Chapitre sur le capital social de Facebook du livre d'A. A. Casilli "Les Liaisons Numériques" (Seuil, 2010)

  • 2,419 views
Uploaded on

Chapitre 25 de l'ouvrage d'Antonio A. CASILLI 'Les liaisons numériques', Seuil, 2010. Retrouvez les autres présentations et les actualités du livre à l'adresse http://www.liaisonsnumeriques.fr

Chapitre 25 de l'ouvrage d'Antonio A. CASILLI 'Les liaisons numériques', Seuil, 2010. Retrouvez les autres présentations et les actualités du livre à l'adresse http://www.liaisonsnumeriques.fr

More in: Education
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
2,419
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
2

Actions

Shares
Downloads
0
Comments
0
Likes
1

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  • 2. « Un profil comme le mien » P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA
  • 3. • Question : « Est-ce qu’en améliorant la présentation de soi et de son corps dans son profil en ligne, un utilisateur arrive à maximiser son capital social? » • Pour répondre nous avons mené une expérience en ligne sur Facebook Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 4. • Le capital social est l’ensemble des relations humaines qui permettent à un individu d’améliorer sa position à l’intérieur d’un contexte social • Cohésion avec son groupe (bonding) et capacité de créer des passerelles avec d’autres groupes (bridging) Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 5. • Comment mener une expérience en ligne? • Pendant une période de cinquante jours, observer comment la mise en scène du corps dans un profil – Influence la structure du réseau – Produit du capital social à travers des stratégies de présentation de soi Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 6. • Créer deux profiles (un profil authentique et un profil témoin) • A l’aide d’un générateur de noms, inviter 100 individus • Chaque profil propose des informations rares, la même identité reconnaissable, une photo • Résultant inital : 15 réponses (14 pour le profil témoin) Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 7. • Faire évoluer et comparer les deux profils : – Ajouter de plus en plus de renseignements dans le profile authentique – Au contraire, le profil témoin ne “se dévoile” pas • Les amis fournissent des feedback sur comment modifier et enrichir les profils – Commentaires – Messages – J’aime – Partager Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 8. Profil authentique Profil témoin 1. Deux profils Facebook renseignés de façon identique et sommaire Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 9. Profil authentique Profil témoin 2. Le profil authentique a affiché ses goûts Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 10. Profil authentique Profil témoin 3. Dans les deux profils tous les champs biographiques ont été renseignés Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 11. Profil authentique Profil témoin 4. Un album photo a été mis en ligne sur le profil authentique Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 12. • Résultats : Le réseau personnel du profil authentique continue de s’accroître et les connexions entre ses membres se développent • Le profil témoin, par contre, n’évolue pas et affiche un nombre plus important d’individus isolés • Le dévoilement favorise la connectivité sociale de l’utilisateur avec ses contacts et des contacts entre eux Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 13. • La présence en ligne est cautionnée par des « traces » corporelles qui s’articulent selon des styles et des traits culturels précis • Non seulement une projection d’attentes et de désirs individuels • Dimension intersubjective et collective: interaction et rétroaction des autres pour légitimer et perpétuer ces traces Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 14. • Styles personnels = tactiques de présence déterminent des structures de sociabilités différentes • V. la théorie de la distinction (P. Bourdieu), mais l’importance de la dissonance culturelle et des variations intra- individuelles (B. Lahire) Antonio A. Casilli, LES LIAISONS NUMÉRIQUES. VERS UNE NOUVELLE SOCIABILITÉ ? des SMA 2010, pp. 207-213 P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites Paris, Seuil,
  • 15. Retrouvez les dernières actualités du livre et les autres présentations powerpoint à l’adresse : http://www.liaisonsnumeriques.fr P Tubaro & AA Casilli Promesses et limites des SMA