Your SlideShare is downloading. ×

Paré à innover n°50

1,102

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,102
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
21
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. # 50 innoverParé à Juin 2012 le journal de l’innovation Le p de l rogra de l a Sem mme ’in a dan nova ine s vo tion ma gaz tre international P 4 ine edulang, l’anglais à tout prix réseau p 7 Le conseil technologique : innovez en toute con   dentialite Linvité de marque p 12 lionel bouillon, "porter la marque bretagne ? naturel, pour nous ! " jean philippe admont rototec Le design permet de se différencier des concurrents parole (S) d’innovateur p 3
  • 2. Jeune pousse Le Galet Vert Son credo : sortir du lot « Une entreprise qui n’innove Contact : pas ne peut pas durer. Je produis Guy Jestin, Guipavas (29), des plants maraîchers pour les 02 98 36 05 49 professionnels depuis 22 ans, et j’aiwww.le-galet-vert.com toujours cherché à me diversifier. C’est vital : quand tout le monde copie tout le monde, il faut sortir du lot. » Fort de ce constat, Guy Jestin pour présenter mon projet et différents, la caissette peut produit depuis 2011 Galisedum®, un recueillir leurs impressions. Ils se recevoir n’importe quelle plante… tapis de sedum destiné aux toitures sont montrés très intéressés, par ou légume. Un supermarché végétalisées. Et travaille depuis l’originalité du produit et sa qualité, étranger vient d’ailleurs de passer un an sur un nouveau concept sa facilité de mise en oeuvre, et sa commande, pour le toit de son avec un de ses fournisseurs production locale. » Un parcours magasin, de caissettes plantées de hollandais, Visser International, coûteux, allégé par le soutien des légumes, qui seront ensuite vendus leader mondial de l’équipements acteurs locaux : une aide financière à ses clients… destiné à l’horticulture. Leur de la Région Bretagne, la caution bébé : Galisedum®, une caissette d’OSEO pour une partie d’un prêt Le saviez-vous ? pré-végétalisée avec arrosage bancaire… Installée dans une des intégré, destinée aux toitures serres du maraîcher, l’unité de L’entreprise Le Galet Vert qui végétalisées et pour laquelle un production des plaques pré- commercialise Gavigreen® brevet a été déposé. « J’ai contacté cultivées conçue avec Visser a été primée au concours des étancheurs pour avoir leur avis International, est entièrement Crisalide 2012 dans la catégorie technique, explique Guy Jestin, et mécanisée. Cerise sur le gâteau : création et jeune entreprise j’ai appelé plus de 200 architectes grâce à 3 systèmes d’arrosage en bref France Energies Marines : 7e Trophées bretons la Bretagne accueille du développement l’excellence durable Créés sous l’impulsion de l’Etat, de l’Ademe et du Conseil L’Institut d’excellence des énergies décarbonées régional de Bretagne, le concours récompense les initiatives (IEED) dédié aux énergies marines renouvelables des acteurs engagés en faveur du développement durable (EMR) installera son siège à Brest et positionnera en Bretagne. Ceux-ci peuvent concourir en proposant la France au niveau des leaders européens. des projets d’actions continues ou à long terme réalisées entre 2011 et 2012 ou en cours de réalisation. Dès 2007, cette plate-forme technologique nationale avait déjà rencontré l’adhésion et le soutien du Conseil Pour être primés, les projets doivent prendre en compte régional de Bretagne et du Conseil général du Finistère. les 4 dimensions du développement durable : économique, C’est dans le cadre des Investissements d’avenir que sociale, environnementale et gouvernance. Cinq trophées les industriels et acteurs académiques des énergies seront remis à l’automne : 4 pour chacune des catégories marines ont vu le projet de l’institut aboutir avec un d’acteurs (associations, entreprises, collectivités locales et budget de 142 M€. Piloté par Ifremer et soutenu par établissements d’enseignement) et un prix spécial du jury les Pôles Mer Bretagne et Mer PACA, l’IEED, implanté qui récompensera une action illustrant le développement aussi à Nantes et à Toulon, va concentrer ses efforts durable autour du thème de l’année, la jeunesse. sur l’étude de quatre types d’énergies marines Plus qu’un concours, les Trophées bretons renouvelables : l’éolien offshore (posé et flottant), du développement durable permettent de stimuler l’hydrolien, l’houlomoteur et l’énergie thermique des de nouvelles initiatives éco-responsables en Bretagne. mers. Il constitue l’élément moteur du développement d’une filière industrielle des EMR et fait de la Bretagne Toutes les infos sur : www.tropheesdd-bretagne.org la région de référence en ce domaine.2 Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • 3. entreprises Parole(S) d’innovateur" Le design permet de sedifférencier des concurrents "Se différencier, être à l’écoute des consommateurs, innover :en introduisant le design dans sa stratégie, Jean-Philippe Admont,PDG de Rototec, sort son entreprise des sentiers battus. Philippe Daney a abouti à une gamme de mobilier de plein-air nommée BLISS, bientôt disponible sur catalogue et produite en série l’an prochain. Nous travaillons également avec Erwan Péron, designer breton lui aussi, sur une autre gamme.Paré à Innover : À l’origine, PAI : Cette stratégie a-t-elleRototec est spécialisée dans le ouvert d’autres voies ?rotomoulage technique pourles fournitures agricoles, la JPA : En participant à Iddil*,récupération d’eau, le nautisme nous avons rencontré d’autres Démoulage d’une pièce rotomoulée chez Rototecou le mobiler urbain. Elle prépare industriels, des designers et desaujourd’hui la sortie de mobilier professionnels du tourisme. Tousde décoration et d’un hébergement ces échanges nous ont permis deflottant : à quel moment a été mettre en commun nos attentes,défini ce nouveau cap ? nos compétences, et de coller aux besoins du marché. De cetteJean-Philippe Admont : Nous expérience est né le Kevell, unavons lancé de nouveaux produits hébergement flottant, fruit d’unel’an dernier, une cuve à fuel et une collaboration entre une entreprisecaisse à outils pour les maçons, fabricante TWHB, un designerqui ont généré une forte croissance Owen Poho et un exploitantpour la société. Ces innovations, touristique. Deux exemplairesqui ont rencontré le succès, ont sont en cours d’installation dansconforté notre stratégie : créer des le village-loisirs de Ty-Nadan (56). Le Kevell, une innovation issue du projet Iddilproduits originaux, esthétiques, Reposant sur des flotteurs, l’habitat pour lequel s’est associée Rototeccorrespondant aux attentes des est prévu pour abriter une famille, il * Iddil (Innovation & design durables dans l’industrie et les loisirs)clients, et aller vers des marchés peut être accroché à la berge ou se est une action collective qui vise à fédérer entreprises, acteursà forte valeur ajoutée comme ceux déplacer sur un plan d’eau à l’aide du tourisme et designers pour concevoir, fabriquer et commercialiserdu tourisme, de la détente, de la d’un petit moteur. Dans sa version de nouveaux produits design et durables destinés au secteur du tourisme et des loisirs. Portée depuis 2009 par l’Arist Bretagnedécoration, porteurs et difficilement industrielle, le bloc habitable de (Service de la CCI de région Bretagne), en partenariat avec Bretagnedélocalisables. Le design permet 20 m2 sera réalisé à partir de Développement Innovation, Iddil est issue d’un appel à projetsde se différencier des concurrents. briques d’angle rotomoulées en du ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie et bénéficie du soutien de la Région Bretagne.L’Arist Bretagne nous a proposé polyéthylène recyclé et recouvertd’intégrer le projet collaboratif de bois. Ce produit a fait l’objetIddil*, nous a mis en relation avec d’un dépôt de brevet. Pour lades industriels et des designers, commercialisation, nous avonset a financé l’intervention d’un créé l’entreprise Aquashell. Contact :designer référent pour nous aider Nous croyons beaucoup dans le Jean-Philippe Admont,à sélectionner les professionnels Kevell, clin d’œil aux casiers des 02 99 58 00 02,susceptibles de travailler avec nous. pêcheurs bretons, et espérons le Une autre interview Miniac-Morvan (35) de J.P. Admont www.rototec.comLa collaboration avec le designer commercialiser à l’international. sur Neweez Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 3
  • 4. entreprises INTERNATIONAl Edulang, l’anglais à tout prix Spécialisée dans l’enseignement de l’anglais à distance, la société Edulang expérimente le "Pay what you want" pour diffuser ses applications web à travers le monde. Un modèle économique révolutionnaire… mais aussi communautaire et solidaire. Depuis vingt ans, Edulang conçoit, correspond ». Et ceci pour tous les édite et diffuse des applications produits dans leur qualité d’origine, Coup de pouce éducatives sur le web pour sans limite de temps. Cerise enseigner l’anglais des échanges éthique sur le gâteau : 50 % des La PME a bénéficié à plusieurs diplomatiques et économiques. Pour contributions sont reversées à une reprises du soutien de la booster ses ventes et augmenter ONG californienne, Room to read*. Région Bretagne. En 2011, sa visibilité à l’international, la elle a développé un produit Hier, Edulang vendait ses contenus innovant «Snapanda», une petite entreprise de Morlaix - 12 pédagogiques entre 50 ` et 200 `. application pour smartphone collaborateurs - a choisi de prendre Aujourd’hui, le ticket moyen s’élève de l’apprentissage de l’anglais, un virage marketing radical en pour laquelle elle a bénéficié à 7 ` et la clientèle s’est élargie adoptant, fin 2011, le modèle de deux subventions régionales à 35 pays à travers le monde. commercial encore balbutiant du (plus de 100 k€ en tout). Edulang * Room to Read Pour enraciner ses activités et sa favorise l’accès Pay what you want. Donnez ce que a également été retenue lors notoriété, l’entreprise a constitué à l’éducation des vous voulez, pour résumer. de l’appel à projets lancé par enfants dans les autour d’elle une communauté la Meito. La PME va travailler, pays en voie de La prise de risque est à la hauteur virtuelle de 4 000 professeurs des cinq avec Télécom Bretagne, à la développement. des enjeux. « Nous estimons à continents, très active sur le web et rénovation d’un dictionnaire 450 millions de personnes le marché les réseaux sociaux. « C’est l’unique en langue anglaise en ligne. potentiel, en majorité dans les solution pour faire de la publicité pays du Sud, affirme Michel Nizon, à bas coût en direction du plus Contact : son fondateur. Nous proposons grand nombre et rentabiliser ainsi Michel Nizon, 02 98 63 42 00 à ces apprenants aux ressources un modèle économique risqué », www.edulang.com modestes de payer le prix qui leur résume Michel Nizon. TECHNOLOGIES Taztag séduit Régler ses achats sans sortir son portefeuille, on connaît et on soutiens : l’incubateur EMERGYS, le Réseau Entreprendre Bretagne, sans y toucher apprécie. Y ajouter la sécurité, tant pour le client que pour le Rennes Atalante, Oséo, la Région Bretagne, « des partenaires qui vendeur, on l’espérait. Taztag l’a nous ont fait confiance, et sans qui Avec le portefeuille fait. En associant des données nous ne serions sans doute pas là électronique biométriques - un scanner aujourd’hui, estime Eric Fouchard. d’empreintes par exemple - aux Les aides financières accordées multifonctions, les applications « sans contact », la par Oséo ont été vitales. » Après créateurs de Taztag jeune société de Bruz (35) fait une une nouvelle levée de fonds en ont réussi à combiner entrée remarquée sur le marché décembre et des produits en cours des technologies innovantes. d’industrialisation, la société la technologie sans « Nos solutions ne se réduisent poursuit sa conquête du marché Contact : Eric Fouchard, contact et la biométrie : pas au paiement, explique Eric international, en s’appuyant sur le 02 99 57 90 60 Fouchard, président de Taztag : B2B. En recrutement permanent, www.taztag.com une innovation qui peut médecine, domotique, banques, elle passera prochainement être déclinée dans de transports… les applications sont d’une vingtaine à une trentaine de nombreux domaines. multiples. » Dès son démarrage, salariés, et prévoit de s’implanter Taztag a bénéficié de nombreux aux USA et en Asie.4 Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • 5. réseauConseillers technologiques :innovez en toute confidentialité ! " Innover ? Bien sûr que j’ai des Trois bonnes raisons d’entrer L’ingénierie projets ! Mais où trouver le temps en relation avec un conseiller : du financement et l’argent nécessaires ? ". Un regard neuf Spécialiste des dispositifs d’aide à En Bretagne, les conseillers Au démarrage de la réflexion sur l’Innovation et membre du Réseau breton de l’innovation, il saura vous orienter vers technologiques accompagnent les l’innovation, le conseiller technologique les financements adaptés à votre projet. vous apporte un éclairage complémentaireentreprises dans leurs démarches. sur votre projet en lien direct avec son Mieux, il vous permettra d’optimiser leur Qui sont-ils ? Des spécialistes expertise et l’actualité de votre filière. intervention, en vous accompagnant dans Rapidement, et fort de ces informations, la rédaction des dossiers de demandes. de l’innovation, en phase avec les le projet se structure et une démarche Son métier a deux exigences : la réactivité préoccupations des entreprises, simple et efficace se met en place. et la confidentialité ! Cette dernière sera hébergés dans des centres L’information digérée la base de vote relation avec lui. techniques et en liaisons étroites Le conseiller technologique vous Des entreprises profitent quotidiennement avec les centres de recherche. apporte en quelques heures un premier de cet accompagnement. De la mise niveau d’informations scientifiques. en relation jusqu’au développement de Le plus proche est à moins Si nécessaire, il vous fait bénéficier de prototype, quatre PME bretonnes en d’une ½ heure de chez vous ! l’expertise de son réseau. témoignent dans ce dossier.Merci aux conseillers technologiques bretons d’avoir participé à la réalisation de ce dossier Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 5
  • 6. Mise en relation Guide E-santé :Vity La réussite est collective. Le projet associe l’entreprise Kaptalia Pour vous guider… Monitoring et le laboratoire se maintient Labsticc (UBS). « La MEITO nous a aidés à monter ce consortium en à domicile nous présentant les interlocuteurs qui pouvaient compléter notre savoir-faire par une expertise complémentaire » , souligne Un seul écran tactile pour ouvrir Mikaël Fauconnier, directeur des les volets, allumer la TV, gérer son opérations chez Vity. Le projet ASIM chauffage… Un petit geste de l’index sera lancé avant l’été. pour piloter à distance le confort, la sécurité et les automatismes de salles de conférences ou d’hôtels de luxe. Voici toute l’expertise domotique de Vity Technology, installée à Caudan (56). Et bientôt déclinée dans un nouveau secteur d’activité, l’aide à la personne. En 2011, Bretagne Développement Innovation a édité le guide « Zoom sur les centres d’innovations Début 2012, l’entreprise a reçu une technologiques bretons ». Cette publication bilingue réponse favorable de l’Etat dans son est un véritable annuaire de compétences au service appel à projets pour développer des des entreprises. Elle liste les 16 structures implantées solutions numériques innovantes de sur le territoire en présentant leurs spécificités maintien à domicile des personnes métiers. Un véritable outil pour les entreprises qui âgées et dépendantes. Il en Contact : Gérard Baubau veulent étoffer leur carnet d’adresses pour innover. résultera la création d’un serveur MEITO, Rennes (35) Guide disponible sur simple demande auprès de BDI : intelligent multiprotocoles (ASIM). 02 99 84 85 00 - www.meito.com redaction@bdi.fr Conseil technologique de 1er niveau / MONTAGE DE DOSSIERS Les acides s’animent avec BCF Life Sciences Chez BCF Life Sciences, la plume mouvements du marché. Au besoin, de volaille n’est pas un déchet. il les introduit auprès des partenaires C’est LA matière première de son et des prestataires ad hoc. CBB activité de chimiste. Elle fait de développement informe et oriente. l’entreprise l’un des spécialistes « Nous aidons l’entreprise à monter Crédit Photo : D&A studio de la production d’acides aminés les dossiers de financement* de naturels pour les sciences du ses projets d’innovation », complète vivant. La cystine ? La tyrosine ? Les Roland Conanec, le conseiller industriels de la pharmacie, de la technologique du réseau. Un doute santé et de la nutrition sont friands sur une réglementation étrangère 100 % des produits sont analysés et font l’objet d’un contrôle libératoire de ces ingrédients nécessaires à la complexe ? Une question sur une composition de leurs médicaments et découverte scientifique récente ? de leurs compléments alimentaires. CBB développement répond présent. Installée à Pleucadeuc (56), BCF Life « Ce regard extérieur est essentiel, Sciences (100 salariés) réalise 50 % reconnaît Renaud Sergheraert, de son activité à l’international. Ses le directeur général de BCF Life * BCF a bénéficié de l’appui de la Région Bretagne atouts ? La qualité, la sécurité et la sciences. C’est une ouverture pour et d’Oséo dans ses projets traçabilité de ses produits. repérer de nouvelles pistes de d’innovation Le centre de biotechnologies CBB développement de notre activité ». Contact : développement suit le parcours de Car le conseil technologique est Roland CONANEC l’entreprise depuis vingt ans. Il lui aussi une porte d’entrée vers CBB Développement, Rennes (35). assure une veille technologique d’autres compétences, d’autres 02 99 38 33 30 Production de Carbocistéine www.cbb-developpement.com en scrutant les publications et les ressources.6 Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • 7. Réseau/Le conseil technologique accompagnement stratégique et TECHNOLOGIQUE Le mot du conseillerBarnhaven Primroses " Tout a commencé par une question sur la propriétéfleurit avec ses primevères intellectuelle. L’entreprise souhaitait mieux protéger ses futures créations végétales.Américaine de naissance, bretonne sur quelques variétés remarquables. Je l’ai mise en relation avecd’adoption, l’entreprise Barnhaven Accompagnée par un conseiller du l’INPI en l’informant sur lesPrimroses cultive une centaine de réseau du breton de l’innovation (voir démarches juridiques pourvariétés de primevères dans ses serres ci-contre), l’entreprise a aussi mis au déposer une marque, puis unde Plestin-les-Grèves (22). La PME point une méthodologie de culture in éventuel certificat d’obtentionfamiliale à l’accent britannique produit vitro pour faire naître des primevères végétale (COV). Au fil de l’eau,ses propres graines, entièrement difficiles à obtenir par semis. De le conseil stratégique s’està la main. Tournée d’abord vers les quoi renforcer son développement doublé d’un accompagnementparticuliers, l’entreprise propose commercial, en réponse à la demande technologique pour aideraussi une large gamme de « prêts à croissante des passionnés de l’entreprise à développer unplanter », commercialisés en vente botanique. protocole de culture in vitrodirecte, sur les salons et Internet. dans notre laboratoire de biologie cellulaire ".Aujourd’hui, Barnhaven Primrosesredouble d’efforts pour créer des Christophe BAZINET,variétés hybrides aux formes, auxtailles et aux couleurs encore plus Végénovvariées. Pour garantir son exclusivité,l’entreprise a pris soin de border Contact :le cadre juridique de son précieux Christophe BAZINETfilon végétal en protégeant son nom. Végénov,Suivra le dépôt d’une douzaine de M. et Mme Lawson, les créateurs de Barnhaven Primroses, Saint-Pol-de-Léon (29). dans leur serre 02 98 29 06 44 - www.vegenov.frcertificats d’obtention végétale (COV) ETUDES DE FAISABILITE / PROTOTYPAGEDu sang neuf pourCIP AutomationPour produire du boudin, il faut jamais trahir la confidentialité ».du sang de porc. Et pour faire des Grâce à son carnet d’adresses,économies, une longue conservation la PME a trouvé les partenairesest préférable. CIP Automation recherchés. Un industriel italienconnaît les attentes des industriels pour le pilote, l’IUT de Saint-du grand Ouest. Depuis 2007, la Brieuc pour le site d’exploitation,société de Lamballe travaille à un laboratoire d’analyses pourla conception d’une machine qui le suivi microbiologique…pasteurise les produits alimentaires « Le Zoopole nous a ouvert lesliquides thermosensibles. Dont le portes de son réseau R&D poursang animal. Expert en sciences accéder aux compétences qui nousdu vivant, Zoopôle développement manquaient », commente Jackyl’épaule dans son projet. Le suivi Le Cam, son gérant. Preuve de saest allé crescendo. « Le dossier réussite, la collaboration se poursuitscientifique sur l’état de l’art, désormais dans des domainespuis les études de faisabilité, la très différents, tels le dosagemise au point du prototype…, liste d’ingrédients pour le béton ou laJean-Erik Blochet, conseiller « débactérisation » des carcassestechnologique du réseau. Sans bovines. Contact : Jean-Erik BLOCHET Zoopole développement, Ploufragan (22) - 02 96 76 61 61 - www.zoopole.com Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 7
  • 8. les échos du réseau En juin, la Bretagne vit à l’heure de l’innovation ! Plus de 40 rendez-vous ! C’est ce que va proposer la Semaine de l’innovation en Bretagne aux acteurs économiques, du 18 au 22 juin sur tout le territoire. Un dispositif unique en France ! Pour ouvrir cette 6e édition, BDI qui coordonne l’opération, réunit partenaires et entreprises lundi 18 juin à Morlaix, autour d’un principe fondamental : mettre l’homme au coeur de l’innovation. En matière d’innovation, la Bretagne tient BDI ouvrira cette semaine le lundi 18 son rang : 5e région en effectif de recherche, juin à la CCI de Morlaix par une matinée 6e pour la création d’entreprises innovantes, consacrée à l’Open Innovation et invitera elle est également au 1er rang des dépôts Jean-Marc Roué, Président du Conseil de brevets grâce aux savoir-faire de ses de surveillance de Brittany Ferries, entreprises. Ces 40 rendez-vous, ouverts à à venir témoigner. Comment placer l’homme tous les acteurs économiques bretons vont, au cœur de l’entreprise, développer l’esprit une fois encore, faire la démonstration de la d’initiative et booster la créativité de ses capacité du territoire à innover et à se équipes ? Comment mobiliser l’intelligence agenda renouveler en valorisant ses compétences collective et atteindre des objectifs toujours et en développant la force du réseau. Les plus ambitieux ? Des questions auxquelles thématiques abordées seront variées répondront deux spécialistes : Isaac Getz,Volvo Ocean Race (matériaux intelligents, agroalimentaire, professeur à l’ESC Europe et auteur deDu 16 juin au 1er juillet 2012, Lorient numérique, éco-construction, emballage, « L’entreprise libérée », et Flaurin Paun,La Volvo Ocean Race fait escale à Lorient design, nautisme…) et seront illustrées directeur adjoint Innovation industrielledu 16 juin au 1er juillet. Un événement par des témoignages et/ou des visites à l’Institut Carnot ONERA-ISA, l’agenceunique et l’occasion de faire rayonner la d’entreprises. spatiale française.Bretagne à l’échelle internationale. BDI,qui pilote la marque BRETAGNE, s’estassociée à Lorient Grand Large pourhabiller le Bretagne Business Club, un plus d’infos www.innovonspavillon installé sur le site de Lorient, La Bretagne mise sur l’indexdédié à l’accueil des entreprises pourleurs opérations de relations publiques.Tonnerres de Brest Point fort de cette 6e édition, la et développement et innovation 
* Conseil régional de Bretagne,13-18 juilet 2012, à Brest parution du 1er Index de l’innovation au regard des autres régions SGAR Bretagne, initié par le Comité d’orientation françaises et européennes ? Où PRES UniversitéLes Tonnerres de Brest 2012 feront unegrande place à l’économie bretonne. stratégique de l’innovation (COSI). sont les atouts qui la différencient, européenne de La Bretagne est dans le top 6 ses marges de progrès et ses points Bretagne, ConseilUne journée Invest in Brest*, le 13/07, économique, socialpour présenter les atouts de l’offre des régions françaises « à fort de vigilance ? À travers le projet et environnementalterritoriale. Deux villages aux couleurs potentiel de recherche » et parmi d’Index régional de l’innovation, régional (CESER),de la marque BRETAGNE seront membres duégalement ouverts au public pendant ces les régions de « performance BDI, avec le concours des membres Comité d’orientation6 jours : « Terres et mers de Bretagne », moyenne » dans les classements du groupe de travail*, dote la région stratégique deproposé par les Chambres d’agriculture, européens. Comment évoluent d’un outil d’analyse statistique qui l’innovation (COSI),exposera toute la diversité des filières INSEE Bretagne.agricoles et maritimes régionales et le ses performances en recherche permet d’apporter ces éclairages. De nouveaux débouchésVillage des Sciences et Technologies dela mer, piloté par Océanopolis, Brest’aimet le Pôle Mer Bretagne, présenteral’excellence de la recherche bretonneen termes de solutions durablesapportées face aux changementsenvironnementaux. avec le S.I.D.E breton* organisée par Brest Métropole Océane et la Lors de la journée d’ouverture de de trois ans (2012-2015) et financéCCI de Brest, avec l’appui de BDI, d’Investir en la Semaine de l’innovation, BDI par des fonds Feder, la RégionFinistère et du Technopôle Brest Iroise présentera le programme SIDE Bretagne et la Direccte Bretagne,Pour ces 2 événements, contacter : (Structurer l’innovation pour le va permettre aux entreprises (TPEPhilippe Révillon – BDI - p.revillon@bdi.fr développement de l’entreprise) et PME) d’accéder à des ressourcesTél  : 02 99 84 53 09 qu’elle pilote aux côtés du Réseau extérieures en conseil et formations breton de l‘innovation. Ce dispositif et d’accroître leur potentiel d’accompagnement, d’une durée d’innovation. 8 Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • 9. attractivité du territoire alors très fragilisé. Il est revenu il y a trois ans avec une croissance de 35 % de notre chiffre d’affaires. Enfin, il me fallait développer plus encore l’innovation. PAI : Sur ce dernier point, que vous apporte le groupe Canon ? G.B. : Même si la moitié de l’effectif de Cabasse est rattachée à la recherche, nous sommes en lien permanent avec Canon Recherche France. Ce centre de R&D rennais nous permet d’améliorer notre performance sur la conception de nos produits. Canon, c’est aussi la 3e Bretagne – Japon : entreprise mondiale en termes de brevets. À la pointe de l’innovation, Cabasse se devait d’être dans cette logique de propriété industrielle. l’excellence en partage Avec les équipes de recherche, Canon Bretagne implantée à Liffré (35) et Canon Japon, nous avons constitué une plate- Au printemps 2012, Bretagne forme collaborative pour lancer * La délégation Questions à Guy Bourreau, notre dernier produit, L’Océan. Au était composée de Développement Innovation a représentants de orchestré la visite du Club des ex-directeur marketing cours du seul mois d’avril 2012, 8 multinationales nippones (Toraya, Investisseurs japonais* en France. de l’entité Canon ce système haut de gamme a reçu 3 prix d’innovation internationaux.Ajinomoto Europe, Sojitz Deux jours pour faire découvrir Communication & Image Corporation, Marubeni aux acteurs économiques nippons C’est le fruit d’efforts collaboratifsEurope, Ricoh, Kawasaki de Canon France, à la tête bilatéraux ! tout ce que la Bretagne compte de Heavy Industries Ltd, compétences et de ressources pour de Cabasse depuis 2007.Clarion Co Ltd et Brother PAI : Où se place l’intérêt de Canon ? Industries Ltd) mais bâtir les grands projets d’avenir aussi de l’Ambassade dans les secteurs du numérique et G.B. : Canon est le spécialiste du Japon, de la CCI japonaise en France, du des sciences de la mer. mondial de la technologie de JETRO (Japan External l’image mais s’intéresse de Trade Organisation) et Sous la forme d’un véritable plus en plus à celle de l’audio. de l’Agence Française circuit de l’innovation, l’opération En choisissant Cabasse, le groupe des Investissements Internationaux. s’inscrivait dans la continuité des savait qu’il entrait sur ce marché voyages de Jean-Yves Le Drian au audio par le haut, par l’excellence. Japon qui permettent au Président de la Région Bretagne de rencontrer PAI : Et vous, pourquoi chaque année les maisons- avez-vous choisi Cabasse ? Crédit photo : JF Baure mères des industriels implantés G.B. : Je suis musicien et passionné en Bretagne et d’entretenir de restitution musicale. Venant les liens qui unissent les deux d’un grand groupe, j’avais l’envie territoires. C’est Cabasse, la de me confronter au redressement référence internationale en matière et au développement d’une PME d’acoustique haut de gamme, où l’environnement de travail est qui a ouvert le bal de ce parcours complètement différent. Un vrai essentiellement finistérien, en challenge personnel ! accueillant la délégation japonaise. PAI : Avec quelle ambition Cabasse, la « pépite technolo- êtes-vous arrivé chez Cabasse ? gique », comme la définit son Guy Bourreau : Je suis arrivé avec dirigeant est, depuis 2006, filiale une mission en trois points. Le du groupe Canon. L’entreprise premier, conforter l’excellence de la travaillait depuis 2003 avec le marque, déjà reconnue et porteuse groupe japonais en qui elle avait des valeurs de performance, de Le saviez-vous ? trouvé un véritable partenaire musicalité et d’émotion. Pour moi, d’entreprise (industriel, logistique, cela passait par le développement SAV, RH). Depuis que l’ex-dirigeant Le Japon tient le 1er rôle en à l’international. Aujourd’hui, la part a cédé la société au groupe termes d’investissements export a progressé de 30 % avec une japonais, Cabasse a fait monter un étrangers en Bretagne. présence dans 42 pays. Je devais peu plus le son de l’innovation. aussi assurer l’équilibre financier, Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 9
  • 10. Innovation sociale, l’affaire de chacun Circuit court, habitat groupé, auto- a le potentiel et la capacité de travail, implication des salariés stop participatif, garde d’enfant à faire émerger des solutions aux par exemple) ou qu’elles mènent horaire décalé, contrats d’égalité grands défis économiques et une démarche au niveau de leur femme-homme, plan d’insertion sociaux d’aujourd’hui et de demain. territoire (insertion de personnes senior, crèche d’entreprise, En Bretagne, ces initiatives sont handicapées, développement sécurisation des parcours nombreuses et démontrent la d’activités économiques et professionnel… les initiatives capacité des entreprises et des culturelles en milieu rural…), innovantes socialement sont territoires à innover socialement. 3 entreprises bretonnes multiples et sont l’affaire de tous. témoignent ici de leurs initiatives.. Qu’elles pratiquent l’innovation à suivre. Dans un contexte en pleine sociale au sein même de leur évolution, l’innovation sociale entreprise (organisation du l’action régionale Innovation sociale & territoires Depuis quelques années, la Région Bretagne Au cœur du territoire humain : le Champ commun a affirmé une ambition politique forte où le développement économique repose sur une croissance durable. Cette dynamique, inscrite sur le moyen-long terme, conjugue performance économique, protection de notre environnement et bien-être social. L’innovation sociale s’inscrit d’Augan pleinement dans ce cadre. À ce titre, BDI pilote un comité opérationnel* dont l’objectif est de proposer un plan d’action pour développer l’innovation sociale en Bretagne. Un de ses premiers travaux a été d’éclaircir et de définir la notion. A l’échelle européenne, BDI est aussi partenaire du projet COGITA qui vise à promouvoir les responsabilités sociétales des PME via les politiques publiques. Ce projet alimentera les réflexions du programme régional Innovation Sociale. L’innovation sociale, définie par le groupe de travail régional : Une équipe dynamique et pleine de promesses Le Champ commun vient d’obtenir le Prix national Jeunes entrepreneurs catégorie « Innovation sociale » « L’innovation sociale consiste à élaborer des réponses nouvelles à des besoins sociaux nouveaux ou mal satisfaits, en impliquant la Une philosophie, un projet de vie, Avec l’épicerie, le bar-café-concert, participation et la coopération des acteurs du lien social… Le Champ commun les animations, ateliers, débats concernés, notamment des utilisateurs et usagers. est une œuvre collective hors du organisés, l’entreprise associative Ces innovations, visant le mieux-être des individus commun ! Avec la volonté de faire propose un service de proximité et et/ou communautés, peuvent être à l’échelle d’un revivre des territoires ruraux, le un accès à la culture. Huit salariés, territoire ou au cœur même d’une entreprise ou Champ commun fait revivre sur son 20 personnes mobilisées chaque organisation. Le processus d’innovation sociale territoire, à Augan (56), les petits semaine, de nombreux bénévoles, concerne aussi bien un produit, un service, commerces qui donnent vie à la cité, un chiffre d’affaires de 400.000 une pratique qu’un mode de gestion et/ou de favorisent la rencontre, l’échange. euros au bout de 2 ans d’activités… production. Sa reconnaissance se traduit par la Un projet d’éco-écologie solidaire. la dynamique est lancée, comme capacité à trouver preneur au niveau des acteurs « Nous voulons défendre les figures l’indique Mathieu Bostyn : « Notre économiques, des institutions, des organisations de l’artisanat, du paysan et de différence fondamentale, c’est ou des communautés.  l’artiste, s’enthousiasme Mathieu l’ancrage dans une logique *Membre du comité opérationnel (en cours d’évolution) : ARACT, Bostyn, gérant. Ils représentent d’économie sociale qui place Bretagne Active, Bretagne Développement Innovation, Caisse de un savoir faire, un métier, une l’homme au centre du projet, en Dépôts, CFDT, CGT, Chambre régionale de l’économie sociale et autonomie et la créativité, tout ce qui valorisant la créativité, le partage et solidaire, Collège coopératif de Bretagne, Conseil régional Bretagne, Maison de l’innovation sociale et de l’entrepreneuriat UR, Medef, régit la vie de l’homme en société. » la création de richesses locales. » Université de Brest Occidentale, Université Rennes 2. Contact : Mathieu Bostyn - 02 97 93 48 51 - contact@lechampcommun.fr10 Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • 11. Innovation sociale : l’affaire de chacun Innovation sociale entreprise et territoire Chez Cellaouate, on pense local, écologique et solidaire ©xduboisphotographe.frTout près de Morlaix, l’entreprise d’or* qui emploie des travailleurs dans la maison », explique Patrick * Etablissement et service d’aideCellaouate mise sur l’économie handicapés à Landivisiau. En 2011, Créac’h, président de Cellaouate. par le travailsolidaire. Son concept : la 1 300 tonnes ont été collectées, soit Harmonie des salaires, équité,valorisation du papier journal 110 000 euros reversés. Le process implication des salariés au Contact :et sa transformation en ouate de Cellaouate : transformer projet… l’entreprise mène aussi Patrick Créac’hde cellulose. Créée en juin 2010, la matière papier en ouate de 02 98 88 00 66 une politique sociale qu’elle metl’entreprise a construit une cellulose, un isolant écologique www.cellaouate.com au service de sa performancevéritable filière autour de plusieurs pour les habitations. Le produit économique.acteurs de l’innovation sociale en est vendu partout en France, chezterritoire. La collecte et le tri du les distributeurs spécialisés. Aides et conseil de la Région ontpapier journal est assurée par « Le papier journal est un produit favorisé la concrétisation de cetteplusieurs centaines d’associations végétal, c’est de la fibre de bois. belle aventure qui promet de belleset notamment l’ESAT Les Genêts Elle respire, et régule l’humidité perspectives d’évolution. Innovation sociale entreprisesChez CalligraphyPrint, l’innovationsociétale est une évidence Olivier Pouchin, dirigeant de Calligraphy PrintChez Calligraphy Print, la philosophie, avec la certification ISO Contact :responsabilité sociétale est une 9001 et ISO 14001, et la démarche Olivier Pouchinvéritable culture d’entreprise. Achat vert 6.0 qui garantit Calligraphy PrintDans le quartet des imprimeries l’utilisation de substances non 02 99 26 72 72leaders en Bretagne, cette société dangereuses pour l’environnementavait remporté l’Oscar 2011* du et pour l’homme. Suppression des * Concours Oscarsdéveloppement durable. produits nocifs ou allergènes, d’Ille et Vilaine, organisé par l’OrdreC’est un état d’esprit, une vision du amélioration de la luminosité sur des experts comptablesmétier, la fierté de travailler dans les postes de travail, réduction par de Bretagne, le Crédit deux du niveau sonore dans l’usine, Le bâtiment HQE de l’entreprise Agricole d’Ille-et-Vilaine,une entreprise saine. Des valeurs le Conseil général,soutenues par Olivier Pouchin, matériel de manutention pour Bretagne International, prévenir les Troubles musculo- est aux normes HQE (Haute qualité les CCIT Rennesdirecteur de Calligraphy Print : squelettiques (TMS), espace de environnementale) et deux pompes Bretagne et Saint-Malo« Améliorer les conditions de travail Fougères, Rennes convivialité pour les salariés… à chaleur améliorent la vie audes salariés, c’est améliorer les Atalante, TV Rennes Le service Qualité Sécurité et travail. « Nous produisons 35 % de 35, Ouest-France, Vitréperformances de l’entreprise. Pour Environnement gère la démarche plus pour seulement 10 % d’énergie Communauté.nous, la responsabilité sociétale est dynamique de l’entreprise. supplémentaire. Performanceune démarche naturelle, totalement industrielle, performanceancrée dans nos valeurs. » Côté écologie, l’usine est chauffée environnementale et performanceLa construction de la nouvelle usine avec la chaleur des machines, on sociale sont nos 3 piliers », conclutétait l’occasion de concrétiser cette récupère l’eau de pluie, le bâtiment le dirigeant. Paré à innover I juin 2012 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 11
  • 12. Linvité de marque Lionel Bouillon, Felor Le fabricant de peintures Felor a lancé Algo. Une peinture à base d’algues, naturelle à 98 %. Un projet à base d’innovation, breton à 100 %. Contact : Depuis 1970, Felor mise sur résines végétales, le produit fini Lionel Bouillon l’innovation pour fabriquer des représente 98 % d’ingrédients Felor peintures sur-mesure reconnues d’origine naturelle. Performant, 02 99 62 77 22 pour leur qualité par ses clients, Algo atteint la qualité d’une peinture www.felor.fr issus principalement des secteurs haut de gamme traditionnelle et a de l’industrie et du bâtiment. été classé A+ aux tests d’émissions * lire aussi PAI n° 49 – Quarante-deux ans que l’entreprise, de COV (Composés organiques rubrique Technologies installée près de Rennes, entretient volatiles). Résolument orientée ** Le concours Crisalide des liens étroits avec la recherche vers les éco-activités, l’entreprise Eco-activités est organisé pour développer ses produits : prend un véritable tournant et a par Créativ, Centre européen d’entreprises et « Mon beau-père, Roger Lefeuvre, décidé, pour la première fois, de d’innovation, pour valoriser qui a fondé la société, est ingénieur commercialiser ce produit sous les éco-projets innovants en Bretagne, Pays de la diplômé de l’Ecole nationale son nom propre. « On va lever nos Loire et dans la Manche. de chimie de Rennes (ENSCR). couleurs, hisser le fanion », déclare *** guider Aujourd’hui, nous continuons fièrement le dirigeant. à travailler avec l’ENSCR pour mener nos recherches, et en particulier avec la business à son empreinte carbone. unit Surfact Green*, adossée à Porter Cette démarche et cette innovation a permis à l’entreprise d’obtenir le l’école », indique Lionel Bouillon la marque 1er prix du concours Crisalide** au qui a repris et dirige l’entreprise familiale depuis maintenant 8 ans. BRETAGNE ? printemps 2012. Accompagné par Créativ dans les dernières phases de La dernière innovation de Felor ? Algo, une peinture à base d’algues. Naturel, son projet, Lionel Bouillon reconnaît Une première sur ce marché. pour nous ! les bénéfices de ce partenariat : « Hervé Daniel (directeur de Créativ, Un produit propre… ndlr) a su nous driver***, nous doublement propre ! motiver et nous poser les bonnes 100 % breton questions. Innover, c’est bien mais C’est en regardant vers d’autres ça prend du temps. Créativ a été un secteurs d’activités que l’idée est L’un des piliers de ce projet est accélérateur dans ce projet ». venue à Lionel Bouillon : « Les la Bretagne, comme l’explique industries pharmaceutiques, Lionel Bouillon : « Avec l’aide C’est tout naturellement que co s m é t o lo g i q u e s et d’Ifremer, nous avons identifié l’entreprise, qui a obtenu les agroalimentaires utilisent depuis nos fournisseurs de matières droits d’exploitation de la marque longtemps les algues dans la premières au niveau régional. BRETAGNE en mars dernier, portera formulation de leurs produits. Les algues sont récoltées à Brest, et fera rayonner les couleurs du Nos premiers essais ont montré sont transformées à Cléguer, les territoire à travers le concours qu’elles apportaient à la peinture charges proviennent de la Baie de National CleanTech Open France. des propriétés d’onctuosité et St-Brieuc ». Une manière pour Felor Pour Felor, ce sera le noir, le blanc d’opacité. » Complété par des de porter une attention particulière et le vert. Le vert lui va si bien ! Publication de Bretagne Développement Innovation I Directeur de la Publication : Frédéric Rode I Rédaction : Chrystèle Guy, Avec le Olivier Brovelli, Béatrice Ercksen, Dominique Quintin I Crédits photos : Emmanuel Pain I Création et réalisation : hippocampe. comsoutien de - 800011 I Impression : Imprimerie des Hauts de Vilaine - ISSN : 1624-8589 I Tirage 7300 ex I Bretagne Développement Innovation, Ce projet est cofinancé par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Bretagne 1 bis route de Fougères / 35510 Cesson Sévigné I Tél. 02 99 84 53 00 / Fax 02 99 84 01 20 I mail : redaction@bdi.fr avec le Fonds européen de développement régional

×