Voltaire, Candide et le XVIII° siècle

1,560 views
1,310 views

Published on

Published in: Education
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,560
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
203
Actions
Shares
0
Downloads
18
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Voltaire, Candide et le XVIII° siècle

  1. 1. Voltaire Philippe Fernandez - IES Generalife - 2012/13
  2. 2. Voltaire…
  3. 3. Voltaire, Candide ou l’optimisme, collection bibliolycée, Hachette, Paris, 2002http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre715.html
  4. 4. L’ordre des Jésuites, ou La compagnie de Jésus- Fondée en 1540 par le basque espagnol Ignace de Loyola.- Ordre religieux qui a lancé de nombreuses missionsd’évangélisation dans le monde, en Afrique, Asie, Amérique,Australie, et active en Europe auprès des dirigeants politiques.- Missions en Amérique : à partir de 1566 au Pérou, ilsétablissent le système de « réduction » et évangélisation desindiens en opposition au système esclavagiste des« encomiendas ».- Ils sont finalement bannis de France en 1764, d’Espagne en1767, et définitivement d’Europe en 1773.- À partir de 1767, les jésuites sont progressivement exclusd’Amérique par les autorités locales à cause de leur soutien auPape, et de leur influence sur les autochtones. Père jésuite au Brésil, XVIIIe siècle.
  5. 5. Voltaire, qui a souvent prêché le pour et le contre et que Faguet a qualifié de « chaosdidées claires », a écrit contre les Jésuites de nombreux passages critiques mais il aégalement écrit des textes que lon cite moins souvent :« Jai été élevé pendant sept ans chez des hommes qui se donnent des peines gratuites etinfatigables à former lesprit et les mœurs de la jeunesse. Depuis quand veut-on que lon soit sansreconnaissance pour ses maîtres ? Quoi ! il sera dans la nature de lhomme de revoir avec plaisirune maison où lon est né, le village où lon a été nourri par une femme mercenaire, et il ne seraitpas dans notre cœur daimer ceux qui ont pris un soin généreux de nos premières années ? Si desJésuites ont un procès au Malabar avec un capucin, pour des choses dont je nai pointconnaissance, que mimporte ? Est-ce une raison pour moi dêtre ingrat envers ceux qui montinspiré le goût des belles-lettres, et des sentiments qui feront jusquau tombeau la consolation dema vie ? Rien neffacera dans mon cœur la mémoire du père Porée, qui est également cher à tousceux qui ont étudié sous lui. Jamais homme ne rendit létude et la vertu plus aimables. Les heuresde ses leçons étaient pour nous des heures délicieuses ; et jaurais voulu quil eût été établi dansParis, comme dans Athènes, quon pût assister à de telles leçons ; je serais revenu souvent lesentendre. Jai eu le bonheur dêtre formé par plus dun Jésuite du caractère du père Porée, et jesais quil a des successeurs dignes de lui. Enfin, pendant les sept années que jai vécu dans leurmaison, quai-je vu chez eux ? La vie la plus laborieuse, la plus frugale, la plus réglée ; toutes leursheures partagées entre les soins quils nous donnaient et les exercices de leur profession austère.Jen atteste des milliers dhommes élevés par eux comme moi ; il ny en aura pas un seul quipuisse me démentir... » Lettre au père de Latour ; à Paris, le 7 février 1746.
  6. 6. L’épicurisme- Lépicurisme est une école philosophique fondée à Athènes par Épicure en306 av. J.-C. Elle entrait en concurrence avec lautre grande pensée delépoque, le stoïcisme, fondé en 301 av. J-C. Lépicurisme est axé sur larecherche dun bonheur et dune sagesse dont le but est latteinte delataraxie, la tranquillité de lâme. Cest une doctrine matérialiste et atomiste.- Le but de lépicurisme est darriver à un état de bonheur constant, unesérénité de lesprit, tout en bannissant toute forme de plaisir non utile.- La doctrine d’Épicure peut être résumée par ce que les épicuriens ont appeléle tetrapharmakon (quadruple-remède, ou "quadruple-poison" : car tout estquestion de posologie) : 1.On ne doit pas craindre les dieux ; 2.On ne doit pas craindre la mort ; 3.Le bien est facile à atteindre ; 4.On peut supprimer la douleur ;
  7. 7. Classification des désirs selon Épicure Désirs naturels Désirs vains Nécessaires Simplement Artificiels Irréalisables naturelsPour le Pour la Variation des plaisirs, Ex : richesse, gloire Ex : désir d’immortalitébonheur tranquillité recherche de lagréable du corps
  8. 8. Candide et le XVIIIème siècle en

×