Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
    Be the first to like this
No Downloads

Views

Total Views
587
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
0

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. Paré à Innover Initiatives & Partenariats Videometrix, les yeux (grands) 2 Zoom sur… Appels à projets : 4CULTIVONS LÉTINCELLE ouverts sur l’innovation Ingrédients & Santé Paré à Innover JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE #30 Février-Mars 2007 Atlantic RF créateur « d’étiquettes numériques » Marc Garin / INTERVIEW 3 Vitré s’affiche « capitale de la RFID » et parie sur le développement des usages de cette technologie pour dynamiser son économie et plus largement contribuer à la création d’activités nouvelles en Bretagne. Leader européen de la RFID (Radio frequency identification), Atlantic RF est l’un des membres fondateurs du « cluster RFID », nouvellement créé et qui vient concrétiser cette volonté. Interview de Marc Garin, président d’Atlantic RF et du cluster RFID. // Suite p.3 Le Chiffre ISOPTEC voit loin l’éclairage, le médical, le spatial... d’ISOPTEC. Nos clients sont assurés Issus du département d’optique de de bénéficier des dernières avancées l’ENST-Bretagne, les deux associés technologiques. Les produits étant de Près de sont des experts dans ce domaine, plus en plus complexes, nous utilisons 480 000€ ils connaissent parfaitement le monde de l’industrie et bénéficient du soutien des chercheurs simultanément plusieurs logiciels, ce qui garantit un gain de temps et d’argent à nos clients. Et contrairement aux reconnus de l’ENST–Bretagne et sociétés d’expertise de notre marché, du réseau de partenaires qu’ils ont nous ne sommes pas cantonnés à un I ls affichent clairement leurs su mettre en place, tant au niveau type de logiciel ni à une branche de C’est le montant consacré en 2006 ambitions : obtenir une national qu’international. l’optique. ISOPTEC est pluridisciplinaire aux PME-PMI bretonnes reconnaissance nationale, ISOPTEC répond à la demande des et “multi-logiciels“ ». par le RDT Bretagne puis devenir une référence industriels confrontés à un problème : * Innovative Solutions for Optical Technologies pour les aider internationale. Antoine Tan et Carlos la simulation, étape obligatoire dans dans leurs projets Perez Valenzuela viennent de créer le développement d’un produit, est d’innovation. ISOPTEC*, une société de conseil toujours plus lourde, complexe et et d’expertise spécialisée dans la onéreuse pour les départements Antoine Tan simulation et la conception assistées R&D, qui externalisent de plus en Carlos Perez Valenzuela par ordinateur (CAO). Leurs domaines ? plus. « Notre expérience, nos moyens ISOPTEC L’optique et la photonique. Leurs nous permettent de nous charger 02 29 00 15 68 clients potentiels ? Les entreprises avantageusement de cette simulation, contact@isoptec.com spécialisées dans les télécoms, explique Antoine Tan, directeur www.isoptec.com Lactualité de linnovation mise à jour quotidiennement sur www.bretagne-innovation.fr
  • 2. Paré à InnoverVONS LÉTINCELLE 2 Paré à Innover JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE Initiatives & Partenariats Bref //////////////////////////////////////////////// CRT de Morlaix : nouvel équipement, Videometrix, nouveau service //////////////////////////////////////////////// Le CRT de Morlaix, créé il y a plus de 10 les yeux (grands) ouverts sur l’innovation ans, a su, par ses prestations de métrologie et d’étalonnage d’instruments de mesure, se rendre indispensable aux PMI engagées dans des démarches qualité. Avec la récente acquisition d’un tomographe, la conclusion de nombreux partenariats techniques (Cetim, Certec, Institut Maupertuis, écoles Videometrix, jeune entreprise innovante rennaise, est spécialisée d’ingénieurs, lycées techniques...) et dans l’analyse d’images vidéo. A en juger par son activité hautement le lancement prochain de son service Ingénierie, le CRT se positionne comme un technologique et les multiples applications qui en découlent, il y a acteur majeur de l’innovation industrielle fort à parier que Videometrix devienne bientôt la référence dans ce en Bretagne, au bénéfice des entreprises domaine. de la plasturgie, de la mécanique et de D l’électronique. Au programme : analyse et choix des matériaux, conception- ans les bureaux de Videometrix, d’aide à la décision qui génère des gains reconception, simulation, prototypage rapide, l’effervescence est palpable. de productivité très intéressants pour les transfert technologique... Romain Thomas, directeur de collectivités territoriales. » Ludovic Bara la recherche, explique « Depuis CRT / CCI de Morlaix 02 98 15 22 55 la dernière édition de Startwest, Georges Le “marché du revoir“ contact@crt-metrologie.com Alessandrini, le dirigeant, passe beaucoup de En dehors de ces deux champs d’application, leur coûte rien. Videometrix se rémunère sur //////////////////////////////////////////////// temps à recevoir les investisseurs intéressés Videometrix tente aujourd’hui de conquérir les abonnements des internautes et aussi Vite... une solution par notre projet... » un nouveau marché, le «marché du via les régies publicitaires, car comme dirait Car l’actualité de Videometrix c’est ça : revoir»...? L’entreprise a développé un Vincent Tarlevé en bon directeur marketing : emballage ! un prix « coup de cœur » décerné fin produit particulièrement innovant destiné « Autant de pages web ouvertes, autant //////////////////////////////////////////////// janvier par le jury Startwest 2007, les au monde du sport, et en particulier aux d’espaces pour les annonceurs qui souhaitent Toute entreprise qui met des produits sur rencontres du capital et de l’innovation. Un clubs de football et de rugby. Stadis, pour associer leur nom au monde du sport ! » le marché utilise des emballages, et se pose donc un jour ou l’autre la question prix coup de cœur qui pourrait bien donner Système de traitement automatique dédié Le FC Lorient est déjà partenaire de Stadis de leur fourniture, de leur mise au point un coup... d’accélérateur à l’entreprise aux images de sport, repose sur un moteur et le travail de Vincent Tarlevé consiste ou de leur optimisation... Quel prestataire contacter, où, comment ? www.breizpack. qui a seulement six mois d’activités. La de recherche et un système d’indexation. à convaincre les clubs de valoriser leur net propose une solution rapide et société est née d’une externalisation du Cette plate-forme multimédia offre de patrimoine vidéo en s’assurant des revenus efficace, grâce à un annuaire complet des département Recherche et développement nombreuses possibilités aux détenteurs supplémentaires. « On peut espérer que si entreprises de l’emballage en Bretagne et un moteur de recherche simple. de la société ARS Innovation et Qualification de droits dans l’exploitation vidéo de quelques clubs font la démarche, tous les Récemment optimisé, l’outil est mis à jour qui a mis au point une plate-forme matchs ou d’événements sportifs. autres suivront ! », conclut-il. régulièrement par l’équipe Breizpack : technologique d’analyse d’images vidéo. « Aujourd’hui, remarque Vincent Tarlevé, les Avec des projets aussi ambitieux, 2 spécialistes de l’emballage à la disposition des entreprises en région ! Couplée à des techniques d’intelligence clubs possèdent des bandes vidéo de leurs Videometrix, qui a été accompagné par artificielle, l’analyse d’images vidéo est matchs mais l’exploitation des données est l’incubateur Emergys notamment dans la Blandine Lagain BREIZPACK alors appelée « vision artificielle »… ? souvent archaïque. Dans le meilleur des cas, levée de fonds, n’a pas fini d’intéresser les 02 98 10 20 00 et bien entendu les applications sont l’internaute peut voir le résumé d’un match investisseurs et est promis à un bel avenir. blandine.lagain@tech-quimper.fr multiples !? sur le site internet du club, mais il faut alors //////////////////////////////////////////////// Pour nous faire comprendre ce qu’on visionner l’ensemble du résumé pour arriver Romain Thomas Satisform® prévient entend par vision artificielle, il fallait être à une action bien précise. Avec notre système, Vincent Tarlevé nos maux de dos... didactique pour exposer, démonstrations l’internaute cherche directement l’action qui VIDEOMETRIX à l’appui, les domaines couverts par la l’intéresse dans le moteur de recherche et 02 99 36 11 02 //////////////////////////////////////////////// technologie. Ce que n’ont pas manqué d’être peut ainsi revoir la séquence demandée ! » romain.thomas@videometrix.fr Après 6 ans de R&D, Satisform®, concepteur et fabriquant d’équipements biomécaniques Romain Thomas, directeur de la recherche, L’avantage pour les clubs c’est que cela ne vincent.tarleve@videometrix.fr innovants de relaxation et de prévention des et Vincent Tarlevé, directeur marketing à maux de dos pour les professionnels, Videometrix. présente une innovation majeure. Clubs de sport pros, thalassos, centres de soins PORTRAIT corporels, hôtels, kinés, constituent les La “technologie du voir“ clients potentiels de cette société installée à Quimper. Satisform® est également en « La vision artificielle, explique Romain Frédéric Pauly, directeur pourparlers avec différents établissements régionaux qui comptent s’équiper et prévenir Thomas, c’est chercher du sens au-delà de de la technopole Rennes Atalante l’image, simuler l’œil humain pour dégager les maux de dos (1ère cause d’arrêt maladie) de la connaissance. Pour prendre un exemple et de l’incubateur Emergys au sein de l’entreprise. A noter : A l’occasion /////////////// ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// du 20è mondial du Body Fitness du 16 au 18 très simple : un jeune enfant qui voit un Depuis le 1er février, Frédéric Pauly est le nouveau directeur de la mars 2007 à Paris Expo – Porte de Versailles, éléphant pour la première fois de sa vie ne Satisform® présentera en exclusivité ses technopole Rennes Atalante et de l’incubateur Emergys « Je reprends équipements au Hall 7.1, stand E02. sait pas que c’est un éléphant. C’est par le le flambeau » déclare-t-il. Et quel flambeau ! Il succède à Jacqueline », langage, par ce qu’on lui apprend qu’il saura Poussier, une “figure“ dans les réseaux de l’innovation du bassin Sylvie Chung rennais et de la Bretagne et qui fait aujourd’hui valoir ses droits à la 0870 405 789 ensuite associer la vision de l’animal au mot retraite après plus de vingt ans de loyaux services. info@satisform.eu «éléphant». Pour expliquer la vision artificielle A 37 ans, Frédéric Pauly, recruté par la technopole il y a deux ans, semble aborder ses nouvelles www.satisform.eu c’est un peu la même chose : une caméra fonctions avec sérénité. Il faut dire que le “terrain“ ne lui est pas inconnu. Creusois d’origine, cet ingénieur en électronique fait ses premières armes dans l’industrie bretonne au sein de Matra //////////////////////////////////////////////// filme mais n’interprète pas les situations. En Communication. Sept ans plus tard, après avoir assuré différentes fonctions dans l’entreprise, il Bretagne Sud : alliant les technologies classiques d’analyse vidéo (détection d’objet, mouvement, etc) rejoint en 2001 la direction du Développement économique de Rennes Métropole. Les incubateurs, créés il y a sept ans, sont financés par le ministère de la recherche et les collectivités. nouvelle école à des descriptions comportementales, on Leur objectif est de favoriser la création d’entreprises issues ou en lien avec la recherche publique. En Bretagne, l’incubateur régional Emergys s’appuie sur vingt-deux établissements d’enseignement d’ingénieurs arrive à définir la vision artificielle. » En supérieur et de recherche et sur les sept technopoles bretonnes. Animé par Rennes Atalante, Crédit Photo : Rennes Atalante //////////////////////////////////////////////// somme, tenter de reproduire les prouesses Emergys reste aujourd’hui un cas atypique. « C’est l’un des seuls incubateurs en France qui soit adossé du cerveau humain ? « S’en inspirer, précise aux technopoles. Pas de structure supplémentaire ! Pour les porteurs de projets, c’est un atout car il En septembre 2007, l’Ecole nationale supérieure d’ingénieurs de Bretagne Sud n’y a pas de rupture entre la période d’incubation – en moyenne de 19 mois – et la phase de création/ Romain Thomas, car nous sommes encore développement de l’entreprise qui relève de la mission des technopoles. », explique Frédéric Pauly. (ENSIBS), pilotée par l’UBS et s’appuyant sur le savoir-faire de ses laboratoires, ouvrira ses très loin de ses performances ! » Formalisation du projet d’entreprise, élaboration du business plan, intermédiation financière, portes aux jeunes de niveau bac + 2 pour une Appliquée au domaine de la vidéo- intégration dans les réseaux (pôles de compétitivité notamment), formation des créateurs, autant de formation de trois ans. En adéquation avec services dont les projets peuvent bénéficier. surveillance intelligente (détection de la forte demande du tissu industriel local, Selon Frédéric Pauly, l’outil a fait ses preuves : « Emergys a développé une méthodologie structurée trois spécialités seront dispensées : Génie bagage abandonné, intrusion), la technologie dans l’accompagnement de projets et a acquis un industriel et Mécatronique à Lorient peut aussi intéresser le monde routier savoir-faire reconnu. Cependant, pas question de se et Informatique à Vannes. substituer au porteur de projet, c’est lui qui prend les dans l’analyse du flux routier et le filtrage Frédéric Pauly décisions. Notre rôle repose sur l’écoute du créateur Jean-Luc Philippe de l’information (détection automatique et consiste à le conseiller mais aussi à l’alerter sur RENNES ATALANTE UBS / ENSIBS 02 99 12 73 71 d’incidents par exemple). « Dans les deux les points de vigilance pour lui éviter les écueils » 02 97 87 45 60 cas, explique Vincent Tarlevé, c’est un outil En deux mots... un « métier passionnant ! » f.pauly@rennes-atalante.fr jean-luc.philippe@univ-ubs.fr www.univ-ubs.fr/ensibs/
  • 3. revonnI à éraP Paré à Innover CULTIVONS LÉTINCELLE ELLECNITÉL SN Actualités de lInnovation Paré à nI à éraP 3 revon InnoverAtlantic RF créateur , JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE E N G AT E R B N E N O I TA V O N N I L E D L A N R U O J“d’étiquettes numériques“ Périmé le code barre ? Ou peut-être en passe de le devenir ? Plus performante, plus traçable, la RFID (Radio frequency identification) est une technologie qui, via une étiquette « intelligente », émet des ondes radio et permet d’identifier un objet, un animal, d’en suivre le cheminement et d’en connaître les caractéristiques à distance. Atlantic RF est l’un des leaders européens de la RFID. Créé en 2003 par 6 ingénieurs dont Marc Garin, la société > Equipe d’Atlantic RF compte aujourd’hui 25 salariés et génère un chiffre d’affaires de 6 millions d’Euros dont 40% à l’export. Une jeune entreprise innovante qui a d’ailleurs été la première en Bretagne à obtenir le label du même nom. la maîtrise de l’énergie... de créer de PAI : Comment voyez-vous le nouveaux usages et donc de nouvelles développement d’Atlantic RF ? activités. M.G. : Modeste mais sûr ! Comme nous Paré à Innover : La RFID est une PAI : Quel est le métier d’Atlantic RF ? l’avons voulu jusqu’ici. Nous travaillons en ce technologie récente ? moment sur le développement de nouvelles M.G. : Nous concevons et fabriquons applications de la RFID en « boucle fermée » :Marc Garin : Non, loin de là, elle existe des étiquettes numériques capables de des solutions d’automatisation de processdepuis plus de 50 ans ! Des capteurs mémoriser des informations et de les industriels qui permettront à nos clientséquipaient déjà les avions anglais pendant transmettre par radiofréquence. Depuis d’assurer un suivi en temps réel de leur et la présence d’entreprises telles quela seconde guerre mondiale... La RFID notre installation en mars 2003, Atlantic production pour gagner en productivité. Allflex, Atlantic RF et Oberthur sur leest ce qu’on appelle aussi « l’intelligence RF a fabriqué et distribué près de 700 La RFID ouvre aussi de belles perspectives territoire, nous avons vite convergé versambiante ». En clair, plusieurs objets qui 000 étiquettes numériques rien que pour pour ce qui est de la maîtrise énergétique. les nouveaux usages que permettait decommuniquent entre eux sans aucune le marché du télé-relevé de compteurs On ne se limitera bientôt plus à un relevé développer la technologie RFID. Queintervention de l’utilisateur. C’est le d’énergie. Nous équipons aussi des bornes de compteurs ponctuel mais à un suivi en ce soit en matière de traçabilité, deprincipe de la fonction anti-démarrage de télé-péage autoroutier. Nos étiquettes temps réel de notre consommation. Ce logistique, le champ est large.de nos clés de voiture. sont « actives ». Elles ont une alimentation qui, je pense, nous incitera à faire plus Des sociétés comme la SVA propre qui leur permet d’émettre à attention à nos consommations d’énergie... et Lactalis ont validé la PAI : Pourquoi ces technologies sont- quelques centaines de mètres. Nous les bien d’autres pistes en RFID sont donc à démarche et c’est elles à l’honneur aujourd’hui ? équipons de « piles » minuscules avec une explorer. ainsi que le durée de vie très longue allant jusqu’à une cluster RFID aM.G. : Les progrès technologiques, dizaine d’années. PAI : Quel est le lien entre Atlantic RF et vu le jour.la miniaturisation électronique la création du cluster « RFID Bretagnepermettent de produire des développement » ?étiquettes numériques qui nevalent plus que quelques centimes M.G. : Ma double casquette. Je fais partied’euros. Le coût de la technologie, du service Développement économique dequi en limitait auparavant les la ville de Vitré. Une question s’imposaitapplications, n’est plus un frein à nous : comment pouvions-nous à la Marc Garin Atlantic RFaujourd’hui. Cela permet d’ouvrir fois réindustrialiser le site laissé vacant 02 23 55 35 36d’autres perspectives, de répondre par Mitsubishi et stimuler la capacité m.garin@atlantic-rf.comà de nouveaux besoins dans des d’innovation du territoire ? Avec unedomaines tels que l’agroalimentaire, forte prédominance agroalimentaireUn cluster RFID Nouvel élan pour Europôle Merpour la Bretagne Depuis début janvier, Europôle Mer est Afin d’assurer le financement de ce officiellement reconnu Groupement nouveau GIS, François Goulard, MinistreSuite à une réflexion menée par les projets collectifs, de pratiquer une veille d’intérêt scientifique (GIS). délégué à l’enseignement supérieur et à laentreprises du pays de Vitré (35), un technologique et de renforcer l’attractivité Europôle Mer avait été créé en 2004 en recherche, qui en a inauguré le lancement,groupement d’entreprises et d’organismes du bassin d’emplois en suscitant la Bretagne afin d’organiser les convergences a annoncé une enveloppe de 4 millionsde recherche et d’innovation associés création d’entreprises à fort potentiel de en recherche, formation, mutualisation d’euros, en complément des 5,2 millionspour un même intérêt technologique (dit développement. d’infrastructures et valorisation dans d’euros réunis par les autres partenairescluster) a sollicité le soutien de Vitré (1) SVA Jean Rozé, Lactalis, Famip, Allflex, Oberthur le domaine des sciences et techniques financiers* d’Europôle Mer. C.S., Atlantic RF.Communauté. Baptisé RFID Bretagne de la mer. Derrière cette initiative En tant que GIS, Europôle Mer entend (2) Université de Rennes 1 au travers de l’IETR, l’Institutdéveloppement, l’association réunit six Maupertuis, la CCI de Rennes. «made in» Bretagne occidentale : un s’imposer comme pôle d’excellence de laentreprises vitréennes(1) - dont Atlantic RF réseau d’une quinzaine d’organismes recherche dans son domaine au niveau(voir ci-dessus) – et trois organismes(2). Les de recherche, de trois universités et de européen, impulser un nouvel élan etambitions de ce cluster sont, entre autres, Gaël Tournesac quatre écoles d’ingénieurs, soit 1500 bénéficier d’une visibilité internationale.de favoriser et faciliter l’introduction de la CCI Rennes chercheurs et 1100 étudiants. L’objectif * CNRS, Conseil régional de Bretagne et collectivités territorialesRFID dans les procédés industriels de ses 02 99 74 41 90 est de renforcer la dynamique régionaleadhérents, de contribuer à l’émergence de dcapris@rennes.cci.fr de recherche pluridisciplinaire autour d’approches complémentaires : l’approche Paul Tréguer océanographique d’une part et les Institut universitaire européen approches génomique, biotechnologique et de la mer / UBO chimique d’autre part. 02 98 49 86 00 www.brest.ird.fr/europolemer
  • 4. Paré à InnoverVONS LÉTINCELLE 4 Paré à Innover JOURNAL DE LINNOVATION EN BRETAGNE Zoom sur… Agenda Appels à projets Ingrédients et Santé //////////////////////////////////////////////// Squalim les 19 et 20 mars 2007 L A Nantes, parc des expositions La Beaujoire, le salon européen des e Conseil régional de Bretagne L’appel Ingrédients plus récent a, quant à deux CRITT www.cbb-developpement.com/ produits agricoles et agroalimentaires a, une nouvelle fois, confié à CBB lui, soutenu 16 projets en 3 ans : une aide webrecherche et www.critt-sante.fr. sous signes officiels de qualité et d’origine s’ouvrira aux professionnels Développement et au CRITT Santé totale de 269 000 € qui représente 35% du La date limite de dépôt des dossiers est le de ces secteurs. A vocation commerciale, Bretagne la gestion d’appels à coût total des projets. Valorisation de co- 16 avril 2007. Squalim représente une opportunité pour projets respectivement sur les thèmes des produits, nouvelle méthode de détection de eux de se faire connaître et de se rencontrer. Ingrédients et de la Santé. polluants, extraction de molécules actives, + Plus d’infos : www.squalim.com //////////////////////////////////////////////// L’objectif de ces deux appels annuels est de soutenir des projets de recherche et sont quelques exemples de projets financés. Déposer un dossier, mode d’emploi Plantes, extraits de plantes : développement présentant un intérêt Appel à projets « Ingrédients, quelle réglementation ? régional et de favoriser leur transfert et leur Le demandeur est un laboratoire de recherche molécules et additifs » le 22 mars 2007 A Rennes, une formation à destination valorisation dans l’industrie. public (le projet peut être cependant initié à Patrice Morel des entreprises organisée par Archimex partir d’un besoin d’une entreprise). CBB Développement Quelques chiffres... sur l’application des nouvelles En outre, le projet doit : 02 99 38 33 30 réglementations européennes : statut L’appel à projet Santé lancé pour la première - associer au moins un laboratoire et une patrice-morel@cbb-developpement.com des produits frontières dans les secteurs alimentaire, diététique, pharmacie et fois en 1999 a permis de financer, depuis entreprise, Appel à projets « Technologies cosmétique. Evolutions et perspectives. 2003, 40 projets soit 782 409 € pour un - présenter un fort caractère innovant et appliquées à la santé humaine » + Plus d’infos : www.archimex.com //////////////////////////////////////////////// montant global de programmes retenus de 2 138 015 €. Les projets concernent le génie un réel potentiel en terme de retombées économiques. Jocelyne Golven 02 23 23 45 81 Vitafoods biologique et médical, la nutrition ou les Les textes complets des appels d’offres sont jocelyne.golven@univ-rennes1.fr du 08 au 10 mai 2007 biotechnologies. disponibles en ligne sur les sites internet des A Genève se tiendra le salon international des produits nutraceutiques, cosmétiques et aliments fonctionnels. Bretagne International, en coopération avec CBB Développement, propose aux PME de Exemple : le projet Nutrapêche Annonces ce secteur un emplacement, un soutien logistique et financier pour participer Le projet Nutrapêche a été co-financé dans le cadre de l’appel à projet Appel à projet avec outil en qualité d’exposant à ce salon. Ingrédients. Porté par la Station biologique marine MNHN* de Concarneau, d’ingénierie collaborative + Isabelle Charmeil - Bretagne International 02 99 25 04 04 il a été le fruit de la collaboration de 5 laboratoires** avec la société DIANA L’Institut Maupertuis offre l’opportunité aux i.charmeil@bretagne-international.com Naturals d’Antrain (35). Eric Vouland, directeur innovation et développement PME-PMI ou groupements d’entreprises //////////////////////////////////////////////// chez DIANA Naturals et Martine Fouchereau-Peron, chercheur à la station porteuses d’un projet de conception de s’initier gratuitement à l’utilisation d’un outil d’ingénierie Ouest Industries de Concarneau, nous expliquent les tenants et aboutissants du projet. collaborative. du 19 au 21 juin 2007 Le chef de projet, mis à disposition par l’Institut Au parc expo de Rennes, ce salon PAI : Quelles sont vos spécialités respectives ? PAI : Et pour le laboratoire ? Maupertuis, assure le paramétrage de l’outil, interrégional est dédié aux équipements la formation de l’équipe projet (utilisation, de production et à la sous-traitance formalisation, conduite aux changements) et Eric Vouland : Nous fabriquons et M.F-P. : D’une façon générale, ces projets industrielle. A cette occasion, l’assistance à l’utilisation de l’outil. des rencontres seront aménagées commercialisons des extraits naturels favorisent le développement des relations L’Institut Maupertuis propose, en outre, une aide et planifiées avec les donneurs d’ordres de fruits, de légumes, de viandes et de avec les entreprises régionales. Les dans la réalisation et le suivi du projet. (inscriptions avant le 30 mai 2007). + Contact : info@ouest-industries.com produits marins. Nos extraits entrent dans la composition de préparations culinaires (plats financements accordés, ici 7 000 euros, nous permettent de « débroussailler » le terrain, + Jean-Marc Thouelin Pôle projets de l’Institut Maupertuis Plus d’infos : www.ouest-industries.com 02 99 57 17 64 contact@institutmaupertuis.fr //////////////////////////////////////////////// préparés, soupes, sauces…), de boissons, de mettre en évidence des molécules à haute d’aliments pour bébés et de produits valeur ajoutée et de poursuivre ensuite sur La Semaine de l’innovation en Bretagne : Un réseau, nutraceutiques. des projets ambitieux avec, à l’esprit, une Bourse de technologies Martine Fouchereau-Peron : Mes travaux application industrielle pour valoriser nos au Seafood 2007 des contacts... et des idées pour le futur ! portent sur l’évolution des peptides contrôlant recherches. L’ European Seafood Exposition, salon profes- du 25 au 29 juin 2007 le métabolisme du calcium chez les * Museum national d’histoire naturelle sionnel consacré aux produits de la mer, se La 1ère Semaine de l’innovation ** IFREMER, UBS, UBO, Université de la Rochelle et MNHN tient à Bruxelles du 24 au 26 avril. invertébrés et les poissons. Ces peptides sont en Bretagne sera articulée autour de Dans ce cadre, Bretagne Innovation, via le également recherchés dans des co-produits plusieurs manifestations sur l’innovation, réseau européen des Centres relais innovation réparties sur l’ensemble du territoire de la pêche. La finalité est d’identifier des Eric Vouland (CRI) organise sa 5e bourse de technologies breton. Cette opération coordonnée par activités biologiques pouvant avoir un intérêt DIANA Naturals et planifie des rencontres B to B offrant la Bretagne Innovation, vise à inciter 02 99 98 40 77 possibilité aux exposants et aux visiteurs de pour des applications médicales. les entreprises, et plus particulièrement multiplier les contacts avec des partenaires evouland@diana-naturals.com les TPE et PME, à innover en exploitant potentiels. L’an dernier, plus de 60 profils mieux les ressources disponibles au niveau PAI : Quel était l’objectif du projet Martine Fouchereau-Peron d’entreprises ont été présentés donnant lieu à régional. Le programme de cette Semaine Nutrapêche ? Station biologique marine plus de 165 rendez-vous. sera disponible au printemps. MNHN de Concarneau Date limite d’inscription à la bourse de + Nathalie Liva - Bretagne Innovation technologies : le 15 mars 2007. + 02 99 67 42 00 E.V. : L’étude portait sur des co-produits de 02 98 50 42 89 Hélène Morvan - Bretagne Innovation nliva@bretagne-innovation.fr poisson et de crevette. Il s’agissait d’étudier peron@mnhn.fr 02 99 67 42 04 hmorvan@bretagne-innovation.fr //////////////////////////////////////////////// les potentiels de ce produit pour de futures Telesanté 2007 applications industrielles. le jeudi 22 mars 2007 Un congrès de télésanté sur « Les plus PAI : Quelle a été la valeur ajoutée de Concrétisez vos projets avec le RDT Bretagne grand succès de Télésanté en Régions ! ». Nutrapêche du point de vue industriel ? Cette manifestation d’échanges de bonnes Le Réseau de développement pratiques, au cours de laquelle cinq tables technologique Bretagne vous propose : rondes interactives sont organisées, sera E.V. : Il nous faut innover en permanence > Un accompagnement retransmise à Rennes (Conseil régional pour faire évoluer notre gamme de produits. > Des ressources de Bretagne) par visioconférence. Pour autant, nous ne pouvons pas mener > Des compétences Participation gratuite pour tous et > Des partenaires inscription obligatoire. des recherches tout azimut. Grâce aux + Julie Le Berre jlb.catel@telemedecine.org compétences associées des 5 laboratoires, Le RDT Bretagne est un réseau de proximité d’une centaine de conseillers généralistes et En 2006, Plus de 1300 entreprises 02 97 68 28 63 nous avons pu obtenir des premiers résultats visitées et auditées Plus d’infos : www.portailtelesante.org concrets qui nous ont permis de lancer spécialistes répartis sur toute la Bretagne. 100 dossiers de subvention //////////////////////////////////////////////// Directeur de Publication : James Leighton une étude approfondie. Le projet nous a + Marie-Pierre Meuric - RDT Bretagne 02 99 67 42 05 rdt@bretagne-innovation.fr instruits Près de 480 000 € consacrés Rédaction : Chrystèle Guy, Nathalie Liva, Béatrice également aidé à nous constituer un réseau Ercksen aux projets innovants. et à nous rapprocher de laboratoires avec Création et réalisation : autrement multidesign Impression : CPS lesquels on ne travaillait pas auparavant. ISSN : 1624-8589 • Tirage 7000 ex Avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne et d’OSEO Innovation BRETAGNE INNOVATION 18 place de la gare / CS 26927 / 35069 Rennes Cx Tél 02 99 67 42 00 / Fax 02 99 67 60 22 contact@bretagne-innovation.fr