Your SlideShare is downloading. ×
N105 sqrpro
N105 sqrpro
N105 sqrpro
Upcoming SlideShare
Loading in...5
×

Thanks for flagging this SlideShare!

Oops! An error has occurred.

×
Saving this for later? Get the SlideShare app to save on your phone or tablet. Read anywhere, anytime – even offline.
Text the download link to your phone
Standard text messaging rates apply

N105 sqrpro

1,317

Published on

Présentation du métamoteur de questions-réponses Sqrpro. Article paru dans Netsources n°105

Présentation du métamoteur de questions-réponses Sqrpro. Article paru dans Netsources n°105

Published in: Technology
0 Comments
0 Likes
Statistics
Notes
  • Be the first to comment

  • Be the first to like this

No Downloads
Views
Total Views
1,317
On Slideshare
0
From Embeds
0
Number of Embeds
19
Actions
Shares
0
Downloads
9
Comments
0
Likes
0
Embeds 0
No embeds

Report content
Flagged as inappropriate Flag as inappropriate
Flag as inappropriate

Select your reason for flagging this presentation as inappropriate.

Cancel
No notes for slide

Transcript

  • 1. 10 © BASES / NETSOURCES • N°105 • Juillet / Août 2013 OUTILS DE RECHERCHE L’article “Quelques moteurs de questions/réponses à la loupe”, publié dans le n°103 de Netsources, s’intéressait à plusieurs services de renseignement virtuel – Quora, Yahoo! Answers, Chacha, Gozil...–, susceptibles de constituer, dans certains cas, une alternative intéressante aux moteurs de recherche type Google. P arallèlement aux outils généralistes décrits dans cet article, il existe des services de questions-réponses dédiés à un domaine précis. Nous nous intéresserons ici à ceux qui couvrent le monde de l’information- documentation et, plus particulièrement, à un “méta-moteur” réalisé par l’équipe de BiblioSésame, grâce au service Google CSE. Créé en 2000, BiblioSésame est un service de réponse à distance lancé par la Bibliothèque publique d’information. Il fonctionne en réseau depuis 2006 et rassemble aujourd’hui une vingtaine de bibliothèques qui répondent – gratuite- ment – à plus de 3 500 questions par an, majoritairement documentaires (demande de pistes bibliographiques, éclairage sur un sujet...). Certaines questions – et leurs réponses – sont sélectionnées et archivées sur le site Bibliosesame.org. Avant de répondre aux questions des internautes, il s’avère utile de vérifier – dans les archives de BiblioSésame et le service questions-réponses des professionnels de l’Enssib (http://goo.gl/UPv4lA), créé en 2007 ; et enfin les questions-réponses du service Questions-Santé de la Cité des Sciences (http://goo.gl/1UIEao), dont les archives remontent à octobre 2008. Depuis l’adresse http://goo.gl/iz9Uie, Sqrpro propose de “chercher dans les réponses publiées” de ces différents services la présence éventuelle de réponses à des questions similaires. L’outil utilisant Google CSE, les différents opérateurs de Google peuvent théoriquement être utilisés. Les réponses obtenues sont en général très pertinentes, car rédigées par des professionnels de l’information. On conseillera par conséquent l’usage de cet outil dans plusieurs cas : lorsqu’une recherche documentaire sur Google a donné peu de réponses satisfaisantes, on peut tenter sa chance sur Sqrpro, en espérant qu’un internaute a déjà posé la question... Ainsi, alors qu’une recherche sur Google concernant Dominique Guillaume Lebel donne peu de résultats satisfaisants, la même requête sur Sqrpro identifie une question posée à BiblioSésame (“Je recherche des informations sur Dominique Guillaume Lebel (ou Le Bel), premier valet de chambre de Louis XV”), et la réponse très complète qui avait été faite. dans celles des sites similaires, tels Sinbad, Rue des Facs, Le Guichet du Savoir, etc. – que la question n’a pas déjà été traitée. Pour simplifier ces recherches, l’équipe de BiblioSésame a donc développé un moteur personnalisé, en utilisant l’outil Google CSE. Lancé en 2006, Google CSE – pour Custom Search Engine – permet en effet de créer un “sous-ensemble” de l’index de Google, à partir de sites préalablement sélectionnés, et de lancer une recherche sur ces seuls sites, en tirant parti des possibilités de recherche avancées du moteur. Destiné aux professionnels, ce moteur est accessible à tous depuis l’adresse Sqrpro.fr, et permet d’interroger simultanément : la base de connaissance de BiblioSesame (bibliosesame.org), qui contient plus de 4 300 questions/ réponses depuis 2005 ; les archives du Guichet du Savoir (Guichetdusavoir.fr), proposé par la Bibliothèque municipale de Lyon depuis 2004 ; les questions-réponses de Rue des Facs – un réseau collaboratif universitaire parisien, lancé en 2009 – publiées sur Hypotheses (Ruedesfacs.hypotheses. org) ; les archives de Sinbad (http://goo.gl/WwRXeL), le service questions-réponses de la BnF, lancé en 2005 ; Béatrice Foenix-Riou Sqrpro.fr : un moteur de questions/ réponses sur le monde de l’infodoc
  • 2. 11 © BASES / NETSOURCES • N°105 • Juillet / Août 2013 OUTILS DE RECHERCHE Cette réponse fournit plusieurs références bibliographiques d’ouvrages (consultables à la BPI) et un lien vers “Le testament de Dominique Lebel, premier valet de chambre de Louis XV”, disponible sur Gallica (avec l’indication précise de la façon d’accéder au document) ; Sqrpro s’avère également utile pour les pistes méthodologiques qu’il propose. En effet, la plupart des services de renseignements virtuels interrogés ne se contentent pas de fournir des réponses, mais expliquent souvent avec de nombreux détails les pistes suivies – qu’elles aient été ou non fructueuses –, les sites interrogés, les termes utilisés, etc. De nombreuses réponses constituent à ce titre de véritables articles méthodologiques. A la question “Recherches sur l’immeuble du 19-23 bis rue de Vienne ainsi que sur son architecte Eugène Ewald”, le service Rue des Facs par exemple propose des résultats issus de l’interrogation d’annuaires biographiques – tels que ceux des membres des sociétés savantes et des architectes diocésains –, de bases bibliographiques comme le Sudoc, du portail documentaire de la Cité de l’architecture et du patrimoine ou encore de base Cairn.info, en expliquant à chaque fois la démarche... Au final, l’interrogation de Sqrpro s’avère utile pour vérifier rapidement la présence (ou non) d’une réponse à une question donnée dans les différents services. Il faut néanmoins garder en mémoire que les résultats d’une recherche via un moteur personnalisé (réalisé par exemple avec Google CSE) peuvent être différents de ceux que l’on obtiendrait en interrogeant directement les sites sélectionnés. Enfin, les réponses sont liées au paramétrage de l’outil Google CSE, qui a été réalisé à un moment donné. Des changement sur un site peuvent donc perturber momentanément le fonction- nement de l’outil. Lors de nos tests par exemple, Sqrpro ne semblait pas chercher parmi les résultats du site de la Cité des Sciences. Quoiqu’il en soit, Sqrpro démontre que les services de renseignement virtuel, destinés traditionnellement aux usagers des bibliothèques, peuvent constituer dans certains cas une réelle alternative aux moteurs de recherche type Google, et qu’à ce titre, ils peuvent utilement être utilisés par les professionnels de l’infodoc. La recherche via Sqrpro se fait en effet sur les pages des sites indexées par Google ; or, Google n’indexe pas forcément toutes les pages des sites et ne dispose pas toujours des versions les plus récentes. Ainsi, la requête site:bibliosesame.org sur Sqrpro n’obtient que 87 résultats, quand Google annonce pour la même requête 6600 réponses ; cela étant, et comme à son habitude (voir Netsources n°57, Juillet-Août 2005), c’est une estimation largement surestimée, puisque le moteur ne permet au final d’en visualiser que 279 !. Le site BiblioSésame en revanche propose de feuilleter les 4 383 questions, ou de lancer une recherche par mots sur leur contenu. D’autre part, Sqrpro permet uniquement une recherche par mots sur le texte des questions-réponses, quand certains sites offrent des possibilités de recherche complémentaires : les service de l’Enssib ou de la BnF par exemple disposent d’une classification thématique des questions/ réponses, qui peut s’avérer utile. Sqrpro : http://goo.gl/iz9Uie Pour en savoir plus : http://goo.gl/iz9Uie
  • 3. Vous effectuez régulièrement des recherches sur le Net... Mais êtes-vous sûr d’être toujours efficace ? En vous abonnant à NETSOURCES : apprenez à construire des méthodologies de recherche astucieuses et performantes ; suivez l’évolution des outils de recherche sur la Toile ; découvrez les nouveaux outils et les pratiques du Web social... 16 pages, 6 numéros par an. Prix public : 135 € TTC pour un an Découvrez Netsources en profitant de l’offre d’abonnement exceptionnelle pour six mois (30 % de réduction minimum). NETSOURCES Une lettre bimestrielle pour bien surfer sur le Net Réalisée depuis 1985 par des spécialistes de la recherche dans les sources d’information électroniques, BASES vous permettra de mieux utiliser les grands serveurs, les bases de données et le Web invisible. Vous pourrez, chaque mois : mieux comprendre la politique des grands serveurs ; disposer de panoramas commentés de sources et d’outils spécialisés. suivre l’évolution du secteur à partir d’une analyse critique et approfondie des nouveaux produits ; découvrir les ressources insoupçonnées du Web invisible... 12 pages, 11 numéros par an. Prix public : 245 € TTC pour un an. Découvrez Bases en profitant de l’offre d’abonnement exceptionnelle pour six mois. (29 % de réduction minimum). BASES Connaître et bien utiliser les banques de données Rejoignez à l’essai, pour 6 mois, les lecteurs de BASES et de NETSOURCES en bénéficiant de conditions exceptionnelles Novembre-Décembre 2012N°101 © tous droits réservés BASES PUBLICATIONS 2012 • N°101 • Novembre / Décembre 2012 Panorama • Comment améliorer la diffusion de sa veille ? Retours d’expérience à l’ADBS, pp.1-7 - Une veille technologique et scientifique en trois temps - Trois actions pour le traitement et la diffusion des résultats de la veille juridique - Diffusion d’une veille dans un environnement multiple - Utiliser un RSE pour booster sa veille - Une démarche mutualisée pour diffuser de l’information aux TPE Méthodologie • Trucs et astuces pour optimiser sa recherche dans Linkedin, pp.10-13 A Lire • Le Guide du routard de l’Intelligence économique, p.14 Surf sur le Net • Veille-strat.com : organiser et piloter son projet de veille, p.8 • Symbolab : un moteur dédié aux mathématiques, p.8 • Urfist Info : 30 ans de politique d’IST - vidéos des interventions, p.9 INDEX 2012, p.15 Après les plateformes de veille* en mai 2012, c’est la phase aval de la veille – la diffusion des résultats – qui a été au cœur des échanges, lors d’une matinée co­organisée par les secteurs Veille et Santé de l’ADBS, en décembre dernier. Intitulée «Comment améliorer la diffusion de sa veille ?», cette matinée était centrée sur les retours d’expérience ; son objectif était de permettre à des professionnels de l’information, appartenant à des domaines divers, d’expliquer leur démarche et les outils qu’ils avaient choisis pour diffuser et capitaliser les résultats de leur veille. N ous tenterons dans cet article de mettre en avant le fonctionnement des différentes cellules de veille (process adoptés, outils choisis...), tel qu’il est apparu dans les témoignages. Une veille technologique et scientifique en trois temps Marc Lercari, Veolia Environnement Recherche & Innovation Marc Lercari a rejoint le groupe Veolia il y a 15 ans et est responsable du pôle Veille technologique et scientifique. Avec une équipe de documentalistes et de chargés de veille, le Pôle VTS est en charge de la gestion du centre d’information et de documentation, des monographies, des normes, des adhésions aux périodiques, bases de données..., et réalise pour les chercheurs et experts (500 personnes) diverses études et veilles documentaires, comportant aussi bien des recherches bibliographiques que des états de l’art (assistance), des recherches d’antériorité (brevets) ou encore la cartographie de technologies et d’acteurs... Béatrice Foenix-Riou Comment améliorer la diffusion de sa veille ? Retours d’expérience à l’ADBS PANORAMA * «Veille : outils gratuits vs plateformes payantes ­ Confrontation des usages dans cinq organisations», Netsources n°98, Mai­Juin 2012. Synthèse sur le Blog de Recherche­ eveillee.com, http://bfr.li/QYRxdV S O M M A I R E Bon de commande Offre d’abonnement préférentielle réservée aux nouveaux abonnés valable jusqu’au 31 décembre 2013 Madame, Monsieur ...................................................................................................... Fonction ........................................................................................................................ Entreprise, organisme .................................................................................................. Téléphone ..................................................................................................................... Fax ............................................................. Email......................................................... Adresse de livraison ...................................................................................................... ....................................................................................................................................... Adresse de facturation (si différente) .......................................................................... ....................................................................................................................................... Cachet Signature ❏ S’abonne pour six mois à NETSOURCES (3 numéros) au prix de 49 € au lieu de 67,50 € soit 20,50 € d’économie (-30 %) ❏ S’abonne pour six mois BASES (6 numé- ros) au prix de 95 € au lieu de 134 € soit 39 € d’économie (-29 %) ❏ S’abonne pour six mois à NETSOURCES et à BASES au prix de 120 € au lieu de 190 € soit 70 €d’économie (-36 %) à retourner à BASES PUBLICATIONS - par fax : 01 45 82 46 04 ou par courrier : 27 rue de la Vistule - 75013 Paris Tél.: 01 45 82 75 75 - E-mail : contact@bases-publications.com

×