• Save
Paré à innover 13
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Paré à innover 13

on

  • 625 views

 

Statistics

Views

Total Views
625
Views on SlideShare
625
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Adobe PDF

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Paré à innover 13 Paré à innover 13 Document Transcript

  • #13 Février / Mars 2003 Innover, c’est apporter de la nouveauté et du progrès Interview : p.3 Noël André et Sébastien Le Borgne La Chanvrière du Belon "Selon vous, innover c’est…" C’est à Riec sur Belon (29), tout près de Pont Aven que nous sommes allés interroger Noël André, directeur de la Chanvrière du Belon et Sébastien Le Borgne, responsable commercial. En 1996, l’activité de la Chanvrière du Belon s’est créée autour du BTP : construction, isolation phonique et ther- mique. A présent, l’activité s’est développée vers l’agroalimentaire… avec des projets dans la cosmétique et le textile. "Le chanvre industriel est une matière première qui se prête complètement à l’innovation" nous explique l’équipe polyvalente et complémentaire, l’un avec un profil scienti- fique et technique et l’autre avec un profil marketing et commercial. Le chanvre, un produit technique aux applications multiples, c’est une réalité à laquelle certains ont encore du mal à croire. "L’activité bâtiment a permis de lancer l’entreprise car il y avait un marché, mais il a bien fallu 6 à 7 ans pour qu’on arrête de nous prendre pour des illuminés !". Aujourd’hui, l’entreprise concentre ses efforts sur l’huile de chanvre, un produit de haute qualité nutritionnelle - car riche en oméga 6 et oméga 3. Avec une dynamique continuelle de R&D, l’innovation, qui se retrouve aussi dans l’équipement, est un sujet qui leur tient à cœur…à tel point que l’interview s’est terminée par un débat animé où nous avons été ques- tionné sur notre propre définition de l’innovation… D’habitude, c’est nous qui posons les questions ! >>>Suite page 3Sommaire p.2 Seagull Un vent d’innovation souffle sur les chars à voile p.4 Promouvoir limplication de la Bretagne dans les programmes européens
  • PARÉ à INNOVER INITIATIVES ET PARTENARIATS Un vent d’innovation souffle sur les chars à voile Seagull Le char à voile Seagull Qui n’a jamais songé pouvoir transformer sa passion d’enfant en métier ? Jean-Philippe Krischer, lui, peut prétendre avoir réalisé son rêve. A 9 ans, il fabriquait son tout premier char à voile… et depuis, il continue. PORTRAIT Lorsqu’il co-fonde Seagull en 1984 avec Christine Touati, ils sont alors tous deux champions d’Europe, Yann Delafoulhouze, sur leurs propres chars. L’entreprise installée à Ploeren (56) se positionne sur le micro marché du Conseiller en entreprises char à voile de loisir. Elle est aujourdhui leader mondial avec plus de 600 K€ de chiffre daffaires. Jean-Philippe Krischer ne s’en laisse pas conter de la Chambre des quand il s’agit de technologie pour faire évoluer ces engins de vitesse et de légèreté. Il a dailleurs été le Métiers du Morbihan. Yann Delafoulhouse est l’un des 8 conseillers de premier à se tourner vers la fabrication tout com- posite. Mais, ne vous y trompez pas, ce qu’il recherche avant tout c’est faire partager sa passion la Chambre des Métiers du Morbihan qui peu- au plus grand nombre, toutes générations confon- vent venir en aide aux quelques 11000 artisans dues. Ses clients sont des particuliers, amateurs ou du département pour favoriser l’émergence compétiteurs, mais aussi des clubs-écoles : "On a et/ou le développement de leurs projets. voulu sadresser à tout le monde, nous explique "Mon métier, c’est de favoriser la création et le Jean-Philippe Krischer. Bien sûr notre "carte de développement des entreprises artisanales. Ces visite" compétition nous a servi, mais ce que lon entreprises - en général de moins de 15 salariés - souhaite faire passer dans notre message cest sur- ont des activités de fabrication ou de service mais dans tous les cas, à caractère manuel. Ça va du coiffeur en passant par le boucher, le boulanger, tout une notion de plaisir. Notre entreprise compte aujourdhui 6 personnes. Nous sous-traitons une partie de la fabrication, mais cest toujours chez *Le RDT Bretagne Le Réseau de Développement Technologique les entreprises du bâtiment et les petites entre- nous que le char est assemblé. Nous avons pris le Présence Bretagne est un réseau de proxi- prises de production. parti de ne pas tout faire de A à Z. Ce que les gens mité au service des PME/PMI bretonnes. Les J’interviens aussi bien en conseil qu’en forma- viennent chercher chez Seagull cest la signature 93 membres de ce réseau sont rattachés à tion et en appui administratif pour le montage dun produit bien fini. Nous avons embauché par des structures locales - Chambres de de dossiers de financement. exemple un maître voilier, Fabrice Hidier, qui est Commerce et dIndustrie, Chambres des Une des particularités de l’artisan est qu’il est spécialiste en voile légère et qui travaille aussi bien Métiers, Centres Techniques, Technopoles, "l’homme à tout faire". Il a plein d’idées qu’il des voiles de chars à voile que des voiles de cata- Universités - et nationales - comme la DRIRE est souvent difficile pour lui de concrétiser car il marans de sport. Pour ma part, je suis devenu et l’ANVAR. Ces conseillers en développe- est très pris par le quotidien. Mon rôle est donc designer, qui est un métier multicarte. Le design ment technologique mettent leurs de faire connaître les dispositifs qui existent et dans notre profession cest répondre à une équa- compétences à votre disposition pour vous d’aller au devant des demandes d’entreprises tion globale desthétique, de forme, de coloris, aider à concrétiser vos projets d’innovation. pour qu’elles puissent lancer leurs projets. Dans mais aussi de coût. En fait, cest devancer les Ils accompagnent plus de 1000 entreprises le cas de Seagull, il s’agissait d’un projet inno- attentes du client, être à lavant-garde des ten- par an dont 81 % ont moins de 50 salariés. vant mais nous avons aussi un rôle important à dances futures. En ce moment par exemple, je jouer, avec le FRAC*, sur des projets concernant réfléchis à un char qui irait aussi bien sur la glace > www.rdt-bretagne.net la stratégie d’entreprise ou l’accès aux nouvel- que sur le sable." le serveur Présence Bretagne au service de les technologies de la communication. l’innovation. Notre intervention dans le cadre de ces projets Paré à Innover : Que vous a apporté le soutien du vous y trouverez : de développement a pour objectif d’aider le Réseau Présence Bretagne ? (voir encadré) > Un moteur de recherche pour trouver le chef d’entreprise à préciser sa demande pour contact le plus adapté à vos besoins parmi ensuite rechercher le prestataire qui pourra l’ai- Jean-Philippe Krischer : "Jai rencontré M. Delafoulhouze l’ensemble des conseillers Présence Bretagne. der à résoudre son problème. de la Chambre des Métiers de Vannes dans le cadre > Des exemples de collaborations entre Outre ces missions d’accompagnement, nous dune prestation* réalisée par Créaplast. Cest lui conseillers du réseau et entreprises bretonnes. sommes aussi chargés de représenter l’artisanat qui a validé notre projet et nous a conseillé dans le > Des informations sur des manifestations, auprès des collectivités locales. Nous pouvons, par choix de notre prestataire. Dailleurs, nous conti- salons et formations qui ont lieu dans votre exemple, travailler sur des thèmes tels que la nuons depuis à travailler avec Créaplast région, en France et à l’étranger. création de zones artisanales, l’accès des entrepri- ses aux déchetteries…" * Prestation Technologique Réseau (PTR). Ce site vous permet également de diffuser *Le FRAC aide les entreprises à recourir à un conseil externe des informations sur des manifestations que pour soutenir et consolider leur développement. Le FRAC vous organisez, sur vos offres et vos recher- peut couvrir 50% du montant total de la prestation. Contact : ches de compétences. Contact : Jean-Philippe Krischer / Seagull Yann Delafoulhouze / Chambre des Métiers du Morbihan 02 97 40 06 00 Contact : Marie-Pierre Meuric 02 97 63 95 00 krischer@club-internet.fr RDT Bretagne / 02 99 67 42 00 yann.delafoulhouze@cm-morbihan.fr www.char-a-voile.com rdt@bretagne-innovation.tm.fr AGENDA s CFIA de Rennes / 12 mars 2003 Laval Mayenne Technopole, exposante au CFIA de Rennes, organise 2 conférences : "Conception hygiénique des équipements" et "Maîtrise et contrôle de la qua- lité de lair". Un programme, ainsi que des invitations au salon sont à votre disposition. Contact : Nicolas Chomel / Laval Mayenne Technopole / 02 43 49 75 00 / chomel@laval-technopole.fr s ECOMED / 11 au 14 mars 2003 ECOMED, salon international de lenvironnement industriel, se tiendra à Barcelone du 11 au 14 mars 2003. La CCI de Rennes organise un déplacement collectif de visiteurs. Ce rendez-vous est une opportunité pour découvrir les professionnels de lEurope du sud et pour profiter du développement des marchés de lenvironnement autour de la Méditerranée. Contact : Loïc EVAIN2 PARÉ À INNOVER #13 - Février / Mars 2003
  • BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES……BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…ACTUALITÉS ET RENDEZ-VOUS A LA UNE INTERVIEWNoël André & Sébastien Le Borgne - La Chanvrière du Belon Embarquez àSelon vous, innover c’est…(…suite)Paré à Innover : Quelle est l’activité de la Chanvrière PAI : L’innovation aujourd’hui dans l’entreprise, ITECHMER Le salon ITECHMER souvrira du 23 au 25 octobre 2003 aux pro- du Belon ? elle vient d’où ? fessionnels de la filière pêche et de la transfor-Noël André - Sébastien Le Borgne : C’est une pluri-acti- N.A. - S.LB : L’innovation va venir beaucoup de l’huile mation des produits de la mer au Parc desvité : le principe est de se diversifier autour d’une de chanvre. C’est une véritable matière première. En Expositions du Pays demême filière, le chanvre industriel. Pour le assemblage avec d’autres ingrédients, on peut inven- Lorient. Ce salon bi-moment, nous intervenons à la fois dans le BTP et ter un tas de produits qui auront des qualités annuel privilégie sal’agroalimentaire. On travaille la matière brute, gustatives et/ou diététiques. La caractérisation phy- vocation de rendez-vousgraines et fibres, pour ensuite fabriquer le produit sico-chimique de l’huile est entièrement faite et il daffaires international enen collaboration avec le professionnel qui a l’outil existe toute une masse documentaire médicale sur offrant à ses exposants desde production. Ce n’est pas de la sous-traitance car l’intérêt des oméga 3 et oméga 6. Ils sont massive- opportunités "business to busi-chacun apporte ses connaissances et participe à ment présents dans cette huile, et dans les bonnes ness" avec des porteurs de projetsl’élaboration du produit. Nous travaillons avec des proportions. C’est quelque chose que les diététiciens internationaux pré-sélectionnés.artisans et des intervenants de la filière bio, recherchent. Pour ce produit, la distribution grand Vous pouvez dès à présent réservercomme Vigean qui presse et distribue notre huile. public dans les magasins diététique et biocoop est votre emplacement auprès de léquipeLa R&D est continuelle, il assurée par Vigean. A pré- commerciale.y a une envie et une sent nous voudrions nousvolonté permanented’innovation dans l’en- C’est un produit qui se prête ouvrir aux entreprises agroalimentaires qui ont Contact :Yves Batrel ITECHMER / 02 97 83 80 88treprise : en une annéeon a lancé la limonade complètement à l’innovation envie d’améliorer la qua- lité de leurs plats préparés. contact@itechmer-lorient.comet l’huile alimentaire. On a la capacité de pro-Le chanvre est un produit très technique. C’estune réalité, même si les a priori vis à vis du duction pour accompagner le marché. Nous souhaitons rester dans le bio, mais l’objectif est aussi Salon Inversé de la Filièrechanvre nous ont fait perdre un peu de temps de rendre le produit accessible au plus grand nombre. Automobile de lOuest Le SIFAO, organisé par Performance 2010,dans les démarches administratives. Aujourd’huion sait comment ça fonctionne, ça ira plus vite PAI : Finalement, pour vous, l’innovation c’est quoi ? avec la participation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Rennes, est unepour l’avenir. convention daffaires où les donneurs dordre N.A. : L’innovation ? On ne fait que ça ! L’innovation de la filière automobile reçoivent leurs four-PAI : Comment vous sont venues les idées de produits ? c’est la concrétisation d’une technique ou d’un pro- nisseurs de produits et de services sur cédé de la recherche par un brevet. Et après, c’est rendez-vous pré-programmés.N.A. - S.LB : Il y a tout à valoriser dans le chanvre, de apporter un produit qui soit perçu positivement. Pour Il propose également sur l‘espace "forum Cyberla graine à la fibre. Dès le départ, on savait qu’il y moi, l’innovation suppose quelque chose de nouveau. Marché" une animation et des démonstrationsavait beaucoup d’opportunités ! Par contre pour la sur les places de marchés et les enchères encommercialisation, les seuls qui étaient prêts à ache- S.LB : Pour moi c’est au départ une idée nouvelle qui ligne de la filière. Le salon se tiendra les 21 etter du chanvre étaient les artisans du bâtiment. arrive à changer une façon de penser ou concept de 22 mai 2003 à la Halle Francis Querné à lINSAL’activité BTP a donc permis de lancer l’entreprise car produit. Puis il faut réussir à développer le produit et de Rennes.il y avait le marché. Le chanvre est intéressant pour à le mettre sur le marché pour en faire profiter leses propriétés isolantes - thermique et phonique - et plus grand nombre. Cela inclut la notion de progrès. Contact :Bernadette Magnypour ses qualités esthétiques. Il se marie très bien CCI Rennes / 02 99 33 66 19avec des matériaux qui ont du caractère, comme le Contact : bmagny@rennes.cci.frbois, la terre cuite ou la pierre. On a été les premiers Noël André - Sébastien le Borgneà le commercialiser sur le marché et les procédés et La Chanvrière du Belon / 02 98 06 45 34produits développés ont fait l’ob-jet de dépôts de brevets. C’est Mettre en place un progiciel deun produit qui se prête complè- gestion integré L’ERP/GPAO* permet de mettre en réseau, par unetement à l’innovation. Dansl’agroalimentaire, il y a les base de données unique, l’ensemble des données relatives aux fonctions de l’entreprise : comptabi-produits "Fun" comme la lité, gestion de production, qualité, marketing,bière et la limonade. Et les communication…De nombreuses tâches encoreproduits plus sérieux et fastidieuses et sources d’erreurs sont alors automa-techniques comme tisées, les indicateurs relatifs à la vie de l’entreprisel’huile. Le textile et la sont accessibles en direct…cosmétique offrent aussi IDMer, le centre technique de la filière produits deplein de possibilités. la mer a mis en place en interne un ERP. Il considèrePour ces domaines nous que cet outil, source directe de productivité, peutavons beaucoup de pro- être mis en place dans toute PMI pour des coûtsjets et nous recherchons relativement réduits. Il propose aux PMI bretonnesdes partenaires. de profiter de son expérience. Plus d’infos : Service Commercial - IDMer 02 97 83 86 83Noël André idmer@wanadoo.fret Sébastien Le Borgne * ERP : Entreprise Resource Planning. * GPAO : Gestion de Production Assistée par Ordinateur./ CCI Rennes / 02 99 33 63 75 / levain@rennes.cci.fr s Isogone / 27 mars 2003 Lassociation Isogone, remettra le 27 mars 2003, 4 prix pour des innovations produits du secteur agroalimentaire : Prix Cosmetics in Bretagne / 1er au 3 avril 2003 , trois centres d’innovation techno-Produit, Emballage, Sélection du Jury, et Art Culinaire Industrialisé. Contact : Association Isogone / 02 99 59 48 22 slogique (CBB Développement, le Ceva et Archimex) se donnent rendez-vous sur un stand collectif au salon In Cosmetics (Porte de Versailles à Paris). Entourés dune dizaine dentreprises bretonnes, ilsprésenteront leurs dernières innovations en matière dingrédients cosmétiques. Contact : Roland Conanec / CBB Développement / 02 99 38 33 30 / roland.conanec@cbb-developpement.com PARÉ À INNOVER #13 - Février / Mars 2003 3
  • PARÉ à INNOVER…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…BRÈVES…KIOSQUE…KIOSQUE…KIOSQUE…KIOSQUE… EUROPE ET PARTENARIAT Livre blanc des PME innovantes. Promouvoir limplication de la Bretagne Le gouvernement a dressé le cons- tat suivant : bien que linnovation soit la clé de notre avenir écono- dans les programmes européens Pour encourager la participation des chercheurs et entreprises aux programmes européens de recherche et mique, notre pays est en retard. d’innovation, plusieurs chargés d’affaires et ingénieurs de projets européens ont mis en place un réseau Pour pallier ce problème, un plan d’échanges de connaissances et de bonnes pratiques sur le PCRDT*. L’action du réseau se traduit, entre autres, Innovation va être mis en place par l’organisation de manifestations sur les programmes européens et la promotion du potentiel de recherche en 2003. Un livre blanc, rédigé et d’innovation en Bretagne. par plusieurs entreprises fran- Recherche de partenaires, information sur le PCRDT*… voici les services "Europe" proposés par les membres du réseau : çaises, a été remis au gouvernement afin quil étudie les propositions émanant des PME. Les Services aux chercheurs Services aux entreprises – PME/PMI principales suggestions portent sur louverture plus s CNRS s ANVAR grande des marchés publics aux PME, la mise en > Information sur les programmes de recherche euro- > Recherche de partenaires technologiques place dun programme de financement de la R & D péens et les appels à projets en Europe > Organisation de journées de formation et d’infor- > Information sur les financements de projets au sein des PME et lévolution de la formation pour mation sur le PCRDT européens de Recherche et Développement : quelle soit plus adaptée aux chefs dentreprises. > Assistance dans le montage administratif, financier PCRDT et Eurêka Cet ouvrage est disponible auprès du Comité et juridique (notamment en matière de propriété > Soutien financier au montage de partenariats Richelieu (01 45 23 09 39). industrielle) des projets européens technologiques européens >> Florence Morineau / 02 99 28 68 12 >> Karine Latimier / 02 99 38 45 45 Plus d’infos : La “loi innovation” Florence.Morineau@dr17.cnrs.fr - www.dr17.cnrs.fr klatimier@anvar.fr - www.anvar.fr www.recherche.gouv.fr/plan-innovation s INRIA / IRISA s BRETAGNE INNOVATION ® > Information sur le PCRDT et les appels à projets, en > Recherche de partenaires technologiques L’association Arcange est créée particulier dans la thématique IST – technologies pour la société de l’information en Europe > Information sur le 6è PCRDT Arcange® est le nom du 1er réseau breton de > Assistance dans le montage administratif, financier et Business Angels lancé en 2000 par Bretagne >> Hélène Morin - Nathalie Liva juridique des propositions 02 99 67 42 00 Innovation grâce à un financement européen. >> Jean-Loïc DELHAYE / 02 99 84 75 00 cri@bretagne-innovation.tm.fr Ses activités avaient été suspendues faute de delhaye@irisa.fr - www.irisa.fr www.bretagne-innovation.tm.fr relais financier. Cette opération pilote avait fait ses preuves en permettant à une trentaine de s Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes s EURO INFO CENTRE BRETAGNE > Information européenne > Information sur la réglementation européenne porteurs de projets innovants de rencontrer des et l’accès aux financements européens > Recherche de partenaires investisseurs potentiels. A l’initiative de certains > Gestion des contrats européens > Mise en place de partenariats transnationaux Business Angels et de l’animateur du réseau, >> Xavier Bourdon / 02 23 23 80 03 >> Alexandre Colomb / 02 99 25 41 57 Francis Fallu, l’association Arcange® vient d’être Xavier.Bourdon@ensc-rennes.fr eic@bretagne.cci.fr - www.bretagne.cci.fr créée. La dynamique mise en place lors des 2 ans d’activité d’Arcange® est donc réamorcée… s Mission pour le développement européen Alors, que vous soyez investisseurs ou porteurs de la recherche en Bretagne de projets, n’hésitez pas à contacter ou recon- > Relais dinformation sur le PCRDT, les appels à proposition tacter Arcange® ! > Service dappui à lingénierie de projets européens à la disposition de tous les chercheurs et acteurs de linnovation Plus d’infos : Francis Fallu Arcange / 06 07 53 07 64 >> Matthieu Rolland / 02 98 01 82 23 matthieu.rolland@univ-brest.fr ANNONCES >> Béatrice Viale / 02 23 23 37 47 ffallu@wanadoo.fr beatrice.viale@univ-rennes1.fr s Université Rennes 2 – Haute Bretagne Vigie Food Vigie Food est une prestation proposée par larist pour Appel à concours Le ministère délégué à la Recherche et aux > Information sur le PCRDT > Aide à l’élaboration de projets européens de recherche aider les entreprises agroalimentaires dans leur développe- ment de produits. Cette veille met à disposition, Nouvelles Technologies et lAnvar lancent le 5ème >> Carole Duigou-Thomazo / 02 99 14 11 39 régulièrement ou ponctuellement, une information sur les carole.duigou@uhb.fr - www.uhb.fr tendances émergentes de consommation, les nouveaux concours national daide à la création dentrepri- produits alimentaires commercialisés dans le monde, les ses de technologies innovantes. dernières innovations sur une technologie donnée, les évolutions de marchés,…Lentreprise reçoit une informa- Pour les candidats deux catégories : > "Emergence" : le projet est au stade de lidée. > "Création développement" : le projet est à un stade plus avancé. *Quelques rappels > PCRDT : Le Programme-Cadre pour la Recherche et le Développement Technologique ou PCRDT est le tion organisée, synthétisée et adaptée à son/ses projet(s). Contact : Valérie Jouet arist Bretagne / 02 99 25 41 25 Pour les lauréats, 2 prix : une subvention dun principal instrument communautaire pour financer les valerie.jouet@bretagne.cci.fr montant maximum de 45 000 € pour la catégorie projets de recherche et d’innovation des chercheurs et "Emergence" et 450 000 € pour "Création déve- des entreprises. loppement". > Eurêka : Eurêka est un label européen attribué à des Le Carrefour Franco–Allemand de lEnvironnement Les dossiers de candidature et le règlement complet sont dores et déjà disponibles en région auprès de projets de coopérations techniques transnationales. Lobtention du label permet, entre autres, un accès pri- les 15&16 Mai 2003 à Rendsburg en Allemagne est une véritable opportunité pour les chercheurs, chefs vilégié aux financements publics de chaque pays. Les la délégation régionale à la Recherche et à la projets doivent réunir au moins deux partenaires issus d’entreprises et investisseurs de rencontrer les acteurs clés Technologie, et à la délégation régionale de lAnvar. de pays membres différents (33 pays au total). du secteur des techniques environnementales - recyclage et traitement des déchets, biomasse, épuration de lair et Contacts : Didier Chaton Plus d’infos: www.anvar.fr (rubrique Europe & International) de leau, piles à combustible, énergies éoliennes… etc Anvar / 02 99 38 45 45 / breta@anvar.fr > www.cordis.lu : CORDIS est le service dinforma- tion sur la recherche et le développement de la Contact : Alexander Baumgärtner Louis Bertel Antenne Permanente du Kreis de Rendsburg Commission européenne. DRRT / 02 99 87 43 30 >> www.cordis.lu/FP6 vous propose une information Eckernförde (44) / 02 40 99 19 08 drrt-bretagne-del@industrie.gouv.fr détaillée sur le 6è PCRDT (2002-2006). alex.baumgaertner@gmx.net ABONNEMENT PROCHAIN NUMÉRO : AVRIL 2003 Directeur de Publication : Michel Kervoas Vous souhaitez faire connaître Paré à Innover à… Rédaction : Chrystèle Guy - Nathalie Liva - Marie-Amélie Ribager Création et réalisation : a utrement Loïc Bohuon Nom......................................................................................................................................................................................................................................................................................................... Impression : Imprimerie CPS ISSN : 1624-8589 • Tirage 5500 ex Entreprise ........................................................................................................................................................................................................................................................................................ Avec le soutien du Conseil Régional de Bretagne Adresse .............................................................................................................................................................................................................................................................................................. Bretagne Innovation • 18 place de la gare • CS 26927 - 35069 Rennes Cx Tél 02 99 67 42 00 • Fax 02 99 67 60 22 • contact@bretagne-innovation.tm.fr 4 PARÉ À INNOVER #13 - Février / Mars 2003