Deconstructivisme
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×
 

Deconstructivisme

on

  • 1,404 views

 

Statistics

Views

Total Views
1,404
Views on SlideShare
1,404
Embed Views
0

Actions

Likes
2
Downloads
1,484
Comments
0

0 Embeds 0

No embeds

Accessibility

Categories

Upload Details

Uploaded via as Microsoft PowerPoint

Usage Rights

© All Rights Reserved

Report content

Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
  • Full Name Full Name Comment goes here.
    Are you sure you want to
    Your message goes here
    Processing…
Post Comment
Edit your comment

Deconstructivisme Deconstructivisme Presentation Transcript

  • MOUVEMENTPOST-MODERNE
  • HISTOIRE CRITIQUE DEL ’ARCHITECTURE• ENSEIGNANT: Mme KANOUN S.• GR:3• ETUDIANTS:• AMAMRA REDA• BOUREGBA DJAMEL EDDINE• HAMROUNI AMINE• HAMZA NAZIHA
  • Plan de travail• Introduction• post-modernisme• high-tech• déconstruction• conclusion• nouvelles tendances
  • La mort de l ’architecturemoderne• Au lendemain de laseconde guerre mondiale,les villes sont àreconstruire, lespopulations à reloger. Lecorbusier lance l ’idée de« la machine à habiter »:• résultat:• un monde planifié et structurédans les détails.• Clarté des formes,
  • • construction dépouilléed’ornements,• La construction debâtiments gouvernée parleur fonction• pureté des surfaces,linéarité, angles droits,• formes épurées, lisses etélémentaires,Terragni, Immeuble Novocomum(Côme, Italie)
  • • En trois mots:Architecturemonotone et sobreMies van der Rohe etJohnson, Seagram Building(New York)
  • Le mouvement post-moderne• La création architecturalea été marquée, dans lecourant des annéessoixante, par une réactionau purisme originel del’architecture moderniste :le postmodernisme.Revendiquantl’individualité, lacomplexité et l’originalité,les architectes de cettetendance n’en ont pasmoins reconnu les stylesprécédents et ont affirméleur appartenance à unecontinuité historique.Dans les années quatre-vingt, le postmodernismeest devenu le stylearchitectural prédominantnotamment aux États-Unis , rassemblant desstyles parfois opposés.
  • Les grands œuvres du mouvementEn 1962, venturi construità chestnut hill, enpennsylvanie,une maison pour sa mére, lebatimentévoque la silhouettearchétypale dela maison traditionnelle, avectoit à doublepente.
  • ROBERT VENTURI• Venturi, Robert (1925- ),architecte et professeuraméricain, lun desthéoriciens delarchitecture les plusinfluents de la fin du XXesiècle. On lui doitlinitiative, dans les annéessoixante, de la critique delarchitecture moderne, quifut à lorigine dudéveloppement du post-modernismedes années soixante-dix. Venturiprônait en architecture le retour àlhistoricisme, à la décoration et ausymbolisme clair.
  • Robert venturi• Venturi (Robert), VannaVenturi House (ChestnutHill, Pennsylvanie)• La Vanna Venturi House,située à Chestnut Hill, enPennsylvanie, est lune despremières réalisations deRobert Venturi. Elle futédifiée de 1953 à 1963.
  • • Cette maison, trèscontroversée, estsimple daspect,complexe de plan etfourmille dallusionshistoriques, en totalcontraste aveclarchitecturefonctionnelle delépoque.
  • • Pei, Pyramide du Louvre• La construction, par larchitecteIeoh Ming Pei, dune pyramideen verre dans la cour Napoléonfut lun des projets les plusspectaculaires et les pluscontroversés de laménagementdu Grand Louvre. Inauguré en1988, lédifice sert désormaisdentrée principale au musée.PYRAMIDE DU LOUVRE
  • • Haute de 21,65 m sur unebase de 30 m, la pyramideest considérée dans lemonde entier comme unmodèle réussidintégration dunearchitecturecontemporaine dans uncadre historique.
  • Institut du Monde Arabe• Situé au cœur du parishistorique, l ’Institut duMonde Arabe- ouvert aupublic depuis décembre1987, a été conçu par ungroupe d ’architectes (JeanNouvel et architecturestudio) qui a tenté là unesynthèse entre culturearabe et cultureoccidentale.
  • • La façade nord esttournée vers le parishistorique, ellesymbolise la relation àla ville ancienne,présente de façonallusive sur façade.
  • La façade sud reprend lesthémes historique de lagéométrie arabe dans laconception des 240moucharabiehs qui lacomposent.
  • • La tour du livre• elle rappelle les minaretsdes ancienne mosquée
  • • LE PATIO .
  • • LES DIAPHRAGMES :• s ’ouvre et se ferme achaque changementd ’heure
  • Gratte-ciel AT&T (New York)• Johnson, Gratte-cielAT&T (New York)• Comptant parmi les figuresmajeures de larchitectureaméricaine contemporaine,Philip C. Johnson réalisa latour AT & T à New Yorkde 1978 à 1981. Lédificefut à lorigine denombreuses polémiques.
  • MOUVEMENT HIGH-TECH• high-tech, stylearchitecturalcontemporain inspiréde l’esthétiqueindustrielle etreprésenté par leCentre national d’artet de cultureGeorges-PompidouLe high-tech trouve sesracines dans lesconstructionsindustrielles du XIXesiècle, commel’immense serre duCrystal Palace deJoseph Paxton édifié àLondres pourl’Exposition universellede 1851
  • RICHARD ROGERS ETRENSO PIANO• Conçu par les architectes RenzoPiano et Richard Rogers, leCentre national dart et deculture Georges-Pompidou futinauguré en 1977. Sonarchitecture de métal et de verre,fondée sur la flexibilité et sur latransparence, fut trèscontroversée. Institutionculturelle à vocationpluridisciplinaire, le CentreGeorges-Pompidou est lun dessites de Paris les plus fréquentés(plus de 8 millions de visiteursannuels).
  • Crystal Palace, expositionuniverselle (1851)Paxton, Crystal Palace
  • SIR-RICHARD ROGERS(1933-)• Lloyds Building(Londres• (1978-1986)
  • RENZO PIANO (1937-)• architecte italien, dontles réalisationstémoignent d’uneréelle inventionformelle, d’un usageoriginal des matériaux
  • • Siège de Daimler-Benz (Berlin)• 1998
  • NORMAN FOSTER• Célèbre représentant dumouvement high-tech,larchitecte NormanFoster combine des planssimples et des matériauxcontemporains quilaissent parfoistransparaître lastructure métallique dubâtiment
  • NORMAN FOSTER• LE MUR DE VERREDU NOUVELAEROPORT DEHONG KONG
  • NORMAN FOSTER• LE SOL EN VER DELA BANQUE DEHONG KONG ETCHANGAI
  • NORMAN FOSTER• À Nîmes, il réalise lesplans du Carré dart(1984-1992), complexeculturel conçu autourdun atrium de verre,face à lantique MaisonCarrée.Chris Bland/EyeUbiquitous/Corbi
  • JEAN NOUVELle plus brillant représentant du style High Tech et lun desarchitectes français les plus connus dans le monde• Institut du mondearabe (Paris)
  • MOUVEMENTDECONSTRUCTIVISTE• style architecturalcontemporain attribuéà la fin des annéesquatre-vingt à diversarchitectes américainset européens..• La déconstructionarchitecturale naît del’exposition «DeconstructivistArchitecture » organiséesous l’impulsion dePhilip Johnson et PeterEisenmann au Muséed’art moderne (MoMA)de New York en 1988
  • • caractère formel « instable », aucune relation entre lesfaçades.• La cohérence de ce mouvement reste difficile à dégagerquand on compare les travaux présentés dès 1988 pardes architectes aussi dissemblables que CoopHimmelblau, Peter Eisenman, Frank Gehry, ZahaHadid, Rem Koolhaas ou encore Bernard Tschumi.• l’interpénétration des structures déformées
  • ORIGINERodtchenko, Composition aveccerclesTatline, Monument pour laTroisième Internationale
  • PETER EISENMANN• architecte et théoricienaméricain dont letravail témoigne d’unevolonté dedépassement deshéritages conceptuelsdu mouvementmoderne
  • MAISON MILLERCONNECTICUT
  • GERY FRANK (1929-)• architecte canadiend’origine polonaisenaturalisé américain
  • GERY FRANK (1929-)• Experience MusicProject (Seattle, États-Unis)
  • GERY FRANK (1929-)• Musée Guggenheim(Bilbao)
  • BERNARD TCHUMI(1944- )
  • MICHAEL SORKIN
  • ZAHA HADID• ARCHITECTEIRAKIENNE.• CASERNE DESAPEURSPOMPIERS• 1999
  • ZAHA HADID
  • MELBERYZAHA HADID
  • COOP HIMMELBLAU• Coop Himmelblau• (« Coopérative bleuciel ») est fondé en1968 par Wolf D. Prix(1942- ) et HelmutSwiczinsky (1944- ),
  • COOP HIMMELBLAU• THE STATE OF THEART OFEXPIREMENTATION
  • COOP HIMMELBLAU
  • CONCLUSION• le purisme originel de l’architecture moderniste avaitdégénéré en des formules stériles et monotones.Contrairement au modernisme, le postmodernismen’émergea pas comme un mouvement cohérentreposant sur des principes théoriques étroits et un styleunique : il appelait à plus d’individualité, de complexitéet d’originalité dans la conception architecturale d ’oul ’apparition du déconstructivisme et le high-tech
  • Les nouvelles tendances• Esthétique recherchée dans la pureté des couleurs, desvolumes et des matériaux, pluralisme des styles, des partispris, des doctrines... : larchitecture contemporaine comptepresque autant de tendances et de styles que depersonnalités.• Les architectes daujourdhui oeuvrent dans un futuressentiellement urbain. En marge des grandes figures, dejeunes talents expriment déjà leur vision de la citécommunautaire avec brio.
  • Par ailleurs, le souci renouvelé de répondre aux aspirationshumaines tout en préservant lenvironnement tend à devenir lemot dordre de larchitecture présente et à venir.Ainsi, de plus en plus de constructions affichent le label HQE(Haute Qualité Environnementale). Trois exigences :Maîtriser les impacts du bâtiment sur lenvironnementextérieur.Créer un milieu confortable et sain pour ses utilisateurs.Préserver les ressources naturelles en optimisant leur usage.