• Save
Préambule 2
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Préambule 2

on

  • 532 views

 

Statistics

Views

Total Views
532
Slideshare-icon Views on SlideShare
532
Embed Views
0

Actions

Likes
0
Downloads
0
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft Word

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

    Préambule 2 Préambule 2 Document Transcript

    • STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIA1PréambuleL’équipe pédagogique de cet atelier s’est réunie autour d’un constat amer au sein du départementd’architecture qui consiste à une production architecturale relevant plus de plagiat que del’élaboration personnelle.Cependant, si pour un enseignant d’atelier, la connaissance des œuvres contemporaines relèves d’uneévidence puisqu’elle permet à l’étudiant-architecte de se constituer un corpus de références etd’installer les bases d’une culture architecturale, en revanche les conditions dans lesquelless’effectuent parfois la découverte d’architectures contemporaines et la transmission d’informations àleur sujet ont des effets pervers.Ainsi, les exercices de production du projet d’architecture sont aujourd’hui largement influencés parles publications dans les revues spécialisées ou hélas de mémoire de 5éme année.Ainsi, copier une forme, un plan, une façade, sans se soucier de la démarche qui en a été l’origine aaboutit à une pratique courante et banale.Enseigner la conception architecturale :L’équipe pédagogique de l’atelier « projet architectural et technologie » a pris une optionvolontariste en recentrant son enseignement sur la méthodologie de la conception architecturale, etcela en mettant au centre de son enseignement de l’architecture, la conception architecturale à traversle projet.Car pour nous, la réflexion au sein de l’atelier restera essentiellement une instance de vérification etde questionnement qui doit constamment renvoyer à un savoir théorique.En effet, il s’agira dans cet atelier de s’intéresser à la conception architecturale et d’expliquer auxétudiants par quelle démarche faire émerger la réalité architecturale ; car si tous le monde vit dansl’architecture où spécule sur elle, pour nous, architectes, il s’agit de la concevoir.La demande de l’enseignement de la conception architecturale résulte, pour nous, d’une faillite del’enseignement de l’architecture et de l’urbanisme.En effet, depuis que ces deux disciplines traversent une crise, a entraîné une remise en causeprofonde des théories fonctionnaliste dont ils sont issus, participant ainsi à l’émergence d’un débatouvert et d’actualité sur le :Comment penser, enseigner, et pratiquer l’architecture actuelle ?En effet, aujourd’hui la majorité des écoles dans le monde tendent à réfléchir à un renouveau dansl’enseignement de l’architecture, dynamisant, ainsi, sa réforme en recentrant l’enseignement del’architecture sur le projet.Ainsi, le cadre théorique, de la nouvelle réflexion que nous proposons, s’inscrit dans la
    • STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIA2problématique de la coupure théorique et pratique de l’architecture et de l’urbanisme.Elle traite de la problématique de la complexité de la conception architecturale.Cependant, l’absence de réflexion synthétique et critique sur les apports de l’approche conceptuelledu projet interpelle les spécialistes universitaires à faire :Un effort considérable dans l’élaboration de leurs programmes des enseignements, afin detrouver des percées méthodologiques et faire avancer l’enseignement de l’architecture à traversle projet vers un statut pédagogique et scientifique.C’est dans ce cadre précis, à savoir méthodologique qu’intervient l’option « projet architectural ettechnologique », à travers sa réflexion, Pour une contribution aux études de réforme del’enseignement de l’architecture, et voir :Quels sont les outils méthodologiques permettant de découvrir de manière progressive lacomplexité de la conception architecturale ?Hypothèses et objectifs:Le postulat de base sur laquelle repose notre réflexion est le nécessaire ressourcement en vue d’uneinnovation architecturale et technologique.Ainsi la lecture de l’histoire de l’architecture, attitude utilisée à chaque moment de crise, devra nouspermettre de retrouver les éléments qui ont fait l’harmonie des architectures anciennes et quiactuellement sont négligés:« Ce recours à l’histoire devrait permettre de construire un cadre de référence à partir duquel saisirle sens réel de la conception architecturale.Si nous disons aujourd’hui que l’ architecture souffre d’énormes déficiences de problèmes de perted’identité et de manque de cohérence dans sa structure, c’est que c’est à ce niveau de la conceptionque nous parlons de la déperdition de la majeure partie des concepts qui ont de tout temps contribuésà la cohérence de l’architecture.Ainsi c’est avec cette hypothèse de ressourcement et d’interprétation de l’histoire, que nous avonsabordé cette notion d’innovation en architecture.Cependant nous devons préciser à qu’elle innovation nous nous référons.Hypothèse: L’innovation architecturale et technologique comme concept opératoireL’innovation architecturale et technologique est au centre de nos préoccupations dans la mesure oùelle constitue le lieu du renouvèlement de l’image architecturale par l’interprétation de l’histoireEn effet, l’innovation consiste en la formulation de nouvelles idées en terme d’activités, de gestion del’espace urbain et architectural et enfin des nouvelles méthodes d’approches du projet architectural.Le travail d’innovation ne peut être isolé du renouvellement de la demande sociale (économie dumarché) et qui va naturellement impliquer une rénovation des paysages de nos villes.
    • STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIA3aujourd`hui, tout le monde semble être d’accord pour dire que nos villes ont progressivement perdude leurs identités, ceci se lie à travers la mauvaise qualité des paysages urbains produit, le manque desensibilité a la signification en architecture, à la non prise en charge du caractère symbolique deslieux qui constituent la ville.La cause est d abord à chercher dans la conception et la pratique de l`architecture qui ont perdu leursrepères et ne sont plus identifies. La formalisation du projet se fait sans assise théoriques ettechnologiques qui définissent les méthodes et outils conceptuels appropries. La cause est égalementà chercher a travers toute la complexité de la conception du projet y compris au niveau des aptitudesculturelles du concepteur.C`est de ce sentiment d`inquiétude qu’est née cette option « projet architectural ettechnologie », qui réexamine cette situation est devient un espace de réflexion, dont l`intérêt seporte essentiellement sur le processus délaboration du projet architectural.Notre préoccupation permanente dans l`atelier consiste donc en la manière d`insérer le projet dansson site d`implantation, c’est à dire son cadre socio-spécial, afin de le doter d une force structurantea même d’engendrer une dynamique urbaine et constituer par la même un repère dans le lieu et dansson histoire.Cette option augure une nouvelle démanche ou le projet architectural puise sa substance dans leressourcement et l innovation, du référentiel cognitif et artistique de l architecture et des possibilitéstechnologiques.Ayant la conviction que le projet architectural est comme moyen de connaissances, il doit se situerdans une structure de référence qui nous permettrait de suivre son développement et de comprendreles significations qu’ il véhicule comme il doit tenir compte également des mutations socioéconomiques que connait notre pays.Objectifs :L’atelier «projet architectural et technologique» est :- un plaidoyer pour une prise de conscience de l’impasse dans laquelle se trouve l’enseignement del’architecture en ouvrant le débat sur l’absence de réflexion sur la question de l’enseignement de lathéorie de larchitecture.- Apporter des outils théoriques et conceptuels en vue de constituer un terrain d’articulation entreenseignement et pratique de l’architecture.- Il tente de jeter un pont entre l’enseignement de l’architecture et l’enseignement du projet du faitqu’il établit une relation entre la crise de l’enseignement de l’architecture et la crise de l’architectureen essayant de faire valoir la conception architecturale comme alternative à la réforme del’enseignement.Les enseignants