Pascal andrieux

173
-1

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
173
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
1
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Pascal andrieux

  1. 1. Pascal Andrieux Epreuves de sélection Journalisme Vidéo Multimédia Séquence d’analyse Les deux séquences proposées sont des présentations de métiers à travers la vision de deux personnes qui propose un aperçu de leur univers professionnel. La réalisation par CAPA entreprise, les équipes de tournage et le commanditaire l’ONISEP sont les même pour les deux vidéos. Il s’agit ici de deux éléments faisant partis d’une série certainement beaucoup plus importante permettant de présenter des métiers à un public ciblé : des personnes cherchant à définir leur orientation professionnelle. Ces deux vidéos étant réalisées et produites par les mêmes personnes, elle présente de nombreuses similitudes. Au niveau de la technique, on retrouve les mêmes effets. Le montage permet de donner un dynamisme en alternant des plans serrés sur les personnages et des mises en situations professionnelles. Les plans peuvent être juxtaposés sur la même image avec un bandeau noir de séparation, ou se succéder avec toujours la voix de la personne en commentaire ou qui intervient en situation. La durée fixe 2 mn 15 s de chaque sujet impose une cadence de mini sujet assez importante. La manière de filmer donne aussi une dynamique à ces deux sujets. Les plans avec une caméra tournante autour du sujet essentiellement utilisée dans la présentation de l’ingénieur technico commercial donne un mouvement qui valorise le thème. La dynamique est aussi donnée par un plan comme celui dans le couloir d’un sous sol de son entreprise ou la caméra recule en même tant que l’ingénieur technico commercial avance avec en arrière plan deux lignes de fuite, qui donne un volume « en 3D » au personnage. Grâce à des vues en plongée et contre-plongée, le mini sujet dans le hall d’entrée de l’entreprise, toujours pour la présentation d’ingénieur technico commercial, donne aussi une dynamique importante. Ces techniques sont beaucoup plus présentes dans la présentation de l’ingénieur technico commercial Christophe Jiovachinni que pour celle de l’ingénieure développement informatique Amélie Ferrando. C’est certainement le métier lui même qui se prête mieux dans le premier cas à des mises en situations spectaculaires. La présentation du métier d’Amélie Ferrando est plus posée avec des séquences plus nombreuses où elle est filmée en gros plans parlant et expliquant les différentes activités qui compose son métier. On sent aussi que l’équipe de tournage a été plus inspirée pour réaliser le sujet sur Christophe Jiovachinni. Des imperfections sont présentes dans le sujet sur Amélie Ferrando telle que la prise de vue à contre jour devant une fenêtre à un bureau où elle est en train de téléphoné. L’ensemble des deux vidéos est cependant d’un niveau technique très bon, la production Capa entreprise semble fournir des produits de bonne qualité. La construction narrative des deux sujets suit la même trame. Une présentation du métier en situation réelle à travers plusieurs mini sujets, suivie de l’explication sur les études suivies pour accéder à cet emploi et enfin la vision positive de Christophe et d’Amélie sur leur activité professionnelle. Cette vision est certainement très partielle, ne donnant que les aspects positifs. Il ne s’agit pas de reportage mais de communication destiné à promouvoir un métier. Les entreprises où ont été réalisées les sujets se prêtent certainement au jeu avec un retour
  2. 2. pour leur propre communication. Nous n’avons pas ici de vision documentaire sur des métiers mais uniquement une mise en valeur positive pour attirer des personnes cherchant à s’orienter. La surenchère d’effet dynamique nuit à la compréhension des explications de Christophe et d’Amélie. Le format de 2 mm 15 s est certainement trop court et la cadence des mini sujets donne un peu trop d’informations difficilement ingérables dans un temps aussi court.

×