Your SlideShare is downloading. ×
0
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

Intervention B. Le Lan Séminaires Interpatt 2010 - Béziers

844

Published on

Published in: Travel
0 Comments
1 Like
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

No Downloads
Views
Total Views
844
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
1
Actions
Shares
0
Downloads
15
Comments
0
Likes
1
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide























































































































































































































  • Transcript

    • 1. Maison du tourisme “BAIE DE MORLAIX - MONTS D’ARRÉE”
    • 2. Maison du tourisme “BAIE DE MORLAIX - MONTS D’ARRÉE” - 28 communes, dont Morlaix (Sous-Préfecture)
    • 3. Maison du tourisme “BAIE DE MORLAIX - MONTS D’ARRÉE” - 28 communes, dont Morlaix (Sous-Préfecture) - 1 Communauté d’Agglomération: Morlaix Communauté
    • 4. Maison du tourisme “BAIE DE MORLAIX - MONTS D’ARRÉE” - 28 communes, dont Morlaix (Sous-Préfecture) - 1 Communauté d’Agglomération: Morlaix Communauté - 66 000 habitants
    • 5. Maison du tourisme “BAIE DE MORLAIX - MONTS D’ARRÉE” - 28 communes, dont Morlaix (Sous-Préfecture) - 1 Communauté d’Agglomération: Morlaix Communauté - 66 000 habitants
    • 6. Maison du tourisme “BAIE DE MORLAIX - MONTS D’ARRÉE” - 28 communes, dont Morlaix (Sous-Préfecture) - 1 Communauté d’Agglomération: Morlaix Communauté - 66 000 habitants
    • 7. LES STRUCTURES DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Morlaix
    • 8. LES STRUCTURES DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Morlaix
    • 9. LES STRUCTURES DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Morlaix
    • 10. LES STRUCTURES DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Morlaix
    • 11. Les monts d’Arrée
    • 12. Les monts d’Arrée
    • 13. Les monts d’Arrée
    • 14. Le Trégor Finistérien - “Petit Trégor”
    • 15. Le Trégor Finistérien - “Petit Trégor”
    • 16. Le Trégor Finistérien - “Petit Trégor”
    • 17. Morlaix
    • 18. Morlaix
    • 19. Morlaix
    • 20. Morlaix
    • 21. Morlaix
    • 22. Les Enclos Paroissiaux
    • 23. Les Enclos Paroissiaux
    • 24. Les Enclos Paroissiaux
    • 25. LA Baie de Morlaix
    • 26. LA Baie de Morlaix
    • 27. LA Baie de Morlaix
    • 28. LA SITUATION EN 2007
    • 29. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication)
    • 30. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si
    • 31. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Morlaix OT** / 100 k€ budget 2 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Territoire réel: Commune Territoire affirmé: Pays Morlaix
    • 32. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité T+H
    • 33. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Locquirec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 70 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC Asso / 3 communes 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 1,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité T+H
    • 34. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Locquirec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 70 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC Asso / 3 communes 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 1,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité Plougasnou T+H SI / 60 k€ budget Asso / 3 communes 1,5 Emploi Tps plein
    • 35. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Locquirec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 70 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC Asso / 3 communes 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 1,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité Plougasnou T+H SI / 60 k€ budget Asso / 3 communes Guerlesquin 1,5 Emploi Tps plein SI / Asso 2 saisonniers Budget communal
    • 36. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Locquirec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 70 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC Asso / 3 communes 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 1,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité Plougasnou T+H SI / 60 k€ budget Asso / 3 communes Guerlesquin Saint-Thégonnec 1,5 Emploi Tps plein SI / Asso Service municipal 2 saisonniers 0,5 Emploi Budget communal Budget communal
    • 37. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 70% financement = Morlaix Communauté Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Locquirec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 70 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC Asso / 3 communes 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 1,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité Plougasnou T+H SI / 60 k€ budget Asso / 3 communes Guerlesquin Saint-Thégonnec 1,5 Emploi Tps plein SI / Asso Service municipal 2 saisonniers 0,5 Emploi Points «i» Budget communal Budget communal 1 Point «i» Gestion PAT 4 Points «i» communauxl
    • 38. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 1 Service communautaire 70% financement = Morlaix Communauté 1 personne Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Locquirec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 70 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC Asso / 3 communes 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 1,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité Plougasnou T+H SI / 60 k€ budget Asso / 3 communes Guerlesquin Saint-Thégonnec 1,5 Emploi Tps plein SI / Asso Service municipal 2 saisonniers 0,5 Emploi Points «i» Budget communal Budget communal 1 Point «i» Gestion PAT 4 Points «i» communauxl
    • 39. SITUATION EN 2007 OT ou SI
    • 40. SITUATION EN 2007 OT ou SI Musées, Écomusées
    • 41. SITUATION EN 2007 28 OT ou SI 10 Point “i” 4 Musées, Écomusées 2 16
    • 42. LA SITUATION EN 2007 1 pays touristique 4 pers. / 250 k€ budget 1 Service communautaire 70% financement = Morlaix Communauté 1 personne Actions développement (projets, réseaux, communication) 5 offices de tourisme ou si Carantec Locquirec Morlaix OT** / 120 k€ budget OT** / 70 k€ budget OT** / 100 k€ budget ÉPIC Asso / 3 communes 2 Emploi Tps plein 2,5 Emploi Tps plein 1,5 Emploi Tps plein 8 m2 accueil public Membre réseau Station NV Territoire réel: Commune Famille Plus Territoire affirmé: Pays Morlaix Démarche qualité Plougasnou T+H SI / 60 k€ budget Asso / 3 communes Guerlesquin Saint-Thégonnec 1,5 Emploi Tps plein SI / Asso Service municipal 2 saisonniers 0,5 Emploi Points «i» Budget communal Budget communal 1 Point «i» Gestion PAT 4 Points «i» communauxl
    • 43. LA SITUATION EN 2007 1 Service communautaire 1 personne
    • 44. LA SITUATION EN 2007 2 évolutions envisagées 1 Service communautaire - Office de tourisme communautaire 1 personne - PAT = Pays Loi Voynet
    • 45. LA SITUATION EN 2007 2 évolutions envisagées 1 Service communautaire - Office de tourisme communautaire 1 personne - PAT = Pays Loi Voynet Étude en 2007
    • 46. LA SITUATION EN 2007 2 évolutions envisagées 1 Service communautaire - Office de tourisme communautaire 1 personne - PAT = Pays Loi Voynet Étude en 2007 1. Réflexion sur la compétence communautaire 2. Organisation de l’accueil touristique 3. Scénarios 4. Mise en oeuvre
    • 47. LA SITUATION EN 2007 2 évolutions envisagées 1 Service communautaire - Office de tourisme communautaire 1 personne - PAT = Pays Loi Voynet Étude en 2007 1. Réflexion sur la compétence communautaire 2. Organisation de l’accueil touristique 3. Scénarios 4. Mise en oeuvre Positionnement du pays touristique «Le pays touristique, au même titre que les offices, doit être objet de l’étude»
    • 48. LA COMPÉTENCE “TOURISME”
    • 49. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007
    • 50. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007 Elle comprend désormais:
    • 51. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007 Elle comprend désormais: - la promotion touristique
    • 52. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007 Elle comprend désormais: - la promotion touristique - la politique d’accueil touristique
    • 53. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007 Elle comprend désormais: - la promotion touristique - la politique d’accueil touristique - l’information touristique
    • 54. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007 Elle comprend désormais: - la promotion touristique - la politique d’accueil touristique - l’information touristique - les éditions et autres actions de communication
    • 55. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007 Elle comprend désormais: - la promotion touristique - la politique d’accueil touristique - l’information touristique - les éditions et autres actions de communication - la commercialisation de produits touristiques
    • 56. LA COMPÉTENCE “TOURISME” Morlaix Communauté a modifié sa compétence “tourisme” d’intérêt communautaire en juillet 2007 Elle comprend désormais: - la promotion touristique - la politique d’accueil touristique - l’information touristique - les éditions et autres actions de communication - la commercialisation de produits touristiques - la qualification de l’offre (marque Qualité Tourisme)
    • 57. LA COMPÉTENCE “TOURISME”
    • 58. LA COMPÉTENCE “TOURISME” “Étude sur l’organisation de l’accueil touristique”
    • 59. LA COMPÉTENCE “TOURISME” “Étude sur l’organisation de l’accueil touristique” 2007-2008
    • 60. LA COMPÉTENCE “TOURISME” “Étude sur l’organisation de l’accueil touristique” 2007-2008 Objet de l’étude:
    • 61. LA COMPÉTENCE “TOURISME” “Étude sur l’organisation de l’accueil touristique” 2007-2008 Objet de l’étude: Les organismes de tourisme locaux (pays touristique, offices de tourisme, syndicats d’initiative, points “i”)
    • 62. SITUATION EN 2008
    • 63. SITUATION EN 2008 CONSTATS
    • 64. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme”
    • 65. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap»
    • 66. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague)
    • 67. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies
    • 68. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies Communication = contributions du privé = gel des actions
    • 69. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies Communication = contributions du privé = gel des actions Des OT sous-financés, qui se font concurrence
    • 70. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies Communication = contributions du privé = gel des actions Des OT sous-financés, qui se font concurrence Des élus peu impliqués, par tradition
    • 71. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies Communication = contributions du privé = gel des actions Des OT sous-financés, qui se font concurrence Des élus peu impliqués, par tradition Des «présidents-notables»
    • 72. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies Communication = contributions du privé = gel des actions Des OT sous-financés, qui se font concurrence Des élus peu impliqués, par tradition Des «présidents-notables» Ds professionnels résignés
    • 73. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies Communication = contributions du privé = gel des actions Des OT sous-financés, qui se font concurrence Des élus peu impliqués, par tradition Des «présidents-notables» Ds professionnels résignés Sauf à Carantec (ÉPIC)
    • 74. SITUATION EN 2008 CONSTATS Aucun office de tourisme dans “Plan Qualité Tourisme” Idem «Tourisme et handicap» Sauf l’OT de Carantec (Qualité tourisme, T+H, Famille Plus, Station Nouvelle Vague) Un modèle économique fermé depuis des décennies Communication = contributions du privé = gel des actions Des OT sous-financés, qui se font concurrence Des élus peu impliqués, par tradition Des «présidents-notables» Ds professionnels résignés Sauf à Carantec (ÉPIC) Un personnel compétent «sous-employé»
    • 75. LES SCÉNARIOS
    • 76. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES
    • 77. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté
    • 78. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE
    • 79. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants
    • 80. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants Financement communautaire après transfert de la compétence communale
    • 81. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants Financement communautaire après transfert de la compétence communale Chaque commune rattachée à un OT de pôle
    • 82. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants Financement communautaire après transfert de la compétence communale Chaque commune rattachée à un OT de pôle 3. CRÉATION D’UN OTC EN ÉPIC
    • 83. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants Financement communautaire après transfert de la compétence communale Chaque commune rattachée à un OT de pôle 3. CRÉATION D’UN OTC EN ÉPIC Fusion avec le Pays touristique
    • 84. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants Financement communautaire après transfert de la compétence communale Chaque commune rattachée à un OT de pôle 3. CRÉATION D’UN OTC EN ÉPIC Fusion avec le Pays touristique Fusion avec les OT et SI des communes qui transfèrent la compétence
    • 85. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants Financement communautaire après transfert de la compétence communale Chaque commune rattachée à un OT de pôle 3. CRÉATION D’UN OTC EN ÉPIC Fusion avec le Pays touristique Fusion avec les OT et SI des communes qui transfèrent la compétence Conventionnement possible
    • 86. LES SCÉNARIOS 1. STRUCTURES INCHANGÉES Conventionnement entre elles, sous le contrôle de Morlaix Communauté 2. CRÉATION D’OFFICES DE TOURISME DE PÔLE Sur la base des OT existants Financement communautaire après transfert de la compétence communale Chaque commune rattachée à un OT de pôle 3. CRÉATION D’UN OTC EN ÉPIC Fusion avec le Pays touristique et avec le service communautaire Fusion avec les OT et SI des communes qui transfèrent la compétence Conventionnement possible Vote en faveur du scénario 3 de Morlaix Communauté À l’unanimité
    • 87. Point sur les transferts courant 2008
    • 88. Point sur les transferts courant 2008
    • 89. Point sur les transferts 27 Communes / transfert
    • 90. Point sur les transferts 27 Communes / transfert 1 commune / conventionne
    • 91. ÉCHÉANCIERS 12/07 création de l’ÉPIC 03/08 transfert des missions PAT et du personnel 04-09/08 présentation d’un projet «accueil» 07-11/08 délibération des communes 01/01/09 transfert des personnels et des missions «accueil»
    • 92. LA MAISON DU TOURISME
    • 93. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année
    • 94. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison
    • 95. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i»
    • 96. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec
    • 97. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté)
    • 98. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté)
    • 99. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP
    • 100. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers
    • 101. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires
    • 102. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires
    • 103. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent
    • 104. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent - 1 responsable de l’accueil / territoire
    • 105. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent - 1 responsable de l’accueil / territoire - 1 responsable du parc des hébergeurs
    • 106. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent - 1 responsable de l’accueil / territoire - 1 responsable du parc des hébergeurs
    • 107. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent - 1 responsable de l’accueil / territoire - 1 responsable du parc des hébergeurs Une réunion d’équipe hebdomadaire
    • 108. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent - 1 responsable de l’accueil / territoire - 1 responsable du parc des hébergeurs Une réunion d’équipe hebdomadaire Management global non plus par missions PAT ou OTC
    • 109. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent - 1 responsable de l’accueil / territoire - 1 responsable du parc des hébergeurs Une réunion d’équipe hebdomadaire Management global non plus par missions PAT ou OTC
    • 110. LA MAISON DU TOURISME 3 OT à l’année 2 OT en saison 5 points «i» Une convention avec l’OT de Carantec (avec financement de Morlaix Communauté) 11 emplois ETP 15 saisonniers 4 guides conférenciers vacataires Le personnel permanent - 1 responsable de l’accueil / territoire - 1 responsable du parc des hébergeurs Une réunion d’équipe hebdomadaire Management global non plus par missions PAT ou OTC
    • 111. LA MAISON DU TOURISME
    • 112. LA MAISON DU TOURISME
    • 113. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010)
    • 114. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010)
    • 115. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire»
    • 116. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire»
    • 117. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public
    • 118. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010)
    • 119. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT
    • 120. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT
    • 121. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés
    • 122. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés / Promotion (achat d’espace) + Billetterie + Diffusion de documents
    • 123. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés / Promotion (achat d’espace) + Billetterie + Diffusion de documents
    • 124. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés / Promotion (achat d’espace) + Billetterie + Diffusion de documents 235 partenaires privés en 2009
    • 125. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés / Promotion (achat d’espace) + Billetterie + Diffusion de documents 235 partenaires privés en 2009 (hébergeurs, restaurateurs, équipements)
    • 126. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés / Promotion (achat d’espace) + Billetterie + Diffusion de documents 235 partenaires privés en 2009 (hébergeurs, restaurateurs, équipements)
    • 127. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés / Promotion (achat d’espace) + Billetterie + Diffusion de documents 235 partenaires privés en 2009 (hébergeurs, restaurateurs, équipements) 300 partenaires privés en 2010 + 50 commerçants
    • 128. LA MAISON DU TOURISME Budget: 970 000 € (2010) Co-financement «paritaire» Public Morlaix Communauté 640 000 € (2009, 2010) Région + Département / PAT Partenaires privés / Promotion (achat d’espace) + Billetterie + Diffusion de documents 235 partenaires privés en 2009 (hébergeurs, restaurateurs, équipements) 300 partenaires privés en 2010 + 50 commerçants
    • 129. LA MAISON DU TOURISME
    • 130. LA MAISON DU TOURISME
    • 131. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS
    • 132. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS
    • 133. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique
    • 134. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique
    • 135. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire
    • 136. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire
    • 137. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires
    • 138. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi
    • 139. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans)
    • 140. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général)
    • 141. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général) + Schéma de développement économique
    • 142. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général) + Schéma de développement économique + Étude sur la signalétique touristique
    • 143. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général) + Schéma de développement économique + Étude sur la signalétique touristique + Mise en oeuvre d’une taxe de séjour communautaire
    • 144. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général) + Schéma de développement économique + Étude sur la signalétique touristique + Mise en oeuvre d’une taxe de séjour communautaire
    • 145. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général) + Schéma de développement économique + Étude sur la signalétique touristique + Mise en oeuvre d’une taxe de séjour communautaire
    • 146. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général) + Schéma de développement économique + Étude sur la signalétique touristique + Mise en oeuvre d’une taxe de séjour communautaire
    • 147. LA MAISON DU TOURISME LES MISSIONS Pays touristique Office de tourisme communautaire Réflexions communautaires + Études / Accompagnement / Cahier des charges / Suivi + Projet de territoire (15 ans) + Contrat de territoire (signature avec le Conseil Général) + Schéma de développement économique + Étude sur la signalétique touristique + Mise en oeuvre d’une taxe de séjour communautaire
    • 148. Organisation territoriale 1 OT Communautaire 2* puis 3* 4 OT locaux Chaque commune rattachée / OT
    • 149. Organisation territoriale 1 OT Communautaire 2* puis 3* 4 OT locaux Chaque commune rattachée / OT 1 Commission de travail / OT Animation par un membre / CD 10 personnes environ 50% d’acteurs locaux
    • 150. Organisation territoriale 1 OT Communautaire 2* puis 3* 4 OT locaux Chaque commune rattachée / OT 1 Commission de travail / OT Animation par un membre / CD 10 personnes environ 50% d’acteurs locaux Rôle de la commission Échanges locaux / tourisme Faire remonter les propositions Communiquer sur les actions globales Expérimentations
    • 151. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil
    • 152. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL
    • 153. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil
    • 154. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites
    • 155. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites
    • 156. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation
    • 157. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE
    • 158. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques)
    • 159. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques) Location de VTT, VTC, VAE dans les Monts d’Arrée
    • 160. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques) Location de VTT, VTC, VAE dans les Monts d’Arrée Reprises des visites guidées Pays d’art et d’histoire
    • 161. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques) Location de VTT, VTC, VAE dans les Monts d’Arrée Reprises des visites guidées Pays d’art et d’histoire COMMUNICATION
    • 162. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques) Location de VTT, VTC, VAE dans les Monts d’Arrée Reprises des visites guidées Pays d’art et d’histoire COMMUNICATION Réalisation de 27 films courts
    • 163. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques) Location de VTT, VTC, VAE dans les Monts d’Arrée Reprises des visites guidées Pays d’art et d’histoire COMMUNICATION Réalisation de 27 films courts Affichage dynamique / 3 OT
    • 164. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques) Location de VTT, VTC, VAE dans les Monts d’Arrée Reprises des visites guidées Pays d’art et d’histoire COMMUNICATION Réalisation de 27 films courts Affichage dynamique / 3 OT Diffusion sur YouTube (Env. 12 000 visionnages 07/09 à 05/10)
    • 165. LES ACTIONS 2009 Structuration de l’accueil ACCUEIL Démarche qualité tourisme / accueil Journées continues / principaux sites Présentation de la documentation cohérente / tous les sites Saisonniers: recrutement coordonné + journée de formation OFFRE Billetterie / prestations locales (Création de 6 régies publiques) Location de VTT, VTC, VAE dans les Monts d’Arrée Reprises des visites guidées Pays d’art et d’histoire COMMUNICATION Réalisation de 27 films courts Affichage dynamique / 3 OT Diffusion sur YouTube (Env. 12 000 visionnages 07/09 à 05/10) Renouvellement 100% de la documentation «découverte» et «hébergement»
    • 166. LES ACTIONS 2010
    • 167. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL
    • 168. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire)
    • 169. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...)
    • 170. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...)
    • 171. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE
    • 172. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE
    • 173. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE
    • 174. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS
    • 175. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes)
    • 176. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT
    • 177. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT
    • 178. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT
    • 179. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT PARTENARIAT
    • 180. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT PARTENARIAT Recrutement de partenaires privés (commerçants)
    • 181. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT PARTENARIAT Recrutement de partenaires privés (commerçants)
    • 182. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT PARTENARIAT Recrutement de partenaires privés (commerçants) COMMUNICATION
    • 183. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT PARTENARIAT Recrutement de partenaires privés (commerçants) COMMUNICATION Itinéraires locaux d’office à office
    • 184. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT PARTENARIAT Recrutement de partenaires privés (commerçants) COMMUNICATION Itinéraires locaux d’office à office Campagne adwords / 6 semaines / hébergement
    • 185. LES ACTIONS 2010 ACCUEIL Déménagement de l’OT de Morlaix sur 120 m2 (local provisoire) Formation du personnel d’accueil (qualité, tourisme et handicap...) OFFRE Création à Morlaix d’un espace location de VTT, VTC, VAE LABELS Réflexion sur les labels touristiques (Implication des communes) Étude chaîne d’accessibilité / 2 PAT Démarche «tourisme et handicap» sur les OT PARTENARIAT Recrutement de partenaires privés (commerçants) COMMUNICATION Itinéraires locaux d’office à office Campagne adwords / 6 semaines / hébergement Mallette loisirs aux hébergeurs
    • 186. 2014
    • 187. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE
    • 188. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE
    • 189. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire***
    • 190. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire*** Label Qualité tourisme et Tourisme et handicap
    • 191. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire*** Label Qualité tourisme et Tourisme et handicap
    • 192. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire*** Label Qualité tourisme et Tourisme et handicap 700 m2 de locaux: accueil, centre interprétation, muséographie...
    • 193. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire*** Label Qualité tourisme et Tourisme et handicap 700 m2 de locaux: accueil, centre interprétation, muséographie... 4 000 m2 de jardins en Kombot
    • 194. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire*** Label Qualité tourisme et Tourisme et handicap 700 m2 de locaux: accueil, centre interprétation, muséographie... 4 000 m2 de jardins en Kombot
    • 195. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire*** Label Qualité tourisme et Tourisme et handicap 700 m2 de locaux: accueil, centre interprétation, muséographie... 4 000 m2 de jardins en Kombot
    • 196. 2014 MAISON DU TOURISME ET DU PATRIMOINE Office de tourisme communautaire*** Label Qualité tourisme et Tourisme et handicap 700 m2 de locaux: accueil, centre interprétation, muséographie... 4 000 m2 de jardins en Kombot
    • 197. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 198. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 199. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 200. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 201. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 202. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 203. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 204. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 205. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 206. RÉFLEXIONS EN FINISTÈRE
    • 207. BILAN DE LA RESTRUCTURATION
    • 208. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ
    • 209. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus
    • 210. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd
    • 211. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques
    • 212. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière
    • 213. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière
    • 214. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS
    • 215. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand
    • 216. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet
    • 217. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité
    • 218. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité
    • 219. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE
    • 220. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le PAT est prescripteur du développement et acteur (accueil, promotion)
    • 221. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le PAT est prescripteur du développement et acteur (accueil, promotion) Plus de décalage entre prescriptions (labels qualité) et actions publiques
    • 222. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le PAT est prescripteur du développement et acteur (accueil, promotion) Plus de décalage entre prescriptions (labels qualité) et actions publiques
    • 223. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le PAT est prescripteur du développement et acteur (accueil, promotion) Plus de décalage entre prescriptions (labels qualité) et actions publiques PERSONNEL
    • 224. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le PAT est prescripteur du développement et acteur (accueil, promotion) Plus de décalage entre prescriptions (labels qualité) et actions publiques PERSONNEL Mise en oeuvre et contraintes administratives importantes !
    • 225. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le PAT est prescripteur du développement et acteur (accueil, promotion) Plus de décalage entre prescriptions (labels qualité) et actions publiques PERSONNEL Mise en oeuvre et contraintes administratives importantes ! Métiers à redéfinir entièrement (éviter la scission PAT-OT)
    • 226. BILAN DE LA RESTRUCTURATION MORLAIX COMMUNAUTÉ Maîtrise de la compétence et de sa mise en oeuvre par les élus Coût financier plus lourd Interlocuteur unique pour les questions touristiques Poids plus important du territoire auprès des partenaires de la filière PROFESSIONNELS Actions mutualisées / territoire plus grand Plus grande visibilité sur internet Partenariats locaux de proximité DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Le PAT est prescripteur du développement et acteur (accueil, promotion) Plus de décalage entre prescriptions (labels qualité) et actions publiques PERSONNEL Mise en oeuvre et contraintes administratives importantes ! Métiers à redéfinir entièrement (éviter la scission PAT-OT) Actions OT ou PAT «classiques» inadaptées (ex. Démarche qualité)
    • 227. PARTICULARITÉS DE CARANTEC
    • 228. PARTICULARITÉS DE CARANTEC Situation de l’OT en 2009 2,5 emplois Autonomie maintenue Candidature «Station balnéaire» Membre réseau «Station Nelle Vague»
    • 229. PARTICULARITÉS DE CARANTEC Situation de l’OT en 2009 2,5 emplois Autonomie maintenue Candidature «Station balnéaire» Membre réseau «Station Nelle Vague» 2010 Financement Morlaix Communauté Exigence SNV: 3 emplois TP Structuration Pays du Léon Mai 2010 Début négociation transfert
    • 230. PARTICULARITÉS DE CARANTEC Situation de l’OT en 2009 2,5 emplois Autonomie maintenue Candidature «Station balnéaire» Membre réseau «Station Nelle Vague» 2010 Financement Morlaix Communauté Exigence SNV: 3 emplois TP Structuration Pays du Léon Mai 2010 Début négociation transfert TRANSFERT PRÉVU AU 01/01/11
    • 231. PARTICULARITÉS DE CARANTEC Situation de l’OT en 2009 2,5 emplois Autonomie maintenue Candidature «Station balnéaire» Membre réseau «Station Nelle Vague» 2010 Financement Morlaix Communauté Exigence SNV: 3 emplois TP Structuration Pays du Léon Mai 2010 Début négociation transfert TRANSFERT PRÉVU AU 01/01/11

    ×