• Save
Paré à innover 46
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Paré à innover 46

on

  • 1,744 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,744
Views on SlideShare
1,612
Embed Views
132

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

3 Embeds 132

http://www.bretagne-innovation.tm.fr 82
http://www.slideshare.net 49
url_unknown 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Paré à innover 46 Paré à innover 46 Document Transcript

  • # 46 innoverparé à ÉTÉ 2011 le journal de l’innovation RÉSEAU P 5 la semaine de l’innovation en bretagne DOSSIER P 10 l’innovation & les jeunes BRETONS D’ICI & D’AILLEURS P 12 ionna vautrin, jean-claude designeuse keromnès et claude vaudry Dirigeants de Kerdry L’innovation est une obligation… PAROLE(S) D’INNOVATEUR P 3
  • Jeune pousse AlyaCom invente la téléassistance mobile photo - © Jean-Luc stadler La start-up lannionnaise révolutionne le monde de la téléassistance et propose des solutions sur téléphones mobiles aux personnes fragilisées. «Les seniors, les malades chro- sur des mobiles standards et sur AlyaCom a été accompagnée par niques veulent continuer à être les smartphones, à des prix très l’incubateur télécom Bretagne actifs malgré les contraintes de compétitifs. «nous sommes les pour l’expertise technologique, l’âge, de la maladie ou du han- premiers à proposer ces services par la technopole ADIt Anticipia, dicap, explique François pastol, en France. notre pays a pris du «d’une grande aide pour l’obten- créateur et dirigeant de la jeune retard; pourtant, selon l’OMs, 50% tion de Creinnov, voir ci-dessous», société. Avec notre solution, ils de la population des pays dévelop- par la région Bretagne qui a finan- peuvent joindre les secours ou pés sera atteinte de maladies chro- cé une étape de faisabilité pour la leurs proches en appuyant sur une niques en 2050. Le nombre de lits biométrie dynamique, suivie d’une touche de leur téléphone, être géo- hospitaliers et le personnel médi- phase de r&D financée par OseO. localisés où qu’ils soient, bref vivre cal seront insuffisants et le suivi La pMe a obtenu également un normalement en étant sécurisés.» des maladies chroniques se fera à prêt d’honneur phar (voir ci-des- Bientôt, AlyaCom proposera à ses domicile. nous travaillons déjà avec sous) de 45 000 € et d’autres abonnés des services de télé- des équipes médicales de CHU sur demandes d’aides sont en cours, santé, comme la surveillance de le suivi biométrique des personnes : notamment pour étoffer l’équipe. leur rythme cardiaque ou de leur on capte et on traite des infos en diabète (projet labellisé par le pôle temps réel qui sont transmises Images & réseaux). Destinées aux aux équipes médicales en cas de ALYACoM, LAnnIon (22) 02 96 13 41 26 professionnels et aux particuliers, modification du profil du malade.» www.ALYACoM.fr les applications sont utilisables explique François pastol. DZ...Des AIDes pour Les Jeunes pousses CrÉinnov pour couvrir « phar Bretagne » pour les besoins en prestations une prise de risques maîtrisée externes des entreprises Le phar (prêt d’honneur pour l’amorçage régional) est innovantes en création une aide à l’innovation qui complète le dispositif régio- nal d’aide à la création d’entreprises innovantes en Creinnov est un dispositif financé par le Conseil régional assurant le premier financement en « fonds propres » de Bretagne qui vise à accompagner la création d’entre- des phases d’amorçage à haut risque. prises innovantes, via des prestations externes (études Adressé aux porteurs de projets en phase de création, le dis- de faisabilité, marketing, juridique…) ou via une forma- positif, lancé par la Caisse des dépôts en partenariat avec la tion du porteur de projet. pour y accéder, l’entreprise doit région, a pour particularité de cibler les projets innovants sur être suivie par une des technopoles bretonnes qui l’aide lesquels l’accompagnement traditionnel n’intervient pas. dans le montage du dossier. Après examen par un comité technique, le projet peut bénéficier d’une aide, dans la sous forme de prêt d’honneur (45 000 € maximum), le limite de 25 000 euros par projet sur deux ans. phar facilite l’accès aux crédits bancaires. en parallèle, le dispositif prévoit un accompagnement des porteurs points d’entrée : les technopoles bretonnes (Anticipa, Lannion – de projets, sous forme de micro-coaching, assuré par le technopôle Brest Iroise – Lorient technopole innovations – techno- pole Quimper Cornouaille – rennes Atalante – Vannes innovation réseau entreprendre en Bretagne durant toute la phase promotion expansion – Zoopôle Développement) de création de l’entreprise. Dossier sur demande : Conseil régional de Bretagne - 02 99 27 15 82 innovation.sitt@region-bretagne.fr2 paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • entreprIses pAroLe(s) D’InnoVATeur L’innovation est une obligation, c’est le moteur de notre développement économique !photo - © emmanuel pain spécialisée dans les dépôts de couches minces, la société Kerdry, à Lannion, se définit comme un « artisan en haute technologie ». Chargement d’une machine de dépôt sous vide chez Kerdry paré à innover : Kerdry maîtrise Comment vivez-vous l’innovation mondial travaille sur deux gros une technologie de pointe, quels au quotidien ? télescopes qui observeront l’uni- sont vos marchés ? vers, un dans chaque hémisphère. JCK : Chaque demande client est nous travaillons avec le CeA pour Jean-Claude Keromnès : nous spécifique. nous sommes sur des mettre au point une technologie réalisons des dépôts de couches marchés qui évoluent en perma- unique et Kerdry a déjà réalisé le minces avec des matières comme nence et pour lesquels l’innovation traitement sur un support souple. l’or, le cuivre, le chrome, le titane... est stratégique. nous développons L’enjeu est considérable, nous nous procédons par dépôt sous une politique de veille technolo- voulons montrer que la solution vide, avec des techniques poin- gique, tout en améliorant notre française, a fortiori bretonne, est tues comme le canon à électrons savoir-faire. Cette politique inno- la plus performante. ou le sputtering. notre expertise vante a été reconnue par l’attribu- est d’associer couches optiques et tion du label « entreprise du patri- Vous êtes très bien intégrés aux métalliques sur un même substrat. moine vivant », mais aussi « Jeune réseaux de l’innovation, auprès si notre marché est principalement entreprise innovante » en 2003 des technopôles, oseo, le cluster l’optique, nous travaillons aussi et le label « Oséo excellence » photonics, quelle est votre vision pour l’industrie spatiale, navale, les en 2010. de ces acteurs ? télécoms et l’industrie du luxe. Via un programme européen, etre dans les réseaux est une vous explorez une nouvelle voie évidence. Ils nous apportent une d’innovation, la biomimétique ? ouverture, nous qui sommes rivés à notre laboratoire. Le soutien des Oui, il s’agit du programme euri- différents experts nous a permis de etre dans pides. Dans ce projet, nous nous intéressons à la fabrication d’une voir la nécessité de nous valoriser, comme au salon photonics West les réseaux caméra infra-rouge pour le secteur aux UsA. nous voulons jouer un rôle médical en s’inspirant du scara- est une bée Melanophila accuminata, qui sur la scène internationale, l’appui de ces partenaires est primordial. évidence… peut détecter des feux forestiers à une distance de 160 kms à tempé- Ils nous rature ambiante. La biomimétique + D’Infos ConTACT : est un secteur d’avant garde ! apportent et le projet avec le Commissariat BIoMIMÉTIQue ? Jean-Claude Keromnès une ouverture Discipline qui consiste à observer les d’énergies atomiques (CeA), une plantes et les animaux pour tenter de Kerdry innovation et un défi mondial ? résoudre des problèmes quotidiens. 02 96 48 84 77 Imiter le vivant, la forme, l’organi- jean-claude. Jean-Claude Keromnès sation d’un écosystème, la structure, keromnes@ Là, nous entrons dans une autre / Kerdry les modes de fonctionnement (pho- kerdry.com dimension, avec des perspectives tosynthèse…) www.kerdry.com très importantes. Un consortium paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 3
  • entreprIses TeChnoLoGIes Le ChIffre 360 Ideoptics, C’est le nombre de postes dans l’optique que pré- l’innovation à très haute cadence voit la technopole ADIT Anticipa pour 2011 dans le bassinéconomique de Lan- nion (329 postes en2010). une progres- sion spectaculaire en seulement 5 ans (128 postes L’innovation nait souvent d’une idée toute simple. en 2006) C’est ce que déclare Alain Chardon, cofondateur d’Ideoptics, la toute jeune société d’instrumentation optique et laser qui monte. » Accompagnée par la technopole embarqué, et business develop- Ideoptics se sent bien entourée. L’équipe d’Ideoptics (de gauche Anticipa de Lannion et incubée ment. » Après un dépôt de brevet, « Il y a à Lannion une vraie volonté à droite) : au sein d’emergys en septembre Ideoptics met au point un système de développer l’activité photonique Alain Chardon, 2010, l’entreprise Ideoptics est permettant de réaliser du marquage et de créer de la synergie », conclut Hervé Clec’h, née deux mois plus tard. Une idée laser à la volée, à très haute cadence. Alain Chardon. Bertrand Moreau simple à la base et un projet bien « On travaille plus rapidement (fondateurs) et nicolas Guéroult « mûri », selon Alain Chardon, son que nos concurrents », un atout (ingénieur opticien) porteur, qui explique ce rapide qui peut intéresser les industries démarrage par la complémenta- agroalimentaires, pharmaceutiques, ConTACT : rité de l’équipe fondatrice : « nous cosmétiques… soumises aux mar- Alain Chardon étions quatre, apportant chacun quages à grande cadence sur leurs IDeOptICs 02 96 46 92 80 des compétences en optique, laser, emballages. Hébergée par le labo- alain.chardon@ideoptics.com matériaux, électronique et logiciel ratoire FOtOn (enssat Lannion), Vu De Mon porTAIL services à l’innovation, l’enquête. CApBIoTeK sur le net De quels services les pMe bretonnes ont-elles besoin L’actualité des biotechnologies vous intéresse ? Vous * « L’innovation dans leurs projets d’innovation ? Quelles ressources et les services souhaitez profiter d’opportunités d’affaires et trouver à l’innovation », trouvent-elles en région ? Une enquête* révèle que, des partenaires pour créer, s’implanter, innover, réalisée par Bretagne principalement, les besoins portent sur des problé- lancer des projets à l’international ? CApBIOteK, Développement matiques liées aux tIC ou au domaine juridique tan- Innovation en 2010 le biocluster breton, vous propose de retrouver auprès de plus dis que l’offre bretonne se situe dans le conseil et le informations et contacts sur www.capbiotek.fr. de 16 000 pMe et management de projets innovants. prestataires bretons. Cette enquête s’inscrit Des résultats utiles aux prestataires de services pour dans le cadre du projet adapter leurs offres et mieux répondre à la demande. européen AtLAnt-KIs dont l’objectif est de tous les résultats : www.bretagne-innovation.fr transférer des bonnes pratiques dans les ConTACT : Brian Monks services à l’innovation ConTACT : Emilie Faucheux Bretagne Développement Innovation entre les différentes Bretagne Développement Innovation 02 99 67 71 15 régions partenaires 02 99 67 71 12 bmonks@bretagne-innovation.fr et de mettre les KIs efaucheux@bretagne-innovation.fr (Knowledge intensive services) en relation. 4 paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • réseau MORLAIX LANNION GUINGAMP SAINT-BRIEUC BREST DINAN ST-MALO CARHAIX FOUGÈRES QUIMPER RENNES LORIENT PONTIVY VANNES PLOËRMEL , L’In noVATIonLA se MAIne De ! eC heZ VousBIenT ÔT prÈs DD ernière ligne droite pour les acteurs du réseau breton économique, travail en cluster (Capbiotek, photonics)… sont de l’innovation qui préparent activement la 5e semaine quelques exemples de l’offre 2011. de l’innovation, un rendez-vous devenu incontournable Quelques entreprises ouvriront leurs portes au public : pour les entreprises qui innovent. Canon, Atelier Composite de la Baie de saint-pol-de-Léon, BADu 20 au 24 juin prochain, ce sont 38 événements professionnels systèmes, Coriolis Composit, DCns, Lorima, CDK technologies,qui vont être organisés aux quatre coins de la Bretagne. Cette Alcatel Lucent…année, près de 90 partenaires (60 en 2010) sont impliqués dans pour les chefs d’entreprises, la semaine de l’innovation 2011l’opération et, s’agissant d’innovation, on peut compter sur leur sera, une fois encore, l’occasion pour les chefs d’entreprises decréativité pour renouveler la programmation à chaque nouvelle saisir de véritables opportunités de nouer des contacts pour seédition. développer.Une offre diversifiée, toujours centrée sur les préoccupationsdes entreprises et totalement en phase avec les technolo- ConTACT : Manon Le Nirgies, les marchés d’avenir et les nouveaux moyens d’innover : Bretagne Développement Innovationtendances en agroalimentaire, développement de l’artisanat dans 02 99 84 85 30la réponse au handicap, réalité augmentée dans l’e-tourisme, mlenir@bdi .frgestion des déchets, stratégie de diversification, intelligence paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 5
  • LA seMAIne De L’InnoVATIon en concentrant sur cinq jours plusieurs dizaines d’événements professionnels, la semaine de l’innovation en Bretagne valorise les actions d’accompagnement du réseau breton de l’innovation et les partenariats qui ont débouché sur des success stories d’entreprises. par des présentations de services, des visites et des témoignages d’entreprises, l’objectif est de faire germer de nouvelles idées pour se développer, de croiser les filières et de créer du lien. Les acteurs La semaine 20 ans p 7 7 p sna 02 La semaine de l’innovation est une opération organisée par les acteurs du réseau breton de l’innovation et coor- de l’innovation, donnée par Bretagne Développement Innovation. Cette opération s’inscrit dans le cadre du schéma régional de l’innovation. vu par… interview p 7 7 p weivretni L’édition 2011, serge Mabeau, Directeur de VeGenoV et un nouveau souffle représentant des centres photo - © Dominique Leroux techniques aup7 chiffres p 9 9 p serffihc sein du directoire pour sa 5e édition, la semaine de l’innovation change de de Bretagne formule avec un maître-mot : le partenariat. L’objectif Développement est de mutualiser les compétences et les savoir-faire Innovation des structures de soutien à l’innovation et d’augmenter la visibilité des événements organisés sur le territoire pendant la semaine. Avec cettetcnouvelle formule, près de 90 partenaires se 11 p atnoc La semaine de l’innovation est une contact p 11 fédèrent pour organiser 38 événements professionnels accessibles gratuitement sur toute la Bretagne. fenêtre sur le dynamisme novateur des entreprises et de l’économie régionale. elle porte un coup de projecteur sur les conseillers du rBI (réseau breton 3 de l’innovation) qui accompagnent la création et l’innovation dans l’entre-ew p 7 prise. Cet événement a également 2 pour vocation de stimuler l’innovation, qu’elle soit technologique, organisa- 1, , … tionnelle ou sociale. j’y vais ! Le ChIffre 1 parcourez le programme de la semaine de l’innovation 2011 (joint à ce numéro) p9 2 3 rendez-vous sur www.innovons.fr pour plus d’infos sur les événements Inscrivez-vous en ligne sur www.innovons.fr 2 707 C’est le nombre de participants à la semaine de C’est aussi simple que cela ! l’innovation en 2010. 6 paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • réseAU LA seMAIne De L’InnoVATIoneffet réseau garantiLes acteurs du réseau breton de l’innovation ont répondu à l’appel du partenariat. extrait duprogramme avec quelques exemples d’événements portés par les structures bretonnes :La folle journée de A chaque jour sa thématique : el’innovation agroalimen- réseaux mobiles, très haut débit convergent, vidéo, services aux programmtaire entreprises, marchés verticauxL’événement est porté par les (défense, énergie, santé…) LANNION GUINGAMP MORLAIXCentres d’innovation technolo- SAINT-BRIEUC Au programme : visites de sites, BREST DINANgique bretons qui dévoileront les démonstrations et séances en ST-MALOnouvelles facettes de l’innovation CARHAIX groupes restreints pour favoriseragroalimentaire: les échanges et les partenariats. FOUGÈRES QUIMPER- nouvelles tendances des où et quand ? A Brest, rennes, marchés (profils consommateur, RENNES Lorient et Lannion, du lundi 20 au LORIENT PONTIVY rHD, nutrition, prise en compte vendredi 24 juin VANNES PLOËRMEL environnementale).- nouvelles stratégies Les circuits une personne qui n’a jamais commis d’erreur n’a jamais tenté d’innover [Albert Einstein] de la distribution. de l’innovation- promesses des nouveaux L’innovation vue de l’intérieur, voilà retrouvez le programme emballages. ce que proposent les trois circuits avec votre magazine- stratégie Ingrédients de l’innovation organisés pendant Infos et inscriptions pour produits de demain. la semaine de l’innovation. L’idée :- parcours gagnants de l’inno- prendre en charge des visiteurs www.innovons.fr vation en Bretagne : produits, professionnels et leur proposer process, bâtiment, etc. une visite de plusieurs entreprises sur un même territoire.- Mode d’emploi de l’innovation. testée (et approuvée) par saint-Où et quand ? Malo Agglomération et la CCIA Dinan, vendredi 24 juin 2011 du pays de saint-Malo depuis 2009, l’initiative s’est étenduerencontres de l’innova- cette année à d’autres acteurs dution Arc Bretagne Atlan- réseau et à d’autres territoires :tique (ABA) saint Brieuc (L’innovation en un tour) et Lorient (Les géants deUne série de quatre rendez-vous sur l’innovation).les applications et large bande enmobilité (tIC) organisée par Alcatel- Les visites d’entreprises : Art,Lucent et Orange et coordonnée par pharma Ouest, (35) - DCns,le réseau des technopoles bretonnes. Coriolis Composite, Lorima, CDK Portes-ouvertes chez Ecoceane en 2009 technologies (56) entreprisesLes acteurs présenteront le projet implantées sur le site technopo-ABA, initiative commune d’Alca- litain du Zoopôle de ploufragan ettel-Lucent et d’Orange qui vise à la pépinière Cap entreprises (22).aider les pMe et laboratoires dansla définition, le développement où et quand ? A saint Brieuc, lundiet la commercialisation de leurs 20 juin 2011. Au pays de Lorient,produits par la mise à disposition mardi 21 juin 2011. A saint-Malo,des compétences et infrastruc- jeudi 23 juin 2011.tures des sites régionaux des deuxgrands groupes. portes-ouvertes chez soliance - Ilegrande en 2009 paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 7
  • CoorDInATIon rÉseAuBIo 2011 AGenDA faire rayonner la Bretagne ensembleDu 28 au 30 juin 2011washington, usABretagne International organise laparticipation bretonne à la conventioninternationale BIO aux etats-Unis. Le CrIttsanté Bretagne et CBB Développement,acteurs-clés de Capbiotek, seront Favorisant l’attractivité de la salons internatio-à Washington pour représenter les région, Bretagne Développement naux en Francecompétences du bio-cluster. Hemarinaet Biotrial, deux entreprises bretonnes Innovation a recueilli auprès de et à l’étranger,reconnues, viendront aussi pour nouer son réseau de partenaires, la liste conventions d’af-des contacts avec des industriels des des actions menées en France et à faires ou d’accueilbiotechnologies et des investisseurs l’étranger. de délégations.internationaux.ConTACT : ADrIenne GenTIL Comme chaque année, Bretagne plus de 95 opé-Bretagne International Développement Innovation, en rations ont été02 99 25 04 37 partenariat avec Bretagne Inter- recensées dansa.gentil@bretagne-international.com national, a recensé auprès des l’agenda «Invest in Bretagne» 2011,www.bretagne-international.com membres du réseau breton de ce qui témoigne du dynamisme l’innovation, des 4 pôles de com- collectif à porter les couleurs de laetés TIC 2011 pétitivité et des partenaires du Bretagne hors de ses frontières !Du 29 juin au 1er juillet 2011 - rennes COspI (Comité d’orientation et retrouvez le programme desLa région Bretagne organise les 3e etés de suivi des projets d’investisse-tIC. L’occasion pour les entreprises, actions de promotion et de pros-chercheurs et usagers des technologies ments internationaux), les actions pection des acteurs bretons surde l’information et de la communication de promotion ou de prospection www.invest-in-bretagne.orgde se rencontrer sur le thème numérique d’investisseurs étrangers réa- (rubrique Investir / nous venons àpopulaire. lisées par ces acteurs bretons : votre rencontre)A noter que le 7e Carrefour des possiblesen Bretagne, organisé par télécomBretagne, se déroulera lors de la soirée un outil au servicedu 29 juin.plus d’infos : www.lesetestic.comAAL (Ambient assistedliving) de votre performanceDu 26 au 28 septembre 2011 - Lecce,Italie3e conférence annuelle sur l’améliorationde la qualité de vie des personnes âgéespar l’utilisation des tIC. La Bretagnesera représentée par Capbiotek, avecnotamment le CrItt santé Bretagne etla MeItO. Des entreprises bretonnes enlien avec cette thématique compléterontla délégation. Avec les CrItt, le pôleeurope et International de BretagneDéveloppement Innovation accompagneces pMe innovantes.ConTACT : hÉLÈne MorInBretagne Développement Innovation02 99 67 42 02 Vous recherchez des compétences permettra de suivre l’actualité danshmorin@bretagne-innovation.fr en environnement, relations chacun des domaines. Il vous don- humaines, Organisation indus- nera également accès à l’ensembleeMBALL’ouesT trielle, Informatique et internet ? des actions menées par les réseauxLes 28 et 29 septembre 2011 - Vannes Les réseaux perfomance Bretagne, performance Bretagne : actionsC’est sur le parc des expositions Chorus qui couvrent l’ensemble de ces collectives, accompagnement indi-que sera organisé le prochain salon de domaines stratégiques, viennent viduel, réunions de sensibilisation.l’emballage du Grand Ouest. Deux jourspour faciliter les échanges commerciaux de mettre en ligne les services www.performance-bretagne.fr,entre professionnels du secteur de qu’ils apportent aux entreprises c’est aussi l’opportunité de profiterl’emballage. porté par Breizpack, GL sur leur nouveau site internet : des compétences de conseillersevents et le Chorus, cet événement attend www.performance-bretagne.fr spécialisés à votre service et prèsquelques 90 exposants et 2000 visiteurs.ConTACT : ThIerrY VArLeT Ce nouvel outil, partagé par les de chez vous !Breizpack - 06 18 10 45 28 quatre réseaux bretons, vousthierry.varlet@breizpack.net 8 paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • InnOVAtIOn & AttrACtIVIté DU terrItOIre Investissements d’avenir : focus sur le projet Algue laminaire, commercialisée sous le nom de kombu royal Saccharina latissima IDeALGDepuis quelques mois, chercheurs et scientifiquesfrançais répondent aux appels d’offres Investissementsd’avenir. L’action nationale promet de nouveaux moyenspour rester dans la course mondiale, c’est dire si laferveur est au rendez-vous dans l’attente des résultats.en Bretagne, on peut déjà se réjouir de quelques bonnesnouvelles et notamment avec le projet IDeALG. Yannick Lerat,IDeALG a été retenu au terme de mentale européenne et mondiale conseiller techno-l’appel d’offres Investissements sur les grandes algues marines logique au CeVAd’avenir « Biotechnologies Bio- et la promotion de la génomique Le CeVA est impli-ressources ». Le projet vise à des modèles et des écosystèmes qué dans le projetdémontrer la faisabilité d’exploi- marins. elle s’est également IDeALG sur later la recherche en génomique et investie dans le développement partie applicationspost-génomique dans les biotech- des biotechnologies marines sous et transferts denologies, l’exploitation durable et forme de projets collaboratifs avec technologies pourla mariculture des macro-algues. des entreprises et dans la création les entreprises.piloté par l’Université européenne de start-ups de biotechnologies.de Bretagne, soutenu par la région Quels en sont les enjeux ?Bretagne et porté par le chercheurphilippe potin et plusieurs équipes p.p. : Avec un potentiel de recherche IDeALG va créer une véritablede la station biologique de roscoff, amont unique en europe, les dynamique sur les grandes algues. photo - Donminique LerouxIDeALG est à 99 % breton. biotechnologies marines repré- reconnue au niveau européen comme sentent aujourd’hui une opportu- une plate-forme de génomique marine,Questions à philippe potin del’uMr 7139 Cnrs-upMC de la nité de placer la France comme avec ce projet, roscoff va générer destation biologique de roscoff. leader européen de l’exploitation l’attractivité pour les chercheurs au des ressources en macro-algues. niveau mondial, et donc intéresser les(L’interview intégrale à retrouver La nécessité d’exploiter de façon entreprises et les investisseurs.sur www.bretagne-innovation.fr) durable cette biomasse impose de porter une attention forte à laparé à innover : Quels sont les gestion à long terme de ces res-atouts de la Bretagne pour mener sources et de mieux comprendreà bien ce projet ? leur biologie, leur métabolisme etphilippe potin : Avec quelques 70 leur écologie. Avec les apports de QueLs MoYens pour IDeALG ?entreprises bretonnes travaillant la génomique et sous l’impulsionsur la valorisation des grandes de programmes nationaux et euro- Dotation : 10 M€algues marines en Bretagne, et péens, les recherches sur la biologie 150 personnes pendant 10 ans.l’appui du pôle Mer Bretagne, des organismes et des écosystèmescette région est la mieux placée marins vivent une véritable révolu- 18 partenaires : Université européenneen europe, en termes de potentiel tion conceptuelle et technologique, de Bretagne, station biologique de roscoff,de recherche et d’infrastructures qui rend cet objectif plus accessible. Ifremer, Universités de Bretagne Occidentale,de transfert, pour répondre aux de Bretagne sud, de rennes 1 et de nantes,besoins croissants en biomasse l’ensC rennes, Agrocampus, InrA, CeVAmarine. en outre, depuis 10 ans, (Centre d’étude et de valorisation des algues)… ConTACT : philippe potinla station biologique de roscoff station biologique de roscoff 5 entreprises : Danisco, Aleor, C-Weeda pris une position de premier potin@sb-roscoff.fr - 02 98 29 23 23 aquaculture, France Haliotis, Bezhin roskoplan dans la recherche fonda- paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 9
  • L’InnoVATIon & Les Jeunes B aladeurs numériques, téléphones portables intelligents (smartphones) ou ordinateurs personnels de type netbook à écran tactile… la panoplie idéale des jeunes d’aujourd’hui. Interconnectés au monde, via les réseaux sociaux notamment, l’innovation est quotidien- nement au bout de leurs doigts. De l’usage des technologies à la compréhension du process d’innovation, il n’y a qu’un pas. Comment aider les jeunes à le franchir ? Des initiatives, des aides, et des entreprises s’y emploient. place aux jeunes ! eLLes InnoVenT soutenir le talent individuel pour progresser ensemble. « Agrandir l’espace d’aventures des L’équipe de Yffplast jeunes », c’est la volonté d’Yvon peurou pDG d’Yffiplast. Il développe l’innovation, notamment sur la rencontre des anciens qui détiennent le savoir et des jeunes capables de le remettre un management centré sur les en cause. « A leur arrivée, ils ne connaissent rien à notre complémentarités des compétences. métier, lance Yvon peurou, mais ils nous apportent leurs réflexions et leur ambition ». pour lui, innover rime avec son métier, la conception et la fabrication de composites confrontation des points de vue, et ajoute : « La force de industriels, positionne Yffiplast dans un s ecteur d’activité l’entreprise repose sur l’association des talents». La for- complexe. A l’heure du « Lean manufacturing », il faut mation est un axe stratégique de l’entreprise qui accueille être réactif, organisé, fiable tout en innovant pour imagi- en permanence des jeunes et leur facilite la transition ner l’offre du futur. partant de là, l’entreprise investit sur des études vers l’emploi. Le management d’Yvon peurou repose sur la base des « 5 e » : ecouter, estimer, encou- La force de l’entreprise rager, évaluer, égayer. On peut en effet travailler sérieu- sement sans se prendre au sérieux. repose sur l’association des talents ConTACT : Yvon peurou Yffiplast I 02 96 72 74 99 InITIATIVe p2eB : au transfert de technologies, au développement durable et à l’économie sociale et solidaire. Dans une région où une pMe bretonne sur deux changera de gérance d’ici 10 ans, la favoriser l’esprit culture de l’entrepreneuriat est un axe de développement stratégique. rencontres entrepreneurs-étudiants, soutien d’entreprendre aux nouveaux métiers liés à l’environnement, montage de projet…La dynamique p2eB s’inscrit dans le cadre du sché- ma régional d’innovation (srI), et le pôle regroupe 69 par- Le pôle de l’entrepreneur étudiant en Bretagne (p2eB) tenaires bretons, universités, grandes écoles, technopoles, vise à sensibiliser les jeunes à la création et à la reprise CCI régionale et réseaux. d’entreprise, dans le cadre de projets liés à l’innovation, http://www.p2eb.ueb.eu10 paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • DOssIer DZ… Des AIDesDeuX DIsposITIfspour Les JeunesL’aide aux jeunes pour l’innovation : eXeMpLeUn dispositif Oseo encadré entre l’établissementscolaire et l’entreprise. De Lorient au marché mondial,Qui peut en bénéficier ? les jeunes du Lycée Colbert.Les étudiants des établissements du second degré, Accompagnés par leur professeur Jean-Josephles écoles d’ingénieurs, d’enseignement technique ou Oliviero, soutenus par Oseo et une entrepriseagricole, d’architecture, les IUt, IUp et les universités. locale, trois jeunes du Bts electrotechniqueMais aussi les associations de jeunes qui ont un statut ont travaillé sur un projet porteur. en motori-juridique. sant l’unité de stockage de bobines de fibre de carbone, le projet a permis d’améliorer le suiviComment ça marche ? du process et de la maintenance. La société aLes jeunes sont encadrés par un tuteur qualifié (pro- pu accéder plus facilement au marché mon-fesseur) et travaillent en partenariat avec une pMe. La dial. «nous avons appris à travailler en modesubvention peut aller jusqu’à 50% du budget total dans projet, à démarcher des sous traitants, à dis-la limite de 6.000 euros ttC. cuter avec des interlocuteurs variés, racontent les étudiants. tout ceci dans une ambiance trèsQuel intérêt pour la pMe ? cordiale, et le sentiment d’une réelle confianceDévelopper un projet, concrétiser une idée, tester un dans nos capacités. Ce projet nous a été béné-produit… L’aide permet d’aboutir à des réalisations fique tant sur le plan professionnel que sur leconcrètes sur de nouveaux marchés. plan personnel ». ConTACT : eric perchais – Oseo 02 99 29 65 70 eric.perchais@oseo.frL’introduction de nouvelles Quel intérêt pour la pMe ?compétences en entreprise : permettre à l’entreprise de développer de nouvelles fonctions (qualité, environnement, logistique, organi-Un dispositif régional efficace et durable pour l’accueil sation, rH, export, marketing, r&D) et favoriser ainsid’étudiants en stage de fin d’études. l’innovation.Qui peut en bénéficier ? - toute entreprise bretonne de moins de 250 salariés- Les entreprises bretonnes (industries et services) - les groupements d’employeurs de moins de 250 salariés. Dossier sur demande :- Les étudiants titulaires d’un BAC + 4 minimum, point-entree-entreprises@region-bretagne.fr préparant un diplôme professionnel (master, DeA…)- Les groupements d’employeursComment ça marche ?Aide financière accordée (sur dossier) par la régionBretagne à l’entreprise, fixée à 1 500 €/mois de stage,pour un stage de 4 à 6 mois maximum, plafonnéeà 9 000 €. paré à innover I juin 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 11
  • BretOns D’ICI et D’AILLeUrs Ionna Vautrin, la poésie de la lumière née à hennebont, Ionna Vautrin, 31 ans, est une des rares femmes à exercer dans le champ industriel du design. un parcours international et des créations empreintes d’émotions. rencontre avec une passionnée. tout juste diplômée de l’ecole du Dès 2003, elle créée ses propres un talent design de nantes en 2002, Ionna objets, dessine, invente… « J’ai J’aime les objets reconnu Vautrin s’installe aux Baléares et tra- commencé avec un groupe de vaille comme designer chez Camper. jeunes designers en Italie, s’enthou- qui éveillent Ionna Vautrin Une première expérience passion- siasme Ionna Vautrin. Milan est des émotions, a remporté la capitale du design. nous avons le prix de la nante, qui confirme son aspiration monté une exposition collective qui des souvenirs, à s’orienter vers les objets domes- création tiques. elle arrive alors en Italie, a remporté un vif succès. J’ai reçu cette alchimie de la Mairie les premières commandes pour de paris en chez George J sweden, un des mes objets personnels. » La spirale entre le matériel fondateurs du groupe de designers 2010. « Memphis » dans les années 80. est lancée, elle expose à paris, et l’imaginaire et travaille pour un très grand «J’étais à bonne école, raconte Ion- éditeur italien. « La mer est ma qui nous plonge Le magazine de design na Vautrin. George est un person- source d’inspiration. Quand Fosca- dans un océan nage, il avait toujours des histoires anglais fabuleuses à raconter. J’ai beaucoup rini m’a demandé de concevoir une de poésie… wallpaper petite lampe de table, j’ai pensé appris à ses côtés. » lui a attribué aux manches à air des navires ». le Design La lampe Binic, du nom de ce petit participer au renom Award 2011. phare breton, est née. du design breton « J’aime les objets qui éveillent retour à paris où elle intègre l’Atelier des émotions, des souvenirs, des Frères Bouroullec. Ces Bretons cette alchimie entre le matériel et de renom travaillent avec les plus l’imaginaire qui nous plonge grands éditeurs du design au monde dans un océan de poésie… » « une nouvelle expérience qui m’a indique Ionna Vautrin. permis de progresser encore. » Un avenir prometteur ! publication de Bretagne Développement Innovation - Directeur de la publication : François-nicolas sourdat - rédaction : Chrystèle Guy, Béatrice ercksen, Dominique Quintin Crédits photos : emmanuel pain (couverture, page 3) - Avec le Dominique Leroux (pages 6 et 9) - Création et réalisation : hippocampe.com - Impression : Imprimerie des Hauts de Vilaine -soutien de Issn : 1624-8589 • tirage 6 500 ex - Bretagne Développement Innovation - 1 bis route de Fougères / 35510 Cesson sévigné - Ce projet est cofinancé par l’Union européenne. L’Europe s’engage en Bretagne tél 02 99 84 53 00 / Fax 02 99 84 01 20 / mail dac@bdi.fr avec le Fonds européen de développement régional