• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Objets connectés et quantified self 21082013
 

Objets connectés et quantified self 21082013

on

  • 4,614 views

Etude réalisée en juin 2013 sur le formidable essor des applications mobiles orientées vers le bien être, la nouvelle tendance des objets connectés et le nouveau phénomène du quantified self ...

Etude réalisée en juin 2013 sur le formidable essor des applications mobiles orientées vers le bien être, la nouvelle tendance des objets connectés et le nouveau phénomène du quantified self (mesure de soi).

Statistics

Views

Total Views
4,614
Views on SlideShare
2,681
Embed Views
1,933

Actions

Likes
7
Downloads
129
Comments
0

5 Embeds 1,933

http://www.scoop.it 1869
http://www.entreprise-marketing.fr 53
https://twitter.com 9
http://iheathlabseurope.tumblr.com 1
http://www.linkedin.com 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Objets connectés et quantified self 21082013 Objets connectés et quantified self 21082013 Presentation Transcript

    • 2013 : le formidable essor du Mobile Health des Objets Connectés et du Quantified Self © Digital Consult Auteur : Brice Nadin 28 06 2013 www.digitalconsult.fr contact@digitalconsult.fr
    • | 2 Sommaire général 1. Les applications mobiles : une formidable opportunité pour le secteur médical. 2. M-Health : Les objets connectés sont déjà une réalité ! 3. Les nouveaux enjeux et les limites du Quantified Self. 4. Conclusion Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 3 PARTIE 1 Mobile Health Vivez plus longtemps et mieux avec le M-health ! Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 4 81,4 milliards de téléchargements seront réalisés sur les magasins d’applications Mobiles dans le monde en 2013 contre 45,6 milliards en 2012. On trouve actuellement environ 800 000 applications mobiles disponibles sur les 2 principaux store (Apple Store et Google Play). D’ici 2016, l’utilisation des applications mobiles aura dépassé celle d’internet faisant de celles-ci le premier moyen de communication entre les marques et leurs clients. Source Gartner 2012 En 2013, Les marques se développent à grande vitesse sur le mobile… Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 5 En avril 2013, on recensait plus de 90 000 applications dédiées à la santé et au bien être sur l’Appstore et Google Play. L’explosion des applications mobiles dédiées à la santé et au bien être ! Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 6 Elles concernent principalement : • l’alimentation : compteur de calories, calcul du BMI, alimentation et grossesse, etc.) • l’activité physique : podomètre, gymnastique, yoga ou entraînement "cardio" avec enseignement vidéo des gestes, etc). • des conseils santé : conseils pour arrêter de fumer, prévention santé, gestion des urgences, santé en voyage) • La gestion de la santé au quotidien : auto mesure tensionelle, suivi glycémique, calendrier des règles, calcul du risque cardiovasculaire, analyse du sommeil, etc Applications mobile santé pour le grand public ! Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 7 Avantages des applications mobiles natives : Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Elles permettent de s’appuyer sur les capteurs présents dans les smartphones BOUSSOLE, GPS, ACCELEROMETRE, GYROSCOPE, DETECTEUR DE LUMIERE…
    • | 8 Applications mobile santé pour le grand public ! Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Podomètre Ultimate iOs (Editeur : Arawella Corporation) Check it calculateur IMC/BMI Android Editeur : Mmaps mobile AlimentationActivité physique
    • | 9 Applications mobiles pour les professionnels de santé Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Source Vidal.fr 2013 Les professionnels de santé peuvent désormais télécharger des applications :  de bases de données médicamenteuses  des applications d’anatomie,  de calculs de scores (anesthésie, néphrologie, etc.),  de calculs de risques (suicide, dénutrition, dépendance, etc.),  de cas cliniques,  de simulation d’une technique médicale (exemple : intubation)
    • | 10 Applications mobiles pour les professionnels de santé Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 IMEDIGUIDE iOs / éditeur BCB Evaluation du niveau de conscience d’un patient
    • | 11 Applications mobile santé pour le grand public ! Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 D'ici 2017 plus de 1,7 milliard de personnes auront téléchargé au moins une de ces applis spécialisées. Ce marché pourrait atteindre les 26 milliards de dollars dans quatre ans. Source : Research2Guidance 2013.
    • | 12 Applications mobile santé : qui sont les utilisateurs ? Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Sources Vidal.fr - étude "A la recherche du ePatient" d’avril 2013 (Patients & Web, LauMa communication, TNS Sofres et Doctissimo). Environ 1 Français sur 2 (49 %) surfe sur le web santé, avec un ordinateur, une tablette ou un smartphone. Parmi ces utilisateurs, 22 % utilisent un smartphone et/ou 13 % se servent d'une tablette, Il y aurait donc environ 7 millions de "mobinautes santé" en France. Ces mobinautes santé français ont majoritairement moins de 35 ans (53%), sont plutôt parisiens (49%) et issus de CSP+. Environ 1 mobinaute santé sur 5 (22%) a déjà téléchargé une ou plusieurs applications mobile santé (2,3 applications en moyenne par mobinaute santé). Près d’un tiers de ces mobinautes santé ont une maladie chronique (32 %) et près de 30 % des mobinautes santé chroniques ont déjà téléchargé au moins une app santé. 70 % des internautes santé atteints d’une maladie chronique seraient prêts à utiliser une application mobile s’ils disposaient d’un smartphone ou d’une tablette.
    • | 13 Le mobile peut devenir une vrai alternative aux problèmes de santé publique liés aux couts de plus en plus importants pour les patients et les collectivités Exemple : le diabète. Application iPhone IBGSTAR de Sanofi Vers des applications mobiles sur ordonnance ? Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 14a Source / ORANGE OBS 2012 Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Constat : D’ici 2050, il y aura plus de 2 milliards de personnes âgées de plus de 60 ans dans le monde et un manque de médecins considérable pour les soigner.
    • | 15a Source / ORANGE OBS 2012 Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Les applications mobiles peuvent aider les gouvernements et les fournisseurs de soins de santé à répondre au défi d’une population vieillissante
    • | 16a Source / ORANGE OBS 2012 Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Augmentation des coûts de santé Les dépenses de santé sont en hausse du fait du vieillissement de la population Et de l’augmentation du nombre de personnes atteintes de maladies chroniques 3x  2050 Les dépenses liées aux affections de longue durée pourraient tripler d’ici 2050 2010  2060 25% 29,1% Dépenses de l’UE liées au vieillissement en proportion du PIB 75 % Des dépenses de santé sont dues aux maladies chroniques 66 % Des seniors sont atteints d’au moins deux pathologies chroniques
    • | 17Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Pour suivre les personnes atteintes de maladies chroniques (diabète, insuffisance rénale, maladies cardiaques..) Les applications mobiles santé sont en train de devenir de véritables auxiliaires médicaux, qui pourront être prescrits par les praticiens eux- mêmes. En 2012, aux USA, La Food and Drug Administration (FDA) a mis en place un premier système d'agrément pour les applications mobiles assimilables à des dispositifs médicaux permettant des diagnostics ou des décisions cliniques. L’application Diabetes Manager (Welldoc) a reçu cet agrément en 2012. Des sociétés d’assurance sont prêtes à prendre en charge le cout du dispositif pour les patients (100$/mois si il est prescrit par un médecin). Solution : des applications mobiles de surveillance à distance
    • | 18 Une classification large et peu précise des applications mobiles santé et bien être. Attention aux problèmes posés par les applications santé ! très nombreuses - mal catégorisées – inégales – non sécurisées Il n’existe pas encore d’autorité médicale référent capable de les valider /agréer Elles peuvent être éditées à des fins mercantiles dans le seul but de collecter des données personnelles/patients. Elles peuvent être actuellement promues par des agences professionnelles de promotion d’applications mobiles via des commentaires ou notes farfelues dans les stores ( Appgratis, Appoftheday, Free Apps Daily…) Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 19 En avril 2013, Apple a exclu AppGratis de l’appstore (promotion d’applications mobiles généralement payante). Le gouvernement Français via le CSA souhaite désormais se poser en arbitre entre :  les AppStore (gros acteurs US (Apple, Google, Microsoft …)  les éditeurs d’applications innovantes en communication et génératrice d’emploi . Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Attention aux problèmes posés par les applications santé ! Source : figaro.fr
    • Chiffres clés et usages du marché du mobile en 2012/2013 | 20 Source / ORANGE OBS 2012 Mais le mobile n’est qu’une pièce du puzzle !
    • | 21 Les applications mobiles ne sont qu’un relais vers l’internet des objets Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 22 Les applications mobiles ne sont qu’un relais vers l’internet des objets Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 23 Les applications mobiles ne sont qu’un relais vers l’internet des objets Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Depuis 2 ans, une multitude d’objets connectés orientés d’abord vers la domotique puis le sport et le bien être et désormais la santé ont fait leur apparition : Leur croissance est impressionnante ! Flowerpower de Parrot Thermostat connecté de Nest Jawbone UP de Jawbone Tensiomètre de Withings Vidéo objets connectés
    • | 24 Le mobile est un formidable outil d’assistance à la santé au centre de multiples applications possibles et d’objets connectés ! Source : IBM Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 25Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Les grandes marques sportives s’empressent d’occuper le terrain ! Bracelet Fuelband de NIKE ( environ 150 $ ) : Podomètre calorimètre) pilotable via une appli mobile ios/android (connexion bluetooth) le « smart ballon » d’Adidas (mai 2013) Des capteurs mesurent de nombreux paramètres :  Vitesse linéaire  Vitesse de rotation  Distance parcourue  Direction
    • SENSORS | 26 Capteurs et transmetteurs Nike + & Nike Polar Wearlink • Podomètre • Moniteur de fréquence cardiaque • GPS Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 27Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Objets connectés = business lucratif ! Avec des prix de ventes bien supérieur au Chiffre d’affaires généré par les seules applications mobiles, les objets connectés vont devenir un nouvel eldorado .
    • | 28Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 En 2013, de nombreux site d’informations et e-commerce voient le jour ! Msanté : Site français dédié aux objets connectés orientés santé & sport : http://www.msante- quantifiedself.fr/ Site e-commerce dédié aux objets connectés orientés santé & sport :http://www.santeconnectee.fr/ Self tracking France : site français dédié aux objets connectés http://www.self-tracking-france.fr
    • | 29 LIVELY Assistance aux personnes dépendantes et seules • Capteurs d’activités Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • SENSORS | 30 Source : hapilabs.com HAPIFORK Fourchette vibrante connectée bluetooth • Lutte contre l’obésité et problème de digestion • Programme de coaching intégré Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 31 Source : breathometer.com Breathometer Détecteur d’alcoolémie (environ 49 $) Lutte contre l’alcoolisme Connection smartphone via prise jack. Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 32Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 Panorama 2013 des objets connectés avec Quantified Self Sports&Tracker Flex - Fitbit Play&connect – Babolat Bracelet UP –Jawbone Nike fuelband Pack pacer Adidas mcoach Speed cell Adidas mcoach Smart activity tracker – Fitbit Bracelet Bodymedia Hapitracks – Hapylabs Coach electronique Fitbit Capteurs d’activité - Lively Sommeil Autres Pathologies médicaments Vitality – Glowcaps (pillulier connecté) IBG Star – Sanofi (lecteur de glycémie) Tensiomètre - Withings Tensiomètre - ihealth Balance – ihealth Balance - Withings Bracelet Bodymedia Bracelet up Jawbone Coach electronique Fitbit TweelPee Google Glass Breathometer (couche bébé connectée) (détecteur d’alcoolémie) Poids et Nutrition Balance - Withings Balance - Fitbit Hapifork – fourchette connectée Actice Link – Philipps weight watchers
    • | 33Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013 « Nous allons vers un monde ou chaque appareil connecté génèrera des données utiles et où chaque action créera des traces exploitables sur Internet ». Tim O’REILLY a été l'un des initiateurs du premier sommet de l'Open Source. En 2008, c'est un des leaders majeurs dans le monde de l'internet. Il est l'initiateur de l'expression Web 2.0.
    • | 34 Le futur des services de santé numériques passera par la collecte, l’analyse et le partage des données patients/utilisateurs en temps réel pour une meilleure santé pour tous ! Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • | 35Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • 36 Remontée des données sociales & patients exemple : Vitality (US) Vitality GlowCap et GlowPack… Pilluliers électroniques Permet de remonter le nombre de médicaments pris dans une zone géographique donnée et la marque du médicament Source : vitality.net Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • 37 Remontée des données sociales & patients exemple : Asthmapolis (US) Dashboard, application mobile et inhalateur connecté Source : asthmapolis.com Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • 38 Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • 39 L’enjeu majeur du Quantified Self (QS) Le Quantified Self consiste en mieux se connaitre en : • mesurant des données relatives à son corps et à ses activités via des objets connectés (poids, vitesse de course, pulsation, prise médicamenteuse, localisation, humeur…) • à les partager via des plateformes qui les analysent, les croisent avec d’autres données et les exploitent tant à l’échelle locale que planétaire. Source : mydatalabs 2013 Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • 40 Problèmes posés par le Quantified Self (QS) Problème éthique : Jusqu’où peut-on se mesurer ? Peut-on exploiter commercialement de telles données ? Problème juridique : en 2013 données personnelles = notion floue. Sécurisation de la vie privée / partage des données collectées sur les réseaux sociaux. A qui appartiennent ces données ? Problème de sécurité des données : Attention à la sécurisation des BDD constituées par les éditeurs et à leur vulnérabilité Problème de certification des objets connectés Aucune norme n’existe à ce jour…N’importe qui peut capter n’importe quoi ! Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • 41 Conclusion Le boom des objets connectés Les applications mobiles permettent le pilotage d’une multitude d’objets connectés permettant de multiplier les possibilités liées à la santé et au bien être (capteurs, réalité augmentée, GPS, assistance au handicap) Attention à la saturation et à la certification 90 000 applications santé et bien être sont déjà disponibles sur les stores. Elles posent désormais un gros problème de catégorisation et de certification. Les autorités de santé n’ont pas encore pris la mesure de cette croissance ultra rapide où n’importe qui peut éditer une application médicale couplé à un appareil de mesure interne ou externe. Objets connectés, Quantified Self et big data. Les nouveaux objets connectés vont générer désormais quantité de données personnelles géo localisables qui permettront d’analyser et de suivre des patients et des pathologies. La sécurisation et la possible exploitation commerciale de ces données devra être au cœur de nos préoccupations dans les 2 années à venir. Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; Digital Consult juin 2013
    • Merci ! Auteur : Brice Nadin www.digitalconsult.fr © Copyright Digital Consult Toute reproduction interdite | 42Mobile Health, Objets Connectés et Quantified Self ; © Digital Consult juin 2013