Your SlideShare is downloading. ×
0
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Wrap up digital 6 - Digital communication in practice: social media (Amelie Sainthuile)

565

Published on

Compte-rendu de la 6ème conférence de la formation DIGITAL de la BMMA. …

Compte-rendu de la 6ème conférence de la formation DIGITAL de la BMMA.

Published in: Business
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
565
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0
Actions
Shares
0
Downloads
13
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 10 lundis pour rattraper le train du digitalWrap up digital 6
  • 2. LES MEDIAS SOCIAUX ET LES MARQUES : UNE APPROCHE CONVERGEANTE BASÉE SUR NOS CENTRES D’INTÉRÊT 10 lundis pour rattraper le• L’INSTALLATION D’UNE CONNECTION NATURELLLE ENTRE LES CENTRES train du digital D’INTÉRÊT – MES AMIS / MES CENTRES D’INTÉRÊT – CEUX DE MES AMIS ET LES MARQUES QUI HABITENT « NATURELLEMENT » CET ESPACE• Pour ce faire = arriver à se présenter comme une réponse logique et naturelle à mes demandes d’internaute face aux médias sociaux, les marques doivent faire un vrai travail de réflexion pour déterminer :• QUELS SONT LES OBJECTIFS QUE JE VISE PAR MA PRÉSENCE DANS LES MEDIAS SOCIAUX ?• QUELLE EST LA MISSION QUE JE COMPTE REMPLIR ?• Un eco-système avec de multiples réseaux qui ont des missions distinctes et qui sont, soit dédiées à des profils d’utilisateurs différents , soit à différents usages du même utilisateur
  • 3. DES USAGES IDENTIFIÉS QUI ABOUTISSENT à LA CRÉATION DU « PINTERESTAGE » 10 lundis pour rattraper le train du digital Intention Purchase sharing sitesSource: Corporate Social Networking, Business Breakfast, March 2010, Jason Ross, CEO, View Ben Procter, Director, View, UK
  • 4. Une approche complexe qui nécessite unvrai know how ET une réflexion ‘’tactico- 10 lundis stratégique’’ sur le matériel créatif pour rattraper le train du digital • Le Pinterest : une proposition qui oscille entre ‘’support for smart choice’’ et le fait d’assumer socialement que consommer nous fait exister. • Une vraie vitrine de notre consommation actuelle et future sans (encore aucun frein au niveau de la privacy)
  • 5. Une multitude d’exemples sur les bénéfices du dialogue dans le couple 10 lundis marque - consommateur pour rattraper le train du digital• L’obligation de trouver un terrain de dialogue où on parle de la réalité de l’expérience de la marque et pas de son image idéale (territoire naturel du marketing )• Une dynamique nouvelle où il nous faut explorer en amont : - ce que l’on peut dire de vrai - ce que l’on peut répondre face à une vérité ou une attaque• Des modalités de dialogue qui sont variables et amènent des registres de contenus différents : Facebook dans un registre d’exploration de la relation avec la marque :pour les dialogues sur la marque, sa personnalité, la dynamique avec son ADN ( ce qu’on aime, ce qui nous fait rêver, ce qui nous déçoit, …….) Twitter dans un registre pragmatique : pour des informations pratiques.
  • 6. Un scénario où les vertus du dialogue provoquent un vrai shift en terme de dynamique relationnelle avec les marques 10 lundis pour rattraper leLors de sa présentation, Amélie a fort insisté sur train du digital « le pouvoir thérapeutique » de la reconnaissance du point de vue de l’autre : quand une marque reconnaît le point de vue d’un usager mécontent, et ce au-delà de la manière dont celui-ci est exprimé, elle amorce un véritable dialogue qui convertit l’autre en ambassadeur potentiel. Quid de la valeur exemplative pour d’autres usagers de cet exemple ? Une approche qui constitue un vrai shift en terme d ‘attentes face aux marque : ‘’j’arrête d’être un numéro ’’ ET ‘’si lui n’est plus un numéro, alors moi non plus !’’ Un profil de consommateur défini comme ‘’un social conversationnaliste’’: – qui partage des opinion au travers des médias sociaux, – qui suit les marques et tendances qui l’intéresse; il fait des commentaires sur les forums et participe à des plateformes collaboratives
  • 7. Une tendance à la convergence des contenus dont le moto serait d’être là où cela se passe 10 lundis pour rattraper le train du digitalUne vraie réflexion sur l’activation et l’animation dessites propresActiver les conversations dans les salonsplutôt que les inviter dans nos show-roomsUne approche qui nécessite un suivi régulierde où cela se passeQuid des outils à mettre en place poursavoir ce qui est dit et où cela se passe ?
  • 8. En synthèse : même si l’approche est complexe il existe des filtres clairs pourvu qu’on ait compris que 10 lundis l’on se situe dans une approche dynamique pour rattraper le train du digitalEn terme de business, il est possible : • Ce que les médias sociaux ne sont pas• D’acquérir de nouveaux • consommateurs Une source d’engagement de la part• D’augmenter la fidélité de nos des consommateurs consommateurs • Uniquement la création d’une page• De valoriser l’intelligence des Facebook consommateurs • La création spontanée d’une• De réduire les coûts de communication communauté• D’augmenter les ventes en ligne • Un outil de propagation de coupons• De réduire les coûts de support aux • La création d’offres online consommateurs• De faire évoluer la communication interne• De faire évoluer la politique de recrutement

×