• Share
  • Email
  • Embed
  • Like
  • Save
  • Private Content
Paré à innover 45
 

Paré à innover 45

on

  • 1,220 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,220
Views on SlideShare
1,160
Embed Views
60

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

4 Embeds 60

http://www.bretagne-innovation.tm.fr 38
http://www.bdi.fr 16
http://portail.voyelle.mobi 5
http://validation-srv01.agecobret.netensia.net 1

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Paré à innover 45 Paré à innover 45 Document Transcript

    • # 45 innoverParé à hiver 2011 le journal de l’innovation attractivité du territoire p 9 une marque pour la bretagne filière mer p 10 une bretagne pleine de ressources bretons d’ici & d’ailleurs p 12 arrietty : ilm made in japan, musique made in bretagne issam aglan neli technologies « Pour réussir, il faut être bien accompagné » parole d’innovateur p 3 paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 1
    • Jeune pousse vaizgantho soigne le consommateur La vitrine de Valorex est… une usine. Quand d’autres s’offrent un show-room, l’entreprise construit un outil de production innovant et ouvert aux visites, dénommé Vaizgantho*. croissante  de  consommateurs  qui  et à la bonne santé des consomma- cherchaient des farines ou des grai- teurs.  » Vaizgantho est également nes  pour  leur  propre  alimentation,  pour Valorex une opportunité de explique Stéphane Deleau, direc- se diversifier, et une vitrine pour teur général de Valorex et Vaizgan- ses clients : «  nous  montrons  notre  tho. Nous avons tenté de répondre à  savoir-faire,  notre  capacité  à  inno- * Dans la  cette  demande  en  commercialisant  ver,  poursuit  Stéphane  Deleau,  mythologie  nordique,  de  la  farine  de  lin,  mais  il  devenait  et  nous  donnons  confiance  au  Vaizgantho  difficile  de  produire  sur  le  même  consommateur  en  faisant  visi- représente  stéphane deleau, site  des  farines  pour  l’alimentation  ter  notre  site  de  production.  »  le dieu du lin  directeur général de Valorex animale  et  humaine.  » 2,2 millions La société mise sur un CA de 1,5 M€ et du chanvre. d’euros ont été investis par le lea- la première année, sur un créneau der européen de l’extrusion dans où elle a peu de concurrence. Une Vaizgantho a été inaugurée le un outil de production spécifique : ligne est actuellement en service ; 24 juin 2010. Emanation de Valo- « nous utilisons dans cette usine des  deux autres devraient s’ouvrir à rex, spécialisée dans l’extrusion graines de lin, de sésame, d’épeautre  court terme. de graines oléagineuses pour l’ali- et  bien  d’autres  graines  qui  ont  mentation animale, l’usine produit déserté  nos  assiettes,  sélectionnées  des graines de lin entières et des pour  leur  teneur  en  Oméga  3  et  Vaizgantho, Combourtillé (35) farines extrudées à destination extrudées  selon  le  procédé  breveté  02 99 97 69 05 des consommateurs et de la meu- Tradi-Lin®.  Nous  participons  ainsi  www.vaizgantho.com nerie. «  Nous  avions  une  demande  à la conservation de la biodiversité,  vu de mon portail Il était une fois… Spirale du succès l’Europe pour la création en Bretagne ! en bretagne Connectez-vous sur Neweez, le Le 16 décembre 2010, Produit en dernier vendredi de chaque mois Bretagne a décerné son nouveau Une spirale de cuivre qui se déploie pour l’émission « Il était une fois… Prix à la Création, lors du vernissage pour ajuster la lumière à ses envies. l’Europe en Bretagne » animée par de l’exposition Breizh Design. C’est Serge Marshall et Olivier Barraud le Siphonophore de Vanessa Vau- + d’infos de l’agence Phares et Balises. geois, designer plasticienne, qui a Vanessa Vaugeois : emporté les suffrages du jury. Cette http://www.vanessavaugeois.com Le Service Europe de Bretagne Inno- création est la concrétisation d’une vation et les partenaires du réseau commande de l’entreprise Self Commander le produit (900 € prix public) : Self Signal - 02 99 14 40 90 Noë souhaitent donner une nouvelle Signal, spécialisée en signalétique. [+] d’info sur le Prix à la Création : impulsion à la communication Euro- Le jury a plébiscité l’originalité du Véronique Le Berre - Produit en pe et vous invitent à écouter « Il était projet dans le monde des luminai- Bretagne une fois… l’europe en bretagne » ! res, la qualité esthétique du projet veronique.leberre @produiten bretagne.com et l’astuce d’ajustement de la puis- Tél. 02 98 47 94 88 sance de lumière projetée grâce à Prochaine émission le vendredi www.produitenbretagne.com l’action sur l’axe central. 25 février 2011 à 11 h! connectez-vous!2 paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
    • entreprises parole d’innovateur Pour réussir, il faut être bien accompagné Depuis 2009, Neli technologies connaît tous les succès avec le lancement d’un boitier de réceptionPhoto - Emmanuel Pain TNT multi-postes TV. Retour sur une fulgurante ascension et projection dans l’avenir avec Issam Aglan, neli technologies : Branchez… Diffusez son président. Paré à Innover : Une technologie lançons à grande échelle une contacts. Ils m’ont évité de faire qui permet de recevoir et diffuser déclinaison de notre boîtier pour le tour des investisseurs et m’ont la TNT HD dans plusieurs pièces satellite. Le carnet de comman- permis de me consacrer entière- de la maison, sans câbles, sans des est plein, mais il nous faut de ment à la R&D. L’aide financière risques pour la santé et sans diffi- nouveaux capitaux pour éviter d’OSEO et de Rennes Atalante nous cultés, c’est vraiment possible ? les ruptures de stock. Le succès est a également facilité l’accès aux Duo diffuseur là, mais c’est un combat de tous banques, notamment la BPO, notre issam aglan : Ça l’est. Vous bran- les jours ! Notre « bonne presse » banque historique. C’était une chez, vous diffusez. Vous pouvez est toutefois un atout pour inté- sorte de caution. Cet accompagne- regarder 3 programmes différents resser les investisseurs. ment aura une fin. Le jour où nous de la TNT sur 3 téléviseurs. Notre ne serons plus dépendants des matériel utilise le courant porteur avances remboursables, où nous en ligne (CPL). C’est aujourd’hui le seul produit de ce genre sur le marché. Ils ne aurons trouvé notre autonomie financière, nous aurons gagné. Ne craignez-vous savaient pas Quels conseils donneriez-vous L’innovation selon Neli Technologies : utiliser le que c’était à une entreprise innovante qui pas la concurrence ? courant porteur pour se créé ? la réception de la TNT impossible, Nous avons protégé nos produits HD sur plusieurs postes De se faire bien accompagner, en les brevetant au niveau natio- d’avoir de la patience… et d’être un alors ils l’ont nal et européen, mais les brevets peu inconscient. Je me suis lancé * Prix d’aide  ne sont pas la panacée. Il faut à la création  parce que je ne savais pas que fait. avant tout garder une longueur d’entreprise  c’était impossible ! d’avance, travailler sur de nou- de technologie  veaux produits. Encore faut-il en innovante,  avoir les moyens… Mark Twain Neli Technologies en 2008   Trophées Inpi  Le Rheu (35) - 02 99 63 78 65 de l’innovation,  Le succès que vous rencontrez contact@neli-technologies.com en 2010. ne vous apporte-t-il pas ces www.neli-technologies.com moyens financiers ? Quel regard portez-vous sur C’est le paradoxe de notre « succès » : l’accompagnement dont vous avez bénéficié ? + d’infos les honneurs* donnent l’impression que l’entreprise n’a pas de soucis Sans lui, nous n’aurions rien pu CA 2010 : 2 000K€ financiers. La réalité est différente : faire. Nous avons été aidés par le estimatif CA 2011 : 5 à 6 000K€ nous avons travaillé en R&D pôle de compétitivité Images et Effectif : une vingtaine de salariés (avec embauches prévues en 2011) 18 mois avant la commerciali- Réseaux, par la technopole Rennes Produits en vente sur le site de Neli, sation, nos fonds propres sont Atalante, l’incubateur Emergys et dans les magasins Boulanger encore insuffisants. 2011 va être le réseau Bretagne Entreprendre et chez les antennistes. une année importante : nous qui nous ont fait bénéficier de leurs paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 3
    • entreprises international Pour Arbor Technologies, Bretagne International tâte le terrain Elle a 20 ans et emploie une tren- réussit : créée en 1991, la société est taine de personnes. PME ambi- à la pointe de l’innovation. Elle met tieuse, Arbor Technologies conçoit au point des gammes standard et fabrique des équipements pour ou sur mesure qui répondent l’industrie agroalimentaire et à des demandes spécifiques des n’hésite pas à enjamber mers et clients, mais également des solu- océans pour développer ses acti- tions high tech qu’elle va pro- vités : «  en  fonction  des  potentiels  poser à certains d’entre eux. Un par  pays,  nous  ciblons  des  agents,  pari, et une anticipation qui exi- comme  au  Maroc,  explique Gilles gent une innovation constante : gilles nignon, directeur général d’Arbor Technologies Nignon, directeur général.  Pour  3 personnes travaillent à temps d’autres  au  potentiel  encore  plus  plein en R&D sur de nouveaux Arbor Technologies important,  comme  le  Brésil,  nous  développements. «  Nous  som- cherchons des partenaires qui pour- mes  des  ingénieurs,  et  nous  vou- souhaite se développer raient  fabriquer  certains  de  nos  lons  prendre  du  plaisir  au  travail,  à l’étranger. équipements  sur  place.  Bretagne  poursuit le DG. Innover  nous  per- ARBOR Pour évaluer International  a  proposé  de  nous  met  également  de  ne  pas  être  TECHNOLOGIES, accompagner :  actuellement  en  « suiveurs » et d’obtenir des marges  Landevant (56)    ses possibilités, cours, sa mission consiste à évaluer  plus  importantes.  De  plus,  quand  02 97 56 96 96    l’équipementier les  possibilités  de  développement  on  innove,  on  en  retire  toujours  www.arbor- de  l’entreprise  au  Brésil  et  à  défi- un acquis technologique, même en  a fait appel à Bretagne nir  nos  futurs  partenaires.  » Gilles situation d’échec, ce qui fait évoluer technologies.com International. Nignon aime les défis, et ça lui toutes nos gammes. » offres de technologies Inauguration d’une nouvelle business unit : HPC Pharma HPC Pharma (Highly Potent Custom Pharmaceuticals) est une nouvelle Business Unit* créée par Dr Yazan El Safadi de l’Ecole nationale supérieure de chimie de Rennes (ENSCR) et accompagnée par Bretagne Valorisation. Son activité est issue d’un savoir-faire développé à l’ENSCR en partenariat avec l’entreprise Séripharm du groupe Novasep. HPC Pharma est un prestataire produire des standards, fournir un des projets dans des conditions de service pour les entreprises support au développement et faire de sécurité et de confidentialité chimiques et pharmaceutiques, des études complètes de faisabilité. proches du GMP**. qui s’est spécialisé dans les études L’équipement spécifique de ce labo- Contact : sur des composés cytotoxiques. ratoire au sein de l’ENSCR (sorbon- Yazan El Safadi - ENSCR Elle peut produire des molécules nes WEISS pour composés haute- Tel : 02-23-23-81-21 (Bureau 911)   actives -jusqu’à 50 grammes- isoler, ment actifs) et le savoir-faire de son e-mail : yazan.elsafadi@ identifier et produire des impuretés, équipe lui permet de mener à bien ensc-rennes.fr * Structure émergente d’une unité de recherche ou d’une plateforme visant à tester un nouveau segment de marché dans un domaine d’activité identifié  par le porteur de projet. C’est la phase préalable à la création d’une entreprise dont les frais de fonctionnement sont financés par les établissements. ** Good manufacturing practice (Bonne pratique de fabrication) 4 paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
    • réseau p.6 témoignages de conseillers ronan le den et virginie fray action formation des conseillers bien formés p. 7 evénement 20 ans de réseaus ous l’impulsion du Schéma régional de l’innovation, l’ex Au cours de l’année 2011, Bretagne Innovation travaillera avec les Réseau de développement technologique (RDT) a été élargi membres du RBI à la définition et à la mise en œuvre d’outils com- en septembre 2010 afin de prendre en compte toutes les muns aux conseillers du réseau pour les aider dans leur mission de situations d’innovation dans l’entreprise, qu’elle soit tech- détection et d’accompagnement de projets innovants. Une journée nologique ou non. d’information pour les nouveaux conseillers sera organisée au pre- mier semestre 2011.Rebaptisé Réseau breton de l’innovation, il a accueilli près de 40nouveaux membres aux cours des 6 derniers mois. Ces nouveaux Le RBI est donc l’outil incontournable des dirigeants qui souhaitentconseillers ont apporté leurs compétences sur les aspects produit, donner de nouvelles perspectives à leurs affaires !service, procédé, marketing, organisation, sociale et design de l’in-novation, rendant ainsi le réseau encore plus performant dans samission d’accompagnement des PME bretonnes. Contact : Paul-François JULLIEN – Bretagne InnovationLe RBI compte actuellement 143 membres issus de près de 60 struc- 02 99 67 42 06 - pfjullien@bretagne-innovation.frtures œuvrant dans l’accompagnement et le développement écono- www.bretagne-innovation.frmique des entreprises. paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 5
    • témoignages de conseillers le réseau, un lieu d’échanges unique !  Appartenir au RBI (Réseau  Cette aide financière, que les  breton de l’innovation), c’est profiter  conseillers peuvent activer, permet à  du lien tissé entre des conseillers  l’entreprise de faire ses premiers pas  d’entreprises venus d’horizons  dans le monde de l’innovation. Je  différents et complémentaires.  suis conscient qu’animer un réseau,  Lors des réunions ou des formations  c’est compliqué. Pas facile, en effet,  auxquelles nous sommes amenés  de faire avancer dans la même  à participer, nos échanges  direction plus de 140 conseillers, qui  se déroulent dans un cadre  ont des obligations diverses liées à  sympathique et la relation humaine  leurs structures. C’est un exercice  ronan le den, directeur y est centrale. Dans le réseau,  difficile, néanmoins, je pense qu’il  de la Technopole Quimper-Cornouaille, nous partageons un outil commun,  est important de maintenir un lieu  membre du réseau depuis 1995. où les gens peuvent se parler.  la PRDI (voir p. 8).  Le réseau, la force des liens   Mes attentes se situent  et identifie les synergies possibles.  à 2 niveaux : tout d’abord me  A l’écoute au quotidien des  permettre d’acquérir une bonne  besoins des PME bretonnes, je peux  connaissance des acteurs de  ainsi mettre en adéquation le  l’innovation en Bretagne, une sorte  besoin avec la meilleure réponse  de cartographie des compétences  territoriale (membre du RBI). Enfin,  régionales.Ensuite, ce réseau  le RBI permet de  communiquer sur  renforce les liens entre les acteurs,  l’innovation en Bretagne, et bien  virginie fray, sûr impulse une dynamique.  Conseiller Entreprise Innovation, les échanges voire les partenariats,  membre du réseau depuis 2 mois. action formation Pour accompagner Des conseillers bien formés ! les projets d’innovation des PME bretonnes, les conseillers du Réseau breton de l’innovation se professionnalisent Ce réseau est composé de 143 Aussi, chaque année Marie-Pierre conseillers, généralistes (50 %) et Meuric, chargée de missions, pro- spécialistes (50 %), répartis sur le pose aux conseillers des sémi- territoire breton, dans une cin- naires, centrés sur les aspectsmé- quantaine de structures (centres thodologiques transversaux ou techniques, technopoles, chambres technologiques, en lien avec l’inno- consulaires etc). vation. Il est important pour ces conseillers Exemple : Gestion de projet, Ingé- issus d’horizons divers de créer une nierie de l’innovation, Créativité et culture commune afin d’augmenter innovation, Mind mapping… leur sentiment d’appartenance au réseau et d’améliorer leur profes- sionnalisme. Contact : Marie-Pierre Meuric – RBI Les formations ont toujours été une force du dispositif RBI afin de rendre 02 99 67 42 05 un service toujours plus performant mpmeuric@bretagne-innovation.frau programme des formations du rbi : travail et convivialité aux entreprises bretonnes.6 paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
    • réseau20 ans déjà ! événement Le 17 décembre 2010 La matinée a été l’occasion de faire une rétrospective sur les projets d’en- le Réseau breton de treprises accompagnés, les échanges l’innovation a fêté ses d’expériences et les collaborations 20 ans à Trégastel et a entre conseillers, les compétences au sein du réseau, les subventionsrassemblé une centaine accordées aux PME afin de favoriser de conseillers. l’innovation depuis 20 ans. Erwann Créac’h, créateur de la mar- que A l’aise Breizh et Jo Le Mer, PDG de la société GIANNONI (inventeur euro- péen 2009), ont apporté leur sou- tien à cet événement en témoignant du succès de leurs entreprises. un bel anniversaire ! un temps fort ! malgré la neige, les conseillers sont venus célébrer les 20 ans du rbi Photo de Dominique Leroux 20 ans p 7 ils en parlent« La relation avec le  « Les conseillers techno-conseiller s’établit  logiques m’ont permis «  Au  quotidien,  les sur le long terme,  de trouver les moyens conseillers  ont  déployé  interview p 7avec des contacts  de financer une partie beaucoup  d’énergie et interventions  de ma R&D, de mettre pour défendre mon pro-régulières, la mise en  en place des stages et jet, m’ouvrir leur carnet place d’une relation de  de m’aider dans les d’adresses  et  me  don-confiance et un objectif  démarches de propriété ner  accès  à  différentes clair de développement  industrielle. » aides  financières  dont de la PME-PMI. Ce type  ils  assuraient  le  mon- Michel Loaec – Anavelecde relation permet  chiffres p 9 tage du dossier. »d’aller au fond des  20 ans p 7 Denis Cléro, DCO sujets et d’assurer suivi  Engineeringet adaptations. Cela est d’autant plus efficace que la disponibilité et la  20 ans p 7réactivité sont réelles. »Irène lamour, HITEX contact p 11 7p paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 7 interview p 7
    • les echos du réseau agenda Nouveaux marchés pour i2pterre !du 18 au 21 mars 2011 posté par hélène Le pocher, conseillèreparc des expositions technologique au critt santé bretagnede pays de lorient5e édition du salon régional du déve- La société I2P spécialisée en injec- Elle réalise aussi du surmoulage,loppement durable, organisé par Capl’Orient agglomération,la communau- tion plastique innove en s’ouvrant des pièces à insert et égalementté d’agglomération du Pays de Lorient. aujourd’hui au marché médical de l’assemblage.4 jours, 7 000 m2 d’exposition, près de et de l’analyse biologique. Basée200 exposants pour faire découvrir Avec sa nouvelle zone de production à Ploumilliau, cette PME certifiéeau grand public, aux scolaires et aux et ses différents équipements, I2P ISO9001 a investi cette année dansprofessionnels les grandes tendances est aujourd’hui à même de répon-du développement durable. une zone de production répondant dre ainsi aux cahiers des charges spécifiquement aux contraintes de de donneurs d’ordre issus de diffé- Contact :in-cosmetics 2011 fabrication exigée dans les domai- rents secteurs d’activité : pharma- Laurent Côme, du 29 au 31 mars 2011 - milan (italie) nes pharmaceutique et médical. ceutique, technologies médicales, Gérant  Bretagne International, en partena- I2P conçoit et réalise tout type de domotique, TICs, défense, bâti- 02.96.35.30.30riat avec CBB Développement, Rennes pièces thermoplastiques injectées, ment, équipement de protection  come.laurent@Atalante et Capbiotek, organise la i2p-plastique.com  allant du prototype jusqu’à la pro- individuelle… Pour poursuivre son www.i2p-participation au salon In-cosmetics.Situé sur le pavillon français, la Breta- duction industrielle en passant développement, elle est ouverte plastique.comgne exposera son savoir-faire auprès par des petites et moyennes séries. à de nouveaux partenariats.de fabricants et de fournisseurs d’in-grédients internationaux.Contact : Adrienne GENTIL   dZ… des aidesBretagne International  La prdi, une aide financièreTel : +33(0)2 99 25 04 37 a.gentil@bretagne-international.com   www.bretagne-international.comritsdu 6 au 8 avril 2011 - chu de rennes pour vos projets innovantsLe colloque RITS (Recherche en image-rie et technologies pour la santé) est La PRDI (Prestation Régionale de Diffusion de l’Innovation)la vitrine française des technologies est un des outils mis à disposition des conseillers du Réseaupour la Santé. Il rassemble les scienti-fiques et cliniciens des sociétés savan- breton de l’innovation pour soutenir les PME-PMI bretonnestes. Les entreprises des technologies dans leur démarche d’innovation et leur permettre de franchirpour la santé sont invitées à s’asso-cier pour exposer leurs savoir-faire la « première marche ». Elle est financée par le Conseil régional(jusqu’au 28 février 2011). de Bretagne et Oséo et gérée par Bretagne Innovation.Contact : Nadège Cartier-Foucher CRITT Santé Bretagne Tél. : +33 (0)2 23 23 33 42   comment ça marche ? vu par les entreprisesnadege.cartier@critt-sante.fr www.critt-sante.fr La PRDI est prescrite aux entrepri- ses par les conseillers innovation du La PRDI a été pour moi RBI. Les projets doivent obligatoi-sharebiotech rement faire intervenir un presta- un véritable ballon d’oxygène, en permettant le financement12 avril 2011 de la définition des barèmes taire spécialisé (structure publiqueDans le cadre du projet européen de stérilisation. J’ai ainsi pu ou privée, expert indépendant…).Sharebiotech, visant à faciliter et à démarrer rapidementaméliorer l’accès aux plates-formes Quelles entreprises le process de fabrication.technologiques pour les acteurs desbiotechs, les partenaires organisent peuvent en béné icier ? Frédéric Aubin - La Chikolodennun évènement ouvert aux chercheurs, Les PME-PMI, prioritairement de moins Une PRDI donne de l’élanentreprises et institutionnels régionaux de 50 salariés, dans le secteur de l’in- Contact : à un projet. La première m’aà BIOCANT Cantanhede au Portugal. dustrie, du service ou de l’artisanat, Ronan Dollé,  permis de déposer mon brevet.Plus d’informations sur   Bretagne  pas ou peu familiarisées avec le parte- La deuxième a financé une étudewww.sharebiotech.net sur le développement commercial. Innovation  nariat technologique et l’innovation. 02 99 67 71  La PRDI incite à entreprendre. Quel en est le montant ? Laurent Goudet   16 rdolle@ bretagne  Le montant maximum de cette Développement Chanvre -innovation.fr subvention est de 10 000 € 8 paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
    • innovation & attractivité du territoire une marque Photo : Emmanuel Pain pour la Bretagne La Région lance L’attractivité de la Bretagne, sa Il ne s’agit pas d’un simple logo- capacité à rayonner au niveau type mais d’une boîte à outils A découvrir la marque Bretagne. national et international et à atti- regroupant le positionnement sur : www.L’objectif ? Élargir, rajeunir rer touristes, investisseurs, actifs… et les valeurs de la marque, le marque- bretagne.fret dynamiser l’image de la est un enjeu stratégique majeur logotype, sept signes d’expres- Plus d’infos : pour le développement de la sion, des couleurs, du vocabulaire. contact Bretagne afin d’attirer de région. Or, si la Bretagne bénéficie En partageant ces mêmes signes, @marque- nouvelles clientèles et de d’une bonne renommée, sa percep- un « fil rouge » va se créer entre bretagne.fr tion est en décalage avec la réalité tous les acteurs bretons et va ren-développer la notoriété de du territoire. L’image économique forcer et rendre plus cohérentela région à l’international. et technologique, par exemple, l’image de la Bretagne. chiffres Ces objectifs répondent reste faible. L’objectif est donc de 1 000 L’ Agence économique de Bretagne, donner de la Bretagne une imageaux enjeux identifiés dans de plus grande diversité et d’in- en charge de la stratégie d’at- tractivité du territoire, assure la le Schéma régional de novation. La solution ? S’appuyer gestion de la marque Bretagne, c’est le nombre de personnes sur une marque partagée que les accueillies l’innovation. entreprises, les associations, les en lien avec le Comité régional à la soirée du tourisme. de lancement acteurs publics… pourront utiliser de la marque bretagne le pour faire référence à la Bretagne 27 janvier 2011. dans leur communication. exemples d’application de la marque bretagne Coup 20 ans p 7 de blush sur www.invest-in bretagne.com, 1er site le site du réseau d’accueil des régional dédié nouveaux à l’innovation. investisseurs dans la région animé À partir de fin février, par l’Agence découvrez un portail économique interview p 7 de Bretagne entièrement rénové et retrouvez vos rubriques ❙ Des services et des contacts, pour innover ❙ Une information complète sur l’actualit de l’innovation en Bretagne, paré à innover se met aux couleurs de la marque bretagne l’intelligence économique, chiffres p 9 l’Europe et l’international Vous l’aurez sans doute remarqué, le jour- Aujourd’hui, Paré à innover s’habille aux cou- nal Paré à innover a quelque peu évolué. leurs de la Marque Bretagne tout en conser- Et aussi… Un nouveau format, une maquette entière- vant sa raison d’être et son état d’esprit. ❙ Des témoignages ment revisitée, plus de pages, plus de rubri- Nous espérons que ce premier numéro vous ❙ Des données-clés sur ques… et toujours la même ambition, vous séduira et que vous nous resterez fidèle lecteur. l’innovation en Bretagne faire découvrir l’innovation sous toutes ses Bien à vous. www.bretagne-innovation.fr formes au travers de témoignages de pro- fessionnels de terrain. La rédaction contact p 11 paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 9
    • ilière mer Une Bretagne pleine de ressources ! l a Bretagne entretient des liens étroits avec la pêche et la fabrication de produits de la mer donnent mer. Avec plus de 2 700 kms de côtes, c’est une un socle d’activités économiques solides. région résolument côtière. Son histoire, sa cultu- re, son identité, son économie et son développe- De ce socle industriel sont nées des activités à plus ment sont intimement liés à l’espace maritime forte valeur ajoutée qui complètent, l’offre territoriale et côtier. Par cet ancrage, les activités économiques liées bretonne dans le domaine de la mer : recherche océano- au monde de la mer ont trouvé en Bretagne un envi- graphique, sécurité maritime, protection de l’environne- ronnement des plus propices à leur développement. ment, exploitation des ressources biologiques marines La construction et la réparation navales, le nautisme, la et nouvelles énergies marines. focus energies de la mer des proJets pour prendre une longueur d’avance Dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt porté par l’ADEME, des projets bretons ont été retenus et vont pouvoir bénéficier d’aide importante de l’Etat pour la réalisation de leurs prototypes. Ces deux projets ont été labellisés par le Pôle Mer Bretagne ©Winflo ◗ Winflo : construction d’une éolienne ◗ Marénergie/Sabella : conception flottante basée sur une technologie et réalisation d’une hydrolienne semi-submersible. Cet équipement sous-marine de 10 m de diamètre devrait être implanté sur un site et d’une puissance de 200 à 500 d’essai lors de l’année 2013 et la Bre- kW. Ce projet, porté par le consor- tagne est candidate pour accueillir tium Sabella D10, bénéficiera de ce projet au large de l’Ile de Groix. financement de la part de l’Etat. Le projet est porté par DCNS, Nass Un démonstrateur sera probable- & Wind, IFREMER, ENSTA, Saipem et ment réalisé dans le Fromveur de InVivo Environnement. Ouessant. ©Hydrohelix Energies/Sabella10 paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
    • ilières elles innovent polymaris apprivoise les bactéries marines La cosmétique s’intéresse aux produits actifs naturels Classé parmi les leaders d’origine marine. Petite mais déja incontournable, des biotechnologies marines, Polymaris commercialise la société Polymaris Biotechnology est à la pointe des exopolysaccharides. de la recherche dans ce secteur. La  technologie  que  nous  avons  «  nous  possédons  un  savoir-faire  chimique  des  différentes    molécu- mise  en  place  nous  permet  de  très rare qui intéresse l’agroalimen- les, mais également sur de nouvel- découvrir  de  nouvelles  bac- taire, la chimie, la pharmacie mais  les  potentialités  de  nos  produits.  » téries  marines  et  de  valoriser  les  surtout la cosmétique, plus réactive  Pour aller encore plus loin, Polyma-molécules  qu’elles  sont  capables  à l’innovation. Jusqu’alors, on allait  ris est partenaire du projet VAMINC,de  produire  naturellement.  En  chercher les bactéries en mer, mais  labellisé par le Pôle Mer Bretagne :deux  ans,  nous  avons  découvert  personne  ne  savait  mener  l’opéra- «  il  est  important  de  pouvoir 45  nouvelles  molécules  qui  pro- tion  de  A  à  Z,  jusqu’à  l’extraction  mutualiser  les  savoir-faire  du viennent de notre collection privée  et  la  valorisation  par  des  procédés  public  et  du  privé.  Le  financement unique  forte  aujourd’hui  de  compatibles  avec  un  produit  fini  de ce  type de projet nous ouvre de plus  de  700  microorganismes :  dit˝naturel˝.» Anthony Courtois nouvelles voies pour la valorisation le  potentiel  est  énorme  pour  ces  et Bertrand Thollas se sont entou- de nos bioproduits. bioproduits  qui  n’ont  pas  d’équi- rés de 2 collaborateurs pour menervalents  terrestres.  »  Co-fondateur à bien leur R&D, et rester en quête Polymaris Biotechnology,  de Polymaris Biotechonogy et d’innovation : « nous ne nous repo- Morlaix (29)  Tél : 02 98 88 04 57  président de la jeune société, sons pas sur nos lauriers. Nous tra- www.polymaris.comAnthony Courtois est enthousiaste : vaillons  toujours  sur  la  structure  agenda les acteurs journée technique the future ◗ Agence économique de Bretagne, animation 22 mars à brest Nouvelles technologies au service of the 21st ocean des filières énergies marines, nautisme et naval, de la sécurité de l’homme et de son du 28 juin au 1er juillet 2011, ◗ Pôle mer Bretagne, bateau à brest, le Quartz pôle de compétitivité www.europolemer.eu/en/infrastructures à vocation mondiale, terra botanica ◗ Bretagne info nautisme, portail jeudi 31 mars 2011 à angers du nautisme en Bretagne, 4e édition de Gen2Bio 2011 ◗ Bretagne Pole Naval, Association professionnelle www.biogenouest.org de la construction navale, ◗ Eurolarge innovation : colloque technopole dédiée lundi 4 avril 2011 à brest, à la course au large, esc brest – bretagne ◗ Technopôle Brest Iroise : « Eoliennes posées en mer » Science et technologie de la mer, biotechnologies, saferseas ◗ Technopole Quimper du mardi 10 au vendredi Cornouaille : 13 mai 2011 à brest, le quartz Pêche et aquaculture, « Pour des mers ◗ Ceva, Centre d’études plus sûres et plus propres » et de valorisation des algues, http://www.saferseas-brest.org ◗ ID.Mer, centre technique de valorisation des co-produits de la mer… paré à innover I février 2011 I l’actualité de l’innovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr 11
    • bretons d’ici et d’ailleurs On a travaillé en fusion avec le réalisateur… Il nous décrivait des émotions et des sensations que je devais traduire en chansons.  cécile corbel fait vibrer le cœur des princes du Japon La voix et les mélodies de la jeune harpiste bretonne ont séduit le studio Ghibli. Elle a signé la musique de leur dernier opus : Arrietty, le petit monde des chapardeurs. Un « rêve éveillé », un « conte de fées », même où celui-ci recherche la musi- Suzuki,  le  producteur  du  studio,  un « tourbillon », voilà les méta- que de son prochain film. Arrietty, car  personne  ne  me  connaissait  phores que Cécile Corbel emploie dont la réalisation est confiée à là-bas.  Il  n’y  avait  pas  d’intérêt  éco- pour dépeindre l’aventure qu’elle a Yonebayashi-san n’en est alors qu’à nomique, juste un choix artistique », vécue au Japon et qui a commencé l’état de scénario et de dessins pré- poursuit-elle. Un choix artisti- par un geste anodin, un acte qui paratoires. que qu’il ne regrettera pas car, au aurait pu rester sans lendemain : adulés au Japon, Tout s’enchaîne ensuite : les pri- moment de la sortie du film au Japon,et maintenant bien «  A  la  sortie  de  mon  3e  album  fin  ses de contact, les déplacements à la magie opère : l’univers musical est connus du public 2008 – SongBook 2, ndlr –  j’ai adressé  Tokyo, l’enregistrement des thèmes en harmonie complète avec l’histoire français, le studio quelques  CDs  à  des  personnes  qui  m’avaient  aidée  sur  cet  album,  des  du film accompagné de son fidèle et les images du film. ghibli a produit complice Simon Caby, compositeur quelques amis,  des  gens  que  j’avais  croisés  A nouveau au Japon au moment sur  ma  route  et  qui  m’avaient  tou- et arrangeur «  On  a  travaillé  en  chefs-d’œuvre de de la promotion du film, Cécile Cor- chée », raconte la jeune musicienne fusion avec l’équipe du film, il y a eu  ilms d’animation, un vrai dialogue, une sincère compli- bel se souvient : « Pendant 2 mois, le dont beaucoup ont bretonne. C’est ainsi que Cécile cité. Le réalisateur nous envoyait des  vert de l’affiche du film a tapissé tout  été réalisés par le Corbel, prise dans cet élan, envoie son petits poèmes pour illustrer l’univers  le  pays !  Les  films  du  studio  Ghibli,  prince du manga, album au studio Ghibli (voir encadré), du  film.  Il  nous  décrivait  des  émo- considéré  comme  le  trésor  national,  hayao miyazaki : véritable institution du cinéma d’ani- mation au Japon, pour lequel la har- tions et des sensations que je devais    sont attendus avec une  telle ferveur mon voisin totoro, que  la  promotion  est  colossale !  On  piste cultive une fidèle admiration. traduire en chansons », se souvient lale château ambulant, «  C’était  vraiment  un  geste  de  fan !  harpiste. a donné des concerts partout et fait  le voyage J’aime l’univers de leurs films qui lais- beaucoup de rencontres »  de chihiro, ponyo Les allers-retours au Japon font sur la falaise, se une grande place à l’imaginaire et  entrer Cécile Corbel dans les cou- Un tour du Japon où la musi- le royaume à la fantaisie », nous avoue-t-elle. lisses du studio star : «  J’ai  vu  de  cienne, originaire de Pont-Croix, a des chats… Le hasard, la chance, la bonne étoile, l’intérieur  comment  cela  se  passait,  pris avec enthousiasme son rôle leur dernier opus, on ne sait pas… Toujours est-il que c’était  magique.  En  réalité,  c’était  la  d’ambassadrice de la Bretagne arrietty, est le CD de la groupie bretonne arrive première  fois  que  le  studio  faisait  et de la culture celtique. en salle depuis sur le bureau de Toshio Suzuki, le appel  à  des  musiciens  étrangers.  le 12 janvier 2011 producteur du studio, au moment C’était  un  gros  pari  pour  Toshio  www.cecilecorbel.com Directeur de la Publication : Frédéric Rode - Rédaction : Chrystèle Guy, Béatrice Ercksen, Manon Le Nir - Crédits photos : couverture - Emmanuel Pain, page réseau - Dominique Leroux - Création et réalisation : hippocampe.com - Impression : Imprimerie des Hauts de Vilaine - ISSN : 1624-8589 • Tirage 6 500 ex - Avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne et - d’OSEO - Bretagne Innovation - 18 place de la gare / CS 26927 / 35069 Rennes Cx - Tél 02 99 67 42 00 / Fax 02 99 67 60