Approch contextuelle new

1,520 views

Published on

0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total views
1,520
On SlideShare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
10
Actions
Shares
0
Downloads
59
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

No notes for slide

Approch contextuelle new

  1. 1. STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIA1. Lecturephysique 1:A- Présentation demohammadia :• Choix du site:Notre choix sest fixé sur la villede Mohammadia. Le site est choisi vuses potentialités:- situation à la porte de la métropolealgéroise.- bonne accessibilité grâce à unréseau routier important.- proximité par rapport à la gareroutière, port, aéroport, station detramway, hôtels,...etc.- disponibilité foncière pour des projets de grande envergure.• Rappel historique :. Pour mieux comprendre le système dorganisation du tissuurbain actuel de Mohammadia, et sa logique de formation, il estnécessaire de connaître les différentes étapes de sa croissance etde sa structuration à travers lhistoire. Chaque fait historique estaccompagné par un fait urbain.Faisant partie de lex-quartier de Maison Carrée jusquà un passérécent, la commune dEl-Mohammadia a connu une successionde vocations avant datteindre son image actuelle.Période turque (avant 1830):- Présence des forets et des batteries militaires qui faisait parti d’un système défensif globaleprotégeant la façade maritime.- Edification de Bordj El Kantara pour contrôler lentrée de la ville dAlger.-Présence d’un axe territorial Alger/Constantine traversant le site.Période coloniale (entre 1830 et 1962) :1Mémoires de fin d’étude, Bibliothèque de l’ENSA10De 1830 à 1921
  2. 2. De 1935 à 1962STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIADe 1830 à 1921:Les français rénovent le fort Turque par la maisoncarrée.En 1831:-L’apparition des premières constructions.-L’aménagement de l’ancien chemin de l’époqueTurque (Rue KHATAB Ben Youssef) actuellement.En 1837:L’édification des monastères des pères blancs(Monastère Saint Joseph)La partie nord fut utilisée comme champs de tire.De 1921 à 1935:-L’extension de l’emprise du complexe des pères blanc vers l’est.-pollution de Oued El Harrach due a l’implantation de bâtiments industriels.De 1935 à 1962:-création de la route moutonnière (RN5)-développement des quartiers d’Habitats de la Végerie, Cinq maisons et les DunePériode post-coloniale (1962- à nosjours :En 1986 :-L’aménagement de l’auto route de l’Est.En 1992 :- création de l’hôtel de HILTON,- La foire d’Alger, le stade communal du 1novembre, cité des760, 632, 618 logements.• Situation et limitesLa ville de Mohammadia se situe à 9 km (Est) dAlger centre. Cette proximité urbaine est àlintérêt mutuel: Alger constitue un pôle économique et politique sophistiqué pour Mohammadia,et cette dernière peut servir comme un respiratoire pour Alger qui souffre dune pressionanxieuse.La ville de Mohammadia est considérée comme étant la porte dAlger, notamment pour ceux quiviennent de laéroport. Alors, elle doit offrir une image de progrès par des équipements dunehaute technologie.Limites administratives:11De 1921 à 1935
  3. 3. STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIAA lEst : Bordj el KiffaneA Sud- Est : Bâb el ZzouarAu Sud : Oued Es SmarAu Sud- Ouest : El HarrachA lOuest : Hussein DeyLimites naturelles:Au Nord: la mer méditerranéA lOuest: Oued el HarrachLimites artificielles:Au Sud: la RN5A lEst: Rue• Accessibilité :La ville de MOHAMMADIA offreplusieurs possibilités daccès: Deux accès coté Ouest : le premier sefait par lautoroute de lEst qui traverse lacommune, et le deuxième par lavenueBekri Bouguera au niveau du pont dElHarrach. Trois accès coté Est, la RN 24 àpartir de Bordj El Kiffan, lautoroute delEst,et enfin la RN 5 en venant de Bab Ezzouar. Laccès de la commune du coté Sudse fait par la RN 5.Etude préliminaire : La topographie :12
  4. 4. STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIAC’est un site de plaine qui s’étend surune seule unité topographique etmorphologique avec des altitudescomprises enter 0 et 30 mètres. Cet écarttrès faible de points hauts et bas donne uneidée sur la planéité du terrain quicontribue à la stabilité des ouvragesprojetés. Climatologie :-Le climat d’Alger, Région surtoutinfluencée par la mer méditerranée,bénéficie d’un climat maritime froid ethumide en hiver, chaud et sec En été.-Les vents dOuest apportent les pluies, Alors que les vents dEst rafraîchissent Le temps. Lesirocco, venant du Sud Est accompagné de nuées, De sable engendrant la grande Chaleur et desorages en été. Sismicité :La prise en compte de l’aléa sismique classe la commune de Mohammadia en zone III desismicité forte des règles parasismiques actuellement applicables.2- Lecture urbaine :A- Les éléments de repère dans le site :Les trois tours d’affaireLes éléments de repères sont des éléments singuliers,significatifs qui se distinguent dans le paysage urbain,dont le rôle est l’orientation et l’identification.B- Les équipements publics :13La cité des bananiersLes tours ABCLe pont night bridge Hôtel HiltonLa cité des bananiersLe pont des bananiersHôtel HiltonFoire d’AlgerStade 1 Novembre
  5. 5. Problématique contextuelle :Notre problématique intervient à deux niveaux :Urbain :Comment peut-on résoudre la rupture entre les quartiers deMOHAMMADIA et composer un équilibre d’ensemble pour lacommune afin de la faire émergé à l’échelle national et international ?De quelle manière pourrions-nous faire la jonction entre ce siteet les autres pôles de croissance d’Alger ?Composition architecturale :Quel type de lieu singulier à l’échelle de la métropole pourraitoffrir le statut de rayonnement sur la ville d’Alger ?STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIA-la commune de mohammadia présente une diversité d’équipements avec une prédominance deséquipements à vocation économique.-manque d’équipements sportifs.3-Diagnostic sur le site :A-Potentialité :Une accessibilité à lintérieure du site très rapide faite par les deux échangeurs de lautoroute delEst et les deux nœuds de la RN5 Présence des équipements rentables comme la foire internationale dAlger, lhôtel Hilton,représentant des sources économiques de la commune. Site plat, facile à exploiter, en plus dune disponibilité du foncier.Sa proximité dAlger centre et de laéroport Houari Boumediene ainsi que la gare routière.B-Carence : le transport à l’intérieur de la commune est mal défini. L’autoroute de l’Est fait perdre à lacommune son homogénéité car elle la divise en deux parties distinctes. Une rupture entre les différentes entités de la commune Absence totale d’espaces publics.14
  6. 6. Objectifs :Pour arriver à répondre au mieux à la problématiqued’intervention nous avons fixé un certain nombre d’objectifs :Au niveau urbain :-Faire participer le projet dans la dynamique métropolitaine etfavoriser la continuité spatiale, fonctionnelle et architecturale.- Donner un caractère de centralité à ce quartier.- Donner à ce secteur de la ville un caractère urbain de fortehiérarchie en créant un pôle sportif.Au niveau architectural :-Promouvoir une architecture de qualité-Introduire de nouveaux systèmes constructifs développés.STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIA4- Proposition urbaine :A- Stratégie d’action :Avant de procéder à la structuration du site d’intervention, on a jugé utile de définir quelquesconcepts opératoires qui vont nous servir d’assise théorique afin d’accomplir les objectifs tracésauparavant :Articulation :15
  7. 7. STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIAElle assurer une cohérence continuité au niveau du paysage urbain. L’articulation se fera soit pardes éléments non bâti( places, jardin…), ou bien par des équipements marquant des changementsdirectionnels.La continuité :Elle se définit comme la corrélation et la complémentarité entre différents éléments.Le parcours :C’est une succession de séquences qui servent à relier des moments particuliers de l’espace.« L’expérience de parcours est dynamique et les thèmes qui lui sont associés sont des verbesd’action, se promener, découvrir, entrer et sortir, s’arrêter et continuer »2La hiérarchie :« C’est un ordre plus complexe par la combinaison d’éléments en rapport avec une échelled’importance »3. La hiérarchie peut être crée par la variation des dimensions relatives ou par desdispositions et la singularité des formes par rapport au contexte.La polyfonctionnalité :C’est la capacité d’un lieu à accueillir plusieurs fonctions.L’espace public : C’est un lieu de rencontre et de sociabilité .La centralité : C’est l’attractivité exercée par le centre sur sa périphérie.B- Les grandes lignes d’intervention :-Raccordement du projet avec le réseau routier existant en créant des échangeurs et des voies dedédoublement.- Réalisation de passerelles reliant notre assiette avec les autres parties du site.- Structuration de lassiette dintervention par des parcours qui organisent et guident le flux.- Mise en scène de lélément principale du projet urbain.- Création dun grand parking.2De la forme au lieu, Pierre Von Meiss3L’image de la cité, Kevin Lynch16
  8. 8. STADE OLYMPIQUE MOHAMMADIA- Implantation des équipements de grande envergure rayonnant à léchelle nationale et mêmeinternationale.- Aménagement des espaces verts.- Aménagement des espaces publics en accentuant sur les placettes pour favoriser les rencontres- Implantation dune station de bus et des arrêts le long des voies.C- Programmation urbaine :- piscine- salle omnisport- hébergement pour sportifs- parking- espaces verts- placettes- terrains en plein air- parcours dendurance- espaces de consommation17

×