#15                                                                                                 Juin / Juillet / Août ...
PARÉ à
               INNOVER                                           INITIATIVES ET PARTENARIATS
     PORTRAIT         ...
BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES……BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…
ACTUALITÉS ET RENDEZ-VOUS A LA UNE  ...
PARÉ à
…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES..…BRÈVES…BRÈVES…KIOSQUE…KIOSQUE…KIOSQUE…BRÈV
                           ...
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Paré à innover 15

534

Published on

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
534
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
0
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Paré à innover 15

  1. 1. #15 Juin / Juillet / Août 2003 Innover, c'est mettre la technologie à la portée du plus grand nombre. Interview : p.3 Eric Doublet - Dinard Karting "Selon vous, innover c’est…" Ancien restaurateur, Eric Doublet s'est lancé dans l'aventure du kart élec- trique. En 97, il ouvre ainsi son propre circuit de karting à Dinard, station balnéaire de la côte d'émeraude, où cette activité de loisir manquait. Passionné de nouvelles technologies, il crée parallèlement le concept de kart sur glace pour rentabiliser son activité hiver comme été. Il passe alors des contrats avec des patinoires de la région intéressées par ce nouveau sport d'hiver. Puis, tout bascule. En janvier 2002, après un incident à proximité, le han- gar s'enflamme et la totalité des karts périt dans l'incendie ravageur. Il en fallait plus pour décourager Eric Doublet, qui, depuis, a racheté les lieux, qu'il louait auparavant. Il en profite également pour agrandir et réaménager le circuit, rachète des karts, et bouillonne d'idées au sujet de karts nouvelle génération encore plus performants. Son moteur ? Voir partir ses clients avec le sourire. >>>Suite page 3 Sommaire p.2 ABC Line Des méthodes d’organisation au service p.4 Protéger ses innovations de la productivité… et des salariés en Europe
  2. 2. PARÉ à INNOVER INITIATIVES ET PARTENARIATS PORTRAIT ABC Line, Des méthodes d’organisation au service Pierre Hervé, de la productivité… et des salariés ! Responsable du Basée au cœur du Morbihan, la société ABC Line Cartonnages Gervais est spécialisée dans la transformation du carton ondulé. William’s Gervais - son gérant depuis 1999 - a donné un nouveau souffle à l’entreprise… Réseau "Performance Le carton, c’est un métier et William’s Gervais le connaît de A à Z. Après l’avoir découvert dans la Performance Bretagne* : Bretagne PSA cartonnerie de son père, il débute, à 22 ans, comme commercial grand compte chez SMURFIT, 4 réseaux au service des PME-PMI. Peugeot Citroën" leader européen du carton. 11 ans plus tard, il reprend ABC line, une entreprise de 15 salariés, implantée depuis 20 ans à Laudaul (56). Depuis 15 ans, la dynamique des réseaux de compé- titivité permet à des milliers d’entreprises bretonnes de toutes tailles et de tous secteurs de mobiliser les Depuis 8 mois, Pierre Hervé anime savoir-faire de grandes entreprises. le réseau Performance Bretagne "Lorsque j’ai repris ABC Line, l’entreprise faisait Performance Bretagne forme, conseille, et accom- PSA Peugeot Citroën. L’opération, de la grande série avec un matériel et une struc- pagne les PME-PMI dans les domaines de la gestion lancée en 1987, a pour objectif ture peu adaptés. Nos marges étaient faibles et il des ressources humaines, de la qualité, du manage- d’aider les PME-PMI à accroître leurs était difficile de rentabiliser notre production. ment environnemental ou industriel. Le but : faire bénéficier les petites structures des compétences de performances grâce au savoir-faire J’ai repris tout la partie commerciale de l’entre- grandes sociétés, pour accroître leur compétitivité. en organisation industrielle de PSA prise pour aller vers des clients sur des marchés La démarche est gratuite et confidentielle. à Rennes. "J’ai occupé plusieurs beaucoup plus spécifiques : les emballages en postes au sein du groupe qui m’ont petite ou en moyenne série. Et on a mis le paquet Contacts permis de découvrir les différentes sur les services : flexibilité, qualité et créativité. Performance Bretagne : facettes de la production industrielle ; ce par- La partie commerciale c’est mon métier et je s Qualité Plus / Michel Sorel cours facilite l’écoute des besoins des entreprises savais que j’allais trouver des clients mais il fallait 02 99 25 41 01 / bqplus@bretagne.cci.fr que j’accompagne aujourd’hui". que la production suive. C’est sur cette partie, s Environnement Plus / David Derré Avec Pierre Hervé, 3 ingénieurs en organisation, organisation de production, que Performance 02 23 21 21 00 / upib@wanadoo.fr épaulés par des retraités de l’industrie et des Bretagne m’a soutenu. Ils m’ont aussi épaulé sur s Ressources Humaines Plus / Dany Sellier consultants de cabinets conseil, proposent ainsi la partie management pour m’aider à faire la 02 99 25 41 84 / dany.sellier@bretagne.cci.fr leurs compétences à des entreprises de tous sec- transition entre les gros groupes dont j’étais issu s PSA Peugeot Citroën / Pierre Hervé teurs et de toutes tailles. Le réseau a reçu, il y a et ABC line, une petite équipe où il faut une vraie 02 23 36 31 90 / perb@mpsa.com peu, sa 900è demande d’entreprise. complicité pour que cela fonctionne." * Performance Bretagne est une opération soutenue par le Conseil "L’accompagnement débute par un diagnostic Régional de Bretagne et l’Etat, en collaboration avec les Chambres réalisé par un ingénieur Performance Bretagne. de Commerce et d’Industrie de Bretagne et les Unions patronales. Nous n’arrivons pas avec des solutions toutes prê- tes. Au contraire, nous voulons respecter la culture de l’entreprise et, grâce à une vision globale de ses PAI : Comment s’est déroulée l’intervention du activités, son organisation, sa comptabilité, son réseau Performance Bretagne PSA Peugeot Citroën ? marché…, pouvoir proposer des pistes d’améliora- tion adaptées. Les points forts et les points à William’s Gervais : Un premier diagnostic avait été réalisé améliorer dans l’entreprise sont identifiés, discutés avec mon prédécesseur. En épluchant les dossiers, j’ai avec le chef d’entreprise et réajustés si nécessaire. trouvé le bilan réalisé et, au bout d’un mois dans l’en- La deuxième phase de l’accompagnement se tra- treprise, j’adhérais complètement aux conclusions du duit par l’intervention d’un "enquêteur" : celui-ci, diagnostic. J’ai rencontré Philippe Juge – un des trois – ingénieur retraité ou consultant, va collecter des ingénieur Performance Bretagne – et Jean-Paul Pioger, informations sur le terrain, et travailler avec les l’intervenant. L’opération s’est déroulée sur 1 année salariés pour étudier la mise en place de futures environ, à raison d’une ou deux visites par mois. améliorations. Dès le départ, on est allé droit au but : nous avons A l’issue de l’intervention, des plans d’actions sont agrandi le local de stockage et revu tous les process élaborés pour formaliser les priorités identifiées et de fabrication et chaque poste de travail. encourager l’entreprise à aller jusqu’au bout. Cela Résultat : des gains de productivité et une améliora- concerne, par exemple, une redéfinition des pos- tion significative des conditions de travail. Nous tes ou une optimisation de la gestion des flux avons augmenté le chiffre d’affaires, avec les mêmes d’information et de matière. Ensuite, c’est à l’en- ressources, en travaillant plus intelligemment. treprise de jouer, pour assurer la mise en place des Pour que cela fonctionne, il faut une réelle adhé- actions, seule ou avec une aide extérieure. sion du chef d’entreprise… et des salariés qu’il faut Cette démarche permet aux PME de bénéficier impliquer au maximum. Au départ, le personnel d’une vision extérieure sur leur organisation et, était un peu réticent. Ensuite c’est lui qui était grâce au groupe PSA, de méthodes de manage- demandeur : "finalement on gagne du temps et ment et d’organisation réactualisées en on est moins fatigué". permanence." L’intérêt d’une telle intervention est que l’on vous explique une méthode de travail adaptée au mode Contact : Pierre Hervé - Performance Bretagne de fonctionnement de l’entreprise. PSA Peugeot Citroën (ex Citroën Super Force) William’s Gervais 02 23 36 31 90 / herve22@mpsa.com Contact : William’s Gervais - ABC Line Cartonnages Gervais 02 97 24 60 40 AGENDA s INNOVACT / 30 septembre au 2 octobre 2003 La 8 édition des Journées Européennes de la Jeune Entreprise Innovante, INNOVACT aura lieu du 30 septembre au 2 octobre è 2003 à Reims. Programme, dossier d'inscription et renseignements : www.innovact.com s Fête de la Science / 13-19 octobre 2003 En Bretagne, l'événement couvrira les 4 départements et sera marqué par des villages des sciences dans lesquels les chercheurs montreront leurs travaux. Dans chaque village, un pavillon de l'Europe sera installé afin de présenter les coopérations locales ou régionales dans le cadre de projets de recherche européens Contacts : Abret - Dép. [22] et [29] : 02 96 46 60 50 // L'Espace des 2 PARÉ À INNOVER #15 - juin / Juillet / Août 2003
  3. 3. BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES……BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES… ACTUALITÉS ET RENDEZ-VOUS A LA UNE INTERVIEW JASON s’implante au Eric Doublet - Dinard Karting (…suite) Zoopôle à Ploufragan Selon vous, innover c’est… Paré à Innover : Comment vous est venue l'idée PAI : Y a t-il des réticents au kart électrique ? Jason, dont le siège est à Valence, vient d'ouvrir une antenne commerciale et d’ap- pui technique au sein de la d'ouvrir un circuit de kart ? plate-forme technologique du E.D. : Il y a surtout pas mal d'idées reçues. Tant Zoopôle à Ploufragan (22). Eric Doublet : Avant tout, j'étais amateur. Je qu'on n'est pas monté dans un kart élec- Cette entreprise conçoit, tenais à l'époque un restaurant à trique, on l'assimile à une voiture fabrique et commercialise des Dinard, et je venais à Rennes de temps électrique, qui, il faut le reconnaître, est gammes d’imprimantes destinées au marquage en temps pour faire quelques tours de un véritable fiasco en France. Pourtant, il industriel sur les emballages alimentaires. circuit sur des karts thermiques. Je y a de beaux produits à l'étran- Ces imprimantes de faible encombrement, plus trouvais que cette activité manquait ger. Il existe des voitures de connues sous la marque JAS s'intègrent ainsi terriblement à Dinard, surtout en course électriques qui sont facilement sur des chaînes de production exis- période estivale. très puissantes et tantes, sur des convoyeurs ou étuyeuses. très fiables. Jason s’est affranchi des bidons d’encre, des PAI : Pourquoi avoir Ce marché pompes et tuyauteries, bête noire des techni- choisi kart électrique repré- ciens de maintenance. Le changement régulier plutôt que kart ther- sente un de la tête remet en effet très simplement à neuf mique ? énorme le système sans autre coût d’entretien. potentiel. On E.D. : En effet, je me suis tourné tout de a fait faire des Contact : Georges Samson Jason / 02 96 76 50 88 / 06 86 55 31 83 suite vers le kart électrique. Je peux essais au champion Ari vraiment dire que pendant 2 ans, j'ai Vattanen qui s'est énormé- essuyé les plâtres avec cette activité. Je me suis abreuvé de livres spécialisés dans le domaine et me ment amusé. En réalité, les moteurs électriques ont beaucoup plus de "pêche" L’Ecloserie d’Armor à Saint-Brieuc : suis auto-formé. Aujourd'hui, j'achète les châssis et que les moteurs des karts thermiques. Encourager la création je monte toutes les parties électriques moi-même. En fait, l'avantage du kart électrique, c'est qu'il ne PAI : Quels sont vos projets ? d’entreprises par les jeunes pollue pas que ce soit au niveau atmosphérique ou Une initiative unique en France sonore. Cela me permet d'ailleurs de rester ouvert E.D. : Mon 1 projet c'est de proposer des karts avec er Qui sont les créateurs d’entreprises ? En majorité , jusqu'à 2 h du matin en pleine saison estivale, des moteurs asynchrones, c'est à dire avec des des personnes possédant une expérience de 10 à pourtant il y a des voisins à moins de 20 mètres du batteries qui se rechargent pendant les phases de 15 ans dans un secteur particulier qui souhaitent circuit ! Le kart électrique est un produit très sûr, décélération du kart. L'avantage c'est que les bat- accéder à leur indépendance et/ou se créer une nous n'avons jamais connu d'accident. Comme il teries se rechargent plus vite, et en plus elles sont activité pour générer leur propre revenu. Reste un n'y a pas d'émission de CO2 , pas d'essence, pas garanties à vie. Alors que les batteries actuelles groupe prometteur mais sous représenté : les jeunes, d'hydrocarbure, pas d'huile, il y a forcément moins ont une durée de vie d'un an et demi maximum ! parce qu’ils manquent d’expérience mais aussi de de risque. C'est un sport très ludique et très familial. J'ai reçu différents conseils de la part du conseiller ressources financières qui leur permettent de Comme il n'y a pas de Novelect Bretagne, de "tenir" les 6 à 9 premiers mois d’activité, période bruit de moteur, le l'Anvar et de Jessica pendant laquelle l’entrepreneur peut difficilement pilote, même débutant , Ouest. Mon 2è projet se rémunérer convenablement grâce à sa création. est vite en confiance car il peut continuer à Faire que l'avancée technologique est de fabriquer un kart pour les myopathes et Le pari de l’Ecloserie d’Armor est de réussir le lancement d’une dizaine d’entreprises viables par entendre les moniteurs le conseiller, et l'aider à serve le plus grand nombre participer au Téléthon. C'est l'IUT de Rennes 2 des jeunes porteurs de projets peu expérimentés et qui possèdent peu de capitaux propres. se diriger. Même pour le qui m'a proposé ce personnel, cela permet de travailler dans des challenge. J'ai fourni le matériel et ce sont les étu- Appui financier et apport de compétences conditions tout à fait sécurisantes, lorsqu'ils doivent diants qui planchent. Nous n'avons pas fixé de L’Ecloserie d’Armor - hébergée à la pépinière aller chercher quelqu'un qui est bloqué sur la piste, date pour finaliser car le produit doit être com- d‘Entreprises de Saint-Brieuc - peut accueillir par exemple. plètement aux normes pour qu'un handicapé simultanément 10 jeunes avec des projets de puisse monter seul à bord du kart. création. Elle s’adresse prioritairement aux moins PAI : Y a t-il des contraintes pour le kart électrique ? de 26 ans souhaitant implanter leurs entreprises PAI : Pour vous, innover c'est quoi ? dans les Côtes d’Armor. Elle leur assure une E.D. : En dehors du prix d'achat, je ne vois aucune rémunération égale au SMIC pendant la période contrainte. Et encore, les karts électriques sont E.D. : Mon idée de l'innovation c'est d'améliorer la d’incubation et met à leur disposition : des beaucoup plus rentables puisque leur durée de vie vie de chacun, de rendre la vie plus agréable. Faire locaux, des sessions de formations et les compé- est de 6 ans contre 1 an et demi pour les karts ther- que l'avancée technologique serve le plus grand tences d’accompagnement de la Pépinière. miques. De plus, nous ne sommes pas assujettis aux nombre. Prenons par exemple les freins à disque. En Avril 2003, 6 des 10 postes étaient occupés nouvelles normes. D'ici 2005, la nouvelle régle- Au départ, cette technologie ne concernait que les et, après un an de lancement, 2 créations étaient mentation et les mises aux normes liées au CO2 formules 1. Aujourd'hui, tout le monde en profite. déjà enregistrées : un atelier d’encadrement et vont conduire beaucoup de pistes de karting soit à Si le kart électrique pouvait permettre à la techno- une boutique de prêt-à-porter. Parmi les projets mettre la clé sous la porte, soit à investir énormé- logie des voitures électriques de progresser, ce en cours d’incubation : un bureau de stylisme et ment d'argent dans des extracteurs. C'est d'ailleurs serait génial ! modélisme, des services de maintenance indus- pour cela qu'en ce moment, il y en a beaucoup à trielle, une pépinière ornementale… vendre. Pour le kart électrique, il faut simplement bien gérer son parc, c'est à dire toujours s'assurer Contact : Contact : Alain L’HOSTIS et Véronique DREAN qu'une partie des karts se recharge pendant que Eric Doublet – Dinard Karting Ecloserie d’Armor / 02 96 76 63 63 l'autre roule. 02 99 46 55 47 accueil@pepiniere22.com sciences [35] : 02 99 35 28 20 // CCSTI – Maison de la mer [56] : 02 97 84 87 37 s 15è Rencontres Chimiques de l'Ouest / 15 - 16 octobre 2003 à l'Ecole Nationale de Chimie de Rennes. Le thème choisi cette année est "Les risques technologiques et industriels, leur évaluation et leur prévention". Plus d’infos : Marie-Christine Tiffoche / 02 23 23 80 05 - www.rco.free.fr s ITECH’MER / 23-25 Octobre 2003 La 5è édition du salon de la pêche et de la transformation des produits de la mer se tiendra les 23, 24 et 25 Octobre à Lorient. Plus d’infos : www.itechmer-lorient.com PARÉ À INNOVER #15 -Juin / Juillet / Août 2003 3
  4. 4. PARÉ à …BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES..…BRÈVES…BRÈVES…KIOSQUE…KIOSQUE…KIOSQUE…BRÈV INNOVER EUROPE ET PARTENARIAT L’économie bretonne en 14 indicateurs Protéger ses innovations en europe… Le brevet est un des moyens pour valoriser ses innovations. Il permet à son titulaire – entreprise ou parti- Etude - édition Coceb 2003/2004 culier – " d'interdire à tout autre d'exploiter l'invention sans son autorisation ". Pour une entreprise, il s’agit En 20 pages, 14 indicateurs donc de protéger son marché et les ressources qu’elle a investis dans le développement de son projet. clés sur l’économie régionale : entreprises, emploi, créations et disparitions, investisse- BREVET EUROPÉEN : MODE D’EMPLOI ments, valeur ajoutée... Dans chaque état membre de l’Union Européenne, base d'une seule demande déposée dans une des Vous pouvez vous procurer gratuitement ce docu- les brevets peuvent être déposés auprès des offices trois langues officielles (allemand, anglais ou ment en contactant directement la CRCI Bretagne. nationaux. En France c’est l’Institut National de la français), et suivant une procédure unique de propriété intellectuelle (INPI) qui délivre les brevets, délivrance devant l'Office européen des brevets. Contact : Marie-Françoise Kermarec les marques, dessins et modèles. L’entreprise ou le particulier peut toutefois CRCI Bretagne / 02 99 25 41 82 Outre le dépôt de son brevet dans chaque état déterminer lui-même les Etats membres dans les- marie-francoise.kermarec@bretagne.cci.fr concerné, il existe une démarche simplifiée pour pro- quels il souhaite protéger son invention. téger ses inventions en Europe : le brevet européen, Mais le brevet européen garde dans chaque Nouveau cap un système commun de délivrance. Le point d’entrée pays l’effet d’un brevet national c’est à dire pour Bretagne Innovation… est l’Office Européen des Brevets (OEB) ou les offices nationaux de chaque Etats contractants. qu’il est soumis à chacune des juridictions. Après sa délivrance, il est d’ailleurs toujours Bretagne Innovation a pour mission de promouvoir Le brevet européen permet d'obtenir une pro- nécessaire de le traduire dans les langues l’innovation au sein des PME-PMI bretonnes. Dans le tection dans tous les Etats membres de des Etats-membres concernés pour qu’il soit cadre de l’élargissement des activités de l’association, l'Organisation européenne des brevets, sur la valable. un Directeur Général a été nommé : James Leighton, ex-directeur marketing de la sociéte Drillflex (35), a pris cette responsabilité le 7 Juillet dernier. James Leighton est notamment chargé de déve- LE BREVET COMMUNAUTAIRE : lopper les synergies entre tous les acteurs bretons dont les actions visent le développement QUELLE SERAIT LA NOUVEAUTÉ ? de l’innovation sous toutes ses formes. Le 3 Mars dernier, le Conseil de l’Union Européenne est finalement parvenu à un accord Quelques liens utiles : 7è Carrefour Européen sur les modalités de mise en place du brevet com- munautaire. www.inpi.fr s L’Institut National de la Propriété des Biotechnologies… La nouveauté du brevet communautaire, depuis Intellectuelle (INPI) Bretagne Innovation et 5 Centres d’Innovation longtemps en négociation, est sa valeur unitaire Technologique bretons – l’ADRIA, le CEVA, le CRITT pour l’ensemble de l’Union Européenne. Cela www.european-patent-office.org Santé, CBB Développement et BBV - seront présents signifie que l’on pourrait défendre ses droits s L’Office Européen des Brevets (OEB) à Biotech Nantes 2003 les 25 et 26 Septembre 2003. devant un seul tribunal, avec une jurisprudence unitaire. Par ailleurs, le brevet ne serait plus à tra- www.ompi.int Contact : Chrystèle Guy duire dans chacune des langues des s L’Organisation Mondiale de la Propriété Bretagne Innovation / 02 99 67 42 00 Etats-membres pour être valable. Un des intérêts Intellectuelle (OMPI) contact@bretagne-innovation.tm.fr pour les déposants seraient donc une réduction des coûts : les frais de traduction, par exemple, www.pi-r2.org Cahier de laboratoire diminueraient de 30 à 50%. s La propriété Industrielle en quelques clics Valor’Ouest, réseau composé des chargés de valori- Affaire à suivre … sation des universités, écoles et centres de Sources : OEB, INPI, OMPI recherche du grand Ouest, a créé un outil de travail visant à garantir la traçabilité des expériences, témoigner de l’antériorité des résultats d’une invention et capitaliser le savoir-faire des labo- ANNONCES Le nouveau site SME TechWeb a été lancé ratoires. Cet outil facilitera la transmission des Depuis son lancement en 2001, SME TechWeb est connaissances en interne, lors de contrats ou de transferts de technologies. Une entreprise Hongroise recherche devenu une ressource en ligne vitale pour les PME d'Europe. Le site Web explique tous les mécanismes des Matériellement il s’agit d’un cahier où les cher- cheurs, étudiants et autres personnels de un distributeur français financements européens disponibles et comporte des liens vers les formulaires et des explications nécessaires recherche consignent leurs expériences, résultats pour une ligne de produits Bio destinée à l’agriculture pour soumettre une proposition de projet de recherche. et nouvelles idées au jour le jour. et aux productions animales. Le nouveau SME TechWeb guide les utilisateurs à tra- Les secteurs de la chimie et des biotechnologies uti- Les produits sont uniquement fabriqués à base d’in- vers toutes les étapes d'un projet de recherche relevant lisent déjà cet outil qui s’inscrit dans leur démarche grédients naturellement actifs et peuvent être utilisés du 6è PCRDT*, de l'identification des besoins jusqu'à qualité et qui amplifie la force de leur innovation. dans la fabrication de divers produits bio : œufs, lait, l'exploitation commerciale des résultats. Des exemplaires du cahier de laboratoire sont poisson, vin, bière, fruits et légumes, céréales…etc. La Le 6è PCRDT* consacre plus de 2 milliards d'euros à la disponibles auprès des structures constituant le gamme comprend différents types d’engrais, un aéro- participation des PME, ce qui en fait une des initiatives réseau Valor’Ouest. sol pour la neutralisation des pluies acides et des de R&D en faveur de la recherche et de l'innovation des compléments pour l’alimentation animale. PME les plus importantes du monde. Contact : Sylvie Crickx / SAIC - Université Rennes 1 *6è PCRDT : Programme Cadre pour la Recherche et le Développement (Service d'Activités Industrielles et Commerciales) Contact : Nathalie Liva – Bretagne Innovation Technologique 2002 - 2006 02 23 23 37 46 Sylvie.crickx@univ-rennes1.fr 02 99 67 42 00 nliva@bretagne-innovation.tm.fr Plus d’infos : www.cordis.lu/sme/ ABONNEMENT PROCHAIN NUMÉRO : OCTOBRE 2003 Directeur de Publication : James Leighton Vous souhaitez faire connaître Paré à Innover à… Rédaction : Chrystèle Guy, Nathalie Liva. Création et réalisation : a utrement Loïc Bohuon Nom......................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Impression : … ISSN : 1624-8589 • Tirage 5500 ex Entreprise ........................................................................................................................................................................................................................................................................................ Avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne Adresse .............................................................................................................................................................................................................................................................................................. Bretagne Innovation • 18 place de la gare • CS 26927 - 35069 Rennes Cx Tél 02 99 67 42 00 • Fax 02 99 67 60 22 • contact@bretagne-innovation.tm.fr 4 PARÉ À INNOVER #15 - juin / Juillet / Août 2003

×