Paré à innover 25

538 views

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
538
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
3
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Paré à innover 25

  1. 1. #25 Janvier / Février 2006 Edito Depuis sa création - octobre 2000 - le journal Paré à Innover décrypte pour vous l’actualité de l’innovation. Par une information qui se veut proche de vos préoccupations, notre objectif est de vous démontrer que l’innovation est accessible, et vous donner quelques clés pour la réalisation de vos projets. Notre credo ? Démystifier l’innovation ! Parce qu’il n’y a pas d’innovation sans innovateur, c’est par des témoignages de chefs d’entreprise, par des exemples concrets, que Paré à Innover choisit de vous transmettre cette culture. Paré à Innover… Va faire peau neuve! Depuis une refonte graphique opérée en 2002, Paré à Innover est resté inchangé dans ses rubriques, son format, son « look » ! Fin 2005, lors d’une enquête lectorat (encartée dans le n° 24), nous vous avions demandé votre avis sur le journal et sur les numéros spéciaux « Les Cahiers Paré à Innover ». A en juger par vos réponses, Paré à Innover satisfait votre soif d’information en matière d’innovation et est proche de vos préoccupations. Vous considérez Paré à Innover comme un journal de proximité qui vous éclaire sur les appuis et ressources utiles à vos projets. « Initiatives et partenariats » et « De l’idée à l’innovation », rubriques phares du journal, remportent tous les suffrages. Vous êtes également très favorable à une rubrique « Actualité de l’innovation ». « Les Cahiers Paré à Innover » vous intéressent et vous êtes forces de proposition concernant les sujets à traiter dans les futurs numéros : innovation construction, innovation organisationnelle, nouvelles technologies dans le secteur pêche, maritime, automatisme etc. Pour vous satisfaire, nous travaillons à la réactualisation de Paré à Innover : dynamiser son contenu, mais aussi et surtout sa présentation pour une facilité de lecture encore plus grande. Pas de révolution, juste une cure de jouvence ! Rendez-vous donc au prochain numéro (mars-avril 2006). Et très belle année 2006 ! L’équipe de Bretagne InnovationSommaire p.2 Initiatives et Partenariats Roland Conanec, CBB Développement p.3 De lidée à linnovation Interview p.4 Europe et Partenariat Site du CRI Lessonia
  2. 2. PARÉ à INNOVER INITIATIVES ET PARTENARIATS PORTRAIT Roland Conanec Lessonia nature investit sur la Ingénieur-projets CBB Développement Le spa*, quoi de plus tendance ? Centre de beauté de luxe, à mi chemin entre la thalassothérapie CBB Développement est un et l’institut de soins classique, c’est le Lieu de bien-être par excellence, une réponse à notre stress centre de transfert de tech- urbain. Les marques prestigieuses de la cosmétique l’ont bien compris, et surenchérissent sur la nologies spécialisé dans les beauté du lieu, la qualité des soins prodigués et des produits utilisés. Le spa, c’est le mariage des ingrédients, une « vigie active soins par l’eau (jacuzzi, hydrothérapie, bains vapeur…) et des produits cosmétiques. des avancées de la recherche Une entreprise bretonne, Lessonia, basée à Milizac (29), s’est positionnée sur ce marché en tant que fondamentale ». La structure fournisseur d’ingrédients pour l’industrie cosmétique et nutraceutique. favorise le développement économique des PME-PMI dans les secteurs de l’alimen- tation humaine et animale, Pour répondre aux attentes des l’environnement, la nutrition, la cosmétique. Photo Isabelle Guégan grands noms de la cosmétique et de A l’affût des dernières découvertes en bio- la nutraceutique, Lessonia conçoit technologies et chimie fine, CBB les analyse et fabrique des ingrédients à façon, et les diffuse auprès des entreprises qui n’ont rentrant dans la composition des ni le temps, ni les moyens, ni les compétences produits de soins. Leur particularité ? Ils pour le faire : en répondant à leurs besoins ou sont tous issus de matières premières en les suscitant, le Centre de Biotechnologies végétales. L’entreprise créée en 2002 par en Bretagne leur permet d’évoluer. Christophe Winckler, et qui fait 60 % de Chimiste de formation, Roland Conanec y son chiffre d’affaires à l’international, œuvre depuis 1997. A l’instar de la douzaine est en plein développement. de conseillers technologiques de Bretagne, Quand l’entreprise Lessonia voit le c’est un homme de réseau : il connaît aussi jour en 2002, le directeur, Christophe bien les entreprises et leurs besoins que les Winckler mise sur son savoir-faire organismes qui pourront les aider à progres- dans la transformation des algues : ser. Ingénieur-projets, il peut intervenir en une technique de broyage et de temps partagé dans les PME, leur transmet micronisation de la matière première toute information susceptible de les intéresser, pour obtenir de précieux ingrédients, leur apporte une aide ponctuelle, les oriente riches en actifs, utilisés par l’industrie vers les organismes de financement de l’inno- cosmétique et nutraceutique. Rentrant dans L’entreprise a récemment pris contact avec CBB vation, l’INPI, les centres techniques… la composition de produits de soins ou de Développement pour trouver des solutions « Nous favorisons le développement économi- compléments alimentaires, les propriétés de nouvelles en terme d’amélioration de produits. que régional en accompagnant les entreprises ces ingrédients sont diverses : riches en sels dans leurs projets d’innovation (pré-conseil, minéraux, en vitamines ou acides gras poly- animation de la filière « Ingrédients » au insaturés. « CBB Développement nous a apporté des sein de Valorial, promotion lors de salons, réponses sur nos points forts et nos points veille technologique collective, études pros- pectives…), missions pour lesquelles nous sommes soutenus par les collectivités locales, 3 nouveaux produits par jour… faibles, poursuit Christophe Winckler. Ils ont également joué un rôle de mise en le Conseil Régional de Bretagne en particulier. Depuis 3 ans, Lessonia n’a cessé de tester relation, et monté un dossier pour apporter Par ailleurs, nous sommes aussi financés par les mêmes techniques de broyage et de des preuves scientifiques à nos travaux ». les entreprises qui nous confient en toute con- micronisation sur d’autres végétaux (agrumes, L’entreprise, qui compte aujourd’hui 15 fidentialité la réalisation d’études spécifiques épices, thé vert, chocolat…) pour améliorer ou salariés, dont 3 au laboratoire, a pour projet (projets de R&D, études de faisabilité…) ». développer de nouveaux ingrédients « Notre de se développer. Dans ce cadre, Lessonia va Roland Conanec a géré le dossier Lessonia, métier, explique Christophe Winckler, c’est de prochainement emménager dans des locaux « une TPE qui déborde d’énergie, mais man- concevoir des ingrédients à partir de matières de 5000 m 2 (contre 2000 m 2 aujourd’hui), et quait du temps et des compétences nécessaires premières végétales pour remplacer les ainsi agrandir significativement sa surface au développement de ses projets de diversifi- ingrédients chimiques. Actuellement, l’équipe laboratoire. L’entreprise compte également cation. Nous avons commencé à en discuter laboratoire développe ou améliore 3 nouveaux doubler son effectif dans les 3 prochaines en 2004. Je leur ai donné des conseils sur les produits par jour. D’autre part, nous avons années. actions à mener, les partenaires à trouver, les été à l’initiative des ingrédients à base de montages financiers. Puis, de prescripteur, cranberries, fruits de la canneberge qui pousse Contact : Christophe Winckler – Lessonia CBB est devenu leur prestataire, ce qui arrive dans les forêts au Canada ou en Laponie. Ses 02 98 07 23 65 rarement. » propriétés sont remarquables pour les produits info@lessonia.com Depuis quelques années, Roland Conanec dits anti-âge. » www.lessonia.com s’intéresse plus particulièrement au secteur cosmétique. Il en connaît tous les acteurs, a * Le spa tire son nom de la ville d’eau belge Spa, elle- réalisé des études macro-économiques sur même appelée d’après l’acronyme latin «Sanitus per la situation bretonne, a réussi à fédérer des Aqua», la santé par l’eau. L’univers de la beauté l’a entreprises qui savent oublier leur concur- rebaptisé «Salus Per Aqua», les soins par l’eau. rence le temps de salons, de colloques : cette promotion commune a créé une dynamique et permis la reconnaissance du secteur cosmé- AGENDA tique breton au niveau international. ■ 21éme salon du Végétal dAngers du 22 au 24 février 2006 Bretagne Biotechnologie Végétale (BBV) vous Contact : Roland Conanec – CBB Développement 10e CFIA du invite sur son stand - Plus d’infos : Christophe Bazinet – BBV – 02 98 29 06 44 – bazinet@bbv.fr ■ 02 99 38 33 30 roland.conanec@cbb-developpement.com 7 au 9 mars 2006 , au parc des expositions de Rennes 1 000 exposants sont prévus à cette manifestation. Plus www.cbb-developpement.com d’infos : www.cfiaexpo.com ■ Salon de lindustrie et de la sous-traitance du 14 au 16 mars 2006 , au parc de La Beaujoire à Nantes. Le rendez-vous daffaires et de dialogue de toute la filière, des grands donneurs2 PARÉ À INNOVER #25 - Janvier / Février 2006
  3. 3. BRÈVE S… BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BR ÈVES…… BR ÈVES… BR ÈVES… BR ÈVES… BR ÈVESDE LIDEE...À LINNOVATION Une aide pour acquérir de nouvelles compétencesPierre Laugier Tester de nouvelles fonctions, anticiper sur lesATC AIR ET TOILES CONCEPT, recrutements, mettre en route des projets dor- mants... C’est l’objectif de la subvention mise à disposition par la Région Bretagne et géréeDES HOMMES QUI NE MANQUENT PAS DAIR !En matière de création, les artistes contempo- par Bretagne Innovation pour introduire de nouvelles compétences dans les PME- PMI. Cette aide encourage les entreprises àrains ne sont pas en panne d’inspiration. La accueillir des stagiaires en fin d’études (Bac +3tendance est au mouvement et à la démesure ! minimum) pour tester la pertinence d’un nou-De nouveaux matériaux tels que la toile, ten- veau poste. Pour l’étudiant, il s’agit d’acquérirdue ou gonflée, offrent des possibilités infinies une première expérience professionnelle.de formes et d’assemblages, d’une finition Contact : Hélène Bily - Le Guyader -irréprochable. Au confluent avec les artistes, Bretagne Innovation 02 99 67 42 07ATC, spécialisée dans le décor évènementiel hleguyader@bretagne-innovation.fr« sur mesure », ne recule devant aucun défi.Basée à Plougoumelen (56), cette équipe de 10personnes réalise des créations originales pourtous types d’événements, du plus modeste au Lauréats du concours ISOGONE 2005plus ambitieux. Rencontre avec Pierre Laugier, Le 1er décembre dernier, l’association Isogone a récompensé comme chaque année quatredirigeant d’ATC, véritable autodidacte qui a mis entreprises agro-alimentaires bretonnes pourdu vent dans les toiles ! Un procédé par lequel nous sommes capables leurs innovations. de gonfler des bulles miroirs, sans aucun pli, très Le glacier Rolland Flipi (Plouédern) a rem-Paré à Innover : : Comment a démarré l’aventure résistantes et imperméables. Le résultat est vrai- porté le prix produit pour sa barre glacéed’ATC ? ment spectaculaire. Tous les ans nous essayons de vanille avec un cœur fondant au goût de trouver un nouveau matériau à exploiter pour Carambar ; le brasseur Britt (Trégunc) celuiPierre Laugier : J’ai créé ATC en 1994 sur un coup avoir une longueur d’avance. de l’emballage pour son coffret de deuxde tête. Après 15 années d’expérience agricole, bières plus un verre ; le traiteur Guyaderla vie m’a amené à changer de cap. Je sentais P.A.I. : Vous avez reçu récemment le Prix de (Landrevarzec) a obtenu le prix art culinaireune certaine émergence du textile sur le marché l’Innovation décerné par l’Anaé*, pouvez-vous industrialisé pour un cake au saumon etdu décor évènementiel. Notre activité a démarré nous en parler ? laitue de mer ; enfin la sélection du jury aen trombe : deux mois après la création de l’en- été attribuée à la conserverie Jean Bureltreprise, on habillait l’avenue des Champs Elysée P.L. : Nous avons reçu ce Prix lors du Salon Heavent (Concarneau) pour un pack de trois rillettesà Paris de 14 kilomètres de tissus multicolore 2005 pour la conception d’un plafond gonflable de poissons aux algues.confectionné. Depuis nous avons travaillé pour à double paroi - une extérieure grise qui servaitdes marques prestigieuses telles que Cartier, de surface de projection et une intérieure en Contact : ISOGONE - 02 99 59 48 22 www.isogone.comCourrèges ou lors d’évènements internationaux PVC translucide pour jeux de lumière - que nouscomme la cérémonie d’ouverture du Mondial avons conçue pour le Festival du Film Américainde Football 98 à Paris. En travaillant pour ces de Deauville. Pour nous qui sommes souvent dans EHEDG France : un nouvel élangrands comptes, nous avons acquis le goût dela perfection et du détail. Nous travaillons aussi l’ombre, c’est une superbe revanche et nous en sommes très fiers. Il faut souvent faire tomber les pour la conception hygiénique dessur des créations artistiques en leur apportant tabous : le gonflable, c’est chic…pas kitch ! équipements agroalimentairesune réalité technique. Par le gonflage, on nous A l’initiative de Laval Mayenne Technopole,demande par exemple de rénover certaines Contact : Pierre Laugier du Cetim et du laboratoire INRA de génieœuvres, de les rendre vivantes. Nous jouons sur ATC Air et Toiles Concept des procédés de transformation alimentaire,les tailles, les formes, les matières en partant du 02 97 24 23 23 la branche française de l’EHEDG (Europeanprincipe que rien n’est impossible. contact@air-toile-concept.com Hygienic Engineering & Design Group) vient de voir le jour à Laval sous la forme d’uneP.A.I. : En quoi votre activité est-elle innovante ? * Association nationale des agences évènementielles association loi 1901. Ses missions : promouvoir la maîtrise de l’hygiène dans la production desP.L. : Notre savoir-faire est de travailler le tex- aliments, animer des groupes de travail natio-tile sous des formes tendues ou gonflées. naux en liaison avec ceux de EHEDG, diffuserMais nous ne sommes pas de simples l’information issue de la fondation (guides« faiseurs de bulles ». Notre enga- techniques, notes de synthèse, activités desgement va plus loin. L’innovation groupes de travail, etc.), promouvoir auprèsest vraiment au quotidien dans des industriels français le certificat EHEDG etnotre entreprise. Tout en restant les essais d’équipements qui s’y rattachent,à l’écoute de nos clients, nous et représenter EHEDG auprès des institutionsessayons de proposer des choses nationales concernées. Pour 2006, EHEDGinnovantes, étonnantes et inédi- France se fixe l’objectif de créer son propre sitetes. Pour nous, l’innovation part Internet, de traduire et diffuser une dizaine dede la recherche et le développe- guides techniques et d’initier des groupes dement de nouveaux matériaux, travail. La réunion de lancement s’est dérouléenouveaux procédés de formage le 19/01/06 à Laval, et à l’occasion du CFIA (à BRÈVES…et gonflage. Notre objectif est de Rennes du 7 au 9 mars 2006), EHEDG Francedépasser les contraintes techniques s’associe à Laval Mayenne Technopole pourqui se posent dans la réalisation et le organiser un premier cycle de conférences.montage de ce type de structures. Notredernière technologie ? Contact : Nicolas Chomel – Laval Mayenne Technopole 02 43 49 75 00 ehedg@laval-technopole.frdordres aux TPE sont attendus sur 15 000 m2 : 500 exposants et 10 000 visiteurs. Plus d’infos : www.industrie-nantes.com ■ EFF’2006, les Enzymes enAlimentaire les 17 et 18 Mai 2006 CBB Développement organise la 3è édition du symposium européen à la Maison de l’Agriculture de Rennes. Plus d’infos : Nathalie LeTaconnoux – CBB Développement– 02 99 38 33 30 – nathalie.letaconnoux@cbb-developpement.comRetrouvez tous les rendez-vous de l’innovation sur le portail www.bretagne-innovation.fr PARÉ À INNOVER #25 -Janvier / Février 2006 3
  4. 4. PARÉ à INNOVER EUROPE ET PARTENARIATS… B RÈ VE S… BRÈV ES …BRÈ VES …BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES …BR ÈVES…BR ÈVES…BR ÈVES… BR ÈVES Guide sécurité laser Laser Conseil (Lannion) est la seule société en Un partenaire technologique en quelques clics Face à une concurrence accrue, le partena- Ce site se veut avant tout un lien utile et pratique France à être exclusivement dédiée à la sécu- riat technologique offre une alternative pour les entreprises et laboratoires. Il permet, rité laser. Elle réédite aujourd’hui son guide intéressante aux entreprises et aux centres de par exemple, de s’informer sur les étapes du par- pratique, entièrement revu, qui fait le point recherche qui souhaitent s’internationaliser. Le tenariat technologique transnational. sur les normes actuelles et les évolutions Centre Relais Innovation Centr’Atlantic (CRI), prévues, les nouvelles classes laser, la future une initiative cofinancée par directive européenne «sécurité des rayon- la Commission Européenne Mais surtout, il fournit un accès à nements laser», etc. Ce guide couvre tous depuis 1995, propose ses l’ensemble des offres et deman- les domaines d’applications (hors médical) : services aux PME du grand des de technologies émises au industrie, télécoms, automobile, mécanique, ouest qui souhaitent s’enga- sein du réseau. Tous les domai- militaire, enseignement… Ce guide, dispo- ger dans cette démarche. nes d’activités sont couverts. Les nible auprès de Laser Conseil, permet de Le CRI Centr’Atlantic vient entreprises et laboratoires peu- répondre à un besoin d’information sur les d’inaugurer son site Internet vent ainsi répondre en ligne risques technologiques. www.cri-centratlantic.org. aux offres de technologies qui Contact : Alain Le Floc’h – Laser Conseil Celui-ci permet désormais de correspondent à leur profil mais également 02 96 48 79 96 consulter en ligne les quelques 100 recherches diffuser leur propre technologie au sein du www.laserconseil.fr de partenaires publiées chaque mois par des réseau avec le soutien d’un conseiller. entreprises et laboratoires de plus de 30 pays La Bretagne parie sur l’intelligence européens. Au cours de ces cinq dernières années, le Enfin un service « Alertes technologiques » permet de recevoir gratuitement les offres et demandes Initié par Claude Champaud, et tombé en Réseau des Centres Relais Innovation a contri- de technologies par secteur d’activités. désuétude après 2001, le Prix Bretagne jeu- bué à la négociation de plus de 1000 accords Contact :Hélène Morvan – CRI Centr’Atlantic ne chercheur a été relancé cette année par de partenariat technologique en Europe et a 02 99 67 42 00 André Lespagnol, vice-président du Conseil aidé plus de 55 000 PME/PMI dans la recherche hmorvan@bretagne-innovation.fr Régional de Bretagne, chargé de l’ensei- d’offres technologiques. gnement supérieur, de la recherche et de l’innovation. Le 13 janvier, 12 chercheurs ont Couvrant les régions Basse Normandie, été récompensés pour leurs travaux dans 4 Bretagne, Centre et Pays de la Loire, le CRI disciplines : sciences de l’information et ma- Centr’Altantic offre ses compétences aux entre- thématiques, sciences de la vie et de l’envi- prises et laboratoires dans la réalisation de ZOOM SUR … ronnement, sciences humaines et sociales leurs projets de partenariats technologiques : Le partenariat technologique transnational corres- et structure et propriété de la matière. Les pond au transfert de connaissance, de technologie, P Formalisation du besoin : rédaction d’un sujets de thèses étaient donc très variés : de profil en anglais diffusé dans toute l’Europe, ou d’expertise d’une entreprise vers une autre l’étude de l’érosion à l’étude de l’influence qu’elles soient issues ou non du même secteur. Il se P Identification de partenaires européens : par de l’histoire pour les régions, de l’étude de une veille d’opportunités, des rencontres d’af- concrétise par la signature d’accords commerciaux la réflexion de la lumière au tatouage numé- faires lors de salons et missions d’entreprises, avec assistance technique, d’accords de fabrica- rique… autant de compétences et de con- tion, de joint venture, de concession de licence et P Conseil et assistance dans la phase de naissances nouvelles, autant de potentiels construction du partenariat : sources de finan- l’acquisition de brevet… Les entreprises en tirent d’innovation. Par ce rendez-vous, la Région cement, conseils en propriété industrielle, mise de nombreux avantages : réduction des coûts Bretagne entend illustrer la priorité donnée en relation avec des spécialistes. de transport, avantage technologique affirmé, à l’excellence de sa recherche, et en particu- rentabilisation des investissements de recherche et lier, à la nouvelle génération, et de la rendre Afin de renforcer son action auprès des PME, le d’industrialisation, développement rapide d’une visible à l’échelle européenne. CRI Centr’Atlantic s’est doté d’un site internet : implantation industrielle locale existante... Plus d’infos : Science Ouest – février 06 www.cri-centratlantic.org. www.http://tinyurl.com/cg592 8è Concours National d’aide à la création d’entreprise de technologies innovantes ANNONCES Alain Cadix nommé délégué Tout porteur de projet souhaitant créer une entreprise à partir d’une technologie innovante peut se por- ter candidat et concourir dans l’une des deux catégories : « Emergence » : le projet est au stade de l’idée général de LARDE-Bretagne ou « Création développement » : le projet est à un stade plus avancé et permet une création d’entreprise imminente.Chaque lauréat recevra une subvention d’un montant maximum de 45 000 €, catégorie C’est à l’occasion de l’assemblée constitu- « Emergence » et 450 000 €, catégorie « Création Développement ». tive de l’agence régionale de développement Date limite d’inscription : 28 février 2006 économique, le 23 janvier dernier à Rennes, Contact :Nelly Le Roy-Crété - 02 99 38 45 45 - breta@oseo.fr qu’a été officiellement nommé Alain Cadix au poste de délégué général. Agé de 57 ans, Appel d’offre Ingrédients et Santé cet ingénieur de l’Ecole de l’air est depuis 3 Le Conseil Régional de Bretagne a une nouvelle fois confié à CBB Développement et au CRITT Santé Bretagne la ans le numéro 2 de la chambre de commerce réalisation d’appels d’offres sur les thèmes des ingrédients et de la santé respectivement. Le demandeur est un laboratoire de recherche public breton associé à un industriel dans un projet de Recherche & Développement. et d’industrie de Paris. Désormais à la tête de Celui-ci doit présenter un fort caractère innovant et un réel potentiel en terme de retombées économiques. Les l’ARDE-Bretagne, Alain Cadix aura en charge textes complets des appels d’offres seront disponibles en ligne prochainement sur les sites internet des deux CRITT. de mettre en place les actions de soutien aux www.cbb-developpement.com/webrecherche et www.critt-sante.fr) entreprises bretonnes. Dans sa mission, il s’ap- puiera sur les différents acteurs du dévelop- pement : les chambres régionales consulaires, Trophées clubs entreprises à Dinan Le CEPR (Club des Entreprises du Pays de Rance : président Yannick Ecobichon) organise les Trophées des Clubs Bretagne Innovation, Bretagne International, Entreprises, dont la 1e édition aura lieu à Dinan les 10 et 11 juin 2006 Le CEPR a préalablement recensé près de la Chambre régionale de l’économie sociale 200 clubs d’entreprises sur le territoire national susceptibles de concourir à ces Trophées et de lancer ainsi une et l’Anact (Agence nationale pour l’améliora- dynamique nationale. tion des conditions de travail). Contact : Isabelle Caillé - Diagonales Communication - 06 80 06 01 83 - diagonales@tiscali.fr ABONNE M E N T PROCHAIN NUMÉRO : MARS - AVRIL 2006 Directeur de Publication : James Leighton Vous souhaitez faire connaître Paré à Innover à… Rédaction : Chrystèle Guy, Nathalie Liva, Béatrice Ercksen, Laure Brulais Création et réalisation : autrement Loïc Bohuon Nom ................................................................................................................................................................................................................................................. Impression : CPS ISSN : 1624-8589 • Tirage 6000 ex Entreprise ................................................................................................................................................................................................................................ Avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne Adresse ....................................................................................................................................................................................................................................... Bretagne Innovation • 18 place de la gare • CS 26927 - 35069 Rennes Cx Tél 02 99 67 42 00 • Fax 02 99 67 60 22 • contact@bretagne-innovation.fr 4 PARÉ À INNOVER #25 - Janvier - Février 2006

×