clefs-de-voyages-sncf-en-2012/102435 En 2012, Voyages-sncf.com a été nommé 1er site marchand de tourisme. L’applica- tion mobile (lancée le 9 août 2012 sur An- droid) a été téléchargée plus de 5 millions de fois tandis que le site mobile comptabi- lise plus d’un millions de visiteurs uniques par mois. (1) 41 • Cohérence dans les boutons. Ex : un bouton de validation est bleu et carré • Suivi des best practices Android • Localisation pour compléter les champs départ/arrivée • Auto-complétion très efficace • Design très agréable et clair : - Gros bouton / Code couleur • Accès à toutes les fonctions disponibles sur le site PC (choix de la place, code de réduction,…) • Historique des recherches • Possibilité d’enregistrer la carte bleue pour les achats futurs. • Email non compatible mobile Application parfaitement conforme aux best practices ergonomiques Android. Très claire et très simple. Il est plus rapide de commander sur téléphone que sur ordinateur. Utilisation des plus d’un téléphone : localisation, QR-code... VOYAGES-SNCF application 1 - http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/high-tech-medias/mobilite/221145640/transaction-mobile-15-secondes-europe 2 - http://www.zdnet.fr/actualites/m-commerce-le-decollage-semble-bien-avoir-eu-lieu-39786524.htm 3 - http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/marche-du-m-commerce-1112.shtml
  • 22. 42 FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT VOYAGES-SNCF ACCUEIL PAGE DE Résultat CHOIX DU TARIF • Boutons d’accès rapide • Offres promotionnelles • Interface simple • Mise en avant des informations importantes par des couleurs 01/14 02/14 03/14 43 FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT VOYAGES-SNCF CHOIX DU PLACEMENT MON PANIER MODE DE RETRAIT • Fil d’Ariane • Retour possible 04/14 05/14 06/14
  • 23. 44 FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT VOYAGES-SNCF COORDONNées PAIEMENT GESTION DES ERREURS • Auto-complétion grâce au compte utilisateur • Mise en confiance • Détails explicites des erreurs commises 07/14 08/14 09/14 45 FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT VOYAGES-SNCF confirmation Réseaux sociaux AJOUT AU CALENDRIER • Possibilité de partager • Ajout au calendrier du téléphone • Récapitulatif complet 10/14 11/14 12/14
  • 24. 46 FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT VOYAGE-SNCF QUESTIONNAIRE DE SATISFACTION EMAIL DE CONFIRMATION • Ecoute du client • Email non adapté au mobile (pas de responsive) 13/14 14/14 FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT AMAZON 47ACCUEIL FICHE PRODUIT 1/2 FICHE PRODUIT 2/2 • Meilleurs ventes • Zone de recherche étendue • Accès aux catégories • Economie réalisée • Commentaire client • Proposition d’autres produits • Bouton de partage • Achat immédiat 01/08 02/08 03/08
  • 25. FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT AMAZON CONNEXION AJOUT AU PANIER Récapitulatif panier • Achat direct ou poursuite des achats • «Serveur sécurisé» : Mise en confiance • «Afficher le mot de passe»: Evite les erreurs 48 04/08 05/08 06/08 FOCUS SUR LE TUNNEL D’ACHAT AMAZON 49 Récapitulatif commande 1/2 Récapitulatif commande 2/2 • Une seule page pour tout valider • Bouton inaccessible tant que tout n’est pas correct 07/08 08/08
  • 26. CONCLUSION 01 Synthèse comparative 02 Best practices ...................................................... p.52 ............................................................................ p.56
  • 27. SYNTHèse comparative 01 53 Après analyse de ces différents sites et applications, il est possible de faire une synthèse globale basée sur les critères définis de Design, Ergonomie et sur le Tunnel d’achat.
  • 28. 54 DESIGN DESIGN DESIGN DESIGN ERGONOMIE ERGONOMIE ERGONOMIE ERGONOMIE TUNNEL ACHAT TUNNEL ACHAT TUNNEL ACHAT TUNNEL ACHAT AMAZON RUE DU COMMERCE FNAC EBAY SITE MOBILE APPLICATION MOBILE 55 DESIGN DESIGNERGONOMIE ERGONOMIETUNNEL ACHAT TUNNEL ACHAT GROUPON VOYAGES-SNCF NOTE GLOBALE AMAZON EBAY GROUPONFNAC VOYAGE-SNCFRUE DU COMMERCE SITE MOBILE APPLICATION MOBILE
  • 29. 01 BEST PRACTICES 02 57 Après analyse des différents dispositifs mobiles,10 best practicesressortent et doivent absolument être considérés tout au long du processus de développement.
  • 30. 58 02 BEST PRACTICES Compte utilisateur • Dans l’idéal, autoriser l’achat sans compte. • Ou alors intégrer le choix d’un mot de passe à la fin du processus d’achat pour créer un compte de façon transparente. TUNNEL D’achat • Montrer l’avancement dans le tunnel d’achat. • Inclure le plus possible d’option de paiement : CB, PayPal, Google Wallet… • Rassurer l’utilisateur. • Mémoriser la carte bancaire pour permettre le 1-click shopping. PANIER • Accessible partout Donner la possibilité de tout de suite valider la commande / ou de continuer les achats. • Panier commun entre les plateformes Choix du produit depuis smartphone et achat depuis PC ainsi possibles. FORMULAIRE • Pré contrôle des champs de formulaires en amont, avant envoi au serveur (Ex : l’adresse e-mail est- elle valide ?) • N’inclure que les champs les plus importants dans les formulaires afin de réduire le temps de complétion. 01 04 02 03 59 Utiliser les possibilités offertes par un smartphone • Ecran tactile, localisation, notification, capteur photo/Code barre) • GPS : données de localisation pour trouver un magasin, check-in (créer la page localité FB/Foursquare du magasin) • QR code / NFC : promotion en vitrine ou dans un magazine • Penser tactile : gros bouton • Mise en avant du numéro du service client via un clic to call : On est déjà sur un téléphone donc très facile d’appeler. TOUTES LES PAGES SONT ADAPTées au mobile • Possibilité de « Récupérer pseudo/mot de passe » • Ensemble des fonctionnalités desktop sont disponibles sur mobile (gestion du compte, paiement, suivi de commande…) • Forte mise en avant de la fonction de recherche. Offrir les mêmes résultats que le site desktop. • Supprimer les fioritures mais pas le contenu dans le tunnel d’achat. • Penser 3G, léger, et cela malgré l’arrivée de la 4G. CONFIRMATION D’ACHAT • Penser à faire des emails en responsive afin qu’ils soient adaptés au mobile. • Un SMS de confirmation en plus du mail est un bon point. 07 0605
  • 31. 60 02 BEST PRACTICES Ce que l’on peut faire en plus sur mobile • Possibilité de partager sur les réseaux sociaux. Par exemple, Twitter est proportionnellement plus utilisé sur mobile que Facebook • Créer des offres de réductions disponibles uniquement sur mobile. Suivi des best practices design/ergonomiqueS • Exemple : utilisation d’image (+ libellé) pour faciliter la compréhension d’un bouton d’action ou du contenu d’une catégorie. Créer la même application avec les mêmes fonctionnalités quel que soit l’OS. 08 10 09
  • 32. SOURCES http://econsultancy.com/fr/blog/10341-mobile-commerce-calls-to-action-eight-best-practice-tips http://uxdesign.smashingmagazine.com/2013/03/14/designing-a-better-mobile-checkout-process/ http://mobithinking.com/mobile-marketing-tools/latest-mobile-stats/d http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/high-tech-medias/mobilite/221145640/transaction- mobile-15-secondes-europe http://www.zdnet.fr/actualites/m-commerce-le-decollage-semble-bien-avoir-eu-lieu-39786524.htm http://www.journaldunet.com/ebusiness/commerce/marche-du-m-commerce-1112.shtml http://masstransmit.com/broadcast_blog/22-amazing-mobile-email-marketing-statistics/ http://frenchweb.fr/wp-content/uploads/2013/04/Infographie_design_mobile_FrenchWeb.jpg http://www.zdnet.fr/actualites/m-commerce-quels-sont-les-freins-39773139.htm http://www.zdnet.fr/actualites/le-m-commerce-pourrait-representer-plus-de-2-milliards-d-euros-cette- annee-en-france-39771959.htm http://www.usinenouvelle.com/article/la-france-bientot-3e-pays-europeen-pour-le-m-commerce N178930 http://www.nuwave-marketing.com/chiffres-m-commerce-2012-infographie/ http://blog.zanox.com/fr/france/2012/12/20/m-commerce-ipad-champion-des-achats-en-ligne/ http://www.journaldunet.com/ebusiness/internet-mobile/m-commerce-en-france.shtml http://frenchweb.fr/les-chiffres-clefs-de-voyages-sncf-en-2012/102435
  • 33. M-COMMERCE QUATREPOINTZERO • AGENCE DU GROUPE EXPERTIME WWW.QUATREPOINTZERO.COM JUILLET 2013