Projet urbain et composition urbaine

  • 27,598 views
Uploaded on

 

  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Be the first to comment
No Downloads

Views

Total Views
27,598
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
0

Actions

Shares
Downloads
7,390
Comments
0
Likes
13

Embeds 0

No embeds

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
    No notes for slide

Transcript

  • 1. École polytechnique d’Architecture et d’UrbanismeEPAUle projet urbain et la compositionurbaine(‫العمرانية‬ ‫التركيبة‬ ‫و‬ ‫العمراني‬ ‫)المشروع‬Réaliser par:Allal KadariBirady AmineGhadjatti MahmoudSemahi SamirGr:02Enseignantes :M mme NouaniM elle Dakhia2006 / 2007
  • 2. Plan de travailPlan de travailI/ introduction: (‫)مقدمة‬1 définition des notions projet urbain et composition urbain(‫يف‬ ‫)تعار‬2/problématique(‫)الكشكالية‬II/ développement: (‫)العرض‬A/projet urbain (‫العمراني‬ ‫)المشروع‬1/ Les caractéristiques et principes de projet urbain( ‫خصائص‬‫العمراني‬ ‫المشروع‬ )2/ Les échelles de projet urbain(‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫)مقاييس‬3/ les modes d’intervention de projet urbain(‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫)انواع‬B / la composition urbaine (‫العمرانية‬ ‫)التركيبة‬1/ les modes de la composition urbaine(‫العمرانية‬ ‫التركيبة‬ ‫)اساليب‬2/ Les lois de composition urbaine (‫العمرانية‬ ‫التركيبة‬ ‫)قوانين‬C/ exemples de projet urbain(‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫عن‬ ‫)امثلة‬III/ Conclusion (‫)خاتمة‬
  • 3. Problématique:Comment la composition urbaine participe a l’identification du projeturbain?‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫تعريف‬ ‫في‬ ‫العمرانية‬ ‫التركيبة‬ ‫تساهم‬ ‫كيف‬
  • 4. Le projet urbain:Définition:Un cadre de pensée pour régénérer la ville au profit de ces habitantsaussi un guide de l’action pour adapter la ville a la demandeéconomique et socialaperçu historique:Le projet urbain une notion qui a été remplacer la notion de plan quidésigne une vision de future,utiliser par les acteurs et les décideurs del’aménagement et de l’urbanisme a partir des années 1970. La notion de projet urbain utilisa comme synonyme de lacomposition urbaine a la première fois d’apparition.L’utilisation de cette notion a commencé avec l’expérience deBologne en Italie par l’ouverture sur la participation des citoyens auopérations d’aménagement et de planification
  • 5. Domaine d’application:Le projet urbain ce traduit dans les actions d’amélioration des espacespublics , renforcement des infrastructures,,implantation des autresquartiers de bonne qualité comparée a ce qui existe.(‫التدخل‬ ‫)ميدان‬‫التحتية‬ ‫البنى‬ ‫تقوية‬ ‫و‬ ‫العمومية‬ ‫المساحات‬ ‫تحسين‬ ‫كيفية‬ ‫في‬ ‫اساسا‬ ‫يتمحور‬ ‫العمراني‬ ‫المشروع‬‫الى‬ ‫بالاضافة‬ ‫هدا‬ ‫العمرانية‬ ‫الرفاهية‬ ‫و‬ ‫السكن‬ ‫مجال‬ ‫في‬ ‫خاصة‬ ‫جديدة‬ ‫مشاريع‬ ‫غرس‬ ‫و‬ ‫للمدينة‬‫بناء‬ ‫من‬ ‫يوجد‬ ‫ما‬ ‫تكييف‬ ‫و‬ ‫تصليح‬ ‫محاولة‬
  • 6. Les caractéristiques et les principes du projet urbain:(‫اسسه‬ ‫و‬ ‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫)خصائص‬le projet urbain commença sont apparition a les années 1960 avec le projetde la ville de Bologne et développer en France avec le passage d’unplanification centralisée et technocratique a une approche plus ouvertecette approche caractérise par:1/ les sites d’interventions :les friches( portuaires, industriels restructuration,routières).2/ les programmes :habitats, espaces publics,(moins concentration sur leséquipements par ce que ce sont des programmes de prestige)3/ les conditions de l’existence et la réalisation liées au exigencesfinancières et techniques4/ les échanges internationaux avec la participation de plusieursconcepteurs5/ long duré le projet urbain ne peut pas répondre a une demande urgentpar ce que il suive un processus de transformation urbaine
  • 7. Les principes de projet urbain:‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫اسس‬1/le projet urbain est une notion totale par la rendement de l’Architecturecomme un grands discipline base sur plusieurs sciences et théories(application des sciences sociales ,nouvelle politique de l’état sur tout auniveau des partenariat entre les ville et les commune)2/la notion de recupero durant la réalisation de projet urbain il fautconsidérez la ville comme ensemble et essayer de récupérer l’utilisation desespaces.La ville(un système complexe)Projet urbainespaces usagerslienappropriation de l’espacesétude
  • 8. 3/ La volonté politique et culturelleville Projet urbainConnaissanceet analysePaysage urbain etsocialValeurhistorique etculturelintellectuelsMême travail pour les quartiers périphériques1/ culturelle:2/Politique:PouvoirpolitiquePlanificationdémocratiqueParticipationdes habitantsouverture Exigences de vieopinionsGestion de la ville Propriétairesde la villeProjet urbain
  • 9. La continuité historique:il faut respecter la valeur historique des espaces par ce qu’elle représentel’esprit de lieu qui va donné a lui une vie et une évolution a travers cet histoire►Donc il faut réinterpréter et réutiliser la mémoire des lieusHistoire +espaceidentitéRénovationréadaptationÉvolution a traversl’histoireProjet urbain
  • 10. Les règlements de projet urbain:‫العمراني‬ ‫للمشروع‬ ‫المنظمة‬ ‫الرطر‬Les règlements de projet urbain sont a former et régler chaque fois commeune partie de ça conceptionLes règlementsDu projet urbainProjet1(ces réglementations)Projet2(ces réglementations)Fixe les orientation principalesde projetprojet urbain
  • 11. les échelles de projet urbain:‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫مقاييس‬Projet urbain globalProjet urbain localProjet urbain complexeProjet urbain d’architectureagglomérationvillequartierbâtimentPlanificationstratégiqueProgrammationurbainPlanificationopérationnelProgrammed’opération
  • 12. Les modes d’intervention:La rénovation urbaine :‫العمراني‬ ‫التجديد‬Elle adapte une entité donnée à de nouvelles conditions d’hygiène de confort,de fonctionnement, de qualité architecturale et urbanistique.La ville de Bruxellesconnut des grandes travaux derénovation après la guerre mondiale II
  • 13. La restructuration urbaine : ‫البنية‬ ‫تجديد‬‫العمرانية‬Elle introduit une nouvelle configuration de l’entité ,elle s’applique àdes entités qui présentent une structuration et un manqued’homogénéité évident au niveau du tracé ou du cadre bâti .Elle vachanger radicalementPremier port de Suède etdeuxième ville du pays,Göteborgil a connu une importanterestructuration.
  • 14. La restauration : ‫العمراني‬‫الترميم‬ce type touche sur tout les objets architecturaux et urbanistique a identitéculturelle ou historiqueÉtat actuelleAvant restaurationrestaurationRestauration du Reichstag à Berlin(palais)
  • 15. La composition urbaine‫العمرانية‬ ‫التركيبة‬Définition:Entretien des relation entre les partie qui le constitué et le tout quelleformentCes éléments sont: -le volume construit (immeuble;monument,maison….).-les espaces qui contiennent ces volumes sont soit séparé ou bienbordés par des rues, passages ou places…-la nature elle-mêmeAutre définition:<<composer c’est regrouper des éléments choisis pour en faire un touthomogène et complet de telle sorte qu’aucune partie de tout ne puisseprétendre se suffire a elle-même>>George Gromort.
  • 16. Les modes de la composition urbaine:Le mode est une notion abstrait qui n’a pas un existence réel mais on peutdire que celui l’esprit de la composition1/le mode princier:Fondée essentiellement au tour des ordres de pouvoir donc reflète leurméthode d’appropriation de l’espace a l’intérieur de la ville ou a l’extérieur.exemple :la ville de paris( les voies royales; les places royales;les palaisroyaux… ).Une architecture de classe aristocratique base sur l’ordonnancement pourconstruire l’espace.Pas des éléments étrangers au niveau
  • 17. Le mode traditionnel:Touche les villes préindustrielles ou on trouve des quartiers maltraités ,ruesétroites,manque d’air et de lumière.Caractérise par une architecture urbaine fonctionnelle (habitat, commerce)Une architecture autonome a l’extérieur du pouvoir et exercer dans deslimites préciséesLe tout et la sommeDes partiesUnités interne despartiesInfluence
  • 18. Le mode libéral:Ce mode c’est la combinaison entre la révolution industrielle du XIXeeme siècleet la couche bourgeoisePrend la concurrence comme principeDonc pas de limites a leur croissanceparie
  • 19. Mode règlementaire:C’est un mode de composition lier au règlement fournée par desétablissements spécialisées.Les partieRèglementspécifiqueUne série non untout
  • 20. Cœxistence et combinaison des modes;Traditionnelprincier réglementaireLibéralXVIIeet XVIIIesiècle XIXeet XXesiècleautonomieNécessité
  • 21. Les lois de composition urbaine:1/ le contraste:Les parties d’un objet architectural doivent différents les unes des autres aplusieurs choses ( plein et vides , verticales et horizontales , les ouvertures ,la végétation … )
  • 22. La symétrie:
  • 23. L’équilibre:Existence des rapports dimensionnels entre les composantsEspacevertEnvironnementBâtiprojeturbain
  • 24. L’échelle:Le rapport entre l’objet et son environnementLes proportion:On voit bien le rapportdimensionnel qui existeentre les deux bâtimentsLes proportions généralementÉtablissent suivant des rapportsgéométriques.On remarque bien l’existencedes proportions surtout auniveau des façades
  • 25. 5/ les matériaux:L’identité extérieur de l’objetLes matériaux évoques chez nous des époques de l’histoired’architecture ,des style urbains donc ils ne sont pas neutredu point de vue de la composition
  • 26. Exemples de projet urbain:‫العمراني‬ ‫المشروع‬ ‫عن‬ ‫امثلة‬Exemple 1:
  • 27. Le grand projet de ville a Toulouse (GPV) :Le territoire du Grand Projet deVille toulousain est composéde deux entités situées au Sud dela Ville: Le Grand Mirail et lequartier Empalot.Surface totale de 581 hectares (4,9% de la Ville),Le grand Mirail comporte:-faubourgs populaires- noyauxvillageois- zones d’activités-quartiers récents
  • 28. les objectifs de projet:- améliorer la vie quotidienne des habitants ;(toucher les déférentes cotes devie économiquement et socialement )- Rénovation urbaine des quartiers pour les donner une attractivités- Rattacher la fonctionnement sociale et urbaine des quartiers avec le reste del’agglomérationLes opération effectuer :-désenclaver les quartiers etde relier leurs centres par laréalisation d’une rue structurantequi prolongera la rue HenriDesbals.-révision du maillage des voiessecondaires et de desserte-Révision du Plan de DéplacementsUrbainsGrands espaces vertsÉquipements publics/éléments de centralitéDéveloppementdes équipements etservicesAxe structurantCréation de voiessecondairesDurée de projet :le projet s’effectuer dans un long processus jusque a 2008
  • 29. Bellefontaine avant lesopérations de démolitionBellefontaine après lesopérations de démolition-concevoir des espaces publicsde qualité,-redéfinir «l’espace existant»-renforcer des lieux decentralité-nouveaux équipementspublics Aménagement d’une nouvelle placepublique le long de la rue Desbals
  • 30. Synthèse des opération
  • 31. Les opération doit êtreeffectuer a empalot
  • 32. Exemple 02:
  • 33. Le quartier la défense est un quartier parisienDébut des travaux en 1958 et terminer a la fin des années 1980
  • 34. Problématique :Comment construit un cartier d’affaire a un échelle mondial dans un milieu urbaintraditionnel comme les quartiers parisiennesObjectifsCree un quartier d’affaire qui répond au besoins de la région parisienne sonstomber dans le problème de la monofonctionnelle
  • 35. Un quartier d’affaire évoluer autour d’une vaste esplanade sur l’axe majeur –l’axeroyal de paris – qui relier Louvre au Champs-ÉlyséesChamps-ÉlyséesLadéfenseLe Louvre
  • 36. Au départ le projetdéveloppe par troisarchitecte « RobertCamelot – Jean deMailly et BernardZehrfussL’idée est un axe infinibordé par des tour.
  • 37. la séparation des circulationpiétonne et mécanique parun grand esplanade réserverau piétonne et des voismécaniques sous terrainLes opérations
  • 38. L’esplanade est une grandedalle construite en mêmetemps que les fondation destour
  • 39. Aujourdhui la défense est unhébergement pour 1500entreprises et 150000 salarierIl construit sur 170 haIls accueillent environ de 28 millionvisiteur par an
  • 40. Conclusion partielle:Après l’étude de cet exemple on peut constater que le grand projet de villede Toulouse et le projet du quartier la défense pressentent une synthèsede longe expérience en France au domaine des projets urbains sur toutqui concerne l’étude et l’exécution
  • 41. Conclusion généraleEn fin on peut constater que la composition urbaine se traduit dans leprojet urbain comme l’espritDonc on peut pas identifier un projet urbain sans composition urbaine
  • 42. Bibliographie-<<le moniteur>> - Projet urbain en France -- David Mangin et Philippe panerai - Projet urbain -- jean Yves toussaint et Monique Zimmermann - Projet urbain-- Ptrizia Ingalina - Projet urbain-- le ministère de l’habitat - Élément de composition urbaine-- pierre Riboulet - Onze leçons sur la composition urbaine- presse del’école national des ponts et de chaussées