0
ENMI       Les Entretiens du Nouveau       Monde Industriel
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Exercice de lectureet détournement del’attention
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012“L’économie de l’attention c’estl’industrialisation de sa destruction.”   ...
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Biographie	    • Alain Giffard a été notamment directeur informatique de l...
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Abstract	 • La rhétorique a défini l’attention comme condition générale de...
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Controverse        « La lecture numérique remplit-elle tous les élé-      ...
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Les différents points de vue	 • Thème mettant en jeu un double point de vu...
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Etat de l’art	 Question de la substitution. Etre favorable à la lecture nu...
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012ActeursBERNARD STIEGLER /CHRISTIAN FAURÉ /PASCAL QUIGNARD / MCKENZIE WARK
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Mots-Clés
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Bibliographie•   Petites introductions à l’hypertexte.•   Mnémoniques : la...
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Iconographie
ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012GlossaireAttention : Est l’une des grandes fonctions cérébrales supérieure...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Alain Giffard - ENMI12

371

Published on

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
371
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Transcript of "Alain Giffard - ENMI12"

  1. 1. ENMI Les Entretiens du Nouveau Monde Industriel
  2. 2. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Exercice de lectureet détournement del’attention
  3. 3. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012“L’économie de l’attention c’estl’industrialisation de sa destruction.” Alain Giffard
  4. 4. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Biographie • Alain Giffard a été notamment directeur informatique de la « TGB » et concepteur de la bibliothèque numérique de la Bi-bliothèque nationale de France, conseiller de la Ministre de la Culture et de la Communication pour la société de l’information,président de la Mission interministérielle pour l’accès public à l’internet. Il vient de remettre une étude au ministère de la Cultureet de la Communication sur la lecture numérique et les « lectures industrielles ». Il mène une recherche sur Hugues de Saint Victor,philosophe et maître de lecture du XIIème siècle.Il a publié des articles et des essais sur l’hypertexte, les bibliothèques et la lecture numériques, les pratiques culturelles de l’in-ternet (cf. Rubrique Références).
  5. 5. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Abstract • La rhétorique a défini l’attention comme condition générale de ré-ception du discours, mais aussi comme une question technologiquemajeure dans un cas précis: lorsqu’elle est l’objet d’un conflit. Le conflitdes attentions se résout par l’insinuation, ou détournement de l’atten-tion. L’économie moderne voit le triomphe de la rhétorique de l’atten-tion, et du détournement, en trois étapes: l’économie des médias, lapublicité, et les économies numériques de l’attention. Dans la cultureclassique, la lecture ne se réduit pas à un acte; et elle n’a pas sa fi-nalité en elle même. Exercice et art des commencements, elle entraînele lecteur à maîtriser son attention en vue de la réflexion et de la viede l’esprit (Proust). On examine ici, dans cette double perspective, laquestion des relations entre attention et lecture numérique, relancéerécemment par les travaux des psychologues et neurologues.
  6. 6. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Controverse « La lecture numérique remplit-elle tous les élé- ments du cahier des charges cognitif et cultu- rel de la lecture classique, et, sinon, comment les deux lectures peuvent-elles s’articuler? »
  7. 7. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Les différents points de vue • Thème mettant en jeu un double point de vue. • Le numérique comme une aide à la compréhension de discours mais égale-ment comme un détournement de l’attention. Comment se place la lecture clas-sique par rapport à sa.
  8. 8. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Etat de l’art Question de la substitution. Etre favorable à la lecture nu-mérique, mais à condition que soit développée une techno-logie externe adéquate et que soit élaborée la formation àla lecture numérique comme technologie intérieure. Dans cecas-là, la lecture numérique remplirait le cahier des chargesgénérique de la lecture et pourrait s’articuler, d’une manièreou d’une autre, avec la lecture classique sans risquer unecatastrophe cognitive et culturelle.
  9. 9. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012ActeursBERNARD STIEGLER /CHRISTIAN FAURÉ /PASCAL QUIGNARD / MCKENZIE WARK
  10. 10. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Mots-Clés
  11. 11. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Bibliographie• Petites introductions à l’hypertexte.• Mnémoniques : la bibliothèque virtuelle.• Le projet hypermédia Roland Barthes.• Hypertexte, autorité, espace public.
  12. 12. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012Iconographie
  13. 13. ENMI Entretiens du Nouveau Monde Industriel 2012GlossaireAttention : Est l’une des grandes fonctions cérébrales supérieures avec des capacités intellectuelles qui permet de traiter,d’organiser et d’acquérir des informations qui influenceront par la suite nos comportements.Classique : Désigne les œuvres ou les auteurs relevant du classicisme (se définit par un ensemble de valeurs/critères quidessinent un idéal qui développent une esthétique fondée sur une recherche de la perfection, son maître mot est la raison.)Détournement : Réutilisation par un artiste de slogans, d’images publicitaires, de campagnes de marketing pour créer unenouvelle œuvre portant un message différent, souvent opposé au message original.Lecture : Fait parti des capacités intellectuelles qui permet de traiter, d’organiser et d’acquérir des informations qui influen-ceront par la suite nos comportements.Numérique : Information ayant été quantifiée et échantillonnée, par opposition à une information dite « analogique ». Leterme « numérique » est surtout employé en informatique et en électronique, notamment pour le son, la photographie, lavidéo, le cinéma.Rhétorique : L’art ou la technique de persuader, généralement au moyen du langage.
  1. A particular slide catching your eye?

    Clipping is a handy way to collect important slides you want to go back to later.

×